DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
DRAPEAU FRANCAIS
LOGO IFA 2016 190 jpg
Alcool 190
Salaud d'élu
COUV 190
pub-les-insurges-190
01-190
limposteur
buisson-1ere-couv
couv-un-quinquennat-pour-rien-190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
1ère couv 190
guide-des-associations-2016
PUB réduite DirectSud 190
ATTENTION AU FEU 190
Bandeau conseils incendie 190
Affiche 190
Livre Mona Fajal 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
AFFICHE 190
HOLA BONJOUR
1ère de couv. 190
PUB JPA
JPA 2
CARTE VERSO 190
CARTE RECTO 190
CERCLE RIGAUD 190
PERPIGNAN-logo+accroche-droite-quadri-2011
Logo Barcarès 190 PPI
PUB LES CATALAN 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
pub agglo
PUB la ruche 190
Pour une poignée de terre COUV 190
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
AFPCAB
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

St Nazaire

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 13 JUIN 2017

Lettre numéro 47
13 juin 2017
Trait d’Union.
Le nouveau numéro de votre magazine municipal « Le Trait d’Union’ est disponible.
Réunion publique de présentation du budget de la commune.
Le budget 2017 de la ville de Saint-Nazaire a été adopté par le conseil municipal de la commune. Ce budget définit les dépenses et les recettes de la ville pour l’année civile.

Pour vous le présenter, et pour en débattre avec vous, une réunion d’informations budgétaires aura lieu le mercredi 14 juin 2017 à 18h30 – Salle du bâtiment associatif – Parc du Bicentenaire.

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 1er JUIN 2017

Lettre numéro 47
1er juin 2017
Elections législatives 2017 – Election de votre Député

Premier tour: dimanche 11 juin de 8h à 18h
Second tour : dimanche 18 juin de 8h à 18h

Vos bureaux de vote se trouvent à l’Espace Jean Cortie à Saint-Nazaire. Pour pouvoir voter vous devez présenter une pièce d’identité. Si vous avez votre carte électorale prenez-la avec vous mais ce n’est pas indispensable pour voter.
Journée mondiale des donneurs de sang
La journée mondiale des donneurs de sang est pour remercier tous les donneurs sans qui beaucoup de personnes ne pourraient être soignées ou sauvées. Cette journée sera axée sur la famille et se déroulera le samedi le 17 juin.
Programme :
de 8h à 9h 30 =>rando adulte,
de 9h45 à 10h45 rando jeux de piste enfants,
de 11h 11h30 jeux divers et vote pour les meilleurs dessins des enfants de l’école,
à 11h30 remise de récompenses donneurs de sang par Dr Demazert Lydia et Mr Mateo président de l’association catalane des donneurs de sang des PO (26 personnes récompensées),
—apéritif,
—repas tire du panier,
—activités enfants (pèches à la ligne, jeux de bois….lâché de ballons, heure encore non défini par préfecture.

LÉGISLATIVES P.-O. 2ème CIRCONSCRIPTION : FERNAND SIRÉ, UN DÉPUTÉ DE TERRAIN

Fernand Siré et son suppléant François Lietta
Fernand Siré et son suppléant François Lietta
Le Député « Les Républicains » entre en campagne et c’est depuis son nouveau QG de St Laurent-de-la-Salanque, ville dont il fut Maire jusqu’en 2014, que Fernand Siré réunissait ses troupes mobilisées pour un combat qui est tout sauf gagné d’avance, tant le Front National est électoralement fort en Salanque. D’autant que son challenger Louis Aliot est bien décidé à lui ravir ce poste de Député et qui n’a pas digéré ce qu’il estime être une trahison par le pseudo non-respect d’accords passés entre les deux tours, qui avait fait en compensation le cadeau du retrait de sa candidate Irina Kortanek permettant au Député sortant d’être réélu !
02Qu’importe, le Député seul candidat de droite et du centre qui a déjà effectué un mandat et demi, rappelons qu’il avait remplacé Arlette Franco décédée en 2010 pendant son mandat, est combatif et déterminé, même s’il est lucide sur son issue difficile : en triangulaire au second tour c’est perdu mais en duel c’est jouable. Mais ce sera serré et aucune voix ne doit lui manquer ! D’autant qu’on voit mal ce qui pourrait décider un néo-électeur du FN issu de la droite LR dite forte depuis l’abandon du projet de sortie de l’Union Européenne et de l’€uro par la candidate à la Présidentielle éliminée qui ne semble plus savoir où elle habite, éléments de programmes d’autant plus essentiels qu’ils impactent et conditionnent la bonne application de 70% de son programme… Dans ces conditions, autant voter LR et rentrer au bercail pour bon nombre d’électeurs LR un temps « égarés » ! Si on ajoute le départ imminent et dans ces conditions inévitable de Florian Philippot du parti frontiste pour ce seul motif qui ne s’en cache plus, la messe est dite pour les « repentis »…
Paul Blanc et Fernand Siré
Paul Blanc et Fernand Siré
Un Député de terrain, à l’écoute et disponible
56 communes arpentées par Fernand Siré pendant le mandat qui s’achèvera le 11 juin, du Barcarès à Sournia et St Paul, « j’ai essayé d’écouter les gens et d’appréhender leurs problèmes, je suis un Député de terrain et je préfère ma circonscription aux studios télévisés » dit-il en introduction d’un bref discours d’accueil dans ce nouveau local de campagne plus que bondé. « Je représente un territoire et le défends bec et ongles, et qui travaille ». Et de rappeler peu fier qu’il a été désigné comme le meilleur Député du département par le magazine « Capital » le 13 avril. « Mon engagement est la suite logique de mon envie d’agir, les choses bougent dans la circonscription, mais il reste des chantiers comme le chômage, l’assistanat à outrance et le développement économique. Il reste aussi la désertification rurale, avec une importante fracture entre les territoires urbains et ruraux » ajoute-t-il, évoquant également l’action de proximité, le réseau haut-débit au développement chaotique et territorialement irrégulier ainsi que les transports inégaux « et ce n’est pas normal » regrette-t-il. Le chômage, l’incertitude et la peur de l’avenir conduisent selon lui à des votes contestataires, « Je suis conscient des défis à relever et si vous me faites confiance les 11 et 18 juin prochains, nous les relèverons ensemble » promet-il, même si force est de reconnaître que bon nombre de ces problématiques relèvent plus du gouvernement que d’un Député.
04Le choix du suppléant
François Lietta, fidèle parmi les fidèles, actuellement attaché Parlementaire du Député Siré et Président de la Fédération LR des Pyrénées-Orientales, a été choisi comme suppléant. Exit donc la parité et l’étoile étincelante Christine Llorens qui vient de disparaître du ciel catalan, tant pis, il reste le kilt pour le suppléant… « Il n’a jamais viré la cuti, il y en a d’autres qui le font » plaisante Fernand Siré avec une probable pensée pour la capitale catalane et de l’un des postulants à cette même fonction sur la 1ère circonscription, qui après avoir frappé à toutes les portes trahit le Maire J.Marc Pujol et entre en conflit avec Daniel Mach, régulièrement investi par LR en juin 2016. « François Lietta incarne la jeunesse (32 ans NDR) et l’avenir politique, mon rôle est de préparer les jeunes qui vont prendre la succession » ajoute-t-il.
Fier des racines profondes
Le choix de la permanence n’est pas anodin, située en cœur de ville « qui m’a vu naître, grandir et m’a tant donné, dans un milieu cher à ma famille, je m’y suis marié, j’y ai eu mes enfants », ce local situé dans cet ancien bar-restaurant, un des meilleurs de la Salanque, tenu dans le passé par le grand-père, le père et le frère du Député tous décédés, « ce sont mes racines profondes, le symbole de mon attachement à mon territoire, être fier d’où l’on vient, être fier des racines, fier de ce qu’on est devenu » conclut-il avec un brin d’émotion.
À noter la présence de nombreux élus de la circonscription parmi lesquels le Sénateur Honoraire Paul Blanc et Maire de Sournia, J.Claude Torrens (St Nazaire), André Bascou (Rivesaltes), Pierre Roig (Ste Marie), Philippe Fourcade (Espira), José Puig (Claira), sans oublier Lady Armande Barrère de Canet. Mais il faut noter aussi l’absence des maires de St Laurent, du Barcarès et de St Cyprien, Alain Got, Alain Ferrand, et Thierry Del Poso sans le moindre doute « retenus par d’autres engagements » inopportunément au même moment… C’est ballot !
03 bis
Fernand Siré et Lucas Laffitte, transfuge de DLF après un désaccord de fond avec Nicolas Dupont-Aignan
Fernand Siré et Lucas Laffitte, transfuge de DLF après un désaccord de fond avec Nicolas Dupont-Aignan
Lady Armande de Canet
Lady Armande Barrère de Canet
My name is Torrens, Jean-Claude Torrens
My name is Torrens. Jean-Claude Torrens

Flyer FS recto

Flyer FS verso

SAINT-NAZAIRE – 72ème CÉRÉMONIE DU 8 MAI : « UNE DES PLUS BELLES CÉRÉMONIES À LAQUELLE J’AI PU PARTICIPER DEPUIS QUE JE SUIS MAIRE »

01
03Une cérémonie d’une exceptionnelle qualité en présence d’une grande partie du Conseil Municipal ainsi que des représentants des Sapeurs-Pompiers, la vie de Saint-Nazaire a mis les « petits lats dans les grands » pour ce 72ème hommage rendu aux victimes et mors pour la France de ce deuxième conflit mondial que l’on n’ose plus hélas dénommer « second » tant les risques de récidive n’ont jamais été aussi forts en ces temps pour le moins troublés.
Une cérémonie ponctuée par des poèmes lus par les enfants de l’École Élémentaire du village ainsi qu’une chanson interprétée par ces derniers et composée par leur instituteur.
Quant au Maire J.Claude Torrens, il ne peut que se réjouir de ce succès, s’adressant aux enfants « Vous serez la relève et nous comptons sur vous pour perpétuer cette Démocratie si chèrement gagnée en espérant que nous ne revivions pas les horreurs que nos anciens ont pu vivre que pour beaucoup d’entre-nous nous avons eu la chance de ne pas connaître, ce devoir de mémoire est éminemment important ».
Message du gouvernement lu par J.Claude Torrens :
Message 8 mai 2017

02

04

05

06

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 3 MAI 2017

Lettre numéro 46
3 mai 2017
Election présidentielle 2017

Second tour : dimanche 7 mai de 8h à 19h

Vos bureaux de vote se trouvent à l’Espace Jean Cortie à Saint-Nazaire. Pour pouvoir voter vous devez présenter une pièce d’identité. Si vous avez votre carte électorale prenez-la avec vous mais ce n’est pas indispensable pour voter.
Cérémonie du 8 mai 1945
Collecte de sang le 12 mai
Une collecte de sang est organisée sur la commune le vendredi 12 mai de 16h à 19h30 à l’Espace Jean Cortie. Donner son sang, c’est offrir la vie.

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 19 AVRIL 2017

Lettre numéro 45
19 avril 2017
Election présidentielle 2017

Premier tour : dimanche 23 avril de 8h à 19h
Second tour : dimanche 7 mai de 8h à 19h

Vos bureaux de vote se trouvent à l’Espace Jean Cortie à Saint-Nazaire. Pour pouvoir voter vous devez présenter une pièce d’identité. Si vous avez votre carte électorale prenez-la avec vous mais ce n’est pas indispensable pour voter.
Chasse aux oeufs
Pour les enfants gourmands, chasse aux oeufs dans le parc du bicentenaire !
Yoga en plein air !
Le dimanche 23 avril, de 9 h à 17 h, le stage de yoga se déroulera au bord de la Massane, en pleine nature, parmi les oiseaux,
dans un endroit qui nous plongera dans la sérénité.
Ce stage s’adresse à tout le monde, y compris pour les personnes qui souhaiteraient découvrir cette agréable activité.
Le repas est tiré du sac, mais boissons, et dessert fournis. Covoiturage possible.
La participation est de 30€. Le rendez-vous se fera au cimetière d’Argelès village à 8 h45.
La journée sera composée de postures de 2 fois 45 minutes ( plus ou moins ), le matin, et autant l’après midi,
car surtout nous travaillerons les techniques de méditation, de relaxation, de contrôle du souffle, le relâchement,
les étirements…différentes méthodes d’ auto-massage, le DO IN, les Mudras…
Il y aura aussi de la théorie, la Kundalini, le Bardo Thodol, les chakras…etc.
Une petite balade vers la chapelle Notre Dame de Vie ( 1h env.) pour celles et ceux qui le souhaitent, afin de bien digérer, sera possible.
Renseignements : Michel Smets 06 15 45 90 91 ou mimo.sme@sfr.fr
Planning de ramassage des déchets
vous pouvez télécharger le planning de ramassage des déchets d’avril à juin 2017

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 4 AVRIL 2017

Lettre numéro 44
4 avril 2017
ZAC DE L’ERA – PLUS QUE DEUX PARCELLES COMMUNALES !
Nouveau numéro du Trait-d’Union
Un nouveau numéro de votre magazine municipal « Le Trait d’Union » est disponible en téléchargement.
Conseil municipal le 4 avril
Le prochain conseil municipal se déroulera le mardi 4 avril 2017 à 19h au batîment associatif – Espace du bicentenaire.
Planning de ramassage des déchets
vous pouvez télécharger le planning de ramassage des déchets d’avril à juin 2017

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 17 MARS 2017

Lettre numéro 42
17 mars 2017
Fête du Printemps et de la création

Au cours de cette fête, venez découvrir :

– une exposition sur les poupées Bella;
– une collection de tableaux du peintre Emile LLANAS;
– des expositions/ventes d’objets issus de créations artistiques ;
– des ventes de fleurs et autres plantations de saisons ;
– des ventes des plants de légumes;
– des animations pour les plus petits.

