DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

septembre 2018
D L Ma Me J V S
« août   oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Archives quotidiennes : 20 septembre 2018

PYRÉNÉES-ORIENTALES : JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE

VISITE DE LA PRÉFECTURE :
UN BEL EXERCICE DE PÉDAGOGIE

Lire également sur
https://www.facebook.com/DirectSudActu/posts/2393469034026472?__tn__=K-R
à partager largement

LIRE ÉGALEMENT :
JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE
UN ÉVÈNEMENT QUI REGROUPE LES TROIS INSTITUTIONS
UN DOSSIER COMPLET

Le Préfet Philippe CHOPIN et le Sous-Préfet Ludovic PACAUD accueillent les visiteurs
Le Préfet Philippe CHOPIN et le Sous-Préfet Ludovic PACAUD accueillent les visiteurs
C’est bien le Préfet Philippe Chopin en personne qui a assuré les visites de la Préfecture tout l’après-midi de dimanche dernier, en trois groupes de 30 personnes qu’il accueille en personne dans le hall Francine Sabaté avec chaleur, et parfois un peu de surprise de la part de certains visiteurs. Poignée de main à l’entrée, une autre en repartant, il est comme ça « l’homme fort du Département » qui représente l’État : accessible, convivial et à l’écoute de tous. Voilà qui tranche, parfois radicalement, avec plusieurs de ses prédécesseurs et le fait monter sur le podium aux côtés des Préfets Josiane Chevalier, J.François Delage et Hugues Bousiges, qui, chacun à leur manière, ont été très appréciés en territoire Catalan. Un sur deux en somme…
UNE TRÈS BELLE FRÉQUENTATION POUR CE 1er OPUS
Une petite centaine de visiteurs, une trentaine dont les demandes formelles ont dû être rejetées faute de place, et bon nombre d’autres encore qui se sont présentés spontanément à la porte du bâtiment préfectoral sans pouvoir la franchir, on ne peut que constater que cette toute première opération « portes ouvertes » est un vrai succès, une idée soufflée par le Maire de Perpignan J.Marc Pujol à Philippe Chopin qui l’a aussitôt validée.
Une bonne manière de faire découvrir un lieu prestigieux peu connu du grand public, et surtout de désacraliser la fonction préfectorale et de l’expliquer, un Préfet est certes aux ordres du Gouvernement, mais il est avant tout au service de l’État et de ses concitoyens.
Philippe CHOPIN explique l'uniforme et le protocole
Philippe CHOPIN explique l’uniforme et le protocole
COURS D’HISTOIRE PAR LE PRÉFET « HIMSELF »
Après un bref exposé historique introductif de l’Ingénieur des Bâtiments de France J.Marc Huertas qui rappelle que ce bâtiment, construit sous l’Ancien Régime a une mission à la fois résidentielle et administrative et n’appartient pas à l’État mais au Conseil Départemental qui en assure l’entretien, son plus proche voisin à Perpignan.
La visite commence par le bureau du Préfet que peu d’autochtones connaissent, il rappelle que ce « corps de traditions » a été créé par le 1er Consul en 1800, dont bon nombre d’obligations ont survécu à cette époque Bonarpartiste, avec une volonté d’un retour de l’État en faisant des « empereurs aux petits pieds » les envoyés de l’Empereur avec les mêmes pouvoirs. Obligatoirement logés sur place, ils le sont toujours, ces « valets de l’État » sont taillables et corvéables à merci, nommés en Conseil des Ministres et révocables à tout instant avec un préavis de… 24 heures ! Si on ajoute que le corps préfectoral, jamais remis en cause et toujours nommé par le Chef de l’État, ne dispose ni de droit de grève ni de droit syndical et que les dates de congés sont imposées, le statut particulier est assez éloigné de celui des autres fonctionnaires…
La table où le Préfet reçoit les forces vives à déjeuner
La table où le Préfet reçoit les forces vives à déjeuner
UNE MISSION DE MÉDIATION
Quant aux prérogatives d’un Préfet, le Sous-Préfet Ludovic Pacaud rappelle qu’elles vont de l’application et de la coordination des politiques du Gouvernement, au contrôle à posteriori des collectivités locales et de leurs décisions, avec toutefois une mission d’aide et de conseils. Il est garant des libertés publiques et individuelles, dont la sécurité et le contrôle des services de secours qui a toute autorité, y compris sur les Gendarmes et les Pompiers dont il coordonne l’action lors de missions de secours. Le Préfet a également la mission de favoriser le développement économique et l’emploi sur son territoire, en incitant les collectivités à contribuer à sa prospérité.

