DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
DRAPEAU FRANCAIS
LOGO IFA 2016 190 jpg
Alcool 190
Salaud d'élu
COUV 190
pub-les-insurges-190
01-190
limposteur
buisson-1ere-couv
couv-un-quinquennat-pour-rien-190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
1ère couv 190
guide-des-associations-2016
PUB réduite DirectSud 190
ATTENTION AU FEU 190
Bandeau conseils incendie 190
Affiche 190
Livre Mona Fajal 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
AFFICHE 190
HOLA BONJOUR
1ère de couv. 190
PUB JPA
JPA 2
CARTE VERSO 190
CARTE RECTO 190
CERCLE RIGAUD 190
PERPIGNAN-logo+accroche-droite-quadri-2011
Logo Barcarès 190 PPI
PUB LES CATALAN 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
pub agglo
PUB la ruche 190
Pour une poignée de terre COUV 190
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
AFPCAB
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

St Laurent-de-la-Salanque

LÉGISLATIVES 2ème CIRCONSCRIPTION – LE PETIT MOT DU SUPPLÉANT : « UN COUP À DROITE, UN COUP À GAUCHE, UN COUP AU CENTRE »

AUTRE ARTICLE :
« POUR AVOIR UNE SUBVENTION, IL FAUT DÉJÀ QU’ON LA DEMANDE ! »

LE BILAN D’ACTION
LE PROJET
« J’ai toujours du mal à suivre et à donner ma confiance à des gens qui font des promesses et qui changent tous les six mois, il ne faut pas aller bien loin pour en trouver ici »…
À 32 ans, François Lietta n’est « que » le suppléant de Fernand Siré, mais déjà il n’a pas sa langue dans sa poche et n’hésite pas à « titiller » l’actuel 1er Magistrat sur ses terres, lui qui a clairement pris position pour « La République En Marche » et sa candidate Christine Espert. À n’en pas douter, la flèche empoisonnée était bien pour lui…
FL« Il faut rester droits »
Le Président de « Les Républicains » est intervenu en fin de réunion publique à St Laurent comme il le fait à chacune d’entre-elles, « Cela fait sept ans qu’on se suit, suivre Fernand Siré c’est suivre un homme de convictions » précise-t-il. Quant à son parti, l’impétrant se fait plus précis en rappelant sa fidélité, « quels que soient les problèmes que traverse notre famille politique, je crois qu’il faut rester droits, c’est dans les tempêtes qu’on voit « celles et ceux » (selon une expression macronienne récurrente et un peu pénible – NDR) qui s’accrochent. Avec Fernand on ne fait pas de la politique pour être élus à tout prix, on le fait pour défendre des valeurs et des convictions » affirme-t-il. Chacun s’accorde à penser que c’est effectivement vrai pour Fernand Siré. « Quand quelqu’un reste stable dans ses convictions et les assume jusqu’au bout, on sait où on va. Quand on varie tout le temps, c’est forcément au bout du chemin la déception, on le voit pas très loin d’ici ». Un ange passe au-dessus de la tête d’Alain Got 
Une envie de transmettre
Selon François Lietta, c’est par envie de transmettre le flambeau qu’il a été choisi par Fernand Siré, « Je continue à suivre Fernand, j’ai 32 ans il en a un peu plus, il a cette envie d’accompagner les jeunes générations », ce qui, il faut bien le dire, est rare dans un département où certains caciques s’accrochent à leur mandat comme un moule à son rocher, pour certains projetant de se représenter aux prochaines Municipales pour un 3ème mandat à plus de 70 ans, tout en vantant les vertus de la transmission aux jeunes générations… Au hasard, des jeunes pour dynamiser cette station du sud de Sainte-Marie ne ferait pas de mal et apporter quelques idées autres que celles du prédécesseur ! 
Un temps pour se rassembler
Fernand Siré « est un homme qui a compris une chose c’est qu’il y a un temps pour les élections et un temps pour se rassembler, on peut avoir un projet différent mais quand les élections sont passées il faut travailler ensemble », affirme celui qui ne manque pas de signaler la présence dans la salle de gens venus d’autres partis, sans la nommer Irina Kortanek, candidate FN aux dernières Législatives, fâchée avec Louis Aliot et toute l’équipe du Front National depuis, et à cause, de sa non-investiture aux Régionales de 2015.
« Il faut qu’on travaille ensemble »
Visés également les deux dinosaures de la politique départementale que furent Christian Bourquin et J.Paul Alduy, ennemis de toujours sans se soucier de l’intérêt général, « un bus ne passe pas parce que vous êtes dans l’Agglo., ailleurs l’autre passe parce que c’est le Conseil Départemental, c’est incohérent c’est aberrant. Il faut qu’une fois les élections passées on travaille ensemble ». Pour ce qui est de la différence d’âge dans le « couple », « Je ne crois pas à la guerre générationnelle, il faut que toutes les générations soient représentées en politique, il faut qu’on soit complémentaires, avec Fernand, lui est un aîné et moi un bébé » conclut François Lietta.
Le jeune loup aux dents longues apparaît comme sympathique et à l’aise en public, des qualités déjà intégrées pour l’homme politique qu’il rêve d’être et c’est un bon début. Espérons juste qu’il n’en prendra que les qualités et pas les habituels défauts, en évitant de poignarder dans le dos ses adversaires mais avant tout autres choses ses amis et ceux qu’il côtoie au quotidien ! Et là ce n’est jamais gagné…
Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
https://www.twitter.com/DirectSudActu/
ST CYP

