DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juillet 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

POLITIQUE : LE MAIRE DE PERPIGNAN FAIT LE LIT DU FRONT NATIONAL

Communiqué de « Convergence Démocratique de Catalogne » et de Philippe SIMON, président de la section de Perpignan
Le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, affirme qu’il ne se représente pas aux prochaines élections municipales. Nous ne prenons pas acte de ses mots, car il s’est déjà dédit : en avril 2014, il s’est fait élire président de l’Agglomération Perpignan Méditerranée après avoir brandi le non-cumul des mandats pour gagner la mairie.
En guise de successeur au poste de maire, M. Pujol égrène une longue liste d’élus bien inégale, dans laquelle figurent de valeureux jeunes élus. Mais le successeur préfiguré par M. Pujol n’est pas M. Grau, Mme Bruzi ou M. Guizard. Il s’agit du frontiste Louis Aliot.
La majorité UMP de mars 2014 a remporté le scrutin municipal grâce au retrait du PS et le report des listes citoyennes. Sans cela, le Front National mènerait les débats de la salle Arago. Mais ailleurs, Xavier Bertrand écoute la gauche qui l’a porté à la présidence du Nord-Pas-de-Calais-Picardie face au FN. Son camarade Christian Estrosi, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, affirme « Plus on va à droite, plus on fait monter le FN ». Monsieur Pujol, vous avez choisi la tendance dure de votre parti, mais Perpignan mérite mieux que faire le lit du Front National. Dans plusieurs bureaux de vote de la ville, ce parti est déjà vainqueur aux élections municipales, aux départementales et aux régionales. Cette poussée vous indiffère-t-elle, ou la souhaitez-vous carrément ? Sans égards pour les électeurs qui vous ont élu par défaut, vous préparez mentalement notre population à l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite dans la Fidelíssima Ville de Perpignan. Convergence Démocratique de Catalogne, parti rassemblant des sociaux-démocrates et des démocrates chrétiens, prône une voie intermédiaire, européenne, fondée sur la conciliation face aux excès. Cette voie fait cruellement défaut à Perpignan.
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juillet 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031