DIMANCHE 26 MARS 2017
Espace Jean Cortie / Place de la République
Dégrévement d’impôts directs
Les contribuables sont prévenus que les listes des parcelles faisant l’object de dégrèvements au titre des pertes de récoltes, ainsi que le montant de ceux-ci, peuvent être consultés en Maire à partir du 16 mars 2017.
Marché de proximité à Saint-Nazaire

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 7 MARS 2017

Lettre numéro 41
07 mars 2017
Collecte de sang à Saint-Nazaire
La prochaine collecte de sang sur la commune est prévue le vendredi 10 mars 2017 de 16h à 19h30 à l’Espace Jean Cortie. Chaque don compte pour sauver des vies et le besoin en sang est permanent.

Êtes vous éligible au don du sang?

L’etablissement français du don du sang met en ligne un questionnaire en ligne vous permettant de savoir si vous pouvez donner votre sang

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉ DU 28 FÉVRIER 2017

Lettre numéro 40
28 février 2017
Nouveau numéro du Trait d’Union

L’édition « Janvier-Février » du magazine municipal « Le Trait d’Union » est disponible en téléchargement sur le site de la ville.

Survol des lignes électriques par un hélicoptère
Afin d’entretenir et de moderniser les réseaux de distribution d’électricité, ENEDIS/ERDF investit chaque année pour organiser la visite préventive d’un tiers environ du réseau électrique aérien 20000 volts.  Le programme complémentaire 2017 dans les départements du LANGUEDOC ROUSSILLON (Pyrénées Orientales, AUDE ,Herault, GARD),  et départements limitrophes concerne 6000 kilomètres de lignes, dont certains sont situés sur le territoire de votre commune.
Ces survols ont deux objectifs :
  1. de détecter et localiser les équipements  présentant des défaillances ou des signes d’usure qui justifient leur remplacement : poteaux endommagés, isolateurs cassés, lignes avec des brins coupés, supports déformés.
  2. Le résultat de l’inspection permet aux équipes d’ENEDIS/ERDF d’établir un diagnostic précis et de programmer en conséquence les interventions qui permettront d’anticiper des opérations de maintenance.  Les clients bénéficieront par conséquent d’une meilleure qualité d’acheminement de l’électricité en évitant des pannes latentes.
ERDF/ENEDIS a confié ce diagnostic des lignes à notre société, qui va intervenir dans les départements  du LANGUEDOC ROUSSILLON (Pyrénées Orientales, AUDE ,Hérault, GARD),  entre le  15 FEVRIER    et le 03 MARS 2017.
Planning des déchets

Le planning de ramassage des déchets est en ligne sur le site de la ville. Il couvre la période du mois de février à avril 2017 inclus.

Le ramassage des déchets ménagers et assimilés est soumis à un réglement établi par la communauté urbaine « Perpignan-Méditerranée ».

Démarchage à domicile: prudence !
Parfois, des individus peuvent se présenter à votre domicile prétextant une vente, un service de réparation à proposer… Soyez extrêmement méfiants ! De nombreuses escroqueries ont lieu chaque année. Petite mise au point sur le démarchage à domicile.
Le cas est classique : une, ou plusieurs personnes, se présentent chez vous, proposent de vous vendre un bien ou un service et peuvent même prétendre être mandatée par la mairie. Après son départ, vous réalisez que vous avez payé bien trop cher ou que vous n’aviez pas nécessairement besoin du produit que vous venez d’acheter.
La mairie ne mandate aucune société
La première chose à savoir lorsqu’une personne se présente à votre domicile est que ni la mairie, ni aucun de ses services ne mandate une société pour intervenir chez les particuliers. Il s’agit donc d’entreprises qui tentent de vous forcer la main, en se faisant passer pour ce qu’elles ne sont pas.
Par ailleurs, qu’il s’agisse des pompiers, des éboueurs, de la Poste ou d’Edf : leurs représentants disposent tous d’une carte professionnelle permettant de les identifier. Ne vous fiez pas au seul uniforme d’un individu, pensez à demander un justificatif aux personnes qui se présenteront à votre porte.
On parle de « démarchage à domicile » dès lors qu’une sollicitation est effectuée chez le client potentiel par un vendeur présent sur place. Un démarcheur qui souhaite vous vendre un bien ou un service doit vous remettre un contrat, que vous devez lire attentivement avant de signer. Ce contrat doit comporter les noms du fournisseur et du démarcheur, l’adresse du fournisseur, la description des biens ou services proposés, les modalités d’exécution de la prestation ou de livraison du bien, le prix global et les modalités de paiement, ainsi que la possibilité de renonciation à la commande.
Sept jours de réflexion
Vous avez le droit de changer d’avis après la signature d’un document et de renoncer à votre commande dans un délai de 7 jours (jours fériés inclus), sans avoir à vous justifier. Il est alors conseillé d’envoyer au fournisseur une lettre recommandée avec accusé de réception. Vous n’aurez alors rien à payer.
Mais pour cela, il est primordial que vous n’ayez rien payé au démarcheur venu à votre domicile. Lors de la vente à votre domicile, le démarcheur n’a pas le droit de vous demander de verser de l’argent, quelle que soit la nature de la commande. Refusez donc, systématiquement, les demandes d’acompte (chèque, espèces ou carte bleue).
Enfin, ne laissez entrer personne chez vous, si vous avez le moindre doute. De même, ne signez pas un contrat qui ne vous paraît pas suffisamment clair. Le non-respect des mesures citées plus haut est passible de sanctions pénales. N’hésitez donc pas à porter plainte, si vous estimez avoir été victime d’un démarchage abusif.
Halte aux abus de faiblesse !
Les personnes âgées sont parfois des victimes idéales pour les vendeurs peu scrupuleux. Néanmoins, la loi protège les personnes jugées en situation de faiblesse ou d’ignorance. Un vendeur qui profite de l’état de santé, de l’état mental ou encore de la méconnaissance de la langue française d’une personne pour lui vendre un bien ou un service à un prix déraisonnable est coupable d’abus de faiblesse. Il peut alors être sanctionné par une amende maximale de 375 000 euros et risque jusqu’à 5 ans de prison.

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 28 NOVEMBRE 2016

Lettre numéro 37
28 novembre 2016
PROGRAMME DU TELETHON 2016 
LE TELETHON A L’ECOLE
Vendredi 2 décembre à 15h30, vente de crêpes, barbe à papa  et produit fait par les enfants, à l’école.
REPAS DU  TELETHON
Vendredi 2 décembre à 20h, repas organisé par le comité des fêtes, Espace Jean Cortie.
Avec l’Orchestre Baïlamor
MENU
——-
Apéritif
Couscous
fromage
Dessert
Vins, café compris
Pour tout renseignement téléphoner à
Joëlle         au : 04.68.80.45.37
Rodolphe au : 06.84.54.40.07
Pour 20€ un repas sera servi,
tous les bénéfices de cette soirée iront au Téléthon.
———————————————-
Inscriptions uniquement jusqu’au Mercredi 30 Novembre 2016
accompagnées de votre règlement dans l’Urne prévue à cet effet
à l’accueil de la mairie, place de la république à Saint-Nazaire.
Adultes: 20€ par personne.
Enfants (jusqu’à 10ans: 10€ par personne.
MARCHE DU TELETHON

Samedi 3 décembre à 9h rendez-vous pour la marche, du Téléthon- rendez-vous devant la mairie.
RIFLE DU TELETHON
Samedi 3 décembre à 21h, rifle à l’espace Jean Cortie grâce aux dons des associations.
COURSE DU TELETHON

SAINT-NAZAIRE : DISPARITION D’HENRI TANYÈRES

Par J.Claude Torrens, Maire de St Nazaire 
C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris hier soir le décès d’Henri TANYERÈS, Maire de Saint-Nazaire de 1983 à 2001. Celui qui avait été l’artisan de la séparation et du renouveau de Saint-Nazaire et qui avec beaucoup de courage et de lucidité avait accepté de construire la communauté de Communes avec Perpignan, Canet et Bompas a rejoint les étoiles.
Le Maire que je suis, les élus et les habitants de la commune partagent le deuil de la famille. Nous n’oublierons pas son engagement pour la commune tout au long de ses mandats et nous lui sommes reconnaissants du travail accompli pour son village. C’était un homme droit et bienveillant, un humaniste qui restera dans nos cœurs et nos mémoires.

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 26 OCTOBRE 2016

Lettre numéro 35
26 octobre 2016
Pass Loisirs- Enfants

Le Pass Loisirs-Enfants est un dispositif mis en place par la municipalité de Saint-Nazaire afin de promouvoir l’engagement associatif bénévole au sein des associations de la commune.

Il s’agit d’une aide à l’adhésion à l’une des associations agréées de la commune sous la forme d’une aide à l’adhésion de 30 €.

Pour bénéficier de dispositif ou obtenir plus d’informations, vous pouvez télécharger la plaquette d’informations.

Inscriptions et modifications des listes électorales.
Pour les personnes déjà inscrites sur nos listes électorales mais qui ont changé d’adresse au sein de la commune , celles-ci doivent se présenter en mairie, avant le 31 décembre 2016 afin de procéder à une nouvelle inscription munis d’un justificatif du nouveau domicile et de leur pièce d’identité.
Les jeunes Françaises et les jeunes Français qui auront 18 ans au plus tard le 28 février 2017 doivent prendre contact rapidement avec le service des Elections (au 04.68.73.62.64 ) s’ils n’ont pas été informés récemment par courrier de leur inscription d’office, notamment ceux ou celles qui ont déménagés de la commune qui a enregistré le recensement citoyen .

SAINT NAZAIRE : DES ÉCLAIRAGES PLUS PERFORMANTS ET MOINS GOURMANDS

Quartier par quartier, la commune de Saint-Nazaire remplace ses éclairages publics en forme de globe par des éclairages LED de dernière génération. Cette modernisation de l’éclairage public est réalisée dans le cadre d’une démarche globale de préservation de l’énergie et de réduction des coûts.

Les boules globes consomment chacune 125 W/heure alors qu’un luminaire LED consomme 31 W/heure pour un rendu d’éclairage plus performant.
Le dernier quartier réalisé est « Les Hauts de Saint-Nazaire » ou 29 boules viennent d’être remplacées par 17 luminaires LED. Soit une économie de 3098 Watts par heure d’utilisation.

Chaque point lumineux est utilisé, en moyenne, 3000 heures par an soit une économie réalisée de 9 294 kM/an soit une économie de 1180 € (prix tarif public en heure creuse) pour l’ensemble du quartier sur l’année.
fusion

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 29 SEPTEMBRE 2016

Lettre numéro 34
29 septembre 2016
Nouveau numéro du Trait d’Union

Une nouvelle édition du magazine municipale « Le Trait d’Union » est disponible en téléchargement sur le site de la ville.

Pass Loisirs- Enfants

Le Pass Loisirs-Enfants est un dispositif mis en place par la municipalité de Saint-Nazaire afin de promouvoir l’engagement associatif bénévole au sein des associations de la commune.

Il s’agit d’une aide à l’adhésion à l’une des associations agréées de la commune sous la forme d’une aide à l’adhésion de 30 €.

Pour bénéficier de dispositif ou obtenir plus d’informations, vous pouvez télécharger la plaquette d’informations.

Collecte des déchets

Le planning de la collecte des déchets est disponible sur le site internet de la ville.

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 6 SEPTEMBRE 2016

Lettre numéro 33
6 septembre 2016
Une nouvelle classe à l’école élémentaire de Saint-Nazaire !

L’inspection d’académie vient de nous confirmer l’ouverture d’une nouvelle classe au sein de l’établissement scolaire pour permettre d’accueillir les enfants dans des conditions optimales. 
Collecte de sang
Venez donner votre sang à l’Espace Jean Cortie le vendredi 9 septembre 2016 de 16h à 19h30.

