DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
DRAPEAU FRANCAIS
LOGO IFA 2016 190 jpg
Alcool 190
Salaud d'élu
COUV 190
pub-les-insurges-190
01-190
limposteur
buisson-1ere-couv
couv-un-quinquennat-pour-rien-190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
1ère couv 190
guide-des-associations-2016
PUB réduite DirectSud 190
ATTENTION AU FEU 190
Bandeau conseils incendie 190
Affiche 190
Livre Mona Fajal 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
AFFICHE 190
HOLA BONJOUR
1ère de couv. 190
PUB JPA
JPA 2
CARTE VERSO 190
CARTE RECTO 190
CERCLE RIGAUD 190
PERPIGNAN-logo+accroche-droite-quadri-2011
Logo Barcarès 190 PPI
PUB LES CATALAN 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
pub agglo
PUB la ruche 190
Pour une poignée de terre COUV 190
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
AFPCAB
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Robert Vila

SAINT-ESTÈVE : BIENVENUE AUX JEUNES ÉLECTEURS STÉPHANOIS !

Le mardi 28 mars 2017, une cinquantaine de jeunes électeurs ont reçu leurs premières cartes électorales lors d’une cérémonie officielle organisée par la ville de Saint-Estève.
Robert Vila, Maire de Saint-Estève s’est adressé aux jeunes en leur rappelant leurs droits en tant que citoyens français et surtout leurs devoirs : respect de la loi, respect des droits des autres, le service national etc. « Je me réjouis qu’ils soient venus si nombreux, investis par leur devoir de citoyen. Il incombe aussi aux élus de transmettre ces valeurs inhérentes au concept même de citoyenneté que sont le civisme et la solidarité aux plus jeunes ».
Composée de citoyens stéphanois, des représentants de la préfecture et du tribunal de grande instance : la commission de la révision des listes électorales a assisté à la cérémonie. Les membres du Conseil Municipal, les membres du Conseil Municipal des Enfants et des jeunes ont activement participé à cet événement citoyen. Les jeunes électeurs étaient entourés par leurs familles.
Après la Marseillaise reprise par l’assistance, les participants ont ensuite pu échanger autour d’un apéritif citoyen servi dans les jardins du Mas de la chapelle Saint Mamet.

01

02

SAINT-ESTÈVE : LA LETTRE D’ACTUALITÉ DU 26 DÉCEMBRE 2016

 


Rifle du Bouling Club Stéphanois / Baixas

Mercredi 28 Décembre – 21h

Espace Saint-Mamet – Cartons de 14€ à 19€ – lots à l’ancienne à 105€ (volaille, chapon…) tombolas pour 165€ (demi agneau, champagne…), supers tombolas à 240€ (demi agneau, gambas)… et lot atomique à 600€


Réveillon de la Saint-Sylvestre

Samedi 31 Décembre – Espace Saint-Mamet

Le Centre Sportif et Culturel vous propose une soirée de fête autour d’un dîner raffiné accompagné de l’orchestre Plein Sud. Réservations au 06 43 48 93 44.


Inscriptions sur les listes électorales

Une permanence exceptionnelle aura lieu le samedi 31 décembre de 9h à 12h en mairie. Au delà de cette date il sera trop tard pour participer aux scrutins de 2017.


Noël de la Crèche

Jeudi 5 janvier – 17h – Boléro

Un spectacle d’hiver et un goûter seront offerts aux enfants et à leurs assistantes maternelles ainsi qu’aux parents. Les enfants de la crèche recevront un cadeau du Père Noël en personne.


Radio Crochet – Soirée d’ouverture du festival

Samedi 7 janvier à 21h – Théâtre de l’Etang

Ce concours de chant amateur fera à nouveau la part belle aux plus belles voix du département. La grande finale se déroulera comme de coutume au Palais des Rois de Majorque en juin.

Inscription au 06.28.33.21.11

Toutes les infos du festival sur www.radiocrochet.com
entrée gratuite


Cérémonie des Voeux à la population

Samedi 14 Janvier – 19h – espace Saint-Mamet

Vous êtes conviés par le Maire et le Conseil Municipal à cet événement annuel. C’est l’occasion de découvrir les projets majeurs qui font avancer Saint-Estève. Un buffet et une prestation musicale clôtureront cette manifestation.

