DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juin 2020
D L Ma Me J V S
« mai    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

RÉGION : LE SOUTIEN FACTICE DE CAROLE DELGA AUX VITICULTEURS

Communiqué de France Jamet, Membre du Bureau Politique du Front National, Présidente du Groupe des Élus Front National-RBM, au Conseil Régional d’Occitanie
France JAMET

France JAMET

Mardi 5 avril à Gruissan, la Présidente de Région Carole Delga prétendait apporter son soutien aux viticulteurs face à la concurrence des vins espagnols. Sur le plan de la communication, c’était bien vu. Mais sur le fond, c’est tout simplement un soutien factice !
Carole Delga
Carole Delga
Ce « soutien » de Madame Delga aux viticulteurs, c’est la corde qui soutient le pendu. Si les vins espagnols peuvent concurrencer les vins de nos régions, c’est à cause de la libre circulation des marchandises imposée par l’Union Européenne de Bruxelles. Or, Madame Delga fait partie de ces adorateurs fanatiques de l’Europe ultra-libérale. Sa soumission à Bruxelles lui interdit d’agir vraiment pour nos viticulteurs.
Pour sortir de cette impasse, il n’y a qu’une vraie solution : retrouver la souveraineté nationale et la maîtrise de nos frontières. Seule Marine Le Pen propose de défendre réellement les viticulteurs en instaurant un protectionnisme intelligent et raisonné. Il faut pouvoir utiliser les droits de douane, lutter contre la fraude et instaurer un véritable étiquetage « made in France ».
Pour sauver nos vignobles et nos vignerons, il faut Marine à l’Elysée !

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juin 2020
D L Ma Me J V S
« mai    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930