En présence de Miss Pays Catalan 2016, Mathilde GOTTY (de 17h30 à 18h30).

Plus d’informations sur le site internet du don du sang

Collecte des déchets

Le planning de la collecte des déchets est disponible sur le site internet de la ville.
Le guide des associations 2016-2017 est disponible

Le guide des associations a été mis à jour avec une nouvelle édition pour la saison 2016-2017.

Au sein de ce guide, vous découvrirez les activités associatives sur notre commune.

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 25 AOÛT 2016

Lettre numéro 32

25 août 2016

Visites de quartier
Comme chaque année à la rentrée, le Maire et les élus se déplacent dans vos quartiers pour venir à votre rencontre. Ces visites, avec vos délégués de quartier, vous permettent de faire part de vos doléances pour embellir votre quartier, discuter des actions de la municipalité…
Un moment d’échanges pour une municipalité toujours plus proche de vous !

Forum des associations
Un nouveau concept est mis en place pour changer la forme du forum des associations. La municipalité souhaite mêler cette journée de découverte du tissu associatif par un moment ludique pour les enfants et les jeunes.

Pour les enfants, des attractions seront mises en place sur la place de la République avec des jeux en bois et un mur d’escalade. Pour les plus sportifs, un mini-tournoi sportif est à l’étude par le service enfance-jeunesse en partenariat avec les associations sportives.

Le conseil municipal des enfants organisera également un pique-nique dans le parc du bicentenaire. Des tables et chaises sont installées et le déjeuner sera égayé par la présence d’une fanfare brésilienne.

Les associations seront présentes pour vous faire découvrir les activités qu’elles proposent tout au long de l’année.

(Animations pour les enfants jusqu’à 15 heures)
Pass Loisirs Enfants
Vous avez des enfants scolarisés jusqu’en CM2 ? La municipalité reconduit, pour la troisième année consécutive, le Pass Loisirs- Enfants. Ce pass offre, pour une première inscription, une remise sur l’adhésion de 30 €.
Pour bénéficier de ce dispositif, vous pouvez télécharger le formulaire à compléter sur le site de la mairie rubrique « Loisirs et Vie économique – Associations ».
Le formulaire est également disponible auprès de l’accueil de la mairie ou directement auprès de l’une des associations agréées.

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 6 JUILLET 2016

Lettre numéro 28
6 juillet 2016
Collecte du 14 juillet 2016
La collecte des déchets prévue le 14 juillet sur la commune de Saint-Nazaire se déroulera le 13 juillet.
Fête Nationale du 14 juillet

La municipalité convie la population le jeudi 14 juillet 2016 à 11h pour célébrer notre fête national.Au cours de cette cérémonie, la ville remettra aux jeunes majeurs le guide du citoyen pour indiquer les droits et devoirs des citoyens français.

Rassemblement à 11h devant le monument aux morts.

Horaires de la ligne de bus 32A partir du 3 juillet au 4 septembre 2016 inclus les horaires de la ligne changent.

Vous pouvez les consulter ici

Pour vous abonner, n’attendez pas la rentrée ! En ligne ou par correspondance, abonnez votre enfant dès maintenant et surtout depuis chez vous !Connectez-vous sur: http://www.ctpmperpignan.com/affichage.php?actu=578

Cet été, Saint-Nazaire a un air d’été

La municipalité de Saint-Nazaire propose de nombreuses animations tout au long de la période estivale.  Pour connaître les dates des animations, télécharger le guide des festivités de l’été 2016.Ce guide vous présente l’ensemble des animations de l’été sur votre ville de Saint-Nazaire.

Préparez la rentrée associative avec le Pass Loisirs Enfants

Le Pass Loisirs-Enfants est un dispositif mis en place par la municipalité de Saint-Nazaire afin de promouvoir l’engagement associatif bénévole au sein des associations de la commune.Il s’agit d’une aide à l’adhésion à l’une des associations agréées de la commune sous la forme d’une aide à l’adhésion de 30 €.

Pour bénéficier de dispositif ou obtenir plus d’informations, vous pouvez télécharger la plaquette d’informations ICI

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 13 JUIN 2016

Lettre numéro 27

13 juin 2016

Menu :

Apéritif de bienvenue

Salade verte, tomates, gésier de dinde, oeuf et croutons

Dos de cabillaud émulsion de chorizo et sa chips de chorizo

Mel y mato

Omelette norvégienne et sa crème anglaise

Vin rouge, rosé

Café

Prix: 20 € par personne (tarif réduit pour les enfants)

Inscriptions le 14 et 15 juin 2016 de 15h à 18h30 à la mairie.

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 3 JUIN 2016

Lettre numéro 25

3 juin 2016

Nouvelle édition du Trait-D’Union – Mai / Juin 2016.Une nouvelle édition du magazine municipale « Le Trait d’Union » est disponible en téléchargement sur le site de la commune.

Révision du plan local d’urbanisme – Présientation du projet de PLU.

Lundi 6 Juin 201618h30

ESPACE JEAN CORTIE (1er étage)

Le plan local d’urbanisme de la ville de Saint-Nazaire entre dans une phase finale de concertation et d’information de la population.
Le plan de zonage et son règlement d’urbanisme sont en cours d’achèvement et le projet de PLU dans son ensemble devrait être arrêté par le Conseil de Communauté Urbaine de Perpignan Méditerranée Métropole le 27 juin prochain. Ce projet fera ensuite l’objet d’une enquête publique avant son approbation.Venez participer à ce débat démocratique autour du Saint-Nazaire de demain

SAINT-NAZAIRE : RÉVISION DU PLAN D’OCCUPATION DES SOLS POUR SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D’URBANISME

Le PLU qui est la rencontre du projet des élus et d’un territoire prévoit la manière dont ce projet se traduit sur tout le territoire afin de satisfaire l’intérêt général de la population en matière d’urbanisme et d’aménagement.
Le PLU est un dossier juridique, dont l’élaboration prend plusieurs mois avant son approbation.Ce dossier se constitue en trois temps juridiques, à savoir, la prescription du PLU, qui a déjà eu lieu par délibération du 4 mai 2015, puis l’arrêt de ce document, suivi du lancement de l’enquête publique, enfin, l’approbation du PLU.
Ainsi, le premier temps de l’élaboration du PLU est celui du diagnostic territorial établi par la municipalité appuyée par un bureau d’études, étant précisé qu’un pré-diagnostic est d’ores et déjà disponible dans le dossier PLU consultable à la mairie.
Le deuxième temps est celui du Projet d’Aménagement et de Développement Durable du territoire (PADD), c’est-à-dire de la vision de la commune dans 10 ou 15 ans, projet qui a été débattu en conseil municipal le 26 août 2015.
Ce PADD a été présenté le 25 septembre 2015 et le 11 mars 2016 à l’ensemble des Personnes Publiques Associées (services de l’État, Conseil Départemental et Régional, Chambres Consulaires, SCOT, communes voisines…).
De plus, lors de la première réunion publique sur le PLU, le 6 octobre dernier, le Maire a présenté et discuté de ce PADD avec la population Nazairienne invitée par la communauté d’agglomération PMCA compétente en matière de PLU depuis le 10/09/2015, chargée de la poursuite et de l’achèvement de la procédure de révision de notre Plan d’Occupation des Sols pour sa transformation en Plan Local d’Urbanisme.
Il convient ici de préciser que, nonobstant ce transfert de compétence à la communauté d’agglomération dans le cadre de sa transformation en Communauté Urbaine au 01/01/2016 (PMCU), la commune restera très fortement impliquée dans l’élaboration de son document d’urbanisme jusqu’à son approbation en conseil communautaire.
Le troisième temps de l’élaboration du PLU est celui des Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP), des zonages et des règlements qui doivent respecter les règlementations supra-communales qui s’imposent à la ville (SCOT, schémas divers…), sans oublier l’évaluation environnementale qui sera réalisée par le bureau d’études en associant étroitement les services de l’État.
Ces Orientations d’Aménagement et de Programmation ont été présentées le 20 mai 2016 à l’ensemble des Personnes Publiques Associées (services de l’Etat, Conseil Départemental et Régional, Chambres Consulaires, SCOT, communes voisines…).
À ce stade de l’élaboration de notre futur PLU, une deuxième réunion publique, où toute la population est conviée, se tiendra le lundi 6 juin 2016 à 18h30 à l’espace Jean Cortie afin de présenter les OAP, véritables principes d’aménagements des futurs quartiers et le dossier provisoire de PLU avant arrêt (comprenant le projet de zonage et le projet de règlement).
La concertation avec le public se poursuit donc pour permettre de nourrir la réflexion sur ce projet territorial d’importance : la participation de la population devant concourir à la définition du meilleur projet en fonction des contraintes et des enjeux identifiés sur la commune.
Enfin, le planning adopté prévoit que notre PLU sera arrêté par PMM à la fin du mois de juin 2016, le lancement de l’enquête publique, période propice au recueil des observations de la population notamment, puis l’approbation du PLU par la Communauté Urbaine devrait être actée début 2017.
Les études réalisées et les documents préparatoires peuvent être consultés en mairie du lundi au vendredi de 08h à 12h et de 14h à 17h, au siège de Perpignan Méditerranée Métropole aux heures d’ouverture et sur les sites Internet de la communauté urbaine et de la commune.
Un registre est ouvert en mairie et au siège de la communauté urbaine où chacun peut exprimer ses observations et propositions.

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 20 MAI 2016

Lettre numéro 25
20 mai 2016
Lutter efficacement contre le moustique tigre.

Lutter contre le moustique tigre n’est pas chose aisée, et il vous faudra appliquer plusieurs de ces conseils simultanément pour arriver à un résultat probant. Il n’y a pas aujourd’hui UNE solution radicale pour lutter contre le moustique tigre, mais c’est bien la combinaison de plusieurs actions qui est payante.L’Entente Interdépartementale de Démoustication (EID) et la municipalité organise une réunion d’informations pour lutter efficacement contre ce nuisible le
mardi 31 mai 2016
18h30 – Espace du Bicentenaire
Fête de l’Etang 2016

Nouvelle édition de la fête de l’étang à Saint-Nazaire !

Deux jours d’animations et d’activités autour de l’étang.

SAINT-NAZAIRE : FÊTE DU PRINTEMPS ET DE LA CRÉATION

Le dimanche 3 avril de 9h à 17h, la municipalité organise le PRINTEMPS DES FLEURS ET DE LA CREATION à l’intérieur du foyer rural et sur la place.
– Les artisans d’art exposeront dans le foyer rural et vendront leurs créations : peintures sur tous supports (verre, porcelaine, vitrail, soie, bois, tuiles,  zinc…), tournage sur bois, couteaux « opinel » customisés, bijoux fantaisie, tableaux 3D,  compositions florales, sculpture sur nacre, aquarelles, et tous objets divers de décoration.
– Sur la scène du foyer rural, exposition  des dessins réalisés par les enfants des écoles et de l’accueil de loisirs,
– Sur la place, on trouvera les fleuristes et pépiniéristes,
– Seront également présents des producteurs locaux : fruits et légumes, confitures artisanales, safran, miel, produits de la ruche, jus de fruit bio…

SAINT-NAZAIRE : LETTRE D’ACTUALITÉ DU 23 MARS 2016

Lettre numéro 22
23 mars 2016
Travaux sur la RD11 et l’Avenue d’Elne
Les travaux de la RD11 longeant la ZAC de l’ERA ont débuté ce lundi 21 mars 2016.

Ces travaux vont permettre de rénover la chaussée, réaliser les trottoirs et la piste cyclable longeant le nouveau lotissement.

Pour ces travaux la route sera fermée du 21 mars 2016 au 29 juillet 2016. Une déviation est mise en place à partir du croisement de l’avenue d’Elne et de l’avenue de Cabestany pour rejoindre Alénya. Les riverains pourront s’engager sur l’avenue d’Elne jusqu’à la rue de la résistance.

