DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
DRAPEAU FRANCAIS
LOGO IFA 2016 190 jpg
Alcool 190
Salaud d'élu
COUV 190
pub-les-insurges-190
01-190
limposteur
buisson-1ere-couv
couv-un-quinquennat-pour-rien-190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
1ère couv 190
guide-des-associations-2016
PUB réduite DirectSud 190
ATTENTION AU FEU 190
Bandeau conseils incendie 190
Affiche 190
Livre Mona Fajal 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
AFFICHE 190
HOLA BONJOUR
1ère de couv. 190
PUB JPA
JPA 2
CARTE VERSO 190
CARTE RECTO 190
CERCLE RIGAUD 190
PERPIGNAN-logo+accroche-droite-quadri-2011
Logo Barcarès 190 PPI
PUB LES CATALAN 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
pub agglo
PUB la ruche 190
Pour une poignée de terre COUV 190
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
AFPCAB
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Pollestres

POLLESTRES – « COLLÈGE D’AFFECTATION DES ÉLÈVES : LE MÉPRIS DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL »

Par Daniel Mach, Maire de Pollestres
« Cela fait maintenant 4 mois que nous cherchons désespérément, élus, enseignants et parents d’élèves, à obtenir des explications claires et un dialogue constructif. Je partage totalement la colère des parents d’élèves de Pollestres qui, d’une part, ne parviennent pas à trouver la moindre cohérence au projet de changement de collège d’affectation et qui, d’autre part, ne supportent plus le mépris dont fait preuve le Conseil Départemental à leur égard. D’ailleurs, en tant que maire de Pollestres, je n’ai toujours pas été consulté. C’est tout de même incroyable. Cette attitude est intolérable de la part d’élus qui passent leur temps à faire des leçons sur l’importance du dialogue et de la concertation. Les seules entrevues que j’ai obtenues ont eu lieu uniquement grâce à mes initiatives 
La mobilisation des parents d’élèves se durcit et se pérennise dans la mesure où, contrairement à ce qui leur est dit, la décision de transférer les élèves de Pollestres au collège Madame de Sévigné, au lieu du collège de Toulouges, paraît entérinée. Plus les jours avancent et plus les éléments qui nous remontent sont inquiétants. Pour ma part, cela fait plus d’une semaine que j’ai contacté directement par téléphone la Présidente du Conseil Départemental, dans l’objectif d’apaiser la situation, et je reste encore dans l’attente d’un rendez-vous qu’il serait légitime qu’elle nous accorde avec les parents d’élèves élus. Qui ne dit mot, consent… et ce silence ne fait qu’aggraver la situation à un moment de la vie politique où nos concitoyens ont besoin de proximité et de confiance avec leurs élus. Ces comportements irresponsables n’auront pour conséquence que d’éloigner les parents des décisions des élus du Conseil Départemental ».

LÉGISLATIVES : INAUGURATION DE LA PERMANENCE DE ROMAIN GRAU « OUI MA CANDIDATURE DÉRANGE ! »

Romain Grau et Isabelle de Noell-Marchesan
Romain Grau et Isabelle de Noell-Marchesan
C’est par une bien légitime minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat de lundi à Manchester que Romain Grau, le candidat dissident LR(EP) et désormais LREM aux prochaines Législatives des 11 et 18 juin, ouvre cette réunion publique au Moulin À Vent devant sa nouvelle permanence place de la Sardane qu’il inaugurait à cette occasion, en ce lieu même où l’un de ses principaux candidats et ancien ami politique Daniel Mach tenait la sienne samedi dernier, devant un auditoire en nombre sensiblement identique. Un espace central qui inspire les impétrants…
On distingue J.Paul Alduy et Alain Got
On distingue J.Paul Alduy et Alain Got
J.Marc Pujol et J.Paul Alduy mis en cause par la Chambre Régionale des Comptes
On notait entre-autres la présence de plusieurs élus, dont le Maire de St Laurent-de-la Salanque Alain Got (UDI), mais aussi celle de l’ancien Sénateur-Maire et Président de l’Agglo. J.Paul Alduy chaleureusement remercié par le candidat, dont il peut être considéré comme le mentor et l’un de ses soutiens de la première heure, qui s’oppose désormais avec violence par voie d’articles sur leurs blogs respectifs à l’actuel occupant du trône J.Marc Pujol. Entre Alduy et Pujol c’est l’héritage, mais sans l’amour…
Un point commun, ils sont tous deux mis en cause par la Chambre Régionale des Comptes pour leur gestion, pointant dans le rapport confidentiel que nous nous sommes procurés « des erreurs comptables », « une information budgétaire perfectible », « une pression fiscale élevée », des « cotisations foncières des entreprises supérieures à la moyenne », un « poids de charges du personnel accru », « un taux d’endettement élevé », une « durée du temps de travail inférieure à la durée légale »… La Chambre Régionale des Comptes s’étonne également du nom de la Communauté Urbaine dite « Perpignan Méditerranée Métropole », « Cette dénomination un peut surprenante peut laisser penser que l’EPCI est juridiquement une Métropole ce qui n’est pas le cas »… n’en jetez plus !
Rappelons que l’actuel Vice-Président de l’Agglo. délégué aux finances est Bernard Dupont, le Maire de Canet, il a fort à faire s’il veut conserver sa réputation un peu auto-proclamée de gestionnaire sans reproches ! L’histoire jugera les actes, pas les intentions…
03« Ne plus faire perdre une minute à notre département sur la voie de la réussite »
Tandis que la suppléante du candidat Isabelle de NOELL-MARCHESAN déclare adhérer à « la volonté de gouverner en rassemblant » du Président Macron, « si souvent demandée par nos habitants qui ne supportent pas les éternels clivages gauche / droite insupportables qui nous entraînent vers la violence et les extrêmes », Romain Grau voit quant à lui « le début d’un cycle politique nouveau qui est marqué par le début d’un vrai changement ». « En finir avec un système vieux de 30 ans, son incapacité à répondre aux attentes en matière d’emploi, de sécurité, d’économie et de justice », telle est la feuille de route pour la circonscription et le pays, « en refusant le parti des extrêmes, le parti de la peur, de l’exclusion et de l’échec, ce vote nous engage à réussir », indique celui qui se définit comme « le candidat de l’optimisme et pas celui de la colère, de la désespérance ou de l’angoisse. Je suis le candidat des solutions, des opportunités pour notre territoire ». Sans oublier de rappeler ses liens avec le « Maître des horloges » élyséen, « Oui je connais le Président de la République, je le considère comme mon ami, j’ai toute confiance en lui et en son jugement pour mener la tâche immense qui nous attend ». 
04« Oui ma candidature dérange »
« Elle dérange tous ceux qui depuis mon investiture passent le plus clair de leur temps à se répandre dans la presse à mon propos sans jamais articuler la moindre proposition pour l’avenir, ce qui les intéresse c’est leur parti et leur petite personne » affirme-t-il sans attaque ad hominem mais que chacun devine. Une candidature qu’il estime « différente de toute la cohorte de ce vieux système qui a oublié d’écouter les difficultés de chacun d’entre-nous, sauf au moment des élections pour les instrumentaliser à leur profit. Tout ce petit monde, nous allons les déranger ». Et de citer Bompas, Cabestany, Canohès, Toulouges, mais aussi Perpignan et… Pollestres, fief de son principal concurrent Daniel Mach, « ils méritent cela ! » conclut-il la salve. 
« Nous avons un avenir brillant si nous nous donnons les moyens de notre ambition »
Quant aux priorités de Romain Grau, qui affirme-t-il sera un Député à plein temps, bien contraint il et vrai par la loi sur le non-cumul des mandats, « le chantier est immense, les problèmes plus nombreux que jamais, il est fini le temps du pantouflage politique dans lequel tous ceux que je dérange aujourd’hui se sont si confortablement installés depuis quelques années », quelques oreilles de caciques locaux doivent siffler, même si elles peuvent aussi ne pas se sentir visées. Deux sujets pour le territoire : l’emploi et la sécurité. Rien de bien nouveau sur les thématiques. Alléger les contraintes sur les lois du travail, réduire son coût avec une compétitivité qui en serait corrigée. La suppression de la taxe d’habitation est réaffirmée « permettant une augmentation du pouvoir d’achat ». « Je mettrai ma proximité avec le Président au service de notre circonscription » promet-il. Daniel Mach avait pourtant aussi celle de Nicolas Sarkozy, les choses ont-elles été changées ?
Le nouveau Tribunal : enfin ? Chiche !
La sécurité est au cœur des préoccupations du candidat Grau, « il faut retrouver le bon sens, la sagesse et la proximité » affirme-t-il sans vraiment s’attaquer aux causes de fond ni même les nommer, si ce n’est cette « police du quotidien » voulue par le Président Macron « pour retrouver la tranquilité publique« , un accroissement des effectifs de Police et Gendarmerie sur le territoire, avec un engagement formel, le Tribunal tant attendu, ce vieux serpent de mer, sorte enfin de terre…
Dans ce domaine comme dans tant d’autres, lorsqu’on pose clairement un problème, on a fait le premier pas pour le résoudre ! On n’y est pas encore tout à fait, mais prenons-en acte et acceptons-en l’augure…
Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/

05

1ère circo

LÉGISLATIVES : « LE NOUVEAU PRÉSIDENT FAIT TOUT POUR ACCENTUER LE TROUBLE ! »

03 350C’est un Daniel MACH déterminé qui tenait une réunion publique samedi au Moulin à Vent aux côtés de sa suppléante Christine GAVALDA-MOULENAT, dans ce quartier qu’il connaît bien pour y avoir habité durant de nombreuses années, avec un discours plus que jamais Punchi devant environ 150 personnes, curieux ou badauds mais surtout fervents soutiens du Maire de Pollestres, à la reconquête de cette 1ère circonscription perdue en 2012, après l’avoir représentée pendant dix ans.

À rappeler que Daniel Mach avait déjà réuni les Pollestrencs le 11 mai pour leur faire part de sa candidature :
lire notre article « DANIEL MACH… REVIVAL ?« .

Au 1er rang François Calvet
Au 1er rang François Calvet
Le royaume de la confusion…
De nombreux élus étaient présents parmi lesquels le Sénateur-Maire du Soler François Calvet ainsi que le Maire de Perpignan J.Marc Pujol, d’ailleurs remercié pour « éclaircir la situation par ta présence à nos côtés » dont le 1er Adjoint délégué aux finances et dissident PS puis LR Romain Grau qui vient de rejoindre « La République En Marche ! », se présente contre Daniel Mach qui fut, faut-il le rappeler, le suppléant de Daniel Mach en 2012… Décidément ces récentes échéances électorales sont pour le moins confuses, avec un éclatement des clivages politiques traditionnels y compris localement. Il est vrai que Romain Grau est soutenu avec force par J.Paul Alduy, ancien Sénateur-Maire de la capitale Catalane, qui ne parvient pas à décrocher et se bat toujours avec force pour ses convictions centristes. JPA qui n’a pas hésiter à qualifier J.Marc Pujol « d’indigne » dans un récent billet publié sur son blog, suscitant une réponse pour le moins courroucée (lire http://www.directsud.eu/?p=35945) de celui qui fut longtemps à son tour le 1er Adjoint délégué aux finances…
La politique politicienne c’est bien joli, mais être élu à l’Assemblée, pour faire quoi ?
À cette question que chacun se pose, le député a une petite idée, et même pour tout dire plusieurs ! Après une courte évocation de son action selon lui bénéfique à la tête de sa bonne ville de Pollestres, Daniel Mach se place très vite sur le terrain politique et sur ce qui guidera son action : « Pour vous protéger, je ne transigerai jamais sur la lutte contre le chômage et l’importance de la valeur travail ; l’identité de la France ; la lutte contre le terrorisme et la délinquance ; la restauration de l’autorité de l’État ; le soutien à nos entreprises, commerçants, artisans, professions libérales, véritables poumons de notre économie ; l’allègement de la pression fiscale qui pèse sur les foyers français, ou le combat contre les injustices. Je ne transigerai pas non plus sur l’excellence de nos écoles, collèges, lycées et universités ; sur la garantie d’un système de santé de qualité, ou sur la préservation de notre environnement ». Et puis en référence sans doute à l’État de guerre que la France vit, « Toux ceux qui nous poussent, depuis des décennies, à la tolérance, sont coupables de ce que nous vivons aujourd’hui. À force de prôner la tolérance, on en a fini par nous faire accepter l’intolérable ».
François Calvet apporte un soutien appuyé à son collègue et ami de très longue date, les "DUPOND et DUPONT" comme se plaisait à les surnommer Feue Arlette Franco, alors Députée-Maire de Canet
François Calvet apporte un soutien appuyé à son collègue et ami de très longue date, les « DUPOND et DUPONT » comme se plaisait à les surnommer Feue Arlette Franco, alors Députée-Maire de Canet
En politique il n’est jamais bon d’avoir raison trop tôt
Aujourd’hui, on voudrait nous faire croire qu’avec ses grandes emphases sur le rassemblement et la pertinence de travailler tous ensemble, gauche, centre et droite, Emmanuel Macron a inventé une nouvelle conception de la politique, une nouvelle façon de gouverner, et qu’il incarne la modernité ?? Mais dites-moi, qui l’avait compris avant tout le monde ? Qui s’était lancé dans cette révolution politique ? Qui a parlé le premier de gouvernement d’ouverture ? Qui s’est fait critiqué, même dans ses propres rangs ? C’est Nicolas SARKOZY qui considérait que quand on est élu avec 52% des voix, on doit tenir compte de tous les électeurs, de tous les Français. Ceci prouve une nouvelle fois qu’en politique, il n’est jamais bon d’avoir raison trop tôt. Par contre, le constat que nous pouvons faire, c’est que les personnes qu’il a choisies dans son gouvernement pour l’ouverture, ont été les premiers à le trahir et à rejoindre leur camp d’origine. Quand on trahit une fois, on trahit toujours. Suivez mon regard… » Le 1er Ministre bien-sûr mais au plan local, les oreilles de Romain Grau ne sifflent-elles pas ?
L’État de droit n’est pas non plus oublié : « Je me ferai entendre pour renforcer les effectifs de nos forces de l’ordre et les doter de moyens modernes ; pour construire des places de prison supplémentaires et renforcer les effectifs des personnels pénitentiaires ; pour augmenter le budget de la défense ; pour renforcer les moyens de la justice ; pour abaisser la majorité pénale des mineurs récidivistes ; pour durcir les peines et veiller à leur réelle exécution ; pour dissoudre tous les mouvements se réclamant du « salafisme » et de « l’islamisme radical » ; pour réduire l’immigration et expulser les clandestins ; pour durcir les conditions d’accès à la nationalité française.

(Lire Discours intégral Daniel MACH)

Christine GAVALDA-MOULENAT aux côtés de Daniel MACH
Christine GAVALDA-MOULENAT aux côtés de Daniel MACH
Ni extrême-droite ni l’impasse du « ni gauche ni droite »
Quant à Christine GAVALDA-MOULENAT, enseignante-chercheur en droit, après des remerciements appuyés au Maire de Perpignan de qui elle est l’adjointe à la Ville, elle rappelle son attachement à ce quartier du Moulin à vent dans lequel elle a toujours vécu dont les habitants rapatriés d’Algérie lui ont appris l’histoire de « son » pays. « Nous ne voulons pas d’un Député (Alexandre Bolo – NDR) de cette extrême-droite dont chacun a pu voir il y a quelques jours qu’elle est incapable de participer à un débat républicain et de faire des propositions claires et concrètes.. Nous ne voulons pas non plus d’un Député (Romain Grau – NDR) qui serait passé par toutes les couleurs de l’échiquier politique et qui affirmerait d’être de droite et de gauche, c’est pratique mais cela nous conduirait dans une impasse » déclare-t-elle en substance.
D’autres prétendants au trône sont à considérer avec sérieux, dont Alain Mih qui représente « La France Insoumise », Alexandre Bolo le FN et même Maître Jean Codognès qui bat pavillon PS et signe là son grand retour (liste complète ci-dessous), mais le match du 2ème tour risque bien de se jouer entre « La République En Marche » et « Les Républicains (En Panne) », LREM vs LR(EP)… Qui sera le vainqueur ? Réponse le 11, ou plus certainement le 18 juin !
Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
1ère circo
02 650

01

François Calvet apporte un soutien appuyé à son collègue et ami de très longue date, les "DUPONT et DUPONT" comme se plaisait à les surnommer Feue Arlette Franco, alors Députée-Maire de Canet
François Calvet apporte un soutien appuyé à son collègue et ami de très longue date, les « DUPOND et DUPONT » comme se plaisait à les surnommer Feue Arlette Franco, alors Députée-Maire de Canet

LÉGISLATIVES P.-O. 1ère CIRCONSCRIPTION : DANIEL MACH… REVIVAL ?

