DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juin 2020
D L Ma Me J V S
« mai    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

SAINT-CYPRIEN – LES VŒUX DE THIERRY DEL POSO : « IL EST TEMPS DE NE PLUS RECULER SUR NOS VALEURS, SUR NOTRE IDENTITÉ, SUR CE QUE NOUS SOMMES ! »

TDP« Je suis fier de nos racines, je suis fier de mon pays », il n’y a pas qu’à Pollestres que ça cogne fort, le Maire de Saint-Cyprien n’entend pas non plus se laisser marcher sur les pieds et affirme très fort les valeurs de la Républiques qu’il a fait siennes ! « Une pensée empreinte d’émotion et de colère pour celles et ceux qui sont tombés sous les balles de la barbarie en 2015. Cette année nous a appris pour certains, confirmé pour d’autres, que nous ne pouvions pas vivre en paix avec tout le monde. Nous avons appris combien notre mode de vie et nos valeurs de respect de l’autre et de liberté étaient haïes par des fanatiques prônant une société d’un autre siècle. Cessons de croire béatement que tout le monde peut vivre en paix avec son voisin, y compris sur notre sol ! »
Daniel Mach, François Calvet, Fernand Siré, Aramnde Barrère, Romain Grau, J.Charles Moriconi
Daniel Mach, François Calvet, Fernand Siré, Armande Barrère, Romain Grau, J.Charles Moriconi
Nos traditions ne sont ni à vendre, ni à modifier, ni à adapter !
Sur le territoire de la Commune, là non plus TDP ne lâche rien. Le Maire refuse en bloc les menus de substitution dans les cantines scolaires et les horaires aménagés dans les piscines, il installe une crèche de Noël dans le hall de la mairie… « Ce sont des décisions culturelles et non cultuelles » insiste-il avec force, « respectueuses de la laïcité et de nos traditions ». Et d’en rajouter une couche : « Cela fait 15 siècles que l’on fête Noël en France et je considère qu’être français c’est avant tout respecter les traditions françaises, avant toute autre tradition ou toute autre philosophie. Nos traditions ne sont ni meilleures ni moins bonnes que d’autres, elles ne nous rendent supérieurs à personne, ce sont juste les nôtres et elles ne sont ni à vendre, ni à modifier, ni à adapter !!! Alors quand nous accueillons sur notre sol des populations aux origines et cultures diverses, nous demandons juste à être respectés dans nos origines et notre culture, et non à les renier ou à les cacher. Il est temps d’affirmer sans honte, sans esprit supérieur, sans complexe que si la mixité culturelle peut être une richesse pour notre pays, elle ne saurait être le prétexte pour faire disparaître notre propre identité. Accepter les différences ne veut pas dire renoncer à notre différence et à notre propre spécificité. L’égalité des peuples et des hommes ne veut pas dire que l’on peut faire ce que l’on veut et imposer son mode de vie, que ce soit chez nous ou ailleurs ». 
Fin de cérémonie avec une pluie de récompenses pour les jeunes sportifs de la Commune
Fin de cérémonie avec une pluie de récompenses pour les jeunes sportifs de la Commune
On fait avec ce que l’on a !
Des vœux pour 2016 introduits comme chaque année par un film de qualité retraçant l’ensemble des travaux et améliorations qui embellissent un peu plus chaque jour la station, probablement l’une des plus harmonieuses de la côte catalane qui dispose de toutes infrastructures nécessaires au bien vivre ensemble toutes générations confondues, tout en ayant évité un bétonnage outrancier. Tout cela a un coût et la question de la baisse de dotation de l’Etat fâche « quelque peu » le Maire…
Une baisse de 700.000 €uros pour 2016 et 700.000 pour la Communauté Sud Roussillon sur 1,6 M€, bis repetita en 2017 avec moins 600.000 €uros, ce n’est pas rien ! A ceux qui se plaignent de l’état des trottoirs ou des espaces verts, TDP leur répond « on fait avec ce que l’on a ! ». 
La construction du gymnase repoussée
Concrètement, la construction du gymnase est repoussée faute de pouvoir en assurer l’entretien, un gymnase c’est en effet 300 000 €euros par an de dépense pour le fonctionnement, hors annuité de remboursement, alors que dans le même temps il faut aussi continuer à entretenir la voirie, les fossés, les espaces verts, les réseaux d’eaux, les routes, les pistes cyclables, traiter les pins, « j’ai pris la décision responsable de repousser la construction de ce gymnase car je ne veux pas construire un bâtiment qui après ne pourra pas être entretenu ». Moins d’investissements donc moins d’emplois…, même si le Maire veille à ce que les entreprises opérant sur le territoire fassent appel à des chômeurs de la Commune.
Le verre de l'amitié et quelques "cahouètes" bien suffisantes
Le verre de l’amitié et quelques « cahouètes » bien suffisantes !
Des économies et une dette qui baisse
Des économies au jour le jour mais qui ne suffisent plus à assurer l’entretien courant et surtout qui ne permettent plus le développement de la Commune, le 1er Magistrat prévoit de se mettre à la chasse aux subventions européennes et à de nouvelles recettes afin de poursuivre les chantiers engagés, déjà 23 sont en cours en 21 mois de mandat.
Pour autant la dette laissée par l’ancienne Municipalité diminue, de 55 M€ elle est passée à 30 M€, ça c’est la bonne nouvelle de l’année qui s’achève !
Un PLU qui ouvre des perspectives économiques nouvelles
St Cyprien devrait pouvoir se développer grâce à l’adoption prochaine d’un Plan Local d’Urbanisme pour réaliser de nouvelles constructions mais également ce projet de résidence de loisirs strictement privé soutenu par la Ville et qui sera situé sur la route d’Argelès, qui outre une dizaine d’emplois directs, sera créateur de richesses et d’emplois pour les artisans et commerçants locaux.
Côté changements, la capitainerie déménage de l’autre côté du port avec la création de nouveaux pontons pour accueillir de plus gros bateaux générant des recettes plus importantes, le quai de pêche sera rafraîchi et l’office du tourisme, véritable vitrine touristique, fera peau neuve, travaux financés en grande partie par des subventions européennes et régionales.
Quant à l’érosion des plages, c’est un chantier de plusieurs millions d’€uros « que nous n’avons pas à ce jour mais qu’il faut absolument réaliser si nous ne voulons pas perdre ce qui fait notre richesse touristique, nous somme en train de monter un plan de financement sans lequel rien ne pourra se faire » explique le Maire.
« Le travail n’est pas leur métier… »
Quant aux employés des services municipaux, ils sont chaleureusement remerciés pour leur implication et la qualité de leur travail dans leur grande majorité, même si le patron ne manque pas de pointer du doigt « quelques brebis galeuses, le travail n’est pas leur métier, tous ne sont pas exempts de reproches ! », heureusement peu nombreuses. Ca c’est dit…
Avec en fin de discours ce qui ressemble à un tacle au Front de Gauche que l’on croit reconnaître « Ne croyez pas ceux qui n’ont jamais gouverné et qui promettent l’impossible et vous font prendre les vessies pour des lanternes ».
COUV
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juin 2020
D L Ma Me J V S
« mai    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930