Chasse aux oeufs

SAINT-NAZAIRE : « SUR LES TERRITOIRES IL Y A DES HOMMES ! »

 Moins de monde ? Ca fait des économies...
Moins de monde ? Ca fait des économies…
C’est devant une salle un peu moins pleine que les autres années que la Municipalité présentait ses vœux le 8 janvier, cérémonie pourtant suivie d’un repas à table gratuit qui permet à chacun de se retrouver dans un esprit convivial. Il semblerait que les tueries de 2015 aient effrayé les plus… téméraires, même s’il ne faut rien exclure tant l’imagination des islamo-fascistes est sans limite, mais à Saint-Nazaire…
Présentation avant l’intervention du Maire d’un film fort bien réalisé par le Directeur de Cabinet du Maire François Lietta qui, rappelons-le, brigue le fauteuil de Président le l’UMP66 fin janvier, lui facilitant sans aucun doute une future investiture aux prochaines Municipales, superproduction hollywoodienne qui récapitule l’ensemble des travaux, évènements et festivités de l’année qui vient de s’achever. Même si St Nazaire fait figure de petit poucet au regard des communes qui l’entourent, la Municipalité n’a pas à rougir de ses efforts et du travail accompli par le personnel communal, d’ailleurs chaleureusement remercié par J.Claude Torrens !
Jamais notre pays ne pliera face au terrorisme, à l’intégrisme et à l’obscurantisme !
Dans son discours, le 1er Magistrat ne manque pas de revenir sur les évènements douloureux qui ont endeuillé et traumatisé le pays en cet annus horribilis, à la fois sur ceux de janvier 2015 « qui avaient soulevé un immense mouvement de solidarité dans la France entière », ainsi que sur ceux plus récents du 13 novembre où « la barbarie a frappé aveuglément, 130 morts et 250 blessés parmi lesquels auraient pu être nos enfants, lâchement assassinés sans distinction de races, de nationalité ou d’opinions politiques. Mais nous resterons debout et fiers de ce que nous sommes ! Malheureusement il faut s’y habituer le terrorisme peut encore frapper. Il revient à chacun d’être vigilants et déterminés pour que perdurent nos coutumes et notre mode de vie. Il faut se battre parce que la cause est juste et il ne fait aucun doute que la victoire sur le terrorisme sera gagnée et toutes ces victimes innocentes pourront reposer en paix ! ». 
La nouvelle DGS Corinne Dauriach aux côtés de J.Claude Torrens
La nouvelle DGS Corinne Dauriach aux côtés de J.Claude Torrens
Plusieurs départs et arrivées chez les agents municipaux
Retour sur les affaires de la commune, un nouvel ASVP veille depuis janvier 2015 sur la sécurité et la relation avec les usagers, en juillet Caroline Marsol a été recrutée pour prendre en charge les actes d’urbanisme dont la compétence a été transférée aux Communes sans la moindre compensation financière, et en janvier 2016 c’est une nouvelle comptable, Catherine Aubertin qui a remplacé Anaïs Vidal. A signaler le départ du Directeur Général des Services Frédéric Juanola qui « s’exile » à Saleilles, lui permettant d’évoluer dans sa carrière, avec une présence virtuelle par le biais d’un message vocal pour remercier la population et les élus pour ces douze années passées sur la Commune, « avec beaucoup d’enthousiasme et de passion » tient-il à dire. « Il a su s’approprier les dossiers, s’intégrer et mettre en place une dynamique pour restructurer les services » précise J.Claude Torrens en guise de remerciements, tout en insistant sur sa compétence dans la gestion des dossiers qui sont à jour pour son successeur Corinne Dauriach qui arrive du Barcarès et dont la présence sera effective au 1er mars 2016. Autre départ, celui de Jean Durand qui aura passé 32 ans à St Nazaire et qui va à présent goûter aux douces joies de la retraite et de « question pour un champion », là encore salué et chaleureusement remercié par J.Claude Torrens.
Ca bouge à Saint-Nazaire…
Côté travaux et aménagements, on notera pour 2016 l’agrandissement de l’école Maternelle et de la cantine ainsi que de la création d’un centre de loisirs, l’ensemble représentant un coût total de 1.5 M€. Quant à la RD11 au sud du village, son aménagement représentant 600.000 €uros est prévue pour le 1er trimestre 2016, créant une entrée au sud du village et améliorant la sécurité des véhicules, cyclistes et piétons. 30 logements sociaux à la ZAC seront par ailleurs attribués au 2ème trimestre et un boucher devrait s’installer rapidement au village ainsi qu’une micro-crèche dès septembre 2016.
Le Conseil Municipal au Grand complet
Le Conseil Municipal au Grand complet
Passage en Communauté Urbaine : un événement majeur pour 2016
C’est désormais définitif, St Nazaire a perdu 90 % de ses compétences au profit de la Communauté Urbaine dite Perpignan Méditerranée Métropole présidée par le Maire de Perpignan J.Marc Pujol, ne laissant que très peu d’autonomie aux maires des 36 communes composant l’ancienne Agglo. PMCA, les transformant en factotums porteurs de valises et de dossiers au siège de cette nouvelle entité aux quelques 500 M€ de dettes ! « Un véritable changement du mode de fonctionnement » pour J.Claude Torrens qui n’y était pas favorable et a résisté autant qu’il lui était possible. Un PLU qui devient intercommunal, la voirie, l’éclairage public, la propreté sont transférés, en plus de celles dont PMCA avait déjà la compétence, l’économie, l’environnement, les déchets, les transports, l’eau, l’assainissement, le plan local de l’habitat etc., etc, etc. Un problème braves gens ? C’est le Président de PMM qu’il faut secouer, puisque votre maire qui n’y est plus pour grand chose… Vive la proximité !
Les Communes, une disparition programmée !
A terme, les deux tiers des Communes vont disparaître au profit des Intercommunalités, des Super Régions et de l’Europe, ne laissant aux Etats membres qu’une marge de manœuvre des plus réduites ! Si encore cette Europe en cours de délitement fonctionnait… « Une vision très technocratique des institutions de notre pays, pour ma part j’ai toujours pensé que la Commune était l’échelon de base primordial à la Démocratie » regrette le résistant de la 1ère heure. Face à l’inéluctable, les élus majoritaires nazairiens ont finalement voté à l’unanimité en faveur de cette intégration, « on peut avoir deux attitudes, s’obstiner et se replier sur soi, ou bien prendre part aux débats et agir de l’intérieur. C’est la solution qui a été choisie par le groupe majoritaire du Conseil Municipal » se justifie-t-il.
Le Député Fernand Siré a fait l'amitié aux nazairiens de sa présence
Le Député Fernand Siré a fait l’amitié aux nazairiens de sa présence
Un droit de véto et des pôles de proximité pour chaque commune
Rappelant par ailleurs qu’une charte a été inscrite dans le préambule des statuts imposant un vote à l’unanimité pour les décisions concernant la commune concernée, « dissipant nos doutes » se console-t-il. Une motion d’ailleurs déposée par le leader de l’opposition perpignanaise Louis Aliot qui abondait dans ce sens et immédiatement acceptée par J.Marc Pujol en Conseil d’Agglo. lors du vote formel. Sachant que pour autant cette charte est révocable à n’importe quel moment par n’importe quelle autre majorité et n’a donc qu’une valeur très relative… Par ailleurs, le PLU, même intercommunal se fera sous l’autorité du Maire de chaque Commune. Quant à la proximité transférée la principale crainte était que les interventions perdent de leur réactivité, elle sera gérée par des pôles de proximité mutualisant les dépenses. St Nazaire a choisi de s’allier avec Saleilles et Cabestany, tournant le dos à l’habituelle arrogance canétoise, chaque pôle disposera de son propre budget avec un personnel décentralisé pour plus d’efficacité. Un moindre mal donc !
« Quand on veut asphyxier une Commune on la prive de ressources »
Cette restructuration générant des économies d’échelle permettra de faire face aux baisses de subventions de l’Etat programmées sur cinq ans qui mettent en péril les finances Communales, surtout si l’on y ajoute les compétences transférées par ce même Etat qui « oublie » toute compensation financière… Pas moins de 200.000 €uros par an pour la seule Commune de St Nazaire, l’équivalent de sept emplois à temps plein ! « Les Métropoles, les Régions, l’Etat et l’Europe, la compétition entre les territoires est en marche, espérons juste qu’on gardera en tête que sur les territoires il y a des hommes ! Je ne sais pas si c’est le sens de l’histoire mais c’est le sens que nos gouvernants veulent donner à l’histoire » conclut le 1er Magistrat sur le sujet
Alors à mort les Communes et vive la Métropole ? A suivre de près…

SAINT-NAZAIRE : LA LETTRE D’ACTUALITÉS DU 20 JANVIER 2016

Lettre numéro 20

20 janvier 2016

Rifle du foyer rural
Le foyer rural organise une riflle le samedi 23 janvier 2016 à l’Espace Jean Cortie à 21 h.

Au programme: 1 mise en train, 14 quines, 2 tombolas, 1 partie spéciale, 1 consolante.

L’accueil de loisirs et le PIJ en effervesence cet hiver !
L’accueil de loisirs accueille les enfants habitant ou étant scolarisés à Saint-Nazaire, jusqu’à l’âge de 13 ans, du lundi au vendredi,
du 22 février au 4 mars 2016.

Vous trouverez le programme prévisionnel d’activités sur le site de la ville

L’inscription à effectuer avant le vendredi 12 février 2016.

  • Par courrier : remplir le document d’inscription en dernière page du document Accueil de Loisirs Hiver 2016 en pièce-jointe (ou indiquer les dates réservées sur papier libre) et le déposer dans la boîte aux lettres de l’accueil de loisirs située sous le panneau « Ecole de Musique »
Rappel :
  • Toute réservation déposée après cette date ne sera pas garantie.
  • Toute réservation qui ne sera pas annulée avant cette date sera automatiquement  facturée (sauf présentation d’un justificatif médical).
Pour consulter les tarifs rendez-vous à la page suivante : http://www.saint-nazaire-en-roussillon.fr/fr/enfance-et-education/accueil-de-loisirs-extrascolaire/

Point-Jeunes 11-17 ans
Pour les jeunes de 11 à 17 ans, consulter le document Point-jeunes Hiver 2016
et rendez-vous à la page suivante : http://www.saint-nazaire-en-roussillon.fr/fr/enfance-et-education/point-jeunes/

Fiche de renseignements
Pour l’inscription à l’accueil de loisirs ou au point-jeunes, la Fiche de renseignements 2015-2016 doit être complétée et les documents à jour (photocopie des vaccins et assurance scolaire).

Coupure de courant le 25 janvier

La société ERDF, en charge de l’acheminement de l’électricité, nous a informé de nombreuses coupures de courant prévues le 25 janvier prochain.

Plusieurs secteurs de la ville sont concernés.

Vous pouvez prendre connaissance des secteurs concernés à la rubrique « Travaux » du site de la ville.

ATTENTATS DE PARIS : PARTOUT DANS LE DÉPARTEMENT, LES HOMMAGES SE MULTIPLIENT. « ON NE PEUT PAS SE LAISSER FAIRE, IL N’EST PAS POSSIBLE DE SE LAISSER FAIRE ! »

PERPIGNAN

PERPIGNAN
PERPIGNAN
Environ 200 personnes au pied du Castillet, dès 11h55 le silence s’installe, la circulation s’interrompt quelques minutes pour laisser place à un intense moment de recueillement   à la mémoire des centaines de victimes tombées sous les balles d’infâmes barbares, au nom de Dieu. Mais lequel, ça…
Une grande partie du Conseil Municipal était présente mais de la seule majorité, personne représentant le Front National mystérieusement absent.
Le  Maire de Perpignan Jean-Marc PUJOL
Le Maire de Perpignan Jean-Marc PUJOL
Pas de discours du Maire, J.Marc Pujol se contente de quelques mots après la minute de silence ponctuée par une Marseillaise initiée spontanément depuis la foule succédant à un VIVE LA FRANCE criée par le Maire. « C’est important d’être là, au pied du Castillet, il n’était pas question d’observer cette minute de silence claquemurés à l’intérieur, j’ai souhaité que tout le Conseil Municipal soit à l’extérieur pour montrer que c’est à l’extérieur que nous allons continuer à vivre, nous opposer à ces totalitaires qui veulent modifier notre mode de vie, sous ce beau soleil catalan nous répondons de notre manière la plus déterminée possible aux terroristes et aux fous. A la fin de la minute de silence, j’ai crié « Vive la France », la France a un sens pour moi, le mot « Mort pour la France » a un sens, j’ai en mémoire 14/18, la résistance, tous ceux qui se sont battus pour que nous soyons libres. Ce pays que j’aime, ce pays qui est aimé de tout le monde, je crois qu’il fallait le rappeler, on vit heureux d’où que l’on vienne quand on est d’accord pour accepter les principes qui régissent ce pays merveilleux, ce pays des droits de l’homme, ce pays qui a toujours résisté à tous les totalitarismes et qui va aussi résister à celui-là. Ce pays que j’aime c’est la France.
Comment résister ? Surtout en disant les choses. Comme disait Camus « Mal nommer les choses consiste aux malheurs du monde », nous avons en face de nous des gens qui veulent nous terroriser, qui veulent tuer des innocents. Il est tout à fait nécessaire que nous soyons à même avec nos forces de police et de Gendarmerie dans le respect de la loi républicaine que nous mettions fin à leurs agissements en prenant les dispositions nécessaires. A la guerre il faut se battre et tuer les ennemis, et je souhaite qu’on s’engage sur ce plan là, n’oublions pas qu’au début il y a eu de grands débats dans la résistance, fallait-il procéder à des rispostes, fallait-il tuer des allemands ? Oui, il fallait tuer des nazis, oui il faut tuer des djihadistes. Vendredi soir on nous a tué 129 français de toutes confessions, nous avons 352 blessés innocents civils, en 20 ans on n’a pas eu autant de pertes dans l’armée. On nous a tué des français et des français innocents. On ne peut pas se laisser faire, il n’est pas possible de se laisser faire ! ».