Photo – Hervé Louvet

Concert du Nouvel An
Musiques festives de Vienne à Broadway…

Dimanche 15 janvier – 17h – Théâtre de l’Etang

Pour fêter la nouvelle année, l’Orchestre d’Harmonie sous la direction de Bernard Langlois, nous propose un périple musical qui commence au début du XXème siècle en Autriche avec Franz Lehar, en passant par l’Allemagne des années 1920 avec Kurt Weill. Nous resterons ensuite en Amérique grâce au talent des multiples arrangeurs qui ont adapté ces œuvres ayant jalonné l’histoire du Jazz…
entrée gratuite


Mesures de biosécurité quant aux volailles et autres oiseaux

Un niveau de risque élevé d’inluenza aviaire a été détecté récemment.

C’est pour cela que le ministère de l’agriculture recommande vivement aux possesseurs d’oiseaux de les confiner.

mesures à mettre en place sur le liens suivant : agriculture.gouv.fr


Révision du Plan d’Occupation des Sols en Plan Local d’Urbanisme Permanences du Commissaire enquêteur Changement de dates

Le commissaire enquêteur accueillera le public :en mairie : – le lundi 16 et le samedi 21 janvier de 9h à 12h- le vendredi 10 février de 14h à 17h

au siège de Perpignan Méditerranée Métropole :
– le mercredi 1er février de 14h à 17h

5, rue de la république / 66240 Saint-Estève
Tél.: 04 68 38 23 00 Fax.: 04 68 92 87 85
E-mail: saint.esteve.mairie@st-esteve.com
Horaires d’ouverture :
Du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 8h30 à 13h et de 13h30 à 17h

SAINT-ESTÈVE : CONVIVIALITÉ POUR LA SOIRÉE DES NOUVEAUX STÉPHANOIS

Placée sous le signe de la convivialité, cette soirée du lundi 26 septembre 2016 à la Chapelle Saint-Mamet fût l’occasion pour les stéphanois fraîchement arrivés à Saint-Estève de rencontrer le Maire, les membres du Conseil Municipal, les commissaires de quartier, les employés municipaux des services de l’état civil, de la communication et des festivités.
accueil-01Une chemise A4 marquée par l’identité visuelle stéphanoise leur fût distribuée avec notamment une liste des associations, un livret de numéros utiles, un programme et des places offertes pour le Théâtre de l’Etang. 
Le Maire de Saint-Estève Robert Vila prononça un discours informatif et chaleureux à l’attention des nouveaux habitants, furent évoqués également les projets récents et à venir tels que les nouveaux jardins familiaux, le projet de création de voies douces reliées au futur chemin pédestre mené par la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée, partant de Saint-Féliu d’Avall jusqu’à Canet en longeant les berges de la Têt. Fût mentionnée aussi la récente construction de logements sociaux en cœur de ville destinés aux retraités actifs et moins actifs nommés « Le Clos Alexandra ». On aborda ensuite le thème de la sécurité en ville, à savoir   les caméras de vidéosurveillance actuellement installées et celles qui seront prochainement mises en service dans les bâtiments municipaux ainsi que le dispositif Voisins vigilants auquel a adhéré la commune depuis prêt d’un an.
Parents, enfants, célibataires, retraités et actifs, satisfaits de cette présentation, profitèrent d’un buffet servi en extérieur, leur donnant l’occasion d’échanger entre eux et avec l’équipe municipale.
accueil-02

SAINT-ESTÈVE : CONSEIL MUNICIPAL DU 20 JUILLET 2016

 

Conseil Municipal du Mercredi 20 Juillet 201619h30, salle Jean Jaurès

Ordre du Jour

1 – Approbation du rapport de la Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées du 13/06/2016

2 – Avenant N°1 à la convention de gestion relative aux compétences transférées dans le cadre de l’arrêté de transformation de la Communauté d’Agglomération en Communauté Urbaine.

3 – Financement des investissements pluriannuels hydrauliques et pluviaux réalisés par Perpignan Méditerranée Métropole : Convention financière portant organisation des modalités d’attribution et de versement d’un Fonds de Concours

4 – Perpignan Méditerranée Métropole – Rapport sur la mutualisation des services et projet de schéma de mutualisation

5 – Tarification restauration scolaire

6 – Décision modificative n°1-2016 – Théâtre de l’Etang

7 – Provision pour risque

8 – Décision modificative n°1-2016 – Budget principal

9 – Vote compte de gestion 2015 « Lotissement Domaine de l’Orangeraie »

10 – Utilisation de l’eau brute du Canal Vernet et Pia – Règlement du service d’arrosage en surpression

11 – Compte-rendu de la concession GAZ 2015

12 – Présentation du rapport d’activité 2015 du SPANC 66

13 – Autorisation donnée au maire d’agir en justice et désignation de la SCP CASCIO-ORTAL-DOMMEE-MARC pour représenter la commune dans le cadre d’une procédure civile relative à la parcelle cadastrée BO 127.

