DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Catalanité

PERPIGNAN : LES INFOS DE LA SEMAINE DU 24 AVRIL AU 1er MAI

Les manifestations de la Ville à ne pas manquer 

VENDREDI 24 AVRIL 2015 
– SANT JORDI : SIGNATURES D’OUVRAGES
Place Francois Arago « Village des Libraires »
De 16h à 19h
Plus d’infos : 04.68.62.38.82 
– SANT JORDI : CONCERT EL BALL DELS LLIBRETERS
Place Francois Arago
De 20h à 23h
SAMEDI 25 AVRIL 2015 
– SANT JORDI DANS LA VILLE SE DECLINE EN « VILLAGES »
Quai Sébastien Vauban « Le village des éditeurs »
Place Gabriel Péri « Le village des auteurs »
Place François Arago « Le village des libraires »
Place Gambetta « Le village des bouquinistes »
Place de la Victoire « Le village de la presse locale et des associations »
9h à 19h 
– BENEDICTION DES ROSES ET DEGUSTATION DE VIN, DE PAIN ET DE COQUES DE SANT JORDI
Patio de l’Hôtel de Ville, place de la Loge
11h 
– SANT JORDI : SARDANE (Mallorca Sardanista invite passants amateurs et professionnels a danser la sardane)
Quai Sébastien Vauban, cote Palmarium
14h30 
– SANT JORDI : PROMENADE MUSICALE DES FONTAINES FLEURIES
Départ place des Esplanades
15h
Final Place Gambetta réunissant les 5 ensembles musicaux (Garnatxa Gris, De Calaix, Compagnie des Cabaniers, Trio Anacrouse, Marianne Evezard)
18h
Plus d’infos : 04.68.62.38.82
RENCONTRE DE RUGBY A XIII – SUPER LEAGUE – 12ème JOURNEE DRAGONS CATALANS / HULL KR
Stade Gilbert Brutus, avenue de l’Aérodrome
18h
Plus d’infos : 04.68.35.45.30
DIMANCHE 26 AVRIL 2015
JOURNEE NATIONALE DU SOUVENIR DE LA DEPORTATION
Monument de la Résistance et de la Déportation, Palais des Congrès
9h30
Plus d’infos : 04.68.62.38.47
MARDI 28 AVRIL 2015 
– REMISE DES TROPHEES DE LA JEUNESSE ORGANISEE PAR LA MISSION LOCALE JEUNE ET LE CENTRE MEDITERRANEEN DE LITTERATURE
Théâtre Municipal
17h
Plus d’infos : 04.68.53.44.93 
– RENCONTRE AVEC LES NOUVEAUX COMMERCANTS INSTALLES A PERPIGNAN DEPUIS 1 AN
Hôtel Pams, rue Emile Zola
19h15
Plus d’infos : 04.68.66.35.11
JEUDI 30 AVRIL 2015 
– INAUGURATION DE LA FOIRE EXPOSITION
Palais des Expositions, avenue du Palais des Expositions
11h
Plus d’infos : 04.68.66.33.30 
– XXVI NUIT DE LA SANT JORDI
Palais des Congrès Georges Pompidou
20h
Plus d’infos : 04.68.66.35.11

SAINT HIPPOLYTE : un beau succès pour l’AG des « Els Apis Catalan »

Emile Serradeil

Emile Serradeil

Une association locale qui développe l’esprit de la région

Une belle réunion pour les AG des Els Apis Catalans avec son président Emile Serradeil, en présence de madame le maire Madeleine Garcia-Vidal.
Un président bien entouré

Un président bien entouré

Après avoir salué les nombreuses personnes présentes, le bureau, par la voix d’Emile, a remercié la mairie pour son soutien financier généreux et les différents clins d’œil par son soutien en logistiques diverses.
Dans ses propos le président, n’a pas oublié le travail très important des différents bénévoles qui ont effectué des tâches pas toujours faciles pour le confort de tous. 
Ils sont partout les Els Apis Catalans, ici lors du dernier forum

Ils sont partout les Els Apis Catalans, ici lors du dernier forum

Signalons aussi les souhaits du responsable de l’association :
Redynamiser les cours de catalans afin de créer un intérêt plus grand pour les personnes.
Une volonté très marquée pour associer les communes voisines comme Saint Laurent et Torreilles pour organiser des manifestations culturelles. 
N’oublions pas l’hommage rendu à Els Apis Catalans, avec en mai dernier, la remise d’un trophée lors du congrès international des feux de la Saint-Jean pour sa fidélité et son engagement à faire de cette tradition une grande fête.

SAINT-LAURENT : reprise de la saison 2014-2015 et des activités de PARLEM CATALA

Un beau programme très attractif pour ce début de saison

Marcel Dessale

Marcel Dessale

Les vacances se terminent et les diverses activités de l’association vont reprendre progressivement avec le programme suivant : 
Une belle réunion des adhérents de l’association

Une belle réunion des adhérents de l’association

Lundi 29 septembre ; balades culturelles à 9 heures, départ des terrains de tennis avec Claude, Serge et Bernard.
Mercredi 1 octobre : cours gratuit pour les enfants du primaire de 17h15 à 18h15 avec Pierrette, Bernard et Marcel.
Mercredi 1 octobre : atelier de discussions « Xerrem » de 18h30 à 20 heures, ouvert aux débutants et confirmés avec Marisa.
Mais il y a aussi des jeunes et des plus jeunes

