DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
DRAPEAU FRANCAIS
LOGO IFA 2016 190 jpg
Alcool 190
Salaud d'élu
COUV 190
pub-les-insurges-190
01-190
limposteur
buisson-1ere-couv
couv-un-quinquennat-pour-rien-190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
1ère couv 190
guide-des-associations-2016
PUB réduite DirectSud 190
ATTENTION AU FEU 190
Bandeau conseils incendie 190
Affiche 190
Livre Mona Fajal 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
AFFICHE 190
HOLA BONJOUR
1ère de couv. 190
PUB JPA
JPA 2
CARTE VERSO 190
CARTE RECTO 190
CERCLE RIGAUD 190
PERPIGNAN-logo+accroche-droite-quadri-2011
Logo Barcarès 190 PPI
PUB LES CATALAN 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
pub agglo
PUB la ruche 190
Pour une poignée de terre COUV 190
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
AFPCAB
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

ARGELES-SUR-MER

POLITIQUE : CARAVANE DES JEUNES DE DLF

01Par Sébastien Ménard, Secrétaire Départemental de « Debout la France »
Lundi 25 juillet, symboliquement à Levallois-Perret (92), la caravane des jeunes de Debout la France débutait son Tour de France !
La caravane des jeunes de Debout la France, une camionnette (1) repeinte aux couleurs du parti, a entamé son Tour de France au départ de Levallois-Perret lundi 25 juillet, à 11h30, en présence d’Alexandre LOUBET, Président des Jeunes de Debout la France, et de Nicolas DUPONT-AIGNAN, Député de l’Essonne, Président de Debout la France et candidat à l’élection présidentielle de 2017.
Avec leur slogan « Nettoyons la politique », les jeunes de Debout la France parcourent les plages jusqu’au 26 août pour aller à la rencontre des Français et exposer les propositions du mouvement pour oxygéner la vie politique.
Cette caravane, conduite par le Président des Jeunes de DLF, Alexandre LOUBET, sera en Pays Catalan le mercredi 17 août, à partir de 11h30, à Argelès Plage, où elle sera accueillie par notre Délégué Jeunes 66, Lucas LAFFITE.

(1) NDLR : Tout un symbole : une camionnette française, neuve et avenante à comparer avec le vieux mini-bus allemand maquillé sorti de la naphtaline des années ’60 qui sert de « caravane » aux jeunes LR eux aussi en tournée dans le département, sans doute à l’image des idées et des projets d’une UMP repeinte elle aussi maquillée en « Les Républicains » qui font pâle figure, et dont les dirigeants ont plongé la France dans la faillite et surtout dans le chaos, en mettant en place une politique étrangère criminelle, principale responsable des attentats actuels…
Sans parler d’une camionnette de hippies qui absorbe entre 15 et 20 litres de super au cent, au mépris de l’empreinte écologique ! Quant à la dépense, creuser le trou des finances est une spécialité de l’UMP, marque déposée en la matière…

CP NATIONALTract rectoTract verso

ARGELÈS : DÉCHÉANCE ET DÉPOTOIR !

Par le FN66
Il y avait les plages, le soleil et un village où il faisait bon vivre en bonne entente ! Aujourd’hui, Argelès sur mer se dégrade à grands pas et devient le lieu d’incivilités en tous genres non réprimandées, deals jour et nuit sur la place de l’église et sur le banc réservé aux Sénateurs, bagarres jusque chez les commerçants du village, bois et allées des pins douteux et infréquentables à partir de 23h, plage incertaine…
Au laxisme d’un maire marionnette non élu s’ajoute celui d’un personnel de terrain qui semble atteint de lombalgies chroniques ou aveuglé par notre soleil flamboyant..
Cette photo sur fond de notre belle Massane, prise mercredi soir 21 juillet 2016 après deux passages des agents de voirie, atteste de l’inquiétude justifiée des argelésiens sur l’avenir de notre commune. Le Week-end étant là, combien de jours cet amas de déchets restera-t-il encore ?
En 2020, la population d’Argelès sur mer, par la voix des urnes et de la démocratie saura se faire entendre en élisant un maire efficace et respectueux des citoyens argelésiens et de son patrimoine !01

ARGELÈS-SUR-MER : 700 LYCÉENS ÉVACUÉS À CAUSE… DU VENT !

Par Philippe GROSBOIS, responsable FN/RBM Côte Vermeille

Comme tous les catalans le savent, ici il y a du vent !  Ce constat un peu simpliste, digne d’un enfant de cinq ans, pourrait paraître stupide pour la majorité d’entre nous mais voilà, cette donnée a visiblement été oubliée lors de la construction du lycée Cristian Bourquin !
En effet, suite aux rafales de vent de la journée du 2 mai, une partie du toit a été soulevée projetant ainsi plusieurs morceaux de tôle sur le lycée.
La situation pourrait paraître cocasse tant l’architecture « exceptionnelle » de la construction a été mise en avant lors de son inauguration par toute la clique PS de la Région et du Département des Pyrénées-Orientales réunie au grand complet pour l’occasion…

Mais voilà, un détail a certainement dû échapper à tout ce beau monde…le vent, qui dans le département fait partie du paysage !
Comme nous le disons par ici : ils ne sont pas axurit!

Pour résumer, c’est facile de dépenser l’argent de nos concitoyens dans des constructions pharaoniques mais quand tout cela est fait en dépit du bon sens se sont toujours les contribuables qui payent les factures (voir la gare TGV de Perpignan ou le nouveau théâtre) !

Mais plus sérieusement, je tiens aussi à rappeler à Madame Delga, en charge aujourd’hui de la Région, qu’il s’agit avant tout de la sécurité de nos enfants !

ARGELÈS – PIERRE AYLAGAS : LE ROI ABDIQUE, LE RÉGENT EST LÀ

Par Philippe GROSBOIS, délégué Front National/Rassemblement Bleu Marine pour la Côte Vermeille.

