DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

octobre 2018
D L Ma Me J V S
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

PERPIGNAN : L’INTERVENTION DE LA POLICE S’EST AVÉRÉE PRIMORDIALE

Lire également sur https://www.facebook.com/DirectSudActu
à partager largement
 

Le 2 février dans la nuit, un quinquagénaire se plaint à son épouse de fortes douleurs thoraciques, le mal passant, il choisit de ne pas se faire ausculter pour le moment et de reporter son examen au matin.
Vers 9h30, ils décident de se rendre dans un centre médical situé rue du clos-banet à Perpignan. Arrivés sur place, l’épouse stationne le véhicule et se rend compte à ce moment là que son mari vient de perdre connaissance. Elle se rend rapidement dans le bâtiment afin de chercher du secours mais malheureusement, aucun médecin n’est présent à cette heure-là.
Les sapeurs-pompiers sont alors avisés et comme le veut la procédure lors d’interventions sur la voie publique, ils demandent l’assistance de la police. Un équipage de l’Unité d’Intervention et de Police Secours du Commissariat de Perpignan arrive le premier sur place. Les policiers constatent alors que la victime est en arrêt cardio-respiratoire, le visage est déjà pâle.
Rapidement, ils l’extraient du véhicule et le posent au sol. Pendant que l’un d’entre eux lui maintient la tête tout en veillant à ce que la bouche reste ouverte, les deux autres se relient pour effectuer un massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des secours qui le prennent en charge et le transportent à l’hôpital dans un état critique.
Un peu plus tard dans la matinée, un médecin informe l’épouse de la victime que le coeur s’est remis à battre. Il indique que les premiers gestes prodigués par les policiers se sont avérés primordiaux et vitaux et que les minutes pendant lesquelles le massage a été établi le cœur a pu irriguer le cerveau, réduisant d’autant les risques de séquelles.
Dans le cadre d’une nouvelle formation obligatoire à l’utilisation de la trousse de secours d’urgence et de secourisme en intervention dispensée par la DDSP66, ces policiers avaient bénéficié d’une journée de stage une semaine auparavant qu’ils ont bien su mettre à profit. 
Françoise MOREAU
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
octobre 2018
D L Ma Me J V S
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031