DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

mai 2018
D L Ma Me J V S
« avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

PERPIGNAN : EXTORSIONS ET VOLS AVEC VIOLENCES EN RÉUNION

Lire également sur https://www.facebook.com/DirectSudActu et partager largement 

Le 21 octobre 2017 vers 18h45, place de Catalogne, un étudiant de 17 ans était victime du vol de son téléphone portable I phone 7 ainsi que de la somme de 80 €uros par un groupe de quatre individus sous la menace d’une arme blanche.
Il venait déposer plainte au commissariat de Perpignan et le Groupe de Voie Publique de la Sûreté Départementale était saisi de l’enquête.
Les enquêteurs identifiaient rapidement les mis en cause déjà connus des services de police grâce au signalement donné par la victime. Ils faisaient le lien avec deux autres plaintes. L’une pour des faits du 19 octobre vers 20h40 sur le secteur Saint-Assiscle, où un lycéen de 17 ans était violenté.
Il remettait son téléphone I phone 6 ainsi que son code de déverrouillage sous la contrainte. Et l’autre pour des faits du 24 octobre vers 20h15 sur le secteur de la gare, où une jeune victime de 16 ans subissait le même sort. Devant son refus, les mis en cause lui portaient des coups et lui dérobaient son portefeuille.
Interpellés 02 novembre, ils étaient placés en garde à vue.
Entendus, les mis en cause, tous âgés de 19 ans, reconnaissaient partiellement les faits et tentaient de les minimiser.
À l’issue de leur garde à vue, ils étaient laissés libres et convoqués ultérieurement devant le tribunal correctionnel de Perpignan pour répondre de leurs actes. 
Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
mai 2018
D L Ma Me J V S
« avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031