14 – Instauration du Compte Epargne Temps

15 – Modification du Tableau des Effectifs

16 – Théâtre de l’Etang – Modification de la délibération relative à la grille tarifaire de location

17 – Théâtre de l’Etang – Modification de la grille tarifaire des spectacles pour la saison 2016 / 2017

18 – Bureaux de vote – Rééquilibrage

19 – Bureaux de vote – Transfert du Bureau de vote n°8

5, rue de la république / 66240 Saint-Estève
Tél.: 04 68 38 23 00 Fax.: 04 68 92 87 85
E-mail: saint.esteve.mairie@st-esteve.com
Horaires d’ouverture :
Du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 8h30 à 13h et de 13h30 à 17h

SAINT-ESTÈVE : LES ÉLUS RENCONTRENT LES STÉPHANOIS

01Le Maire Robert Vila et les élus de Saint-Estève auront le plaisir de venir à la rencontre des Stéphanoises et Stéphanois afin d’échanger sur leurs attentes, leurs préoccupations mais également de les informer des projets en cours ou à venir.
Pour répondre à leurs questions, seront présents lors de ces différentes visites les élus, les commissaires de quartier concernés mais également certains agents de la mairie afin d’apporter une réponse technique. La visite du quartier de la Mirande s’est tenue le mercredi 11 mai dernier.
Les prochaines visites auront lieu de 18h à 20h :
– Le mardi 17 mai : quartiers 1 et 2
– Le lundi 23 mai : quartiers 3, 4 et 21
– Le mardi 24 mai : quartiers 6 et 7
– Le lundi 30 mai : quartiers 8 et 9
– Le mardi 31 mai : quartiers 10 et 11
– Le lundi 6 juin : quartiers 12 et 13
– Le mardi 7 juin : quartiers 14 et 15
– Le lundi 13 juin : quartiers 16, 17 et 18
– Le mardi 14 juin : quartiers 19 et 20
Les Stéphanois souhaitant la visite des élus spcécifiquement chez eux peuvent contacter la mairie pour prendre rendez-vous : 04.68.38.23.00.

SAINT-ESTÈVE : UNE EXPOSITION ET TROIS REMISES DE MÉDAILLES

01C’est sous la pluie que Saint-Estève s’est mobilisée dimanche 8 mai pour célébrer la fin de la guerre de 1945. Le cortège est parti du parvis de la mairie, accompagné par la fanfare Jovent del Monestir afin que le Conseil Municipal, le Maire, les anciens combattants, l’association du Souvenir Français, les représentants de la police et de la gendarmerie de la ville, les élus du Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes puissent déposer les traditionnelles gerbes au monument aux morts.

