DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

POLITIQUE : ALSTOM, UN SAUVETAGE… ET APRÈS ?

…OU QUAND LE GROTESQUE TIENT LIEU DE POLITIQUE ÉCONOMIQUE…

Par J.Marc PUJOL, Maire de Perpignan et Président de PMM – Soutien de Nicolas Sarkozy Signataire de la charte anticor
Le Gouvernement Valls, une fois de plus, sous l’effet de l’opinion publique, prend la décision d’acheter des TGV pour permettre la sauvegarde de près de 500 emplois sur le site Alstom de Belfort.
Si ces emplois sont menacés aujourd’hui, c’est à cause de la politique de taxation fiscale des entreprises et, je ne cesse de l’affirmer, des contraintes réglementaires nationales que nos concurrents ne subissent pas.
Si le taux de l’impôt sur les sociétés, en France, avait été équivalent à celui du Royaume-Uni de Grande-Bretagne, par exemple, je pense très sincèrement et objectivement qu’Alstom aurait pu dégager des marges qui lui auraient permis d’être concurrentiel et, surtout, de maintenir les emplois sur le site belfortain, sans avoir besoin d’aller chercher dans la poche des contribuables les 500 à 700 millions d’€uros qui ne règlent rien au fond.

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930