DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

EMPLOI : « FACE AUX VAUTOURS DU MONDIALISME, IL FAUT RÉTABLIR ET DÉFENDRE LE CAPITALISME ENTREPRENEURIAL »

Communiqué de France Jamet, Membre du Bureau Politique du Front National, Présidente du Groupe des Élus Front National-RBM, au Conseil Régional d’Occitanie
FRANCE JAMET
FRANCE JAMET
« Vivarte », 1ergroupe français d’habillement et de chaussures, regroupe plusieurs marques célèbres. Il comptait 22.000 salariés en 2014, 17.500 en 2016 et aujourd’hui, son nouveau patron, Patrick Puy, devrait vraisemblablement présenter son plan stratégique et sans doute un nouveau plan massif de licenciements, en majorité des femmes (80%), souvent précaires et à temps partiel (51%). 
Dans notre région, ce sont au moins 9 magasins « La Halle aux Vêtements » et 2 magasins « André » qui seraient menacés, sans compter les enseignes « Caroll », « Kookaï », « Chevignon », « Naf Naf », « La Halle », « André, Minelli »… achetées par « Vivarte ».
Tout a commencé lorsque l’entreprise paternaliste et familiale « André » est tombée entre les mains d’investisseurs étrangers. Avec l’arrivée des financiers, après être passée de main en main et avoir racheté des entreprises textiles (*), les erreurs de stratégie se sont multipliées : Le but n’étant pas d’investir mais de vendre l’entreprise au bon moment.
C’est cela la différence entre le capitalisme entrepreneurial et le capitalisme financier. Le chiffre d’affaire s’est effondré et la dette a explosé. « Vivarte », est aujourd’hui étranglé par un surendettement de 1,5 milliards d’€uros et un taux usuraire de 11%, car derrière le groupe textile se cache « Oaktree », un fonds américain qui est à la fois actionnaire et créancier de la société !
L’État aurait dû intervenir. Il n’a absolument rien fait au nom du sacro-saint principe de libre-échange de l’Union Européenne et de la concurrence libre et non faussée. Ainsi, la haute finance mondiale absorbe la richesse et les savoirs de nos entreprises françaises.
Marine Le Pen appliquera un modèle de patriotisme économique et de protectionnisme intelligent qui préservera l’emploi. Elle favorisera les investissements via un fond souverain français (CDC/BPI France) et la concurrence loyale en France. 
(*)André, Besson Chaussures, Caroll, Chaussland, Chevignon, Coctel, Cosmoparis (anciennement Cosmo), Creeks, Fosco, Kookaï, La Halle, La Halle aux chaussures, La Halle, Outlet, Liberto, Défi Mode, Merkal, Minelli, Mosquitos, Naf Naf, Pataugas, Saison 2, San Marina, SuperSport (vendue)

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930