01Lire également :
LE NOUVEAU PRÉSIDENT FAIT TOUT
POUR ACCENTUER LE TROUBLE

Une renaissance ? C’est en tout cas devant une bonne centaine de personnes que le Maire « Les Républicains » de Pollestres présentait mercredi 10 mai en fin d’après-midi sa 4èmecandidature à la députation dans sa bonne ville de Pollestres dont il préside la destinée depuis 1995 (investiture LR de juin 2016 contre Romain Grau qui était candidat), deux fois élu et une fois battu en 2012 dans la foulée de la défaite de son mentor Nicolas Sarkozy. À presque 62 ans, c’est probablement son dernier combat national, il avoue lui-même qu’il ne terminera pas sa vie en vieil élu accroché à son rocher. En cas d’élection, les choses sont claires, tout en restant simple Conseiller, il devra quitter son fauteuil de 1er Magistrat et c’est son fidèle ami le 1er Adjoint J.Charles Moriconi qui devrait prendre la relève, à condition bien-entendu que ce soit le choix de la majorité de son Conseil Municipal.
05« Sarkoziste un jour sarkoziste toujours ! »
Une occasion également pour présenter celle qui sera sa suppléante, Maître de conférence à la faculté de droit et issue du RPR dans sa récente jeunesse qui est tout sauf une inconnue puisqu’élue au Conseil de Municipal de Perpignan sous l’autorité de J.Marc Pujol, Christine Gavalda-Moulenat n’est autre que la fille de Clotilde Font-Gavalda-Puthier qui entretient avec sa descendance des relations très difficiles, elle-même élue au sein de la même assemblée depuis 2014, initialement sur la liste FN-RBM conduite par Louis Aliot et depuis fâchée avec le parti frontiste depuis le rejet de sa candidature lors des dernières régionales par le Vice-Président du mouvement. Une candidate qui tient à souligner lors de sa brève intervention le « caractère unique de la ville de Pollestres dans le département » en soulignant son « expansion et son développement, Daniel s’est toujours consacré à sa ville à laquelle il tient tant ». Taclant au passage le candidat investi par « La République En Marche » Romain Grau « passé par toutes les couleurs de l’échiquier politique et qui affirmerait tout à la fois être de droite et de gauche, et celui du PS Jacques Cresta (finalement non investi et qui jette l’éponge) « nous ne sommes pas dupes de sa soudaine transformation en marcheur, c’est l’immobilisme qui nous est promis », l’élue tient à insister sur son rejet « d’une Députée l’extrême-droite dont chacun a pu voir qu’elle était incapable de participer à un débat Républicain et d’apporter des réponses claires et concrètes ».
02« Je suis ce que je suis, ça a le mérite de ne tromper personne »
Toujours combatif, c’est un discours offensif qui est prononcé par Daniel Mach, plusieurs engagements formels sont affichés, toujours avec la conviction que chacun lui reconnaît et qu’il développe devant un auditoire tout acquis à sa cause, « motivé et mobilisé » selon lui, « votre présence me comble de joie » ajoute-t-il.
« À force de prôner la tolérance on a fini par accepter l’intolérable »
Pour mener ce « combat qui s’annonce ardu et qui décuple mon énergie », on retient en particulier « les valeurs sur lesquelles je ne transigerai jamais :   la lutte contre le chômage et la valeur travail, l’identité de la France, la lutte contre le terrorisme et la délinquance, la restauration de l’État, le soutien aux entreprises, commerçants et artisans, véritables poumons de notre économie » pour n’en prendre que les points les plus essentiels (lire en détail ci-dessous). « L’ambition et l’espérance dans le futur doivent être les seuls moteurs, l’avenir doit se construire avec l’expérience de nos anciens » ajoute-t-il. 
06« Il y a urgence d’agir, ça tombe bien, j’aime l’action ! »
Sans oublier le combat qu’il compte mener pour développer l’apprentissage, renforcer les effectifs des forces de l’ordre, augmenter le budget de la défense, renforcer les moyens de la justice, durcir les peines et veiller à leur réelle exécution, réduire l’immigration, expulser les clandestins et durcir les conditions d’accès à la nationalité française, revaloriser les pensions de reversions des personnes âgées et leur perte d’autonomie, sans oublier un soutien déterminé aux agriculteurs… Voilà qui sonne comme un programme très… à droite qui risque de chasser sur les terres de sa concurrente, l’élue Communautaire de Perpignan Claudine Fuentès qui représentera le Front National !
Christine Gavalda-Moulenat
Christine Gavalda-Moulenat
« Je suis le candidat des catalans, des roussillonnais et de ceux qui sont en désespérance »
C’est ainsi qu’il se définit lors de la conférence de presse du jeudi 11 mai où Daniel Mach se livre sans filtre, il nous apprend qu’issu d’une famille modeste, au travail dès l’âge de 131/2 ans sur dérogation, avoir passé la moitié de sa vie dans une HLM où il y a cotoyé au quotidien la mixité sociale « je sais ce qu’il s’y passe, dans les cités on a laissé se créer des communautés. Une des rares choses que l’on ne puisse pas me reprocher c’est que je n’ai jamais regardé qui entrait dans mon bureau, j’ai toujours considéré que la misère n’est ni de droite ni de gauche, celui qui peut représenter les roussillonnais c’est moi. Un élu est le représentant du peuple et pas d’un clan, je me suis toujours battu pour qu’il n’y ait pas de clan dans ma famille politique ».
08Le député qu’il fut pendant 10 ans revient sur ses combats, « pas de droite ou de gauche mais de société » précise-t-il, avec comme exemple celui du statut de mère avec le choix d’élever ses enfants et qui n’a pu aboutir « Je sentais que les gens, si on ne les représentait pas ils partaient vers les extrêmes, on y est en plein, je considère que les élus n’ont pas fait leur boulot ».
« Ce département a passé cinq ans sans être représenté. Je ne veux pas être élu pour avoir un mandat mais pour bosser »
Jacques Cresta qui est visé, mais pas seulement, cette cité judiciaire que Daniel Mach avait obtenu dans un Partenariat Public Privé (PPP) est passée à la trappe « c’était acté les travaux devaient commencer en 2014, non seulement elle n’est plus à l’ordre du jour mais elle a été zappée du territoire uniquement par idéologie politique ! 50 M€ ont été donnés dans d’autres départements et ça a enlevé du travail et des emplois à nos entreprises ». Autre chantier perdu, celui de la liaison de la ligne TGV abandonnée et toujours pas à l’ordre du jour « on est le cul de sac de la France, ils ne se sont pas battus, ils avaient une secrétaire d’État et trois parlementaires sur quatre, ils ont laissé partir ces dossiers qui étaient financés ! Nous avons été délaissés, je ne le supporte pas ! On ne peut pas me reprocher de ne pas avoir fait le travail ». Et de rappeler que « les gens souffrent, ils ont peur de l’avenir ».
En contre exemple, la création de la Gendarmerie à Pollestres et l’installation du PSIG, il ne le dit pas mais son obstination a payé (lire « NOUVELLE GENDARMERIE, PAS UN SOUS DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ! )
Alors « En Panne » LR ? Pas si sûr et en tout cas pas à Pollestres, « fighter 66″ est de retour… 

À noter dans les tablettes :
Daniel Mach tiendra une réunion publique, la seule, en plein air
Place de la Sardane au moulin à vent
LE SAMEDI 20 MAI 2017.

Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
0607
Anne-Marie et lec Sénateur-Maire du Soler François Calvet
Anne-Marie et lec Sénateur-Maire du Soler François Calvet

Profession de foi 01

Profession de foi 02

Profession de foi 03

Profession de foi 04

LÉGISLATIVES : CONGRÈS NATIONAL D’INVESTITURE « LES RÉPUBLICAINS »

Le conseil national “Les Républicains” vient d’investir les candidats aux élections législatives de juin 2017.
Sans surprise :
1ère circonscription : DANIEL MACH (qui soutient ouvertement à la Présidentielle le dissident Henri Guaino : lire : « LE MAIRE DE POLLESTRES DANIEL MACH PRENDRAIT-IL DE « SÉRIEUSES DISTANCES » AVEC FRANCOIS FILLON ? » et « LE PEN vs MÉLENCHON : L’IMPROBABLE DUEL DE SECOND TOUR ?« 
2ème circonscription : FERNAND SIRÉ (Ancien soutien de Bruno Le Maire rallié à François Fillon après la déroute historique du poulain)
3ème circonscription : DANIÈLE PAGÈS
4ème circonscription : JACQUELINE IRLÈS qui constitue sans aucun doute l’erreur de casting tant le sérieux et l’assiduité de la candidate sont plus que contestables, à la fois lors de son premier mandant de députée que dans celui de Vice-Présidente à la Communauté Urbaine de Perpignan. L’appât du gain est sa seule motivation… La 4 mérite un CANDIDAT SÉRIEUX !

On ne résoud pas les problèmes avec ceux qui les ont créés !
(Albert Einstein)

01

La délégation des P.-O. au Conseil National "Les Républicains" à Paris – avec Olivier Amiel, Veronique Olier, Jean-Charles Moriconi,Sylvie Simon, Stephane Loda, Nicolas Requesens,Pierre Roig et Armande Barrère à la Maison de la Mutualité.
La délégation des P.-O. au Conseil National « Les Républicains » à Paris avec Olivier Amiel, Véronique Olier, Jean-Charles Moriconi, Sylvie Simon, Stéphane Loda, Nicolas Requesens, Pierre Roig et Armande Barrère à la Maison de la Mutualité.

POLLESTRES – INAUGURATION DE LA STATUE « UNITY IN PEACE » EN PRÉSENCE DE MICHÈLE ALLIOT-MARIE : « NOUS AVONS BESOIN DE L’EUROPE »

MAM, Daniel Mach et Bernard Romain viennent de dévoiler la plaque inaugurative
MAM, Daniel Mach et Bernard Romain viennent de dévoiler la plaque inaugurative
C’est en présence de l’ancienne Ministre et Députée Européenne Michèle Alliot-Marie que Daniel Mach dévoilait vendredi la statue « Unity in peace », « l’une des illustrations de la vocation culturelle que nous souhaitons donner à Pollestres » rappelle-t-il, qui trône désormais en entrée de ville sur l’espace Arthur Comte, une des fiertés de la ville et une des grandes réalisations de son premier Magistrat élu en 1995 qui ne cesse de transformer cette ville, un village bien peu attrayant avant son avènement et qui accueille désormais le plus de néo-arrivants du département.
« Il s’agit d’un atout supplémentaire, d’une nouvelle corde à l’arc de cette commune de près de 5000 habitants, dynamique et moderne qui, après s’être dotée d’infrastructures sportives et associatives, a choisi de miser sur la culture » selon Daniel Mach.
MAM : Pugnacité et courage
Un Daniel Mach qui n’a rien perdu de sa verve (lire le DISCOURS COMPLET DE DANIEL MACH) en rendant un vibrant hommage à son invitée vedette du jour Michèle Alliot-Marie sur son action dans ses différentes et brillantes fonctions, « Ta pugnacité et ton courage politique, je pense pouvoir dire que je les connais. Le projet de la caserne de Gendarmerie de Pollestres en a clairement bénéficié pour notre plus grande satisfaction ».
L'oeuvre de Bernard Romain
L’oeuvre de Bernard Romain
Pollestres en pleine métamorphose
Mais dès qu’il évoque Pollestres qui « n’a jamais sombré dans la catégorie des cités dortoirs grâce à des élus motivés et investis », c’est un discours fleuve, une longue liste des réalisations passées, en cours et futures dont il se sent très fier. La restauration du centre ancien, son église, la réhabilitation du château en bibliothèque, médiathèque, ludothèque…, sans oublier de préciser pour qui l’ignorerait encore « que nous ne pouvons espérer le moindre soutien de la part des Conseils Départemental et Régional. Il en est ainsi depuis plus de 10 ans et nous ne pouvons que déplorer, qu’un tel sectarisme pénalise des dossiers aussi aboutis ». C’est à présent au tour du peintre et sculpteur, qui a créé une statue de plus de 5 mètres qui trône depuis 2003 dans le quartier européen de Bruxelles, de faire son entrée dans l’histoire de Pollestres.
Quant à l’Europe, Daniel Mach rappelle que « malgré ses imperfections (elle) nous a apporté notamment la paix » mais que pour lui « Le Brexit a été un véritable électrochoc qui a ébranlé la confiance des européens en cette si belle institution ». Une vision qui n’est à l’évidence pas partagée par une majorité de britanniques !
« Nous avons toutes les raisons de rester confiants »
Un discours de MAM, brillante sur la forme et sur l'expression de ses convictions
Un discours de MAM, brillante sur la forme et sur l’expression de ses convictions
Que l’on soit ou d’accord sur le fond, chacun s’accorde à voir en Michèle Alliot-Marie une femme de conviction brillante, elle l’a une de fois de plus démontré lors du prononcé de son discours sans note. Évidemment pour rappeler son amitié envers Daniel Mach connu dit-elle en « culottes courtes », « tu es un homme de loyauté à tes engagements envers tes citoyens, quand tu les défends je peux dire qu’il est enquiquinant, ta Gendarmerie tu l’as eue ! Tu as un pouvoir de conviction et de volonté qui font ta force ! ». Et de rappeler que c’est lui qui a convaincu « MAM », prête à quitter la politique, de se présenter à la Présidence de Feu le RPR en 1999 dans une lettre précieusement conservée. « C’est cette présidence qui a conduit le reste de ma carrière politique, c’est notre histoire commune ». Quant à l’œuvre inaugurée, « elle symbolise l’Europe mais aussi cette commune et notre France » dit-elle. Une France qui doit rester optimiste « Nous avons toutes les raisons de rester confiant dans le futur » affirme-t-elle, prenant pour exemples la 2ème place d’exportateurs de denrées alimentaires vers un monde qui comptera 10 Milliards d’habitants en 2100 (7 actuellement), sa santé et ses nanotechnologies. Et puis son investissement dans l’espace, le pays qui au monde lance le plus de satellites, le 3ème producteur au monde, permettant aux ordinateurs et téléphones mobiles de communiquer. « Nous devons être confiants en nous et pas seulement être négatifs et avoir l’impression que monde va nous écraser ».
« Je crois en mon pays »
Voilà qui amène MAM à son autre « dada » dans un long plaidoyer, « Nous avons besoin de l’Europe, un pays de 65 Mh n’a aucune possibilité de résister à la concurrence d’un milliard d’habitants ! Nous avons besoin de nous adosser à un ensemble plus vaste. Ceux qui disent on peut se passer de l’Europe racontent des histoires » prenant en contre exemple « ce qui se passe en Grande-Bretagne ». Selon elle… Un Brexit, « un affaiblissement pour nous aussi » dit-elle. Une Europe également supposée contre les guerres et le terrorismes et là, il faut admettre à la lumière des récents évènements que les choses n’en prennent pas le chemin…
Je crois en mon pays conclut-elle.
Au centre de l'auditoire, le Président LR66 François Lietta
Au centre de l’assistance, le Président LR66 François Lietta
Daniel Mach, l'ami de longue date de l'ancienne Ministre
Daniel Mach, l’ami de longue date de l’ancienne Ministre
MAM, un plaidoyer pour l'Europe

MAM, un plaidoyer pour l’Europe

dsc07816
CADEAU !
CADEAU !