PERPIGNAN
PERPIGNAN
PERPIGNAN
PERPIGNAN
PERPIGNAN
PERPIGNAN

SAINT-ESTÈVE

HOMMAGE AUX VICTIMES DES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE

Le lundi 16 novembre, les stéphanois sont venus nombreux à l’appel du Maire et du Conseil Municipal pour rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.
Le Maire a invité la population à observer une minute de silence tandis que les cloches de l’église sonnaient. L’assemblée a alors entonné la Marseillaise avec émotion.
SAINT-ESTÈVE
SAINT-ESTÈVE

POLLESTRES

A Pollestres, une minute de silence a été respectée, devant l’hôtel de ville, en hommage aux victimes des attentats de Paris. A l’issue de ce moment de recueillement, l’assistance a spontanément chanté notre hymne, la Marseillaise. « N’ayons pas peur ! Restons solidaires ».
POLLESTRES - Minute de silence autour du Maire Daniel Mach
POLLESTRES – Minute de silence autour du Maire Daniel Mach

SAINT-NAZAIRE

ST NAZAIRE
SAINT NAZAIRE
ST NAZAIRE
SAINT NAZAIRE
ST NAZAIRE
SAINT NAZAIRE

SAINT-NAZAIRE : LETTRE D’INFORMATION N°14

16 octobre 2015

DEBAT DANS LE CADRE DE LA REVISION DU PLU

Dans le cadre de la révion du Plan Local d’Urbanisme (PLU), la communauté d’agglomération PMCA et la commune ont organisés un débat avec la population le 6 octobre.

Vous pouvez consulter le document présenté lors de ce débat sur le site de la ville.

INSCRIPTION A LA BOURSE AUX JOUETS ET A LA PUERICULTURE
Vous souhaitez vendre des jouets ou des articles de puériculture? Vous devez vous inscrire pour disposer d’un emplacement.
Inscriptions le lundi 2 novembre 2015 – de 15 heures à 18 heures 30 à la Mairie.

SAINT-NAZAIRE : UN MARIAGE DE… RAISON

Le Conseil Municipal du 26 août 2015 valide la Communauté Urbaine

01Un Conseil Municipal de rentrée qui célébrait le mariage de la Commune de Saint-Nazaire avec la future Communauté Urbaine de Perpignan qui succédera à l’actuelle Communauté d’Agglo. qui, paraît-il, a fait son temps.
On ne peut pas vraiment parler de mariage d’amour tant les réticences du Maire et d’une grande partie de son conseil municipal ont été grandes, à l’instar de plusieurs autres Municipalités qui ont tenté de résister à cette transformation, ou encore de celles qui y étaient défavorables mais qui ont avancé masqué de peur d’être « black listées » par la nouvelle gouvernance. Sans même parler de ceux, à l’origine peu convaincus par le projet, qui ont vendu leur âme de néo-politicards contre un soutien du Président de l’Agglo. pour une (bonne) place ou comme tête de liste aux élections régionales de décembre prochain, ou encore contre une position de choix à la tête de l’un des « pôles » de communes qui vont se constituer, manœuvres de bas étages largement dénoncées en son temps par DirectSud (Lire « Exigeons un référendum populaire » et « Une autoroute pour la Communauté Urbaine« ). Des fonctions nouvelles qui ne visent d’ailleurs qu’à nourrir des arrogances et des ambitions personnelles très éloignées de l’intérêt général…
Beaucoup d’avancées ont été obtenues
Avant même que St Nazaire ne se détermine officiellement, 22 communes avaient déjà voté en faveur de la création de cette Communauté Urbaine, la majorité étant d’ores et déjà acquise, à quoi bon résister plus longtemps ? Le ralliement de raison de J.Claude Torrens est donc acté et il s’en est longuement expliqué lors de ce conseil de rentrée. C’est à compter du 8 septembre que la quasi-intégralité des compétences des communes sera transférée à l’Agglo. dont le Maire faire une longue lecture exhaustive, compétences aussitôt restituées jusqu’au 31 décembre aux communes sous forme de délégation, date à laquelle la Communauté Urbaine prendra le relais. Même si chaque Commune conserve la main sur son PLU, il s’agit là d’un dépouillement en règle du pouvoir des conseils municipaux, doublé d’un déni de Démocratie puisqu’à aucun moment les citoyens n’ont été consultés ni même informés de cette évolution majeure, même pas lors des dernières élections municipales de 2014 où c’était pourtant l’occasion ! Ce qui s’appelle passer en force, mais la France y est habituée puisqu’il en a été de même avec le Traité de constitution européenne, l’avis du peuple fait peur aux politicards même locaux… « Je me suis expliqué plusieurs fois sur le sujet, j’ai fait valoir les réticences qui étaient les nôtres (Lire « Le maire J.Claude Torrens s’interroge et pose les vraies questions !« ), aujourd’hui nous avons eu des réponses, notamment au niveau de la proximité, du droit des conseils municipaux et du droit de veto qu’aurait le Maire sur des actions qui pourraient être menées sur son territoire qui ne conviendraient pas. Je considère que beaucoup d’avancées ont été apportées et qu’on nous a apporté un certain nombre de garanties quant au fonctionnement de cette Communauté Urbaine et quant à la place des Conseils Municipaux, mais également dans la capacité de réaction des services sur les compétences transférées dans le cadre de la création de pôles de proximité, où tous les maires siègeront avec des agents décentralisés pour que leur réactivité soit assurée » déclare J.Claude Torrens en ouvrant le débat.
COUVSauf que les garanties dont il est fait état ainsi que ce droit de veto, qui d’ailleurs a été obtenu par le Front National à la suite d’une motion qui a été déposée par Louis Aliot lors du conseil communautaire qui devait se prononcer sur le passage en CU, ne sont inscrits que dans le préambule de la charte qui accompagne les nouveaux statuts, qu’elles ne sont pas gravées dans le marbre et ne valent que tant que le Président de cette Communauté Urbaine le veut bien ! L’irréversibilité, le déni de démocratie et la volatilité des engagements sont bien les trois questions qui divisent et inquiètent, sans d’ailleurs que la parole et les promesses du Président Pujol ne soient à priori remises en cause. A noter que les transferts de compétences seront débattues par le bureau des Maires de la CU, composé dès à présent de TOUS les maires et non simplement par les Vice-Présidents comme c’était le cas en début de mandat, avec une minorité de blocage établie à 20%. Un verrou, mince certes, mais un verrou tout de même.
Plusieurs inquiétudes de l’opposition représentée par Amel et Germain Maury-Laib, les mêmes que celles de la majorité Municipale, des opposants qui se plaignent par ailleurs d’un manque d’information sur le sujet. Le Maire rappelle qu’il s’est largement exprimé dans le bulletin municipal « Trait d’Union », il faut aussi remarquer que cette transformation de l’Agglo. en CU était largement évoquée par le microcosme politique local bien avant les élections municipales, seuls les novices en politique ont l’excuse de l’ignorance en la matière.
Amel et Germain MAURY-LAIB
Amel et Germain MAURY-LAIB
Un câlin suivi d’un coup de fouet
Gros point de convergence tout de même entre J.Claude Torrens et Amel Maury, « Je milite depuis le début pour qu’on dissocie deux choses : la gouvernance où j’estime que tous les Maires soient dans la gouvernance, quelle que soit la couleur politique, de la délégation. Je comprends très bien qu’un Président ne donne une délégation qu’à quelqu’un qui est avec lui mais tous les maires doivent être dans la gouvernance, c’est la Commune qui délègue sa compétence à la Communauté, ce que je dissocie de la prise de responsabilité que l’on donne à ses amis politiques ». « C’est tout à votre honneur et on partage votre vision, c’est vraiment très important que cela puisse se passer ainsi » se félicite Amel Maury, tout en ajoutant « on aimerait que vous puissiez avoir cette même considération pour le Conseil Municipal ». Un câlin suivi d’un coup de fouet, c’est le jeu…
Résultat des courses : majorité absolue avec deux abstentions « par manque d’informations » explique Amel Maury.
Alors un bien ou un mal que cette Communauté Urbaine ? Seul l’avenir tranchera le débat, une révolution territoriale est en marche et pas seulement au niveau des collectivités locales. Si la gouvernance est aussi illisible et inefficace qu’au seing de l’Europe, cela promet des jours heureux et il faut s’attendre à quelques grincements de dents… Mais chacun restera vigilant, c’est certain, quant au respect des engagements du Président Pujol et ne manquera pas de le remettre sur la bonne route s’il devait en dévier !

SAINT-NAZAIRE : LES ELEVES DE CM2 EQUIPES D’UNE CLE USB PEDAGOGIQUE POUR LA 6ème

CLE USBLes élèves de CM2 de l’école Charles Renouvier de Saint-Nazaire partiront au collège équipés d’une clé USB dotée de programmes pédagogiques et ludiques pour leur scolarité.
Déjà habitués tout au long de l’année au numérique grâce au Tableau Intéractif (TBI) installé à la rentrée dernière, les élèves disposent d’un nouvel outil offert par la Municipalité de Saint-Nazaire.
« Il est évident que le numérique prend de plus en plus de place dans nos vies et ce n’est encore que le début. Pour cette génération, être initié dès le plus jeune âge aux nouvelles technologies, c’est l’assurance qu’ils pourront les utiliser de manière intuitive au cours de leur vie » assure le Maire, Jean-Claude TORRENS.
A noter que l’ensemble des élèves de la classe de CM2 de M. SOLER passe en 6ème cette année. Une fin d’année réussie pour l’enseignant-directeur de l’établissement qui rejoindra l’année prochaine un établissement perpignanais.
Bannière clé USB2

SAINT-NAZAIRE : UN NOUVEAU CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS

01Dernièrement au groupe scolaire, les élèves des classes de CM1 et CM2 ont élus le nouveau conseil municipal des enfants de la ville de Saint-Nazaire.
La première réunion du conseil municipal des enfants a permis d’élire Valentine comme Maire des enfants et deux adjoints, Léana et Baptiste.
« L’élection du Conseil Municipal des enfants et d’un Maire-junior permet aux plus jeunes de découvrir le fonctionnement de la démocratie locale. Vous serez, à votre majorité, des citoyens à part entière avec des droits et des devoirs. Découvrir dès à présent le rôle d’une municipalité vous donnera l’envie d’agir pour les autres plus tard » précise aux enfants le Maire, Jean-Claude TORRENS.
D’autres réunions du Conseil Municipal des enfants sont prévues dans les prochaines semaines.
Les enfants ont douze mois pour réaliser leur programme électoral promis à leurs électeurs du groupe scolaire.

SAINT-NAZAIRE : GUIDE DES FESTIVITES

Dans le cadre de la promotion des animations proposées pour la saison estivale, la commune de Saint-Nazaire met à disposition du public le guide des festivités – été 2015.
Ce guide téléchargeable sur le site de la ville et distribué sur la commune, contient l’ensemble des animations de la ville entre le mois de juin et la fin de l’été 2015.

 Guide festivités 2015

« C’est une première de proposer un guide contenant l’ensemble des festivités de l’été, avec ce petit agenda des animations vous avez l’ensemble du programme regroupé dans ce document de quelques pages » commente le Maire, Jean-Claude TORRENS.
GUIDE DES FESTIVITES DE SAINT-NAZAIRE 600

SAINT-NAZAIRE : GUIDE DES FESTIVITES

Dans le cadre de la promotion des animations proposées pour la saison estivale, la commune de Saint-Nazaire met à disposition du public le guide des festivités – été 2015.

Ce guide téléchargeable sur le site de la ville et distribué sur la commune, contient l’ensemble des animations de la ville entre le mois de juin et la fin de l’été 2015. 

Guide festivités 2015

« C’est une première de proposer un guide contenant l’ensemble des festivités de l’été, avec ce petit agenda des animations vous avez l’ensemble du programme regroupé dans ce document de quelques pages » commente le Maire, Jean-Claude TORRENS.
 

SAINT-NAZAIRE ET L’AGGLO : PROJET DE TRANSFORMATION DE LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION EN COMMUNAUTE URBAINE AU 1er JANVIER 2016 : LE MAIRE J.CLAUDE TORRENS S’INTERROGE ET POSE LES VRAIES QUESTIONS !

