DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Un discours schizophrénique

Par Jérôme DUBUS, conseiller de Paris et Secrétaire national de l’UMP en charge de la croissance

On nous avait promis qu’avec Manuel Valls à Matignon, le réalisme économique allait enfin pointer son nez au sein de la majorité. On nous avait décrit un Manuel Valls à la droite de la gauche, dépourvu de l’infantile utopie caractéristique du PS et de ses gentils alliés. On nous avait demandé de l’indulgence pour celui qui reprenait le gouvernail de son incompétent prédécesseur.

Après ce discours de politique générale, ceux qui croyaient encore au redressement de la France n’ont que leurs yeux pour pleurer. Rien de nouveau sous le soleil : Manuel Valls s’inscrit droit dans le sillage illisible et incohérent du Président de la République. Nous avons assisté à la lecture pure et simple du programme de ce dernier. L’inefficient Pacte de Responsabilité reste en l’état et aucune de ses mesurettes (soit les 30 milliards d’allègements espérés d’ici à 2016) ne fera réellement baisser le coût du travail. Pire : il s’alourdit d’un encombrant Pacte de Solidarité, destiné à creuser davantage encore notre déficit public critiqué par la Commission européenne et moquée par nos partenaires européens, à l’instar de la très sérieuse Fondation Bertelsmann.

Comment promettre à l’UE 50 milliards d’économies sur trois ans et nommer dans le même temps un Europhobe averti à Bercy ? Comment envisager sérieusement de renégocier le calcul de ce déficit en promettant 500 €uros de plus à chaque salaire équivalent au smic ? Ce flou, si nous n’y étions pas déjà habitués, peut laisser perplexe. Dans la situation d’urgence que nous subissons aujourd’hui, il est tout simplement indécent.

Loin d’apporter des réponses, Manuel Valls suscite davantage de crainte et d’interrogations. Car le discours du Premier ministre, à l’image du couple Sapin-Montebourg, révèle une schizophrénie patente et dangereuse pour le reste du quinquennat.

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031