DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudInfo/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudInfo/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

septembre 2021
D L Ma Me J V S
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

PERPIGNAN – UNIVERSITÉ EN CENTRE VILLE : ABSENCE DE RESTAURATION COLLECTIVE ET DE PLACES DE STATIONNEMENT !

Communiqué des élus municipaux du groupe « Perpignan Ensemble avec Louis Aliot »
Lors du Conseil Municipal du jeudi 9 février 2017, le « Groupe Perpignan Ensemble avec Louis Aliot » a porté devant l’assemblée municipale deux éléments préoccupants signalés par des professeurs et des collectifs d’étudiants, dans le projet de l’Université du centre-ville, sensée accueillir 600 étudiants en septembre 2017.
En effet, alors que selon l’étude de faisabilité du parking de la Place Jean Moulin (projet aujourd’hui abandonné), le quartier de la Réal laissait déjà apparaître un déficit de 600 à 800 places de stationnement, les étudiants et professeurs ne disposeront en tout et pour tout, eux, que de 30 places de parking…
Même si on sait que tous les étudiants ne se déplacent pas en voiture, il est facile de constater, à la vue des parkings de l’U.P.V.D. que bon nombre d’entre eux utilisent ce moyen de transport (notamment ceux résidant à l’extérieur de Perpignan) et que l’enclavement de la nouvelle université du Centre-Ville, sans places suffisantes pour les véhicules, sans ligne de bus dédiée, apparaît comme une gêne évidente à la mobilité des élèves.
Autre élément important, dans le projet de ce nouveau pôle universitaire, on constate que le CROUS n’a prévu aucun système de restauration collective, ni même individuel ! Dans le but, nous dit-on, de favoriser les commerçants du Centre-Ville… Quand on connaît le prix d’un repas complet au Resto U, soit 4.50 €, on voit mal comment nos commerces déjà en difficulté pourraient s’aligner sur ce système de restauration, qui plus est largement subventionné !
Le Groupe Perpignan Ensemble demande instamment aux élus en charge de ce dossier, de revoir leur copie, et ce malgré une volonté politique insistante, afin de répondre à ces deux préoccupations essentielles pour la vie étudiante et le bon fonctionnement de la nouvelle université en centre-ville de Perpignan.

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
septembre 2021
D L Ma Me J V S
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930