DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

septembre 2019
D L Ma Me J V S
« mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

LÉGISLATIVES : INAUGURATION DE LA PERMANENCE DE ROMAIN GRAU « OUI MA CANDIDATURE DÉRANGE ! »

Romain Grau et Isabelle de Noell-Marchesan
Romain Grau et Isabelle de Noell-Marchesan
C’est par une bien légitime minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat de lundi à Manchester que Romain Grau, le candidat dissident LR(EP) et désormais LREM aux prochaines Législatives des 11 et 18 juin, ouvre cette réunion publique au Moulin À Vent devant sa nouvelle permanence place de la Sardane qu’il inaugurait à cette occasion, en ce lieu même où l’un de ses principaux candidats et ancien ami politique Daniel Mach tenait la sienne samedi dernier, devant un auditoire en nombre sensiblement identique. Un espace central qui inspire les impétrants…
On distingue J.Paul Alduy et Alain Got
On distingue J.Paul Alduy et Alain Got
J.Marc Pujol et J.Paul Alduy mis en cause par la Chambre Régionale des Comptes
On notait entre-autres la présence de plusieurs élus, dont le Maire de St Laurent-de-la Salanque Alain Got (UDI), mais aussi celle de l’ancien Sénateur-Maire et Président de l’Agglo. J.Paul Alduy chaleureusement remercié par le candidat, dont il peut être considéré comme le mentor et l’un de ses soutiens de la première heure, qui s’oppose désormais avec violence par voie d’articles sur leurs blogs respectifs à l’actuel occupant du trône J.Marc Pujol. Entre Alduy et Pujol c’est l’héritage, mais sans l’amour…
Un point commun, ils sont tous deux mis en cause par la Chambre Régionale des Comptes pour leur gestion, pointant dans le rapport confidentiel que nous nous sommes procurés « des erreurs comptables », « une information budgétaire perfectible », « une pression fiscale élevée », des « cotisations foncières des entreprises supérieures à la moyenne », un « poids de charges du personnel accru », « un taux d’endettement élevé », une « durée du temps de travail inférieure à la durée légale »… La Chambre Régionale des Comptes s’étonne également du nom de la Communauté Urbaine dite « Perpignan Méditerranée Métropole », « Cette dénomination un peut surprenante peut laisser penser que l’EPCI est juridiquement une Métropole ce qui n’est pas le cas »… n’en jetez plus !
Rappelons que l’actuel Vice-Président de l’Agglo. délégué aux finances est Bernard Dupont, le Maire de Canet, il a fort à faire s’il veut conserver sa réputation un peu auto-proclamée de gestionnaire sans reproches ! L’histoire jugera les actes, pas les intentions…
03« Ne plus faire perdre une minute à notre département sur la voie de la réussite »
Tandis que la suppléante du candidat Isabelle de NOELL-MARCHESAN déclare adhérer à « la volonté de gouverner en rassemblant » du Président Macron, « si souvent demandée par nos habitants qui ne supportent pas les éternels clivages gauche / droite insupportables qui nous entraînent vers la violence et les extrêmes », Romain Grau voit quant à lui « le début d’un cycle politique nouveau qui est marqué par le début d’un vrai changement ». « En finir avec un système vieux de 30 ans, son incapacité à répondre aux attentes en matière d’emploi, de sécurité, d’économie et de justice », telle est la feuille de route pour la circonscription et le pays, « en refusant le parti des extrêmes, le parti de la peur, de l’exclusion et de l’échec, ce vote nous engage à réussir », indique celui qui se définit comme « le candidat de l’optimisme et pas celui de la colère, de la désespérance ou de l’angoisse. Je suis le candidat des solutions, des opportunités pour notre territoire ». Sans oublier de rappeler ses liens avec le « Maître des horloges » élyséen, « Oui je connais le Président de la République, je le considère comme mon ami, j’ai toute confiance en lui et en son jugement pour mener la tâche immense qui nous attend ». 
04« Oui ma candidature dérange »
« Elle dérange tous ceux qui depuis mon investiture passent le plus clair de leur temps à se répandre dans la presse à mon propos sans jamais articuler la moindre proposition pour l’avenir, ce qui les intéresse c’est leur parti et leur petite personne » affirme-t-il sans attaque ad hominem mais que chacun devine. Une candidature qu’il estime « différente de toute la cohorte de ce vieux système qui a oublié d’écouter les difficultés de chacun d’entre-nous, sauf au moment des élections pour les instrumentaliser à leur profit. Tout ce petit monde, nous allons les déranger ». Et de citer Bompas, Cabestany, Canohès, Toulouges, mais aussi Perpignan et… Pollestres, fief de son principal concurrent Daniel Mach, « ils méritent cela ! » conclut-il la salve. 
« Nous avons un avenir brillant si nous nous donnons les moyens de notre ambition »
Quant aux priorités de Romain Grau, qui affirme-t-il sera un Député à plein temps, bien contraint il et vrai par la loi sur le non-cumul des mandats, « le chantier est immense, les problèmes plus nombreux que jamais, il est fini le temps du pantouflage politique dans lequel tous ceux que je dérange aujourd’hui se sont si confortablement installés depuis quelques années », quelques oreilles de caciques locaux doivent siffler, même si elles peuvent aussi ne pas se sentir visées. Deux sujets pour le territoire : l’emploi et la sécurité. Rien de bien nouveau sur les thématiques. Alléger les contraintes sur les lois du travail, réduire son coût avec une compétitivité qui en serait corrigée. La suppression de la taxe d’habitation est réaffirmée « permettant une augmentation du pouvoir d’achat ». « Je mettrai ma proximité avec le Président au service de notre circonscription » promet-il. Daniel Mach avait pourtant aussi celle de Nicolas Sarkozy, les choses ont-elles été changées ?
Le nouveau Tribunal : enfin ? Chiche !
La sécurité est au cœur des préoccupations du candidat Grau, « il faut retrouver le bon sens, la sagesse et la proximité » affirme-t-il sans vraiment s’attaquer aux causes de fond ni même les nommer, si ce n’est cette « police du quotidien » voulue par le Président Macron « pour retrouver la tranquilité publique« , un accroissement des effectifs de Police et Gendarmerie sur le territoire, avec un engagement formel, le Tribunal tant attendu, ce vieux serpent de mer, sorte enfin de terre…
Dans ce domaine comme dans tant d’autres, lorsqu’on pose clairement un problème, on a fait le premier pas pour le résoudre ! On n’y est pas encore tout à fait, mais prenons-en acte et acceptons-en l’augure…
Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/

05

1ère circo

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
septembre 2019
D L Ma Me J V S
« mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930