DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

septembre 2019
D L Ma Me J V S
« mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

DÉPARTEMENT : PRISE DE FONCTION DU PRÉFET PHILIPPE VIGNES

« JE PASSERAI BEAUCOUP DE TEMPS AU CONTACT DES UNS ET DES AUTRES »

Philippe Vignes, nouveau Préfet des P.-O.
Philippe Vignes, nouveau Préfet des P.-O. (Photo J.Marie Artozoul)
Un « moment d’émotion » pour ce grand serviteur de l’État, qui prenait ses fonctions mardi dernier en remplacement de Josiane Chevalier nommée Préfète de cet important département de l’Essonne, et qui, comme le veut la tradition, débutait sa mission par un dépôt de gerbe au pied du Monument aux Morts de la Capitale Catalane, « geste symbolique en hommage aux morts pour la France » tient-il à indiquer.
Dépôt de gerbe du nouveau Préfet
Dépôt de gerbe du nouveau Préfet
Quatrième poste de Préfet de Département pour Philippe Vignes qui arrive tout droit de la Mayenne, mais qui connaît déjà la Région Languedoc-Roussillon pour y avoir par le passé exercé les fonctions de Secrétaire Général de la Préfecture de l’Hérault et plus récemment celle de préfet de la Lozère, qui ponctue trente années au service de l’État. « Une chance que ce métier que de pouvoir découvrir les différentes facettes de notre pays » dit-il.
Un Département à succès
Les P.-O. dont le nouveau représentant de l’État reconnaît « qu’il n’est pas sans difficultés, avec un taux de chômage élevé, plus du double de celui de la Mayenne qui est de 7%. Il y a de gros dossiers relatifs au logement avec les quartiers prioritaires de la Ville mais aussi ceux relatifs à l’emploi, et puis le suivi des entreprises qui sont très prégnants ». Philippe Vignes souligne toutefois que ce territoire est un « département à succès, avec une image très forte », évoquant les atouts « nature », touristiques et agricoles, « dans un environnement humain très contraint » dit-il. Rassurant, le Préfet considère que l’administration de l’État « se doit être très bénévolante par rapport à l’activité et aux projets, aller de l’avant et apporter des réponses rapides ».
Salut individuel à tous lers porte-drapeaux de Philippe Vignes, accompagné du Maire J.Marc Pujol et des parlementaires Fernand Siré et Louis Aliot
Salut individuel à tous les porte-drapeaux de Philippe Vignes, accompagné du Maire J.Marc Pujol et des parlementaires Fernand Siré et Louis Aliot
Sécurité routière : « Il y a des comportements à faire évoluer »
Quant à la sécurité qui passe pour être un des domaines favoris de Philippe Vignes, la protection civile est évoquée, tant en montagne qu’en mer, mais aussi les inondations, les précipitations, l’érosion marine et les incendies de forêt, dans un univers à forte population en particulier l’été, « dans un département de caractère pour y affirmer l’autorité de l’État ». Pour ce qui est de la sécurité publique, l’un des premiers déplacements de ce nouveau préfet sera pour les forces de sécurité intérieure, « Je serai très attentif à leurs conditions de travail », des améliorations de locaux de la police sont évoquées, « pour moi une priorité ».
La sécurité routière est également l’une des priorités dans la continuité de l’action de Josiane Chevalier qui était très impliquée, « Je serai très présent dans ce domaine, il faut continuer, je ne crois pas aux séries noires et à la fatalité. C’est l’observation de règles simples de règles de vie qui permet d’éviter des drames et des morts. Il y a des comportements à faire évoluer, il y a une surmortalité inacceptable«  affirme le Préfet, qui, même s’il reconnaît des résultats décevants, rend hommage aux efforts faits en matière d’éducation et de prévention routière dans le département, « beaucoup de choses sont réalisées dans ce domaine ».
Le Maire, les parlementaires et les quatre sous-Préfets
Le Maire, les parlementaires et les quatre sous-Préfets
Un Préfet de terrain
« Le temps du dialogue » est une des règles de ce nouveau Préfet « qui n’agit jamais seul, même dans les domaines Régaliens. Les moments de crises se règlent avec les maires, les associations et la population. Je passerai beaucoup de temps au contact des uns et des autres, je suis quelqu’un qui a besoin de visualiser les contraintes ». Un engagement qui devrait en rassurer plus d’un après les habitudes prises en la matière lors de la précédente gouvernance.
« Les projets qui créent de l’activité méritent qu’on les examine avec beaucoup de soin »
Le projet de liaison Les Angles / Font-Romeu est abordé, sujet d’actualité qui en fâche certains, notamment les écologistes, mais qui avait la faveur de Josiane Chevalier. Philippe chevalier par respect pour les uns et les autres indique « ne pas encore avoir pris de position », mais admet que certaines précautions doivent être prises en matière de risques d’inondations, dans « un département environnemental de très grande qualité, mais les projets qui créent de l’activité méritent qu’on les examine avec beaucoup de soin qui ne peuvent pas être rejetés à priori ».
Philippe Vignes aux côtés du DMD Francis Liebgott, et derrière Louis Aliot
Philippe Vignes aux côtés du DMD Francis Liebgott, et derrière Louis Aliot (Photo J.Marie Artozoul)
Développement de nouveau centres commerciaux : « mon approche du sujet est plutôt restrictive »
Quant aux centres commerciaux, gros sujet qui fâche et qui a braqué certaines « élites » contre l’ancienne Préfète qui a probablement accéléré cette belle promotion tant le sujet devenait brûlant, Philippe Vignes affirme avoir une idée plus précise, « Il faut qu’on soit très attentifs à l’hyper développement des centres de grands commerces. Je ne dis pas non à priori aux dossiers qui vont me parvenir, le Préfet doit regarder la situation économique du centre-ville et examiner s’il est toujours aussi opportun que par le passé de développer des grands centres commerciaux. Mon approche du sujet est plutôt restrictive. Je ne préjuge pas des décisions prises mais je suis très prudent, surtout lorsque les statistiques montent que nous sommes dans une densité par habitant de grands commerces très élevée, supérieure à la moyenne régionale. J’aurais plutôt tendance à suivre les pas de mon prédécesseur, comme dans d’autres domaines, qu’est la cabanisation, de l’espace dérobé qui peut être dégradé« . L’autre sujet qui a fâché beaucoup de monde contre l’ancienne Préfète qui a toujours privilégié l’intérêt général aux intérêts particulier.
Avec le départ de Josiane Chevalier, une page de la vie locale s’est tournée, place à une nouvelle personnalité avenante qui semble attacher de l’importance aux relations humaines et à la communication, « l’an 1 après JC » commence en douceur…
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
septembre 2019
D L Ma Me J V S
« mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930