Mais il y a aussi des jeunes et des plus jeunes

Jeudi 2 octobre : atelier d’initiation à la danse catalane de 17h à 18h15 avec Sandrine et Francis.
Jeudi 2 octobre : cours des débutants de 18h30 à 20h00 avec Henri et Marcel.
Vendredi 3 octobre : soirée « cartes catalanes » à partir de 20 heures avec Domi et Serge, ouvert à tous les amateurs de jeux de cartes.
Et la nouvelle activité de Domi et Serge avec les « cartes  catalanes »

Et la nouvelle activité de Domi et Serge avec les « cartes catalanes »

Mardi 7 octobre : atelier chants catalan de 17h15 à 18h15 avec Pierrette.
Mardi 7 octobre : cours de perfectionnement de 18h30 à 20h00 avec Marisa.
Bienvenue aux nouveaux adhérents ainsi qu’à Marisa, le nouveau professeur !
Tous les encouragements à Domi et à Serge pour la mise en place de notre nouvelle activité « soirée cartes catalanes »
La nouvelle saison commence « fort » avec PARLEM CATALA !
COUV

DEPARTEMENT : reprise des cours de catalan dÒmnium Catalunya Nord

Les cours de catalan assurés par Òmnium Catalunya Nord vont reprendre dès le début du mois d’octobre. 

Ces cours reçoivent un soutien financier de la Région Languedoc-Roussillon, du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, de la Generalitat de Catalunya, de la ville de Perpignan et des municipalités et associations qui participent à leur organisation dans les différents villages.

Il s’agit en général de cours de 1h30 hebdomadaire durant la période scolaire située entre le 1 octobre et le 30 juin. Une participation est demandée. 

En principe il devrait y avoir des cours dans les villages suivants : Alenya, Bages, Canet, Canohes, Elne, Laroque des Albères, Le Soler, Pollestres, Prades, Sainte Marie la Mer, Saint Cyprien, Saint Hippolyte, Saint Laurent de la Salanque, Sorède, Tautavel et Toulouges

A Perpignan il y aura des cours au Casal Català, 23 avenue du Lycée, au Centre de Formation de la rue Déodat de Séverac et à l’annexe de Mairie du Moulin à Vent. Il y a également des cours, mais plus intensifs, à la Casa de la Generalitat, 1 rue de la Fusterie.

Sur le site www.omnium-catnord.cat vous trouverez la liste des cours, ainsi que les horaires, les noms des professeurs et les municipalités ou associations qui les accueillent.

Pour s’inscrire les personnes intéressées peuvent contacter les professeurs de catalan ainsi que les associations ou les municipalités concernées ou se présenter au premier cours. 

Vous pouvez aussi écrire à Òmnium Catalunya Nord, 23 avenue du Lycée 66 000 Perpignan ou envoyer un courrier électronique à catalunyanord@omnium.cat.

Òmnium Catalunya Nord est prête à envisager d’autres ouvertures, dès qu’il pourra y avoir un minimum de 10 inscrits et une municipalité ou une association prêtes à collaborer. 

SAINT HIPPOLYTE : BONANCA lancement du AA ou l’histoire de l’Amour des barques catalanes et de la grande amitié de toute une équipe

logo bonança - VignetteDe mémoire de marins, depuis longtemps on avait vu un aussi grand défi

En 1973 déjà le AA

En 1973 déjà le AA

Au travers de cet article, c’est d’abord une belle et grande histoire que vous allez lire, avec l’émotion où l’amour des hommes pour la mer et les barques, la volonté de ne pas abandonner un projet audacieux, grâce à une grande force qui s’appelle l’Amitié a permis d’arriver à cette mise à l’eau du AA le 10 septembre à Bonança.
L’équipe de choc de la remise en état du Sardinal

L’équipe de choc de la remise en état du Sardinal

En ce mois de mai 1905, un homme est heureux, il va prendre possession de son nouveau bateau, le AA, sardinal de 10,50 mètres ; il s’appelle Michel GRAU OUILLE, pêcheur à Banyuls.
Sortie des chantiers navals BONAFOS de Banyuls sur mer, cette belle barque catalane viendra grossir la flotte déjà conséquente des productions de ce grand constructeur.
Le début d’un long travail

Le début d’un long travail

Avec cet outil de travail, il va sillonner la côte vermeille et faire vivre sa famille.
Puis le temps passe et d’autres générations de marins de Collioure ou du Barcarès prennent la suite jusqu’à la fin des années 60.
Avec l’arrivée de grands bateaux, le A A perd sa qualité de travail de pêche, pour « dériver » vers la plaisance.
 
Beaucoup de monde autours du AA

Beaucoup de monde autours du AA

Et ce changement vers le modernisme, lui fera même perdre l’esprit du bois chère aux pécheurs, pour de la plastification et même une cabine pour le luxe.
Et maintenant commence la belle histoire du A A…
Echouée sur la grève, la barque qui est dans un état en plein déclin a été transmise en cadeau par Jean-Luc Canal président à cette période de Bonança à l’association avec un espoir de voir revivre le sardinal.
Dernière mise en place de la pièce finale et symbolique

Dernière mise en place de la pièce finale et symbolique

Un travail hors norme pour l’association au regard de la taille des 10,50 mètres de la barque.
Puis après une période de réflexion, le feu vert est donné fin 2012 pour le lancement de la grande aventure de la restauration de la barque.
On peut être audacieux mais avoir aussi de la chance.Et c’est avec l’association « Tangaroa » et son président Lionel Morent, qui suite à une première étude financière et technique, nous propose les services de Jérémy Thiel, « 27 ans », charpentier de marine professionnel, qui travaille déjà sur contrat à l’Atelier des Barques sur le site de Paulilles, Directeur Samuel Villevieille.    
Que des couleurs catalanes

