DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

août 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Rythmes scolaires : assouplissement ? Non, poursuite du démantèlement du cadre national !

Communiqué du Parti de Gauche

Francis DASPE

Francis DASPE

Le nouveau ministre de l’Education nationale, Benoît Hamon, vient d’annoncer qu’il entendait, concernant la réforme des rythmes scolaires de son prédécesseur, « l’assouplir pour s’adapter aux expérimentations ».
Les mots ne doivent pas induire en erreur. Sous couvert d’assouplissement, c’est bien à une poursuite du démantèlement du cadre national de l’Ecole de la République à laquelle on assiste. Demi-journées au choix, regroupement possible des activités périscolaires sur une seule demi-journée, allongement de l’année scolaire à la carte, possibilité de rendre variable le nombre d’heures hebdomadaires de cours : tout ceci favorise la territorialisation croissante de l’Ecole par l’application d’une flexibilité libérale et des formes de différenciations entre les territoires.
Le Parti de Gauche dénonce cette volatilisation du cadre républicain organisée à tous les niveaux par le gouvernement. L’Ecole de la République doit rester nationale. Le décret Peillon n’est pas amendable : il doit être abrogé pour être entièrement réécrit.
Le PG rappelle pour finir que l’enseignement privé reste exempté de cette réforme et s’organise déjà pour entrer en concurrence sur ces bases avec l’Ecole publique. C’est bien de la conception de l’Ecole de la République, et plus largement de la République elle-même, dont il s’agit.

Francis DASPE
Président de la Commission Nationale Education du Parti de Gauche
Tél : 06 07 34 33 81

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
août 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031