DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

CABESTANY : LETTRE OUVERTE À CLAUDINE FUENTES DU FRONT NATIONAL

En réponse à un article paru dans DirectSud.eu et intitulé « Coup dur pour la Démocratie » dans lequel il nous a semblé – peut être à tort – que l’on nous mettait en cause !
Madame,
Nous avons du respect pour vous. Comme nous avons du respect pour nos adversaires de tous bords, considérant qu’on ne peut pas appartenir à la Droite Républicaine, dans un état de droit, en ne respectant pas les valeurs de la démocratie auxquelles nous sommes tant attachés. Mais ce qui nous distingue de bien d’autres est que nous considérons que nous n’avons aucune couleuvre à avaler contre notre gré, et nous sommes mithridatisés contre les venins de toutes sortes.
Nous avons également un petit capital sympathie pour vous, car si nous vous connaissons bien peu, nous avons des amis communs qui nous disent que vous êtes, du moins dans la vie de tous les jours, une personne de bon sens.
Votre intervention, à une récente réunion municipale, nous laissait espérer un débat contradictoire, avec Monsieur Vila, plein de promesses. Vous avez préféré le laisser se lancer dans un monologue décousu et rétrograde que n’auraient pas renié Jacques Duclos, Maurice Thorez ou Georges Marchais. Cela nous a quelque peu déçu sur votre pugnacité. C’était votre choix. Et nous ne sommes pas des donneurs de leçons. Surtout qu’en d’autres lieux nous avions apprécié vos talents d’oratrice, à défaut de pouvoir acquiescer à une seule de vos idées que nous combattons farouchement.
D’ailleurs, certains d’entre nous se demandent si vous croyez sincèrement aux idées que vous semblez défendre, mais nous ne sommes pas là pour vous égratigner de façon gratuite. Quoique… !
Lorsque vous nous accusez, nous la Droite Républicaine, ni plus ni moins que de collusion avec les communistes qui dirigent de façon aussi exécrable Cabestany depuis tant d’années, cela nous attriste.
Mais il est vrai que c’est aussi parce que nous n’étions pas satisfait de la manière dont les gens se réclamant de la Droite s’opposaient de manière pas assez véhémente aux communistes, que nous sommes entrés dans la danse en 2008. Une appréciation toute subjective, certes. Nous sommes partis à la bataille sans beaucoup d’espoirs. En faisant parfois des erreurs. Mais avec une ardeur et une rage que vous ne paraissez pas mesurer. Quand on défend des idées on le fait jusqu’au bout sans se lamenter si on ne décroche pas à l’arrivée de beaux sièges confortables. Le dernier de nos soucis ! Nous ne renoncerons jamais.
A ce sujet, on ne vous a pas vu entrer en lice contre Monsieur Vila ou contre nous en 2008, ou en 2014. Vous avez préféré le confort politique perpignanais. A Cabestany, lors des municipales, c’est bien nous qui sommes allés au charbon et pas vous !
Vous nous direz que lors d’une triangulaire cantonale, vous nous avez devancés. Mais reconnaissez que jamais nous n’avons refusé l’obstacle, et que jamais nous n’avons considéré que la partie était trop inégale ou désespérée. Lorsque l’on croit en des idées, on va jusqu’au bout. La garde meurt mais ne se rend pas !
Soyez donc assurés d’une chose. Nous continuerons de nous opposer à toute la gauche, et aux communistes comme au FN avec la même ardeur dans les années à venir. Nous savons pouvoir compter sur Colette Appert qui est « inoxydable ».  Sur Patrick, sur Phil, sur Lydie, efficaces et talentueux pour défendre notre cause sans jamais faiblir. Sur ses autres co-listiers qui sont toujours à la manœuvre même si c’est long : six ans. Tant qu’il y a de la vie.  Les honneurs, les récompenses, voire les prébendes… plusieurs d’entre nous les ont déjà eues en d’autres temps et d’autre lieux. Aujourd’hui la seule chose qui nous importe est Cabestany et la défense de ses citoyens et plus rien d’autre n’a de valeur à nos yeux.
Nous n’avons aucune intention de prendre position dans la primaire à venir dans notre camp car notre combat ne se situe pas au niveau national. Le vainqueur de cette primaire quel qu’il soit, sera toutefois notre seul et unique champion pour la Présidentielle. Nous le soutiendrons de façon incontestable et sans réserves. Et en 2020, quels que soient nos soutiens politiques, dans l’éventualité où les temps à venir ne seraient pas un long fleuve tranquille –  même si ce n’est pas l’option que nous retenons – nous serons présents aux municipales, et nous défendrons nos idéaux de la Droite Républicaine à Cabestany. Et il faudra que, tous, vous comptiez avec nous. Il est parmi nous certains Gaullistes pour lesquels l’esprit de Bir Hakeim est éternel. Quand bien même nous serions seuls contre tous mais nous avons beaucoup de citoyens derrière nous et vis à vis desquels nous avons des devoirs et pas des droits. Mais, vous le savez bien, il n’y aura jamais de connivence politique entre nous, pas plus qu’il ne pourrait y en avoir avec les communistes.
Et si avec le FN, la Droite Républicaine fait souvent le même diagnostic, ce qui nous différencie est avant tout le choix de la potion à administrer au malade. Pour nous une potion est faite pour le soigner et pas pour l’achever.
Avec nos respectueuses salutations. 
Ecrit à chaud, sans brouillon, sans relecture, par le collectif de rédaction de Blog-Cabestany réuni en video-conférence, ce soir jeudi 10 mars.
Signé : POSTMASTER (le nom de notre collectif)
AVIS : les propos de la rédaction de Blog-Cabestany n’engagent aucunement nos conseillers municipaux.
Réponse de la Droite Républicaine de Cabestany à : http://www.directsud.eu/?p=27804
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930