LÉGISLATIVES 2ème CIRCONSCRIPTION : « POUR AVOIR UNE SUBVENTION, IL FAUT DÉJÀ QU’ON LA DEMANDE ! »

AUTRE ARTICLE :
« UN COUP À DROITE, UN COUP À GAUCHE, UN COUP AU CENTRE »

C’est dans son fief laurentin que Fernand Siré tenait meeting vendredi dernier devant une salle pleine (entre 80 et 100 personnes selon l’opposition ou les organisateurs…) constituant un record dans une tournée aux salles désertées quel que soit le candidat, un Député sortant qui sollicite la reconduction de son mandat et se présente comme de centre-droit en affirmant qu’il sera un élément modérateur, votant les lois de la majorité attendue d’Emmanuel Macron lorsqu’elles lui paraîtront aller dans le bon sens c’est-à-dire le sien, et les rejetant lorsqu’elles seront contraires à ses valeurs et ses orientations. « Il ne faut pas de blocage et arrêter cette guerre droite-gauche, modérer ne veut pas dire empêcher » déclare-t-il avec conviction.
FSLes agriculteurs en concurrence frontale avec l’Espagne
Après une brève présentation pour ceux qui ne connaîtraient pas le médecin qu’il fut pendant plus de quarante ans, le candidat LR dresse un tableau un peu sombre du département socialiste, avec un taux de chômage record avec 16% dont 30% de jeunes, des emplois à temps très partiels pour bon nombre, avec sur le territoire une moyenne des revenus faibles. Sans parler des agriculteurs en difficulté qui subissent de plein fouet la concurrence de l’Espagne, une concurrence qui se voulait libre et non faussée… Libre elle l’est mais non faussée c’est tout autre chose, dans cette Europe qui en porte toute la responsabilité. « Une France forte héritée du Général de Gaulle avec des valeurs Républicaines et humaniste pour tout le monde avec un système de santé qui est le meilleur du monde » espère le Député sortant. Mais c’était avant l’Union Européenne…
Une dette abyssale
Le bilan dressé de la France n’est guère meilleur, les 2200 Milliards d’€uros sont pointés du doigt, auxquels il convient d’ajouter la dette de l’État concernant l’impayé des charges patronales des fonctionnaires qui représente 1500 Milliards… « Il faut régler ce problème, nous allons transmettre cette dette à nos petit-enfants, ce n’est pas normal » déclare-t-il.
Le bilan de l’ancien Maire de Saint-Laurent est mis en avant
Le Député qui « préfère sa circonscription avant tout » dresse un état de son action, à la fois sur St Laurent lorsqu’il en était le Maire (la protection contre les inondations, le pôle médical, le nouveau stade, l’extension de la Gendarmerie, la caserne de pompiers cantonale installée sur la commune, le lotissement à la place de l’ancien stade), « j’ai aidé à construire cette ville, certaines choses ne sont pas faites, nous avions prévu une champignonnière, une piscine et un pôle commercial, un centre de thalasso pour faire de l’emploi, j’espère que ça se fera ». Même si c’est hors sujet c’est l’action qui définit un élu, et puis tacler implicitement son successeur Alain Got qui l’a battu en 2014, suite à une campagne disons… imparfaite, n’est certainement pas pour lui déplaire !
Salle arrièreUne vision d’avenir
Dans son action de Parlementaire qui affirme avoir « une vision d’avenir », Fernand Siré se félicite d’avoir été élu par le magazine « Capital » du 13 avril 2017 comme le Député ayant le plus travaillé dans le département par rapport aux trois autres, socialistes faut-il le rappeler. Et de citer les 6231 amendements de lois, 260 questions écrites au gouvernement, 510 propositions de lois, 9 à son nom dont celle concernant la moralisation de la vie publique « à la mode en ce moment » dit-il et portée par François Bayrou. Lire : LE BILAN D’ACTION.
