DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

TAUTAVEL : 16ème FESTIVAL DE MUSIQUE UN SUCCES A LA HAUTEUR DE LA PROGRAMMATION

La baronne Chantal Légier de Montfort Malijay, responsable de la communication

Chantal Légier, responsable de la communication

Fin en apothéose d’un festival avec la journée du 31 mai

LIRE EGALEMENT :
« Les deux premières journées de folies musicales« 

Et nous voici au dimanche 31 mai, avec comme compagnon un ciel bleu et un soleil radieux.
Autre lieu autre sonorité dès 11h

Autre lieu autre sonorité dès 11h

La magnifique petite église du village a eu beaucoup de mal à contenir tous les invités dès 11h, pour un concert avec comme thème les « deux Quatuors Prussiens » de Mozart, interprétés par le « Quatuor Spiritosi » composé de nos quatre complices et merveilleux musiciens, Anne Gravoin et Diégo Tosi au violon, Geneviève Strosser à l’alto, et le souriant Timothé Tosi au violoncelle.
Au 1er plan le Président Yves Gotteland et Chantal Légier derrière lui

Au 1er plan la Préfète des P.-O. Josiane Chevalier, le Président Yves Gotteland et Chantal Légier derrière lui

Qui dit autre endroit, dit aussi autre ambiance sonore, où avouons- le que la sonorité de cet espace était très intéressante en harmonique dans de nombreux passages de cette œuvre de Mozart.
Ce lieu aussi offrait le privilège aux invités d’être presque au « cœur » du quatuor rendant cette matinée encore plus conviviale, malgré le sérieux des œuvres jouées, et les demandes de rappels en sont aussi les témoins.

Eglise ou auditorium, toujours le même bonheur !

Eglise ou auditorium, toujours le même bonheur !

Après un repos bien mérité pour les musiciens et avant le grand concert final de 16h, les organisateurs et la responsable de la communication Chantal Légier, ont pu faire déjà un bilan des deux journées et de cette matinée en revenant sur le fait qu’une forte communication adaptée et efficace associée à un beau programme ne pouvaient à eux deux que promouvoir la musique dans des lieux et villages comme Tautavel, même si des fois ce village est un peu « loin » de la « grande » ville.
Le Quatuor Spiritosi en début de concert à l’auditorium

Le Quatuor Spiritosi en début de concert à l’auditorium

Mais au regard du public venu nombreux de la région et même de très loin, la distance n’est plus un handicap, si l’organisation est au top, avec en plus une très belle et bonne programmation musicale.
On peut admirer cet ensemble exceptionnel

On peut admirer cet ensemble exceptionnel

Mais il est déjà l’heure de rejoindre l’auditorium où l’on rencontre de nombreuses personnes en quête d’une place tant espérée.
Après le bourdonnement de la ruche « tautavelloise » place au silence respectueux d’une salle au maximum de sa capacité d’accueil.
Le « Maestro » Daniel Tosi

Le « Maestro » Daniel Tosi

Cette 2ème partie de journée commence avec le « Quatuor des Dissonances » de Mozart, interprété avec brio par le Quatuor Spiritosi qui nous est devenu familier.
Quelle énergie et quelle classe dans l’interprétation, sans oublier le talent et la complicité de nos quatre musiciens.
En avant les quatre solistes !

En avant les quatre solistes !

Des archets avec leurs mèches de crins qui attaquent avec une précision musicale époustouflante, un violoncelle qui passe avec ses cordes frottées d’une sonorité grave à celle où l’on retrouve des harmoniques étonnantes sont la réussite de ce cocktail merveilleux du Quatuor Spiritosi.
Après un court entracte et au regard de la surprise de l’ouverture du rideau de scène, et ici on peut décrocher un grand bravo à la régie plateau, les électros et machinos du palais des congrès, c’est sous une clameur d’admiration et de surprise que commence la seconde partie.
On les voit enfin nos chefs de Chœurs

On les voit enfin nos chefs de Chœurs

En effet on retrouve une scène envahie par l’Orchestre Perpignan Méditerranée Ensemble polyphonique sous la direction de Mireille Morbelli, du chœur Osmose sous la direction d’Aline Rico et le chœur des élèves de 3ème cycle du CRR et solistes sous la baguette, et quelle baguette du maître Daniel Tosi.
Plus une place sur scène même pour une « petite cuillère » mais dès les envolées du Requiem de Mozart, on est brutalement à la limite du tremblement dans les gradins.
Si nos deux chefs étaient un peu « noyées » dans les instrumentistes et chœurs, Daniel Tosi de son coté exprimait sa force d’interprétation et de direction avec une fougue extraordinaire et une libération de tout son lyrisme intérieur.
Et un public debout !

Et un public debout !

Le public est debout et ovationne les interprètes avec de nombreuses demandes de rappels.
Pour conclure, la complicité de Chantal Légier avec sa profonde et grande communication, de Diégo Tosi le « chouchou des laurentins » et directeur technique de ce 16ème festival, sans oublier l’énorme travail du Président Yves Didier Gotteland, Yves Castres, des techniciens et des bénévoles ont fait de ce festival et de Tautavel un lieu remarquable pour ces trois journées de musique classique.
Tous les mélomanes de la région et plus, semblaient s’être donnés rendez-vous dans ce joli village, pour venir écouter et partager de purs moments de bonheur musicaux avec des artistes généreux et talentueux.
Durant tres dies Talteüll estava fora del seu museu de la prehistòria, el centre regional de la música clàssica per a delectar a tots.
COUV
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031