Le rassemblement a ensuite regagné la salle Jean Jaurès pour procéder à la remise des médailles et pour visiter l’exposition « Louis Torcatis ». Marie-Thérèse Quintana, porte-drapeau du comité du Souvenir Français a été remerciée par l’Organisation Nationale des Anciens Combattants par la remise d’une insigne en l’honneur des dix ans de fidélité à la fonction de porte-drapeau. C’est Madame Llech, présidente de l’Association du Souvenir Français de Saint-Estève, qui a eu l’honneur de la lui remettre.
02Georges et Mauricette Van Cauwenberge, quant à eux, ont reçu les médailles de bronze de l’Union Fédérale des Anciens Combattants par Monsieur Gicquiaud, président de l’association de l’Union fédérale des anciens combattants de Saint-Estève. Mauricette Van Cauwenberge s’engeagea comme Personnel Féminin de l’Armée de Terre à l’àge de 18 ans, affectée à l’état major de la deuxième région militaire à Lille en tant que secrétaire, ensuite elle se porta volontaire pour partir en Algérie pendant deux ans. C’est en 1963 qu’elle démissionna alors que les Français devaient quitter l’Algérie, afin de pouvoir rester avec son mari et ses enfants. Georges Van Cauwenberge commença à travailler dans le civil à l’âge de 14 ans et demi. C’est en 1956 qu’il commença son service militaire, rapidement affecté en Algérie, il revint en France en 1957 et fut libéré de son service en 1958. C’est en 1961, qu’il devint gendarme. Une fois son stage de gendarmerie terminé, on l’affecta de nouveau en Algérie en 1962. Cette fois-ci, Il eut de la chance de rentrer sain et sauf car, en 1962, alors qu’il conduisait un camion, un attentat survint qui tua deux de ses camarades et blessa le troisième. Il reçut alors la croix de la valeur militaire avec étoile de bronze.
03À son retour, il partit en renfort d’escadrons à Djibouti, en Nouvelle Calédonie, en Corse deux fois. Il fit également partie de la brigade motorisée à Perpignan puis exerça comme secrétaire pendant 6 ans, pour le ministère de la justice, au camp de Rivesaltes. Il prit sa retraite en 1989 et continua à travailler dans le civil.
Les participants ont ensuite écouté le discours du Maire Robert Vila qui incitait les jeunes à s’impliquer d’avantage dans l’action de mémoire, car il convient de ne pas oublier que nos anciens se sont battus pour notre liberté. En ces temps durs, où de tristes attentats ont lieu, nous devons rester soudés autour de nos valeurs communes.
La salle Jean Jaurès était entièrement occupée par l’exposition « Louis Torcatis, héros de la Résistance » organisée par l’association philatélique du Ribéral. Personne n’oubliera Louis Torcatis, ce professeur stéphanois, fédérateur des mouvements de résistance dans les Pyrénées Orientales, qui lutta courageusement pour la liberté de la France. Cette exposition retrace sa vie et son action, à l’aide de documents d’époque, de photos, d’écrits soigneusement collectés par l’association. Tous ces documents seront acheminés vers la ville de Carmaux, où le célèbre héros stéphanois fut trahi et tué le 17 mai 1944 pour être exposés dans un bâtiment devenu communal qui était à l’époque l’hôpital dans lequel mourut Louis Torcatis. L’exposition de Saint-Estève aura eu l’honneur de recevoir la visite de Réné Torcatis, le samedi 7 mai, un des fils du héros.
04050607COUV

SAINT-ESTEVE : Conseil Municipal mardi 14 octobre à 19h30, salle Jean Jaurès

Ordre du Jour

1 – Désignation des commissions municipales
2 – Approbation de la convention financière portant organisation des modalités d’attribution et de versement d’un fonds de concours, conformément à la convention cadre de financement des investissements pluriannuels hydrauliques et pluviaux
3 – GROUPEMENT DE COMMANDE POUR LA FOURNITURE DE GAZ NATUREL : Autorisation donnée à Monsieur le Maire de signer la convention constitutive de groupement de commande passée avec la Commune de LE SOLER.
4 – GROUPEMENT DE COMMANDE POUR LA FOURNITURE DE GAZ NATUREL : Désignation de la Commission d’Appel d’Offres du groupement
5 – Renouvellement des élus représentants les communes membres du groupement de commande pour la réhabilitation de leurs décharges brutes :
6 – Autorisation de rétrocession à la commune par la société GPM Aménagement de la parcelle cadastrée BD n°359 cédée par l’ASA Canal Vernet et Pia, dans le cadre de la réalisation de l’ouvrage de franchissement entre la rue François Mitterrand et le rond-point de la légion d’honneur
7 – 11ème modification du Plan d’occupation des sols (POS) révisé valant Plan Local d’Urbanisme (PLU)
8 – Dossier de demande de subvention auprès du Conseil Général pour l’accueil de la compagnie Théâtre d’Art
9 – Tarification spéciale « Les Choriscolies »
10 – Modification des tarifs du bar pour le Théâtre de l’Etang
11 – Décision modificative n°2 – Budget communal :
12 – Admission en non valeur : Titre n°502 de 2011
13 – Modification de l’AP/CP Avenue Guynemer – Modification de la délibération du 23/04/2014
14 – Budget Théâtre de l’Etang : Reversement des recettes encaissées lors du spectacle du 28 septembre à l’association « Les virades de l’espoir »
15 – Décision modificative n°1 – Budget Théâtre de l’Etang
16 – Commande de plants au Conseil Général des PO pour l’automne-hiver 2014

Perpignan : dernier meeting avant le 1er tour de Jean-Marc PUJOL

« Dans une élection à fort enjeu, il faut être capable d’assumer et d’affronter. On peut mener le combat jusqu’au bout pour aller à la victoire »

