DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

décembre 2018
D L Ma Me J V S
« nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Archives quotidiennes : 1 décembre 2018

POLITIQUE : RETOUR SUR LES RENCONTRES NATIONALES DES QUARTIERS POPULAIRES

Par Mickaël Idrac 

Lire également sur
https://www.facebook.com/DirectSudActu
à partager largement
 

L’Observatoire citoyen de la vie quotidienne a répondu à l’appel de France Insoumise lors des premières Rencontres Nationales des Quartiers Populaires le week-end du 17 et 18 novembre. En soutien de cet évènement, nos camarades se sont mobilisés sur le terrain toute la journée du samedi, de 9 h à 17 h et sont allés à la rencontre des habitants de la Cité des Baléares, de la Cité Diaz, du Bas-Vernet et du Champ de Mars.

OCVQ

Il est intéressant de voir que, d’un quartier à l’autre, le ressenti des habitants et leurs revendications sont les mêmes face au mépris que leur oppose la municipalité. Les demandes et revendications ? Elles sont simples. Ils veulent de la propreté, de l’hygiène, ils en ont marre de nettoyer eux-mêmes leurs trottoirs puisque les services de la mairie ne passent plus. Est-ce que les habitants des quartiers que nous avons visités sont des citoyens de seconde zone pour Monsieur Pujol et ses équipes ?
La liste est longue ; nous la ferons lorsqu’il sera temps de faire les comptes. Mais les discussions particulièrement denses que nous avons eues révèlent quelque chose qui va bien au-delà de questions matérielles. Les gens veulent du respect et de la considération. Ne pouvons-nous pas leur accorder un peu de dignité ? En commençant par leur proposer les mêmes services que dans tous les autres quartiers peut-être…

Pour l’Observatoire Citoyen de la Vie Quotidienne

Rejoignez-nous :
mickael.idrac@live.com
https://lafranceinsoumise.fr/

www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu

POLITIQUE – CAMPAGNE D’ACTION SUR LES RETRAITES : UNE BATAILLE POUR RENVERSER LA TABLE !

Par Francis DASPE
Secrétaire général de l’AGAUREPS-Prométhée
 

LOGO AGAUREPS

Lire également sur
https://www.facebook.com/DirectSudActu
à partager largement
 
Dans le cadre des « Assises itinérantes de la Table renversée » qu’elle a lancées depuis le mois de mai 2018, l’AGAUREPS-Prométhée organise dans les Pyrénées-Orientales une campagne d’action. L’année 2019 sera celle du combat pour les retraites. L’AGAUREPS-Prométhée, qui en fait une ardente priorité, lance dès à présent un travail d’alerte. La majorité du Président Macron envisage en effet une réforme qui constituerait une nouvelle étape dans le processus de démantèlement du pacte républicain et social en cassant encore davantage le système solidaire de retraite par répartition.
Logo Assises itinérantes Table renverséeLa visée ultime est bien sûr d’arriver à un système par capitalisation. Pour y parvenir, le gouvernement va donc biaiser et enfumer, utilisant des étapes intermédiaires qui remettront en cause la logique par répartition, tout en se défendant d’utiliser le mot capitalisation. Il s’agira de détruire les garanties collectives, pour les remplacer par une logique d’individualisation. Le but est de livrer au marché et à la spéculation les sommes gigantesques des cotisations qui y échappent pour l’instant, car affectées immédiatement au paiement des pensions.
Dans ce combat collectif, l’AGAUREPS-Prométhée prendra toute sa part, notamment dans le cadre des « Assises itinérantes de la Table renversée« .
Fidèle à son travail de pédagogie et d’anticipation, sa dernière Lettre du mois est un numéro spécial entièrement consacré.
Fidèle à son activité militante de terrain, une série de réunions publiques seront organisées dans les Pyrénées-Orientales : Perpignan mercredi 28 novembre (salle des Libertés), Thuir mercredi 19 décembre (MJC), Argelès-sur-Mer vendredi 18 janvier (Foyer), Canet-en-Roussillon jeudi 24 janvier (Capitainerie), Ille-sur-Têt jeudi 7 février (Henri Demay La Catalane), en Cerdagne mercredi 13 février, à Prades (à définir). Elles seront intitulées « Retraites : un combat politique pour un enjeu de civilisation« .
Fidèle à sa mission d’intellectuel collectif, un diaporama sera mis à disposition de celles et ceux qui voudront défendre les retraites.
Fidèle à son travail de diffusion des causes d’intérêt général, une pétition sur Internet exigeant la retraite à 60 ans à taux plein pour tous pourra être signée.
https://www.change.org/p/emmanuel-macron-p%C3%A9tition-pour-une-retraite-%C3%A0-taux-plein-%C3%A0-60-ans?fbclid=IwAR1GFK4Iu6p8-eRKqYGFCbeYDvBo7pDeVegZnuJUN1viVZLVSG7W-Cspqlw