Que des couleurs catalanes

Depuis janvier 2013, l’équipe Bonança travaille sur le A A, qui est devenu un point de réunion presque une famille où on y travaille, dort, et mange tant que l’intensité de cette rénovation est grande et fort dans le cœur.
La partie charpenterie de marine et le coté purement technique sont assurés par Jérémy, secondé dès le début par Michel Salaun, « nouveau jeune membre » avide d’apprendre les rudiments du métier, les autres tâches non moins indispensables sont réalisées grâce à la participation de tous les volontaires de l’association, désireux « d’apporter leur pierre à l’édifice »
Un baptême réussi

Un baptême réussi

Des initiatives et chalenges aussi audacieux amènent de belles conclusions :
Cette aventure humaine a permis aussi et surtout de faire œuvrer ensemble des hommes venus de tous bords, et de toutes couches sociales,  la solidarité, la vie en commun, les « engueulades »dans les moments difficiles ont pétri un ciment d’amitié incontestable mais n’oublions pas ce point d’honneur avec le A A qui va retrouver l’élément liquide, en assumant une seconde jeunesse, et représenter fièrement le patrimoine maritime catalan sur la grande bleue.
On notera parmi les invités la présence de nombreux élus, de nombreux marins, associations catalanes, les anciens marins, des représentants du patrimoine maritime et tous les « amoureux » de l’eau et des belles barques catalanes.
Première sortie et beaucoup d’émotions

Première sortie et beaucoup d’émotions

On ne peut résister à évoquer la nouvelle génération d’enfants dans les habits régionaux éclatants de couleurs, qui côtoyaient les anciens des villages de l’étang et de nombreux marins avec tous leurs souvenirs.
Après le traditionnel « baptême » de la proue de la barque, la mise en place de la pièce de proue, le A A a emmené au large de nombreux participants pour une première sur l’étang.
Attention, après la fête, il y a aussi la réalité, et malgré sa première sortie sur l’eau, le sardinal A A a encore besoin de finance pour être définitivement terminé.
009

Contacts

Jean Claude FRANCES Chargé de communication et du suivi des dossiers
Portable 06.86.78.58.20. – Courriel : jcfrances@wanadoo.fr
Christian PETIT Président de BONANÇA
Portable : 06 28 92 35 87 – Courriel : christian.petit171@orange.fr
Aidez-nous à continuer de faire vivre le AA (car il y a encore beaucoup de manque de dons, pour la finition de la barque) en participant à la souscription de la Fondation de France.
Elle vous permettra de déduire de vos impôts 66 % du montant de votre don.
Par chèque libellé à l’ordre de :
Fondation du Patrimoine – Le Sardinal le AA.
Adressé à la Fondation du Patrimoine 2, bis rue jules Ferry 34000 Montpellier.
ATTENTION bien préciser :
Votre nom ou nom de société et adresse pour recevoir votre reçu fiscal.
Par internet : http://www.fondation-patrimoine.org/fr/languedoc-roussillon-13  
Retrouvez l’actualité du AA et de Bonança sur le site : www.bonanca.info
COUV

Brice Lafontaine est un nationaliste catalan extrémiste !

Droit de réponse de Louis ALIOT suite à l’article du journal « L’Indépendant » de samedi

Monsieur Lafontaine, tire d’un fait divers scandaleux des développements choquants où il semble différencier le peuple catalan du peuple français, évoque un acte colonialiste à l’encontre de « son peuple », bref des termes qui ne font aucun doute sur l’affirmation d’un nationalisme extrême, étroit et au caractère antifrancais avéré. Je me souviens très bien des mots de son mentor Jaume Roure sur la défense du « sang qui coule dans ses veines » lors d’une manifestation hostile au traité des Pyrénées ainsi que de sa participation à une réunion avec les activistes basques du Bidu, le bras politique d’ETA.
Évidemment que cette dégradation-profanation est à condamner comme toutes les profanations  de lieux de culte ou de mémoire mais faire un amalgame entre des inscriptions fantaisistes et diffamatoires relève d’une mauvaise fois et d’une intention de salir évidente.
Ce qui me choque le plus, c’est que ce monsieur Lafontaine qui doit peser avec son groupuscule 1% des suffrages en Roussillon, représente notre collectivité en tant qu’adjoint dans de nombreuses  instances, y compris à l’international comme en catalogne sud…

CANET : les 50 ans des AVC : René Marty serait fier !

Une équipe de bénévole en costume traditionnel accueille les invités

Une équipe de bénévole en costume traditionnel accueille les invités

Evènement majeur pour les Amis du Vieux Canet, les « AVC » pour les intimes, l’Association vient de fêter ses 50 ans et le fait savoir. C’est en effet la fête de la St Jacques des 25, 26 et 27 juillet, traditionnel temps fort à Canet, qui a été choisie pour cette cérémonie organisée par René Roudières et sa troupe de bénévoles. 