Philippe Chopin insiste sur la mission de médiation qui est attendue de lui, compensant une perte d’autorité sur les collectivités. Rappelons que sous l’Empire, Napoléon nommait les Maires, « On reçoit dans ce bureau des gens qui parfois n’arrivent pas à se mettre d’accord sur un projet, des élus, des chefs d’entreprises ou des délégations, le rôle de médiateur est un rôle nouveau et fondamental, avec cette neutralité de l’État on essaie de trouver une voie » dit-il, sans oublier son rôle de « distributeur de subventions » aux collectivités locales.
DES PRÉFETS ILLUSTRES, D’AUTRES… UN PEU MOINS
Philippe Chopin rappelle que de nombreux Préfets du Département ont laissé leurs noms dans l’histoire : Jean Moulin dont le « salon des glaces » attenant au bureau porte le nom, le Baron Georges Haussmann, Louis Amade né à Ille-sur-Têt qui fut en outre le parolier de Gilbert Bécaud ainsi que d’Édith Piaf et auteur de nombreux romans, contes et poèmes, le célèbre inventeur Eugène Poubelle, Louis Lépine qui a créé le fameux concours, mais aussi Claude Érignac assassiné à Ajaccio, là où une autre Préfète qui a marqué le territoire, Josiane Chevalier, occupe actuellement les fonctions de Préfète de Région.
Quand on le dit que la Catalogne du Nord est un laboratoire d’idées…
« Notre avenir est plus « ailleurs » que dans le corps préfectoral » plaisante le Préfet qui se plaît à rêver.
Sont passés sous silence Maurice Papon et Bernard Bonnet dont « Vox Populi » affirme qu’ils se seraient illustrés pour des actes… pour le moins contestables.
La chambre d'amis toujours prête à accueillir ministres et personnalités
La chambre d’amis toujours prête à accueillir ministres et personnalités
LES BIENS DE L’ÉTAT SCRUPULEUSEMENT INVENTORIÉS
Fin de la visite par la présentation des uniformes de Préfet, calqué sur celui des Amiraux, et de sous-Préfet dans le salon des glaces (tour à tour salle de réunion, salle de réception ou de repas protocolaires), le salut qui leur est dû ou non par les militaires selon leurs grades respectifs, les fonctions de sous-Préfets et de Secrétaire Général, l’explication des arrondissements (trois dans les P.-O.), l’architecture du bâtiment par l’Ingénieur des Bâtiments de France…, une séance qui a captivé l’auditoire et généré plusieurs questions.
Quant aux « biens de l’État », ils sont scrupuleusement gérés et contrôlés, avec en particulier, un inventaire complet à chaque départ d’un Préfet « pour le comparer à celui établi à l’arrivée et qui sert pour le nouvel arrivant et s’assurer que le bien de l’État reste à l’État. Un notaire dans un costume d’Amiral » explique l’actuel occupant du siège éjectable. Il en va de même pour les « frais de bouche » imputable au budget de réception. « Je n’invite pas qui je veux » explique Philippe Chopin. « Il faut qu’ils soient dans une certaine sphère, ça peut être des chefs d’entreprises, des élus, des Ministres, des militaires, mais il faut toujours que cela ait un aspect professionnel. Quand ma famille vient me voir, on ne mange pas aux frais de l’État ! On a un livre que l’on doit montrer à la demande de l’administration centrale pour justifier que le repas était dans un cadre professionnel, c’est très normé » complète-t-il. De fait, il existe une inspection générale de l’administration pour le corps préfectoral, à l’instar de la « police des polices ».
QUESTIONS POUR DEUX CHAMPIONS
Pour clôturer la visite, le Préfet anime un petit jeu avec des questions posées aux visiteurs leur permettant de gagner, non pas une boite de jeux, mais un livret de 40 pages présentant la fonction du Préfet, ainsi qu’un stylo siglé « Préfecture des Pyrénées-Orientales ».
Exercice de pédagogie, de rafraîchissement historique et de communication à renouveler à tout prix en 2019 ! 
Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
redaction@directsud.eu
Le Préfet Philippe CHOPIN dans son bureau
Le Préfet Philippe CHOPIN dans son bureau
Petit rappel historique dans le salon des glaces par le Préfet en personne
Petit rappel historique dans le salon des glaces par le Préfet en personne
La salle à manger très catalane
La salle à manger très catalane
 groupe de visisiteurs de 16h30 autour du Préfet et sous-Préfets
Le groupe de visiteurs de 16h30 autour du Préfet et sous-Préfets
L'incendie du salon des glaces le 20 juin 1807
L’incendie du salon des glaces le 20 juin 1807
RECHERCHE PHOTOS DU DÉPARTEMENT
RECHERCHE PHOTOS DU DÉPARTEMENT
La Préfecture côté quai
La Préfecture côté quai
 Francine Sabaté
Francine Sabaté
Bonaparte créé la fonction de Préfet
Bonaparte créé la fonction de Préfet
Le Préfet aujourd'hui
Le Préfet aujourd’hui
La journée d'un Préfet
La journée d’un Préfet
La France des régions
La France des régions
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
septembre 2018
D L Ma Me J V S
« août   oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30