Les Harkis n’ont selon lui pas été oubliés lors de cette mandature dont « une grande partie a été massacrée ainsi que beaucoup de rapatriés, on les a laissés mourir, on ne s’en est pas occupés », avec une demande s’alignement de leurs pensions sur celles des combattants d’Algérie, celles des français étant plus faibles que celles de ceux qui ne le sont pas. Mais ce n’est encore qu’une demande non aboutie…ST CYP« Fichiers S » : « S’ils ne sont pas français, on les renvoie chez eux ! »
Le projet du candidat (lire : LE PROJET ) fait la part belle à l’économie et à l’emploi, en particulier celui des jeunes qui dans ce domaine paient le prix fort, la formation, l’apprentissage étant une des pistes des plus sérieuses à son sens.
En remplacement du Palais de Justice jugé « minable » la nouvelle cité judiciaire un temps envisagée est évoquée, pointant sévèrement du doigt Christiane Taubira qui a annulé le projet pourtant voté et budgété, « maintenant on dit qu’on va le faire mais par qui ? On n’a plus d’argent ! ».
Sur les « Fichiers S », « s’ils ne sont pas français on les renvoie chez eux ! Et s’ils sont français, on a fermé les casernes : marche forcée, éducation civique et on leur apprendra ce que c’est que la vie ! Et tous ceux qui veulent revenir, on ne les accepte plus », propos qui suscite en une salve d’applaudissements, du bon sens qui plaira aux électeurs du Front National majoritaires sur la circonscription…
« Il faut limiter les immigrés sociaux »
L’immigration, terrain glissant dans le débat politique, dès qu’un candidat s’en empare il est qualifié de tous les noms d’oiseaux. Pourtant, Fernand Siré n’élude pas la question, « il faut mieux la réguler, après la guerre pour faire repartir le pays on a eu besoin d’Espagnols, d’Italiens, de Portugais, mais c’était des gens de même religion que nous, qui s’intégraient et ils venaient pour travailler, ils ne venaient pas pour profiter des prestations sociales. Ils apprenaient à leurs enfants à travailler, ils étaient plus sévères que nous qui souvent ont réussi, mais il faut limiter les immigrés sociaux comme aux États-Unis ou au Canada. Il faut augmenter la rigueur extra-communautaire ».
Les subventions aux communes, sujet qui fâche…
20.000 €uros pour sauver « Vivre ensemble en Salanque » et ses 100 salariés, 10.000 €uros à « l’ASSAD des Fenouillèdes » qui été menacée de faillite avec 30 salariés sans emplois. « La dotation parlementaire va être supprimée, je la donnais aux clubs sportifs ou aux associations humanitaires. Certains disent que je subventionne moins St Laurent que les autres communes, mais c’est moi qui ai subventionné toute l’église, le renforcement des berges de l’Aggly… Mais pour avoir une subvention, il faut déjà qu’on la demande, si une Commune ne la demande pas elle ne l’a pas ! Je donne une subvention à ceux qui la demandent ! ». Sans faire de mauvais esprit, il semble bien que ce message soit pour le Maire Alain Got… qui ne manquera pas de réagir !
Didier ALLIZARD
www.directsud.eu
https://www.facebook.com/DirectSudActu/
https://www.twitter.com/DirectSudActu/
On remarque au 2ème rang Irina Kortanek, candidate aux dernières Législatives pour le compte du FN avec lequel elle est désormais fâchée. Elle soutient désormais Fernand Siré...
On remarque au 2ème rang Irina Kortanek, candidate aux dernières Législatives pour le compte du FN avec lequel elle est désormais fâchée. Elle soutient désormais Fernand Siré…