Lire également :
UNE AUTOROUTE POUR LA COMMUNAUTE URBAINE 
Nous avions déjà alerté nos lecteurs dans un article publié le 24 janvier 2015, toujours à la UNE de notre journal et qui a généré de très nombreuses connexions :
lire « 
PROJET DE COMMUNAUTE URBAINE : EXIGEONS UN REFERENDUM !« .
 
Le train est en marche sans que personne ne semble pouvoir l’arrêter ! Et pourtant au 1er janvier 2016, vos communes n’existeront plus, votre Maire sera relégué au simple rang d’adjoint du Président de l’actuelle Agglo J.Marc Pujol, d’ailleurs très souvent en « déplacement » au-delà de la Méditerranée et surnommé « CASPER » par certains élus et fonctionnaires de la Ville, laissant la bride sur le cou à son Directeur de cabinet qui n’a pourtant reçu aucun mandat pour décider, seul ou presque, du quotidien des habitants du territoire ! 
Il ne s’agit rien de moins qu’une injure à la Démocratie, puisqu’à AUCUN MOMENT l’électeur et le citoyen n’a été ni informé ni consulté AVANT les élections Municipales ! L’affaire a été soigneusement cachée sous le tapis de peur qu’elle soit désapprouvée… Un peu à l’image de ce projet de traité constitutionnel européen de 2005 qui avait été largement désapprouvé par le peuple et dont l’ex Président UMP Sarkozy a soutenu le passage en force, lui qui souhaite à présent nommer son parti « les Démocrates »… Tout un programme ! 
Saint-Nazaire, comme bon nombre d’autres communes du département, y perdra l’essentiel de son autonomie et son maire ne sera plus bon qu’à jouer le factotum aux ordres de la Communauté Urbaine…
Pour ne parler que de ce secteur (carte d’aménagement du territoire présentant les 8 baronnies déjà distribuées en fin d’article), qui bénéficiera de ce hold-up de la Démocratie ? Canet et sa gouvernance qui ne rêvent que d’étendre leur pouvoir, à l’infini si c’était possible ! Car il ne fait plus aucun doute que le maire de Canet Bernard Dupont entend être le maître de ce sous-territoire, partant de Saint-Nazaire au Barcarès, dont le Maire Alain Ferrand tente de quitter l’Agglo. pour s’allier à Leucate et échapper au régime du colonel…
Ce n’est en aucun cas une question de personne ni de compétence, on sait que la Ville de Canet est admirablement bien gérée sur le plan financier par Francis Clique, le « top five » du département si le classement existait, mais on ne peut que craindre que l’absence d’humanité de cette administration, on ne peut plus verticale, ne s’étende ! Et ça, vraiment personne n’en veut ! 
On dit que le pouvoir change les hommes ? Ce n’est rien de le dire…

JCTL’EDITO DE JEAN-CLAUDE TORRENS DANS
« TRAIT D’UNION »

Dans quelques semaines, les conseillers communautaires auront à s’exprimer sur la transformation de la communauté d’agglomération « Perpignan Méditerranée » en communauté urbaine. Ce changement de statuts implique le transfert de nouvelles compétences de la commune vers la nouvelle entité.
En ce qui concerne les élus de Saint-Nazaire, avant de nous prononcer, nous voulons connaître les modalités de gouvernance de cette nouvelle entité, les charges financières qui seront retenues à notre commune et surtout savoir comment s’organisera la communauté pour être réactive et assurer un service de qualité en matière de proximité. Alors que nous venons d’élire les conseillers départementaux, l’abstention, qui a été encore très forte pour ce scrutin départemental, montre que plus on éloigne les centres de décisions des citoyens et moins ils se reconnaissent dans ces grandes structures.
La commune doit rester l’échelon de proximité et de réactivité nécessaire à un bon fonctionnement des services.
Qui mieux que le Maire où les élus qui vivent sur le territoire sont à même de connaître les besoins de la population ?
Qui mieux que le Maire où les élus sont à votre écoute pour répondre dans les meilleurs délais aux préoccupations exprimées ?
Depuis de nombreuses années déjà, l’Etat souhaite diminuer le nombre de communes en France. Cela ne doit pas se faire au détriment des populations concernées et des services apportés. Nous craignons que le transfert de nouvelles compétences n’éloigne les centres de décisions entraînant par là-même un allongement des délais de traitement des dossiers sans pour autant être moins coûteux pour la collectivité.
Dans ce numéro du Trait d’Union, nous évoquons les conséquences de cette transformation et nous faisons part, en tant qu’élus, de notre inquiétude compte tenu des éléments en notre possession à ce jour. Nous vous tiendrons informés régulièrement de l’évolution de ce dossier.

PROJET DE TRANSFORMATION DE LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION EN COMMUNAUTE URBAINE AU 1er JANVIER 2016

Depuis le début de l’année 2015, l’exécutif de la communauté d’agglomération « Perpignan-Méditerranée » souhaite transformer la communauté d’agglomération en communauté urbaine.
Le changement est loin d’être neutre pour les habitants des trente-six communes, car il implique d’importants nouveaux transferts de compétences de nos communes vers la communauté urbaine avec une perte de certaines compétences majeures et un éloignement des centres de décisions. Parmi les compétences déjà transférées à la communauté d’agglomération par « une mise en commun des moyens des trente-six communes » on trouve :
– Développement économique (foncier, politique globale, très haut débit).
– Développement durable.
– Environnement (valorisation de l’étang de Saint- Nazaire-Canet, Agenda 21, Qualité de l’eau et de l’air).
– Mobilités (transport en commun, pistes cyclables, voiries communautaires).
– Déchets (collecte et valorisation).
– Logement social.
– Enseignement musical.
En ce qui concerne la future communauté urbaine, voici les compétences qui s’ajouteront à celles déjà transférées :
– Culture (politique culturelle des villes, gestion des équipements culturels).
– Sports (Equipements sportifs).
– Voirie (Toutes les voiries communales – travaux de construction, maintenance et réalisation, éclairage public, etc.).
– Urbanisme (PLU intercommunal – choix des zones, instruction des permis de construire…).
– Logement social (Implantation et constructions).
Cette transformation constitue un changement radical de structuration de l’intercommunalité. Nous passons d’un système de « coopération » à un système « d’intégration ». En effet, il ne sera plus possible de quitter une communauté urbaine (la loi ne le permet pas). De plus, les actes majeurs de la politique communale sont transférés à un autre échelon :

La planification

– La communauté urbaine élaborera et révisera le PLU. C’est sous son autorité que se décideront les zones à urbaniser et le type d’habitat à développer.
– Les permis d’aménager, de construire et les déclarations de travaux seront traités par les services communautaires.

La proximité

En matière de voiries, la communauté urbaine sera compétente sur tout : eau, assainissement, pluvial, trottoirs, éclairage public, même la voirie rurale. Par contre, à qui incombera le pouvoir de police et qui sera responsable en cas de problème ???
Pour ce qui est du sport et de la culture, les contours sont mal définis et l’on ne sait pas encore quels seront les équipements transférés ni sous quelles conditions !!!
Comment gèrera-t-on cette proximité en éloignant le centre de décision ?
On a l’exemple de la piste cyclable Saint-Nazaire/Canet. Alors que la communauté d’agglomération a la compétence « pistes cyclables » en lieu et place des communes, l’effondrement du pont au mois de septembre dernier permet à chacun de comprendre la difficulté de la communauté d’agglomération à agir rapidement et efficacement.
Voici plus de 7 mois que le pont de la piste cyclable est fermé et que les usagers sont obligés de circuler sur la route avec les risques afférents.

Beaucoup d’autres questions sont en suspens

– Que deviennent nos personnels communaux affectés à ces tâches ?
– Que deviennent nos directeurs généraux des services qui n’auront à gérer que l’état civil ?
– Sur quels critères s’effectueront les retenues d’attribution de compensation de ces compétences transférées ?
– Qui décidera des travaux à réaliser sur les communes et du calendrier à mettre en place ?
– Que se passera-t-il en matière d’urbanisme si les objectifs de la communauté urbaine sont différents de ceux des communes ?
– Etc., etc.
Autant de questions sur lesquelles nous n’avons pas de réponses à ce jour et que nous voulons voir traitées avant de nous prononcer , une interrogation nous parait primordiale :
Quel mode de gouvernance sera mis en place dans le cadre de cette nouvelle structure ?
En effet, depuis les élections municipales de 2014, le nouvel exécutif installé aux commandes de la communauté d’agglomération ne consulte plus les Maires sur les orientations stratégiques et les décisions nécessaires au fonctionnement et aux investissements de la communauté d’agglomération. Pourtant, la communauté d’agglomération est une entité qui met en commun les moyens et les richesses des communes adhérentes. Ce n’est en aucun cas un organe politique, même si chacun a ses idées. C’est la volonté de travailler ensemble pour un projet de territoire.
Ne pas faire participer tous les Maires aux décisions constitue un mépris à l’égard des communes et de leurs élus portés par le suffrage universel direct.
Nous resterons vigilants et continuerons de vous informer sur l’évolution de cette possible transformation.
Carte aménagement du territoire

SAINT-NAZAIRE : « AUJOURD’HUI, CETTE LIBERTE NOUS PARAIT UNE EVIDENCE ! »

COMMEMORATION DU 8 MAI 1945 

J.CLaude Torrens aux côté de représentants du Conseil Municipal des jeunes

J.CLaude Torrens aux côté de représentants du Conseil Municipal des jeunes

Si les grandes villes, ou même certaines stations du littoral à haute concentration de retraités, n’ont guère de difficulté à rassembler une assistance significative en nombre toujours friande de commémorations en tous genres et de son buffet qui les clôturent, pour les petits villages c’est un peu plus compliqué, surtout lorsqu’ils n’abritent pas sur leurs territoires diverses associations patriotiques.
C’est précisément le cas à Saint-Nazaire !

Pas d’arrogance ou de systématique autosatisfaction à afficher ouvertement pour les premières, mais pas non plus de sentiment de culpabilité à avoir pour les secondes. Difficile de mobiliser les citoyens et d’entretenir ce pourtant nécessaire devoir de mémoire à l’égard de celles et ceux qui ont donné leurs vies pour leur patrie… Chacun chez soi, la vie continue ! 

Levée des couleurs, Marseillaise, dépôt de gerbe, lecture du message du secrétaire d’Etat aux anciens combattants J.Marc Todeschini et déclaration du Maire J.Claude Torrens au programme de cette commémoration du 8 mai, la 70ème depuis la victoire de la France et de ses alliés sur l’envahisseur.
Le premier revient, dans un message banal et maintes fois entendu, sur l’horreur du conflit, les combats, les privations, les souffrances, les exactions et massacres qui mirent « l’Europe à feu et à sang », « des populations asservies et d’autres exterminées ». Légitiment, le Ministre invite la France à se souvenir « de toutes ces femmes et ces hommes à qui nous devons d’être libres au péril de leur vies et qui ont choisi de rejoindre la résistance pour continuer le combat auprès des alliés. D’autres choisirent sur le territoire national la lutte dans l’ombre ».
Une assistance bien clairsemée...