LE SOLER : FRANCOIS CALVET À LA TÊTE DE LA DÉLÉGATION DES P.-O. DANS LE CADRE DE LA 13ème JOURNÉE MONDIALE DU TOURISME EN CATALOGNE

Lundi 26 septembre 2016, le Sénateur-Maire François CALVET a répondu à l’invitation de Antoni ESCUDERO, Président de la Fédération de l’Hôtellerie de la Province de Gérone, dans le cadre de la 13ème journée du Tourisme présidée par Jordi BAIGET-CANTONS, Conseiller pour le Développement Economique et Industriel de la Generalitat de Catalunya.
01Cet événement qui a eu lieu au château de Biart, près de la ville de Masarac, a réuni de nombreuses personnalités du monde touristique et politique venues des deux côtés de la frontière.
Cette année, cette journée revêtait un caractère particulier, puisqu’elle était dédiée au peuple français en hommage aux victimes des attentats terroristes qui ont frappé notre pays ces derniers mois. Une plaque commémorative a été inaugurée en présence du Préfet des Pyrénées-Orientales Philippe VIGNES. A ce titre, M. Le Préfet remettra au Président François HOLLANDE, une reproduction de ce monument qui exprime toute la fraternité franco-catalane.
« Il y a là un signe de reconnaissance fort pour notre pays. Cet hommage vient de plus renforcer les liens étroits entre nos deux régions, le Pays Catalan et la Province de Gérone. Une complicité qui repose sur une culture commune, une amitié séculaire ainsi que sur de nombreux échanges touristiques et économiques. Ce geste est loin d’être uniquement symbolique, il reflète la profondeur de nos relations et je suis très ému de pouvoir compter sur nos amis catalans du sud dans ces moments particulièrement difficiles que traverse l’histoire de notre pays » a déclaré François CALVET qui en sa qualité de Sénateur, représentait les parlementaires des Pyrénées-Orientales.
Etaient présents également lors de la cérémonie, Gauden VILLAS dans Consul d’Espagne à Perpignan, Josep PUIGVERT, Directeur de la Casa de la Généralitat de Perpignan, Bernard FOURCADE, Président de la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie (CRCI) Languedoc-Roussillon, Laurent GAUZE, Vice-Président de PMM et Président de l’Agence de Développement Economique Pyrénées Méditerranée Invest (ADE-PMI), Raymond BRUNET, Responsable des relations transfrontalières de l’UPE66 (Union pour l’entreprise des P.-O.), Jacqueline Irlès, Maire de Villeneuve-la-Raho, Daniel MACH, Maire de Pollestres.
0203

POLLESTRES : PROGRAMME D’OCTOBRE 2016

Dimanche 2 octobre
Les Opérettes du midi. Après-midi musical organisé par le Centre Culturel Catalan. De grands classiques de l’opérette : Bambino, Fandago, Les pescadous, Méditerranée…
Salle Albert Aliès à 15h30, entrée 5 €uros. 
Mardi 4 octobre
Thé dansant organisé par la ville et le CCAS de Pollestres dans le cadre de la Semaine Bleue.
Salle Albert Aliès à partir de 14h30. Entrée gratuite. 
Samedi 8 octobre
Opérette organisé par la ville et le CCAS de Pollestres et l’association « Musique à vivre », dans le cadre de la Semaine Bleue.
Salle Albert Aliès à 14h30, entrée gratuite. 
Mercredi 12 octobre et jeudi 13 octobre
 Don du sang, salle de l’Alliance de 15h à 20h. 
Samedi 15 octobre et dimanche 16 octobre
Expo d’oiseaux exotiques et de reptiles présentée par les Amateurs des Becs Crochus (Amicale ABC). Renseignements et inscriptions auprès de René Aspart 06.51.12.52.85 ou amicaleabc@free.fr
Salle Jordi Barre, toute la journée. Entrée 1 €uro ; gratuit pour les moins de 6 ans. 
Mardi 18 octobre
Exposition de peintures organisée par l’association Cap Sport Animation. Les artistes : Sylvie Godu, Christian Arneodo, Cédric Fournier et Géraldine Garcia. Vernissage le mardi 18 octobre à 19h.
Salle Albert Aliès du mardi 18 au vendredi 21 octobre de 18h à 21h, sauf samedi 22 octobre de 14h à 19h. 
Samedi 22 octobre
Concert : Talents du « Pays Catalan » organisé par l’association Cap Sport Animation en partenariat avec la ville de Pollestres et France Bleue Roussillon. En première partie : Nayah (Show Céline Dion) ; deuxième partie : Laurent Peyrac (Show Claude François et ses Claudettes) ; troisième partie : Maxime Penent (finaliste Nouvelle Star).
À partir de 20h, salle Jordi Barre. Entrée 15 euros (vente de billet chez Audrey Coiffure, Intermarché de Pollestres). Renseignements et réservations au 06 09 31 93 60. 
Jeudi 27 octobre
Soirée débat en présence de Georges Fenech, Député du Rhône et président de la commission d’enquête parlementaire relative aux moyens mis en œuvre par l’état pour lutter contre le terrorisme. Le thème : La France face au terrorisme.
Salle Albert Aliès à partir de 19h.

POLLESTRES : SEMAINE BLEUE

La semaine bleue se déroulera les 4 et 8 octobre 2016, salle Albert Aliès. C’est un moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités, des personnes âgées à la vie économique, sociale et culturelle.
Cet événement sera l’occasion pour les personnes qui travaillent régulièrement auprès des aînés, d’organiser, tout au long de la semaine, des animations qui permettent de créer des liens entre générations. Ces deux journées festives se veulent un moment de partage, d’échange intergénérationnel et sont ouvertes à toutes et à tous. 
Le mardi 4 octobre à 14 h 30, thé dansant avec Gérard, en collaboration avec l’association du Cercle des Seniors. Entrée gratuite et goûter offert.
Le samedi 8 octobre à 14 h 30, opérette, avec l’association Musique à vivre qui proposera sa dernière opérette. Entrée gratuite et goûter offert.

RÉGION : NON À L’OCCITANIE, OUI AU PAYS CATALAN

« UN COMBAT EST PERDU QUAND IL N’EST PAS MENÉ »
Par Daniel Mach, Maire de Pollestres, Vice-Président de PMM, Candidat aux Législatives 2017 (1ère circo.)
Daniel Mach
Daniel Mach
Il est important que nous soyons nombreux au grand rassemblement organisé, ce samedi, à 15h, Place de Catalogne, pour défendre nos couleurs, notre culture, notre identité. Pollestres a été l’une des premières communes à afficher clairement son opposition à l’Occitanie (les panneaux en entrées de ville en témoignent) dont la présidente de région socialiste, Carole DELGA, a décidé de nous affubler.
Les Pollestrencs ont déjà prouvé leur soutien à cette démarche puisqu’ils sont plus de 2900 à avoir signé la pétition. 
Comment nos chefs d’entreprise, artisans, commerçants pourront-ils appeler et commercialiser les produits de leur fabrication ? Rousquilles d’Occitanie ? Touron d’Occitanie ? Grenat d’Occitanie ? Muscat de Rivesaltes du Pays d’Occitanie ? Vins d’Occitanie? Vigatanes occitanes ? Toiles du Soleil d’Occitanie ? …
Il est primordial que nous nous mobilisions afin de prouver notre détermination sans faille pour que notre culture et nos racines soient reconnues, pour que cette appellation ne reste pas figée indéfiniment.

À LA DÉCOUVERTE DE POLLESTRES : DEUX TEMPS FORTS LE 10 SEPTEMBRE : LE FORUM DES ASSOCIATIONS ET L’ACCUEIL DES NOUVEAUX ARRIVANTS

De 14h à 18h Esplanade Espace Arthur Conte

La Fête des Associations demeure au fil des ans un rendez-vous incontournable pour l’ensemble du tissu associatif de notre ville. Cette grande manifestation est une occasion unique pour mettre en avant les associations locales, mais aussi pour valoriser l’action de nos dévoués bénévoles qui les font vivre tout au long de l’année.
Forum des associations 2015
Forum des associations 2015
Cet engagement chaleureux et durable, au service des autres, est un exemple de solidarité et de fraternité dans le monde actuel. Petits et grands y trouveront leur bonheur : sport, culture, détente, convivialité, bénévolat et entraides. Un bon moyen de rencontre, d’échange et d’implication dans la vie de la commune. Une agréable journée en perspective…
Au programme, une présentation de toutes les associations avec de nombreuses animations qui émailleront cet après-midi placé sous le signe du bénévolat et de la générosité. Une tombola est organisée au profit d’une association locale. Cette année, les fonds récoltés seront entièrement reversés à l’association « Les Amateurs de Becs Crochus ».
La cérémonie d’accueil des nouveaux habitants est une tradition. Elle permet de leur présenter la commune et d’établir le contact avec les élus et les services.
Un véritable moment de convivialité  et de partage, la cérémonie d’accueil donne l’occasion de découvrir le patrimoine ainsi que les grands axes de l’action municipale en matière de sécurité, d’environnement, d’urbanisme, d’équipements municipaux, d’offres de services…
La cérémonie invite les nouveaux venus à partager l’histoire de la ville, ses projets mais aussi sa vie associative, culturelle, sportive et économique.

POLLESTRES : À LA BELLE ÉTOILE « CINÉ DE RUE »

Le vendredi 26 août, le maire Daniel MACH et les élus du conseil municipal proposent aux Pollestrencs une séance de cinéma en plein air. La soirée débute à 20 heures. En attendant les étoiles, une petite restauration sera proposée par l’Amicale des sapeurs-pompiers de Pollestres.
À 21h, projection des deux courts-métrages primés lors du festival du film de Pollestres :
– Sage décision de Chris Orlandi
– Némésis de Stéphane Henon (Commissaire Boher dans Plus belle la vie) 
À 22h, début de la séance et projection de « LA FAMILLE BELIER », film réalisé par Eric Lartigau et interprété par des acteurs de talent : Karin Viard, François Damiens, Eric Elmosnino, Louane, Roxane Duran… un film qui devrait susciter l’enthousiasme de tous. 
Une soirée à « ciel ouvert » qui rappellera certainement de bons souvenirs aux anciens et permettra à tous de passer un bon moment dans une ambiance de rire et de détente.

POLLESTRES : NON À L’OCCITANIE !

Par Daniel MACH, Maire de Pollestres, Secrétaire Départemental de « Les Républicains 66″
« Je m’associe et soutiens totalement les diverses initiatives engagées dans le département pour lutter contre l’appellation Occitanie. Parmi les premiers signataires de la pétition pour défendre le Pays Catalan, j’ai aujourd’hui demandé aux services techniques de la ville de Pollestres d’installer des panneaux portant la mention « Pays Catalan », à chaque entrée de ville.
Je tiens, avec les membres du conseil municipal et le soutien de nombreux administrés, à marquer notre formelle opposition au changement de nom de notre région et prouver notre détermination sans faille pour que notre culture et nos racines soient reconnues.
Après la Septimanie, arrive l’Occitanie. Aux mêmes maux, les mêmes remèdes : détermination et volonté de ne pas se fondre, de ne pas perdre notre identité.
La nature ayant horreur du vide, il est évident, et d’autant plus par les temps qui courent, que si l’on ne défend pas sa culture, d’autres imposent la leur ».
01

POLLESTRES : CÉLÉBRATION DE LA FÊTE DU 14 JUILLET

Tout le programme 
Mercredi 13 juillet 2016 18h30 – Hôtel de Ville
– Rassemblement
– Dépôt de gerbe au Monument aux Morts
– Récompenses
19h15 – Salle Jordi Barre
– Remise des dictionnaires Français/Catalan aux enfants de CM2 rentrant en classe de 6ème suivie, d’un apéritif républicain
À partir de 20h – Place de l’Europe
Bal dansant animé par Gérald

 

23h – Place de l’Europe
Feux d’Artifice

POLITIQUE – NADINE MORANO EN VISITE À POLLESTRES : LES RACINES CHÉTIENNES À L’ARTICLE 1 DE LA CONSTITUTION

01La presse était présente en nombre vendredi à la salle Alliès, attendant ou espérant le dérapage qui ferait le buzz et la UNE, certes chacun a eu droit à du « Morano dans le texte » mais pas de phrase qui tue. Seulement une candidate à la présidence de la République déterminée, fidèle aux valeurs qui sont les siennes mais qui ne renie toutefois rien de ses propos passés qui ont fait polémique, proches sur bien des sujets, il faut bien le dire, de celles de Marine Le Pen ou encore de Nicolas Dupont-Aignan qui chassent sur les mêmes terres.
Le maire de Pollestres Daniel Mach, candidat aux Législatives de 2017 sur la 1ère circo.
Le maire de Pollestres Daniel Mach, candidat aux Législatives de 2017 sur la 1ère circo.
Seule divergence et pas des moindres, l’Europe, tandis que la leader frontiste souhaite en sortir si la voix de la raison, la sienne, ne peut être entendue quitte à aller au clash, les deux autres sont moins définitifs et feront plus ou moins avec, NDA étant toutefois très proche de Marine Le Pen sur ce point. Une bonne base politique pour un rassemblement en Fédération et accéder au pouvoir, surtout si l’on ajoute les futurs ex « Les Républicains » qui ne se reconnaîtront pas dans l’orientation centriste que semble prendre le candidat Juppé.
« Nous avons le devoir de redonner confiance aux Français »
Daniel Mach, qui pour couper court à toutes les critiques, affirme souhaiter accueillir dans sa ville tous les candidats à la Primaire de la droite et du centre, « mes fonctions de Secrétaire Départemental m’obligent à la plus stricte neutralité » tient-il à préciser en préambule, cette Primaire étant pour lui « un événement marquant pour notre parti et le symbole de sa modernisation, je sens le regain d’intérêt qu’elle suscite. Nous avons le devoir et l’obligation de redonner confiance aux Français, il est temps pour nous de nous imposer contre le seul recours aux yeux des Français ». Il souligne également le courage de la candidate Morano, sa ténacité, son franc-parler et ses qualités lorsqu’ils étaient ensemble Députés. Avec un objectif, celle « d’anéantir cette gauche néfaste qui ruine et ridiculise notre pays aux yeux du monde ». Là encore du « grand Mach dans le texte »… (Lire : DISCOURS DE DANIEL MACH).
Le Député Fernand Siré, candidat aux Législatives de 2017 sur la 2ème circo. contre son meilleur ennemi Louis Aliot
Le Député Fernand Siré, candidat aux Législatives de 2017 sur la 2ème circo. contre son meilleur ennemi Louis Aliot
Le Président de « Les Républicains » François Lietta qui ne cache pas son soutien personnel à Bruno Le Maire lui emboîte le pas et souligne la « franchise directe » de celle qui anime le parti « Rassemblement pour le Peuple de France » qu’elle a créé et « qui a permis un déplacement de qualité ».
Son mentor Fernand Siré se dit quant à lui « ravi de cette Démocratie, pour une fois ce n’est pas la tête qui va choisir mais c’est vous, la base, pour vous représenter. Je pense que celui qui sera choisi sera Président de la République pour nous débarrasser de ces Socialistes qui nous embourquaillent » ! 
04« Je soutiens la candidature de Daniel »
Nadine Morano tient à rappeler les combats menés avec Daniel Mach « pour transformer la France », tant lorsqu’ils étaient ensemble Députés qu’une fois entrée au Gouvernement, « Je l’aime beaucoup, c’était important de venir chez lui ». Quant à la candidature du Maire de Pollestres à la Députation « Je la soutiens, que les choses soient claires, si je suis là ce n’est pas pour rien, je suis aussi Vice-Présidente de la Commission Nationale d’Investiture, malgré les évènements qui sont survenus, ils n’ont pas osé aller jusque là » (« Ils = les caciques nationaux / l’exclure (NDR)), « connaissant son travail, son énergie et ce qu’il peut apporter ici pour vous ». 1-0 dans le match contre Romain Grau également en piste… Voilà probablement aussi qui explique la présence de Jacqueline Irlès et ses ridicules bisous envoyés d’un souffle de la main que Nadine Morano soutiendra, elle qui sèche la plupart des réunions pour lesquelles elle reçoit pourtant une indemnité ! Si elle savait…
« Servir la France »
La comparaison entre les députés LR battus et les socialistes tourne à l’avantage des premiers, le bilan de François Hollande et la « situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui », comme si le gouvernement Bismuth avait brillé en la matière…, le gouvernement Valls est habillé pour le reste du mandat… « Nous devons sortir la France du déclin dans lequel elle se trouve aujourd’hui » déclare-t-elle. « Servir la France », tel est l’engagement tiré du gaullisme plusieurs fois répété que prend la candidate à la Primaire qui « n’a pas pris l’ascenseur social mais l’escalier », et qui estime être le seul recours possible pour cette « France en souffrance ».
03 - COUV« La France a des racines Chrétiennes »
Thème favori qui fâche, la Laïcité, « quand j’étais gamine, nous faisions à l’école le sapin de Noël et la Crèche, tout le monde était content quelle que soit sa religion, c’était la fête pour tous. La France a des racines Chrétiennes, si ça dérange tant pis, je souhaite l’inscrire à l’article 1 de la constitution. Nous avons trop laissé faire et je n’accepte pas le développement du voile intégral, publicité ambulante de l’intégrisme radical« . Une loi qui n’est selon elle pas appliquée et qu’elle souhaite durcir en passant au délit en cas de récidive avec une amende d’au moins 500 €uros, avec une déchéance temporaire des droits civiques et sociaux, « on ne peut pas être en France, ne pas respecter nos lois et toucher les allocations familiales » martèle Marine Morano sous les applaudissements nourris de la salle.
La parlementaire Européen revient sur un entretien avec une Députée marocaine de passage à Bruxelles « je vous ai vue quand vous êtes passée chez Ruquier, je vous ai trouvée très bien, pas un propos ne m’a choquée. On a besoin de vous, si vous en France vous baissez la garde sur le droit des femmes, comment nous dans le monde musulman, là où les islamistes veulent imposer leurs lois, comment nous allons faire ? Tenez bon ! » lui a-t-elle déclaré. « Je veux que nous soyons fiers de nos racines et de notre culture, je veux que ceux qui viennent chez nous s’intègrent dans le respect de l’égalité des hommes et des femmes ».
Une salle clairsemée qui ne décourage pas la candidate aux Primaires plus que motivée
Une salle clairsemée qui ne décourage pas la candidate aux Primaires plus que motivée
Contrat d’intégration ou la porte !
Quant au droit à l’asile dont les demandes étaient selon la Députée de 500 dans les années ’50 seraient aujourd’hui de 80.000 de déposées avec les deux tiers de déboutées, mais dont seulement 10% seraient renvoyés chez eux et qui restent sur le territoire. Plusieurs propositions, la réforme du droit d’asile avec des délais d’instructions plus courts, le développement de places en centres de rétention administrative, la signature d’un contrat d’accueil et d’intégration avec l’engagement de la constitution, de l’égalité hommes / femmes, de l’interdiction du voile intégral et de l’excision, « si vous ne voulez pas l’accepter vous êtes renvoyé immédiatement. (…) Nous avons une immigration subsaharienne trop importante ». La députée souhaite en outre que des quotas d’immigration soient votés chaque année par le Parlement Français, en fonction des besoins en main d’œuvre et de continent de provenance, une immigration choisie sur le modèle du Canada, des USA, de l’Australie et de tant d’autres pays.
Contact individuel avec des supporters convaincus
Contact individuel avec des supporters convaincus
« Il faut permettre aux gens de vivre chez eux »
Quant à l’Europe, le sujet reste le vrai point de divergence majeur avec NDA ou Marine Le Pen. L’Euro-députée la défend, ainsi d’ailleurs que sa Monnaie Unique qu’elle confond avec la Monnaie Commune, même si, elle aussi, met en cause l’absence de convergence fiscale et sociale, mais ne croit pas que la seule sécurisation des frontière suffise à régler le flux migratoire. « Une opération en Libye permettra de régler le problème » estime-t-elle. « J’ajoute que je soutiens le plan défendu par J.Louis Borloo d’électrification de l’Afrique, si l’UE la finance à hauteur de 4 Milliards et demi d’€uros par an qui ne l’est qu’à hauteur de 25% de son territoire, c’est gagnant pour tous. On aidera l’Afrique à se développer et pour nous ce sera des points de croissance. Comment voulez-vous que ces gens ne viennent pas chez nous alors que des femmes meurent en couche parce qu’il n’y a même pas de monitoring ? Si on ne veut pas une immigration débridée, il faut permettre aux gens de vivre chez eux, ils n’ont pas envie de venir chez nous ! ». 
« Je crois en l’Europe des Nations »
Avec un bémol toutefois par rapport au plus grand nombre de ses « amis » politiques. Même si Nadine Morano affirme haut et fort « L’Europe, un Miracle humain, l’hémicycle le plus grand du monde après la Chine, c’est un miracle humain ! L’Europe c’est d’abord une grande idée et une chance d’être ensemble », tout en tempérant ses ardeurs, « Je crois à l’Europe des Nations, je ne crois pas au fédéralisme, pour que chacun continue à définir sa politique économique avec une politique de mutualisation des moyens, mais je souhaite conserver une politique de défense nationale et notre souveraineté de décision de politique étrangère « .  (…) « Je suis pour une Europe des cercles, une Europe qui fonctionne à plusieurs vitesses. Il faut une assemblée et une sous-assemblée de la zone €uro ».  Quelle différence avec « Debout la France » ou le « FN » ?
Une Marseillaise qui n'est pas la propriété exclusive du FN
Une Marseillaise qui n’est pas la propriété exclusive du FN
Formation professionnelle qu’elle assure bien connaître en sa qualité d’ancienne Ministre en charge de ce secteur, apprentissage à 14 ans et CFA, Éducation nationale, sujets économiques, l’entreprise et les 35 heures, contrats de travail, charges sociales, les jeunes, les moins jeunes, la retraite par répartition à préserver, nombreux ont été les thèmes abordés par une candidate à la Primaire à l’évidence convaincante pour une salle toute acquise à sa cause. Sans parler de la nouvelle refonte des régions avec une fusion des départements qu’elle compte mettre en place.
Cela suffira-t-il pour terrasser la bonne vingtaine de concurrents ? Réponse les 20 et 27 novembre 2016 après les votes des adhérents qui trancheront…