SAINT-LAURENT : 1er FESTIVAL FANTASY

Dimanche 21 mai – 10h / 18h Jardin d’enfants La Motte de l’Agly
Animations gratuites

Réservez votre dimanche et venez vous plonger dans l’univers de la Fantasy pour la 1ère édition de ce festival, un programme chargé vous y attend dès 10 h :
– Campement médiéval des Chevaliers du Roi d’Aragon,
– Combats enfants avec épées en mousse et catapulte à bonbons,
– Ateliers interactifs, calligraphie, haubergerie, enluminure, cuisine, arme de poing, armes d’hast
– Marché féérique, figurines, livres avec la librairie Plaisir, sculptures en métal, bijoux…,
– Stand de jeux de rôle (Warhammer, Star Wars d6, P.M.T., Cthulhu/Lovecraft) avec la Guilde du Fantastique
– Balades en calèche avec le lutin « Fantasy »
– Maquillage enfants avec les fées Paillettes, diseuses de bonne aventure,
– Châteaux gonflables toute la journée
– Défilé costumé (déguisez-vous !) et prix du meilleur déguisement dans les catégories chevaliers, princesses, fées et lutins.
– Restauration et buvette sur place.

De 10h à 12h
10h 5 – lecture de contes par la fée Delphine (20 mm)
10h30 – spectacle de bulles et échassiers du Peuple de Moriquendi (40 mn)
10h45 – combats des « Chevaliers du Roi d’Aragon » (20 mn)
11h – atelier « Herbier féerique » avec la fée Mélusine (1h15) places limitées https://www.assomelusine.fr/
11h15 – lecture de contes suivie des ateliers « Baguette magique » et « Épée » avec la fée Delphine – (45 mn) places limitées
11h30 – concert « Voyage au pays d’Excalibur » du groupe Sikinis (30 mn)
De 14h à 18h
14h – spectacle de bulles et animation déambulatoire d’échassiers (40 mn)
14h15 – temps de lecture féerique pour les adultes avec la fée Mélusine (20 mn) https://www.assomelusine.fr/
14h30 – démonstration de mouvements de troupes et chevaliers (20 mn)
14h45 – concert « Shéhérazade et le Troubadour » par le groupe Sikinis (30 mn)
15h – amis costumés « chevaliers, princesses et fées » – Rdv à l’entrée du parc
15h15 – départ du défilé – musiciens et échassiers animeront le défilé. Costumez-vous et participez à cette superbe parade. Le meilleur déguisement sera récompensé.
16h – lecture de contes suivie des ateliers « Baguette magique » et « Épée » avec la fée Delphine (20 mn) – places limitées.
16h15 – atelier « À la recherche du petit peuple féerique » animé par la fée Mélusine (1h15) – places limitées https://www.assomelusine.fr/
16h30 – combats des « Chevaliers du Roi d’Aragon » (20 mn)
17h – concert « La danse des Satyres » par le groupe Sikinis (30 min)
Affiche Fantasy

ST LAURENT DE LA SALANQUE : GRAND CARNAVAL ANNUEL

Dimanche 19 mars à partir de 15h en centre-ville
Venez fêter le Carnaval à Saint-Laurent de la Salanque en participant à la grande cavalcade bigarrée et à la bataille de confetti géante.

Au programme

15h – Rendez-vous sur l’avenue Joffre devant le collège Jean Mermoz. Départ de la grande cavalcade. Défilé dans les rues du centre-ville. Vous découvrirez plus de 17 chars associatifs hauts en couleurs, couverts de fleurs de crépon, qui déambuleront aux rythmes des animations musicales et déambulatoires, animation Dj, peluches.
Restauration sur place : churros, crêpes, gaufres et boissons.
Parcours : avenue Joffre, avenue Urbain Paret, rue de l’Alma, rue A. Barbès, rue F. Arago, Place de Gaulle, rue F. Arago, Bd Nicolas Canal, Bd de la Révolution, rue de l’Alma, rue A. Barbès, rue F. Arago, Place de Gaulle.
16h – Place de Gaulle – Distribution de goûters pour les enfants de moins de 12 ans déguisés – Animation DJ – Canon à confetti – Bataille de confetti.
Carnavaleux, carnavaleuses avez-vous déjà réfléchi à votre déguisement ? Laissez libre cours à votre imagination, maquillez-vous, venez vous amuser et danser aux rythmes des batucadas en famille ou entre amis. Très joyeux carnaval à tous !
Affiche Carnaval 2017

ST LAURENT-DE-LA-SALANQUE : LES BACCHANALES : 1ère ÉDITION DES RENCONTRES LITTÉRAIRES AUTOUR DU LIVRE ET DU VIN

Samedi 18 mars 2017 de 10 h à 19 h en mairie Salle Théodore BARTHOMIEU et dans la cour attenante – Entrée libre
La municipalité, l’agence de communication références et la librairie Plaisir vous convient à la 1ère édidion des Bacchanales de 10h à 19h en mairie, salle Th. BERTHOMIEU et dans la cour attenante. Ces rencontres littéraires autour du livre et du vin sont intitulées « Du Noir dans le Rouge » mettant à l’honneur les vignobles et les auteurs de polars catalans.

Au programme

10h – 19h stands de producteurs de vins et produits régionaux
10h – 19h  exposition 60 ans de polars en Côte Vermeille
11h – 12h30  table ronde 3À la découverte des vins de la SalanquE3
12h30  mini concert Loïc ROBINOT Chansons à boire – dégustation de vins et produits régionaux
14h30  Murder Party, animation jeune public « Chercher l’assassin !
15h30  café littéraire, débats avec les auteurs « Le polar catalan dans tous ses états ! »
18h dégustation charcuterie et vins
19h concert Loïc ROBINOT « Brassens à boire et à chanter »
Auteurs présents : Auteurs présents : Sergei Dounovetz – François Darnaudet – Christian DiScipio – Philippe Géorget – Philippe Ward – Gildas Girodeau – Patricio Nadal – Yves Carchon – Marion Poirson – Yza Dambressac – (sous réserve) Jean-Paul Pelras
01 650

SAINT LAURENT : « CHEZ LAURETTE »

Concert hommage à Michel DELPECH
samedi 11 mars – 20h30 au Foyer rural

L’orchestre du 3ème cycle du Conservatoire à Rayonnement Régional  (C.R.R.) Perpignan Méditerranée Métropole rend hommage à Michel DELPECH en programmant un concert au Foyer rural.
La mort de Michel DELPECH début 2016, nous a remis en mémoire les superbes chansons qu’il a créées depuis 1965. C’était un homme d’une gentillesse extraordinaire et l’humanisme de ses textes transcende sa musique. Le titre générique « Chez Laurette » raconte à lui seul l’histoire de cette belle chanson française réorchestrée par Daniel TOSI pour l’orchestre du 3ème cycle du Conservatoire Perpignan Méditerranée Métropole. Un moment de grâce à ne pas manquer.