Malgré les vacances, nombreux les adhérents à avoir participé à cet anniversaire

Malgré les vacances, nombreux les adhérents à avoir participé à cet anniversaire

Emu le Président Roudières, qui a succédé au Président Marty peu de temps après sa mort en septembre 1997 après avoir siégé au bureau en qualité de secrétaire depuis 1979, à la lecture de ce discours (à lire : Discours de René Roudières d’anniversaire des AVC du 25 juillet 2014)  rendant sobrement hommage à la fois aux membres fondateurs mais également aux différents conseils d’administrations qui se sont succédés depuis la création de l’association.
Bernard Dupont prononce un discours élogieux et sincère à l'égard de l'association et de  son Président

Bernard Dupont prononce un discours élogieux et sincère à l’égard de l’association et de
son Président

Emu et fier. Fier de ce que l’association est devenue, de son ouverture vers l’extérieur, de sa capacité à faire rayonner le vieux village et son château vicomtal, toujours en cours de restauration, pierre après pierre. « Notre action au-delà de la sauvegarde du patrimoine, a pour objectif de transmettre l’histoire de notre commune et du Roussillon aux Canétois mais aussi à ceux qui  ont choisi Canet comme lieu de nouvelle résidence ».
Fier de son « Jumelage associatif et culturel avec la vicomté d’Evol, de ses  recherches dans les archives de Saragosse et départementales, ses publications de livres, conférences, expositions, visites du château et du vieux village, sorties et voyages culturels, reconstitution de mobilier archéologique, peinture, généalogie… »
Buffet bien garni pour fêter le demi-siècle des AVC

Buffet bien garni pour fêter le demi-siècle des AVC

Ce bilan extrêmement positif est bien entendu à porter au crédit de ses pères fondateurs et tous les adhérents bénévoles qui font vivre l’association, mais ce que le Président Roudières omet de dire, volontairement donc, c’est que pour qu’une entreprise vive et survive, associative ou commerciale, il faut un chef, que ce chef c’est lui et que le costume n’est pas trop grand pour lui ! 17 ans de présidence pour faire entrer les AVC dans le 21ème siècle, pour fédérer canétois de souche ou d’adoption, les quelques 900 adhérents ne s’y trompent pas. Hommage aux AVC certes mais hommage à son Président !
Les femmes du Président…

Les femmes du Président…

« Cinquante ans, pas seulement un âge canonique mais l’âge de la maturité » déclare le Maire de Canet Bernard Dupont qui est un soutien indéfectible à l’association et à son ami René. « Je le connais depuis 35 ans, il est très proche des services et ce matin à l’Hôtel De Ville, il y avait une activité comme on n’a pas vu depuis longtemps ! Sous l’impulsion du Conseil d’Administration et du Président Roudières, l’association a évolué, elle s’est transformée, elle a atteint la statut de véritable association culturelle. Je crois que votre association participe à la connaissance de notre l’histoire. Elle permet la connaissance et l’intégration. La connaissance pour les canétois de souche qui revisitent leur histoire et la connaissance pour les canétois d’adoption. Sans histoire on ne peut pas parler d’avenir, c’est la connaissance du passé qui permet l’éclairage de notre avenir. J’ajoute que René Roudières est Adjoint délégué au  patrimoine ce qui est assez logique mais en même temps il est Adjoint délégué à l’urbanisme, il travaille à la fois sur le passé et sur l’avenir ! »

Travailler activement à la promotion du patrimoine canétois, objectif atteint Président ! 

Quant aux élus de la Municipalité, on notait la présence de plusieurs adjoints et conseillers aux côtés du Président Roudières, dont comme toujours Gisèle Gayraud l’ancienne Adjointe déléguée à la culture. Mais sa remplaçante brillait par son absence… Quant à l’opposition, personne n’a cru bon de se déplacer, que ce soit du Front National ou de gauche ! Sans doute l’événement n’est-il pas assez chic…
DSC01873

SAINT LAURENT : PARLEM CATALÀ VISITE LA FONT DEL PORT

Marcel Dessale

Marcel Dessale

BONANCA et la Font Del Port vont devenir un lieu de rencontres privilégiées pour des visiteurs de plus en plus nombreux

Toute l’équipe de Parlem Català

Toute l’équipe de Parlem Català

Les participants des cours de l’été de l’association « Parlem Català » ont rendu visite à leurs amis de l’association « Bonança » de Saint Hippolyte.
Les barques catalanes attirent toujours les visiteurs

Les barques catalanes attirent toujours les visiteurs

C’est dans le cadre découverte du patrimoine local et maritime qu’ils se sont rendus, situé au bord de l’étang de Salses dans ce petit paradis qu’est la Font del Port.
Bonança, le chantier des barques « perdues »

Bonança, le chantier des barques « perdues »

Michel Salaun, le vice-président, les a très cordialement accueillis et leur a présenté les multiples activités du site, rappelant que le but de leur association est principalement axé sur la restauration des barques catalanes.
Bien entendu, le point d’orgue de ses explications a été le cheminement entrepris pour pouvoir remettre à flot le Sardinal A A, ce qui représente de nombreuses heures de travail de la part de toute cette équipe de passionnés.

Il avance bien notre « Sardinal » A A

Il avance bien notre « Sardinal » A A

Les petites barques ont eu elles aussi droit à un petit historique, sans oublier la présentation de l’incontournable baraque des pécheurs.                                                                                                                     
Cette journée s’est terminée dans la bonne humeur par un petit repas convivial agrémenté de chansons du terroir avec le fameux « Benvinguts à Bonança » de Francis Blanqué.
Encore de beaux souvenirs avec un grand plaisir pour certaines personnes de découvrir ce fabuleux site !
COUV

SAINT HIPPOLYTE : dimanche 3 août, BONANCA organise une Trodaba géante ouverte à tous

Le grand rendez-vous annuel de l’association installée à la Font del Port

Bonança un espace typique

Bonança un espace typique

Cette belle réunion des amoureux de l’eau et des barques catalanes commencera dès 9h30 au bord de l’étang de Salses-Leucate au lieu-dit « la Font del Port »
Préparation pour le départ

Préparation pour le départ

Les participants, curieux ou badauds, pourront rencontrer près de cinq équipages qui viendront animer auprès des associations « Bonança » et « Barcarems­ i Vela » du Barcarès, ce rassemblement qui remet en pratique une tradition ancestrale Catalane.
Mais c’est quoi une Trodaba ?
Déjà des bateaux sont sur l’eau

