DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

septembre 2020
D L Ma Me J V S
« août    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

CANET : un tripe A pour le duo Dupont-Clique ?

Le Budget Primitif Voté à l’unanimité 

Un public venu très nombreux, certains d'autres communes, avec la présence de la probable future opposition.

Un public venu très nombreux, certains d’autres communes, avec la présence de la probable future opposition.

Un BP traditionnellement voté à Canet en fin d’année, constituant une exception dans le département, comme le précise le Maire Bernard Dupont en introduction « Nous votons notre budget en décembre pour une raison extrêmement simple : nous avons la nécessité de mettre en œuvre des actions ou des programmes qui touchent à la vie touristique, et si on vote notre budget en mars (comme le permettent des dérogations – NDR), c’est trop tard. Un budget conforme aux orientations budgétaires présentées en novembre et conforme aux budgets antérieurs, il est dans le même esprit. Un budget qui respecte la fiscalité, on n’augmente pas les impôts, on agît fortement sur les dépenses pour essayer de les compresser ce qui permet d’améliorer certains services publics et d’autre part de réaliser des investissements, en ayant de l’autofinancement qui soit significatif. Nous considérons que la variable d’ajustement du budget c’est notre capacité d’investissement, ce qui nous met à l’abri des erreurs de gestion. Contrairement à beaucoup de gestionnaires publics qui font l’inverse, ils décident des opérations, ils les réalisent et au bout du compte ils sont obligés d’augmenter les impôts ». Francis Clique, le 1er Adjoint délégué aux finances chargé de la présentation de ce BP insiste également sur la gestion maîtrisée des dépenses de fonctionnement, la stabilité des taux d’impôts locaux, 24 ans avec les même taux, ce qui « nous amène à constater qu’au niveau de villes d’égales importance en matière de population, nous sommes largement en-dessous de la moyenne, ce qui est une grande satisfaction ». Pour autant, le programme d’investissements, avec toutefois une forte pause, se chiffre à 4 M€, avec un recours à l’emprunt qualifié de « très mesuré » (1 M€ contre 6 en 2013) et un autofinancement qui se monte à un peu plus de 2.5 M€, chiffres conformes à ceux présentés lors du débat budgétaire de fin novembre.

Point intéressant, la baisse du taux d’intérêts de 2013 renégociée de 7 à moins 5% couvre ceux de l’emprunt 2014. Pas de petites économies pour Francis Clique, pourvu que l’état et autres collectivités territoriales ou communautés d’agglomérations du département s’en inspirent ! Et l’épargne de la Commune ? 2.5 M€ en 2014, 2.87 M€ en 2013 et une moyenne de 2.46 M€ sur les cinq dernières années. En terme de dépenses d’équipement, il faut souligner que 1,64 M€ seront consacrés à la voirie, les canétois peuvent espérer une amélioration notable de ce côté, d’ailleurs déjà bien visible, rattrapant le retard accumulé les quinze dernières années. Cette enveloppe inclut tout de même la continuation des travaux de Canet-Sud et la construction du belvédère. Le reste de ce budget consacré à l’équipement se répartira, entre autres, entre l’école de musique, les travaux de l’hôtel de ville, la vidéo-protection, la réhabilitation de l’ancienne gendarmerie et l’aménagement de l’espace détente près de l’arboretum, où les canétois pourront faire des grillades. Quant à la dette, elle devrait se situer dans une fourchette comprise entre 1,57 et 1,68 M€, avec une annuité de remboursement de 1.55 M€, contre plus de 2 M€ en 2010. Un « stock de dettes » également inférieur à celui de 2010 (17 M€), « tout en ayant réalisé 25 M€ d’investissements, je pense que l’agence américaine devrait nous donner le triple A ! » précise Bernard Dupont avec une pointe de satisfaction à peine dissimulée. « C’est bien géré ! ». Et là ce ne sont ni Bernard Dupont ni Francis Clique qui l’affirment mais… Henri Valls, chef de file de l’opposition, qui avait durement combattu les deux premiers en 2010 dans un affrontement fratricide qui n’aurait jamais dû être… Dans ce contexte, le vote de ce dernier Budget Primitif de la mandature a été adopté à l’unanimité, personne ne s’en est vraiment étonné !

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
septembre 2020
D L Ma Me J V S
« août    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930