Entrée 5 €
Billetterie service culturel du lundi après-midi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30
Renseignements : 04 68 28 66 04
01

SAINT-LAURENT : « LES CHEMINS DE LA RETIRADA »

Conférence vendredi 3 mars 18h30 Mairie – Salle T. BERTHOMIEU
Serge BARBA, retraité de l’enseignement et ancien président de l’Association Fils et Filles de Républicains Espagnols et Enfants de l’Exode, animera une conférence dédiée à la Retirada, exode massif de la population espagnole pendant la guerre d’Espagne – Entrée libre.
L’engagement de Serge BARBA, à la présidence de l’association Fils et Filles de Républicains Espagnols et Enfants de l’Exode pendant sept années, l’a amené à parcourir les lieux et chemins du département des Pyrénées-Orientales, théâtre de la Retirada, mais aussi à recueillir des témoignages et rassembler de nombreux documents.
Afin de répondre à la demande des nombreux descendants de républicains espagnols, Serge BARBA a écrit et publié un ouvrage intitulé : « De la Frontière aux barbelés, Les chemins de la Retirada 1939″. Ce travail, sorte de carte géographique de la Retirada, est l’occasion de souligner à la fois les souffrances subies par les réfugiés espagnols et les manifestations de solidarité et d’entraide à leur égard.Serge BARBA a aussi publié plusieurs articles dans différents ouvrages consacrés à la Retirada. Son lieu de naissance, la maternité suisse d’Elne, est à la source de l’intérêt qu’il porte à l’exil des Républicains espagnols.
01

SAINT-LAURENT – THÉÂTRE COMIQUE : « PRÊT À PARTIR »

Avec la Compagnie « Teatro Picaro » : 10 € / 8 € tarif réduit
Samedi 25 février 2017– 20h30 au Foyer rural

Soyez prêts à rire aux éclats, prêts à rêver… Prêts à partir !
Pour sa nouvelle création, la Cie Teatro Picaro reste fidèle à un théâtre comique et d’inspiration populaire, dont l’intention est de faire réfléchir, de transmettre un message en passant par les émotions et le rire.
Durée de la pièce : 1 h 15 – Coup de coeur du Festival d’Avignon 2016
Quatre comédiens déchus sont tout ce qu’il reste d’une compagnie de théâtre dont l’heure de gloire n’est désormais plus qu’un vieux souvenir. C’est alors que la compagnie, proche de la faillite, obtient le grand privilège de jouer son nouveau spectacle à la Cour du duc.
C’est la dernière chance pour la troupe de retrouver le succès et de fuir la misère où elle s’enfonce. Mais le voyage vers la Cour est interrompu par un accident au beau milieu d’un bois. Que faire en attendant de pouvoir reprendre la route ? Commence alors l’odyssée d’un Roi énorme, égoïste, gâté, despote, privé d’amour et de confiance en lui. Il va être confronté à toute une série d’aventures et de métamorphoses pour conquérir ce que le pouvoir seul ne peut lui donner.
Venez vivre cette histoire rocambolesque pour vous divertir.
Extrait vidéo : http://www.teatropicaro.net/sito/?page_id=137
« Avec le soutien de la ville d’Yzeure, la ville de Gerzat, Lilas en scène – Centre d’échange et de création des arts de la scène, la ville de Montreuil et la ville de Bièvres ».
Entrée 10 € – Tarif réduit 8 €
Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte.
Billetterie sur place dès 20h.
01

CANET – FORTES PLUIES : COMMUNICATION LAMENTABLE…

Le maire de St Cyprien communique ainsi que celui de St Laurent, montrant qu’ils se préoccupent de leurs concitoyens, mais de celui de Canet on peut toujours attendre longtemps, il s’en fout complètement !!! L’esprit du fonctionnaire à la vie à la mort et 2 de tension…
Il n’est pourtant pas très compliqué de mettre en place une cellule communication-crise à plusieurs étages, à activer graduellement selon la gravité de l’événement. À charge pour la cellule de communiquer massivement, à la fois sur le site de la ville et sur l’ensemble des réseaux sociaux pour informer la population des quartiers concernés, de la gravité de l’événement et de la conduite à tenir. Quartier par quartier avec l’aide des Commissaires du Peuple qui trouveraient là une utilité, eux qui ne sont utilisés QUE comme faire-valoir de la politique du maire, à supposer qu’il en ait une, et à remplir les salles lors des remises de médailles ou le cimetière lors des commémorations…!!! Ils ont même été oubliés dans les remerciements lors de la cérémonie d’accueil des nouveaux canétois, c’est dire le mépris…
Mais pour cela il faudrait qu’il y ait une compétence au (shadow ?) cabinet pourtant pléthorique, on en est très loin, monté exclusivement par copinage et pour récompenser des actions politiques réelles ou supposées !
Puisque le maire a tant de compétences pour se mettre en avant ici ou là et la ville tant d’arrogance en tous points, ce devrait être possible aussi… Évidemment, gageons que nous allons pouvoir lire plusieurs articles élogieux dans les différentes publications onéreuses de la Ville vantant les qualités de la Municipalité lors des interventions nocturnes, mais ce n’est QUE DE LA COM. et surtout c’est trop tard ! La population n’attend pas de ses élus qu’ils se vantent mais qu’ils agissent !
Absolument lamentable !!!
Bravo en particulier à Thierry Del Poso et à Alain Got qui une fois encore ont été à la hauteur et qui montrent que le sort de leurs populations les concerne, permettant en outre de se faire une idée de l’état de la situation à Canet…

