DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juillet 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

POLITIQUE : LOUIS ALIOT PRÉSENTE SES VŒUX À SES CONCITOYENS « TRENTE ANS DE LAXISME DONT ON PAIE CASH LA POLITIQUE »

LADes vœux très attendus du leader du 1er parti de France et du département présentés à tous ses concitoyens par l’intermédiaire de la presse réunie en conférence, en l’absence des quatre élus régionaux du FN-RBM qui siégeaient ce jour là en réunion plénière à Toulouse pour la mise en place de la nouvelle région, après une année qualifiée par Louis Aliot de « mouvementée à tous les points de vue ».
Le Député européen n’oublie pas d’exprimer une pensée pour les victimes du quadruple attentat de cette année qui restera « tragique pour la France et qui doit interpeller l’ensemble des élus pour la suite que nous devons donner à la sécurité dans notre pays, à la défense de la République, de ses valeurs, de la laïcité et de tout communautarisme. On peut voir comment trente ans de laxisme a conduit à des situations inextricables dont on paie cash la politique ».
Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck s’en va après 12 années de très loyaux services
Une année de renouvellement pour la Fédération des P.-O. qui voit le départ de son emblématique Secrétaire Départementale après 12 années de bons et très loyaux services, au profit du très légitime Louis Aliot qui en reprend les reines, « mais d’une manière temporaire le temps de restructurer complètement cette fédération, comme l’ensemble des fédérations en France », et même de l’appareil tient-il à préciser. Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck perd certes son titre de « SD » mais elle conserve pour le moment la même charge quotidienne qu’avant, en espérant une relève progressive de la part de militants aussi disponibles et dévoués qu’elle le fut…
La Fédération des P.-O. dans les cinq premières de France
La Fédération, qui compte désormais plus de 1500 adhérents à jour de cotisations, est entrée à ce titre et grâce à ses résultats électoraux dans les cinq premières de France, « seule Région (LR) qui a battu les socialistes au 2ème tour » se félicite le nouveau SD (35% aux européennes, 34% aux Départementales et 43% aux Régionales avec bon nombre de scores dépassant largement les 50% dans certaines villes). Si la fusion avec Midi-Pyrénées n’avait pas été opérée par Beauvau, la région LR aurait donc bien été présidée par le FN-RBM largement teintée d’UMP repentis, mouvement qui perd ses adhérents un à un.
En aparté, signalons qu’au plan départemental, le parti de Paul Bismuth ne peut que « remercier » son catastrophique accident industriel Bernard Dupont, il est vrai bien mal secondé par un directeur de campagne carriériste qui ne vise que le fauteuil de Maire de Canet en… 2026 et qui, après avoir fait discrètement éjecter la déléguée de circonscription Armande Barrère à un légitime renouvellement de ses fonctions le 30 janvier, peaufine déjà sa cour de benêts opportunistes autour de lui ! Au passif de l’intriguant, il faut également souligner une candidature subtilisée au Directeur de Cabinet de la Ville de St Cyprien Pierre-Marc Dufraisse qui était en piste depuis bien longtemps et qui, grand seigneur, l’abandonne finalement à l’impétrant pour ne pas affaiblir sa famille politique par une division de plus. Mais tout se paie un jour, cela comme le reste !