POLLESTRES : FÊTE DE PASQUETTES

Dimanche 3 avril, un programme concocté par la ville de Pollestres et le Centre Culturel Catalan…
9h30 : La messe de Pasquettes à l’Eglise Saint Martin avec la cobla  » Tres vents »
10h30 : Départ du cortège de l’Empavat avec la Cobla jusqu’à l’Espace Arthur Conte
11h : Sardanes et cobla, Espace Arthur Conte suivies de « la grande chasse aux œufs »
12h : Apéritif offert par la municipalité
15h : Ballada gratuite avec « Les Tres Vents » à la salle Jordi Barre – Dégustation de croquants et de rousquilles

POLLESTRES : CONCOURS DE POÉSIE

Pour la 8ème année, le maire Daniel MACH et le Conseil Municipal vous proposent une nouvelle fois de prendre la plume, que vous soyez de Pollestres ou d’ailleurs ! Les slameurs sont évidemment bienvenus !

Le concours est ouvert à tous, avec pour récompense des bons d’achat et une publication dans le bulletin municipal.
Ces prix sont un encouragement pour chacun à développer ses talents d’écriture.
Catégorie Enfance : jusqu’à 13 ans
Catégorie Jeunesse : de 14 à 17 ans
Catégorie Adultes : + de 18 ans
Catégorie Bel Age : + de 65 ans
Chaque candidat ne devra envoyer qu’un seul poème en mentionnant son âge, son nom, son prénom et son adresse postale.
À adresser par courriel :
communication@pollestres.com
ou par courrier :
Hôtel de Ville – Commission Culture
Avenue Pablo Casals – 66450 Pollestres
Derniers délais : 9 avril 2016

POLLESTRES – TRAITEMENT DE LA DYSLEXIE ET AUTRES TROUBLES DE L’APPRENTISSAGE : UNE NOUVELLE APPROCHE THÉRAPEUTIQUE

Conférence / débat proposée par le docteur Pascal Vélu, en partenariat avec la Ville de Pollestres. 
Le docteur Pascal Vélu, médecin ostéopathe, posturologue, thérapeute en réflexes archaïques interviendra aux côtés d’Héléna Lauret, ostéopathe D.O., posturologue, thérapeute en réflexes archaïques.
La dyslexie et les autres troubles de l’apprentissage sont la résultante complexe de l’association :
– D’une mauvaise intégration des réflexes archaïques qui sont les fondements du système neurologique
– De troubles posturaux responsables d’une déficience de la motricité et de la coordination
– De troubles visuels de l’oculomotricité et de troubles oro-faciaux avec mauvaise position de la langue
En complément de l’orthophonie et de la psychomotricité, il est donc nécessaire d’effectuer un examen complet : réflexes archaïques, bilan postural, bilan orthoptique et bilan oro-facial qui permettra de proposer un traitement adapté pour chacun de ces  enfants en difficulté.

Salle Albert Aliès
18h30 – Entrée gratuite
Dislexie

POLLESTRES FÊTE LA SAINT-VALENTIN

C’est une soirée éblouissante d’élégance et de talent que la municipalité, en partenariat avec l’association Cap Sport Animation, a proposé aux amoureux le samedi 13 février.
Le programme était riche pour ce dîner spectacle à la salle Jordi Barre : le talent, la beauté et le rire ! Une soirée sans fausse note, rythmée au gré des artistes composant un plateau de premier choix. La mise en bouche était réservée au duo « Petit Bonheur » qui a su plonger le public sous le charme.
La revue Diam’s ne se faisant plus attendre annonçait la couleur avec son nouveau Show Sexy, créé pour la circonstance, agrémenté de tableaux dignes des plus grands cabarets.
Le charme cédait ensuite la place au talent de Guy Bertrand, reconnu par ses pairs, comme l’un des meilleurs ventriloques français. Celui-ci arrivait en (bonne ?) compagnie de son corbeau déluré pour un dialogue des plus hilarants poussant le délire jusqu’à transformer deux spectateurs en marionnettes vivantes !
Pour clore en beauté cette magnifique soirée, les tant attendus « Latinos Lovers » entraient en scène pour un show dansant d’une heure trente sur un rythme endiablé pour la plus grande joie des très nombreux danseurs.
La soirée se terminait au petit matin, jour de Saint-Valentin !
Saint-Valentin

POLLESTRES – SUPPRESSION D’UNE CLASSE ÉLÉMENTAIRE : « UNE DÉCISION QUI DÉSTABILISE TOUS LES PROJETS ÉDUCATIFS ENVISAGÉS ! »

Communiqué de Daniel Mach 

La décision de supprimer une classe à l’école élémentaire de Pollestres est en contradiction totale avec, d’une part, les annonces du gouvernement et les promesses du Président de la République sur la création de 60000 postes dans l’Education Nationale et, d’autre part, avec les efforts des élus de communes en première couronne de Perpignan, en plein développement, qui entreprennent tout pour que les enseignants et enfants travaillent ou apprennent dans d’excellentes conditions.
J’en veux pour preuve les investissements conséquents de l’ordre de 200 000 €uros pour l’année 2015 que Pollestres a consentis pour le groupe scolaire : tableaux Blancs Interactifs, armoire informatique mobile dotée de 15 ordinateurs, équipement de toutes les salles de classe en climatisation, sans omettre, pour l’année 2016, le doublement de la capacité d’accueil de la cantine.
J’apprends ce matin la suppression d’un poste à l’école élémentaire alors que les perspectives de développement de Pollestres sont non seulement croissantes mais également bien concrètes puisqu’un lotissement de 300 parcelles s’ouvre, que nous allons très prochainement livrer une trentaine d’appartements locatifs et que la commercialisation des 27 parcelles du lotissement communal est presque achevée.
Je peux comprendre l’attitude de l’Académie qui, faute de moyens, ne peut que racler les fonds de tiroir pour parer au plus urgent mais c’est incompréhensible quand, parallèlement, le gouvernement nous rabâche des annonces de moyens supplémentaires pour nos écoles.
Il n’y a plus de dialogue entre l’administration décisionnaire et les élus des communes concernées parce que si tel était le cas, elle saurait que dès la rentrée de septembre ou celle d’après, elle serait obligée de créer de nouveau un poste voire même deux.

Cette décision a pour conséquence de déstabiliser tous les projets éducatifs envisagés, de démobiliser les enseignants qui s’investissent et de démotiver tous les élus qui concentrent de lourds moyens financiers pour le bien des enfants.

POLLESTRES : « NOUS NE POUVONS PLUS FERMER LES YEUX ! »

Discours intégral de Daniel Mach
Lire également :
« MÉTAMORPHOSÉE !« 

Daniel Mach présente Anaïs et Duncan
Daniel Mach présente Anaïs et Duncan
L’attachement de la population à un maire se mesure aussi à sa popularité auprès des enfants, et de ce côté Daniel Mach arrive à égalité avec le maire du Barcarès Alain Ferrand ! A en croire le film présenté pour la deuxième année par les jeunes Anaïs et Duncan (Lire « LES EXIGENCES DE CES ENFANTS ME RENDENT FOU !« ), on peut penser que la popularité de « Dany » est au zénith chez la jeune génération…
Après la séquence humoristique, le 1er Magistrat reprend son sérieux et c’est un discours toujours aussi construit et surtout « punchi » dans sa partie politique qu’il déroule devant plus de 1000 pollestrencs venus saluer la nouvelle année aux côtés du chef du village, au cours d’une cérémonie qui avait lieu en même temps que celle du Président en sursis de l’UMP départementale, le Sénateur-Maire du Soler François Calvet, expliquant l’absence de bon nombre de personnalités qui ont dû faire un choix et dont ce n’est pas l’habitude. S’ils avaient su pour le film…
Un discours toujours aussi punchi, loin des mièvreries parfois entendues chez les arrogants...
Un discours toujours aussi punchi, loin des mièvreries parfois entendues chez les arrogants…
« Une France devenue un bateau sur une mer démontée sans capitaine à bord »
Une attaque frontale contre le gouvernement socialiste composé selon l’ancien Député d’amateurs et de médiocres qui enregistrent selon lui des « résultats économiques et politiques lamentables », avec de nombreux départements et de nombreuses régions encore entre leurs mains après la dernière séquence électorale qui vient à peine de s’achever. La division des voix de droite est pointée du doigt et le Front National, qui permet selon lui la réélection de la gauche, en serait le seul responsable. Un argument vu de la fenêtre UMP, le FN rétorquera quant à lui qu’il aurait suffi que le catastrophique candidat Reynié arrivé largement troisième se retire pour que la Région bascule à droite… Daniel Mach rappelle qu’en une année le Royaume-Uni a créé 720 000 emplois, l’Allemagne 390 000, l’Espagne 274 000, l’Italie 122 000, tandis que la France en a détruit 54 000 « malgré les belles promesses réitérées du Président de la République qui s’illustre par sa manipulation, sur l’inversion de la courbe du chômage ». Quant à « la croissance passée de 2012 à 2015 de 0% à – 0.9%, mais aussi la compétitivité de + 3.2 à – 1.7%, la pauvreté de 13.5 à 18%, le pouvoir d’achat de + 0.64% par an à – 0.4, la dette publique, qui a tant fait jaser, de 1717 milliards d’€uros à 2023 milliards d’€uros, et la fiscalité, ce qui vous est prélevé sur vos revenus, tous les ans, de 44,5%, c’était déjà trop à mon goût à 64.7% » rappelle-t-il sévèrement sans concession.
Marseillaise pour le Maire et son Conseil Municipal
Marseillaise pour le Maire et son Conseil Municipal
« Ceux qui ont voté Front National ne sont pas des fachos mais des fâchés »
Quant au score FN le Maire de Pollestres n’en revient pas : « En décembre dernier 45% des électeurs ont porté leur choix sur le Front National. Et malgré tous les commentaires, moi je sais que ceux qui ont voté Front National ne sont pas des fachos, mais des fâchés. Mais franchement ? A Pollestres ? Fâchés de quoi ??? Je dois vous le dire ça reste pour moi inexplicable dans une ville aussi sereine que la nôtre où tout est entrepris pour assurer votre sécurité et votre tranquillité : une gendarmerie avec 50 gendarmes, une police municipale armée, l’une des communes les mieux dotées en caméras de vidéo protection, des commissaires de quartier et des élus à l’écoute de la moindre de vos inquiétudes, toujours disponibles, de jour comme de nuit, pour vous tendre la main, pour vous aider dans vos démarches ».
Un tacle au Député Cresta, ça ne fait jamais de mal !
« Du coup, je vais en profiter pour lancer un avis de recherche. Mais où est donc le député de la première circonscription des Pyrénées-Orientales dont fait partie Pollestres ? Fantomatique, transparent, absent et je le rappelle, comble du comble, contre le cumul des mandats mais pourtant député, conseiller régional, candidat aux municipales de Perpignan… et j’en passe ! Notre département mériterait franchement d’être chapeauté par des élus mobilisés, compétents et investis ». Ca c’est fait, la défaite de 2012 ne passe toujours pas et la revanche en 2017 se prépare. Mais au fait lorsque Daniel Mach déclare « Je sais pouvoir compter sur vous aux municipales », il y a comme un problème… Entre un mandat Municipal et législatif, non cumul des mandats oblige, il faudra faire un choix ! Le pollestrencs vont-ils perdre leur maire, en outre Vice-Président de la Métropole ?
« Nous ne pouvons plus fermer les yeux »
Retour également sur l’année compliquée qui vient de s’achever et sur les tueries et attentats qui ont endeuillé le pays. « En janvier dernier, je me présentais devant vous pour rendre hommage aux victimes des attentats (…), jamais, je n’aurais imaginé me représenter devant vous pour pleurer d’autres compatriotes, nos enfants, tombés sous les balles et la sauvagerie des terroristes. La France a encore été frappée durement brutalement par la barbarie islamiste. Je pense à tous ceux qui ont vécu l’horreur, simplement parce qu’ils étaient attablés un vendredi soir à une terrasse de café ou qu’ils assistaient à un concert » tout en rappelant que la menace vient de l’extérieur mais également de l’intérieur puisque ces attentats ont été fomentés par des enfants élevés dans les écoles de la République. « Mais qu’avons-nous raté ? A côté de quoi sommes-nous passés ? Ils ont tissé leur toile sur tout le territoire européen. Les fous d’Allah ont importé en France leurs pratiques démoniaques : égorgements, décapitations, bombes humaines avec des kamikazes, tueries de masse. Les flux migratoires massifs et incontrôlés sont infiltrés par de nombreux djihadistes ». 
Marseillaise pour Robet Vila, Emmanuel Cayron et Thiery Del Poso
Marseillaise pour Robet Vila, Emmanuel Cayron et Thierry Del Poso
« Il est impératif de clamer nos valeurs républicaines : liberté, égalité, fraternité, laïcité »
« Doit-on accepter la société que l’on cherche à nous imposer ? Doit-on instaurer des menus spéciaux dans nos cantines ? Doit-on supprimer les visites du Père Noël dans nos écoles ? Doit-on proscrire les marchés de Noël qui égayent les fêtes de fin d’année, pour la joie des plus petits ? Doit-on s’interdire d’écouter de la musique ? Doit-on, mesdames, accepter que vous cachiez votre visage ? Moi je vous le dis, c’est hors de question ! (…) Il conviendrait de s’interroger sur la pertinence des bénéficiaires de cette Prime de Noël financée par l’argent public, je le rappelle, par vos impôts, dont le but est de permettre de célébrer dignement la naissance de l’enfant Jésus en famille. La morale voudrait que ceux qui remettent en cause nos traditions, nos valeurs et notre culture et donc qui ne sont pas directement concernés par cette fête religieuse refusent tout simplement de percevoir cette prime. Mais là, dans ce cas précis la laïcité est beaucoup moins dérangeante ! ». 
Des vérités que plus personne ne conteste et qui doit inciter Louis Aliot à proposer à Daniel Mach de le rejoindre, puisque ce discours « copié/collé », il le tient depuis bien longtemps… sans demander de droits d’auteur…

Lire le discours intégral de Daniel Mach

POLLESTRES : MÉTAMORPHOSÉE !