Déjà des bateaux sont sur l’eau

En venant à ce rassemblement très convivial vous le comprendrez, avec de l’initiation au déplacement de bateaux sur des fonds peu profonds, où l’utilisation d’une perche (la fica) devient incontournable, mais aussi des compétitions entre des barques et des bateaux typiques.
On ne peut passer une journée au bord de l’eau sans songer à se restaurer, avec un repas à 12 €… Mais attention les places deviennent rares, alors pour réserver :
La sympathique équipe de Bonança

La sympathique équipe de Bonança

AVANT le 27 juillet auprès de Christian Petit, le président de l’association, au 06 28 92 35 87 ou par courriel : christian.petit171@orange.fr
Mais la journée n’est pas finie et l’après-midi, des professionnels et amateurs se retrouveront pour des régates de voile latine et Ilaguts.
L’apprentissage n’ est pas toujours facile !

L’apprentissage n’ est pas toujours facile !

La fin de journée se terminera par la remise des récompenses.
Toute la journée en flânant sur le site, vous pourrez rencontrer les bénévoles des associations tous amoureux et fous de leur passion, qui par des mots, des stands vous feront partager leur amour pour la rénovation et l’histoire des barques catalanes.
Et si cette journée a réveillé en vous une âme de restauration, vous pouvez contribuer par une souscription personnelle sous forme de don à la Fondation de France.
Mais comme déjà vous avez envie de venir, vous aurez sur place tous les conseils et explications sur le but de cette manifestation très familiale.
Alors bienvenue Dimanche 8 août, à BONANCA  !
COUV

Découverte de la langue et des traditions catalanes

De belles matinées de jeudi matin à partir du 10 juillet
Découverte de la langue et des traditions catalanes

Marcel Dessale

Marcel Dessale

Rendez-vous tous les jeudis matins à partir du 10 juillet jusqu’au 28 août de 10 à 12 heures à l’ombre des platanes de la cour de l’ancienne école Jules Oudet qui jouxte la mairie.
Avec le soutien de la municipalité de Saint Laurent de la Salanque, l’association Parlem Català met en place un atelier d’initiation à la langue, aux chants et aux traditions catalanes.
Plus qu'un emblême

Plus qu’un emblême

La participation à cette activité entièrement gratuite est ouverte à tous, adultes ou enfants.   
Aucune connaissance particulière de la langue n’est nécessaire. 
Le matériel éducatif vous sera gracieusement fourni.
Tout se passe dans la bonne humeur de façon conviviale et ludique.

Pour informations et renseignements complémentaires vous pouvez joindre
Marcel Dessale au 06 85 78 17 71

 

Pollestres : Ballada de sardanes

Ballade juillet 2013A l’occasion de l’incontournable ballada de sardanes de juin à Pollestres, Olivier Marquès et ses acolytes de la cobla « Tres Vents » nous feront l’honneur de venir, le temps d’une soirée, nous faire danser et vibrer au son des tibles, tenores et autre contrebasse sans oublier les indispensables flaviol et tamborí.
Les membres du Centre Culturel Catalan vous invitent à rejoindre la ronde le samedi 07 juin 2014 à 20h30 à la Place de l’Eglise Saint-Martin d’où l’acoustique sans égal vous transportera vers d’autres cieux !
Comme à l’accoutumée, le temps d’une pause, vous pourrez déguster de délicieuses rousquilles et croquants accompagnés d’un petit muscat, le tout de Pollestres bien évidemment.
La soirée est gratuite et, en cas de mauvais temps, sera déplacée à la nouvelle Salle Albert Aliès située à l’entrée du village.

Renseignements et contact : 06.28.76.01.37

POLLESTRES : POLYHANDICAP, RIFLE et SOLIDARITE

Vendredi 4 avril à 20h, l’Association de Défense des Polyhandicapés organise sa rifle annuelle salle Jordi Barre à POLLESTRES.

Une rifle où elle espère un public au moins aussi nombreux que les années précédentes et une recette qui lui permettra de continuer sa lutte pour la défense des droits de ces personnes très lourdement handicapées.

Les habitants de notre région ont toujours montré une grande solidarité lors des manifestations organisées par l’ADEPO. Une grande générosité aussi puisque la rifle, largement dotée par les commerçants de nos villages, occupe une place de choix dans le paysage des rifles catalanes.

Les lots nombreux, variés et de qualité et l’ambiance conviviale et chaleureuse font de cette manifestation un moment où l’on peut conjuguer plaisir et partage.

Une belle soirée à ne pas manquer.

Des mercenaires catalans à Pollestres

Robert VINAS

Robert VINAS

Les associations Centre Culturel Catalan et Culture & Nous vous proposent le vendredi 4 avril à 18h30 à la nouvelle salle Albert Aliès très récemment inaugurée, une conférence sur le thème des Almogavares donnée par Robert Vinas, auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire de la Catalogne et du Roussillon et notamment du dernier livre intitulé La Compagnie catalane en Orient aux éditions T.D.O.

Ces mercenaires catalans et aragonais formèrent la compagnie Catalane d’Orient sous les ordres de Roger de Flor au début du XIVème siècle et ne vivaient que pour le combat. Ils vivaient dans les montagnes dans des conditions d’existence très dures, semaient la terreur et étaient fort redoutés par les sarrasins. Leur cri de guerre, leurs chants guerriers et leurs armes impressionnaient les ennemis.

Après l’assassinat de Roger de Flor à Andrinople, ils eurent à se défendre contre les Grecs et leurs alliés dans leurs quartiers de Gallipoli où leurs ennemis étaient venus les attaquer. Puis les Almogavares dévastèrent pendant deux ans l’Empire Byzantin en guise de représailles, se livrant à la célèbre Vengeance catalane.

