DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

septembre 2019
D L Ma Me J V S
« mai   oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Archives mensuelles : septembre 2019

PYRÉNÉES-ORIENTALES NOUVEAU CHEF DE LA SÛRETÉ DÉPARTEMENTALE

Lire également sur
https://www.facebook.com/DirectSudActu
à partager largement

01

Lors d’une cérémonie le jeudi 19 septembre, le Commissaire Divisionnaire Jean-Marc REBOUILLAT, Directeur Départemental de la Sécurité Publique des Pyrénées-Orientales, a installé dans ses nouvelles fonctions de Chef de la Sûreté Départementale, la Commissaire Charlotte NOUET, en présence de l’ensemble des personnels de la Direction Départementale de la Sécurité Publique et des autorités civiles et militaires.
02
Âgée de 35 ans, titulaire d’un Master 2 en droit et stratégie de la sécurité, Charlotte NOUET a passé cinq ans en CRS en qualité de lieutenant de police, avant de rejoindre en 2013 l’Ecole Nationale Supérieure de Saint Cyr au Mont d’Or en tant qu’élève commissaire.
Elle a ensuite été nommée chef de la circonscription d’Agde où elle a officié pendant 4 ans avant de rejoindre Perpignan en tant que Chef de la Sûreté Départementale.
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu
03
04

PYRÉNÉES-ORIENTALES – GESTION PAR PERPIGNAN MÉDITERRANÉE MÉTROPOLE DES BACS ENTERRÉS : PERPIGNAN DONNE DES IMAGES DE VILLE DU TIERS MONDE, EN PLEIN FESTIVAL « VISA POUR L’IMAGE » !

Lire également sur
https://www.facebook.com/DirectSudActu
à partager largement

Communiqué du Groupe « Perpignan Ensemble avec Louis Aliot »

Malgré nos alertes et sollicitations pressantes le Maire-Président de Perpignan, Jean-Marc Pujol, n’a visiblement pas pris la mesure des problèmes importants de salubrité générés par les implantations de type « bacs enterrés », qui se sont considérablement accentués ces dernières semaines, laissant par là-même notre ville donner des images de « Tiers-Monde » en plein festival de « Visa pour l’Image « .
01
En effet, là où ils sont implantés, ces dispositifs de « bacs enterrés » deviennent de véritables petites déchèteries à « ciel ouvert », et ce un peu partout en ville, et notamment dans les secteurs très fréquentés.

02Dans cette affaire, il y a lieu de dénoncer l’enchevêtrement des compétences : la collecte des ordures via ce type d’équipements, est délégué par Perpignan Méditerranée Métropole à une entreprise privée, l’entretien des sites est assuré par les agents de PMM, et enfin le ramassage des ordures déposées hors de ces containers (lorsque ceux-ci sont pleins notamment) est effectué par les services municipaux du service Propreté !

Dépendant donc, de trois services différents, le coût total de la collecte des déchets via ce système (déjà plus coûteux à la base, voir le rapport annuel « Gestion des Déchets » de PMM) devient exorbitant !

Une réorganisation urgente s’impose, il est intolérable à la vue de la fiscalité locale en constante augmentation, que les Perpignanaises et Perpignanais  aient à subir de telles nuisances… Avec pour conséquences les risques sanitaires que l’on peut aisément imaginer.
Face à cette problématique récurrente, nous demandons au Maire-Président, Jean-Marc Pujol de prendre les mesures urgentes qui s’imposent… Car dans ce dossier, l’exécutif ne peut pas tout mettre sur le dos des « incivilités » ou de la « Tramontane »!

Avec une pensée pour les riverains et les propriétaires des maisons devant lesquelles ces bacs « enterrés » ont été installés sans leur accord et sans la moindre concertation, et qui ont vu leur bien dévalué de 30% au lendemain de cette installation, quand il ne devient pas invendable.

À la nuisance occasionnée par la benne qui vide les bacs, « les bruits et les odeurs », au grand passage des riverains qui viennent déposer leurs poubelles, il faut à présent faire avec une décharge à ciel ouvert !!!

