DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juillet 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

LE BARCARÈS : SEUL EN SCÈNE !

01

Photo Claude Bourgeois

Seul en scène tel le shoman qu’il est tout au fond de lui-même, c’est une prestation de qualité qu’Alain Ferrand a offert comme chaque année aux barcarésiens venus très nombreux en cette fin janvier assister à l’une des cérémonies les plus courues du département et qui s’inscrit sans aucun doute dans le top 3. Pas de conseil Municipal d’adultes ou d’enfants, pas d’agents municipaux, pas de Présidents d’associations, si ce n’est sur l’écran géant de fond de scène, seul sur scène on vous dit ! Une prestation de 45 minutes, jouée, interprétée, tantôt émouvante ou grave, tantôt ironique, complice ou humoristique, personne ne le conteste le 1er Magistrat sait y faire pour attirer à lui la sympathie ! Sans notes, même s’il y a quand même un truc… Ca c’est pour la forme.
Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois
La liberté est notre bien le plus précieux
Sur le fond, pas d’impasse évidemment sur les évènements subis et infligés à la France en 2015, « par la tuerie aveugle, le bain de sang et la lâcheté des actes terroristes, nous ne rendrons jamais suffisamment hommage à ces nombreuses, trop nombreuses vies innocentes, si cruellement arrachées à l’affection de leurs proches. Le destin tragique des victimes des différents attentats de Paris nous rappelle combien la liberté est notre bien le plus précieux, Mais surtout, combien ce bien est aujourd’hui menacé par ceux qui voudraient plonger le monde dans l’obscurantisme, la barbarie et la peur ». Très ému, réaffirmant son attachement à la France et aux idéaux de la République, Alain Ferrand rappelle à tous que c’est « en défendant notre culture et en portant haut les couleurs et les valeurs qui sont les nôtres, que nous serons les plus efficaces dans la lutte pour un Monde meilleur ».
Photo Claude Bourgeois

Photo Claude Bourgeois

« Faire rayonner notre ville »
Retour aux affaires barcarésiennes avec une année riche en émotions et en évènements, en tête l’extraordinaire succès du « Festival Electrobeach » qualifié de « fer de lance de notre économie touristique » qui a réuni pas moins de 140.000 visiteurs, alors que quelques jaloux prévoyaient un flop retentissant… Un festival qui a généré plus de 12 millions d’€uros de retombées économiques directes ou indirectes avec 40 000 nuitées et constitue un vecteur de communication et de visibilité sans équivalant… La vidéo aftermovie, le résumé en image de l’édition 2015, a été vue plus de 600 000 fois sur les réseaux sociaux en seulement quelques jours ! « C’est vous dire l’impact généré par ce festival pour la promotion de notre ville et de notre destination touristique, il est clair que notre festival est l’un de nos poumons économiques » ajoute le maire fier de son nouveau bébé. Deuxième gros succès de la station, le « Village de Noël« , deuxième pilier de l’économie touristique de la station, probablement le plus attractif du département, qui a accueilli cette année encore jusqu’à 20.000 visiteurs par jour, garantissant un tourisme qui ne se limite pas à la seule période estivale et qui ouvre de réelles perspectives d’emploi toute l’année. « Avec l’Electrobeach et le Village de Noël, Le Barcarès a tenu son rang de ville créatrice d’évènements » se réjouit son 1er Magistrat.
04Plusieurs projets structurants
« Barcarès, l’un des éléments moteurs de notre communauté urbaine mais aussi de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées »
Autres points forts de la station marquant SA différence et qui fait la fierté du maire, la présence du Centre de Recherches sur les Ecosystèmes Marins et une convention signée avec l’Université de Perpignan, qui pérennise sa présence sur le territoire Barcarésien. Ce laboratoire, qui a conduit des études dont les résultats ont été salués au-delà des frontières, associe le nom du Barcarès à la technologie marine, à la science de la mer ainsi qu’à l’étude de la faune et de la flore méditerranéenne, permettant à la station de développer ainsi le créneau du tourisme scientifique. L’occasion pour le maire d’annoncer l’implantation de deux laboratoires de recherches supplémentaires, mais surtout une formation unique en son genre : un master qui forme les étudiants aux métiers de la gestion des affaires maritimes et portuaires. Tous les moyens sont mis en œuvre pour atteindre l’objectif qui est de faire d’une ferme d’éoliennes flottantes invisibles depuis la côte, ouvrant au Barcarès de nouvelles perspectives économiques, avec l’implantation induite d’entreprises qui en assureront l’entretien et l’exploitation.
Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois
Quant à l’extension du port présentée lors de la cérémonie des vœux 2015, elle va déboucher sur la création d’un nouveau quartier au cœur de la ville et proche du rivage avec 1 000 nouveaux logements, 800 nouveaux anneaux et 25 000 m2 de surface commerciale et de recherche, tout en répondant aux exigences qualitatives de la plaisance du 21ème siècle.
A mettre à l’actif du bilan 2015, une nouvelle vedette de sauvetage, « La Barcarésienne », a été baptisée le 23 septembre dernier par l’ancien Maire de la ville Joëlle IGLÉSIAS-FERRAND (lire « JOËLLE FERRAND-IGLÉSIAS MARRAINE DE LA BARCARÉSIENNE« ), un tout nouveau City stade qui sera inauguré le 25 mars prochain en présence de Sébastien CHABAL et la poursuite des travaux de rénovation du Lydia, emblème qui peu à peu retrouve le lustre qui a fait sa légende bien au-delà des frontières départementales et même régionales.
« Mes chers amis, J’ai vraiment la conviction que c’est par le développement de notre économie touristique que nous parviendrons à relever les nouveaux défis qui se présentent à nous«  conclut celui qui sera très prochainement élu Vice-Président chargé du pôle tourisme de la toute nouvelle Communauté Urbaine PMCU, en remplacement d’Annabelle Brunet devenue Adjointe au Maire de Perpignan, élus d’ailleurs avec d’ailleurs une forte opposition lors du dernier Conseil Municipal, y compris et surtout au sein de la propre majorité de J.Marc Pujol…
Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois

Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois
07
Le Sénateur-Maire du Soler François Calvet aux côtés du Maire de St Estève Robert Vila
Le Sénateur-Maire du Soler François Calvet aux côtés du Maire de St Estève Robert Vila
Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juillet 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031