DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudInfo/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudInfo/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

septembre 2021
D L Ma Me J V S
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

PRÉSIDENTIELLE : LE MAIRE DE CANET REJOINT « EN MARCHE ! »…

Bernard Dupont Maire de Canet
Bernard Dupont Maire de Canet
Énorme surprise dans le landernau Canétois et plus généralement dans la classe politique départementale, Bernard Dupont encarté à « Les Républicains » rejoint le mouvement concurrent « En Marche » et s’engage en faveur d’Emmanuel Macron à la prochaine Présidentielle.
BD Bureau HDVUne situation compliquée et délétère
« Mes chers amis, ce n’est pas de gaieté de cœur que j’ai pris cette décision prise en conscience au terme d’une très longue réflexion » indiquait-il en fin de semaine à quelques proches amis politiques et une poignée d’élus réunis à la Salle des Mariage triés sur le volet et qu’il tenait à informer avant de rendre publique de ce qui apparaît comme un sérieux changement de cap. « La situation politique nationale est pour le moins compliquée et à certains égards délétère, vous le savez tous je suis un homme qui ne prend jamais une décision à la légère et même si je ne porte jamais de jugement sans preuve certaine, la moralité et la droiture sont constitutives de ma ligne politique et humaine. Lors des Primaires de la droite et du Centre, j’ai soutenu Bruno Le Maire aux côtés de mon ami Fernand (Siré, député LR de la 2ème circonscription – NDLR), tous deux très attachés à la moralisation de la vie politique et publique. Après la victoire de François Fillon, fidèle à ma famille politique, je me suis rangé derrière lui sans état d’âme. Je suis un homme fidèle qui dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit, et pourtant cette fois il ne m’est plus possible de maintenir un soutien qui est de moins en moins compris et ne correspond plus aux engagements moraux pris envers mes électeurs. C’est pourquoi, comme déjà 18 anciens Ministres LR-DVD, 5 UDI ainsi que de très nombreux élus locaux et sans pour autant quitter « Les Républicains » dont je me mets en congé le temps de la campagne, en homme du centre je soutiens désormais Emmanuel Macron qui saura, je l’espère, fédérer très largement bien au-delà de la majorité politique dont il est issu, pour redresser notre pays et lutter contre le Front National qui est pour moi un mouvement auquel je n’adhère ni de près ni de loin et qui est porteur valeurs qui ne sont pas les miennes » ajoute-t-il dans une longue tirade, comme à son habitude posée mais déterminée.
Souvent au contact des canétois, la pilule devrait passer...
Souvent au contact des canétois, la pilule devrait passer… Ici aux côtés de Fernand Siré
Une question de moralité
Surprise dans la salle dont l’auditoire s’attendait à tout sauf à ça, quelques questions fusent :
« Tu condamnes François Fillon avant la justice ? ».
« Pas du tout » rétorque-t-il, « c’est avant tout une question de moralité et j’ai acquis la conviction que même si le candidat LR sortait vainqueur de cette élection, il ne serait pas en mesure de rassembler une majorité stable, dans le consensus et la sérénité qui comme vous le savez sont des objectifs que je poursuis au quotidien dans la gestion Municipale de Canet ».
« Appelles-tu à voter Macron ? »
« Pas du tout, c’est une position personnelle, je laisse chacun libre de son choix ».
Une décision irrévocable
Voilà, c’est dit, qu’ajouter de plus si ce n’est que ceux qui connaissent Bernard Dupont savent qu’il a pesé le « pour » et le « contre » avec beaucoup de soin avant de prendre « une décision prise seul en mon âme et conscience » précise-t-il, qui est naturellement irrévocable.
On sait également qu’une rencontre a eu lieu jeudi 23 avril entre Bernard Dupont et les responsables locaux de « En Marche ! » peu de temps avant la réunion publique qui se tenait à l’Écoute du port. Rien n’a filtré mais on peut supposer que la décision définitive a été prise à l’issue de cette « rencontre au sommet »…
Le grand argentier Francis Clique
Le grand argentier Francis Clique
Une position sans grande conséquence politique
Au fond qu’a-t-il à perdre sur le plan politique ? Atteint par la limite d’âge lors des futures Municipales et surtout fervent défenseur du nécessaire renouvellement des générations, il accomplit peut-être son dernier mandat de Maire, et même s’il se représentait et écartait provisoirement l’hypothèse Stéphane Loda en probable impétrant, les électeurs restent très attachés à ce Maire qui gère la ville avec rigueur et valide les orientations budgétaires saines, construites avec prudence par son Adjoint aux Finances Francis Clique, qui excelle en la matière. Nul doute que cette « incartade » politique serait oubliée par une grande majorité d’ici les prochaines Municipales.
Quant à son mandat de Conseiller Régional, sa côte d’amour avec la Présidente Carole Delga ne pourra que grimper en flèche lui permettant peut-être d’obtenir une nouvelle subvention pour la Ville, à l’instar de ce 1M€ récemment accordé par la région, il est vrai au seul bénéfice de la commune sans rien pour telle autre du département.
Reste qu’une fois l’effet de surprise passé, au plan local cette défection risque de provoquer un séisme politique, à la fois à la Communauté Urbaine dont le Maire de Canet est le 2ème Vice-Président et la probable incompréhension de son président J.Marc Pujol, mais aussi au sein de la Délégation Départementale LR présidée par François Lietta qui va devoir faire face un inévitable coup de tabac accompagné de probables réactions virulentes de certains caciques du parti.
Ils s’en remettront et un peu de courage en politique, ça fait du bien !

À noter qu’une CONFÉRENCE DE PRESSE est prévue
LUNDI 3 AVRIL 10h à la salle des mariages
au cours de laquelle Bernard Dupont reviendra sur sa décision et délivrera sa vérité.

BD-FS Forum 2

À nos lecteurs ou militants LR qui ne se seraient pas étranglés de stupeur, de rage ou de haine avant d’atteindre la fin de cet article et qui comme chacun sait ont en ce moment beaucoup d’humour : ceci n’est qu’une fiction…
Un 1er avril, était-ce bien sérieux ?
Lire « RETOUR SUR… « LE MAIRE DE CANET REJOINT « EN MARCHE !« … »

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
septembre 2021
D L Ma Me J V S
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930