DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

août 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

CANET : un budget sous très haute tension ! L’austérité s’installe petit à petit…

Nadine Pons et Georges Sentis représentent la gauche unie.

Nadine Pons et Georges Sentis représentent la gauche unie.

Un Budget supplémentaire voté mardi soir en Conseil Municipal à la majorité, les élus d’opposition FN et Front de Gauche s’étant abstenus puisque n’ayant pas participé à l’élaboration du Budget Primitif, voté pendant l’ancienne mandature en janvier dernier.
Rappelons qu’une abstention émanant d’une opposition a valeur d’acceptation sans pouvoir le dire. « C’est mieux que de voter contre ! » s’amuse Bernard Dupont.
Un BS qui, de l’aveu même du 1er Adjoint en charge des finances Francis Clique pourrait bien être le dernier. Pas tout à fait quand même puisque de légers ajustements seront toujours nécessaires, mais pas avec l’ampleur du passé ! Pour s’en convaincre, le BS 2013 était d’un montant de plus d’1M€, alors que le cru 2014 est déjà ramené à 343.185 €uros, annonçant un désastre économique inévitable. Rappelons que le Budget Primitif s’élevait à 26 M€, « il s’agit d’un tout petit Budget supplémentaire, il y aura de moins en moins de recettes supplémentaires qui tomberont après le 1er janvier » constate Francis Clique avec inquiétude. En cause les réductions importantes des Dotations de l’Etat (DGF), qui non seulement baissent chaque année en €uros constants, mais, comme si ce n’était pas suffisant, ne compensent même pas les transferts de charges dont l’état se débarrasse au « profit » des collectivités territoriales ! La réforme des rythmes scolaires en est l’une des plus récentes illustrations. Un suicide pur et simple pour l’économie nationale tant il est vrai que ce sont elles qui créent l’essentiel de l’emploi sur leurs territoires, pour l’essentiel par le biais des investissements auxquels elles devront, sinon renoncer, du moins très fortement réduire…
Le public est nombreux, mais il confond un Conseil avec un spectacle !

Le public est nombreux, mais il confond un Conseil avec un spectacle !

Et encore, Canet est-elle l’une des communes les plus intelligemment gérées du département, qui plus est riche, et fait plutôt figure de bon élève. Imaginons les conséquences de ces mesures pour de très petites communes gérées « à la petite semaine » par des élus sans formation économique et qui disposent d’un budget tellement réduit qu’on ne voit guère sur quel poste elles feront des économies, à moins de couper le chauffage et l’électricité de la mairie… Les français devront mettre la main à la poche et la spirale infernale s’engage. Moins d’argent, moins de dépenses, plus de chômage…
Il est vrai aussi que les économies, c’est toujours chez les autres mais chez soi il n’en n’est pas question ! Et pourtant les trains de vie des collectivités devront bien sérieusement, maigrir dans une France qui dépense chaque jour 1 Milliard d’€uros pour faire face à ses frais de fonctionnement financés pour partie par l’emprunt, et dont l’endettement dépasse déjà les 2025 Milliards d’€uros et 95% du PIB. Comparaison avec le PIB d’ailleurs douteuse et farfelue, il vaudrait mieux le faire avec l’Excédent Brut d’Exploitation, et là le ratio s’envole, mieux vaut ne pas en parler…
L'opposition "Rassemblement Bleu Marine", J.pierre Cevaer-Visonneau et Dominique Gazo, tous deux ex UMP...

L’opposition « Rassemblement Bleu Marine », J.pierre Cevaer-Visonneau et Dominique Gazo, tous deux ex UMP…

Le leader Frontiste Maître J.Pierre Cevaer-Visonneau, que le Maire s’obstine à nommer « Monsieur Cevaer », est à l’unisson. « Je suis favorable à cette motion, il est évident qu’il va falloir trouver des victimes, et que les victimes les plus simples à trouver sont les collectivités locales qui vont être obligées de se serrer la ceinture. Nous avons vécu de façon dispendieuse pendant des années que ce tour de vis va ramener à de justes proportions, mais ce n’est pas de cette façon qu’on arrivera à combler le déficit général ». Le maire tique un peu sur le côté dispendieux et rappelle que Canet n’a pas augmenté les impôts depuis 23 ans. « il y a 23 ans, nous étions 30% au-dessus de la moyenne nationale et maintenant nous sommes 20% en-dessous ». « Je parlais en général mon colonel »  précise Maître Cevaer-Visonneau.
A Canet, les économies s’installent à tous les étages. Afin d’ajuster de manière draconienne la gestion de la Ville, Bernard Dupont, qui n’entend pas rester les bras croisés face à cette situation, a demandé à son 1er Adjoint en charge des finances Francis Clique de tenir un tableau de bord mettant en parallèle les baisses de ressources, les dépenses supplémentaires imposées par l’état et ce qu’il a été possible d’économiser.
Le maire bien patient attend  pour ouvrir le Conseil que le photographe ait terminé. Qu'il en soit à son tour remercié !

Le maire bien patient attend pour ouvrir le Conseil que le photographe ait terminé. Qu’il en soit à son tour remercié !

Deux exemples.
Concernant les cérémonies de fin d’année, la distribution des colis aux personnes âgées qui était confiée à une entreprise se fera cette année en régie (par la Ville), une économie estimée à 40.000 €uros. De manière générale, le recours à l’entreprise en matière d’entretien sera moindre et le Maire a demandé aux directeurs de réorganiser les services de manière à tirer le meilleur parti des équipes municipales.
Comme quoi c’était possible et il aura fallu cette baisse de DGF pour faire des économies… que font toutes les entreprises privées depuis des lustres !!!
Plus dommageable pour l’emploi, la réalisation du Belvédère de Canet-Sud prévue en octobre 2014 est décalée à octobre 2015.
L’austérité s’installe petit à petit. Contrairement à ce qui se dit ici et là, la France n’est pas encore vraiment en crise et certains français disent aïe avant d’avoir mal ! Les effets de la crise structurelle qui sera longue et douloureuse commencent seulement à se faire sentir et le bout du tunnel n’est pas en vue ! Il faut dépenser moins, beaucoup moins, et apprendre à se contenter du nécessaire. Tout simplement ! Pour ceux qui ne l’ont pas encore compris, la chute sera rude…

A LIRE EGALEMENT 

Non à la baisse des dotation de l’état !

Une indemnité qui fait des vagues… « C’est un « Bakchich » et je voterai CONTRE ! » 

Margueritte Arenas va-t-elle ENCORE changer de groupe ?

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
août 2020
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031