Une assistance bien clairsemée…

J.Claude Torrens insiste quant à lui sur le fait « qu’aujourd’hui cette liberté nous paraît une évidence mais quand on regarde autour de nous on se rend compte que c’est loin d’être le cas partout. Des dérives peuvent arriver, nos forces armées sont déjà engagées dans beaucoup de conflits, que ce soit en Syrie, en Libye ou en Afrique et je voudrais avoir une pensée pour tous ces militaires qui défendent une certaine idée de la France, de la liberté, de ce qui nous est cher et que quelques-fois nous galvaudons. Cet idéal pousse beaucoup de gens à quitter leur pays, trompés par des passeurs qui les envoient à la mort, on voit tous les jours ces bateaux qui essaient de traverser la Méditerranée pour trouver un monde meilleur en Europe, et c’est un drame humanitaire, je voulais avoir une pensée pour tous ces gens-là ».
Une cérémonie clôturée par le « verre de l’amitié » servi par les Adjoints en personne au 1er étage de « L’ESPACE CORTI » récemment transformé par la Municipalité. Sur fonds propres aidés de quelques subventions mais sans le concours de l’Agglo… 
UN PEU D’HISTOIRE
C’est en fait le 9 mai 1945 à 0h16 qu’est signé à Berlin l’acte solennel de capitulation nazie et la fin des combats en Europe, présenté à tort comme la fin de la seconde guerre mondiale qui ne sera effective qu’avec la capitulation du Japon le 11 septembre de la même année.
Le 8 mai, c’est le symbole de la France « Debout », de la France Libre, de la France fière de ses valeurs. Une occasion comme il en existe peu pour les européens d’exprimer leur immense reconnaissance à celles et ceux qui, chacun à leur manière, ont dit « non » à l’ennemi et de rendre un légitime hommage à tous ces soldats qui pour beaucoup, faut-il le rappeler, sont venus d’au-delà des mers pour sauver leur liberté et que France ne pourra jamais oublier.
Trop souvent, et ce ne sont pas les événements tragiques que nous vivons ces derniers mois un peu partout dans le monde qui le démentiront, les conflits naissent de l’ignorance de l’autre et du repli sur soi. Le nazisme a créé la peur, l’enrôlement et le travail forcé, les camps de concentration et d’extermination. Bien souvent, hélas, l’histoire n’est qu’un éternel recommencement. 
Un petit rappel pour les plus jeunes…
Au terme de six années de combats qui auront enflammé le monde entier, ce conflit sanglant a mobilisé plus de 4,7 millions d’hommes, soit 40% de la population active masculine de l’époque, et fait 570 000 victimes françaises. Le bilan humain mondial est gigantesque et dramatique, on dénombre entre 60 et 70 millions de victimes civiles et militaires dans le monde entier et plusieurs millions de blessés. Ce conflit fut le plus coûteux en vies humaines de toute l’humanité. Environ 45 millions de civils sont morts dans les combats et les bombardements. Parmi ces victimes emportées par la folie humaine, figurent plus de 6 millions de femmes, d’enfants et d’hommes déportés en camps de concentration, camps de travail et camps de la mort, simplement parce qu’ils étaient juifs, opposants politiques, Slaves, Tziganes, homosexuels, handicapés ou tout simplement au mauvais endroit au mauvais moment… 
Reste ce Devoir de Mémoire, ferment d’un avenir commun et absolue obligation envers la jeunesse à qui transmettre les valeurs de la République, de la Démocratie et du Patriotisme, valeurs de tolérance, de générosité, qui sont la fierté de la Nation.
Plus encore qu’un devoir de citoyens et d’êtres humains, c’est une question de survie pour une civilisation à nouveau menacée par la plus dangereuse des barbaries, par ceux-là même qui espèrent importer en France leur haine et imposer un dictat d’un autre temps. Cet ennemi de l’ombre qui entend anéantir la civilisation occidentale, son modèle de Démocratie et ses libertés, pour faire régner la terreur et le fascisme commun à tous les intégrismes, qu’ils soient politiques ou religieux.

SAINT-NAZAIRE : PRESENTATION DU DISPOSITIF DE PARTICIPATION CITOYENNE

01
Organisé conjointement par la municipalité de Saint-Nazaire et la brigade de Gendarmerie de Cabestany, une réunion publique de présentation du dispositif de participation citoyenne s’est tenue le 5 mai dernier.
Le dispositif de participation citoyenne permet de renforcer la sécurité des citoyens avec la participation des acteurs en charge de la sécurité et des citoyens volontaires. Ce concept vise à développer auprès de chaque personne volontaire un comportement visant à mettre en échec la délinquance. Le Maire, Jean-Claude TORRENS, a salué « l’engagement des premiers candidats à assurer ce rôle dans la commune et a remercié la gendarmerie pour son accompagnement dans le lancement de ce dispositif. »
02

ELECTIONS DEPARTEMENTALES CANTON 03 : LA CASTE UMPS A TREMBLE ! LE SEUL VOTE D’ESPERANCE C’EST DIMANCHE !

Catherine PUJOL et Xavier BAUDRY

Catherine PUJOL et Xavier BAUDRY

Un grand merci à vous, qui avez porté vos suffrages, dimanche dernier, sur les candidats Catherine PUJOL et Xavier BAUDRY, lors du 1er Tour des Elections Départementales. 
Dimanche dernier, malgré la présence ou le soutien des quatre maires ou adjoints aux maires, sur les listes d’une part, de président ou vice-présidents de Communauté de Communes ou d’Agglomération d’autre part, la Caste UMPS locale a tremblé ! 
En effet les candidats patriotes arrivent largement en tête à Saleilles (43.5%) et Saint Nazaire (41%), et talonnent, le candidat-Maire de Saint Cyprien dans sa propre ville (35%), tout en affichant une belle dynamique à Canet (soit 34.5%) ! 
Aussi, chères Electrices, chers Electeurs, il nous est justement permis de croire, que le dimanche 29 mars, avec vous, tout est possible !! 
En votant et faisant voter pour Catherine PUJOL et Xavier BAUDRY, (Conseillers Communautaires de l’Agglomération de Perpignan-Méditerranée) dimanche prochain, vous vous assurez d’avoir les meilleurs défenseurs pour notre canton, des élus qui auront toujours à cœur l’intérêt de nos territoires, dans le respect de chacun, avec rigueur, neutralité et honnêteté ! 
Pour que vivent les Pyrénées-Orientales et notre belle Côte Sableuse, n’ayez pas peur, rentrez dans l’Espérance !!

ELECTIONS DEPARTEMENTALES CANTON 3 : « ON N’EST PAS ARRIVES EN UNIFORMES AVEC UN CASQUE A POINTES, LE PANZER N’EST PAS GARE DEVANT LE BISTRO ! »

Réunion publique FN-RBM d’avant premier tour animée par le Député européen Louis Aliot 

Environ 80 militants et sympathisants ont assisté à cette réunion publique d'avant 1er tour

Environ 80 militants et sympathisants ont assisté à cette réunion publique d’avant 1er tour. Au 1er rang, Bruno LEMAIRE, élu de Perpignan et communautaire et Président de la commission des finances PMCA

Cette fois c’est la dernière ligne droite pour tous les partis qui ambitionnent de « prendre » le Conseil Général. Le Front National / Rassemblement Bleu Marine est lui aussi dans les starting block et ne ménage pas sa peine et ses efforts pour arracher un maximum de cantons à la gauche sous présidence socialiste qui règne en maître et sans partage depuis 1998, et surtout pour tenter de barrer la route à l’UMP qui pourrait bien malgré tout remporter la timbale, tant le PS paraît en mauvaise posture et le FN encore un « peu court », même si on lui prédit tout de même la prise de trois à quatre cantons.
Aucune réunion publique départementale n’a été organisée, apparemment un souhait du patron local Louis Aliot, à part celle de jeudi soir au restaurant « le Bilbo » de St Cyprien qui faisait figure de meeting de clôture organisé par les candidats du canton 3 (St Cyprien, Saleilles, St Nazaire et Canet) Catherine Pujol et Xavier Baudry, permettant aux militants et sympathisants de se retrouver en présence du Député européen au cours d’une halte prolongée dans le département. Y-aurait-il des « chouchous » prédestinés à devenir secrétaire départemental dans les mois qui viennent en lieu et place de Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck dont les mérites, selon quelques militants, ne sembleraient pas reconnus à leur juste valeur ? 
La caste départementale UMPS a peur ! Xavier Baudry porte les premiers coups par une anecdote, une agression verbale d’un adjoint au maire de Canet lors d’une dégustation de vin à laquelle il ne semblait pas être invité. « Vous venez de Perpignan faire campagne Monsieur Baudry ? », évoquant un parachutage dans le canton des deux candidats. « Cet adjoint avait tout simplement oublié que nous sommes nous-mêmes élus de la Communauté d’Agglomération qui comprend Canet, Saleilles et St Nazaire. Ca ne le gêne sûrement pas, lui, que le Président de PMCA J.Marc Pujol soit dans son Riad à Marrakech à mi-temps » commente le candidat Baudry qui ne cite pas le nom de l’adjoint au maire également Vice-Président de l’Agglo. ! Mais il n’y en a qu’un : Francis Clique ! « C’est un signe, la caste départementale UMPS a peur, elle a d’autant plus peur qu’en face la seule véritable opposition sera le Front National ».
Du côté de l’UMP, personne n’est épargné par le candidat Baudry, « eux qui gèrent la ville de Perpignan de manière clientéliste et communautariste, une des villes les plus pauvres de France, UMP un coup, UDI un autre, je veux parler du clan Alduy-Pujol. L’UMP qui gère aussi l’Agglomération avec la complicité des maires de notre canton (Bernard Dupont, François Rallo et J.Claude Torrens – NDR). Qui a creusé la dette de plus de 450 M€ ? (en fait 518 M€ – NDR). Et de pointer pèle-mêle le Théâtre de l’Archipel surnommé « le Babybel » ou « la verrue » à 48 M€, des œuvres d’art « toujours avec nos impôts » ou encore ce cadran solaire à 300.000 €uros à la sortie de l’autoroute « uniquement pour indiquer l’heure aux vacanciers ! ». 
Ce sont ces mêmes élus UMP qui ont tué l’activité économique ! Et de prendre la défense des commerçants des centres de villages : « Ce sont ces mêmes élus UMP qui ont tué l’activité économique en votant sans cesse l’extension de zones commerciales toujours plus grandes, détruisant ainsi nos emplois de proximité ! ». Vient la fête du Député UMP Fernand Siré « qui s’aperçoit, comme par hasard juste avant les élections, que je taux de chômage des P.-O. est à plus de 15%, sans compter les travailleurs précaires ? De qui se moque-t-on quand on voit les candidats UMP avoir pour slogan « Catalans gagnants », jusqu’à présent ce sont plutôt les catalans qui sont perdants… ».
Et de pointer du doigt ce département, le plus pauvre de France après la Seine-Saint-Denis, avec une augmentation des bénéficiaires du RSA de 33% et 12% de travailleurs pauvres. Pas de jaloux, la dernière salve était pour la gauche en place depuis 1998…
Quant à Thierry Del Poso, le Maire de St Cyprien et Armande Barrère, l’Adjointe au maire de Canet, « noyés dans leur majorité UPM, ce ne sont pas eux qui sauront défendre nos intérêts », les vrais défenseurs de vos intérêts, ceux qui sauront faire entendre votre voix parce qu’ils ont l’étiquette Front National, c’est le binôme Baudry-Pujol ! » conclut Xavier Baudry.
Catherine PUJOL, l'une des deux candidates sur le canton 3

Catherine PUJOL, l’une des deux candidates sur le canton 3

Catherine Pujol revient quant à elle sur un soi-disant parachutage sur cet étang dont l’accuse l’adversaire, elle la catalane « labellisée de souche » en est profondément attristée. « Les compétences sont départementales et nous aurons à défendre les dossiers du département, de Cerdagne, du Capcir ou de la côte sableuse ». Cadre de santé, la candidate se dit préoccupée par le sort des personnes âgées dont le nombre va croissant dans le département, un canton qu’elle estime bien doté avec deux CCAS, deux EHPAD, deux foyers, un service d’aide à la personne (Canet) et une senioriale (St Cyprien), tout en estimant qu’il faudrait augmenter les aides (APA) pour cette population qui va devenir dépendante. Un budget de 52,5 M€ voté par le Conseil Général PS, « encore très peu pour pouvoir leur proposer plus d’aides financières et faire appel aux services d’aides à la personne à domicile ». Sans le vouloir, un bon point pour l’UMP pour qui cette mesure figure dans le programme et pour la ville de Canet qui dispose déjà de ce service, certes réservé à ceux qui en ont les moyens. « Le ba-ba du social » conclut Catherine Pujol. 
« Une campagne avec un seul thème et un seul sujet de préoccupation : le Front National » Telle une rock-star, le Député européen Louis Aliot prend la parole en dernier et déroule le programme du parti pendant près de 40 minutes, un discours bien rôdé mais non écrit avec seules quelques notes griffonnées pendant le premier discours qui serviront de fil rouge. La performance devrait être saluée par des adversaires qui pour certains ont quelques leçons à prendre sur ce point …
Ironique, l’intervention débute par ce qui apparaît aux yeux du Vice-Président du FN comme la seule préoccupation de ses adversaires pendant cette campagne… le Front National. « On pourrait penser au chômage, à la précarité, les menaces terroristes, l’Europe, la mondialisation, tout cela aurait mobilisé la classe politique. Qu’avons-nous fait pour mériter autant d’injures, de diffamations, d’opprobres de la part de gens qui gouvernent la France depuis si longtemps ? ». 
Louis ALIOT remporte un vif succès auprès des militants présents

Louis ALIOT remporte un vif succès auprès des militants présents

Manuel Valls : des problèmes psychiatriques ? « La palme revient à Monsieur Valls, le premier ministre de la France qui a de légers problèmes psychiatrique, il devrait se faire soigner parce que quand on rêve de Marine Le Pen à ce point, au point de se réveiller la nuit en voyant le diable, je me dis que cet individu ferait bien de fréquenter quelques établissements spécialisés. Surtout qu’il se ménage parce qu’il est un excellent catalyseur du ras le bol de la population française ! ». Et de citer comme conséquences de cette obsession cette militante de Sartrouville qui, à 83 ans, a été agressée très violemment par des délinquants qui n’ont pas hésité à lui vider un saut de col sur la tête. « Les voyous courent toujours et s’il devait arriver malheur à l’un de nos candidats, nous pointerions la responsabilité vers Monsieur Valls et ce gouvernement socialiste » prévient Louis Aliot. 
Pas de réunion politique sans qu'elle se termine sans Marseillaise...