VignetteLa salle n’était certes pas pleine vendredi soir pour le dernier meeting animé par J.Marc Pujol, mais c’est tout de même un peu plus de 1500 sympathisants revendiqués par les organisateurs qui ont accueilli le Maire sortant, avec des applaudissements plus que nourris. François Calvet, le Sénateur-Maire du Soler, a fait le déplacement ainsi que J.Paul Alduy qui doit quitter son fauteuil de Président PMCA dans une petite quinzaine de jours. Mais pas seulement, Daniel Mach, Gilles Foxonet, Thierry Del Poso, Robert Vila, Jean Castex et Bernard Dupont, respectivement maires de Pollestres, Baixas, St Cyprien, St Estève, Prades et Canet sont au premier rang pour soutenir le candidat de la 1ère ville du département, cette « Ville-Centre » dont les voix pèseront lourdement dans l’élection du tout nouveau Président de l’Agglo. juste après le second tour. Sans oublier François Lietta, le Président des jeunes Pops UMP66, lui-même candidat sur la liste de Fernand Siré à St Laurent.

Parmi les Maires présents, au 1er rang Thierry Del POso, Daniel Mach, François Calvet, Bernard Dupont et Robert Vila

Parmi les Maires présents, au 1er rang Thierry Del POso, Daniel Mach, François Calvet, Bernard Dupont et Robert Vila

Un enjeu de taille pour les 36 communes satellisées, d’autant que, proportionnelle oblige, la configuration politique de l’Agglo. sera bien différente de ce qu’elle est actuellement, avec l’entrée plus que probable du Front National, du Front de gauche et de quelques opposants historiques et hargneux, telle Clotilde Ripoull, pasionaria locale dont on ne sait plus trop quelle est la ligne politique, mais qui a surtout fait de la lutte contre J.Paul Alduy et tous ceux qui l’approchent de près le combat de sa vie. Avec en sus pour l’Agglo. la réduction du quantum de ses Vice-Présidents qui passent de 42 à 36.

Le Président de l'Agglo. J.Paul Alduy et Bernard Dupont le Maire de Canet et 1er Vice-Président de l'Agglo.

Le Président de l’Agglo. J.Paul Alduy et Bernard Dupont le Maire de Canet et 1er Vice-Président de l’Agglo.

Un discours de J.Marc Pujol calme et posé mais également incisif et argumenté, avec plusieurs salves assassines contre les socialistes qui, selon lui, « mènent la France à la ruine« , mais aussi et surtout contre le Font National et son leader Louis Aliot, qui reste le véritable challenger de cette élection. Le Maire sortant a bien évalué le risque et a vidé son chargeur contre les leaders FN locaux ou nationaux, mais également, comme pour étayer l’argument, contre tous ceux qui ont par le passé géré les villes du Sud-Est, « tous condamnés et même pour l’un d’eux assassiné » selon lui.

Environ 800 sympathisants se sont déplacés pour assister au dernier meeting d'avant 1er tour de J.Marc Pujol

Environ 800 sympathisants se sont déplacés pour assister au dernier meeting d’avant 1er tour de J.Marc Pujol

L’insécurité à Perpignan ? Il n’y en a pas. Tout juste « quelques incivilités, Perpignan n’est ni Marseille ni Toulouse ni Grenoble où il y a des morts tous les jours » affirme le candidat.

Perpignan c’est surtout pour J.Marc Pujol une ville pleine d’avenir qui continue à croître en terme démographique et qui est surtout tournée vers les 7 millions de sud catalans et de sa capitale Barcelone appelée « Ville-Monde ». « Perpignan est la seule ville française à être située à une heure du monde entier », grâce rappelle-t-il à l’aéroport international de Barcelone.