Lire également :
– « NOUS NE POUVONS PLUS FERMER LES YEUX !« 
– « LES EXIGENCES DE CES ENFANTS ME RENDENT FOU !«  
Pollestres n’en finit pas de se métamorphoser, pour qui a connu le village lugubre des années ’80 à peine digne de l’Europe de l’Est et qui n’y serait pas revenu, c’est une surprise de taille en découvrant cette ville rajeunie et moderne, celle-là même qui recueille le plus les faveurs des néo-catalans et enregistre la plus forte croissance du département.
Bilan des réalisations et état des lieux 2015, projets pour 2016, petit tour d’horizon…
COUP D’OEIL SUR 2015 
Les travaux à Pollestres
Les travaux à Pollestres
Une Gendarmerie qui rapporte gros
Côté travaux, les incontournables réfections de voiries, de mise aux normes des réseaux d’eau, d’assainissement, du mobilier urbain, de l’éclairage public et des espaces verts, 7 M€ pour le seul quartier de la Garrigue. A noter qu’un jardin du souvenir, ainsi qu’un site cinéraire a été créé au cimetière pour se conformer à la loi.
Un nouveau Centre Technique Municipal est sorti de terre (Lire http://www.directsud.eu/?p=15658) et la nouvelle et très attendue Gendarmerie a été inaugurée (Lire http://www.directsud.eu/?p=22675), qui grâce à un montage financier innovant, fait que la commune encaisse un loyer annuel de l’Etat d’un montant de 419 000 €uros pour l’occupation des locaux en ne déboursant que 193 000 €uros de prêt. Opération juteuse donc pour la Commune qui finance d’autres investissements et compense un peu la perte des subventions de l’Etat !
Divers dispositifs de sécurité sur un plan strictement communal
Seize commissaires de quartier volontaires constituent une source d’information précieuse, avec les agents du service d’aide à domicile, ils permettent de maintenir une grande proximité avec les aînés, ou les personnes les plus fragilisées qui ont besoin de toutes les attentions. Dans divers lieux stratégiques des caméras de vidéo-protection ont été installées, réseau qui s’étoffera très prochainement par l’implantation de six unités supplémentaires.
Création d’une police municipale qui compte trois agents patrouillent et sillonnent les rues qui seront bientôt armés puisque la commune a reçu leurs habilitations. Cette brigade quittera l’annexe de la salle Jordi Barre pour s’implanter sur la Place de l’Europe plus centrale.
Labellisation O phyto de niveau 3
Adhésion à l’Agenda 21, ce programme de développement durable qui a pour ambition d’impulser un nouvel art de vivre, avec entre autres choses la signature de la charte o phyto qui proscrit l’usage des pesticides pour l’entretien des espaces verts publics. Sept agents ont suivi une formation et la motivation de l’ensemble du service est sans faille. La Ville a d’ailleurs obtenu une première récompense, celle de la labellisation O phyto de niveau 3 sur un niveau maximal de 4.
L’équilibre alimentaire des enfants n’est pas oublié avec l’approvisionnement par des circuits courts, ou des producteurs locaux, et le service de repas bio aux écoles et depuis peu à la crèche, permettent de sensibiliser les jeunes sur le développement durable, mais aussi sur la découverte de nouvelles saveurs.
Zéro phyto à Pollestres
Zéro phyto à Pollestres
Le Logement, une priorité pour le maire : « Accueillir et non subir l’arrivée de nouveaux habitants »
Le 1er « printemps de l’habitat » et du bien vivre organisé à Pollestres avait été couplé au lancement officiel de la commercialisation de la ZAC Olympéo (lire : http://www.directsud.eu/?p=23766), projet d’envergure, sur lequel la Commune travaille depuis plus de 10 ans qui proposera à terme des logements de toute nature. C’est un nouveau tournant qu’entreprend Pollestres dans son urbanisation, liée volontairement à une nouvelle économie que la Municipalité entend insuffler : l’économie du sport.
L’école de demain
La commune a investi plus de 200 000 €uros pour la modernisation de son outil en privilégiant la volonté d’intégrer les nouvelles technologies. Les 13 classes élémentaires sont équipées pour la plupart d’un tableau interactif et seront finalisées dans les prochains mois. Par ailleurs, une armoire informatique mobile équipée de 15 ordinateurs fait dorénavant partie de l’équipement des écoles et desservira toutes les classes. De plus, les 20 classes des écoles maternelle et élémentaire ont été climatisées. Par ailleurs, en raison des récentes ouvertures de classes, la cantine qui va doubler sa capacité d’accueil.
L’église n’est pas oubliée
Par ailleurs et en collaboration avec le nouveau curé Pierre Téqui, l’église Saint Martin a bénéficié de travaux d’embellissement, visant à une mise en valeur des statues religieuses, et de ses ornements. « Mon Père, vous êtes fraîchement arrivé, et nous constatons déjà l’ampleur de votre travail. Vos initiatives sont remarquables et déjà remarquées, j’en veux pour preuve la crèche vivante que vous avez organisée sur la commune, et qui a enchanté bon nombre d’entre nous. J’en suis le premier ravi, et je tenais à vous le dire publiquement, vous pouvez compter sur notre total soutien » tient à souligner Daniel Mach.
LES PROJETS 2016 
La Place de l’Europe et la Place de l’église font peau neuve
Située sur un lieu de passage hautement stratégique à quelques pas de la mairie, sur le chemin des écoles et du complexe sportif sur l’artère principale de développement de la future urbanisation, cette place va accueillir plusieurs commerces qui faciliteront votre vie quotidienne et créeront de l’effervescence sur cette esplanade. « D’avance, je souhaite donc, en notre nom à tous, la bienvenue à ces nouveaux commerçants » déclare Daniel Mach.
Après l’artère principale qui a profité d’un lifting il y a quelques années, un plan pluriannuel de réfection de la voirie des rues adjacentes à l’avenue de l’hôtel de ville va être engagé, en collaboration avec la communauté urbaine qui gère dorénavant cette compétence.
Nouveau revêtement la Place de l’Eglise avec du mobilier urbain, mais aussi des touches paysagères ainsi que la réfection totale des réseaux. « Ces aménagements lui offriront un nouveau visage qui deviendra notre écrin le plus précieux » s’enthousiasme le Maire.
Autre grand chantier, la consolidation et la réhabilitation du château.
Un projet de bibliothèque, ludothèque, médiathèque avec un budget important pour la Commune, les plans sont en phase de finalisation, le permis de construire devrait être déposé au premier trimestre et les travaux devraient commencer avant la fin de l’année.
« Pour votre information, tout ceci ne prendra pas forme grâce aux dotations de l’Etat puisque le gouvernement a décidé de leur faire subir une baisse drastique qui étouffe totalement toutes les capacités d’investissement des collectivités. Néanmoins, à Pollestres nous savons rebondir et tous ces projets sont et seront réalisés. Cerise sur le gâteau, ils le seront sur ma proposition au conseil municipal sans la moindre augmentation de la pression fiscale, politique que nous pratiquons depuis près de 10 ans » conclut le Maire en s’engageant.

POLLESTRES : LES EXIGENCES DE CES ENFANTS ME RENDENT FOU !

Lire également :
– « 
NOUS NE POUVONS PLUS FERMER LES YEUX ! »
– « 
MÉTAMORPHOSÉE !« 

Anaïs et Duncan présentent le journal pollestrenc annuel
Anaïs et Duncan présentent le journal pollestrenc annuel
La tradition s’installe à Pollestres et devient le « clou » des vœux du Maire Daniel Mach, principal acteur de ce film qui fait fureur en ville (Visionner : httpshttps://www.youtube.com/watch?v=tLtvp13rq7U) qui a déchaîné les éclats de rires des quelques 1000 pollestrencs venus saluer la nouvelle année en compagnie du Conseil Municipal au complet. L’attachement de la population à un maire se mesure aussi à sa popularité auprès des enfants, et de ce côté Daniel Mach arrive à égalité avec le maire du Barcarès Alain Ferrand ! A en croire ce film présenté pour la deuxième année par les jeunes Anaïs et Duncan, on peut penser que la popularité de « Dany » est au zénith chez la jeune génération…
Un Conseil Municipal qui participe d’ailleurs à la superproduction, on remarque en particulier le 1er Adjoint dans le rôle du professionnel et joueur de pétanque très amateur.
Daniel Mach rit de bon coeur !
Daniel Mach rit de bon coeur !
Daniel Mach rit franchement de son 1er rôle « Je constate quand même, que plus on se moque de nous, plus ça vous fait rire. Décidément, les exigences de ces enfants me rendent fou. Bientôt, ils me demanderont de grimper aux arbres. Mais je vous rassure, je ne me servirai pas de ces images, pour mes affiches de campagne, lors des prochaines législatives. 
Cette vidéo apporte une nouvelle fois l’illustration, de ce qu’est l’esprit de Pollestres. Une commune où la jeunesse taquine ses aînés, mais avec un respect attendrissant. Une commune où les élus et les agents acceptent, ensemble, d’être caricaturés et parodiés. Une commune qui reste connectée avec son temps. Une commune où une complicité saine, règne entre conseil municipal, services de la ville et population. Une commune où nous nous plaisons à faire les choses sérieusement, sans jamais se prendre au sérieux. Mais franchement, qu’est-ce qu’il ne faut pas faire !!! 
Alors, pour tous ces sourires qui illuminent la salle ce soir, je remercie le superbe travail de Bérangère SOLA, notre animatrice du Point Information Jeunesse, nos deux présentateurs stars Anaïs et Duncan qui chaque année, brillent par leur prestation, mais aussi tous les enfants des écoles de Pollestres, et Franck CHEVRIER de la société FCPROD qui depuis des années, nous suit dans cette belle aventure humaine ».
On attend avec impatience le 3ème opus, on se demande bien quel rôle y tiendra le 1er Magistrat…
 Prêt pour les J.O. ?
Prêt pour les J.O. ?
Quelle lancé de disque !
Quelle lancé de disque !
La vérité les filles, je peux aller aux J.O.
La vérité les filles, je peux aller aux J.O. ?
Ne change rien tu es exceptionnel
Ne change rien tu es exceptionnel !
La Police Municipale veille...
La Police Municipale veille…
...ainsi que le 1er Adjoint en charge de la sécurité J.Charles Moriconi
…ainsi que le 1er Adjoint en charge de la sécurité J.Charles Moriconi très… professionnel !
Enfin du sport...
Enfin du sport…
Les élus font du sport...
Les élus font du sport…
Merci aux pompiers !
Merci aux pompiers !
Syrtaki des services...
Syrtaki des services sous la direction du DGS Pierre Contet dont on découvre une nous nouvelle compétence…

POLLESTRES… FÊTE LES AMOUREUX

Ventriloque
Ventriloque
À l’occasion de la saint Valentin, la municipalité et l’association CAP Sport vous convient cette année à une soirée digne des plus grands cabarets parisiens.
Le rendez-vous est d’ores et déjà donné pour le samedi 13 février à partir de 20h15 à la salle Jordi Barre, pour un accueil des plus chaleureux et une soirée haute en couleur et en qualité !
La revue DIAM’S, troupe de danseurs professionnels, rythmera la soirée à travers de ballets débordants d’originalité et de créativité.
The Latinos Lovers
The Latinos Lovers
L’humour, interactif de surcroît, viendra égayer le spectacle grâce au talent de Guy Bertrand, reconnu, par les professionnels du spectacle, comme l’un des meilleurs ventriloques de France.
Le tout vous sera proposé, confortablement installés, autour d’un dîner délicat réalisé en main de maître par l’équipe du restaurant le Clos des Lys.
En dernière partie de soirée, dans une ambiance de folie, une place à la danse sera faite au duo les Latines Lovers, habitués des salles mythiques comme l’Olympia.
Une soirée hautement placée sous le signe de l’élégance, de la qualité et de la bonne humeur pour vous faire passer la plus belle des Saint-Valentin.

Soirée diner-spectacle : 65 €

Revue diam's
Revue diam’s

POLLESTRES – NOEL AVANT L’HEURE : LES PLAYMOBIL PLÉBISCITÉS

C’est avec quelques semaines d’avance sur le calendrier, que petits et grands ont pu durant un week-end goûter à la magie de Noël à l’espace Arthur Conte. Plus de 3760 visiteurs se sont plongés dans l’univers des playmobil avec plaisir et sont ressortis avec le sourire.
La ville de Pollestres et l’association Playmo du Sud ont offert une exposition avec différentes scènes (dioramas) illustrant à la fois la gamme playmobil mais aussi des créations originales (customs) non vendues par la marque comme Tintin ou Star Wars.
Ce sont plus de 20 dioramas qui ont conquis le public et ont permis à beaucoup d’adultes un retour à la nostalgie des playmobils de leur enfance et de partager avec leurs enfants un moment familial très agréable. L’atelier customisation de playmobil a séduit aussi beaucoup d’enfants et de parents qui ont pu ensemble démontrer leur talent de créateurs.
L’exposant le plus jeune Paul (13 ans) présentait son premier diorama sur le 1er Empire et l’exposant venant de plus loin (3200 km aller retour) Gustav de Hanovre un diorama de Noël sur la fabrique des jouets qui a émerveillé le public.
Pour sa 10ème exposition, l’association Playmo du Sud dépasse les 31.600 visiteurs en deux ans d’existence quand aux élus de Pollestres notamment Françoise Vélu, adjointe à la culture, le sourire était présent devant ce succès pour cette première édition du Monde de Playmobil à Pollestres.
Rendez-vous est pris pour organiser une seconde édition encore plus belle.
Playmobil

POLLESTRES : CRÈCHE VIVANTE

Mercredi 23 décembre à 19 heures, à la salle Jordi Barre de Pollestres

Spectacle unique et pour la première fois, la « Crèche vivante » de la paroisse de la Pau i Treva de Deu réunira plus de 30 comédiens en herbe de 3 à 77 ans issus des communes de Toulouges, Canohès, Pollestres et Nyls. Ils retraceront, dans l’écrin de la salle Jordi Barre de Pollestres, la magie de la Nuit de Noël. Du périple de Marie et Joseph, à la visite des Rois Mages, cette représentation fera le bonheur des petits et des grands dans une ambiance chaleureuse et conviviale en attendant Noël.

POLLESTRES : DESTINATION NOEL…

ESPACE ARTHUR CONTE, TOUTE LA JOURNÉÀ PARTIR DE 10h LES SAMEDI 19 ET DIMANCHE 20 DÉCEMBRE 2015

Laissez-vous séduire par l’atmosphère intime et chaleureuse des féeries de Noël de Pollestres.
Au marché de Noël, vous trouverez une occasion unique de découvrir un univers enchanté où vous pourrez flâner à votre guise. De nombreux exposants vous réserveront un accueil chaleureux.
La ferme de Noël et ses animaux (chèvres, chevreaux, moutons, cochons, ânes…) vous attendent et des balades à poney raviront les enfants.
Vous pourrez également découvrir une superbe mise en scène de la Nativité composée de grands santons, gravitant autour de multiples animations crées pour les enfants (jeux gonflables, maquillage, pêche aux canards…).
Le Père Noël, entouré de sa parade de mascottes, enthousiasmera enfin les petits et les grands dans une ambiance féerique de chants Gospel.
Un verre de vin chaud ou de chocolat vous sera offert afin de réchauffer vos cœurs.

À ne pas manquer pour faire et se faire plaisir !
PHOTO BAL

POLLESTRES : CONTES POUR ENFANTS

Christine Lorente Lhoste, écrivain, viendra conter ses histoires sur la magie de Noël aux enfants de 4 à 8 ans. Cette rencontre, organisée par Françoise Vélu, adjointe à la Culture, aura lieu le samedi 12 décembre 2015 à 10 h 30, à la bibliothèque, place des Anciens Combattants d’Afrique du Nord (au-dessus de la Poste).
Dédicace et vente seront proposées en fin de matinée.

