DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juin 2019
D L Ma Me J V S
« mai    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

LÉGISLATIVES : « UNE ÉLECTION NATIONALE, UNE STRATÉGIE DE RASSEMBLEMENT CITOYEN »

LOGO L'AVENIR EN COMMUN
Il est des partis politiques qui ont le sens de la communication et ceux qui ne l’ont pas, comme seuls savent l’être les leaders auto-proclamés… Et au-delà des idées auxquelles chacun peut adhérer ou non, force est de constater que le co-secrétaire départemental du Parti de Gauche Francis Daspe, qui est en outre l’un des principaux animateurs de « La France Insoumise« , excelle en ce domaine. Sans jamais faire preuve d’arrogance, loin de l’appareil parisien, toujours très présent sur le terrain et conscient que rien n’est gagné d’avance en dépit des plus de 20% de voix recueillies par son mouvement au 1er tour de la Présidentielle, c’est dans cet esprit qu’il a invité la presse à découvrir les quatre candidats et leurs suppléants, qui tenteront d’arracher un ou plusieurs poste(s) de Député(s) dans les Pyrénées-Orientales. Même si tous parmi ces nombreux concurrents ne sont pas des chevaux de course, loin s’en faut, la tâche sera quand même rude même s’il peut compter sur une équipe solide et diverse.« La vraie alternative ce n’est pas le Front National qui serait plus de pauvreté et de haine »
Francis Daspe
Francis Daspe
Francis Daspe insiste dans son introduction sur le caractère national de ces Législatives des 11 et 18 juin dans cette République qu’il nomme « une et indivisible », avec comme but de gagner une majorité Parlementaire et « faire en sorte qu’Emmanuel Macron ne puisse pas appliquer son programme », selon lui porteur « d’austérité, de régression sociale et de précarité ». Cette action s’inscrit selon lui dans les pas de « l’Avenir en commun », mouvement mené nationalement par J.Luc Mélenchon, qui répond aux « urgences démocratiques, sociales, écologiques, géopolitiques pour la paix, européennes pour sortir des traités et au partage des richesses » ainsi que l’institution de   cette 6ème République vivement appelée de ses vœux. Il est également rappelé que « La France Insoumise » est « un rassemblement très large qui a dépassé le cadre des cartels des partis » justifiant ainsi le « grand succès de la campagne Mélenchon », faisant par ailleurs observer que « les candidats illustrent parfaitement la diversité sociale du pays », et en insistant sur une double parité homme / femme entre titulaires et suppléants, mais également l’un issu d’un parti politique et le binôme non encarté, « C’est l’image de la France Insoumise que nous voulons donner ». À l’évidence un choix de candidats réfléchi et travaillé avec soin, pour lutter contre « la politique libérale mise en place par Nicolas Sarkozy et par François Hollande et qu’Emmanuel Macron va tenter de prolonger, nous sommes l’alternative à cette politique qui a causé tant de dégâts écologiques, démocratiques, sociaux, économiques et même géo-politiques. Nous souhaitons mettre en place une France bienveillante, juste, fraternelle et inclusive« .

Tous les candidats en détail en bas d’article

De gauche à droite : Alain Mih, Carole Gohier, Philippe Assens, Zoé Salmeron
De gauche à droite : Alain Mih, Carole Gohier, Philippe Assens, Zoé Salmeron
« On se partage le département, on fait à peu près ce qu’on veut ! »
Sur la 1ère circonscription, Alain Mih, ancien Pâtissier-glacier-confiseur dans la région de Metz et ancien enseignant en CFA, tient à rappeler que, totalement impliqué dans « La France Insoumise », « les appels du pied d’autres rassemblements sont tout à fait superflus », visé le Parti Communiste, le mouvement est selon lui une « force politique de rassemblement, la suite est de continuer à fédérer le peuple » et pas de rassembler autour de lui différents partis plus ou moins importants. « Le renouvellement, le vrai, c’est nous ! » dit-il en conclusion de son intervention, après avoir dénoncé « les petites baronnies locales ».
À droite Catherine David
À droite Catherine David
« Les élus bradent les terres agricoles »
Sur la 2ème circonscription, Catherine David est membre du Parti de Gauche depuis 2012 et milite à la Confédération Paysanne depuis sa jeunesse. Elle siège en outre à la Chambre d’Agriculture pour la préservation des terres agricoles et à la commission l’aménagement foncier du Conseil Départemental, qu’elle qualifie de « cheval de bataille, mon premier combat ». Son engagement politique la mène également à « lutter contre toute cette misère à travers le pays, il est temps de changer les choses ». Autre défi pour cette militante, l’aménagement et la désertification de l’arrière pays avec « une concentration urbanistique qui provoque des dérèglements des ressources naturelles avec la destruction des terres agricoles, les élus les bradent, les PLU et SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale – NDR) c’est n’importe quoi, tout ça pour faire venir du tourisme au profit du BTP à fort potentiel de richesse ». Visés les golfs de St Jean Pla de Corps et de Villeneuve-de-la-Raho, « …et nous on mange des légumes du Maroc ! ». 
Jérôme Pous et Dominique Guérin
Jérôme Pous et Dominique Guérin
« Si vous voulez un candidat raciste vous votez pour le candidat de Marine Le Pen »
Sur la 3ème circonscription, Philippe Assens, ingénieur agronome, Docteur en économie et Adjoint au Maire de Nohèdes, a une sensibilité écologique mais aussi sociale dans le cadre d’un renouvellement de la vie politique. Il met en garde les électeurs du département, « il y aura de nombreux candidats, les voix seront dispersées, il se peut qu’il n’y ait que deux candidats qui accèdent au 2ème tour, si vous voulez un candidat raciste vous votez pour le candidat de Marine Le Pen… ». En l’occurrence c’est Sandrine Dogor qui est visée, positionnée à « droite » aux côtés de Nicolas Dupont-Aignan et pas à « l’extrême-droite ». « …si vous voulez quelqu’un de bienveillant, vous voterez pour un candidat de « La France Insoumise », qu’il définit comme « culturellement Marxiste et ouvert sur la société, avec une redistribution des richesses, la garantie des droits des travailleurs, et maintenant le devoir qu’on a vis-à-vis de la planète. Logo France insoumiseSi vous voulez un député libéral comme on en a connu ces dix dernières années, à travers la loi travail, le CETA ou pire encore le meurtre non dénoncé de Rémy Fraisse, vous pouvez voter pour Macron, la représentante de « Les Républicains » ou le Parti Socialiste », tous trois définis comme « un centre social et libéral ». « Mais si voulez des candidats innovants, justes, compétents et sincères sans attitude clanique comme c’est le cas actuellement, votez Philippe Assens ». Voilà qui est clair et précis, « il faut choisir entre les trois, rien de nouveau sous le soleil » conclut-il.
À noter que Philippe Assens propose d’inscrire dans la loi la protection de 66% de l’espace agricole inscrite dans les PLU, à l’image de ce qui se fait pour les 20% de logements sociaux, projet qu’il défendra à l’Assemblée s’il est élu.
Sur la 4ème circonscription, Dominique Guérin est quant à elle plus particulièrement engagée dans la défense des services publics et elle défend en autre l’idée d’un remboursement des soins par la Sécurité Sociale à 100%.
Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
GroupePrésentation candidats

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juin 2019
D L Ma Me J V S
« mai    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30