Une entrée d'artiste pour J.Marc Pujol avec caresses aux enfants

Une entrée d’artiste pour J.Marc Pujol avec caresses aux enfants

Et puis de faire l’éloge de ce « Centre du monde », que le Maire de Cabestany Jean Vila appelle « tendrement » « La fin du Monde » et à cette gare TGV à laquelle personne ne croyait et qui relie désormais Perpignan à Barcelone en moins d’une heure. « Avant, qui allait à Barcelone en train ? Il ne doit pas y en avoir beaucoup, avec un arrêt d’une heure à Cerbère, sans doute pour admirer la mer. Avec J.Paul, nous pensions que ce serait les perpignanais qui iraient à Barcelone. Nous avons les chiffres, c’est l’inverse, ce sont les Catalans du sud qui viennent à Perpignan. Nous avons cru à cette zone de commerces et ses 2000 parkings. Certes, les commerces sont en difficulté mais ça ne nous a rien coûté, ne VOUS a rien coûté sur VOS impôts » insiste-t-il. « Nous avons fait le choix du partenariat avec un investisseur espagnol et ce sont eux qui ont pris les risques. En France, quand on fait quelque-chose, au début tout le monde est contre. Regardez le 4ème pont, qui voudrait s’en passer ? Partout dans le monde quand on construit un pont les gens sont contents, pas en France ! ».

Acolade avec Romain Grau, le futatif futur Président de l'Agglo. PMCA

Acolade avec Romain Grau, le futatif futur Président de l’Agglo. PMCA

Quant à la passerelle qui va bientôt enjamber la têt et dont la « 1ère pierre » a été posée tout récemment, elle aussi très décriée. Elle est jugée par le Maire comme « le symbole du lien social entre le nord et le sud de la Ville. Ca ne coûte pas plus cher qu’une piscine et quand elle est terminée il n’y a plus de frais » défend J.Marc Pujol.

Des maisons qui s’effondrent ? Une récemment « mais la Ville avait pris un arrêté de péril et il n’y avait personne dedans. On ne voit que ce qui va mal, jamais ce qui va bien. Regardez « Vernet Salanque » réhabilité, la maison pour tous est pleine et le stade est neuf ».

Un discours posé sur la forme mais bien loin d'être creux sur le fond

Un discours posé sur la forme mais bien loin d’être creux sur le fond

Selon J.Marc Pujol « Perpignan est une ville magnifique, avec des joyaux architecturaux » et dans 30 ans on rendra hommage à ceux qui l’ont dynamisée.

Un discours qui s’achève sur une Marseillaise mais surtout en haranguant la foule « Non au Front National, ne votez pas Front National ! »

A l’évidence, l’adversaire est pris très au sérieux, de quoi mettre du baume au cœur de Louis Aliot qui a désormais beaucoup d’importance sur la ville…

Une partie de l'équipe...

Une partie de l’équipe…

...l'autre partie de l'équipe, avec au fond à droite Maxime Martinaggi, très élégant ce soir et qui représente les jeunes Pops UMP66

…l’autre partie de l’équipe, avec au fond à droite Maxime Martinaggi, très élégant ce soir et qui représente les jeunes Pops UMP66

Comme à chaue fin de match, une Marseillaise !

Comme à chaue fin de match, une Marseillaise !

COUV

 

 

 

St Hippolyte : INAUGURATION du Boulevard de la marine le 10 janvier

Le ruban est coupé…

Le ruban est coupé…

Après la coupure symbolique du ruban, ouvrant officiellement le tronçon du boulevard de la marine par le maire Michel Montagne, en présence de Jean-Paul Alduy, président de la communauté d’agglomération Perpignan Méditerranée et du vice-président Robert Vila, délégué aux voiries communautaires,

La population et les élus présents ont parcouru les 400 mètres de cette dernière tranche, amenant l’ensemble des réalisations à plus des 2/3 des 3 kilomètres de voiries communautaires qui ont déjà été aménagés conjointement par l’agglo. et la ville de Perpignan.

Il ne faut pas oublier les travaux ou les réaménagements déjà réalisés, comme           l’intégralité de l’avenue Joffre, une partie de l’avenue Derroja, ainsi que la rue du Carlit, réalisée dans le cadre de la zone d’aménagement concertée (ZAC) « La Couloumine ».

Une urbanisation au sein de laquelle l’agglo. a aussi participé au financement de la « naissance » de 27 logements sociaux.

Qu’il est long ce boulevard de la marine !

Qu’il est long ce boulevard de la marine !

Tout le long du parcours, les officiels, élus et population ont pu constater, sur le « terrain » les belles améliorations de la vie de tous les jours.

Des trottoirs plus larges pour les piétons et personnes handicapées, mais aussi un beau tronçon de piste cyclable, qui rentre dans le projet de liaison avec St Laurent.

Il ne faut pas oublier le trafic automobile, avec la création d’une « zone 30 » et d’un plateau surélevé, pour faciliter la circulation des voitures et des bus en provenance des rues voisines.

