DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
DRAPEAU FRANCAIS
LOGO IFA 2016 190 jpg
Affiche A3-16-Semaine Bleue ok
PUB JPA
JPA 2
Alcool 190
Salaud d'élu
COUV 190
pub-les-insurges-190
01-190
limposteur
buisson-1ere-couv
couv-un-quinquennat-pour-rien-190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
1ère couv 190
guide-des-associations-2016
PUB réduite DirectSud 190
ATTENTION AU FEU 190
Bandeau conseils incendie 190
Affiche 190
Livre Mona Fajal 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
AFFICHE 190
HOLA BONJOUR
1ère de couv. 190
CARTE VERSO 190
CARTE RECTO 190
CERCLE RIGAUD 190
PERPIGNAN-logo+accroche-droite-quadri-2011
Logo Barcarès 190 PPI
PUB LES CATALAN 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
pub agglo
PUB la ruche 190
Pour une poignée de terre COUV 190
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
AFPCAB
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

septembre 2017
D L Ma Me J V S
« août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Josiane Chevalier; Robert Vila; Dominique Schemla; Gilles Foxonet

SAINT-ESTEVE : Josiane Chevalier, une Préfète de terrain : « Le développement économique sera pour moi une priorité »

Traditionnel coupage de ruban sous l'oeil protecteur de la Préfète Josiane Chevalier et de Dominique Schemla

Traditionnel coupage de ruban sous l’oeil protecteur de la Préfète Josiane Chevalier et de Dominique Schemla

Une représentante de l’état un peu étonnée et plus habituée à ce que les « Stéphanois » soient les habitants de St Etienne, alors qu’elle découvre que ce sont aussi les habitants de St Estève… Un peu étonnée également par la prononciation de nom de la ville de Baixas, celle qui s’est engagée à être une Préfète de terrain n’est pas au bout de ces surprises dans cette catalogne riche en particularités… Une inauguration qu’elle estime être l’illustration du rôle du Maire et de l’une de ses missions, avec pour objectif d’assurer le développement du territoire pour apporter aux habitants les équipements dont ils ont besoin. L’aboutissement est pour la Préfète un moment heureux, après avoir monté le projet, y compris au plan technique et réuni les financements. « Ca me fait toujours du bien lorsque je parcours le département de voir des chantiers, des grues, je me dis que c’est ça l’activité économique qui va contribuer au redressement du pays. Je l’ai annoncé, le développement économique sera pour moi une priorité, je serai dans l’accompagnement des projets des entreprises mais également dans leurs difficultés. Je  vais d’ailleurs prendre très prochainement une initiative pour soutenir la commande publique locale ».
Deuxième élément important de cette inauguration pour la représentante de l’état, l’illustration du développement de la pratique sportive. « Le sport est une école de la vie, vous me verrez beaucoup sur les terrains de Rugby, le sport est porteur de valeurs fortes. Le dépassement de soi, les victoires sur les autres mais aussi sur soi-même, avec un esprit d’équipe. Il est important que ces sportifs aient des équipements adaptés, le gouvernement s’attache à développer le sport pour tous et il est normal qu’au niveau local on essaie d’y apporter notre contribution. Certes la contribution de l’Etat a été modeste mais c’est aussi montrer l’intérêt que l’on porte à ce type de projets. Cette inauguration illustre surtout le sport en tant que vecteur d’intégration et de cohésion sociale. Le sport c’est la solidarité inter-générationnelle, c’est l’investissement d’un grand nombre de bénévoles qui essaient de transmettre aux jeunes générations.
La Préfète fait la connaissance du Maire de St Estève, de celui de Baixas et du Vice-Président de l'Agglo

La Préfète fait la connaissance du Maire de St Estève, de celui de Baixas et du Vice-Président de l’Agglo

Je suis une Préfète qui essaie de fédérer les énergies et les moyens d’un territoire. Ici il y a de nombreux atouts, je mettrai toute mon énergie pour faire travailler ensemble tous les acteurs dans le sens de l’intérêt général et de la valorisation des atouts de ce magnifique département ».

LIRE EGALEMENT :

– Inauguration du gymnase des Aloès

 « Le gymnase des Aloes : « une réalisation exemplaire qui concrétise la solidarité permanente entre les 36 communes »

– « Il est anormal que l’intérêt général ne soit pas privilégié  au détriment de l’intérêt politique »
COUV

SAINT-ESTEVE : « Le gymnase des Aloès, une réalisation exemplaire qui concrétise la solidarité permanente entre les 36 communes »

Dominique Schemla représentait la Communauté d'Agglomération en sa qualité de Vice-Président

Dominique Schemla représentait la Communauté d’Agglomération en sa qualité de Vice-Président