Le 26 mars dernier, Pierre AYLAGAS, dans un grand show médiatique, quittait « officiellement » son poste de maire pour l’offrir sur un plateau à son ami Antoine PARRA avec une opposition toute relative de l’UMP locale !
Philippe GROSBOIS
Philippe GROSBOIS
Alors quand est-il vraiment et surtout, est-ce que cela va vraiment changer la vie de nos concitoyens ? Et bien malheureusement pour Argelès-sur-Mer et ses habitants, rien ne va changer… Car vous l’aurez bien compris, Pierre AYLAGAS restera bien aux commandes de la mairie, et continuera à tirer les ficelles en coulisse, tout en confortant sa position au sein de la communauté de communes Côte Vermeille-Illibéris-Albères !
La preuve en est, alors même que la fameuse « succession » n’était pas encore réalisée, monsieur AYLAGAS demandait à installer sa permanence parlementaire dans les locaux du siège de la communauté de communes, et avec le soutien d’Antoine PARRA  faisait voter une augmentation des impôts de ladite communauté qui visiblement ressemble de plus en plus à la cours des miracles avec Monsieur AYLAGAS dans le rôle de monarque absolu !
Alors quel politique pour Argelès ? Seul l’avenir nous le dira, mais j’ai bien peur que la ligne de cette nouvelle/ancienne majorité municipale ne soit toute tracée : la même chose, en pire ! En effet, les quelques pistes évoquées par monsieur PARRA ne semblent augurer rien de sérieux et ce n’est pas avec une politique pour « un tourisme vert, patrimonial et de mémoire » que cela va s’améliorer… 
Malheureusement nous assistons les bras croisés à une paupérisation progressive de la commune, une fuite de ses entreprises et que les vrais problèmes sont mis de côté pour des motivations d’ordre idéologiques (voir l’accueil de migrants) ! Il est certain que tout cela se réglera devant les électeurs, qui en 2020 devront se prononcer pour désigner un nouveau maire, de manière démocratique cette fois…
En attendant cette échéance, le Front National des Pyrénées-Orientales et moi-même resterons bien évidemment très attentifs aux actions d’Antoine PARRA et de son mentor AYLAGAS pour Argelès-Sur-Mer et la communauté de communes !

POLITIQUE – AUGMENTATION D’IMPÔTS DE LA COMMUNAUTÉ ALBÈRES, CÔTE VERMEILLE, ILLIBÉRIS : LE FRONT NATIONAL 66 DÉNONCE LE COMPORTEMENT IRRESPONSABLE DES ÉLUS LOCAUX !

Par Philippe GROSBOIS, responsable délégué pour le canton « Côte Vermeille ».

En fin de semaine dernière s’est déroulé un conseil communautaire houleux, pendant lequel Pierre AYLAGAS (Président de la Communauté de Communes et maire d’Argelès) a annoncé sa volonté d’augmenter la part d’imposition intercommunale sur la taxe d’habitation des communes.
Cette réunion communautaire a donné lieu à quelques sueurs froides aux maires de Port-Vendres et de Collioure qui risquent de faire payer chèrement à leurs administrés leur soutien passif lors de l’élection de Pierre AYLAGAS à la tête de la Communauté de Communes !
Concernant monsieur AYLAGAS, alors que celui-ci a d’ores et déjà annoncé sa presque-démission et que son dauphin attend dans les starting-blocks que son heure arrive, son comportement nous démontre une fois de plus que la « gauche sociale » est bel et bien un mythe qu’il faut dénoncer avec force, et que le déni de réalité face aux problèmes de nos concitoyens ne peut plus durer.
Alors si monsieur AYLAGAS désire faire payer ses ambitions de monarque local aux contribuables de la Communauté de Communes qui croulent déjà sous les difficultés économiques pour beaucoup d’entre eux, si le but de cette augmentation est de facturer le coût de l’arrivée de plusieurs familles de migrants, eh bien qu’il utilise ses propres deniers ou sa réserve parlementaire !
Nos concitoyens ont aujourd’hui besoin d’une vraie politique de relance et d’accompagnement économique locale pour nos PME/TPE, commerçants et artisans, ainsi que d’une relance du pouvoir d’achat des ménages et non pas d’une nouvelle augmentation des taxes locales qui engendrera une paupérisation toujours plus importante de nos populations !
Mais somme toute rien d’étonnant à tout cela, monsieur AYLAGAS ne fait tout simplement qu’appliquer la politique de son gouvernement au niveau local… la fuite en avant et après moi, le déluge !
Le Front National des Pyrénées Orientales s’oppose fermement à toute augmentation des taxes locales et à titre d’exemple souligne que dans les mairies tenues par des maires FN les impôts sont en baisse de manière significative !

POLITIQUE – ARGELÈS et THUIR : RÉUNIONS PUBLIQUES DE « NOUVEAU MONDE EN COMMUN »

LOGO LE MONDE EN COMMUNPar Francis DASPE

ARGELÈS

La liste « Nouveau monde en commun » menée dans les Pyrénées-Orientales par Agnès Langevine (EELV), Nicolas Garcia (PCF), Judith Carmona (société civile) et Francis Daspe (PG) tiendra une réunion publique mardi 17 novembre 2015 à Argelès-sur-Mer à 19h45 (salle Fernand Buisson, allées Ferdinand Buisson).
Le thème sera « Quelle alternative sociale, écologiste et citoyenne pour notre nouvelle région ? ».

THUIR

La liste « Nouveau monde en commun » menée dans les Pyrénées-Orientales par Agnès Langevine (EELV), Nicolas Garcia (PCF), Judith Carmona (société civile) et Francis Daspe (PG) tiendra une réunion publique mercredi 18 novembre 2015 à Thuir à 18h30 (salle Léon Jean Grégory, Maison des Jeunes et de la Culture).
Le thème sera « Quelle alternative sociale, écologiste et citoyenne pour notre nouvelle région ? ».

