DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

POLLESTRES : DANIEL MACH LANCE « LES JARDINS D’OLYMPE », LÀ OU VIVENT LES DIEUX… « Les dotations de l’État asphyxient les communes qui de ce fait ne lancent pas ou peu de marchés publics »

Pollestres capitale du bonheur ? Ne poussons pas, mais tout de même les chiffres sont terriblement têtus et la commune caracole en tête des villes les plus convoitées du département et fait partie de celles qui enregistrent le plus fort taux de colons convaincus.
05Certes rien n’est parfait et l’opposition très minoritaire ne manque jamais une occasion de pointer du doigt ce qu’elle considère comme des dysfonctionnements, elle est dans le rôle, mais force est bien de reconnaître que « Machville » s’est considérablement métamorphosée sous l’ère Mach, avec l’aide de l’omniprésent 1er Adjoint Jean-Charles Moriconi sur le territoire.
Un projet qui préserve l’environnement
C’est en grandes pompes que la Ville lançait récemment le projet phare 2015 / 2016, ce complexe immobilier de qualité et innovant baptisé « Les jardins d’Olympe » qui fait la fierté du maître d’œuvre le groupe Bouygues (lire le dossier complet en fin d’article).
Daniel Mach intervient en premier pour exprimer sa fierté et son plaisir de participer au lancement commercial de cette résidence située sur l’ancien « Plateau des Vignes » et proposant des logements de toute nature après 10 ans d’énergie consacrée à ce projet, « fruit de longues réflexions menées avec les conseils municipaux successifs, avec une volonté forte sur laquelle nous ne transigeons pas, celle de concilier l’extension urbanistique avec la préservation de notre environnement, de nos racines, de nos valeurs et du bien vivre à Pollestres » assure-t-il.
1000 emplois directs et 1000 indirects
Un projet qualifié de primordial pour Pollestres par Daniel Mach qui y voit un nouveau tournant dans son urbanisation lié à une nouvelle économie, celle du sport, avec un deuxième grand projet sous-jacent consistant en la création d’un centre d’entraînement multisports, high-tech, à vocation départementale mais aussi nationale, voire européenne. Les technologies qu’il proposera et ses 80 places d’hébergement avec des espaces de restauration, ouvriront de nombreuses opportunités pour les Pollestrencs, pour des sportifs de haut niveau et des clubs sportifs.
Daniel Mach
Daniel Mach
« Une bouffée d’oxygène pour les entreprises départementales du bâtiment et des travaux publics » se félicite le maire « je pense aussi à toutes celles qui sont spécialisées dans la construction ou l’équipement de la maison, l’aménagement des espaces verts, la décoration, l’architecture qui souffrent terriblement ces dernières années. Touchées de plein fouet par la crise économique, elles pâtissent également de la concurrence européenne, et pour couronner le tout, les décisions gouvernementales de baisse drastique des dotations d’État asphyxient les communes qui de ce fait ne lancent pas ou peu de marchés publics. Avec ce seul projet de Pollestres, ce sont donc, dans cette filière, 1000 emplois directs et 1000 indirects, qui devraient être créés ou soutenus, sur la période 2015-2025″.
Une grande confiance accordée au groupe Bouygues Immobilier
« Je dois avouer que j’ai trouvé, dès nos premiers entretiens, des interlocuteurs avec qui nous partagions la même vision de développement urbain, le même goût de l’innovation, les mêmes ambitions, et surtout les mêmes exigences sur la qualité, tant technique qu’architecturale. A l’examen de vos diverses réalisations, j’ai tout de suite apprécié votre sens de la modernité et de l’originalité. Ce sont deux qualités auxquelles j’attache beaucoup d’importance, car nous avons toujours voulu le meilleur et le plus beau, pour notre commune«  déclare-t-il, « Je ne voulais certainement pas, que cette résidence ressemble à une autre en France. Votre architecte a d’ailleurs tout de suite été enthousiaste, voyant en cette création, la possibilité d’exprimer toute l’étendue de son talent. Il me semble donc avoir trouvé en Bouygues Immobilier un partenaire idéal » conclut-il, certain du choix qui a été fait par la Ville.
Les impôts épargnés
A noter que l’argent public ne sera pas ponctionné pour ce développement, cette opération dans sa totalité représentant un investissement exclusivement privé de l’ordre de 300 millions d’€uros sur 10 ans.
Daniel Cruck
Daniel Cruck
Originalité et innovation
Quant à Daniel CRUCQ, le Directeur de l’Agence Bouygues Immobilier de Perpignan, il se félicite de l’originalité et de l’innovation dont a fait preuve l’architecte catalan Yannick Alba, pour ce dernier né des programmes conçu par Bouygues dans le département, « à l’arrivée de l’élégance et du caractère » dit-il, se félicitant en outre la qualité de l’accueil avec le Maire et son équipe. 1er immeuble et point de départ de la ZAC, Daniel Cruck joue « l’économie locale » en proposant de retenir les entreprises locales et régionales, un incontestable atout pour l’emploi. Dernière innovation présentée, le dispositif « Flexom » pour des logements connectés « pensés pour tous les modes vie et évoluant avec les occupants » qui peuvent être équipés à la demande d’une alarme, de serrures à reconnaissance digitale, de détecteur de fuite d’eau, de pilotage centralisé et à distance, d’un 2ème visiophone, d’interrupteurs rétro éclairés, le tout s’inscrivant dans une démarche de développement durable, suivant en cela l’air du temps…
Daniel Herrero
Daniel Herrero
Dernier orateur, Daniel Herrero, joueur de ballon catalan qui se sent honoré d’être en quelque sorte le parrain de ce programme, délivrera un message de plus d’une heure à un public debout sous le soleil qui parfois avait toutes les peines du monde à suivre le raisonnement décousu un peu à la « Jean-Claude Van Damme », ponctué de coups de bassin univoques. L’homme est sympathique, alors ça passe mais pour la synthèse du discours passez votre chemin ou séance de rattrapage et décryptage à l’occasion de la pose de la première pierre dans les semaines qui viennent ! « Tu vois ? »
Alors, après le Barcarès capitale de l’innovation touristique et sur la côte, un peu plus au sud, la capitale de l’arrogance que chacun reconnaîtra, Pollestres capitale du bonheur ? Certains le disent déjà…