SAINT-LAURENT : LA BOITE À MUSIQUE – SPECTACLE DE CHANSONS JEUNE PUBLIC

Samedi 14 janvier 17h au Foyer rural – Entrée 5 €

02Musiciens professionnels, Serge Hatem et Olivier Chabasse jouent effectivement : des percussions pour l’un, de la contrebasse pour l’autre. Mais comme nos deux Baladingues sont très « polyphons », ils jouent de la guitare amovible, de basse à roulettes, de l’accordéongue, du stick en socle, de la batterie de cuisine, du bâton croisé ; ils jouent des mains et ce n’est  pas un jeu de vilain, ils jouent aussi des pieds et c’est loin d’être bête. Ils nous donnent à voir un spectacle pour enfants, aussi musical que music-hall.
Préparez-vous à passer une heure de spectacle plein de sens, de poésie, riche d’humour, de folies douces et de plages de tendresse une heure pleine d’invention – pour faire swinguer l’imagination – et de moments complices pour ouvrir grand la boîte à malice.   

Spectacle Jeune Public
À partir de 5 ans
Durée du concert  1 h
Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte.
 

Billetterie au service culturel du lundi après-midi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30
et sur place 1/2 heure avant le début de la représentation.

SAINT-LAURENT COUP DE JEUNE POUR LE CINÉMA COMIQUE MUET !

Ciné-concert comique – Les aventures hilarantes d’Harold Lloyd
Samedi 3 décembre – 20h30 Foyer rural

Venez revivre les aventures rocambolesques des stars du cinéma comique muet sur grand écran et mises en musique à l’accordéon par Virgile GOLLER. Une véritable découverte !
Venez rire et vous divertir avec les aventures incroyables d’Harold Llyod, grand comique du cinéma muet américain. Venez encourager Virgile GOLLET, virtuose de l’accordéon, qui tentera de mettre en musique ces images d’un autre temps. Poursuites, gags et humour garantis. En partenariat avec l’association Cinémaginaire Réseau cinéma en Pyrénées-Orientales.  Durée du ciné-concert  1h20

Entrée 5 € – Gratuit pour les moins de 12 ans accompagnés d’un adulte
Billetterie en vente en mairie au service culturel
Du mardi au vendredi  8 h /12 h – 13h30 / 16h30 et sur place 1/2 heure avant le début du spectacle

Harold Lloyd in safety las
Harold Lloyd in safety las

SAINT-LAURENT DE LA SALANQUE : LA MÉGÈRE APPRIVOISÉE

Shakespeare en commedia dell’arte
La compagnie « Les Têtes de Bois » vous propose de découvrir l’oeuvre de Shakespeare en mode commedia dell’arte. La pièce a le goût de la farce, orchestrée par les rapports tumultueux qu’entretiennent Petruchio, coureur de dots et de challenges, et Catarina, fameuse mégère.
Plus qu’un simple duel, c’est une véritable corrida à laquelle nous assistons, entre une « bête » farouche et son matador, son « maestro », intrépide et vaillant. Belle soirée en perspective.
Passes d’armes, piques assassines, estocades verbales aussi impitoyables que savoureuses, ces deux-là ne reculent devant rien pour défendre leur honneur et leur droit.
La moralité de la pièce tient dans le jeu de métamorphoses croisées: celle de la mégère en épouse affectionnée, celle de la douce cadette en embryon de garce, celle de l’amoureux transi en libertin, celle, enfin de l’aventurier cynique et intéressé en époux attentif – Tout un programme !

Durée du spectacle 2 h. Entrée 10 € – Tarif réduit 8 €
Billetterie en vente au service culturel en mairie jusqu’au vendredi 7 octobre 16h30 et sur place le samedi 8 octobre à partir de 20h.
01