POLITIQUE – UDI : LA MORALITÉ POLITIQUE À GÉOMETRIE VARIABLE !

BANDEAU DEBOUT LA FRANCEPar Sébastien MENARD Délégué Jeunes de Debout les P.-O.

Le Maire d’Argelès, le socialiste Pierre AYLAGAS, a annoncé qu’il passerait la main à son dauphin, sans passer par les urnes, en 2016. L’UDI Lionel NADAL dénonce cette méthode et lui fait un procès en moralité, bien mérité sur le fond.
Cependant, l’histoire récente nous prouve que la moralité en politique est à géométrie variable que l’on soit dans la majorité ou dans l’opposition.
A-t-on entendu l’UDI dénoncer cette manoeuvre lorsque le patron centriste local, Jean-Paul ALDUY, a passé le relais à son adjoint de longue date, Jean-Marc PUJOL, quelques mois seulement après les élections municipales de 2009 ? Evidemment non. L’UDI a-t-elle manifesté sa désapprobation lorsque que la maire de Montauban, Brigitte BAREGES, mise en examen pour détournement de fonds publics, a été confirmée dans son rôle de « référente » de Dominique REYNIE ? Toujours pas. 
La lutte pour la moralisation de la politique est l’une des priorités de « Debout la France » :
– Inéligibilité à vie pour les élus condamnés ou lorsque les comptes de campagne sont trafiqués,
– Réduction de moitié du nombre de Conseillers Régionaux (proposition de loi déposée par Nicolas DUPONT-AIGNAN cet été),
– Indemnisation en fonction de l’activité,
– Limitation du cumul des mandats et des fonctions,
– Obligation de passer par les urnes lorsqu’une tête de liste est démissionnaire (ou en incapacité).
La seule solution pour sortir de ce système malsain est de voter pour les candidats intègres et indépendants que DLF et Debout les P.-O. présenteront lors des élections régionales de décembre prochain, avec notre tête de liste régionale Damien LEMPEREUR.

DEPARTEMENT : L’ÉTÉ FDJ NRJ12 DANS LES P.-O.

UN SPECTACLE A COUPER LE SOUFFLE !

LE DOSSIER COMPLET SUR LA TOURNEE FDJ 2015

Roger Breton et Stéphane Jobert - Crédit Lionel Barbe
Roger Breton et Stéphane Jobert – Crédit Lionel Barbe
Argelès, Barcarès, Canet, St Cyprien, partout où se pose la tournée de la Française Des Jeux / NRJ12, c’est la même liesse populaire qui l’accueille !
Handi sport- Crédit Lionel Barbe
Handi sport- Crédit Lionel Barbe
Une journée riche en activités et en émotions qui se déroule dans un esprit festif et convivial avec des après-midis sportifs et des animations proposées par Roger Breton, animateur historique FDJ à la joie de vivre communicative, qui propose de participer à une multitude de quiz et jeux de foule.
A noter que le handisport est au coeur de la manifestation depuis plusieurs années et qu’une initiation au céci-foot est proposée par l’association CAP SAAA avec une initiation de hand-fauteuil dispensée par la Fédération Française de Handball, partenaire Sport FDJ.
Canet : Au centre, la conseillère municipale Viviane Sallarès représentait la Municipalité en l'absence du Maire
Canet : au centre, la conseillère municipale Viviane Sallarès représentait la Municipalité en l’absence du Maire
Précédée par un « ni oui ni non » animé avec humour et talent par le même Roger Breton qui met en scène des vacanciers, la première partie de soirée est dédiée aux artistes en herbe au travers du tremplin musical FDJ, « les voix de la chance », tremplin animé par le talentueux animateur vedette de télévision Stéphane Jobert, qui voit s’opposer à chaque date deux candidats issus d’un pré-casting réalisé en amont de la tournée sur le site Internet FDJ (www.lesvoixdelachance.fr.). Cette année et, ce pour la première fois depuis 2000, date de la création des « Voix de la Chance », les 24 artistes ont la possibilité de faire quatre grandes scènes et de se produire face à un public de 15 000 personnes en moyenne.
Canet : L'adjointe au Maire et Conseillère Départementale Armande Barrère représentait la Municipalité en l'absence du Maire accompagnée de l'Adjoint au Maire d'Elne
Canet : L’adjointe au Maire et Conseillère Départementale Armande Barrère, accompagnée de l’Adjoint au Maire de la Tour-Bas-Elne, représentait la Municipalité en l’absence du Maire
Les deux talents finalistes s’affrontent lors de la finale nationale le 14 août au Cap d’Agde. La finale désignera le lauréat national 2015. Maude, artiste NRJ12, leur succède sur scène pour un live.
Point d’orgue de la soirée, le spectacle « Chance » de 55 minutes scelle la première collaboration artistique entre FDJ et Madona Bouglione qui en assure la mise en scène, spectacle à grand succès qui fédère toujours autant, rassemblant petits et grands pour la 17ème année consécutive.
L'ancien directeur de la communication de la ville de Canet élégamment remercié par le maire Bernard Dupont et son directeur de cabinet...
L’ancien directeur de la communication de la ville de Canet « remercié » avec une grande élégance par le maire Bernard Dupont, il est vrai influencé par son directeur de cabinet qui multiplie les faits d’armes avec l’espoir de prendre la place du calife…
« Chance » mêle les arts du cirque à ceux du spectacle vivant. Une troupe internationale (Italie, Ukraine, Moldavie, Colombie) de 20 artistes (circassiens, danseurs et le chanteur Alex Lecuyer, lauréat du tremplin musical FDJ « Les Voix de la Chance » en 2014) content les aventures d’un homme qui tente de dépasser son quotidien. La bande son éclectique de « Chance » mêle cinq oeuvres originales composées pour le spectacle par Pierre Billon et Jean Mora ainsi que des reprises de Daniel Balavoine, Sia, Stan Smith, Géronimo, toutes interprétées par Alex Lecuyer..Composé de 10 tableaux, le spectacle propose chorégraphie, chant et numéros aériens (acrobatie, funambule, trampo-mur, roue cyr et cerceaux) tous plus impressionnants les uns que les autres.
Maude - Crédit Lionel Barbe
Maude – Crédit Lionel Barbe
Plusieurs numéros retiennent l’attention comme par exemple une roue de la mort qui sert d’agrès aux acrobates ou encore l’oiseau hors du commun, spécialement conçu pour le spectacle, qui prend son envol sur scène.
07 - Chance de M. Bouglione - Crédit Lionel Barbe 3Après juillet sur la côte Ouest, c’est entre 10 et 15000 spectateurs qui se sont rassemblés tout autour des scènes du département, une tournée qui constitue un incontestable succès qui ne se dément pas d’année en année.
Un point commun entre trois des quatre stations visitées par la FDJ : la présence du Maire qui tenait à assister au spectacle. Trois sur quatre puisque le maire de Canet qui réside désormais à Sainte-Marie boude systématiquement toutes les animations proposées par les services de la ville… Une absence très remarquée qui n’est pas à la hauteur d’un édile auto-proclamé de proximité et qui se voudrait populaire ! Il est vrai que Bernard Dupont est tête de liste aux prochaines élections régionales et n’hésite pas à « oublier » sa parole de campagne de ne se consacrer qu’aux canétois. Un politicard de plus !