Ils termineront leur épopée Orientale en conquérant le duché d’Athènes et en y fondant un état catalan qui durera 80 ans.

Une histoire aussi riche qu’invraisemblable qui va vous ramener aux origines de la langue catalane.

La conférence se terminera par une séance de dédicaces suivie du traditionnel pot de l’amitié.

Reinventem Perpinyà

En aquesta època on els carrers s’omplen de cartells i actes públics dels diferents partits en campanya per les eleccions municipals, un col·lectiu de persones ha decidit organitzarse per pretendre explicar una altra manera d’entendre Perpinyà amb la campanya « Reinventem Perpinyà ».

Recuperant la figura d’en Pere Pinya, mite fundador de la Vila de Perpinyà, plantegen tota una sèrie de preguntes sobre la gestió de la ciutat i la participació dels ciutadans en la presa de decisions. (Habitatge, cultura, educació…)

Aviat faran públiques les seues conclusions.
Us convidem a seguir en Pere Pinya i les seves peripècies per comprendre millor la vila a :

www.twitter.com/Pere_Pinya
ReinventemPerpinya.wordpress.com
facebook.com/ReinventemPerpinya
reinventemperpinya@gmail.com

En cette époque où nos rues se remplissent d’affiches et actes publics des différents partis en campagne pour les élections municipales, un collectif de personnes s’organise autour de la campagne « Reinventem Perpinyà » avec pour objectif de donner une autre vision de Perpinyà.

C’est en récupérant la figure de Pere Pinya, myte fondateur de la Ville de Perpinyà, qu’ils se questionnent sur la gestion de la ville et la place des citoyens dans la prise de décisions. (Habitat, culture, éducation…)

Bientôt, ils rendront publiques leurs conclusions.
Nous vous invitons à suivre Pere Pinya dans ses péripécies pour mieux comprendre la ville sur :

www.twitter.com/Pere_Pinya
ReinventemPerpinya.wordpress.com
facebook.com/ReinventemPerpinya
reinventemperpinya@gmail.com
1.presentacio_2.consell_municipal_4.impostos_6.pregunta serveis municipals_8.pregunta habitatge_10.pregunta escola_12.pregunta cultura_

Vous avez jusqu’au 30 mars pour participer aux Prix littéraires en langue catalane

Les prix seront décernés pendant la 25è Nit de Sant Jordi, le 30 avril 2014 au Palais des Congrès de Perpignan

Comme chaque année Òmnium Catalunya Nord organise sa soirée littéraire, la Nit de Sant Jordi. Ce sera le 30 avril 2014, à partir de 20h, au Palais des Congrès de Perpignan.

Plusieurs prix seront décernés à cette occasion. Les personnes qui souhaitent concourir peuvent obtenir le règlement et toutes les informations utiles sur le site d’Òmnium Catalunya Nord à l’adresse suivante : www.omnium-catnord.cat

On peut concourir pour les prix suivants :

Premi Catalunya Nord, doté de 3 000€ par l’Institut d’Estudis Catalans. Il s’agit d’études, travaux ou documents pour l’enseignement du catalan, pour la connaissance de la Catalogne Nord ainsi que les problématiques qui la concerne (minimum 100 pages).

 • Premis Joves Escriptors (jeunes écrivains). Ce sont trois prix, de 500€ chacun, dotés par le Conseil Général des Pyrénées Orientales, un pour les écoles primaires, un pour les collèges et un pour les lycées. Il s’agit de produire une narration de sujet libre, avec ou sans illustrations, d’une longueur de 2 à 3 pages pour les écoles primaires et de 3 à 6 pages pour les collèges et pour les lycées.

 • Premi Francesc Català de poesia pour des œuvres poétiques, doté de 900€ par Òmnium Cultural (entre 5 et 8 pages).

 • Premi Narració per a Infants pour des contes pour enfants, avec une dotation de 800€ de la Ville de Perpignan. Il s’agira d’une narration de sujet libre, avec ou sans illustrations, destinée à des jeunes de 6 à 12 ans (6 pages maximum).

 • Premi Ramon Juncosa d’essai et biographie, avec une dotation de 1 500€ apportés par la Casa de la Generalitat de Perpignan. Il s’agira d’essais de type sociologique, historique, politique ou culturel en relation directe avec la Catalogne Nord et biographies de personnes en étroite relation avec ce territoire (entre 100 et 200 pages).

 • Premi Presència de journalisme, avec une dotation de 300€ par la Casa de la Generalitat de Perpignan, pour un article de reportage en relation directe avec la Catalogne Nord (longueur approximative 5 000 caractères espaces compris). L’article primé sera publié par la revue catalane Presència.

Toutes les œuvres présentées doivent être inédites et rédigées en langue catalane. Les personnes intéressées trouveront sur le site d’Òmnium Catalunya Nord, dont l’adresse a été donnée plus haut, toutes les informations utiles ainsi que les adresses où envoyer les œuvres et les dates limites.

VERNISSAGE DE L’EXPOSITION DE SCULPTURES MARTA SOLSONA

Monsieur le Maire de Perpignan, Monsieur le Conseiller municipal délégué aux affaires catalanes et le conseil municipal de la Ville de Perpignan ont le plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition de sculptures de Marta Solsona

Le samedi 1er mars 2014 à 10 h 00 au Campo Santo

Artiste plasticienne barcelonaise, Marta Solsona appréhende l’art comme une forme éducative de réflexion sur les valeurs de la liberté et de la paix, par-delà l’exacerbation des problèmes sociaux et de la violence.