Un grand bravo au Président Pujol et à son équipe incompétente !
DA

www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu
0304

PERPIGNAN : EXPOSITION DE L’ARMÉE DE TERRE AU « FESTIVAL OFF »

Lire également sur
https://www.facebook.com/DirectSudActu
à partager largement
 

L’armée de Terre participe au #FestivalOFF de Perpignan, et pour la deuxième année consécutive, des travaux de photographes civils et militaires sont exposés dans le centre-ville.
01Organisé par l’association des commerçants de Perpignan aux mêmes dates que le Festival international du photojournalisme « Visa pour l’image – Perpignan », le « Festival OFF » présente les travaux de photographes amateurs et professionnels au fil de nombreux lieux d’exposition dans la ville.
Pour cette édition 2019, l’armée de Terre présentera trois expositions :
– « Paras – Regards croisés » du reporter-photographe Fred Marie et de l’adjudant-chef Jean-Raphaël Drahi ;

– « Zone de vie en zone de guerre » du maréchal des logis Jérôme ;
– « Les visages de l’armée de Terre », collection de photos réalisées par l’ensemble des soldats de l’image de l’armée de Terre.
À l’occasion de ce rendez-vous, l’armée de Terre remettait également mardi 3 septembre 2019, le prix « sergent Sébastien Vermeille » 2019.
Ce concours annuel vient récompenser le travail de photographes civils et militaires accompagnants les actions des hommes et des femmes de l’armée de Terre. Il rend également hommage au sergent Sébastien Vermeille, de la cellule de production images Terre (CPIT) de Lyon, mort au combat le 13 juillet 2011 sur le théâtre afghan dans l’accomplissement de sa mission de « soldat de l’image ».

À noter que les 6 PARLEMENTAIRES étaient invités par le #DMD Colonel #ChristopheCorrea et que SEUL LE DÉPUTÉ DE LA 2ème CIRCONSCRIPTION Louis Aliot (Rassemblement National 66) A HONORÉ LES MILITAIRES DE SA PRÉSENCE, les cinq autres n’ayant même pas eu la plus élémentaire politesse de décliner cette invitation. Il devait sans doute « y avoir piscine », mais ce cinglant mépris est un peu lamentable…
Sur les photos, cohabitent le Maire sortant jusqu’en 2020 Jean-marc Pujol (#LesRadicalisés66 ou #LaREM ?), la Présidente du #ConseilDépartemental66 Hermeline Malherbe (#PartiSocialiste), et celui qui est pressenti comme le futur Maire-Président dès mars 2020 Louis Aliot (qui fête ce mercredi 4 septembre son demi-siècle d’existence), sous l’arbitrage toujours bienveillant du #Préfet des #PyrénéesOrientales #PhilippeChopin.

Lieu de l’exposition :
Caserne Gallieni, 4 Rue de l’Académie
66000 Perpignan

Didier Allizard
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu
02

PERPIGNAN – SACCAGE DE LA PERMANENCE DE ROMAIN GRAU : ACTE II !

OÙ VA S’ARRÊTER CETTE HAINE DES « SANS CERVELLE » ? 

Et ça recommence, après la tentative d’incendie de la permanence du Député LaREM de la 1ère Circonscription des P.-O. et candidat aux Municipales 2020 Romain Grau le 27 juillet, les « Démocrates » ont remis le couvert dans la nuit du 31 août au 1er septembre en s’en prenant aux vitrines à nouveau bonnes à remplacer.

01

Quelles que puissent être les divergences politiques entre les uns ou les autres, quel est ce pays où c’est la rue qui parle et où la voix des urnes n’est pas respectée ? Après tout, la majorité soutenue par le Député Grau a été élue, évidemment par ceux qui se sont déplacés(!!!…), et son action est légitime. C’est ce qui s’appelle la Démocratie !
Il ne fait aucun doute que ces voyous ne cherchent qu’à semer le désordre et faire régner la terreur, mais au final cette action radicalisée est contre-productive et ne fera que renforcer la cohésion autour des victimes de ces actes inqualifiables.
Quelle sera la prochaine étape ? En pleine campagne des Municipales, il est légitime de se poser la question…
02
Photos : J.Marie ARTOZOUL
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
septembre 2019
D L Ma Me J V S
« mai   oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930