08 - Chance de M. Bouglione - Crédit Lionel Barbe 2LE SAVIEZ-VOUS ?

La « Loterie nationale«  ancêtre de la Française Des Jeux, est née au début du siècle suite à la guerre de 14/18 pour venir en aide aux blessés et aux veuves qui se retrouvaient seules. Les premières planches ont été émises, les recettes de la loterie ont servi à hospitaliser et soigner les blessés, leur trouver des centres et à venir en aide aux pupilles de la Nation et aux veuves.
09 - Chance de M. Bouglione - Crédit Lionel Barbe 1La FDJ est la 4ème loterie mondiale avec près de 13Mds€ de mises en 2014. Elle propose à ses 27 millions de clients une offre de jeux de loterie et de paris sportifs grand public, ludique responsable et sécurisée. Le groupe s’appuie sur plus de 1 700 collaborateurs, un réseau de proximité de 32 700 points de vente et un canal multimédia qui a séduit 1 000 000 joueurs.
En 2014, La Française des Jeux a redistribué 95% de ses mises soit 8,5 Mds€ aux joueurs, 3 Mds€ à la collectivité dont plus de 230 M€ pour le sport pour tous et la solidarité, et plus de 650 M€ pour les détaillants. 

QUELQUES CHIFFRES… 

400 000 participants lors de l’édition 2014
+ de 5 millions de participants depuis 1998, date du lancement de la tournée
20 équipements d’intérêt général distribués (monopousseur) à chaque ville-étape
500 tonnes de CO2 compensées* pour la 4ème année en association avec Love the World
15 000 m2 d’espaces d’animations montés et démontés en 24 heures
300 000 contacts magazines « Petit Futé »
28 corps de métiers, 130 personnes itinérantes sur la tournée
11 départements, 20 villes-étapes
5 000 kilomètres parcourus par une flotte de 34 véhicules Renault Rent
*concernant les émissions incompressibles
CANET - Le ténor du barreau de Casablanca Maître El Amin Hassoun, aux côtés du chanteur Alex Lecuyer
CANET – Le ténor du barreau de Casablanca Maître El Amin Hassoun, aux côtés du chanteur Alex Lecuyer
La roue tourne, pour la FDJ comme pour certains politicards
La roue tourne, pour la FDJ comme pour certains politicards…
Le "ni oui ni non" de Roger Breton
Le « ni oui ni non » de Roger Breton
 L'oiseau blanc
L’oiseau blanc
Stéphane Jobert, animateur de talent
Stéphane Jobert, animateur de talent
Stéphane Jobert - Crédit Lionel Barbe
Stéphane Jobert – Crédit Lionel Barbe
Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Chance de M. Bouglione - Crédit Lionel Barbe
Chance de M. Bouglione – Crédit Lionel Barbe

LE DOSSIER COMPLET SUR LA TOURNEE FDJ 2015

SOCIETE : DE L’ESCLAVAGE MODERNE SUR LES PLAGES DU ROUSSILLON…

Communiqué du FNJ des Pyrénées-Orientales

Nourritures périmées, un placard de 2 m2 comme habitation, pas de douches, un rythme effréné de travail : en clair, ce jeune parisien de 20 ans venu travailler cet été à Argelès-sur-Mer fut un esclave. Un jeune qui souhaitait gagner de l’argent a été exploité, traité comme un objet, exploité jusqu’à l’os par un patron véreux et sans scrupule. Ce même individu déclare même, ô comble, qu’il n’est pas à son coup d’essai.
Cette énième actualité révèle, au-delà du calvaire subi par ce jeune, que l’esclavage, l’exploitation de l’homme par l’homme et la cupidité à son apogée ne sont point des fléaux disparus de notre pays. Combien de jeunes travaillent vainement chaque été pour gagner une misère et dans des conditions contraires aux Droits de l’Homme ? Les jeunes ne sont pas la variable d’ajustement du marché du travail !
Ce jeune, que le FNJ des Pyrénées-Orientales soutient tout naturellement dans sa plainte et sa démarche, mérite de retrouver sa dignité et d’obtenir réparation à hauteur du préjudice ; la sanction infligée au patron doit servir d’exemple. Nous sommes tout de même surpris qu’aucun mouvement jeunes du département n’aient officiellement communiqué. Un élément de l’affaire serait-il gênant pour certains ? Sont-ils honteux de la société qu’ils nous laissent ?
A « la souveraineté de l’argent » selon le mot de Le Play, opposons le respect des travailleurs et une véritable France sociale et patriotique. Avec le FN, avec Marine le Pen, défendons les jeunes travailleurs !

