DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
DRAPEAU FRANCAIS
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Passerelle N°438 pub
LOGO IFA 2016 190 jpg
PUB JPA
JPA 2
Alcool 190
Salaud d'élu
COUV 190
pub-les-insurges-190
01-190
limposteur
buisson-1ere-couv
couv-un-quinquennat-pour-rien-190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
1ère couv 190
guide-des-associations-2016
PUB réduite DirectSud 190
ATTENTION AU FEU 190
Bandeau conseils incendie 190
Affiche 190
Livre Mona Fajal 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
AFFICHE 190
HOLA BONJOUR
1ère de couv. 190
CARTE VERSO 190
CARTE RECTO 190
CERCLE RIGAUD 190
PERPIGNAN-logo+accroche-droite-quadri-2011
Logo Barcarès 190 PPI
PUB LES CATALAN 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
pub agglo
PUB la ruche 190
Pour une poignée de terre COUV 190
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
AFPCAB
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2017
D L Ma Me J V S
« oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

ESTAGEL

POLITIQUE – RCP : ESTAGEL OU UNE ENTREPRISE DE DÉVITALISATION DES TERRITOIRES RURAUX

Communiqué d’Alain MIH, animateur du RCP 66

Le RCP 66 (Rassemblement Citoyen et Politiques des Pyrénées-Orientales) met en place un « Observatoire citoyen contre le recul des Services Publics et les dégradations des conditions de vie dans les Pyrénées-Orientales« . Dans un souci d’éducation populaire, le RCP 66 entend alerter sur ces dégradations.
La commune d’Estagel illustre le processus conduisant à ces dégradations. C’est ainsi qu’il n’y a plus de bureau de la MSA (Mutualité Sociale Agricole). La permanence d’Estagel a été supprimée depuis 2 ans. La population doit désormais aller ailleurs.
Dans une logique identique, l’agence Groupama d’Estagel a fermé à peu près à la même époque. A l’origine, Groupama était l’assurance des agriculteurs et prenait en charge leurs retraites complémentaires. Si Groupama n’était pas un service public, il s’agissait d’une institution du monde agricole qui influençait positivement les conditions de vie au quotidien. Il est vrai que c’était un temps où Groupama était davantage une mutuelle d’assurance qu’une banque généraliste…
Le désengagement de l’Etat avait commencé bien avant. Il faut remonter à une dizaine d’années pour voir la fermeture de la perception d’Estagel.
Ces exemples montrent la manière par laquelle des décisions politiques provoquent la dévitalisation des territoires ruraux. Elles accentuent l’isolement du monde rural et la perte de son attractivité. Dans ces conditions, la suppression pour la rentrée 2016 d’une classe à l’école élémentaire prolonge l’entreprise de démantèlement.
C’est une spirale négative qu’il faut impérativement briser. Il n’existe aucune fatalité à ces dégradations résultant d’orientations politiques fondées sur la loi du marché et la recherche du profit.