Conquérir l’Agglo., un enjeu majeur
De nouveaux locaux pour accueillir les nouveaux adhérents, des cadres élus qui vont être consultés et qui auront un rôle majeur à jouer sur l’ensemble des cantons dans le but de préparer les élections à venir, telle est la feuille de route pour 2016. Présidentielle et législatives en ligne de mire bien-sûr, mais Louis Aliot le précise, « celles qui comptent pour nous ce sont les élections Municipales ». De fait, en ayant fait plus de voix que le PS aux trois dernières échéances, le FN est en capacité de rafler plusieurs villes ou villages du département, et non des moindres, Perpignan, St Laurent, Barcarès ou Saleilles pour ne citer qu’elles… Louis Aliot l’a bien compris, même élu Maire de Perpignan il ne pourra conquérir le fauteuil de Président de la Métropole qu’avec l’appui d’autres Communes, la capitale catalane n’étant pas elle seule majoritaire. Et ça ce n’est évidemment pas gagné, c’est bien sur ces communes périphériques que les militants devront redoubler d’efforts ! « Nous allons donner les moyens à différentes personnes de prendre en responsabilité divers points du département que nous aurons pointés pour les résultats obtenus, à charge pour eux de développer l’implantation » explique le leader local. Des cadres FN-RBM… ou divers dans une politique d’ouverture très clairement assumée par le Front National qui fait grincer quelques dents. Contrepartie de la croissance du mouvement, il se doit d’ouvrir ses bras à des gens qui n’étaient pas du Front mais qui le deviennent petit à petit, dernière illustration en date l’élection de J.François Fons et de Sophie Blanc en tête de liste aux dernières régionales et tous deux issus de l’UMP. D’autres compétences et d’autres profils devraient être accueillis au sein du mouvement qui se dote d’une structure dédiée au sein de la Fédération.
Le journal Municipal d'opposition est né
Le journal Municipal d’opposition est né
Lancement du journal de l’opposition municipale
Pour ce qui est de l’action municipale, un journal du groupe FN à la Mairie de Perpignan sous forme papier est lancé avec une distribution dans toutes les boites à lettres dans les jours qui viennent, reprenant l’ensemble des positions, interventions et actions des élus du groupe dirigé par Louis Aliot qui prend lui-même à sa charge le financement. A noter qu’une permanence sociale et juridique sera tenue une fois par semaine au siège de la Fédération par l’ancien délégué auprès du Procureur Roger Belkiri, il recevra les doléances ceux qui ont besoin de soutien particulièrement ceux qui ne sont pas suffisamment armés juridiquement pour répondre aux injustices de la vie.
Le Rassemblement Bleu Marine local dissous
Le RBM en tant qu’association locale est dissoute, à l’instar de toutes celles existant sur le territoire français, ne laissant subsister qu’un RBM qui devient un label électoral, un logo sur les professions de foi et les bulletins de vote, évitant ainsi de doublonner avec le FN, voire de lui faire concurrence et d’alimenter des guérillas locales, la plupart du temps d’egos et d’ambitions personnelles. A ce propos, exit Clotilde Font (anciennement Gavalda et actuellement Puthier), dont on se demande quelle place elle entend encore tenir dans le mouvement tant cette personnalité de fort caractère s’est mise à l’écart de la plupart de ses collègues élus à la Ville et à l’Agglo. Une greffe UMP qui ne prend pas.
Le RBM national qui ne sera désormais géré que par Gilbert Collard et par Marine Le Pen qui en est la Présidente aura en outre une mission de soutien à sa candidature à l’élection présidentielle.
Quatre circonscriptions gagnables par le FN ?
Quant aux Législatives et pour tordre le cou aux rumeurs plus ou moins fantaisistes, aucune investiture n’est à ce jour accordée, même s’il n’est interdit à personne d’y réfléchir, « ce n’est pas la discussion du moment qui viendra à l’automne prochain, en tenant compte des rapports de forces locaux » précise Louis Aliot qui cite par ailleurs une transposition des scores aux régionales à ceux des législatives publiée par le Figaro, qui donne les quatre circonscriptions des P.-O. gagnables par le FN ! Prévision optimiste mais au train où vont les choses…
A noter que le FN se réunira début février en séminaire national à Paris rassemblant autour du bureau politique l’ensemble des Parlementaires, des Maires ainsi que des personnalités extérieures telles Robert Ménard, afin de réfléchir à l’avenir de cette structure politique, sur son programme économique, sur les questions monétaires, fiscales, sociales ou de droit du travail, ou de manière plus générale à sa manière de répondre aux questions que se posent les français et les entreprises très curieuses de ce qui est proposé. De ce séminaire sortira une ébauche des positions du parti qui sera un apport à la candidature de Marine le Pen.
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juillet 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031