ARGELES : MOMENT HISTORIQUE AVEC LA PRESENTATION OFFICIELLE DE L’EPAVE DU « PORT-VENDRES 1 »

Un moment de privilège pour notre ami et torreillan Michel Rohée

Une partie du squelette de l’épave

Une partie du squelette de l’épave

Argelès a vécu ces derniers jours un grand moment historique avec la présentation à la presse, aux élus et pour le torreillan Michel Rohée, en tant que membre du conseil de gestion du parc marin, de la « fameuse » épave « Port-Vendres 1 »
Un grand moment historique pour la région avec la sortie de l’eau de cette épave romaine, une première dans le monde.
On notera que la plus grande surprise des invités a été l’état étonnant de ce navire et de ses nombreuses pièces de bois, qui avec le temps sont restées étonnamment belles et bien conservées.
A croire que l’eau de notre mer a des vertus conservatrices !
Des éléments répertoriés avec passion

Des éléments répertoriés avec passion

Viendra peut–être aussi le moment où se posera le choix d’un endroit adapté pour la présenter au grand public, car grâce à ce chantier, l’espace choisi peut devenir un lieu de visite intéressant pour la population et surtout pour les spécialistes de cette époque romaine.
N’oublions pas que c’est plus de 3000 objets de mobilier issus des fouilles de toutes les épaves découvertes sur le site de Port-Vendres.
Avec tous ses trésors on peut espérer une éventuelle création d’un futur musée dédié aux belles pages de l’histoire très ancienne de notre région et du département.
Revenons à cette épave qui a coulé vers l’an 400 dans le port de Port-Vendres par 6 mètres de profondeur.
Ce navire de charge d’environ « 70 tonneaux » transportait des amphores remplies de produits dérivés de la pêche (la version ancienne de nos grosses boites de conserves actuelles)
Une conservation étonnante des éléments malgré le temps

Une conservation étonnante des éléments malgré le temps

Elle était connue sous différents noms mais le plus commun aux yeux du grand public restera « Port-Vendres 1 »
Mais c’est aussi un véritable « casse-tête » auquel tous les responsables ont été confrontés.
En effet, au regard de la longueur du navire estimée à environ 20 mètres et 8 mètres de large, les « locaux » de la caserne du « Fer à Cheval » initialement prévus ont été très vite trop petits et c’est vers un hangar plus vaste d’Argelès que c’est terminé en avril le périple de ce navire.
C’est donc dans ce lieu que va commencer « la seconde vie » de « Port-Vendres 1 » avec le diagnostic des pièces actuelles, afin de les identifier pour l’avenir et les souvenirs futurs.
On parle d’histoire, voici pour la fin une petite anecdote vécue :
Dans la cavité du mat de l’épave, on a découvert une pièce de monnaie à l’effigie de Constantin datée de 313/317 après J-C.
Cette tradition de mettre une pièce sous les mats en bois perdure encore aujourd’hui.
El litoral català, la seva terra, mar sempre roman el record més fort de la nostra història passada.

 

ELECTIONS DEPARTEMENTALES – COTE VERMEILLE : »TROP DE MINISTRES EN DEPLACEMENT ?

LE FN / RBM REAGIT AUX PROPOS DE MONSIEUR RAMIREZ

Par Philippe GROSBOIS et Audrey BARBA, candidats FN/RBM sur le canton de la Côte Vermeille. 

canton 5- photo tractageDans un communiqué de ce jour, monsieur José Ramirez s’inquiète de la tristesse du maire de Port-Vendres quant à la visite de ministres socialistes sur le canton de la Côte Vermeille et le rappel à se souvenir de l’absence d’implication du gouvernement quand l’UMP était aux commandes… 
Monsieur Ramirez doit être aveugle, sourd ou alors peut-être était-il hors de France depuis l’arrivée des socialistes au gouvernement en 2012 ! 
En effet, les faits parlent d’eux même et il omet un détail d’importance :
La dynamique destructrice des emplois et des services publics ainsi que le manque de considération pour nos concitoyens handicapés, ont effectivement bien débuté sous la gouvernance UMP/UDI, mais ont été entérinés, poursuivis et achevés par le gouvernement socialiste… en place aujourd’hui, dont font partie les ministres en visite chez nous et que José Ramirez soutient… ! 
Le FN/RBM dénonce une fois de plus ces politiques néfastes pour notre pays et nos territoires. Nos adversaires UMPS, comme à leur habitude, partagent une seule et même volonté politique d’abandon de notre pays au profit de technocrates européistes dont les résultats mèneront à notre ruine.
Leur opposition de façade ne trompera personne et surtout pas nos concitoyens ! 
En effet, il s’agira ici d’élire les élus qui vous représenteront à l’assemblée départementale pour porter votre voix, la voix des oubliés, des contribuables, des personnes âgées, des chômeurs, du monde agricole, des commerçants et artisans… 
On vous dira de ne pas voter FN/RBM, que cela ne sert à rien et qu’il n’y a pas de solution en dehors des partis du système, mensonges que tout cela ! 
Oui le vote FN/RBM est utile ! 
Il est utile pour donner à notre département une nouvelle impulsion et une nouvelle dynamique, pour ne pas donner un blanc-seing à une majorité qui pourra faire ce qu’elle veut sans rendre de compte et pour apporter nos valeurs patriotes et républicaines au cœur de nos cantons, de nos villes et de nos villages. 
La majorité actuelle, celle qui ne veut plus se faire appeler « socialiste », veut nous faire croire que demain ils mèneront une politique différente alors qu’ils dirigent ce département depuis 1998 ! 
Qu’ont-ils donc attendu ? 
L’UMP affirme représenter l’opposition, mais qu’ont-ils fait au Conseil général depuis tant d’années quand ils votaient toutes les délibérations que présentait le parti socialiste dans les diverses commissions, il suffit de regarder sur le site du Conseil général pour y avoir accès… 
Alors oui, la seule vraie opposition à l’UMPS est désormais le Front National – Rassemblement Bleu Marine qui, depuis des années dénonce les abus et les magouilles de toute cette classe politique ne vivant plus que sur des chimères et complètement déconnectée des réalités que vivent nos concitoyens. 
Ce fossé entre le pays réel et nos élus est devenu aujourd’hui notre tombe ! 
Depuis début février, jour après jour, semaine après semaine, la campagne avance avec son lot de tractage et de distribution dans les boîtes à lettres. Nos équipes se mobilisent pour aller à la rencontre de nos concitoyens et leur apporter les informations nécessaires pour ces élections.
L’accueil qui nous est réservé est à la hauteur de vos attentes, chaleureux et déterminé ! 
Le Front national – Rassemblement Bleu Marine se veut le fer de lance de cette nouvelle modernité politique et du changement pour nos concitoyens et notre pays, rien n’est impossible avec la volonté qui est la nôtre et avec votre soutien, nous ferons entendre notre voix, votre voix dans toutes les instances de notre département !