POLLESTRES : EXPOSITION « PLAYMOBIL »

L’association Playmo Du Sud et la mairie de Pollestres vous proposent une exposition de plus de 300 m2 autour de la célèbre marque allemande de figurine « Playmobil », qui depuis plus de 30 ans fait rêver petits et grands. Les petites figurines de 7.5cm seront en action dans des scènes nommés dioramas. Vous pourrez ainsi découvrir ou redécouvrir les mondes familiers de l’univers playmobil : pirates, princesses, western, Noël… Pas moins de 22 dioramas sont présentés. Vous pourrez aussi admirer des univers inexistants créés spécialement par des collectionneurs pour l’occasion : Tintin, Jules Verne, les Brigades du Tigre, Star Wars, mais aussi sur les feux de la Saint-Jean à Pollestres. Une tombola avec de nombreuses boites playmobil sont à gagner. Atelier de customisation de playmobil pour les enfants (3 €uros). Pour les collectionneurs et passionnés, des stands de vente de playmobil d’occasion et de pièces détachées seront proposés.

Salle Albert Aliès – Samedi 5 décembre de 9h à 19h et le dimanche 6 décembre de 9h à 16h.
Entrée gratuite.

Françoise Vélu, adjointe à la Culture, Vincent Rousseau, président de l'association Playmo du Sud
Françoise Vélu, adjointe à la Culture, Vincent Rousseau, président de l’association Playmo du Sud

POLLESTRES : GALA DES ÉTOILES

01Samedi 21 novembre au soir, la grande famille pollestrencque du sport et des associations était invitée, salle Jordi Barre, au Gala des Etoiles. Cette 3ème édition a offert une nouvelle fois l’occasion aux élus de rendre hommage aux valeurs du sport, l’occasion de récompenser, d’honorer, d’applaudir ces talentueux sportifs, ces  « étoiles » qui font briller la commune bien au-delà de ses frontières. Encadrants, entraîneurs, dirigeants et présidents ont été également mis à l’honneur pour leur dynamisme, leur énergie sans lesquels la cité ne serait pas ce qu’elle est.
02Jean-Charles Moriconi, 1er adjoint, Françoise Vélu, adjointe à la Culture, et Alain Cordero, adjoint aux sports, ont remis les trophées des étoiles aux 14 associations sportives pollestrencques, sous les applaudissements nourris des 700 personnes présentes. Le 1er adjoint, lors de son discours d’ouverture, est revenu sur les cruels évènements qui ont touché la France, le 13 novembre, et a rendu un vibrant hommage aux victimes des attentats de Paris. Un hommage suivi par l’entonnement poignant de la Marseillaise par une assistance debout et unie.
Le Gala des Etoiles, c’est la célébration des valeurs du sport, mais aussi plus largement, de la générosité et du bénévolat. Les trophées du cœur ont été remis aux pompiers de Pollestres, au bureau de l’association Autisme 66 Esperanza et à Monique Pinna (ancienne présidente de l’Antenne de la Croix – Rouge de Pollestres).
Les interventions des petites « zumbettes » de la gym volontaire, des majorettes de Major’s dance et des chanteurs de la troupe C Musique ont émaillé la soirée. Le gala s’est achevé par un grand bal orchestré sur le thème des années 80, animé par Gérald, le disc jockey préféré de la commune. Les chorégraphies de l’association Tendance Fitness ont enflammé la piste de danse jusqu’à tard dans la nuit.
COUV

POLLESTRES : LA VILLE PARTENAIRE DU TÉLÉTHON POUR AIDER LA SCIENCE

Téléthon 2015La Ville de Pollestres est, cette année encore, partenaire du Téléthon. Les associations participent à l’action de la Municipalité pour aider la science à vaincre les maladies génétiques. 
SAMEDI 28 NOVEMBRE 2015 dès 14h30
Démonstrations à la salle Jordi Barre : Danse – Majorettes – Sardanes – Chants – Zumba…

Gâteaux et Boissons à 1 €
A 17 h tirage de la Tombola : ticket à 1 € 
SAMEDI 5 DECEMBRE 2015
de 8h à 11h

Rond-points Centre Médical et Canohès :
Vente de viennoiseries
par l’Amicale des employés municipaux
et collecte à Intermarché
VENEZ NOMBREUX !!!!

ATTENTATS DE PARIS : PARTOUT DANS LE DÉPARTEMENT, LES HOMMAGES SE MULTIPLIENT. « ON NE PEUT PAS SE LAISSER FAIRE, IL N’EST PAS POSSIBLE DE SE LAISSER FAIRE ! »

PERPIGNAN

PERPIGNAN
PERPIGNAN
Environ 200 personnes au pied du Castillet, dès 11h55 le silence s’installe, la circulation s’interrompt quelques minutes pour laisser place à un intense moment de recueillement   à la mémoire des centaines de victimes tombées sous les balles d’infâmes barbares, au nom de Dieu. Mais lequel, ça…
Une grande partie du Conseil Municipal était présente mais de la seule majorité, personne représentant le Front National mystérieusement absent.
Le  Maire de Perpignan Jean-Marc PUJOL
Le Maire de Perpignan Jean-Marc PUJOL
Pas de discours du Maire, J.Marc Pujol se contente de quelques mots après la minute de silence ponctuée par une Marseillaise initiée spontanément depuis la foule succédant à un VIVE LA FRANCE criée par le Maire. « C’est important d’être là, au pied du Castillet, il n’était pas question d’observer cette minute de silence claquemurés à l’intérieur, j’ai souhaité que tout le Conseil Municipal soit à l’extérieur pour montrer que c’est à l’extérieur que nous allons continuer à vivre, nous opposer à ces totalitaires qui veulent modifier notre mode de vie, sous ce beau soleil catalan nous répondons de notre manière la plus déterminée possible aux terroristes et aux fous. A la fin de la minute de silence, j’ai crié « Vive la France », la France a un sens pour moi, le mot « Mort pour la France » a un sens, j’ai en mémoire 14/18, la résistance, tous ceux qui se sont battus pour que nous soyons libres. Ce pays que j’aime, ce pays qui est aimé de tout le monde, je crois qu’il fallait le rappeler, on vit heureux d’où que l’on vienne quand on est d’accord pour accepter les principes qui régissent ce pays merveilleux, ce pays des droits de l’homme, ce pays qui a toujours résisté à tous les totalitarismes et qui va aussi résister à celui-là. Ce pays que j’aime c’est la France.
Comment résister ? Surtout en disant les choses. Comme disait Camus « Mal nommer les choses consiste aux malheurs du monde », nous avons en face de nous des gens qui veulent nous terroriser, qui veulent tuer des innocents. Il est tout à fait nécessaire que nous soyons à même avec nos forces de police et de Gendarmerie dans le respect de la loi républicaine que nous mettions fin à leurs agissements en prenant les dispositions nécessaires. A la guerre il faut se battre et tuer les ennemis, et je souhaite qu’on s’engage sur ce plan là, n’oublions pas qu’au début il y a eu de grands débats dans la résistance, fallait-il procéder à des rispostes, fallait-il tuer des allemands ? Oui, il fallait tuer des nazis, oui il faut tuer des djihadistes. Vendredi soir on nous a tué 129 français de toutes confessions, nous avons 352 blessés innocents civils, en 20 ans on n’a pas eu autant de pertes dans l’armée. On nous a tué des français et des français innocents. On ne peut pas se laisser faire, il n’est pas possible de se laisser faire ! ».

PERPIGNAN
PERPIGNAN
PERPIGNAN
PERPIGNAN
PERPIGNAN
PERPIGNAN

SAINT-ESTÈVE

HOMMAGE AUX VICTIMES DES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE

Le lundi 16 novembre, les stéphanois sont venus nombreux à l’appel du Maire et du Conseil Municipal pour rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.
Le Maire a invité la population à observer une minute de silence tandis que les cloches de l’église sonnaient. L’assemblée a alors entonné la Marseillaise avec émotion.
SAINT-ESTÈVE
SAINT-ESTÈVE

POLLESTRES

A Pollestres, une minute de silence a été respectée, devant l’hôtel de ville, en hommage aux victimes des attentats de Paris. A l’issue de ce moment de recueillement, l’assistance a spontanément chanté notre hymne, la Marseillaise. « N’ayons pas peur ! Restons solidaires ».
POLLESTRES - Minute de silence autour du Maire Daniel Mach
POLLESTRES – Minute de silence autour du Maire Daniel Mach

SAINT-NAZAIRE

ST NAZAIRE
SAINT NAZAIRE
ST NAZAIRE
SAINT NAZAIRE
ST NAZAIRE
SAINT NAZAIRE

POLLESTRES : 1er CAFÉ PHILO DE LA SAISON 2015-2016

Daniel MACH, Maire de Pollestres, Françoise Velu, Adjointe à la Culture, et les membres de la Commission Culture ont le plaisir de vous inviter au Café Philo de Pollestres, le jeudi 19 novembre 2015. Le débat, autour du thème « Mais qu’est-ce donc que l’esprit critique ?« , sera animé par Christian Ferron, professeur de philosophie honoraire et président de l’association Culture&Nous. Basé sur la convivialité, il débutera dès 19h, au Café du Midi à Pollestres.
Un repas pour ceux qui désirent continuer la soirée pourra être servi sur réservation : Café du Midi / 04.68.36.37.70 ou 06.98.46.39.68 (de préférence, 24 heures à l’avance – 11 €uros).

POLLESTRES : DANIEL MACH LANCE « LES JARDINS D’OLYMPE », LÀ OU VIVENT LES DIEUX… « Les dotations de l’État asphyxient les communes qui de ce fait ne lancent pas ou peu de marchés publics »

Pollestres capitale du bonheur ? Ne poussons pas, mais tout de même les chiffres sont terriblement têtus et la commune caracole en tête des villes les plus convoitées du département et fait partie de celles qui enregistrent le plus fort taux de colons convaincus.
05Certes rien n’est parfait et l’opposition très minoritaire ne manque jamais une occasion de pointer du doigt ce qu’elle considère comme des dysfonctionnements, elle est dans le rôle, mais force est bien de reconnaître que « Machville » s’est considérablement métamorphosée sous l’ère Mach, avec l’aide de l’omniprésent 1er Adjoint Jean-Charles Moriconi sur le territoire.
Un projet qui préserve l’environnement
C’est en grandes pompes que la Ville lançait récemment le projet phare 2015 / 2016, ce complexe immobilier de qualité et innovant baptisé « Les jardins d’Olympe » qui fait la fierté du maître d’œuvre le groupe Bouygues (lire le dossier complet en fin d’article).
Daniel Mach intervient en premier pour exprimer sa fierté et son plaisir de participer au lancement commercial de cette résidence située sur l’ancien « Plateau des Vignes » et proposant des logements de toute nature après 10 ans d’énergie consacrée à ce projet, « fruit de longues réflexions menées avec les conseils municipaux successifs, avec une volonté forte sur laquelle nous ne transigeons pas, celle de concilier l’extension urbanistique avec la préservation de notre environnement, de nos racines, de nos valeurs et du bien vivre à Pollestres » assure-t-il.
1000 emplois directs et 1000 indirects
Un projet qualifié de primordial pour Pollestres par Daniel Mach qui y voit un nouveau tournant dans son urbanisation lié à une nouvelle économie, celle du sport, avec un deuxième grand projet sous-jacent consistant en la création d’un centre d’entraînement multisports, high-tech, à vocation départementale mais aussi nationale, voire européenne. Les technologies qu’il proposera et ses 80 places d’hébergement avec des espaces de restauration, ouvriront de nombreuses opportunités pour les Pollestrencs, pour des sportifs de haut niveau et des clubs sportifs.
Daniel Mach
Daniel Mach
« Une bouffée d’oxygène pour les entreprises départementales du bâtiment et des travaux publics » se félicite le maire « je pense aussi à toutes celles qui sont spécialisées dans la construction ou l’équipement de la maison, l’aménagement des espaces verts, la décoration, l’architecture qui souffrent terriblement ces dernières années. Touchées de plein fouet par la crise économique, elles pâtissent également de la concurrence européenne, et pour couronner le tout, les décisions gouvernementales de baisse drastique des dotations d’État asphyxient les communes qui de ce fait ne lancent pas ou peu de marchés publics. Avec ce seul projet de Pollestres, ce sont donc, dans cette filière, 1000 emplois directs et 1000 indirects, qui devraient être créés ou soutenus, sur la période 2015-2025″.
Une grande confiance accordée au groupe Bouygues Immobilier
« Je dois avouer que j’ai trouvé, dès nos premiers entretiens, des interlocuteurs avec qui nous partagions la même vision de développement urbain, le même goût de l’innovation, les mêmes ambitions, et surtout les mêmes exigences sur la qualité, tant technique qu’architecturale. A l’examen de vos diverses réalisations, j’ai tout de suite apprécié votre sens de la modernité et de l’originalité. Ce sont deux qualités auxquelles j’attache beaucoup d’importance, car nous avons toujours voulu le meilleur et le plus beau, pour notre commune«  déclare-t-il, « Je ne voulais certainement pas, que cette résidence ressemble à une autre en France. Votre architecte a d’ailleurs tout de suite été enthousiaste, voyant en cette création, la possibilité d’exprimer toute l’étendue de son talent. Il me semble donc avoir trouvé en Bouygues Immobilier un partenaire idéal » conclut-il, certain du choix qui a été fait par la Ville.
Les impôts épargnés
A noter que l’argent public ne sera pas ponctionné pour ce développement, cette opération dans sa totalité représentant un investissement exclusivement privé de l’ordre de 300 millions d’€uros sur 10 ans.
Daniel Cruck
Daniel Cruck
Originalité et innovation
Quant à Daniel CRUCQ, le Directeur de l’Agence Bouygues Immobilier de Perpignan, il se félicite de l’originalité et de l’innovation dont a fait preuve l’architecte catalan Yannick Alba, pour ce dernier né des programmes conçu par Bouygues dans le département, « à l’arrivée de l’élégance et du caractère » dit-il, se félicitant en outre la qualité de l’accueil avec le Maire et son équipe. 1er immeuble et point de départ de la ZAC, Daniel Cruck joue « l’économie locale » en proposant de retenir les entreprises locales et régionales, un incontestable atout pour l’emploi. Dernière innovation présentée, le dispositif « Flexom » pour des logements connectés « pensés pour tous les modes vie et évoluant avec les occupants » qui peuvent être équipés à la demande d’une alarme, de serrures à reconnaissance digitale, de détecteur de fuite d’eau, de pilotage centralisé et à distance, d’un 2ème visiophone, d’interrupteurs rétro éclairés, le tout s’inscrivant dans une démarche de développement durable, suivant en cela l’air du temps…
Daniel Herrero
Daniel Herrero
Dernier orateur, Daniel Herrero, joueur de ballon catalan qui se sent honoré d’être en quelque sorte le parrain de ce programme, délivrera un message de plus d’une heure à un public debout sous le soleil qui parfois avait toutes les peines du monde à suivre le raisonnement décousu un peu à la « Jean-Claude Van Damme », ponctué de coups de bassin univoques. L’homme est sympathique, alors ça passe mais pour la synthèse du discours passez votre chemin ou séance de rattrapage et décryptage à l’occasion de la pose de la première pierre dans les semaines qui viennent ! « Tu vois ? »
Alors, après le Barcarès capitale de l’innovation touristique et sur la côte, un peu plus au sud, la capitale de l’arrogance que chacun reconnaîtra, Pollestres capitale du bonheur ? Certains le disent déjà…

Les jardins d’Olympe, quésaco ?