Pour le Vice-Président de la Communauté d’Agglomération PMCA Dominique Schemla dont le père Guy a réalisé dans les années ’60 le premier lotissement privé au lieu-dit « La coste rouge à St Estève », « Cette réalisation est exemplaire car elle concrétise cette solidarité permanente entre les 36 communes et ses 260.000 habitants. PMCA a financé cet investissement à hauteur de 350.000 €uros, vous avez là, Madame la Préfète, le parfait exemple du bon fonctionnement de cette inter-communalité avec un budget de plus de 200 M, dont 100 M€ d’investissements ».
Et de pointer du doigt « les dures réalités que les collectivités locales rencontrent aujourd’hui », en cause la baisse des dotations de l’état avec 12 M€ qui manqueront au budget de la seule ville de Perpignan et 14 M€ pour la communauté d’agglomération. Comment ne pas augmenter les impôts et ne pas fragiliser les plus démunis s’interroge-t-il ?
Le Maire Robert Vila s'apprête à dévoiler la plaque de ce nouveau gymnase aux côtés de Dominique SChemla

Le Maire Robert Vila s’apprête à dévoiler la plaque de ce nouveau gymnase aux côtés de Dominique Schemla

En effet, une quadrature du cercle à régler avec une croissance nulle, voire négative… Pour Dominique Schemla, une collectivité qui n’investirait plus génèrerait des dommages collatéraux considérables que ce soit dans le BTP, le tourisme ou l’agriculture, même si, selon lui, PMCA se veut optimiste en se tournant résolument vers le futur, plus particulièrement l’économie verte ou la connaissance.
L’éco-parc catalan en est une des illustrations avec des investissements à hauteur de 140 M€, dont 40 réinjectés dans l’économie locale et plus de 250 emplois nouveaux. Et de citer également le développement des énergies renouvelables, photovoltaïques, le biogaz et les réseaux de chaleur « porteurs d’espérance pour notre territoire » selon Dominique Schemla.
Un discours, on le voit, qui s’éloigne un peu de cette cérémonie d’inauguration, le facteur commun étant tout de même l’investissement et in fine l’emploi.

LIRE EGALEMENT :

– Inauguration du gymnase des Aloès

– Josiane Chevalier, une Préfète de terrain

– « Il est anormal que l’intérêt général ne soit pas privilégié  au détriment de l’intérêt politique »

Dominique Schemla aux côtés de Josiane Chevalier, Robert Vila et Gilles Foxonet

Dominique Schemla aux côtés de Josiane Chevalier, Robert Vila et Gilles Foxonet

 

SAINT-ESTEVE : « Il est anormal que l’intérêt général ne soit pas privilégié au détriment de l’intérêt politique »

Un discours très politique

Robert Vila tient à souhaiter la bienvenue à Josiane Chevalier, la nouvelle préfète affectée dans le département depuis début septembre. « Un bel honneur pour la ville de St Estève et les stéphanois de vous recevoir » en insistant sur le beau soleil bien présent depuis son arrivée. Un bon signe pour le territoire catalan ?
C'est fait, le ruban est coupé !

C’est fait, le ruban est coupé !

Pour le Maire de Saint-Estève, cette réalisation n’est autre que la concrétisation des projets et des promesses faites à la population, « C’est un investissement important pour nos finances communales ». A noter qu’au projet initial, il a été rajouté un étage à ce gymnase, afin de permettre aux associations de disposer d’un seul et unique lieu pour pratiquer leurs activités et éviter la dispersion dans plusieurs salles de la commune. 300 M2 de plancher accessibles aux personnes à mobilité réduite, le bâtiment est entièrement climatisé, « même s’il est vrai que les préconisations médicales ne conseillent pas la pratique du sport en même temps que la clim. ! » Précise Rober Vila. « Un investissement qui tombe à pic par rapport à cette nouvelle réforme des rythmes scolaires » ajoute-t-il. « Le soir lors des nouveaux temps d’activités péri-scolaires, on se voit dans l’obligation d’accueillir près de 600 enfants, on s’est vus dans la nécessité de prendre toutes les salles dont dispose la commune, on a eu du flair, ou c’est peut-être une coïncidence, mais je n’ose pas penser comment on aurait pu faire si on n’avait pas fait cet investissement ».
La plaque est dévoilée, la première qui porte le nom de la nouvelle Préfète Josiane Chevalier

La plaque est dévoilée, la première qui porte le nom de la nouvelle Préfète Josiane Chevalier

Trois Millions d’€uros d’investis extension comprise, voilà qui amène le maire à quelques commentaires sur le financement et sur les subventions reçues… ou pas ! Tout d’abord l’Etat, en la personne de la Préfète, est remercié pour sa participation à la dotation d’équipement du territoire, l’un de ses prédécesseurs, le Préfet J.François Delage, a beaucoup contribué à son obtention, ainsi que René Bidal à hauteur de 150.000 €uros, à qui Josiane Chevalier succède. La Communauté d’Agglomération PMCA est également intervenue en allouant un fonds de concours intégralement affecté à ce gymnase. Mais c’est bien tout, du côté du Département et de la Région, c’est res de res, nothing, nada ! Et là, Robert Vila emboîte le pas à son collègue d’infortune Daniel Mach, qui a quant à lui assigné le Conseil Général pour discrimination, procédure perdue en 1ère instance mais le match n’est pas terminé… « Comme pour tous les investissements que nous avons faits sur la Ville de Saint-Estève, nous n’arrivons toujours pas à obtenir de l’aide de la part de ces collectivités. Je le déplore et en cette période où vous allez tous recevoir vos impôts fonciers, vous verrez que, tous, nous cotisons à ces collectivités et il est anormal que l’intérêt général ne soit pas privilégié au détriment de l’intérêt politique.
Le Maire Robert Vila fait un discours très politique. Il règle ses comptes avec le Conseil Général et la Région...