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : « CÔTE VERMEILLE », LES CANDIDATS DU FRONT NATIONAL / RASSEMBLEMENT BLEU MARINE EN CAMPAGNE SUR LE TERRAIN, ACCUEILLIS AVEC FERVEUR !

Les 22 et 29 mars 2015 vous serez appelés à voter sur votre canton pour les élections départementales. Ces élections sont, contrairement aux apparences, d’une grande importance pour vous. 
En effet, il s’agira ici d’élire les élus qui vous représenteront à l’assemblée départementale pour porter votre voix, la voix des oubliés, des contribuables, des personnes âgées, des chômeurs, du monde agricole, des commerçants et artisans… 
On vous dira de ne pas voter FN/RBM, que cela ne sert à rien et qu’il n’y a pas de solution en dehors des partis du système, mensonges que tout cela ! 
Oui le vote FN/RBM est utile ! 
Il est utile pour donner à notre département une nouvelle impulsion et une nouvelle dynamique, pour ne pas donner un blanc-seing à une majorité qui pourra faire ce qu’elle veut sans rendre de compte et pour apporter nos valeurs patriotes et républicaines au cœur de nos cantons, de nos villes et de nos villages. 
La majorité actuelle, celle qui ne veut plus se faire appeler « socialiste », veut nous faire croire que demain ils mèneront une politique différente alors qu’ils dirigent ce département depuis 1998 !
Qu’ont-ils donc attendu ? 
L’UMP affirme représenter l’opposition, mais qu’ont-ils fait au Conseil général depuis tant d’années quand ils votaient toutes les délibérations que présentait le parti socialiste dans les diverses commissions, il suffit de regarder sur le site du Conseil général pour y avoir accès… 
Alors oui, la seule vraie opposition à l’UMPS est désormais le Front National / Rassemblement Bleu Marine qui, depuis des années dénonce les abus et les magouilles de toute cette classe politique ne vivant plus que sur des chimères et complètement déconnectée des réalités que vivent nos concitoyens. 
Ce fossé entre le pays réel et nos élus est devenu aujourd’hui notre tombe ! 
Depuis début février, jour après jour, semaine après semaine, la campagne avance avec son lot de tractage et de distribution dans les boîtes à lettres. Nos équipes se mobilisent pour aller à la rencontre de nos concitoyens et leur apporter les informations nécessaires pour ces élections.
L’accueil qui nous est réservé est à la hauteur de vos attentes, chaleureux et déterminé ! 
Le Front national – Rassemblement Bleu Marine se veut le fer de lance de cette nouvelle modernité politique et du changement pour nos concitoyens et notre pays, rien n’est impossible avec la volonté qui est la nôtre et avec votre soutien, nous ferons entendre notre voix, votre voix dans toutes les instances de notre département !

