DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
DRAPEAU FRANCAIS
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Passerelle N°438 pub
LOGO IFA 2016 190 jpg
PUB JPA
JPA 2
Alcool 190
Salaud d'élu
COUV 190
pub-les-insurges-190
01-190
limposteur
buisson-1ere-couv
couv-un-quinquennat-pour-rien-190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
1ère couv 190
guide-des-associations-2016
PUB réduite DirectSud 190
ATTENTION AU FEU 190
Bandeau conseils incendie 190
Affiche 190
Livre Mona Fajal 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
AFFICHE 190
HOLA BONJOUR
1ère de couv. 190
CARTE VERSO 190
CARTE RECTO 190
CERCLE RIGAUD 190
PERPIGNAN-logo+accroche-droite-quadri-2011
Logo Barcarès 190 PPI
PUB LES CATALAN 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
pub agglo
PUB la ruche 190
Pour une poignée de terre COUV 190
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
AFPCAB
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2017
D L Ma Me J V S
« oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

CANET : NAISSANCE DE L’AIRE DE GRILLADES… ET FIN DE L’ERE DUPONT ?

1er discours, celui de Michel Saut qui a mis le projet en musique

1er discours, celui de Michel Saut qui a mis le projet en musique

Située dans l’enceinte de l’arboretum tout près du crématorium -ça ne s’invente pas…-, cette aire de grillades inaugurée jeudi 28 mai par le maire Bernard Dupont lui-même était attendue de tous les canétois, un projet qui date déjà de 2011.
Bien-sûr la Ville n’a rien inventé et il y a déjà bien longtemps que d’autres Communes du département en possèdent mais c’est un service de plus qu’offre la station catalane qui sera très utile pour les barbecues festifs. « Il manquait à Canet un lieu de détente où l’on puisse organiser des moments festifs de plein air. Depuis de nombreuses années, les canétois et les nombreuses associations devaient se replier sur les villages alentours de Saint-Nazaire, Torreilles ou encore Cabestany, ce n’était pas à la hauteur de la 2ème ville du département » constate avec regret Michel Saut qui prononce le premier discours d’inauguration et qui a mis en oeuvre ce projet.
Au 1er plan dans la foule, le vice-maire au micro transformé en animateur de l'air du mas...

Au 1er plan dans la foule, le vice-maire au micro transformé en animateur de l’air du mas…

Une réalisation qui aura tout de même coûté 206.500 €uros à la charge exclusive de la ville, financement constituant un exploit de la part du grand argentier Francis Clique en cette période de disette budgétaire et de très regrettables baisses de dotations globales de fonctionnement de l’Etat préjudiciables aux investissements, donc à l’emploi ! Comme si la France avait besoin de ça en ce moment… Plus de 100 personnes peuvent être accueillies sous le préau et plus de 500 sur l’esplanade précise le Vice-Président de l’office du tourisme David Bret lors de sa brève intervention, OT qui assure la commercialisation du site (tarifs en bas d’article). D’ailleurs pas donné…
En personnalité la plus importante de la ville, et bientôt du département espère-t-il secrètement, Bernard Dupont intervient comme il se doit en dernier et rappelle que cet équipement s’inscrit dans la politique de convivialité qu’il soutient avec force, au service des nombreuses associations qui constituent le lien social qu’il souhaite voir se développer dans la ville qu’il dirige depuis 2010. « Nous avons commencé par les « Voiles Rouges » qui rencontre un succès incontestable » se félicite-t-il. « Ca valorise le Mas Roussillon, ça valorise l’Arboretum et ça va faire venir beaucoup de monde sur le site qui permettra de faire connaître cet arboretum qui souffre d’une certaine confidentialité » ajoute-t-il.
Au tour de Bernard Dupont qui a soutenu cette réalisation avec conviction

Au tour de Bernard Dupont qui a soutenu cette réalisation avec conviction

Et de souligner « l’intérêt que cette Municipalité porte à sa population, aux individus à titre personnel mais surtout au tissu associatif qui structure notre vie sociale », ce qui convenons-en est bien la moindre des choses… Mais ce n’est pas le cas partout, il faut bien le reconnaître ! 
Un bilan globalement positif
Elles sont déjà nombreuses les réalisations qui ont vu le jour sous l’ère Dupont depuis 2010 : réfection progressive de la voirie, réorganisation du centre du village, acquisition et transformation des Chais du Roussillon en un bâtiment communal rebaptisé « les Voiles Rouges », lutte contre le stationnement sauvage par la pose de potelets sur les trottoirs, lutte contre les déjections canines, mise en place de caméras de surveillance un peu partout sur le territoire…
Après le traditionnel "coupage de ruban", l'aire sera officiellement ouverte !

Après le traditionnel « coupage de ruban », l’aire sera officiellement ouverte !

Sans parler des projets qui sortent des cartons et qui verront le jour dans les mois qui viennent : une nouvelle office du tourisme en entrée de ville, la construction d’une nouvelle maison de retraite médicalisée, l’implantation d’un centre médical complet, la restructuration intégrale du port et de ses accès, ainsi que le déplacement de l’aquarium dans un nouveau complexe regroupant le musée du bateau et une salle de conférence. Et à plus long terme la restructuration de Canet-Sud et la construction d’un promontoire sur la mer, un projet qui déjà tenait à cœur Arlette Franco. Sans parler de finances saines qui sont sous la très haute surveillance du 1er adjoint Francis Clique qui gère les fonds publics, c’est-à-dire l’argent de tous, comme il le fait pour son propre budget : avec rigueur et un très grand sens de l’économie. 
Au 1er plan appareil photos en main, JIM notre confrère du "Petit Journal Catalan" en grève depuis 3 semaines... Le patron Alain Paga oublie de les payer et de les... déclarer ! Que font l'URSSAF et le FISC ???

