DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

HOMMAGE SOLENNEL DE LA NATION AUX HARKIS

« Nous nous souvenons que pendant trop longtemps cette histoire a été tue »

Le secrétaire Général de la Préfecture Pierre Régnault de la Mothe représentant la Préfète Josiane Chevalier dépose une première gerbe au pied de la stèle

Le secrétaire Général de la Préfecture Pierre Régnault de la Mothe représentant la Préfète Josiane Chevalier dépose une première gerbe au pied de la stèle

Persécutés par les uns, rejetés par les autres, Algériens ou Français ? Probablement ni l’un ni l’autre au fond d’eux-mêmes. Leur crime ? Avoir été les supplétifs de l’armée française et avoir combattu à ses côtés, entre 200 et 250.000, ces Harkis, ces « oubliés » de la guerre d’Algérie qualifiés de traîtres et de collaborateurs par leurs frères de sang et abandonnés à leur triste sort après, ce que les autorités ont longtemps appelé, les « évènements ». Enfin, pour ceux qui n’ont pas fait partie de ces disparus estimés entre 60 et 150.000, exécutés ou assassinés par le F.L.N.
Les Députés Aliot, Cresta, Siré, la Sénatrice Malherbe, le maire de Rivesaltes André Bascou et le Conseiller Général Elie Puigmal déposent ensemble une gerbe et se recueillent au pied de la stèle

Les Députés Aliot, Cresta, Siré, la Sénatrice Malherbe, le maire de Rivesaltes André Bascou et le Conseiller Général Elie Puigmal déposent ensemble une gerbe et se recueillent au pied de la stèle

Leur statut en France est désormais reconnu et c’est Nicolas Sarkozy qui en 2012 a reconnu la responsabilité de l’armée française dans l’abandon de ces Harkis après la fin de la guerre d’Algérie, même si seuls 42.500 d’entre eux ont pu trouver asile en France métropolitaine.
Dépôt de gerbe du Député Européen Louis Aliot

Dépôt de gerbe du Député Européen Louis Aliot

Chaque année depuis 2001, partout sur le territoire national, « une journée nationale en hommage aux Harkis » leur est dédiée, le département n’y fait pas exception, une importante délégation Harkis et d’officiels s’est retrouvée jeudi dernier devant la stèle de Rivesaltes. Un seul discours avant le dépôt de gerbes des différentes délégations, celui du secrétaire Général de la Préfecture et Sous-Préfet de l’arrondissement de Perpignan Pierre Régnault de la Mothe représentant la Préfète Josiane Chevalier, donnant lecture du message du Ministre des Anciens combattants Kader Arif. « Votre engagement pour la France en Algérie, votre courage mais également les souffrances endurées et les sacrifices consentis pour votre pays justifient largement que chaque année dans tous les départements de France cet hommage soit rendu. Nous nous souvenons de ceux qui ont payé de leur vie leur engagement pour la France. Nous nous souvenons des familles déchirées, abandonnées, massacrées parfois. Nous nous souvenons du déracinement de ces milliers d’hommes, de femmes, d’enfants rapatriés à la hâte et des conditions indignes dans lesquelles ils ont été accueillis. Nous nous souvenons que pendant trop longtemps cette histoire a été tue« .
Au tour des descendants de Harkis d'exprimer leur devoir de mémoire

Au tour des descendants de Harkis d’exprimer leur devoir de mémoire

Parmi les personnalités de premier plan, on peut entre autres citer la Sénatrice-Présidente du Conseil Général Hermeline Malherbe, les Députés nationaux Jacques Cresta et Fernand Siré, le Député Européen Louis Aliot, le Conseiller Général du canton de Saint-Estève Elie Puigmal, le Maire de Rivesaltes André Bascou, mais pas celui de Perpignan J.Marc Pujol qui s’est fait représenter par Suzy Simon-Nicaise, il est vrai Adjointe aux rapatriés et anciens combattants. Emploi du temps réellement surchargé ou position politique tranchée ?
Citons également Irina KORTANEK et Marie-Thérèse COSTA-FESENBECK qui représentaient à la fois le Front National, venu en nombre, et le Conseil Régional dont elles sont élues sur les bancs de l’opposition.
COUV
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930