POLITIQUE : LES ENSEIGNEMENTS DE LA CAMPAGNE D’ACTION DU RCP 66 ET DU M6R 66 POUR LA RETRAITE À 60 ANS À TAUX PLEIN

Par Francis DASPE, pour l’équipe d’animation de « La France Insoumise – JLM 2017″
À Elne
À Elne
La campagne d’action menée par le RCP 66 (Rassemblement Citoyen et Politique des Pyrénées-Orientales) et le M6R 66 (Mouvement pour la 6èmeRépublique des Pyrénées-Orientales) s’est révélée riche d’enseignements.
Il s’agissait de réclamer un référendum sur la question des retraites avant les élections présidentielles de 2017. RCP 66 et M6R 66 militent pour le retour de la retraite à 60 ans à taux plein. Ils faisaient signer une pétition sur une dizaine de marchés du département entre les 14 et 20 septembre, de Céret à Saint-Laurent de la Salanque en passant par Perpignan, Elne ou Prades pour ne citer que quelques exemples.
Les principales réactions étaient extrêmement positives. Elles prouvent qu’il existe en France une majorité politique et sociale pour une telle mesure. Beaucoup de reconnaissance s’exprimait pour poursuivre le combat en faveur des retraites. Il est vrai que les graves manquements aux promesses électorales n’ont pas été oubliés. Ils sont douloureusement ressentis. Ils incarnent les travers de la monarchie présidentielle qu’est la 5ème République. Ces travers sont en effet exacerbés au moment de l’élection présidentielle.
À ST Laurent de la Salanque
À ST Laurent de la Salanque
Nicolas Sarkozy avait dit en 2007 qu’il ne serait pas été élu Président de la République pour réformer les retraites. Par la loi du 10 novembre 2010, il a fait une réforme injuste repoussant l’âge de départ à la retraite et allongeant la durée de cotisation. François Hollande avait dit que lui Président de la République il reviendrait sur la réforme précédente et en abrogerait les dispositions les plus contestées. Par la loi du 20 janvier 2014, il a aggravé les conditions de départ à la retraite pour la majorité des Français. Les gouvernements des trois derniers quinquennats (rappelons-nous de la loi Fillon de 20003 sous la présidence de Jacques Chirac et des propos du Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin indiquant que la rue ne commande pas…) ont donc tous opté pour des mesures rétrogrades : allongement de la durée de cotisation, recul de l’âge de départ légal à la retraite, baisse des pensions par le système de la décote.
C’est que la question des retraites croise les urgences politiques du moment présent. D’une part, procéder à un autre partage des richesses, d’autre part changer les règles du jeu. Avec une VIème République, de tels mensonges et reniements de la parole publique ne pourraient se faire sans révocation des dirigeants concernés. Ceux-ci se croient à l’abri de toute sanction populaire dans cette monarchie présidentielle qu’est réellement la Vème République.
RCP 66 et M6R 66 estiment que seul le peuple souverain peut trancher directement cette question par référendum. A l’occasion des élections présidentielles, la souveraineté populaire a été à chaque fois bafouée malgré les promesses des différents candidats devenus présidents et les immenses mobilisations populaires. Les réformes des retraites se sont donc toutes traduites par des régressions sociales de grande ampleur et ont été imposées contre la volonté du peuple français.
Le RCP 66 et le M6R 66 proposent que d’autres choix soient faits. Ils estiment que les leviers du niveau d’activité, du niveau des salaires, de l’élargissement de l’assiette des cotisations, du taux des cotisations, de la révision des nombreuses exonérations constituent des solutions porteuses de davantage de justice.
Pour le RCP 66 et le M6R 66, trop c’est trop ! Il faut redonner la parole au peuple !

RCP 66 :
appelcitoyen66regionales@laposte.net 
(06 43 29 57 70)     /     M6R 66 :
m6republique66@gmail.com
(06 07 34 33 81)

SAINT-LAURENT : FÊTE DE L’ÉTANG 2016

Saint-Laurent de la Salanque rend hommage à son patrimoine maritime et gastronomique en organisant la 2ème édition de sa « Fête de l’Etang«  le dimanche 2 octobre 2016 à partir de 11h (sous chapiteau) sur le site de l’Aire de détente en lisière d’étang de Salses. Point d’orgue de cette fête, la dégustation de la Bullinada d’anguilles, préparée pour 600 personnes, de manière traditionnelle, par les pêcheurs de l’étang, dans l’ouille et sur feu de bois.
Au programme :
– Animations enfants   10h30 / 12 h
– Promenades en calèche tirée par des ânes
– Jeux gonflables
Animations adultes  10h30 / 12h  – 14h30 / 16h
– Compétitions de llaguts
– Tournoi de pétanque
– 10h30 / 11h  Démo de danse – Route Country 66
– 11h / 12h  Sardanes avec la Cobla Nova Germanor
– 11h30  Apéritif  avec stands d’huîtres, crevettes et vins animés par les producteurs laurentins.
– 11h45 / 12h30  Flamenco avec Coeur de Jasmin et Color sevillanas
– 12h30  Repas avec Bullinada d’anguilles
– 14h / 15h30  Concert Gipsy des Chispa Latina
– 15h30 / 17h  Bal dansant animé par Casecom.prod

Tarifs :
25 € adulte (vin non compris) – Vin en vente auprès de nos partenaires – Stand sur place.
10 € enfant de moins de 12 ans.