LITTERATURE : LYDIE SALVAYRE, PRIX GONCOURT EN ROUSSILLON SUR LES TRACES DE LA MEMOIRE ESPAGNOLE DE SA FAMILLE

vallslydieFille de républicains espagnols exilés, la romancière Lydie Salvayre  a tenu à participer pour la première fois en Roussillon, durant deux jours, à différentes manifestations sur la Retirada  qui fait écho à l’histoire de sa famille confrontrée à  la Guerre civile, lors des manifestations, organisées par  le CML, la Ville d’Argelès et l’association FFREEE, centrée sur la Retirada et le devoir de mémoire.  L’écrivaine a attiré de Perpignan à Argelès plus d’un millier de participants. Après un moment de recueillement vendredi au cimétière des espagnols d’Argelès-sur-Mer, en présence du Premier Ministre  Manuel Valls  et du député-maire argelésien Pierre Aylagas, puis la visite d’une émouvante exposition au Mémorial du camp d’Argelès sur mer à Valmy, lieu consacré à l’internement de 200 000 républicains ayant fui le Franquisme en 1939, Lydie Salvayre a dédicacé son livre  samedi à Perpignan, puis à Argelès. Dans Pas pleurerelle met en parallèle la radieuse échappée d’une jeune femme à l’été 36 et le regard douloureux de l’écrivain Georges Bernanos sur les crimes franquistes. Accueillie  samedi  matin  à Perpignan dans un  Hôtel Pams archicomble par Jean-Marc Pujol, maire et Michel Pinell, son adjoint à la culture, Lydie Salvayre a répondu aux questions d’André Bonet, Président du CML et participé à un débat autour de son roman primé par l’Académie Goncourt. 
« Pas pleurer », un geste d’amour filial
Pas pleurer est un geste d’amour filial. Âgée de quatre-vingt dix ans en 2011, la mère de la narratrice oublie tout : un mariage de plus de soixante-dix ans, les longs hivers  et une langue française peu à peu grignotée par l’espagnol originel. Tout sauf une parenthèse enchantée, l’été radieux de ses seize ans : le 31 juillet 1936 elle quitte en camionnette avec son frère Josep leur village de haute catalogne pour rejoindre Barcelone et les anarchistes de Durruti. Quelques mois plus tôt, Montse dite Montsita, la « mauvaise pauvre« , a refusé d’aller faire la bonne chez les riches qui l’avaient pourtant trouvée « bien modeste« . Lydie Salvayre est revenue sur ce triste épisode de son histoire familiale : « Une mauvaise pauvre est une pauvre qui ouvre sa gueule » a-t-elle résumé. L’auteur a évoqué la guerre civile et les idées libertaires, Georges Bernanos,  qui est cette époque à Palma de Majorque ,  et qui racontera plus tard l’horreur des crimes atroces dont il a été témoin,  dans Les grands cimetières sous la lune, paru en France en 1938 et réédité en 2015 au Seuil à l’occasion de la parution du roman de Lydie Salvayre. La lauréate du Prix Goncourt, émue aux larmes, a ponctué son intervention par ces mots :  « Pas pleurer a été pour moi un étrange exercice qui a consisté à reconstituer les pièces manquantes d’une mémoire en lambeaux tout en respectant la vérité historique ». Les plus bouleversantes pages du roman sont celles consacrées à la Retirada, au courage de la jeune fille de dix-sept ans traversant à pied les Pyrénées encadrée par la 11e division de l’armée républicaine pour rejoindre la France. « Pas pleurer«   murmure-t-elle à son bébé accroché à sa poitrine. « Cet été radieux que j’ai mis en sûreté entre ces lignes puisque les livres sont faits, aussi, pour cela«  a conclu Lydie Salvayre.
lydiesalvayrecml1

PERPIGNAN ET ARGELES : LYDIE SALVAYRE PRIX GONCOURT 2014 DEDICACE SON DERNIER OUVRAGE

Lydie SALVAYRE

Lydie SALVAYRE

Lydie Salvayre est l’invitée exceptionnelle du CML et de la Ville d’Argelès vendredi 20 et samedi 21 février prochains pour présenter « Pas pleurer » (Seuil), un roman beau et rageur qui offre un éclairage inédit sur la guerre d’Espagne et qui  résonne comme un manifeste pour les temps modernes.
Née en 1948 d’un couple de républicains espagnols exilés dans le sud de la France, Lydie Salvayre est l’une des romanciers français les plus reconnus de sa génération. Son œuvre, composé d’une vingtaine de livres, est traduit en une vingtaine de langues. Son quatrième ouvrage, La Compagnie des spectres (Verticales, 1997), lui avait valu le prix Novembre.
Lydie Salvayre récompensée par le Goncourt pour « Pas pleurer » sera en Roussillon pour présenter et dédicacer son roman « Pas pleurer » (Seuil). Dans ce roman gorgé d’émotion, Lydie Salvayre, fille d’exilés espagnols, revient sur les massacres perpétrés par les franquistes, et sur l’engagement de Bernanos aux côtés des républicains.
Durant l’été 1936, quand éclate la guerre civile espagnole, alors qu’il est à Majorque, l’écrivain Georges Bernanos, catholique, monarchiste, compagnon de Maurras, est révulsé par les atrocités de la nuit franquiste, qui lui inspireront Les Grands Cimetières sous la lune (1938). Pendant ce même été, Montse, la mère de la narratrice, a 15 ans et vit à Barcelone l’émerveillement d’une révolution libertaire, elle, la « mauvaise pauvre », naguère montrée du doigt par les notables de son village catalan. Soixante-quinze ans plus tard, Montse raconte cette époque à sa fille, la narratrice, autour d’une anisette.
Lydie Salvayre passe de l’un à l’autre, fait le lien. D’un même mouvement, elle se laisse ventriloquer par la prose envoûtante de Bernanos, dont les admirateurs reconnaîtront ici plus que les accents, et s’abandonne aussi à la langue de sa propre mère, mélange si singulier de français et d’espagnol. Entre ces deux paroles d’exilés qu’à l’origine tout semble opposer, le sexe, la classe, les idées, Lydie Salvayre crée une solidarité ­vitale. Pour cela, elle s’en remet à cet esprit d’insou­mission que Bernanos nommait l’« esprit d’enfance ». Avec sensibilité et insolence, elle proclame magnifiquement sa fidélité au langage de la jeunesse. Et démontre que cette langue, qui n’a rien à voir avec l’âge, relève d’abord de l’obstination, de ­l’héroïsme et de la grâce. Avec son grand talent, Lydie Salvayre nous enchaine dans un récit absolument magique d’idéal, de foi et  de passion. 
Le Programme :
Vendredi 20 février à Argelès
– 17h : Dépôt de gerbe au cimetière du camp d’Argelès dit “Cimetière des Espagnols”.
– 18h : Au Mémorial du camp d’Argelès, situé dans les communs du château de Valmy : intervention de Lydie Salvayre et du député-maire d’Argelès Pierre Aylagas.
Présentation de l’exposition  “Des camps sur le sable”. Inauguration de cette exposition. Apéritif.
Samedi 21 février à Perpignan en matinée
– 10h30 : Lydie Salvayre est l’invitée du CML et de la Ville de Perpignan. Réception et séance de dédicaces à l’hôtel Pams (Entrée libre), en partenariat avec la librairie Torcatis. Intervention de Lydie Salvayre et du maire de Perpignan Jean-Marc Pujol.
Retour à Argelès samedi après-midi
–  A partir de 15h  (organisation FFREE : Fils et Filles de Républicains espagnols et enfants de l’Exode) : A l’espace Jean Carrère d’Argelès, Salon du livre sous le parrainage de Lydie Salvayre avec de nombreux auteurs et éditeurs, témoignages, débats, conférence sur la “diaspora republicana. El exilio de 1939 mas allà de Francia”. Lydie Salvayre dédicacera sur place son roman « Pas Pleurer »