Le style cultivé en matière de sculpture chez cette artiste, influencée par les grands maîtres de la sculpture classique grecque, conserve une ligne figurative et réaliste actuelle, sincère, constamment à la recherche de la vérité absolue, sans anecdotes ni artifices et pleinement engagée dans les principes et les valeurs qui sont la raison d’être de notre existence.

Exposition du samedi 1er au lundi 31 mars 2014
Campo Santo, rue Amiral Ribeill
Ouvert du mardi au dimanche de 11 h 00 à 17 h 00 (fermé le lundi)
Tel : 04.68.62.38.82

Amis du Vieux Canet : conférence de février 2014

Vendredi 28 février 2014, au Théâtre Jean Piat à 18h, les Amis du Vieux Canet recevront en conférence Joan Peytavi Deixona.

Professeur et docteur en Études Catalanes à l’université de Perpignan Via Domitia, il est membre de l’Institut d’Estudis Catalans de Barcelone. Spécialiste en histoire moderne et en langue catalane, Joan Peytavi Deixona travaille notamment sur la famille, la démographie historique… De son dernier ouvrage Avantpassats : histoire et généalogie des grands hommes de Catalogne Nord, il fera surgir pour nous « tout un peuple de paysans, d’artisans, de bergers, de charbonniers, de grandes familles nobles, de religieux, de burgesos honrats ou pas, d’esprits curieux, d’entrepreneurs avant-gardistes, de gestionnaires avisés, quelques femmes, beaucoup de pagesos, et autres mercaders ou négociants, quelques bandits, un militaire célèbre, et bien sûr des sportifs, des artistes et des poètes !
Tous des héros, tous de belles personnes qui ont fait, sans le savoir, de ce pays ce qu’il est, et de nous, leurs descendants, ce que nous sommes. »

À l’issue de la conférence, le conférencier dédicacera son livre nous partagerons avec lui le verre de l’amitié.

Entrée libre.

publicité_AVC-50ans

PERPIGNAN : vernissage / exposition

Walter Benjamin l’ange de l’histoire

Le maire, le maire adjoint délégué à la Culture, le conseil municipal de la Ville, ont le plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition « Walter Benjamin l’ange de l’histoire », dimanche 23 février, à 11h00, au Centre d’Art Contemporain Walter Benjamin (Place du Pont d’En Vestit).

Dictat en català

La XVème édition du « Dictat en català » se déroulera le samedi 1er mars 2014 à 15h au satellite du Palais des Expositions.

Il est à la fois un acte festif et revendicatif en hommage à la langue catalane. Divisé en 3 paragraphes correspondant à 3 niveaux de difficultés et 4 catégories, le texte de la dictée 2014 sera issu de l’œuvre de Jordi Carbonell, en guise d’hommage posthume à cet écrivain perpignanais, connu pour ses nombreux romans, pour lesquels il reçut de prestigieux prix dont la Creu de Sant Jordi, le Premi Sant Jordi et Fiter i Rossell.

La XVa edició del « Dictat en català » tindrà lloc el dissabte 1er de març del 2014 a les 15h al satèl·lit del Palau de les Exposicions.

Vol ser un acte festiu i d’homenatge al català. Amb motiu de la desaparició de Jordi Carbonell, el text del dictat procedirà enguany de l’obra d’aquest gran escriptor perpinyanès, guardonat amb premis prestigiosos com ara la Creu de Sant Jordi, el Premi Sant Jordi i el Premi Fiter i Rossell.

Inscriptions : Service des Affaires Catalanes de la Ville de Perpignan
Immeuble Delacroix – 11, rue E. Zola 66000 Perpignan
Tel : 04.68.62.38.82

Courriel : regicat@mairie-perpignan.com / www.mairie-perpignan.fr

Saint Hippolyte et l’association Bonança à « la Fon del Port »

L’amour de la restauration des barques catalanes

Créée en 1996 par des amoureux de la mer et des vieux gréements, l’association Bonança a pour vocation, la protection du patrimoine maritime et la restauration de barques catalanes.

Composée de pêcheurs, d’anciens marins, de passionnés de voile latine, tous respectueux des traditions, Bonança s’efforce de conserver et d’entretenir l’héritage maritime que lui ont légué « les anciens ».

Située au bord de l’étang de Salses-Leucate au lieu-dit La Fon del Port, non loin du centre de St Hippolyte, l’association a entrepris depuis l’année dernière, la restauration d’une grande barque catalane, un « Sardinal », construit en 1905 à Banyuls sur mer.

Un chantier d’Amoureux

Un chantier d’Amoureux

Ce bateau de pêche de 11 mètres, après avoir pleinement rempli sa mission a été délaissé dans les années 70, au profit d’embarcation plus grandes et plus rapides. Passé depuis, entre diverses mains, il nous a été donné par le dernier propriétaire qui ne voulait pas en effectuer l’entretien.

Nous l’avons récupéré, ensablé dans une « agull », en piteux état, mais réparable.

Après avoir mis la coque à nu, avec le concours d’un charpentier de marine confirmé, Jérémy Thiel, accompagné d’un «apprenti passionné » Michel Salaün, et de bénévoles, l’association avec son Président Christian Petit, a entrepris la restauration de l’ossature du bateau, et changé quille, membrures, varangues, étrave.

A ce jour les travaux avancent bien et tous les participants espèrent mettre ce Sardinal à l’eau à l’automne prochain.

Le charpentier barbu Jérémy, Christian Petit et Michel       Salaüm

Le charpentier barbu Jérémy, Christian Petit et Michel Salaün

Bien sûr, rien ne se réalise sans finances et Bonança est à la recherche de fonds qui lui permettront d’atteindre son objectif et terminer la restauration de ce beau bateau. 

