DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

COMMUNAUTÉ URBAINE : COMBIEN DE TEMPS ALLONS-NOUS SUPPORTER…?

Par J.Marc PUJOL, Maire de Perpignan et Président de PMM
 Combien de temps allons-nous supporter cette violence silencieuse qui est imposée à nos concitoyens et aux collectivités par une partie de la communauté des gens du voyage qui ne respecte pas les lois de la République ?
Comment peut-on accepter que ces personnes choisissent de venir passer des vacances dans le Sud, en disposant de véhicules et de caravanes que beaucoup de citoyens ne pourraient pas se payer, en s’installant au gré de leur humeur sur des terrains de sport, des parkings, des champs agricoles ou des propriétés privées ?
LÉtat a mis en place un Schéma directeur départemental prévoyant les emplacements pour les gens du voyage et les zones de passage pour les recevoir. C’est le cas bien évidemment sur le territoire de Perpignan Méditerranée Métropole. Or, que constate-t-on ? Non seulement les gens du voyage ne s’installent pas sur les aires prévues à cet effet, mais ils choisissent des équipements publics qu’ils détériorent ; ils se branchent en totale infraction avec toutes les règles d’hygiène et de sécurité sur les réseaux publics.
Les citoyens sont obligés de payer deux fois : une fois pour l’aménagement et l’entretien des aires d’accueil que les gens du voyage ne veulent pas occuper ; une deuxième fois pour réparer les dégradations causées lors de ces installations sauvages.
Là aussi, si nous voulons que les Français demeurent égaux devant la loi, nous devons faire en sorte que ces agissements trop longtemps tolérés cessent, et que l’on saisisse les véhicules des personnes concernées. Force doit rester à la loi !

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930