DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juillet 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

CANET-EN-ROUSSILLON : LE MAIRE BERNARD DUPONT DÉMISSIONNE !

Il aura fallu attendre la fin de journée de vendredi pour apprendre cette nouvelle stupéfiante pour bon nombre, une véritable onde de choc pour les canétois, Bernard Dupont a pris la décision de renoncer à ses mandats de Maire et de Vice-Président de la Communauté Urbaine PMM, et même de Conseiller Municipal.
Beaucoup d'émotion de la part de Bernard Dupont qui arborrait pour la dernière fois son écharpe de Maire et de son ami Francis Clique
Beaucoup d’émotion de la part de Bernard Dupont, qui arborait pour la dernière fois son écharpe de Maire, et de son ami Francis Clique
C’est devant un parterre très restreint de fidèles réunis à la salle « Les voiles rouges », il en reste malgré tout encore une petite dizaine, que le 1er Magistrat a annoncé sa décision, selon lui sans appel : « Je l’ai répété lors de mes campagnes de 2010 et de 2014, je n’exercerai qu’un seul mandat, et en homme d’honneur, j’entends bien respecter cette promesse faite aux canétois, même si vous le devinez cette décision me pèse beaucoup. J’ai été élu Conseiller Régional en décembre dernier, je m’aperçois qu’il m’est difficile de cumuler ces trois fonctions et je compte désormais défendre mon territoire à Toulouse. Mes chers amis, vous savez à quel point j’attache de l’importance au devoir de mémoire et j’entends désormais m’y consacrer à plein temps. De plus, je me dirige vers mes 70 ans, il est temps pour moi de prendre un peu de recul et de prendre soin de ma famille et de ma compagne ». Stupéfaction des invités, consternation de quelque-uns, même si certains cachent à peine leurs nouvelles ambitions. Bernard Dupont, récemment promu colonel de réserve citoyenne après un lobbying efficace de son entourage et qui est tout sauf un perdreau de l’année l’a remarqué et enchaîne : « Derrière certains visages en apparence catastrophés, je devine votre question : qui pour me succéder ? J’y ai bien-sûr très longuement réfléchi et je ne partirai pas sans m’assurer que notre Ville sera bien gérée. J’ai tant apprécié de collaborer avec Arlette, que cette présence féminine me paraît indispensable à la tête de notre commune, la 2ème du département je le rappelle. Je sais que mon choix va en surprendre plus d’un mais j’ai conscience de m’être très mal conduit en 2014 à l’égard d’une de mes co-listières, et pour rattraper cette erreur, je proposerai au Conseil d’élire Marguerite Arenas comme votre nouveau Maire. Quant au 1er Adjoint, mon grand ami Francis Clique a accompli un travail remarquable pour maintenir les finances de la Commune et je souhaite qu’il conserve sa délégation d’Adjoint aux finances. Pour autant ce sera une femme que je proposerai au poste de 1er Adjointe : Gisèle Gayraud. Quant au 2ème Adjoint, là encore une femme : Armande Barrère« . Les observateurs avisés ne manqueront pas de se demander quelle mouche a bien pu piquer Bernard Dupont pour proposer celles qui ont été respectivement affublées des surnoms de « pisse-vinaigre » et de « Pin’s UMP » par la future maire, mais dans tous les cas cette décision, si elle est suivie par les Conseillers Municipaux lors de l’élection formelle du nouveau Maire, promet des jours heureux et quelques règlements de comptes… « Dans le même esprit et pour rétablir l’ordre des choses, je souhaite que mon ancien Directeur de la communication Jocelyn Hodapp soit nommé Directeur de cabinet en remplacement de Stéphane Loda que je tiens à remercier pour ces années passées à mes côtés, mais également pour avoir fait au mieux de ses capacités (Sic ? – NDR) pour me faire élire conseiller régional. Vous le savez tous, mes chers amis, ce faible score de 19% a été pour moi un réel traumatisme, d’autant que celui réalisé dans ma propre Commune n’est guère plus glorieux, et j’ai tenu à tirer toutes les conséquences de cet échec, pour moi-même et pour mon entourage » tient à ajouter Bernard Dupont. Un temps, les tout premiers soutiens de 2010 ont cru s’être trompé sur l’homme d’honneur. Il sont à présents rassurés, il n’y avait aucune « tromperie sur la marchandise »!
Une conférence de presse se tiendra samedi 2 avril à 18 heures à l’hôtel de ville et la démission du Maire sera transmise à la Préfère dès lundi 8 heures.
Voilà une page qui se tourne pour Canet, avec un bilan technique plutôt positif mais aussi hélas un bilan humain pour le moins contrasté. Le Maire a fait amende honorable en rétablissant dans leurs fonctions les collaborateurs un peu méprisés, au moins sur la forme, c’est un premier pas vers la modestie et l’humilité pour cet ancien Jésuite.
Maguy Arenas Maire de Canet ? Au fond pourquoi pas, depuis que les 36 communes de l’ancienne Agglo. ont fusionné au sein de la nouvelle Métropole, le nom de tel ou telle qui a perdu 90% de ses compétences a si peu d’importance… Porter la bonne parole et plaider la cause de sa commune, telles sont les nouvelles missions des maires !
Quant au désormais ancien directeur de cabinet, surnommé par bon nombre d’élus « le petit maire » et qui se rêvait calife à la place du calife en… 2026, il viserait désormais, sans esclandre, le poste de directeur de cabinet de la ville de Perpignan qui, si l’on écoute les bruits de couloirs, sera bientôt vacant. Et pourquoi pas François Lietta Président de la République tant qu’on y est ?
La politique est pleine de surprises isn’t it ?

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juillet 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031