Extrait du discours de Daniel Mach lors de la cérémonie des vœux 2015 :
« Quant à la ZAC d’habitat Olympéo, elle débutera cette année 2015. Et si cette appellation fait clairement référence au sport, ce n’est pas un hasard. Le sport sera, en effet, la pierre angulaire de ce nouvel espace de vie.
Outre les 300 parcelles et 400 logements de la première tranche, cette zone d’urbanisation s’articulera autour d’un grand complexe sportif de haute qualité doté d’une piscine olympique de 50 mètres, d’un bassin intérieur de 25 mètres, d’un gymnase, d’une piste d’athlétisme, d’un terrain de rugby, d’un terrain de football…
Autant d’équipements qui comprennent également des pôles de restauration et qui seront ouverts à toute la population, mais aussi aux sportifs de haut niveau.
La Cité des Athlètes, comme nous avons décidé de la nommer, sera également un centre national d’entraînement multisports.
Un site d’hébergement de 80 places est prévu pour l’installation ponctuelle de sportifs lors de stages de perfectionnement, d’entraînement, de réathlétisation ou de préparation aux compétitions.
A proximité, nous avons également choisi d’implanter un pôle médical qu’animeront des professionnels de la santé tels que kinésithérapeutes, ostéopathes, médecins et qui sera aussi équipé d’un centre de cryothérapie.
Il s’agit d’un projet d’envergure qui représente 300 millions d’investissement sur 10 ans, soit 30 millions par an et permettra la création de 1500 emplois directs et de 2000 indirects dans le département.
Nous allons très rapidement lancer un appel d’offre de Délégation de Service Public pour que cette Cité des Athlètes, financée je le rappelle par de l’argent uniquement privé, soit aussi gérée exclusivement par le privé. Les investisseurs sont là, les aménageurs sont prêts.
Ce projet est issu de 10 années de réflexion et de négociations et favorise une urbanisation choisie et mesurée, telle que nous la souhaitons à Pollestres.
Nous avons maintenant hâte qu’il voit concrètement le jour ».
04Les Jardins d'Olympe Pollestres page 02Les Jardins d'Olympe Pollestres page 03Les Jardins d'Olympe Pollestres page 04Les Jardins d'Olympe Pollestres page 05Les Jardins d'Olympe Pollestres page 06Les Jardins d'Olympe Pollestres page 07Les Jardins d'Olympe Pollestres page 08Les Jardins d'Olympe Pollestres page 09Couv

POLLESTRES : UN JARDIN SANS ARROSAGE

Dans le cadre des rendez-vous éco-citoyens et à l’occasion de la Conférence Internationale des Nations-Unies sur le climat à Paris, en décembre 2015, le CSE (Conseil de Suivi et d’Evaluation) vous propose un cycle de 8 conférences organisées dans l’Agglomération Perpignan Méditerranée entre octobre et novembre 2015.
Pollestres, commune pilote dans le cadre de l’agenda 21 local, reçoit Olivier Filippi, directeur des pépinières Filippi et lauréat du Prix Pierre-Joseph Redouté en 2007 (Meilleur livre de jardin et botanique paru en langue française dans l’année) pour son ouvrage « Pour un jardin sans arrosage ».
Olivier Filippi présente une alternative aux changements climatiques et aux enjeux environnementaux futurs en vous conseillant des techniques, en formulant des recommandations pour un jardinage sans eau, sans pesticides et sans désherbants. Eh oui c’est possible !
Daniel Mach, maire de Pollestres, et les élus du conseil municipal vous convient le mercredi 7 octobre 2015 à 18h, salle Albert Aliès, à la conférence « Pour un jardin sans arrosage » avec Olivier Filippi.
La conférence sera suivie par un débat avec le public, les participants qui le souhaitent seront invités à poser des questions ou à partager leur expérience, puis par un apéritif respectueux de l’engagement de la commune pour le développement durable.

POLLESTRES – NOUVELLE GENDARMERIE : PAS UN SOUS DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL !

Ce n’est certes pas tous les jours qu’un Maire et sa population ont l’occasion, et pour les honnêtes gens la joie, d’inaugurer une Gendarmerie, c’est pourtant ce qu’ont pu vivre Daniel Mach et les pollestrencs le 17 septembre.
La Préfète Josiane Chevalier inaugure la nouvelle Gendarmerie aux côtés de Daniel Mach, François Calvet, du Général Lecouffe et du Lieutenant-Colonel Nauret
La Préfète Josiane Chevalier inaugure la nouvelle Gendarmerie aux côtés de Daniel Mach, François Calvet, du Général Lecouffe et du Lieutenant-Colonel Nauret
Un Daniel Mach pas peu fier de son bébé, même si la tête de liste aux prochaines régionales qualifie aimablement le boxeur de « politicard », c’est pourtant en faisant de la politique et en harcelant les élus nationaux et les administrations concernées qu’on obtient quelque-chose dans ce pays ! Une incontestable victoire pour l’ancien et peut-être futur Député à qui une grande partie du mérite revient au seul bénéfice d’une ville qui a tant changé depuis qu’il la dirige, celle qui a vu le plus croître sa population ces dernières années et qui est demeure la plus attractive aux yeux des néo-roussillonais.
Visite des locaux de la Préfète aux côtés du Maire et du Général Lecouffe
Visite des locaux de la Préfète aux côtés du Maire et du Général Lecouffe
L’un des plus gros dossiers portés par la Commune
Une inauguration en « grandes pompes » en présence entre autres de la Préfète Josiane Chevalier, du Général J.Philippe Lecouffe qui commande la région de Gendarmerie Languedoc-Roussillon, du nouveau Patron de la Gendarmerie départementale, le Lieutenant-Colonel Denis Nauret, du Sénateur-Maire François Calvet et du Procureur Adjoint. Rien que ça, chacun ayant bien pris la dimension de l’événement, d’autant que cette nouvelle caserne, commandée par le Capitaine Gilbert Le Bigot, est également le siège Départemental du PSIG ! « L’un des plus gros dossiers qu’ait eu à porter notre commune, un projet lourd, tant par son poids financier, que par l’énergie qu’il nous a fallu déployer, pendant plus de 10 ans«  reconnaît d’ailleurs son Maire qui a dû en son temps convaincre Michèle Alliot-Marie et Dominique de Villepin alors respectivement Ministre de la Défense et Premier Ministre, avec l’appui du commandant de groupement de gendarmerie de l’époque, Bertrand Cavallier. Une installation rendue indispensable selon Daniel Mach, tant par le flux important de circulation France-Espagne que par l’explosion démographique des zones péri-urbaines qui a engendré le déplacement des faits de délinquance vers ces secteurs.
Visite des locaux de la Préfète aux côtés du Maire de Pollestres, du Sénateur-Maire du Soler et du Général Lecouffe qui commande la Région
Visite des locaux de la Préfète aux côtés du Maire de Pollestres, du Sénateur-Maire du Soler et du Général Lecouffe qui commande la Région
La plus grande concentration de Gendarmes sur un même site
Ce sont désormais près de 50 gendarmes qui logent avec leur famille dans cette caserne et y travaillent tous les jours, que ce soit pour le PSIG (le Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie) ou pour le Peloton d’Autoroute, comprenant l’équipe rapide d’intervention équipée d’une Renault Mégane RX, auxquels s’ajoutent des maîtres-chiens de Perpignan. Il s’agit, dans les Pyrénées-Orientales, de la plus grande concentration de gendarmes sur un même site. « Autant de gendarmes qui, en partant de la caserne, et en y revenant, sillonnent les rues de la commune, et veillent à la sécurité des personnes et de leurs biens » précise Daniel Mach qui ne peut que se réjouir de l’aubaine pour ce fils et frère de policier et qui ne manque pas de rappeler que « la première des aspirations des citoyens et le premier de leur droit est leur sécurité et celle de leurs biens. La délinquance évolue, mute, se durcit, s’étend à des zones jusqu’à présent et préservées, mais nos forces de l’ordre, savent se remettre en question, pour parfaire leurs méthodes et leur réactivité » ajoute-t-il en saluant la faculté d’adaptation des militaires mais regrettant le manque de reconnaissance dont ils souffrent. « Je voudrais préciser qu’il devient insupportable que vous deveniez des cibles. Je suis écœuré par cette politique, qui consiste à porter plus de considération aux délinquants qu’aux victimes, de cette politique qui trouve toujours des excuses, à des délinquants de plus en plus violents et multirécidivistes », ne pouvant s’empêcher de pointer du doigt la politique menée selon lui par le pouvoir socialiste.
La salle d'interrogatoire
La salle d’interrogatoire
Un effort financier de 7,2 Millions
Côté investissements, l’effort financier est très important puisque l’opération aura tout de même coûté 7,2 M€ hors foncier, dont 2 M€ de subventions (de 170 000 € de dotations parlementaires, 251 000 €uros de la communauté d’agglomération et d’une aide financière de l’Etat de 450 000 €uros), ramenant le coût de l’opération à 5,2 millions à charge pour la commune« Les ratios d’endettement de la commune vont exploser » prévient le Maire, « mais vous saurez tous qu’ils ne correspondent pas à la réalité financière puisque nous percevons plus de recettes pour cette gendarmerie que nous ne remboursons d’emprunt, et ce revenu nous permettra, je l’espère, de pallier la baisse drastique des dotations de l’Etat pour les collectivités ». En effet, la Ville est propriétaire du foncier, donc du bâti, et perçoit un loyer de 418.000 €uros par an 
La "chambre d'hôte" avec Wc mais qui reste à déconseiller...
La « chambre d’hôte » avec WC mais qui reste à déconseiller...
Le Conseil départemental ? Pas un sous… comme d’habitude !
« Cette structure aurait pu bénéficier du soutien financier du Conseil Départemental, mais il n’en a rien été ! Pas un centime d’€uro !« . Un grand classique pour la Commune de Pollestres ! « En terme de recherche de ressources financières, notre commune est devenue experte en la matière, puisque nous luttons, depuis plus de 10 ans, contre le sectarisme du conseil départemental«  ajoute Daniel Mach jamais en reste dès qu’il s’agit de clouer le Département au pilori…
Le Lieutenant-Colonel Denis Nauret qui commande le Département
Le Lieutenant-Colonel Denis Nauret qui commande le Département
Josiane Chevalier : une femme d’honneur, attentive et efficace
Les préfets qui se sont succédés sont en revanche chaleureusement remerciés pour leur aide précieuse, avec une attention toute particulière pour la locataire actuelle des lieux Josiane Chevalier reconnue dans son action « j’ai pu apprécier la femme d’honneur que vous êtes et de nombreux dossiers dans lesquels vous vous êtes investie ont abouti, vous en aviez pris l’engagement, et vous l’avez tenu. Je vous adresse nos plus sincères remerciements, pour votre écoute attentive et l’efficacité dont vous faites preuve ». 
Josiane Chevalier, Préfète des P.-O.
Josiane Chevalier, Préfète des P.-O.
Une Gendarmerie dynamique, accueillante, opérationnelle, moderne
La Préfète qui remarque un signal fort envoyé aux habitants et voit « un maillage territorial des services publics, celui de la sécurité étant un des rouages essentiels, un préalable et une condition nécessaire aux autres services publics pour qu’ils soient rendus dans les meilleures conditions possibles. L’image de ces nouveaux équipements est à l’image de la Gendarmerie : à la fois dynamique, accueillante, opérationnelle, moderne ». Et ce message plus politique à la population : « La sécurité est une orientation forte donnée par le Ministre de l’intérieur marquée par un sens élevé de l’autorité, du respect de l’autorité mais non dépourvu d’humanité ».
Le Sénateur-Maire du Soler François Calvet
Le Sénateur-Maire du Soler François Calvet
L’obsession de Daniel Mach
Le Sénateur François Calvet qui représente la Communauté d’Agglomération se félicite quant à lui du taux d’élucidation très important dans sa commune du Soler grâce à « sa » Gendarmerie, permettant d’augmenter les statistiques de la justice… « Les Maires ont pris conscience de l’importance et de la formation de nos polices Municipales et la Communauté Urbaine va nous permettre d’accélérer le mouvement et de coordonner l’ensemble des Polices Municipales ». Et de souligner un peu moqueur l’engagement de Daniel Mach pour faire aboutir ce projet « Je peux en témoigner. Député, j’étais avec Daniel à la commission défense, le nombre de fois où il m’a fait aller au Ministère de l’intérieur ou de la défense pour cette Gendarmerie, c’était une obsession et quand il a une obsession… (rires de ses collaborateurs – NDR). Il s’est engagé à fond comme il s’engage pour la chose publique ».
Le Général Jean-Philippe Lecouffe qui commande la Région
Le Général Jean-Philippe Lecouffe qui commande la Région
Une action déterminante
Le Général J.Philippe Lecouffe souligne l’aboutissement d’un projet de longue haleine qui « matérialise la disponibilité opérationnelle permanente de notre institution au cœur des territoires dont il lui appartient d’assurer la sécurité quotidienne, le PSIG a vocation à appuyer de ses compétences techniques et tactiques les Brigades de l’arrondissement confrontées aux phénomènes de délinquances et à renforcer leur action dans la recherche et l’interpellation des auteurs d’infractions. Son action est déterminante. » Sans oublier l’autre mission, celle du peloton d’autoroutes avec la surveillance ses 50 km qui traversent les P.-O. participant à la lutte contre l’insécurité routière qui demeure un enjeu majeur.

Pas d’inauguration d’une caserne de Gendarmerie sans une visite complète des lieux
L'ensemble des armes létales et de défense sont présentées aux personnalités
L’ensemble des armes létales et de défense sont présentées aux personnalités
Celle de Pollestres est inspectée de fond en comble par les personnalités présentes, préfète en tête, à qui sont présentées, entre autres, les herses pour stopper les véhicules, les béliers pour défoncer les portes même blindées, les tenues de camouflage, d’ailleurs des plus seyantes, les intensificateurs de lumière pour une vision nocturne (filtre + torche à plus de 200 mètres), les armes létales, de défense de type Taser ou lanceur de balles et les gilets pare-balles dont le plus efficace ne pèse pas moins de… 25 kg et qui sert lors des assauts à « l’heure du laitier », matériels tous déposés entre les mains de Josiane Chevalier qui fait là une séance de musculation des plus efficaces… A noter que les Gendarmes sont de plus en plus équipés de mini-caméras dites « piétons », permettant d’éviter des accusations fantaisistes de violences lors des interpellations. Sans oublier la visite des deux incontournables « chambres d’hôtel » sans locataires lors de la visite, mais d’un confort spartiate que l’on ne peut que conseiller à chacun d’éviter ! 
Les nombreux invités avec au fond le Délégué Militaire Départemental le Lieutenant-Colonel Francis Liebgott
Les nombreux invités avec au fond le Délégué Militaire Départemental le Lieutenant-Colonel Francis Liebgott
Le PSIG, des moyens spécifiques
Quant au Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie qui compte à Pollestres 23 personnels dont 19 vivant sur site, ses missions ont lieu la plupart du temps de nuit en complément et en renfort des Brigades de l’Arrondissement. Le PSIG dispose de moyens spécifiques avec des militaires spécialement formés et il intervient lorsque les brigades ne peuvent plus faire face. Il est en outre charge de la formation des 170 Gendarmes de la compagnie de Perpignan.

Personne, ne peut vouloir changer seul la face du monde
Le Maire Daniel Mach
Le Maire Daniel Mach
Pause philosophique de Daniel Mach, à méditer par quelques élus plus préoccupés par la progression de leurs indemnités et qui courent actuellement après de supplémentaires fonctions : « Nous sommes, les uns les autres, des maillons d’une chaîne qui a pour mission de construire, rénover, créer, moderniser et inventer de nouvelles méthodes, et ce qui nous unit par-dessus tout, c’est l’intérêt général, l’intérêt de nos concitoyens. Personne ne peut se prévaloir d’être un électron libre et vouloir changer seul la face du monde. » 
Le saviez-vous ?
La Gendarmerie, qui a plus de huit siècles d’histoire, n’était à sa création qu’une troupe de police militaire auprès des armées. C’est François 1er qui a étendu la juridiction des Maréchaux et des prévôts aux citoyens normaux, pour rétablir la sécurité sur les routes du Royaume et permettre le développement du commerce. C’est ainsi que les Gendarmes ont eu un pouvoir sur les civils, tandis qu’au départ il ne s’agissait qu’un pouvoir de police militaire. Encore de nos jours, les Gendarmes sont toujours présents aux côtés des militaires lors de leurs interventions afin de sécuriser ces derniers et s’assurer que leur action se situe toujours dans le cadre légal.
COUV

POLLESTRES : A LA BELLE ÉTOILE : CINÉ DE RUE

cinéma 1000La municipalité a décidé de lancer une nouvelle festivité à partir de cette année, début juillet, une invitation à découvrir les plaisirs du cinéma, une projection non payante destinée à un public familial.
Affiche Film (3)C’est donc en date du samedi 4 juillet qu’a été décidée une séance de cinéma à la belle étoile avec la projection du film culte « Astérix et Obélix : mission Cléopâtre » d’Alain Chabat.
cinéma-10 les pompiersSpectaculaire et éphémère, un écran géant a été dressé dans cet espace convivial et pittoresque qu’est la place de l’église Saint-Martin, le temps d’une soirée festive. Les pompiers volontaires, associés à cet événement, ont régalé en proposant des grillades, des boissons et des glaces, dès 20h. Une soirée à « ciel ouvert », qui aura rappelé certainement de bons souvenirs aux anciens.
cinéma 100

POLLESTRES : CAPITALE DE LA SECURITE ?

Prévention - Question de sécuritéDernièrement, la salle Albert Aliès a accueilli une réunion sur les nouvelles technologies des politiques publiques. Organisée, avec l’entière caution et les encouragements du maire Daniel MACH, par Stéphane CAUSSIGNAC, conseiller municipal et commandant de la Police Municipale (PM) de Perpignan, Saïd SOULÉ, chef de la PM de Pollestres, et Nicolas DATCHY, responsable de la PM de Nice, elle a permis à de nombreux responsables de la sécurité de découvrir de nouveaux dispositifs de lutte contre la délinquance tels que traçage chimique et ADN de synthèse, logiciels, gilets pare-balles nouvelle génération, véhicules hautement équipés…
Le Maire, Daniel MACH, a toujours été très attaché à la fonction policière et il adhère donc totalement à toute démarche susceptible de développer l’arsenal mis à disposition des forces de l’ordre pour éradiquer la délinquance.
A Pollestres, la sécurité a toujours été une priorité. La volonté des élus du conseil municipal a trouvé toute sa traduction dans les multiples actions et initiatives menées :
Près d’une trentaine de caméras de vidéoprotection est installée
Une Police Municipale, dotée de 3 agents, a été crééeDes bureaux de la Police Municipale vont être construits et comprendront une salle sécurisée de visionnage des images des caméras
Des véhicule et vélos tout-terrain ont été mis à la disposition des agents de la PM
16 commissaires de quartier ont été nommés pour être au plus proche des habitants
Plusieurs conférences sont organisées pour sensibiliser les populations sur les nouvelles méthodes des délinquants et les conseiller sur les moyens de s’en préserver
Une brigade de Gendarmerie dans laquelle travaillent et vivent 50 gendarmes et leur famille a été construite sur l’Avenue Martin Vivès. Il s’agit de la plus grande concentration de gendarmes sur un même site du département.
A Pollestres, tout est mis en œuvre et entrepris pour que les Pollestrencs puissent vivre en toute quiétude et jouir de leur premier droit, la sécurité.