Le Maire Robert Vila fait un discours très politique. Il règle ses comptes avec le Conseil Général et la Région…

Il n’est pas normal que ces collectivités que nous abondons ne nous aident pas sur ce type d’investissements qui profitent à l’ensemble de la population. Toute la population stéphanoise ne partage pas mes sensibilités politiques mais il serait normal qu’il y ait un retour. A l’heure où l’on nous parle en permanence d’équité, de justice sociale et d’équilibre, c’est tout à fait anormal que nous n’ayions pas un retour !
Une nouvelle fois, j’en appelle à l’intelligence et au bon sens pour que, ensemble on puisse faire progresser, non pas seulement la ville de Saint-Estève, mais toutes les villes du département en général. De fait, l’investissement pour notre commune est important, mais il nous a paru d’une absolue nécessité d’accueillir les nouvelles familles de Saint-Estève dans ce gymnase dans des conditions de confort maximales. D’autres demandes d’associations qui pratiquent des sports en salles sont en cours, nous allons entamer des négociations pour voir de quel autre bâtiment nous avons besoin pour construire quelque-chose qui corresponde à l’attente des stéphanois »
.

LIRE EGALEMENT :

 Inauguration du gymnase des Aloès

– « Le gymnase des Aloes : « une réalisation exemplaire qui concrétise la solidarité permanente entre les 36 communes »

– Josiane Chevalier, une Préfète de terrain

SAINT-ESTEVE : inauguration du gymnase des Aloès

La nouvelle Préfète Josiane Chevalier lors de l'un de ses premiers discours dans le département

La nouvelle Préfète Josiane Chevalier lors de l’un de ses premiers discours dans le département

Pourtant très attendu, l’implantation de ce gymnase des Aloès ne faisait pas l’unanimité, enclavé entre des villas, le stade et le jardin botanique, il aura suscité bien des polémiques, c’est le moins que l’on puisse dire. A présent il est là, et que cela plaise ou non il faudra faire avec, même s’il est probable que ça ne fera guère le bonheur des riverains immédiats.
Les stéphanois étaient invités à cette inauguration

Les stéphanois étaient invités à cette inauguration

Un jour de fête pour St Estève en ce jour d’inauguration avec une tribune officielle bien remplie, plusieurs élus de la Ville aux côtés du 1er Magistrat Robert Vila, mais aussi Madame la Préfète, Josiane Chevalier, fraîchement nommée dans le Département, Gilles Foxonet le Maire voisin de Baixas ou encore Dominique Schemla qui représentait le Président de PMCA J.Marc Pujol pour ne citer qu’eux.
Comme toujours à Saint-Estève, la fanfare est invitée !

Comme toujours à Saint-Estève, la fanfare est invitée !

Une structure qui va permettre à huit associations d’exercer leurs activités respectives dans les meilleures conditions, laissant aux autres la possibilité d’obtenir des créneaux horaires sur différentes salles de la commune. Le gymnase accueillera dès cette rentrée  Judo, Karaté, Taekwondo, Yoga, Gymnastique, Gymnastique Volontaire, Danse de salon (Strass Dance) et Cœur et santé.  
Rappelons que, dans la continuité de la réalisation de la première tranche des travaux de construction du Gymnase des Aloès accueillant une salle d’entraînement et des vestiaires, la municipalité a décidé en 2012 de réaliser la deuxième tranche du bâtiment correspondant à un projet de 711 m2. Sous la maîtrise d’œuvre de l’architecte Barthélemy Ruiz, cette dernière tranche offre aujourd’hui en rez-de-chaussée, un dojo de 278 m2, à l’étage, une salle d’activité de 294 m² ainsi qu’un vestiaire hommes et femmes, des locaux de rangement de matériels, et des réserves pour les associations. Cette construction respecte les normes d’accessibilité sur les deux niveaux, aussi bien pour la pratique des sports que l’accueil du public. 

Chiffres clés

Surface développée : 1 529 m2
Fréquentation : 8 associations utilisatrices
Montant des investissements : 1 999 079 d’€uros TTC financés par la commune qui a bénéficié d’une subvention de l’Etat (DETR – Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux) et d’un Fonds de Concours de Perpignan Méditerranée Communauté D’Agglomération
Date travaux
1ère tranche : juin 2010 – Réception juin 2011
2ème tranche : avril 2013 – Réception juillet 2014
Maîtrise d’ouvrage : Commune de Saint-Estève
Maîtrise d’œuvre : Architecte Barthélemy Ruiz

LIRE EGALEMENT :

« Le gymnase des Aloes : « une réalisation exemplaire qui concrétise la solidarité permanente entre les 36 communes »

– Josiane Chevalier, une Préfète de terrain

– « Il est anormal que l’intérêt général ne soit pas privilégié  au détriment de l’intérêt politique »

LES ARTICLES ARCHIVES