DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

août 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

MENESTER DE CLASSES BILINGÜES A ELNA L’APLEC CONTRA LA SELECCIÓ I ELSORTEIG

BESOIN DE CLASSES BILINGUES À ELNE
L’APLEC CONTRE LA SÉLECTION ET LE TIRAGE AU SORT

L’APLEC, Associació per a l’Ensenyament del Català, communique :

Logo APLECL’APLEC a été a été saisie par les parents d’élève d’Elne du besoin de classes supplémentaires bilingues sur la commune. Depuis plusieurs années en effet, les demandes d’inscription en classe bilingue des parents sont supérieures aux places proposées par l’Éducation Nationale à Elne, ce qui a pour conséquence l’impossibilité pour nombre d’enfants d’être scolarisés en catalan. Pire, l’école publique procède chaque année à un tirage au sort pour sélectionner les élèves qui auront la chance d’accéder à l’enseignement bilingue catalan. L’APLEC dénonce cette situation et cette manière de procéder qui sont indignes de l’école publique qui se doit de garantir l’égalité.

À l’heure où le gouvernement et la loi Peillon entendent « favoriser l’enseignement des langues régionales », l’APLEC s’est adressée à l’Inspection académique afin qu’une solution soit trouvée à Elne pour accueillir, dès la petite et moyenne section, tous les élèves qui demandent à bénéficier de l’enseignement bilingue en catalan. Les solutions existent ; il ne s’agit que d’une volonté de l’administration de mettre en place les moyens : affectation de professeurs d’école bilingues à l’occasion d’une mutation en 2014, organisation interne des établissements (un maître, une langue), poste supplémentaire… Les parents d’élèves ont déjà fait part de leur préocupation à la commune qui appuie leur demande de mise en place de classes bilingues supplémentaires. Il ont lancé d’autre part une pétition dans ce sens et seront amenés dans les semaines à venir à organiser, avec le soutien de l’APLEC, des mobilisations citoyennes.

[La demande au DASEN a été transmise à la mairie d’Elna, au député, à la rectrice d’Académie, au Ministère de l’Éducation Nationale, à la présidente du Conseil Général, au président du Conseil Régional, au responsable langue catalane pour le Département et la Région.]

MENESTER DE CLASSES BILINGÜES A ELNA
L’APLEC CONTRA LA SELECCIÓ I ELSORTEIG

L’APLEC, Associació per a l’Ensenyament del Català, comunica :

Logo APLECL’APLEC ha estat informada pels pares d’alumnes d’Elna del menester de classes bilingües suplementàries al municipi. Des de fa dos anys en efecte, les demandes d’inscripció en classe bilingüe dels pares són superiors a les places proposades per l’Éducation Nationale a Elna, el que té per conseqüència la impossibilitat per a molts infants de ser escolaritzats en català. Pitjor, l’escola pública realitza cada any un sorteig per mor de seleccionar els alumnes que tindran la sort de tenir una plaça a l’ensenyament bilingüe català. L’APLEC denuncia aquest situació i aquest procediment que són indignes de l’escola pública que té l’obligació de garantir la igualtat.

A l’hora en què el govern i la llei Peillon volen « afavorir l’ensenyament de les llengües regionals », l’APLEC s’ha adressat a la Inspecció acadèmica per tal que una solució sigui trobada a Elna per accollir, des de la petita i mitjana secció, tots els infants que demanden a beneficiar de l’ensenyament bilingüe en català. Les solucions existeixen ; només és qüestió de volontat de l’administració de posar en plaça els mitjans : afectació de professors d’escole bilingües a l’ocasió d’una mutació en 2014, organització interna dels establiments (un mestre, una llengua), plaça suplementària… Els pares i les mares d’alumnes ja han comunicat llur preocupació a l’ajuntament que dóna suport a llur demanda d’afegir classes bilinges. Per altre band, han llançat una petició en aquest sentit i preveuen en les setmanes que vénen d’organitzar, amb el suport de l’APLEC, mobilitzacions ciutadanes.

[La demanda al DASEN ha estat transmesa a la vila d’Elna, al diputat, a la rectora d’Acadèmia, al Ministeri d’Educació, a la presidenta del Consel General, al president del Consell Regional, al responsable llengua catalana per al Departament i la Regió.]

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
août 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031