POLLESTRES : CINEMA PLEIN AIR

Cinéma plein airLe 4 juillet 2015 sur la Place de l’Eglise Saint-Martin

C’est à la belle étoile et sur la pittoresque place de l’Eglise, que le maire de Pollestres, Daniel MACH, et le conseil municipal vous invitent pour la projection du film « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ».
Petits et grands sont invités à partager ensemble ce moment de convivialité autour de ce film culte.
La « guingette à la belle étoile », tenue par les sapeurs-pompiers de Pollestres, vous proposera grillades, boissons fraîches, glaces et autres douceurs tout au long de la soirée.
Elle ouvrira ses portes à 20h. La projection débutera à 22h
Projection gratuite.

POLLESTRES : LES FEUX DE LA SAINT-JEAN, UN RAPPEL A LA TRADITION

Saint-Jean-2Les élus du conseil municipal et les membres du Centre Culturel Catalan mais aussi de l’association Cap Sport Animation entretiennent la  « flamme » de la tradition en programmant chaque année, le soir du 23 juin dès 20h30 et jusque tard dans la nuit, des festivités gratuites.
Saint-Jean-3La flamme a été partagée avec les enfants Place de l’église et Salle Jordi Barre. Les deux cortèges ont déambulé en musique grâce aux Salancaires (musiciens de cornemuse) jusqu’aux ramblas de l’Espace Arthur Conte, non sans avoir fait une petite halte sur le rond-point du IIIème Millénaire pour se réunir et ne former plus qu’un cortège.
Après le « ballet » des enfants, les sardanes et l’embrasement du bûcher, place à la saucissade servie par les élus, le personnel communal et quelques membres associatifs, tout ceci dans la bonne humeur.
Tout s’est terminé en musique et chansons avec l’artiste pollestrenc Gérald, dont la réputation n’est plus à faire…
Saint-Jean-4Saint-Jean-5Saint-Jean-7Saint-Jean-8COUV

POLLESTRES : CAPITALE DE LA SECURITE !

Le 30 avril, la salle Albert Aliès a accueilli une réunion sur les nouvelles technologies des politiques publiques. Organisée, avec l’entière caution et les encouragements du maire Daniel MACH, par Stéphane CAUSSIGNAC, conseiller municipal et commandant de la Police Municipale (PM) de Perpignan, Saïd SOULÉ, chef de la PM de Pollestres, et Nicolas DATCHY, responsable de la PM de Nice, elle a permis à de nombreux responsables de la sécurité de découvrir de nouveaux dispositifs de lutte contre la délinquance tels que traçage chimique et ADN de synthèse, logiciels, gilets pare-balles nouvelle génération, véhicules hautement équipés… 
Le Maire, Daniel MACH, a toujours été très attaché à la fonction policière et il adhère donc totalement à toute démarche susceptible de développer l’arsenal mis à disposition des forces de l’ordre pour éradiquer la délinquance. 
A Pollestres, la sécurité a toujours été une priorité. La volonté des élus du conseil municipal a trouvé toute sa traduction dans les multiples actions et initiatives menées : 
– Près d’une trentaine de caméras de vidéo protection est installée
– Une Police Municipale, dotée de 3 agents, a été créée
– Des bureaux de la Police Municipale vont être construits et comprendront une salle sécurisée de visionnage des images des caméras
– Des véhicules et vélos tout-terrain ont été mis à la disposition des agents de la PM
– 16 commissaires de quartier ont été nommés pour être au plus proche des habitants
– Plusieurs conférences sont organisées pour sensibiliser les populations sur les nouvelles méthodes des délinquants et les conseiller sur les moyens de s’en préserver
– Une brigade de gendarmerie dans laquelle travaillent et vivent 50 gendarmes et leur famille a été construite sur l’Avenue Martin Vivès. Il s’agit de la plus grande concentration de gendarmes sur un même site du département. 
A Pollestres, tout est mis en œuvre et entrepris pour que les Pollestrencs puissent vivre en toute quiétude et jouir de leur premier droit, la sécurité.
Sécurité

POLLESTRES : 70ème ANNIVERSSAIRE DE LA VICTOIRE DU 8 MAI 1945

Le vendredi 8 mai 2014, Pollestres rassemblera ses générations autour de la mémoire et du souvenir.
Le Maire Daniel MACH et les membres du Conseil Municipal invitent la population de Pollestres à participer à cet anniversaire. 
Le programme est ainsi établi :
10h30 : Départ en cortège de l’Hôtel de ville vers le Monument aux Morts
10h45 : cérémonie officielle du 8 mai 1945 avec allocution de Daniel MACH et dépôt de gerbe en présence des représentants locaux du monde combattant et des enfants du Conseil Municipal des Jeunes au Monument aux Morts.
A l’issue de cette cérémonie, un buffet républicain sera servi, Salle Jordi Barre.

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : LE CANDIDAT FRONT DE GAUCHE ALAIN MIH VICTIME D’UNE AGRESSION

 Communiqué de Francis Daspe, Secrétaire départemental de Front de Gauche

Le rassemblement de la Gauche citoyenne écologiste et solidaire s’indigne de l’agression dont a été victime notre camarade Alain Mih, candidat remplaçant dans le canton des Aspres, ce vendredi matin à Thuir.
C’est au titre de porte-parole du comité citoyen de soutien aux facteurs en lutte depuis plus de soixante jours qu’il a été agressé par une salariée non gréviste qui voulait détruire le matériel des syndicats.
Blessé à l’oreille et à la cheville, Alain Mih a déposé plainte à la gendarmerie. Une ITT (interruption temporaire de travail) d’un jour lui a été prescrite.
Nous lui apportons notre soutien le plus chaleureux et fraternel. Nous assurons nos concitoyens de notre volonté farouche de ne céder à aucune intimidation, dans les luttes, qu’elles soient sociales ou politiques.

ELECTIONS DEPARTEMENTALES – CANTON DES ASPRES : BFM TV CHEZ LE CANDIDAT FN GEORGES PUIG

GPVisite des caméras de BFM TV chez Georges Puig, viticulteur bien connu des Aspres et par ailleurs candidat FN / RBM aux départementales sur le Canton des Aspres !

Georges Puig, viticulteur à Passa et par ailleurs candidat pour les départementales sur le canton des Aspres a reçu les caméras et journalistes de BFMTV qui s’intéressent à la progression du Front National parmi les acteurs du monde agricole.

Baisse des revenus, dumping social et environnemental imposés par les normes de l’Europe Bruxelles, €uro fort bridant les exportations, baisse des retraites déjà faibles… Les solutions à ces problématiques portées par Marine Le Pen et le Front National reçoivent un accueil de plus en plus favorable chez les agriculteurs.

ELECTIONS DEPARTEMENTALES FN – RBM CANTON 1 – PRESENTATION DES CANDIDATS

Présentation de Georges Puig, 43 ans, agriculteur à Passa et de Claudine Verplanken, 23 ans, éleveuse, candidats FN-RBM du canton des Aspres pour les élections départementales 2015.

Georges Puig :
Né dans une famille des Aspres, je cultive sa terre aride depuis plus de 20 ans, et je développe l’exportation de mes vins dans le monde. Mon père, ayant travaillé pendant 50 ans pour obtenir une misérable retraite agricole, m’a donné le courage et l’enthousiasme de m’engager avec le Front National, seul parti qui défende les intérêts des travailleurs français.

Claudine Verplanken :
Jeune maman et habitante du centre-ville de Thuir, je côtoie régulièrement commerçants et habitants. Attentive au développement économique de mon canton et déçue au quotidien par le système UMPS, je me suis tournée vers le Front National, qui pour moi est le seul parti capable de défendre nos intérêts.

Nos suppléants, Michel Dijoux, chef d’atelier à la retraite, et Elisabeth Beauvais, mère de famille, nous secondent efficacement pour mener avec succès les projets que nous avons pour les Aspres.

Nous réaffirmons notre volonté de conserver dans nos fonctions de conseillers au futur Conseil départemental la gestion des collèges et le développement de la voierie ; nous nous opposons à la disparition des départements au profit des hyper-régions et des intercommunalités ; si l’aide sociale devient la principale fonction du Conseil départemental, qui mieux que le Front National saura répartir et arbitrer les dépenses dans le respect de la préférence locale!
 
Ces dernières années, un trop grand nombre de nos concitoyens des Aspres retraités, personnes isolées, travailleurs, ont été laissés pour compte. Malgré un budget de 130 millions d’euros consacré au social, les travailleurs du Roussillon ont de plus en plus de difficultés à subsister. Il est grand temps de s’attaquer aux dépenses somptuaires et de réduire le train de vie des élus.

Les logements sociaux doivent être attribués en priorité aux Français. Les aides sociales, financées par les Français, doivent revenir aux Français.

Enfin nous avons à cœur de mettre à l’honneur la culture française et catalane et de la faire rayonner, en développant la mise en valeur du patrimoine et le tourisme, ainsi que les manifestations artistiques, religieuses et culturelles.

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : IL VA FALLOIR RENDRE DES COMPTES !

Les UMP Maïté Sanchez-Schmid et Daniel Mach présentent leur binôme, leurs suppléants et… la « Mach-Mobile » !

Pas une bonne idée cette "Mach-Mobile" ???

Pas une bonne idée cette « Mach-Mobile » ???

La bonne idée de ce début de campagne est bien cette « Mach Mobile » qui trône fièrement devant la salle Albert Aliès de Pollestres, première escale d’un périple dans tout le canton où les candidats aux prochaines élections départementales se présentaient vendredi dernier. Une autre idée eut été un camping-car qui aurait pu servir de permanence mobile pour recevoir les électeurs des quelques 22 villes et villages que compte ce nouveau canton, mais que n’aurait-on pas dit ? Une ancienne députée européenne perdue dans la campagne aux côtés de « son Mach », voilà de quoi alimenter les gazettes locales et les potins, qui déjà ne manquent pas d’imagination pour salir tel ou tel… Mais décidément avec cette « Mach Mobile », on remarque que l’innovation et le dynamisme se concentrent à Pollestres, au Barcarès ou à St Cyprien qui toutes trois donnent le « la » dans le département ! D’autres villes ou stations côtières plus prétentieuses pourraient s’en inspirer, mais elle ne le font pas… 
Sur le fond, les deux binômes constitués de la toute récente et contestée Adjointe au Maire de Perpignan Marie-Thérèse Sanchez-Schmid (Lire « PERPIGNAN : CLASH AU CONSEIL MUNICIPAL« ) et du maire de Pollestres Daniel Mach, secondés de leurs deux suppléants, l’élue d’opposition de Thuir Marie-Hélène Razès et le Maire de Tresserre Jean Amouroux, sont résolument combatifs et ont la ferme intention d’arracher le canton des Aspres au socialiste René Olive.
Les arguments ne manquent pas et les attaques sont frontales. 
Daniel Mach aux côtés de son binôme Marie-Thérèse Sanchez-Schmid, tel le boxeur qu'il fut, il envoie...

Daniel Mach aux côtés de son binôme Marie-Thérèse Sanchez-Schmid, tel le boxeur qu’il fut, il envoie…

Daniel Mach qui ouvre la réunion publique voit dans cette élection un « combat difficile », il le sera sans aucun doute… Il met en cause « les ciseaux bien affutés de Christian Bourquin » pour avoir sorti Pollestres de son ancien canton pour le rattacher à celui de Thuir, beaucoup plus difficile à conquérir puisque beaucoup plus à gauche, afin d’écraser Pollestres et de l’éliminer de la carte politique. Mais « on sent qu’il y a besoin de changement, il est temps de tourner des pages dans ce département ! » affirme l’ancien Député. Quant à René Olive, son principal opposant, né en 1937 avec une hésitation coquine entre 18 et 1900, il est comparé à Brejnev tant il est vrai que s’il est réélu, il terminera son mandat à… 84 ans. « Il va falloir que ça tourne et il va falloir que cette majorité rende des comptes » dit-il plus sérieusement. Et de pointer du doigt « le sectarisme de ce département, l’un des plus clivés de France, transformé en blockhaus hermétique dans lequel ne peuvent entrer que des gens de gauche, et ça ne peut pas durer comme ça. C’est notre Démocratie qui est en danger ». Il est vrai que malgré un budget de 600 M€ (contre 500 pour l’Agglo. en état de quasi faillite) le département détient le triste record d’être le premier de  France en terme de chômage et de pauvreté, et le tout dernier en terme de richesse produite, « après 20 ans de socialo-communisme » rappelle Daniel Mach… « Ce sont eux qui font le plus de social (530 M€ par an – NDR) et qui nous rendent le département le plus pauvre de France, avec le 1er taux d’échecs scolaires. Jusqu’à quand ça va durer comme ça ? Ca fait 20 ans qu’ils ont les pleins pouvoirs, il va falloir rendre des compte ! ». 
Marie-Thérèse Sanchez-Schmidt qui n'a rien perdu de son punch est elle aussi prête au combat !

Marie-Thérèse Sanchez-Schmid qui n’a rien perdu de sa verve est elle aussi prête au combat !

Quant à Maïté Sanchez-Schmid (Lire : DISCOURS DE MARIE-THERESE SANCHEZ SCHMID), le charme de ce binôme qui s’ajoute à l’expérience certaine d’élue locale et nationale, elle adopte le même tempo. S’adressant aux pollestrencs, on apprend que « votre maire plaît, particulièrement aux dames » (Ouf on a évité le pire… – NDR) à l’évidence bien au-delà de Pollestres, « je t’envie Daniel d’avoir autant de témoignages d’amour ! ». « Une élection capitale » selon elle, qui constate « le déclin des Pyrénées-Orientales et la longue agonie de ce territoire, l’un des plus beaux de France, avec une identité très riche et très forte ». Et de regretter « les 17 années de mauvais résultats économiques et sociaux des socialistes,17 ans de gabegies de vos impôts avec de grandes campagnes de communication très coûteuses pour le contribuable », faisant en particulier référence aux bornes posées un peu partout à l’entrée et à la sortie des routes départementales et qui ont coûté la bagatelle de 700.000 €uros. « Une campagne qui nous a ridiculisés dans une émission de télévision (Combien ça coûte ?). Cet argent n’aurait-il pas pu être employé autrement ? Nous, candidats de la droite, nous avons une autre ambition pour notre département ! ».
Les cantonales, ça intéresse qui ? Pas grand monde hélas. A noter qu'il s'agit d'élire un Conseiller Départemental, pas son cantonnier...

Les cantonales, ça intéresse qui ? Pas grand monde hélas. A noter qu’il s’agit d’élire un Conseiller Départemental, pas son cantonnier…

Concernant le canton des Aspres convoité, c’est une attaque frontale de la candidate contre René Olive dont « certaines mairies n’ont jamais eu la visite, est-ce que vous trouvez ça normal ? », de son côté Maïté Sanchez-Schmid s’engage résolument à mettre en place une politique de proximité. 
Quant à Castelnou qui appartient lui aussi au canton des Aspres, ce village, l’un des plus beaux de France et mis en quasi faillite par l’ancien Maire et que l’actuel, de 80 ans, tente désespérément de redresser, il est évoqué par les deux orateurs. 300 habitants, un maire revenu pour « ne pas laisser sa commune comme ça » qui distribue le courrier municipal à ses administrés parce que la Commune endettée de 500.000 €uros, le double de son budget ne peut plus payer l’affranchissement. Daniel Mach s’en émeut, « Le budget du Conseil Général est 600 M€, franchement, si nous sommes élus, je me battrai comme un lion et on désendettera cette ville. Est-ce que 300.000 €uros c’est aussi énorme pour désendetter la 5ème commune la plus belle de France ? Est-ce que ce n’est pas faire un geste de solidarité pour un monsieur de 80 ans qui court après ses administrés parce qu’il ne peut pas mettre un timbre et qui ne touche pas d’indemnités, ni lui ne ses adjoints ? Franchement, où on est ? C’est notre département, ce n’est pas l’Afrique, on est en France ! ».
CANTON LES ASPRES
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031