Francis DASPE, Secrétaire général de l’AGAUREPS-Prométhée
Tél : 06 07 34 33 81

www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu

RÉGION : CAROLE DELGA VEUT FAIRE DE L’OCCITANIE LE 1er TERRITOIRE FRANÇAIS D’EXPÉRIMENTATION DE TRAINS À HYDROGÈNE

Lire également sur
https://www.facebook.com/DirectSudActu
à partager largement
 
01 450Alors qu’elle visitaitle site d’Alstom à Séméac (65), Carole Delga, présidente de la Région Occitanie a annoncé l’acquisition de 16 nouvelles rames « Régiolis » dont 3 hydrogène. L’occasion pour la présidente de la Région Occitanie de présenter son ambition pour devenir le 1er territoire français d’expérimentation de trains à hydrogène.
« En Occitanie, un tiers de l’offre kilométrique ferroviaire régionale est réalisé en mode diesel. Dans ce contexte, et parce que nous savons que nous devons agir pour diminuer nos émissions de polluants et réduire nos coûts de maintenance, je veux que la Région Occitanie devienne le terrain privilégié de l’expérimentation de trains à hydrogène en grandeur nature. Comme nous l’avons été sur l’hybride, je veux que nous soyons précurseurs sur le train à hydrogène. J’en ai d’ailleurs fait part au Premier ministre dans un courrier que je lui ai adressé ce jour » a notamment déclaré Carole Delga.
« Nous prévoyons d’acquérir 3 rames hydrogène. Je viens d’avoir la confirmation que la ligne Montréjeau-Luchon sera prioritaire pour une phase-test en Occitanie et nous sommes en train d’identifier avec SNCF 2 ou 3 autres lignes dans la région. Au-delà, l’utilisation de trains à hydrogène pourra bien entendu être étendue à d’autres lignes non électrifiées de notre région » a détaillé la présidente de Région aux côtés de Jean-Baptiste Eyméoud, président d’Alstom France.
Saluant l’excellence des cadres managers présents à l’occasion de sa visite, Carole Delga a également annoncé que la Région accompagnera à travers ses dispositifs de soutien à l’innovation le développement de ces technologies hydrogène autour du centre d’excellence mondial de la traction ferroviaire du constructeur Alstom à Tarbes. « Comme vous, nous souhaitons que l’Occitanie joue le rôle de traction pour que la France se lance dans le défi de l’hydrogène et nous accompagnerons le groupe Alstom dans ses projets de R&D pour permettre l’émergence d’une filière compétitive autour du train à hydrogène, dont pourra profiter tout le tissu industriel régional ».
« La mobilisation d’envergure que je porte répond concrètement à la stratégie énergétique présentée hier par le président de la République. C’est un gage indéniable pour faire circuler en Occitanie, d’ici 2022, un train à pile à combustible, précurseur d’une nouvelle génération de trains à hydrogène. La Région est prête à porter ce projet ambitieux, appuyée par un partenariat entre autorités organisatrices régionales dans lequel l’Etat est attendu, à l’instar du projet allemand de train à hydrogène i-Lint qui a bénéficié d’un appui de l’état fédéral » a conclu la présidente de la Région Occitanie.

Courrier EP

www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu

RÉGION – CAROLE DELGA : « ÉOLIEN EN MER FLOTTANT : LE GOUVERNEMENT A TOUT FAUX ET DOIT REVOIR SA COPIE »

Lire également sur
https://www.facebook.com/DirectSudActu
à partager largement
Réaction de la Présidente de la Région Occitanie à l’annonce du Gouvernement sur la feuille de route énergétique
Éoliennes offshore 02 450« Par le calendrier et les volumes annoncés aujourd’hui par le Ministre de la Transition écologique et solidaire François De Rugy – 500 MW, dont 250 MW lancés en Bretagne en 2021 et 250 MW en Méditerranée en 2022 – le gouvernement tourne le dos à la filière éolienne en mer flottante qui est pourtant stratégique pour l’avenir énergétique et l’économie verte de notre pays.
Si ce schéma et ce calendrier se confirment, la France s’exclut définitivement de la dynamique internationale de l’éolien en mer pour laquelle de très nombreux groupes industriels français et PME sont déjà mobilisés, particulièrement en Occitanie.
Il est certain que ce choix hypothèquerait la création de centaines d’emplois sur nos territoires annoncés par 500 chefs d’entreprises, chercheurs ou encore universitaires réunis à mes côtés le 15 novembre dernier à Narbonne. Le développement économique se ferait alors au bénéfice de pays étrangers, et le savoir-faire acquis, qui fait aujourd’hui de la France le leader mondial dans le domaine des énergies renouvelables, serait considérablement mis à mal.
Je ne peux m’y résoudre pour l’Occitanie, pour la Méditerranée et pour mon pays. Je demande donc à l’Etat de revoir sa copie à l’occasion de la concertation qui va être lancée et d’être à la hauteur des enjeux environnementaux et économiques auxquels nous devons faire face.
Le Président de la République Emmanuel Macron doit répondre à l’appel des industriels et des présidents de Région, et entendre nos concitoyens. Il est nécessaire d’assurer et d’accélérer le développement de l’éolien en mer, première source d’électricité renouvelable en devenir pour notre région et notre pays ».
Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, Hervé Morin, Président de la Région Normandie, Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Christelle Morençais, Présidente de la Région Pays de la Loire, Renaud Muselier, Président de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, Olivier Perot, Président de France Energie Eolienne (FEE), Jean-Louis Bal, Président du Syndicat des énergies renouvelables (SER) et Frédéric Moncany de Saint-Aignan, Président du Cluster maritime français.
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
décembre 2018
D L Ma Me J V S
« nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031