Au 1er plan appareil photos en main, JIM notre confrère du « Petit Journal Catalan » en grève depuis 3 semaines… Le patron Alain Paga « oublie » de payer ses salariés et de les… déclarer ! Que font l’URSSAF et le FISC ???

Tout a une fin
Hélas pour les canétois, tout a une fin et le rêve pourrait bien se transformer en une période d’incertitude. En effet, Bernard Dupont devrait quitter ses fonctions de maire dès la fin de l’année, avec dans la foulée celles de Vice-Président de l’Agglo., pour redevenir simple Conseiller Municipal et Communautaire. En effet, chacun le sait, ou plutôt pas encore tout à fait, le 1er Magistrat de la ville sera tête de liste aux élections régionales de décembre prochain et que, même si ce qui est encore à ce jour l’UMP se prend un nouveau gadin « républicain », il ne fait aucun doute que la tête de liste sera élue, ainsi d’ailleurs que les deux suivants.
En pareilles circonstances, rien n’interdit le cumul des mandats de Maire et de Conseiller régional, mais Bernard Dupont s’y est formellement engagé pendant les deux dernières campagnes municipales : « Je serai au service des canétois à plein temps », et de marteler la promesse à l’envie au point d’en avoir fait son fil rouge de campagne en 2010 contre Henri Valls, mais également lors de celle de 2014 au cours de laquelle l’engagement a été réitéré à plusieurs reprises. Chacun le sait, le « Capitaine » Dupont est un homme d’honneur, transformé en grade honorifique de « colonel » sous le lobbying appuyé de son entourage, promotion d’ailleurs fraîchement accueillie par ses pairs en rien justifiée par des faits d’armes récents ou un quelconque acte patriotique… « Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis » se plaît-il à répéter à chaque occasion ! Il ne fait aucun doute que le maire se fera un devoir de respecter sa parole et que les canétois vont perdre leur maire !
De fait, s’il est sérieux, assidu et vraiment au service de ses électeurs, le conseiller régional, à fortiori la tête de liste, a « du pain sur la planche » : une campagne difficile et accaparante, une région à défendre, même dans l’opposition, territoire qui détient le triste record du taux de chômage en France.
Il est impossible de mener deux combats de front, la Ville de Canet, 2ème du département, est une charge lourde qui exige et mérite un maire à plein temps. Même s’il méprise ces « politicards » qui l’entourent et affirme préférer sa ville à leur compagnie, à moins de renier des promesses de campagne ou de solliciter un plébiscite de son Conseil Municipal comme d’autres l’ont fait naguère pour la Présidence de l’Agglo., il y aura un choix à faire ! Avec les politicards, tout est possible… STOP au cumul des mandats quels qu’ils soient, c’est bien l’avis d’une majorité d’électeurs !
Ne manque que le tapis rouge pour accueilir la star canétoise qui fend la foule tout sourire...

Ne manque que le tapis rouge pour accueilir la star canétoise qui fend la foule tout sourire...

Qui pour succéder à Bernard Dupont ?
Question sensible pour une Municipalité qui n’a pas de dauphin naturel, à part celui de… 2026 en la personne de son actuel directeur de cabinet… Plusieurs pistes tout de même. D’abord son 1er adjoint Francis Clique, le grand argentier de la ville qui excelle dans cette fonction. L’élu est compétent et particulièrement travailleur mais ses anciennes fonctions de cadre des finances publiques le font détester de trop d’électeurs et hypothèquent une arrivée à la tête de la ville. René Roudières ? Adjoint à l’urbanisme, l’élu a une très longue pratique de la vie municipale, il a prouvé ses qualités de gestionnaire à la tête de ce service avant d’être élu, et il dirige avec une grande compétente l’association « Les amis du vieux Canet ». Un choix possible et intelligent. Caty Gay ou Viviane Sallarès ? Toutes deux « franquistes » de longue date (nous parlons bien d’Arlette Franco, pas du démocrate Espagnol…), elles sont travailleuses, compétentes et expérimentées. Mais le souhaitent-elles ? Pierre Mérico ? Ancien farouche opposant à Arlette Franco, ça ne passera pas, certaines rancunes sont tenaces !
Mais au fond n’importe qui pourrait faire l’affaire, puisque si le projet de transformation de l’Agglo. en Communauté Urbaine est adopté en janvier 2016, le Maire n’aura plus guère d’autre pouvoir que celui de factotum au service du Président de cette nouvelle entité mise en place dans le dos des électeurs ! En forçant un peu le trait, une bonne voiture pour les aller-retours quotidiens à l’Agglo. PMCA et une bonne dose de patience pour faire la queue au bon guichet et vogue la galère !
Alors qui pour succéder à Bernard Dupont ? Les spéculations commencent…
La plaque est dévoilée par le Maire Bernard Dupont et par l'Adjointe Catherine Wanschoor qui est à l'origine du nom "L'air du Mas". Comme quoi...

La plaque est dévoilée par le Maire Bernard Dupont et par l’Adjointe Catherine Wanschoor qui est à l’origine du nom « L’air du Mas ». Comme quoi…

Flyer page 01Flyer page 02
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2017
D L Ma Me J V S
« oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930