Les jardins d’Olympe, quésaco ?

Extrait du discours de Daniel Mach lors de la cérémonie des vœux 2015 :
« Quant à la ZAC d’habitat Olympéo, elle débutera cette année 2015. Et si cette appellation fait clairement référence au sport, ce n’est pas un hasard. Le sport sera, en effet, la pierre angulaire de ce nouvel espace de vie.
Outre les 300 parcelles et 400 logements de la première tranche, cette zone d’urbanisation s’articulera autour d’un grand complexe sportif de haute qualité doté d’une piscine olympique de 50 mètres, d’un bassin intérieur de 25 mètres, d’un gymnase, d’une piste d’athlétisme, d’un terrain de rugby, d’un terrain de football…
Autant d’équipements qui comprennent également des pôles de restauration et qui seront ouverts à toute la population, mais aussi aux sportifs de haut niveau.
La Cité des Athlètes, comme nous avons décidé de la nommer, sera également un centre national d’entraînement multisports.
Un site d’hébergement de 80 places est prévu pour l’installation ponctuelle de sportifs lors de stages de perfectionnement, d’entraînement, de réathlétisation ou de préparation aux compétitions.
A proximité, nous avons également choisi d’implanter un pôle médical qu’animeront des professionnels de la santé tels que kinésithérapeutes, ostéopathes, médecins et qui sera aussi équipé d’un centre de cryothérapie.
Il s’agit d’un projet d’envergure qui représente 300 millions d’investissement sur 10 ans, soit 30 millions par an et permettra la création de 1500 emplois directs et de 2000 indirects dans le département.
Nous allons très rapidement lancer un appel d’offre de Délégation de Service Public pour que cette Cité des Athlètes, financée je le rappelle par de l’argent uniquement privé, soit aussi gérée exclusivement par le privé. Les investisseurs sont là, les aménageurs sont prêts.
Ce projet est issu de 10 années de réflexion et de négociations et favorise une urbanisation choisie et mesurée, telle que nous la souhaitons à Pollestres.
Nous avons maintenant hâte qu’il voit concrètement le jour ».
04Les Jardins d'Olympe Pollestres page 02Les Jardins d'Olympe Pollestres page 03Les Jardins d'Olympe Pollestres page 04Les Jardins d'Olympe Pollestres page 05Les Jardins d'Olympe Pollestres page 06Les Jardins d'Olympe Pollestres page 07Les Jardins d'Olympe Pollestres page 08Les Jardins d'Olympe Pollestres page 09Couv
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930