DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

août 2018
D L Ma Me J V S
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

SAINT-LAURENT DE LA SALANQUE : PARTAGE ET CONVIVIALITÉ DANS LA DIVERSITÉ DES OPINIONS

Lire également sur
https://www.facebook.com/DirectSudActu
à partager largement
 

01Rétrospective sur l’année écoulée et perspectives de celle à venir devant une salle de 1000 personnes, un 4ème exercice pour Alain Got, Maire d’un village devenu ville de plus de 10.000 habitants, cette tradition des vœux annuels à laquelle il se dit « très attaché, faite de partage et de convivialité », insistant sur la présence de l’opposition au côté des élus majoritaires présents à ses côtés sur scène. Comme un peu partout il faut bien le dire, là encore en présence de nombreux élus départementaux et des communes environnantes.
Autre point de satisfaction pour le Maire, celui d’obtenir un relatif consensus lors des votes lors des 32 Conseils Municipaux, 93% à l’unanimité opposition comprise, avec une présence moyenne des Conseillers de 85% assure-t-il, dans un hommage à son équipe. « Être Maire, Adjoint ou Conseiller, c’est un devoir qu’on se doit de remplir pleinement dans son intégralité malgré les épreuves » dit-il.
Pas d’augmentation d’impôts en 2018
En revanche et c’est une constante dans toutes les municipalités, la baisse de dotations de l’État est sévèrement pointée du doigt, -40%, passant de 4,1 M€ en 2014 à 2,6 M€ en 2017, soit 2,5 M€ pour le mandat, mettant selon Alain Got et comme partout ailleurs les finances de sa commune en difficulté. Ce n’est pas tant le principe de la réduction des dépenses qui est en cause « Personne ne conteste la nécessité de réduire les dépenses il est bien normal que les collectivités locales participent à cet effort » dit-il, « mais le calendrier qui nous est imposé est fou », tout en prenant l’engagement de « mettre tout en œuvre pour ne pas augmenter les impôts locaux », contrairement il faut bien le dire à de nombreuses communes du département qui n’ont pas su faire les économies nécessaires et surtout anticiper cette mesure annoncée de longue date, tout en se mettant à la chasse aux subventions (PMM, Département, Région et État).
02Avis de décès
Paix à son âme, une disparition dès le second semestre 2018 est déjà programmée, celle du… château d’eau, remplacé par un réservoir d’eau enterré d’un montant d’1,55 M€ qui permettra de porter la capacité de stockage de 500 à 1500 M3 avec une autonomie de sécurité de 24h. Quant à la fibre tant attendue, c’est aussi pour 2018 (2022 pour Canet…).
« Vous vous faites un devoir de redonner à St Laurent la place qu’elle n’aurait jamais du perdre »
Deux laurentins à l’honneur pour leur engagement dans diverses associations et activités de leur commune, avec une médaille remise à chacun : Sylviane Randon et René Ripoll. Si la première nommée très impressionnée ne pipera mot en se cachant un peu derrière Alain Got, en revanche le laurentin, de souche depuis 1725 précise-t-il, et ancien Gendarme René Ripoll exprime sa satisfaction vis-à-vis de l’actuel 1er Magistrat avec un coup de griffe en filigrane à son prédécesseur dont les oreilles ont dû siffler. « Être reconnu dans mon village est le plus bel hommage que je pouvais recevoir. J’ai vu se succéder aux responsabilités plusieurs maires, vous êtes depuis 1953 le 1er laurentin de souche (NDR : Fernand Siré est né à St Laurent et y a vécu toute sa vie et y vit encore…), si j’ai vu le village grandir, se développer, se structurer et la population augmenter, je ne reconnaissais plus la cité accueillante et joyeuse que j’avais connue dans mon enfance et mon adolescence. Depuis votre arrivée à la ville, je constate avec plaisir que, outre votre gestion et votre façon de voir, vous vous faites un devoir de redorer notre image, de moderniser la cité, de la rendre plus agréable et de redonner à St Laurent la place qu’elle n’aurait jamais du perdre. Vous aimez votre ville et vous aimez les habitants et de tout cela, Monsieur le Maire, je vous en remercie infiniment ». Voilà qui est dit, c’est un avis qui fera débat et qui fatalement ne fera pas l’unanimité.
Un concurrent dans le rétroviseur
Un débat qui sera tranché en 2020 lors des prochaines Municipales. Élection où le Maire sortant devra affronter un candidat connu des laurentins en la personne du « futur ex. » Président de « Les Républicains 66″ devenus « Les Radicalisés 66″, « futur ex » tant il est peu probable que son mandat soit reconduit, d’autant qu’il est lâché par les caciques du parti du Département et surtout de Perpignan. Connu aussi pour son omniprésence auprès de l’ancien Député-Maire, François Lietta quitte contre son gré fin janvier ses éphémères fonctions de Directeur de Cabinet du Maire d’Aire-sur-Adour pour retrouver la même fonction à la Ville de St Nazaire, à plein temps cette fois. Il devrait s’installer à St Laurent dans une dépendance de l’ancien Maire très rapidement pour y élever son enfant à naître, et surtout lassé d’être toujours dans l’ombre, commencer la campagne.
Alain Got doit tembler, c’est sûr !
Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu
COUV

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
août 2018
D L Ma Me J V S
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031