ARGELES : LES VŒUX DE DONATO…

CYCLOTOURISTES 

Illustration cyclisteDonato le cyclotouriste du cyclisme catalan français et du vélo club des Albères d’Argelès/mer (France), vous souhaite de bonnes fêtes pour noël et vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2015.
Le 10 janvier 2015, pour la 3ème fois, je pars pour l’Amérique du sud durant 3 mois au Chili, Argentine, Bolivie et Pérou pour faire du vélo avec les copains sur la route la plus haute du monde entre 600m et 5500m d’altitude.
Nous allons rouler sur la route de la cordillère des Andes d’Amérique du sud et nous allons faire entre 90 et 110 km par jour pendant 3 mois de camping en camping à vélo.
Sportivement et amicalement
Donato DIAZ-GONZALEZ
Organisateur du cyclisme catalan français
TEL : 06.66.08.61.71 (après 14h30)
Mél : cyclisme.catalan.francais@gmail.com

 

Illustration cyclisteCICLOTURISTAS

Donato el cicloturista del ciclismo catalan frances y del velo club des Albères d’Argelès/Mer (francia), le desea feliz navidad y felices fiestas para 2015.
El 10 de enero 2015, por la tercera vez, me voy para America del sur en Chile, Argentina, Bolivia y el Peru para hacer bicicleta con los amigos en la carretera la mas alta del mundo entre 600m et 5500m de altura.
Vamos andar y rodar en la carretera de la cordillera de los andes de America del sur y vamos hacer entre 90 y 110 km cada dia durante 3 meses de camping en camping con la bicicleta.
Deportivamente y amistosamente
Donato DIAZ-GONZALEZ
Organizador del ciclismo catalan frances
TEL : 06.66.08.61.71 (après 14h30)
Mél : cyclisme.catalan.francais@gmail.com

ARGELES SUR MER : fêtes de la St Côme et St Damien

IMG_3081Argelès sur mer a fêté ce dimanche 28 septembre ses Saints Patrons : St Côme et St Damien. 

IMG_3096A cette occasion, l’église Notre-Dame Del Prat a vu renaître une nouvelle chorale, fraternelle, populaire et inter-paroissiale guidée par la feuille de route du père curé Olivier Nicque

IMG_3099En ce  dimanche de fête, la Cobla était invitée à la liturgie, dans une église divinement décorée et fleurie pour le plus grand émerveillement des fidèles. 

IMG_3100De quoi raviver en chacun la joie de revivre de belles liturgies et le plaisir de venir louer le Seigneur dans cette église du XIVème siècle au style gothique méridional. 

IMG_3101La nouvelle chorale pastorale tient à faire savoir qu’elle est ouverte à tous, quel que soit son niveau de chant.
COUV

La sécurité au « Carré » d’Argelès sur Mer !

Communiqué de presse de Marie-Thérèse COSTA-FESENBECK, Conseillère régionale, Municipale et communautaire FN 

Triste constatation de voir une fois de plus l’insécurité qui règne sur le sol de notre territoire.
En effet, les trafics en tous genres, particulièrement de cannabis et autres produits illicites, font florès. Mais devant les gardiens de notre sécurité, là cela dépasse l’entendement.
L’article de l’Indépendant de ce jour confirme, en sous-entendu, que les policiers municipaux et les gendarmes ont reçu des ordres pour « surveiller » ce trafic. Intervenir est autre chose ! Surtout pas de vagues ! Il ne faut pas déranger ces petits malfrats qui ne respectent pas l’uniforme, qui le narguent et le provoquent.
Nous avons quantité de lois. Alors pourquoi ne pas les faire appliquer ? Vous, les maires UMPS, vous croyez donc que le laxisme arrangera tout. Mais pas du tout ! Vous vous trouvez maintenant devant une spirale infernale d’insécurité et vous semblez heureux que le citoyen lambda ne réagisse pas et se sauve à la nuit tombée pour ne pas être mêlé à une rixe éventuelle.
Voilà aujourd’hui la « douceur » de notre pays par votre faute !
Lors des prochaines échéances électorales, il se trouvera enfin des élus politiques courageux qui, eux, prendront en main la sécurité de leurs citoyens pour qu’ils retrouvent  la tranquillité.

« L’été FDJ NRJ12″ reprend la route pour la 16ème édition et passe dans les Pyrénées-Orientales

L'été FDJ NRJ 12 - 2013 - crédit Gilles Martin (373)
Du 12 juillet au 14 août
, la tournée « L’été FDJ NRJ12 » revient sur le littoral français et dans les Pyrénées-Orientales samedi 12 juillet. Pour la 16ème édition, la tournée mettra l’accent sur le partenariat e-Enfance de la politique de Jeu Responsable de FDJ, la commémoration du centenaire de la guerre 14-18 avec le partenariat de FDJ à la Mission Centenaire ainsi que les aspects solidarité et handisport.

Journée type :

– 13h30 – 18h30 : animations ludiques et musicales, sportives et handisports, sur la plage, en front de mer ou en ville.
– A partir de 21h : soirée festive avec la compagnie Les Farfadais et le live du groupe The Mess.

TOUT LE PROGRAMME DE LA TOURNEE FDJ 2014
L'été FDJ NRJ 12 - 2013 - crédit Gilles Martin (326)

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031