DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

La sincérité d’un maire

Cabestany, ville enviée, convoitée et jalousée

DSC00005Des vœux d’un Maire à sa population quoi de plus classique ? Des remerciements à tous les corps constitués, à l’ensemble du personnel communal « pour la qualité de leur travail qui permet de traduire dans la vie de tous les jours, le plus fidèlement, les décisions des élus », plus qu’une politesse, un devoir. Jean Vila sur ce point ne sort pas des rangs et se plie à la règle, non d’ailleurs sans un certain plaisir et des accents de sincérité. Mais ce maire là n’est décidément pas comme les autres et n’est jamais dans la demi-mesure, c’est probablement pour cela que les Cabestanyencs le réélisent depuis maintenant 37 ans et qu’il n’hésite pas à plus de 72 ans à briguer un nouveau mandat de 6 ans. Avec toutes les chances de l’emporter dès le 1er tour, rassemblant bien au-delà de l’électorat communiste.

Une Ville, SA ville, qualifiée « d’agréable à vivre, une ville enviée, convoitée, une ville jalousée mais surtout une ville respectée ». Cette ville de presque 10000 habitants, qui selon son 1er Magistrat, a a créé le plus d’emplois, réalisé le plus de logements sociaux et où les impôts, les taxes et l’eau sont pour le moment les plus bas du département. Même si pour Jean Vila, il est à craindre que ces décisions, dans les prochaines années, ne lui appartiennent plus et soient prises par l’agglo. « En attendant, comment voulez-vous que nous n’attirions pas quelques jalousies ? » ponctue-t-il la tirade avec toujours ce même sens de la formule.

DSC00209Les élus de sa majorité ne sont pas oubliés, eux qui « ont montré leur dévouement et leurs capacités pour poursuivre cette merveilleuse aventure au service de l’intérêt général, d’autres viendront très certainement s’y ajouter, l’avenir pourra se faire dans la continuité : pour une ville toujours plus belle, répondant au mieux aux besoins de tout le monde. Cette équipe municipale, comme toutes les autres que j’ai eu l’honneur de présider, était unie car nous n’avons jamais dérogé à un seul grand principe, faire ce que nous avions promis. Notre programme municipal, celui décidé et approuvé par vous, a été, si j’ose dire, notre bible. Nous avons su, au-delà de nos différences, voire nos divergences, sur des politiques nationales ou européennes, nous rassembler dans l’intérêt des cabestanyenques et cabestanyencs, la passion partagée pour notre ville est plus forte que nos désaccords. Il me semble nécessaire aussi que dans le conseil municipal, comme dans toutes les assemblées, il y ait une opposition, elle peut, dans un esprit constructif, enrichir le débat. Il est anormal qu’une partie de nos concitoyens ne puissent s’exprimer au sein de l’assemblée municipale. Je l’ai toujours dit, les bonnes idées ne sont pas dans la seule tête du Maire, des élus, mais dans celle de tous les habitants. Des gens compétents, sérieux, travailleurs, ce n’est sans doute pas une exclusivité des forces progressistes. Au travers des groupes de travail mis en place, un certain nombre d’entre vous, qui ne partage pas nos choix politiques, avait trouvé toute leur place et je les en remercie ».

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031