DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

POLITIQUE : « DÉPENSES PUBLIQUES LOCALES MAÎTRISÉES, MÊME SI PEUT MIEUX FAIRE »

Par J.Marc PUJOL, Maire de Perpignan et Président de PMM – Soutien de Nicolas Sarkozy Signataire de la charte anticor
Chaque année, l’association Contribuables Associés publie un palmarès, l’Argus des communes, et ce au travers d’un classement qui, au niveau national, selon des strates démographiques bien précises, établit le niveau de la dépense globale ramené à chaque habitant pour, en conclusion, attribuer une note sur la gestion des deniers publics.
S’agissant plus particulièrement de la ville de Perpignan, comme le relève la journaliste dans son article : « Autre élève dans la moyenne positive : Perpignan. La ville réalise un salvateur 10/20 ! (…). La charge déboursée par chaque habitant s’y est élevée à 1 911€ en 2015 contre 2 115 € en 2008 (…). Sur les cinq dernières années, la dette a baissé de 1,8%, reculant de près de 300 € par quote-part (…) ».
Loin de moi l’idée de crier « Cocorico ! » sur tous les toits de la ville, car je sais que nous pouvons, et nous le devons ne serait-ce que pour les générations futures, faire mieux. Je suis également conscient que les chiffres, selon où on se situe, peuvent donner lieu à diverses interprétations, même si ce palmarès, réalisé par une association de contribuables, ne peut souffrir d’aucune contestation à la lueur des chiffres et de la méthode qui ont permis son élaboration, pour ce qui nous concerne en tout cas.
Je voudrais ajouter, pour légender « politiquement » cette situation, que pendant ce temps, malgré un contexte budgétaire toujours contraignant, l’équipe municipale qui m’entoure a toujours fait en sorte d’afficher un certain dynamisme au service du territoire et de ses habitants : nous avons poursuivi les investissements, maintenu étales les taxes locales – foncière, d’habitation & d’enlèvement des ordures ménagères – engagé de nombreuses actions et projets pour permettre un aménagement urbain harmonieux et concerté… toujours dans l’optique d’offrir à chacune et à chacun un cadre de vie de qualité pour tous. Cette politique est aussi le reflet de nos ambitions pour faire des 36 communes qui composent la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole un exemple de prospérité collective.
image-depenses-publiques

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930