DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : POURQUOI TIENDRAIENT-ILS DES PROMESSES QU’IL ONT ETE INCAPABLES DE TENIR ?

Par Louis Aliot, Vice-Président du FN Député français au Parlement européen, Conseiller municipal et communautaire de Perpignan 

Au lendemain de ces élections, les grandes manœuvres clientélistes ont commencé. 
A la Mairie de Perpignan comme au Conseil Général, un flot de promesses irriguent les quartiers afin de tenter de convaincre les électeurs désabusés par la gestion catastrophique de l’UMP et du PS-PC de la ville de Perpignan et du Département des Pyrénées-Orientales. 
Les électeurs en difficultés sociales, en attente de logements, en attente d’emplois ne doivent pas se laisser berner par ces manœuvres en se posant la seule question qui vaille :
Pourquoi tiendraient-ils demain des promesses qu’ils ont été incapables de tenir depuis qu’ils dirigent la mairie de Perpignan ou le Conseil Général ? 
Dois-je rappeler qu’il est interdit d’utiliser les moyens des collectivités à des fins électorales et que de très nombreux témoignages viennent malheureusement confirmer ces agissements antirépublicains. Heureusement que beaucoup de nos électeurs veillent et nous informent de ce clientélisme éhonté. 
Est-il normal que la Mairie de Perpignan réunisse une commission d’attribution de logements à quelques jours du second tour de ces élections en faisant des promesses à des gens dans le besoin, pris scandaleusement en otages pour des raisons sociales ? 
Les quartiers populaires sont méprisés depuis longtemps, abandonnés hors période électorale et instrumentalisés par la peur et les promesses lors des scrutins. 
Ces attitudes sont déplorables car elles se font toujours sur le dos des contribuables et des gens qui souffrent !
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031