Moins de bruit, de beaux aménagements en surface mais aussi dans les sols, et le

plaisir de circuler en sécurité dans la commune.

Descriptifs des travaux réalisés pour la période de février à décembre 2013 :

Perpignan Méditerranée (PMCA)  :

– Plus de 200 mètres de rénovation de réseaux d’eaux usées
– Près de 300 mètres de rénovation de réseaux d’eaux pluviales

Le Président ce la Communauté d'Agglomération PMCA Jean-Paul Alduy

Le Président ce la Communauté d’Agglomération PMCA Jean-Paul Alduy

– Près de 400 mètres d’aménagement de voirie, trottoirs élargis, largeur totale de voirie limitée à 5.5 mètres
– Une traversée sécurisée à l’aide d’un plateau surélevé (zone 30)
– Près de 200 mètres de piste cyclable

La commune de St Hippolyte a réalisé :
– L’enfouissement des réseaux EDF et téléphonique
– L’implantation du mobilier urbain
– Les aménagements en espaces verts
– La signalisation routière (marquage au sol et panneaux)
Tous ses éléments sont issus des projets collectifs, et de la collaboration entre l’agglo. PMCA et la commune depuis le début de leur coopération intercommunale.

St Cyprien : derniers vœux avant… un nouveau mandat ?

« J’ai la plus belle commune du département »
(Th. Del Poso)

Un discours sobre et court pour les derniers vœux du mandat

Un discours sobre et court pour les derniers vœux du mandat

St Cyprien qualifiée de « Ville familiale, sportive et culturelle » par son 1er Magistrat, « ville où il fait bon vivre, grandir et travailler. Je veux vous parler de St Cyprien mais surtout de ses habitants car ce sont vous qui à travers le temps avez façonné notre cité. Village de pêcheurs et initialement d’agriculteurs devenu ville influente aux services publics nombreux. Ce qui frappe le plus c’est de mesurer à quel point vous y êtes les uns et les autres attachés affectivement et viscéralement, plus qu’ailleurs vous vous sentez chez vous, vous êtes fiers de St Cyprien qui fait partie de votre vie ». Et d’y voir pour preuve « l’attraction de gens venus de l’extérieur chercher une qualité de vie quasiment impossible de retrouver ailleurs, pardon pour mes collègues maires mais je m’autorise quelques écarts en disant que j’ai la plus belle commune du département ! Ne m’en veuillez pas c’est de bonne guerre, même si je le pense un tout petit peu ». Voilà une affirmation purement subjective de la part de Thierry Del Poso, mais après tout, quoi de plus normal que d’être convaincu que son enfant est le plus beau de la terre ? Les maires des villages voisins assis au premier rang gloussent un peu mais finissent par sourire devant ce qui n’est qu’un trait d’humour, exercice de second degré souvent répété par le Maire qui fait passer tout en douceur bien des messages. « Une ville qui a vu naître et s’affirmer le premier port de plaisance du département est au quotidien est une vitrine du bon et du bien vivre ensemble dans notre région » ajoute le maire nostalgique qui continue par une rétrospective des années septantes : le jeune Thierry faisant du vélo avec ses copains sur l’étendue de prés devenue le golf que chacun connaît, la plage était plus large avec une mer qui n’avait pas gagné sur la terre, les Capelans étaient des écuries, le jardin des plantes une demeure de maîtres et des haras, avec un village qui s’arrêtait à l’actuelle école de musique, et après le pont, le néant, les champs et des prés. Et de rappeler l’accueil incroyable de toutes les grandes vedettes de la chanson, les Claude François, Dassin, Sardou, Vartan, Hallyday, « St Cyprien était une ville très dynamique ». Et elle l’est restée, probablement celle où l’animation est la plus réussie sur la côte.

800 chaises et tout autant autour. Un incontestable succès.

800 chaises et tout autant autour. Un incontestable succès.

Hommage du Maire à son père présent dans la salle, alors adjoint de Jean Olibo, qui fut l’un des plus grands maires de St Cyprien « ce grand monsieur qui a créé le St Cyprien moderne que nous connaissons », avec l’aide il est vrai du Général de Gaulle qui a apporté tout son soutien. « Ensemble ils avaient rêvé Grand Stade, le golf et l’agrandissement du port, et ils l’ont tout simplement fait. Il fallait être visionnaire et avoir du courage politique pour se lancer dans ces années là dans des projets d’une telle envergure. Rappelons-nous les marécages et les rizières, nous étions 3000 habitants ».

