DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juin 2018
D L Ma Me J V S
« avr    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

LÉGISLATIVES P.-O. 1ère CIRCONSCRIPTION : DANIEL MACH… REVIVAL ?

01Lire également :
LE NOUVEAU PRÉSIDENT FAIT TOUT
POUR ACCENTUER LE TROUBLE

Une renaissance ? C’est en tout cas devant une bonne centaine de personnes que le Maire « Les Républicains » de Pollestres présentait mercredi 10 mai en fin d’après-midi sa 4èmecandidature à la députation dans sa bonne ville de Pollestres dont il préside la destinée depuis 1995 (investiture LR de juin 2016 contre Romain Grau qui était candidat), deux fois élu et une fois battu en 2012 dans la foulée de la défaite de son mentor Nicolas Sarkozy. À presque 62 ans, c’est probablement son dernier combat national, il avoue lui-même qu’il ne terminera pas sa vie en vieil élu accroché à son rocher. En cas d’élection, les choses sont claires, tout en restant simple Conseiller, il devra quitter son fauteuil de 1er Magistrat et c’est son fidèle ami le 1er Adjoint J.Charles Moriconi qui devrait prendre la relève, à condition bien-entendu que ce soit le choix de la majorité de son Conseil Municipal.
05« Sarkoziste un jour sarkoziste toujours ! »
Une occasion également pour présenter celle qui sera sa suppléante, Maître de conférence à la faculté de droit et issue du RPR dans sa récente jeunesse qui est tout sauf une inconnue puisqu’élue au Conseil de Municipal de Perpignan sous l’autorité de J.Marc Pujol, Christine Gavalda-Moulenat n’est autre que la fille de Clotilde Font-Gavalda-Puthier qui entretient avec sa descendance des relations très difficiles, elle-même élue au sein de la même assemblée depuis 2014, initialement sur la liste FN-RBM conduite par Louis Aliot et depuis fâchée avec le parti frontiste depuis le rejet de sa candidature lors des dernières régionales par le Vice-Président du mouvement. Une candidate qui tient à souligner lors de sa brève intervention le « caractère unique de la ville de Pollestres dans le département » en soulignant son « expansion et son développement, Daniel s’est toujours consacré à sa ville à laquelle il tient tant ». Taclant au passage le candidat investi par « La République En Marche » Romain Grau « passé par toutes les couleurs de l’échiquier politique et qui affirmerait tout à la fois être de droite et de gauche, et celui du PS Jacques Cresta (finalement non investi et qui jette l’éponge) « nous ne sommes pas dupes de sa soudaine transformation en marcheur, c’est l’immobilisme qui nous est promis », l’élue tient à insister sur son rejet « d’une Députée l’extrême-droite dont chacun a pu voir qu’elle était incapable de participer à un débat Républicain et d’apporter des réponses claires et concrètes ».
02« Je suis ce que je suis, ça a le mérite de ne tromper personne »
Toujours combatif, c’est un discours offensif qui est prononcé par Daniel Mach, plusieurs engagements formels sont affichés, toujours avec la conviction que chacun lui reconnaît et qu’il développe devant un auditoire tout acquis à sa cause, « motivé et mobilisé » selon lui, « votre présence me comble de joie » ajoute-t-il.
« À force de prôner la tolérance on a fini par accepter l’intolérable »
Pour mener ce « combat qui s’annonce ardu et qui décuple mon énergie », on retient en particulier « les valeurs sur lesquelles je ne transigerai jamais :   la lutte contre le chômage et la valeur travail, l’identité de la France, la lutte contre le terrorisme et la délinquance, la restauration de l’État, le soutien aux entreprises, commerçants et artisans, véritables poumons de notre économie » pour n’en prendre que les points les plus essentiels (lire en détail ci-dessous). « L’ambition et l’espérance dans le futur doivent être les seuls moteurs, l’avenir doit se construire avec l’expérience de nos anciens » ajoute-t-il. 
06« Il y a urgence d’agir, ça tombe bien, j’aime l’action ! »
