DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

août 2018
D L Ma Me J V S
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

POLITIQUE : PLAN « LOGEMENT D’ABORD » DE MACRON : LA SOLIDARITÉ NATIONALE AUX FRANÇAIS D’ABORD !

Communiqué de France Jamet, Députée française au Parlement européen, Membre du Bureau Politique du Front National, Présidente du Groupe des Élus Front National-RBM, au Conseil Régional d’Occitanie
France Jamet
France Jamet
Lors de son déplacement à Toulouse, le chef de l’Etat a annoncé la création de 50 000 places d’hébergement pour les défavorisés en lieu et place des nuits d’hôtels jugées trop coûteuses.
Cette énième mesure concernant le logement d’urgence est un emplâtre sur une jambe de bois. En effet, la non-expulsion de 96% de déboutés du droit d’asile et de milliers de clandestins est à l’origine de la saturation des centres d’hébergement et de la réservation de nuitées d’hôtels aux frais du contribuable. De plus, les migrants bénéficient de l’appui d’associations immigrationnistes au détriment des sans-abris contraints de rester dans la rue. La création de 50 000 places ne profitera donc pas à nos compatriotes les plus défavorisés mais aux clandestins et à leurs familles en attente de régularisation.
Les élus Front National dénoncent l’hypocrisie des pouvoirs publics, de gauche comme de droite, qui ont préféré mobiliser des moyens pour les clandestins (CADA, HUDA, CAO, hôtels…) au lieu d’expulser ces migrants économiques violant le droit d’asile et saturant l’hébergement d’urgence.
Seule la priorité nationale dans l’accès aux logements sociaux mettra fin à cette injustice et permettra aux Français démunis de bénéficier d’un hébergement décent.

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
août 2018
D L Ma Me J V S
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031