DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

septembre 2019
D L Ma Me J V S
« mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

PERPIGNAN : PRESBYTÈRE : LE MAUVAIS DÉBAT !

BANDEAU DLF

Par Sébastien Ménard, secrétaire Départemental de « Debout la France »

Concernant le projet de destruction/reconstruction du presbytère de Perpignan, nous avions donné notre position par communiqué le 12 novembre dernier : pourquoi pas, mais pas pour faire n’importe quoi à n’importe quel prix.
Aujourd’hui, les « opposants » de la mairie se mobilisent contre le projet pour des raisons architecturales principalement, mais la VRAIE question à se poser c’est : pourquoi la mairie lance un appel à concours pour un projet estimé à 2,5 millions d’euros TTC et annonce un projet final à 3,5 millions d’€uros TTC (sans compter le surcoût). Le conseil municipal de février 2015 avait pourtant acté un projet à près de 2 millions d’€uros HT et il n’était que de 1,5 millions d’€uros HT en novembre 2014.
Pour Debout la P.-O., la question du coût est primordiale en cette période de réduction des dépenses.
Quant à la question du style architectural du projet sélectionné, pourquoi ne pas laisser les perpignanais consulter les dossiers des autres candidats et les laisser voter ? Tout simplement.
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
septembre 2019
D L Ma Me J V S
« mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930