Grâce à un partenariat avec la Fondation du Patrimoine qui a donné son agrément, les donneurs potentiels pourront déduire 66% de leurs dons sur leurs déclarations d’impôt.

Une phrase, un coup de cœur des membres très actifs de Bonança.

Avec l’aide de tous, nous aurons la grande joie de faire de nouveau naviguer cette belle barque sur nos eaux catalanes.

Le « Sardinal » A.A à son arrivée sur le chantier

Le « Sardinal » A.A à son arrivée sur le chantier

Ce n’est pas « une demande banale » comme nous le voyons régulièrement dans les éditions, mais c’est un appel, aux dons pour aider à faire vivre ce Sardinal, car si vous êtes parmi les amoureux de la conservation de la « mémoire » du littoral, vous comprendrez l’importance de ce projet et de son chantier, mais pour les autres personnes qui désirent mieux connaitre l’histoire et la force de nos anciens pêcheurs et marins, vous êtes aussi concernés par cette demande et  la visite du site.

L’association Bonança, ouvre ses portes de 9 h à 17 h et samedi de 9 h à 12 h et son savoir- faire à vous toutes et tous, mercredi et samedi, et vous serez dans le cœur du chantier, avec ces gens qui donnent leur temps et leur force, pour la sauvegarde d’un certain patrimoine de Cœur et d’Amour.

Vous trouverez en fin de page les coordonnées de l’association qui sera vous accueillir comme visiteurs et pourquoi pas, si la vocation se réveille en vous, comme futurs participants.

La restauration représente déjà beaucoup d’heures de travail

La restauration représente déjà beaucoup d’heures de travail

Bienvenue à Bonança, La Fon del Port proche du centre de St Hippolyte. 

Dans un article suivant, nous vous présenterons le projet de ce chantier.

Contact pour tous renseignements et rendez-vous :
Christian Petit
Président de Bonança

06.28.92.35.97
Christian.petit171@orange.fr
_DSC9601

PETITS FORMATS : CAP SUR LE RIRE AVEC SQUEEZE

16 JANVIER 20 H 30 SALLE COCTEAU (Théâtre Municipal)

A partir du 16 janvier, la Mission de Développement territorial de la Ville propose une série de petites formes musicales ou théâtrales, ouvertes sur le monde et enracinées dans la catalanité.

Place à l’humour le 16 janvier avec « SQUEZZE l’art du je », un one man show de Stéfan Lawrence autour de l’inépuisable thème du pervers narcissique : une dissection drôle et cruelle des travers humains, de la puissance de l’égo et de son caractère dérisoire, mais aussi une fresque impitoyable sur la manipulation et le harcèlement moral.

Juste avant, une mise en bouche en duo cette fois : « les sucrés salauds ». Mark Lliboutry y donne la réplique à Stéfan Lawrence pour un pur moment de plaisir verbal et scénique.

Une soirée pour rire qui ne dispense pas de penser, proposée par l’association Exgourdes, qui réunit artistes, auteurs, compositeurs et humoristes.

Décontraction garantie.

Salle Jean Cocteau. Théâtre municipal le 16 janvier à 20 h 30.
Réservations : 04 68 62 38 82

Samedi 18 janvier de 14h30 à 16h à la Médiathèque

PERPIGNAN :
Samedi 18 janvier de 14h30 à 16h et samedi 8 février de 14h30 à 16h Médiathèque :

Atelier de lecture en catalan

Nous vous proposons un rendez-vous en langue catalane dédié à la lecture, l’échange et à la rencontre autour d’un ou plusieurs livres. Cetteanimation est destinée à tout adulte curieuxet intéressé par la lecture et la langue catalane. Pour cette session, lesparticipants à cet atelier ont choisi le livre de Carolina Solé « Ulls de gel »: un roman qui se déroule en Cerdagne possédant tous les éléments du roman noirsuédois.

Taller de lectura encatalà
Us proposem una cita en llenguacatalana dedicat a la lectura, a l’intercanvi i a la trobada a l’entorn d’un odels llibres. Aquesta animació és destinada a qualsevol adult curiós i aficionatper la lectura i perlallengua. Peraquesta sessió els participants d’aquest tallervan elegir el llibre dela Carolina Solé« Ulls de gel » :una novel•la ambientada a la Cerdanya amb tots els elements de la novel•la negrasueca.

Photo

ST HIPPOLYTE

INAUGURATION DU NOUVEAU LOCAL ELS APIS CATALANS

Le maire Michel Montagne et Emile Serradeil dévoilent la plaque

Le maire Michel Montagne et Emile Serradeil dévoilent la plaque

Samedi 04 janvier à 11h30, de nombreux adhérents de l’association présidée par Emile SERRADEIL, se sont retrouvés pour assister à l’inauguration de leur nouveau local situé à l’ex Point Jeune, sur le site de l’ancienne gare.
Le maire Michel MONTAGNE et le président ont dévoilé la belle plaque réalisée par Alfred CASTELLANOS, pour le grand plaisir du public.

Avant cet acte symbolique, Emile SERRADEIL nous a remémoré les moments forts de la commune et de sa gare qui ont fait faire de grandes _DSC8105 301x 217avancées sur les moyens de locomotion de 1893 jusqu’à 1910, avec l’inauguration de la ligne Perpignan- Barcarès.
Ce site sera pour sa 2ème vie, le lien de travail et de création de l’association qui a pour objectif « promouvoir la langue, la culture et le patrimoine catalan ».

Belle vie à ce lieu et à son beau projet !

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930