DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

POLITIQUE : DÉMISSION DE CHRISTIANE TAUBIRA

BANDEAU DLF

Par Sébastien Ménard, secrétaire Départemental de « Debout la France »

L’Elysée a annoncé aujourd’hui la démission de Christiane TAUBIRA.
Femme de culture, l’ancienne Garde des Sceaux fut tout de même le symbole tout au long de son mandat de l’incohérence du gouvernement en matière de sécurité et de Justice.
Madame TAUBIRA est aussi responsable, de par sa politique pénale laxiste, de la montée de l’insécurité en France, dont les Français subissent les conséquences au quotidien. Suite aux pleins effets de sa loi, inspirée de la loi Dati, les individus condamnés à cinq ans ou moins de prison ne font pas une seule journée de rétention. Par cette idéologie laxiste, Madame TAUBIRA a toujours choisi son camp : celui de la compassion plutôt que celui de la sanction nécessaire ! Le gouvernement doit désormais clarifier sa position et acter que le temps du laxisme et des compromissions est révolu.
Localement, les décisions concernant l’avenir de la cité judiciaire de Perpignan sont mises en suspens et il nous faut encore et toujours attendre.
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930