ESTAGEL : FERMETURE DE LA BOULANGERIE ARTISANALE : LE RÉSULTAT DE L’OUVERTURE D’UNE BOULANGERIE INDUSTRIELLE

Réaction de Robert Olives, responsable FN du canton de la Vallée de l’Agly

Quelle ne fut pas ma surprise et ma tristesse lundi quand je me rendis à Estagel pour acheter mon pain et que je découvris la fermeture définitive de la boulangerie de la place Arago. 
D’autant plus qu’à l’indignation inhérente à un homme politique soucieux de la vie de ses concitoyens, se rajoute la peine de voir des amis personnels mettre la clé sous la porte. Cette boulangerie était tenue par des personnes sympathiques, appréciées et appréciables, partageant à la population leur savoir-faire artisanal qui fait la fierté de notre pays. Qu’arrive donc t-il à nos villages pour les voir ainsi se vider de ses commerces de proximité ? Quel est le mal qui ronge Estagel, village autrefois dynamique et typique ?
Cette fermeture est le résultat de l’ouverture d’une boulangerie industrielle à l’entrée du village. Moins chère sûrement, la baguette industrielle a eu raison de la baguette traditionnelle : question de conjecture. Plus accessible aussi car le nouveau commerce dispose d’un parking, plus visible aux touristes se rendant en Fenouillèdes et ceci grâce à une devanture pimpante.
Le massacre des petits commerces et le développement anarchique des zones commerciales feront que demain, des villages comme Estagel verront leur centre-ville vide. Ajoutons à cela la baisse des revenus, la complexification des démarches administratives et vous obtenez un cocktail explosif contre productif pour l’emploi. Cette boulangerie, c’était trois emplois désormais perdus. J’ai d’autant plus de raisons d’être inquiet que la supérette d’à côté risque elle aussi la fermeture.
Créateurs d’emplois et acteurs indispensables du lien social, les commerçants et artisans sont aujourd’hui abandonnés par la classe politique, mais surtout, en l’espèce, par le maire communiste d’Estagel dont l’interrogatif immobilisme à sauver les commerces de son village démontre, encore une fois, que sous couvert de conserver les acquis de Marx, il les brade en permettant à des actionnaires déracinés de se remplir la panse pécuniaire au détriment des petits exploitants. Le PCF, autant dans les manœuvres politiciennes que dans la gestion des collectivités, sert davantage les intérêts du capitalisme mondialisé. C’est le combat moderne de Tricatel face à Duchemin mais un combat hélas perdu d’avance.
Depuis plusieurs élections, les électeurs d’Estagel réclament le changement en se portant sur les candidatures du Front National. Peut-être qu’une candidature FN aux prochaines municipales de 2020 permettrait à Estagel de retrouver un peu de sa fierté ?

ESTAGEL : LETTRE OUVERTE DE L’OPPOSITION A ROGER FERRER

Communiqué de Pierre Contet

BULLETIN DE L’OPPOSITION

Monsieur le Maire,
Contrairement à ce que vous dites, le passage en Communauté Urbaine (CU) n’est pas formellement acté. Adopté par une large majorité au conseil communautaire de l’Agglo (PMCA) le 21 septembre dernier, il doit encore être approuvé par une majorité qualifiée de communes. Comme pour l’extension des compétences de PMCA cet été, ferez-vous encore dire « oui » à Estagel sans consulter le conseil municipal ? 
Nous vous demandons donc de mettre à l’ordre du jour d’un prochain conseil municipal, avant le 21 décembre, la question du passage en communauté urbaine afin que, devant les Estagellois, chaque élu d’Estagel puisse débattre et exprimer son point de vue dans l’Assemblée qui gère les affaires de la commune.
Vous écrivez dans le dernier bulletin municipal, qu’avec la Communauté Urbaine « le pouvoir de décision s’éloignera davantage encore des citoyens et citoyennes que nous sommes ». Il ne tient qu’à vous d’éviter cet écueil. Comme vous le soulignez, la charte de fonctionnement de la future CU octroie un droit de veto aux maires dans les décisions concernant leur commune. Aux maires oui, pas aux conseils municipaux. Serez-vous comme Louis XVI à confisquer la parole du peuple ? Rendez la décision aux représentants du Peuple, M. le Maire, c’est-à-dire aux conseillers municipaux élus par les citoyens d’Estagel. Nous l’écrivons d’autant plus sereinement qu’à une majorité de 15 contre 4, les décisions ne pourront vous échapper. 
Comme le font Jean-Marc Pujol et sa majorité à la CU pour tous les maires, nous vous demandons de mettre en place une charte de fonctionnement d’Estagel en Communauté Urbaine au sein du conseil municipal.
Nous ne réclamons pas un droit de veto mais juste celui, avec les citoyens que nous représentons, d’être informés et de nous prononcer sur les décisions autrefois prises en conseil municipal et qui désormais lui échappent. 
Engagez-vous à mettre au débat et au vote, toute décision à prendre en communauté urbaine concernant Estagel.
Ainsi, la décision ne s’éloignera pas davantage des citoyens, ainsi l’action municipale restera transparente, ainsi nous aurons les avantages de l’union en communauté urbaine et le respect de la démocratie locale.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de notre parfaite considération. 
Les Conseillers municipaux.
BULLETIN DE L'OPPOSITION PAGE 01BULLETIN DE L'OPPOSITION PAGE 02BULLETIN DE L'OPPOSITION VERSO

ESTAGEL Communiqué de la liste sans étiquette « Estagel au cœur » et ses quatre conseillers municipaux d’opposition

Chère Estagelloise,
Cher Estagellois,
Pierre Contet

Pierre Contet

Le temps des élections est passé.
A la moitié de la population d’Estagel qui s’est prononcée en notre faveur, le 30 mars dernier, tous les candidats de la liste Estagel au cœur et moi-même, adressons nos plus vifs remerciements.
Nous avons mené une campagne digne et constructive, porteuse d’idées et de projets qui pourront peut-être inspirer – qui sait ? – l’action de la majorité municipale…
Nicole Moliner