Hommage également au tissu associatif particulièrement dense avec plus d’adhérents que d’habitants, plus de 10600, « ce qui veut dire que mathématiquement chacun d’entre vous faites au moins partie d’une association, vous êtes plusieurs à adhérer à plusieurs associations », incontestable gage social de cette « plus belle commune du département ».
Dernier hommage rendu aux élus majoritaires de la ville, mais aussi à ceux de l’opposition « avec qui, au-delà de nos nécessaires différences et même divergences, nous avons pu débattre utilement et travailler pour l’avenir de notre ville ». Et des remerciements particulièrement appuyés à Nathalie Pineau, l’amie d’enfance et 1ère Adjointe du Maire, avec « une amitié renforcée au travers des épreuves, des doutes, des défis à relever toujours dans la dignité et l’honnêteté ». Allusion certaine à l’affaire du camping Al Fourty toujours en instruction où tous deux avaient été placés en garde à vue, épreuve particulièrement mal vécue par Nathalie Pineau peu habituée à ce genre de traitement !

La salle est pleine
800 chaises et largement autant de cypriannais debout tout autour, le succès ne se dément pas, les vœux 2014 font de nouveau recette. Et pourtant c’est bien la sobriété qui a été le maître mot des organisateurs. Un discours très court du maire suivi d’une remise de diplômes de la ville pour d’excellents résultats scolaires ou sportifs des plus jeunes, la loi interdit en effet de faire état du bilan et à plus forte raison du programme de l’équipe municipale sortante, particulièrement si elle se représente, ce qui est cas. « En cette année électorale, je me garderai d’évoquer notre bilan ou de tracer les perspectives pour les années à venir. Non pas que nous n’ayons ni bilan ni perspectives, bien au contraire, mais la loi nous interdit de le faire dans les mois qui précèdent le renouvellement des conseillers municipaux, et c’est tout à fait normal »  avait précisé Thierry Del Poso dès le début de son intervention.

Photo de famille pour les jeunes récipiendaires de diplômes ou médailles de la ville pour leurs performances scolaires ou sportives.

Photo de famille pour les jeunes récipiendaires de diplômes ou médailles de la ville pour leurs performances scolaires ou sportives.

L’opposition présente dans la salle traquait le moindre faux pas, des pugnaces de l’équipe Jouandet aperçu dans la foule (ancien Préfet et Conseiller Municipal démis de ses fonctions par le Tribunal Administratif) et qui ne lâche toujours pas prise, à Claudette Guiraud assise au 2ème rang ou encore des représentants du Front National, sans oublier les soutiens de Marie-Pierre Sadourny-Gomez, la chef de file des socialistes locaux, qui elle, a exercé un mandat d’opposition combatif et ferme, mais surtout courtois et constructif, constituant une alternative crédible à l’équipe sortante.
Des remerciements pour tous les élus présents, François Calvet, le Sénateur-Maire du Soler, François Rallo, Robert Vila, Gérard Rogé, respectivement maire de Saleilles, de St Estève ou de Latour Bas elne, pour ne citer qu’eux. Même Mauricette Fabre n’a pas été oubliée, la Conseillère Générale du canton (Parti Radical – UMP) qui se présente à la Mairie d’Alenya, avec à ses côtés Henri Castaillet, le leader local de l’UDI. Visiblement un peu surprise tout de même puisque cette dernière n’a pas été invitée à la cérémonie et constituait jusqu’alors une menace pour le maire sortant, elle qui avait soutenu Fernand Siré à la dernière investiture UMP lors des législatives 2012, tandis que Thierry Del Poso, après avoir raté la marche de cette investiture, soutenait finalement José Puig (Centre gauche) contre le même Fernand Siré. L’incident est visiblement clos et c’est tout à l’honneur du Maire de St Cyprien, les électeurs attendent en effet de leurs élus qu’ils consacrent leur temps à régler leurs problèmes du quotidien et non à alimenter des querelles de personnes plus que stériles.

Quant au buffet servi après la cérémonie juste avant le spectacle de cabaret qui clôturait la journée, seuls les premiers arrivés seront servis, pour certains avec des assiettes tellement pleines que l’on peut se demander depuis combien de temps ils n’avaient pas mangé… Même si c’est la loi du genre lors de ce type de manifestation ouverte au grand public, ce n’est pas autre chose que lamentable.

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031