Sans oublier le combat qu’il compte mener pour développer l’apprentissage, renforcer les effectifs des forces de l’ordre, augmenter le budget de la défense, renforcer les moyens de la justice, durcir les peines et veiller à leur réelle exécution, réduire l’immigration, expulser les clandestins et durcir les conditions d’accès à la nationalité française, revaloriser les pensions de reversions des personnes âgées et leur perte d’autonomie, sans oublier un soutien déterminé aux agriculteurs… Voilà qui sonne comme un programme très… à droite qui risque de chasser sur les terres de sa concurrente, l’élue Communautaire de Perpignan Claudine Fuentès qui représentera le Front National !
Christine Gavalda-Moulenat
Christine Gavalda-Moulenat
« Je suis le candidat des catalans, des roussillonnais et de ceux qui sont en désespérance »
C’est ainsi qu’il se définit lors de la conférence de presse du jeudi 11 mai où Daniel Mach se livre sans filtre, il nous apprend qu’issu d’une famille modeste, au travail dès l’âge de 131/2 ans sur dérogation, avoir passé la moitié de sa vie dans une HLM où il y a cotoyé au quotidien la mixité sociale « je sais ce qu’il s’y passe, dans les cités on a laissé se créer des communautés. Une des rares choses que l’on ne puisse pas me reprocher c’est que je n’ai jamais regardé qui entrait dans mon bureau, j’ai toujours considéré que la misère n’est ni de droite ni de gauche, celui qui peut représenter les roussillonnais c’est moi. Un élu est le représentant du peuple et pas d’un clan, je me suis toujours battu pour qu’il n’y ait pas de clan dans ma famille politique ».
08Le député qu’il fut pendant 10 ans revient sur ses combats, « pas de droite ou de gauche mais de société » précise-t-il, avec comme exemple celui du statut de mère avec le choix d’élever ses enfants et qui n’a pu aboutir « Je sentais que les gens, si on ne les représentait pas ils partaient vers les extrêmes, on y est en plein, je considère que les élus n’ont pas fait leur boulot ».
« Ce département a passé cinq ans sans être représenté. Je ne veux pas être élu pour avoir un mandat mais pour bosser »
Jacques Cresta qui est visé, mais pas seulement, cette cité judiciaire que Daniel Mach avait obtenu dans un Partenariat Public Privé (PPP) est passée à la trappe « c’était acté les travaux devaient commencer en 2014, non seulement elle n’est plus à l’ordre du jour mais elle a été zappée du territoire uniquement par idéologie politique ! 50 M€ ont été donnés dans d’autres départements et ça a enlevé du travail et des emplois à nos entreprises ». Autre chantier perdu, celui de la liaison de la ligne TGV abandonnée et toujours pas à l’ordre du jour « on est le cul de sac de la France, ils ne se sont pas battus, ils avaient une secrétaire d’État et trois parlementaires sur quatre, ils ont laissé partir ces dossiers qui étaient financés ! Nous avons été délaissés, je ne le supporte pas ! On ne peut pas me reprocher de ne pas avoir fait le travail ». Et de rappeler que « les gens souffrent, ils ont peur de l’avenir ».
En contre exemple, la création de la Gendarmerie à Pollestres et l’installation du PSIG, il ne le dit pas mais son obstination a payé (lire « NOUVELLE GENDARMERIE, PAS UN SOUS DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ! )
Alors « En Panne » LR ? Pas si sûr et en tout cas pas à Pollestres, « fighter 66″ est de retour… 

À noter dans les tablettes :
Daniel Mach tiendra une réunion publique, la seule, en plein air
Place de la Sardane au moulin à vent
LE SAMEDI 20 MAI 2017.

Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
0607
Anne-Marie et lec Sénateur-Maire du Soler François Calvet
Anne-Marie et lec Sénateur-Maire du Soler François Calvet

Profession de foi 01

Profession de foi 02

Profession de foi 03

Profession de foi 04

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juin 2018
D L Ma Me J V S
« avr    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930