Pas de réunion politique sans qu’elle se termine sans Marseillaise…

Un problème global ! « Ceux qui viennent vous dire « nous ferons un certain nombre de projets » vous disent des bêtises pour une raison simple : ll n’y a plus d’argent, pas plus là-haut qu’ici, l’endettement est colossal, le département sera mis à un régime sévère et tous ceux qui espèrent bénéficier des largesses de nos politiciens se trompent ». Autre curiosité mondiale pour la tête d’affiche, ce vote pour des élus dont on ne sait toujours pas à ce jour quelles seront leurs compétences ! Que gèreront-ils ? Les routes, les collèges, quel type de social « on ne sait rien, les Députés discutent encore, c’est un enjeu national ». 
Ni racistes, ni antisémites, ni xénophobes, ils en inventent tous les jours ! « Ils s’en prennent à nous et pourtant, depuis 1981 où nous devions passer de l’ombre à la lumière, c’est un épais brouillard ! La gauche et la droite gouvernent la France à parité, 17 ans chacun, donc nous avons de quoi juger sur pièces ! Je veux bien qu’on nous reproche tout mais on n’est pas arrivés en uniforme avec un casque à pointes, le panzer n’est pas garé devant le bistro ! Nous n’allons pas laisser traiter de choses que nous ne sommes pas. Ni racistes, ni antisémites, ni xénophobes, ils en inventent tous les jours ! Nous sommes des patriotes attachés à notre pays, à notre région, à notre identité locale et nationale, tout le reste n’est que diffamation permanente ». 
...Marseillaise également entonnée par la salle entière

…Marseillaise également entonnée par la salle entière

Qui est responsable ? « Ces gens-là on les connaît.
2100 M€ de dettes, qui est responsable ?
Un déficit de la France chronique, qui est responsable ?
Un déficit de la balance commerciale jamais égalé, qui est responsable ?
Une sécurité sociale en faillite, qui est responsable ?
Les régimes de retraites après la 5ème réforme qui est responsable ?
Une insécurité qui grandit de manière exponentielle, qui est responsable ?
Une défense nationale mise à mal par les réductions d’effectifs, qui est responsable ?
La réduction des effectifs de la Gendarmerie et de la police, le démantèlement des services publics, la hausse des prix, le gaspillage de l’argent public, qui est responsable ?
La fuite des cerveaux et des talents qui vont travailler ailleurs, les mauvais choix de la politique étrangère qui nous explosent à la figure, qui est responsable ?
Tous ces gens-là sont responsables de cette situation et je n’accepte pas qu’ils viennent me donner des leçons, ni de morale ni de compétence ! Ils disent « le programme du Front National est inopérant ». Parce que le leur est magnifique ? C’est l’opulence… ils se sont trompés sur tout ! ». 
Ils menacent même nos libertés ! « Quelle démocratie ! Quand un parti qui fait 2% des voix a 20 députés à l’Assemblée Nationale et qu’un parti qui a fait 20 et demain 30 en a 2… Quel pluralisme ! Pourquoi tous ces gens se serrent la main dans le dos du peuple ». Et pour transposer le propos au plan local, l’élu d’opposition qui a réalisé l’important score de 45% aux dernières élections municipales de la capitale catalane avec 12 élus, rappelle dans quelles conditions le Maire de Perpignan J.Marc Pujol est arrivé aux commandes de la Ville après le désistement du socialiste Jacques Cresta qui a jeté l’éponge au terme du 1er tour, laissant un boulevard à son adversaire UMP. 
Quant aux « valeurs Républicaines » revendiquées et brandies tel un étendard par ses adversaires, Louis Aliot s’interroge et égrène une longue litanie d’affaires à la gloire des uns et des autres depuis 40 ans. « Sont-elles celles d’Urba gracco, de la MNEF, celles de Monsieur Stauss-Kahn et de ses hôtels de passe, du Rainbow Warrior, du sang contaminé, de la francisque et du Régime de Vichy, celles de René Bousquet qui a déporté les enfants Juifs du Vel d’hiv et ami jusqu’à se mort de François Mitterrand, celles de Cahuzac, sont-elles ces valeurs-là, celles de la République ? C’est une question que je me pose ! Moi j’en vois trois : Liberté, Egalité, Fraternité ». Et de rappeler non sans ironie les condamnations pour des affaires graves de Messieurs Cambadélis, Harlem Desir et Emmanuelli, « Qu’ils me donnent des leçons de morale, ça me fait rire ! Pour être 1er secrétaire du parti socialiste, il faut avoir été condamné ! ». Sans oublier les mêmes à droite, premier nommé Alain Juppé, le fusible de l’ex Président Chirac… 
Nous avons aussi sortir les ordures ! « Nous, lorsque nos candidats dérapent, nous les excluons ! « Monsieur Cambadélis a dit « Madame Le Pen, pour trouver des candidats a fait les poubelles ». Qu’il se rassure, nous sommes peut-être des gens du peuple mais nous savons aussi sortir les ordures et nous le ferons avec une délicatesse démocratique qu’ils n’ont pas, eux ! ». 
Une réunion publique qui s’est tenue dans un lieu certes inadéquat pour espérer égaler l’affluence du Maire Thierry Del Poso qui tenait la sienne à la même heure au gymnase des Capelans, très peu de publicité autour de ce qui était l’événement du département mais au final une salle de militants convaincus et enthousiaste.
Alors, 30, 35 % dans le département ? 3 ou 4 cantons ? Fin du suspense et des spéculations dimanche 22 mars !
COUV

POLITIQUE : L’ETAT TIRE SUR LES CLINIQUES PRIVEES

66-CANTON3-Baudry-PujolCommuniqué de Catherine PUJOL et Xavier BAUDRY, Conseillers d’Agglomération et municipaux d’opposition à Perpignan, Candidats FN aux élections Départementales/Canton Côte Sableuse. 

L’Etat socialiste, par la voix de madame la Ministre de la Santé Marisol Touraine, s’attaque encore au secteur privé.
Grand bouleversement en vue pour notre Système de Santé français pourtant de référence ! La réforme en cours fera office d’un raz de marée sur le privé. Il est navrant  de constater combien les socialistes n’ont que très peu évolué dans leur concept. La Santé privée n’est plus ce qu’elle fût ou ce qu’elle a pu laisser transparaître dans  certaines régions, à une certaine époque. La gestion des cliniques a changé. Le taux de fréquentation des cliniques a augmenté. L’évolution des profils-patients du privé a migré avec la généralisation des mutuelles. C’est peut être bien, entre autre,  ce qui dérange ce gouvernement. Toujours est-il qu’il faut bien trouver un bouc émissaire à la dette de l’Assurance maladie ! Les tarifs des cliniques privées vont baisser de 2,5% en 2015 et ceux des hôpitaux de 1%. Ces tarifs, révélés par le site Internet des Echos et confirmés à l’AFP par la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP), puis par le ministère des Affaires sociales, définissent le montant des remboursements versés par l’Assurance maladie aux établissements hospitaliers. En 2014, les tarifs des cliniques privées avaient baissé de 0,24%, ceux des hôpitaux étaient restés stables. Ceci n’impacte pas le patient du privé, le tarif sera identique. Le gouvernement affirme traiter de manière équitable le privé et le public.
« Contrairement aux établissements publics, les cliniques privées bénéficient des deux dispositifs d’allègements de charges, réservés aux entreprises » : une piqûre de rappel hier soir dans la communication d’un gouvernement aigri ravivant les relations historiquement tendues entre le secteur public et le secteur privé. 
Le contexte est  électrique entre le ministère de la Santé et le monde médical. Dimanche, à une semaine du 1er tour des élections départementales, les professions médicales appellent à défiler pour protester contre le projet de loi santé.

POLITIQUE DEPARTEMENTALE EN FAVEUR DES PERSONNES AGEES

Par le binôme FN/RBM-Côte Sableuse, Catherine Pujol et Xavier Baudry 

La population du Languedoc-Roussillon prend de l’âge. Le phénomène ne date pas d’aujourd’hui mais entraîne désormais une hausse du coût de la dépendance des personnes âgées.
Canton 3 - Baudry-PujolLe taux de personnes d’âge supérieur à 60 ans avoisine  les 29 % dans les P.-O. et 22 % à l’échelon national.
Le budget alloué aux personnes âgées par le Conseil Général 66 sortant est de 52,2 M€  pour l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie).  « Plus un département est vieillissant, en perte  de vitesse démographique, plus les revenus des habitants sont faibles et plus le coût de l’APA va peser sur le budget du département« . Cependant, l’APA  est une priorité absolue pour les Pyrénées Orientales.
Le service à la personne doit être le centre de la Politique Départementale en faveur des personnes âgées. Il répond aux exigences légales du « libre choix du patient », au souhait des personnes âgées de « vieillir » chez elles. La revalorisation de l’APA favorisera le Maintien à domicile au coût avantageux face à l’hospitalisation. En augmentant la demande d’heures « d’aide » auprès des services d’aides à domicile, il permet la création d’emplois dans le secteur AVS (auxiliaires de vie sociale) et AD (aides à domicile).
Quand le quotidien à domicile n’est plus possible, il faut toujours laisser la liberté de choix à la personne âgée (loi 2002). Le Conseil Général doit œuvrer activement pour proposer des réponses de logement diversifiées, que ce soit dans du logement adapté, des familles d’accueil ou en maison de retraite. L’accès en EHPAD (établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes) doit être facilité lors de grande dépendance. Le rôle du conseil Général est de mettre l’accent sur les impératifs de renforcement des  moyens humains dans les EHPAD, aujourd’hui oubliés du système.
L’évaluation du schéma départemental 2007-2012 « Les Pyrénées-Orientales solidaires de leurs aînés » est incontournable, s’imbriquant dans un partenariat étroit entre le Conseil Général, l’ARS (Agence Régionale de Santé) et l’Etat.

ELECTIONS DEPARTEMENTALES CANTON 3 : Communiqué du groupe Élan Citoyen – Podem

Nous sommes un collectif de citoyens actifs et militants de la côte sableuse et nous sommes activement engagés dans la campagne des départementales sur notre canton.
Nous avons œuvré avec tous les citoyens progressistes des 4 villes et villages  du canton pour constituer une candidature de large rassemblement à gauche, soutenue tant par des personnes engagées politiquement et/ou dans le secteur associatif. Cette candidature de rassemblement ce nomme
Cette initiative historique sur le département des Pyrénées Orientales est née de la volonté de proposer aux électeurs du canton une démarche nouvelle, plus citoyenne et participative, convaincus que nous sommes qu’il est nécessaire d’écouter tous les citoyens et de les réconcilier avec le monde politique dont ils se méfient.
Nadine Pons, enseignante, militante communiste, engagée dans la vie associative et élue d’opposition de la ville de Canet-En-Roussillon.
Alain Levrault,  attaché de préfecture retraité, militant socialiste à Canet-En-Roussillon. 
Renée Olender, éducatrice spécialisée, militante socialiste à Saleilles, engagée dans la vie associative.
Germain Maury, professeur de Sciences Economiques et Sociales, sans appartenance politique, entraîneur de handball, élu d’opposition de la ville de Saint-Nazaire.
Le conseil départemental qui œuvre au quotidien pour améliorer votre qualité de vie (transports et routes, collèges, RSA, espaces naturels et équipements …) doit rester à votre écoute, au plus proche de vos préoccupations.
Par votre implication et avec l’appui de vos votes, nous voulons qu’il amplifie encore ses actions dans les domaines suivants :
1- Développement économique et emploi : parce qu’on peut créer de l’emploi départemental
Ex : créer des emplois dans l’agriculture raisonnée, biologique et dans le tourisme vert.
2- Environnement et aménagement du territoire : parce que notre département est un joyau à préserver !
Ex : défendre une gestion départementale publique de la distribution de l’eau et des risques écologiques (inondations, étang de Canet / Saint-Nazaire, érosion des plages…).
3- Solidarité et social : parce que l’action sociale réduit les inégalités !
Ex : améliorer l’accès à vos droits par une meilleure information sur les prestations sociales.
4-Démocratie participative : parce que le conseil départemental est à vous !
Ex : créer un observatoire citoyen pour veiller à l’application du programme et aux comptes rendus de mandats.
5-Patrimoine et culture catalane : parce que notre qualité de vie est incomparable !
Ex : soutenir les associations qui œuvrent à la promotion de notre culture et de la richesse de notre patrimoine.
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031