Nicole Moliner

Nos pensées amicales vont aussi à tous les candidats et électeurs de la liste Unis pour Estagel conduite par Elie Garcia au premier tour.
Merci à vous toutes et à vous tous.
Ensemble, nous avons montré qu’un changement est possible à Estagel et que nous pourrons agir, lorsqu’il sera temps, avec le bien commun comme seule préoccupation.
Christine Bousquet

Christine Bousquet

Sans être une victoire, cette élection n’est pas une défaite.
A titre personnel, je remercie chacun de mes colistiers pour cet engagement qu’ils ont tenu jusqu’au bout de faire de la politique autrement, en laissant de côté les opinions partisanes et avec pour unique souci le bien du village et le mieux-être de ses habitants. Eux et moi et, j’en suis convaincu, un grand nombre d’entre vous, sommes persuadés, contrairement à nos adversaires de tous bords, que la fin ne justifie pas les moyens.
Nous sommes quatre élus à représenter l’opposition au conseil municipal, nous le ferons donc la tête haute, avec honneur et dignité.
Guy Soler

Guy Soler

A quatre contre quinze, nous ne serons pas en mesure d’empêcher Roger Ferrer de faire ou de ne pas faire ce qu’il souhaite. Soixante-quatre voix d’écart, sur 1327 votants, ont fait cette différence. Mais nous siégerons et nous ferons entendre votre voix chaque fois que ce sera possible au cours de ce mandat. Notre mission sera aussi de vous informer et de vous associer à une réflexion pour l’avenir. Unis avec Estagel au cœur, le dialogue et l’espérance nés au cours de cette campagne se poursuivront.
Tel est notre engagement envers vous jusqu’en 2020.
Pierre Contet
Nicole MOLINER, Christine BOUSQUET, Guy SOLER
Gilles ATTIEL, Lydie BAISSAS, Laure BARCELO, David BERNARDO, Agnès BLANQUIER, Lionel BODINEAU, Marianne BOURGEOIS, Pierre CHARNEAUX, Jean-François DELONCLE, Pamela LAFUENTE, Bernadette LEFEBVRE, Laurent MOYNET, Julien MUIXI, Dominique PISCIONE, Kristelle SOLER

ESTAGEL : le refus du débat

Communiqué de Pierre Contet

01 Débat EstagelSans une réponse, une explication ni un mot d’excuse, le candidat sortant Roger Ferrer ne s’est pas présenté devant les habitants d’Estagel réunis en nombre dans une salle soudain trop exiguë de l’Espace Mandela, trompant ainsi leur espoir d’assister à un débat de projets pour l’avenir d’Estagel entre les deux candidats au second tour.

Heureusement, ce débat transformé par la force des choses en une troisième réunion publique, a été une nouvelle occasion pour moi de dialoguer directement avec les estagelloises et les estagellois. Merci à toutes et tous pour ces moments qui font croire encore en la démocratie, une démocratie dans laquelle les fonctions électives ne sont pas la propriété de ceux auxquels on les a confiées.

Dimanche dans les urnes, se clôturera un débat auquel M. Ferrer ne pourra pas se dérober.

Estagel : Débat public au second tour

Débat public de l’entre deux tours, à Estagel, jeudi 27 mars à 18h30 à l’Espace Mandela.

 « Je suis dans l’attente de la réponse de M. Ferrer, maire sortant, sur sa participation à ce débat, précise Pierre Contet. Pour tous les électeurs d’Estagel, j’espère que cette confrontation d’idées et de projets pourra se tenir avec sérénité et en toute transparence.

Courrier adressé à M. Ferrer :
Lettre d’invitation à Roger Ferrer à un débat public

Je souhaite préciser que la liste sans étiquette  « Unis pour Estagel » conduite par M. Elie Garcia (candidat du PCF à Estagel en 2001) et qui a réuni plus de 21% des suffrages exprimés au 1er tour, s’est désistée à l’unanimité de ses membres et appelle à voter pour moi au second tour :

Désistement Liste unis pour Estagel

C’est pourquoi le débat de demain n’opposera plus que deux candidats ».

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2017
D L Ma Me J V S
« oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930