DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

OBAMA À CUBA : UNE VISITE TRÈS CAPITALISTE !

Tribune libre de Robert Olives, Conseiller Municipal FN d’Espira de l’Agly

Barack Obama, le sympathique mais crépusculaire président des États-Unis, s’est rendu à Cuba pour la première fois depuis fort longtemps. La bannière étoilée, le symbole de la Liberté s’est frottée au communisme ravageur, liberticide, manœuvré avec une main de fer par le clan Castro.
Le président, sous les oripeaux de la paix et du rapprochement des nations, a fait ce déplacement “historique” pour signer des contrats d’exclusivité au bénéfice des multinationales américaines et à terme ouvrir l’économie cubaine aux mâchoires de Wall Street.
Loin de lui en vouloir, Obama, lui, fait bosser les siens pendant que les atlantistes admirent béatement la puissance américaine et voient passer sous leur nez des marchés entiers comme ce sera le cas pour l’Iran.
Mais sur l’autel du profit, cette visite a ravivé des douleurs ; douleurs de ceux qui virent leur biens spoliés par les castristes et qui ont fui à la hâte vers la Floride au cours des années 1970. D’ailleurs, ce sont les mêmes qui, il y a quelques jours, ont porté leur suffrage vers Donald Trump, personnage atypique dont l’hypothétique politique internationale ne serait pas sans intérêts pour la France et la paix dans le monde.
Pour résumer, un pays qui vanta les bienfaits de la révolution marxiste se compromet avec l’allégorie du capitalisme.
Comme quoi, outre-Atlantique comme en France, les communistes finissent toujours par manger dans la main des puissants.

Laisser un commentaire

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031