Une navette gratuite est mise en place toutes les demi-heures à partir de 10h pour vous faciliter l’accès au site :
– Départ du collège Jean Mermoz
– Départ du Stade Jo MASO
pub-2eme-fete-de-letang-650

SAINT-LAURENT : LES ACPG DANS L’HÉRAULT

Par Pierre Espi, Président de la section locale 
ACPG 075 (1)Le vendredi 3 juin 62 adhérents de la section a pris place dans un autocar, direction le département de l’Hérault pour visiter l’abbaye cistercienne de Valmagne dite « cathédrale des vignes » de 83 mètres de long et 24.50 de haut, de part et autres dans ce qui fut des chapelles où sont placés des foudres en chêne de 400 à 500 Hl ayant contenu les récoltes des vignobles du domaine, son cloître et jardins au charme florentin, la fontaine une des rares conservées dans cette abbaye.
Le déjeuner pris en commun dans un domaine du XVIIème siècle au coeur du vignoble des côtes de Thongue, les convives ont été servi dans une salle voûtée en pierre apparente et des poutres monumentales. Après le café direction, les jardins de St Adrien, ce beau jardin que nous avons connu en juin 2010 par une visite guidée avec les propriétaires et juillet pour une nocturne de flamenco.
Classé jardin préféré des Français en 2013 lors de l’émission de France 2 présenté par Stéphane Bern, deux grandes associations de costumés, régulièrement invité au festival de Venise a paradé en musique dans le jardin où chacun pouvait prendre des photos avec les acteurs, dans la grange un récital de musiciens et chanteurs italiens ont charmé les adhérents. Cerise sur le gâteau fut la démonstration équestre présentée dans le théâtre de pierres, avec la surprise… du final la présentation des acteurs, musiciens, cavaliers et chevaux par le propriétaire son épouse et leurs enfants.
C’est les yeux pleins de belles images que tout le groupe a rejoint St Laurent ce disant à la prochaine sortie, toujours bien organisé par Josette et Maïté que le président n’a pas manqué de remercier.
ACPG (29)

SAINT-LAURENT DE LA SALANQUE : UNE PISCINE POUR LES ÉLÈVES DU COLLÈGE

Par Francis DASPE, co-secrétaire départemental du PG 66
Le Parti de Gauche 66 dénonce la situation dans laquelle se trouve le collège de Saint-Laurent de la Salanque en termes d’équipements sportifs.
Il ne peut bénéficier d’aucune piscine publique dans une des communes de son secteur de recrutement, et en premier lieu dans la commune de Saint-Laurent de la Salanque. C’est une entorse au principe d’égalité territoriale pour l’éducation des enfants que doit garantir une République une et indivisible. Cette carence d’équipements est d’autant plus préjudiciable qu’il s’agit d’un collège de plus de 900 élèves et que la situation impacte également les écoles primaires alentours.
Le PG 66 réaffirme son attachement indéfectible au principe d’égalité territoriale en matière d’éducation. Les élèves du collège de Saint-Laurent de la Salanque et des écoles primaires des communes environnantes ne doivent pas en être exclus. Tout doit être fait pour que cesse cette anomalie inacceptable.

SAINT LAURENT DE LA SALANQUE : LE SOUVENIR FRANÇAIS POURSUIT SON DEVOIR DE MÉMOIRE

La réunion annuelle du comité s’est tenue dernièrement à la salle Tramontane. Etaient présents, Jean Marie BARBICHE, délégué général, accompagné par la secrétaire de la délégation générale 66, Christiane BARBICHE, le maire Alain GOT, l’Adjoint délégué aux associations patriotiques Bernard POUGET ainsi que Marlène GUBERT–OETJEN et Laurence GOSSARD-DELONCA, adjointes déléguées.
Parmi les nombreux participants figuraient des présidents de plusieurs associations patriotiques de la commune ainsi que les présidents des comités voisins du BARCARES, de TORREILLES,VILLELONGUE de la Salanque, Ste Marie la mer, PIA, RIVESALTES, BOMPAS, CLAIRA.
Le président Henri GRAU a ouvert la séance, et après avoir remercié les nombreux adhérents pour leur présence, une minute de silence a été observée en mémoire des disparus.
Lors de la présentation du rapport moral, tout en soulignant que le moral du comité local était bon en raison des effectifs en hausse, il a demandé à tous les adhérents présents de poursuivre l’effort de recrutement afin que soit perpétuée l’action du Souvenir Français. Actuellement l’effectif est de 126 personnes auquel doit s’ajouter les nombreux élèves des classes de CM2 et du collège, ainsi que les jeunes du P.I.J  qui participent aux actions et cérémonies locales.
Afin de récompenser les efforts des classes de CM2 et de 6ème du collège pour leur présence lors de cérémonies et les jeunes participant au rallye citoyen, des médailles et diplômes du Souvenir Français ont été distribuées, tout en remerciant le corps enseignant.
Le compte rendu des activités du comité a été effectué par la secrétaire Marie Luz ADICEAM. Il a été souligné la participation d’une délégation du comité à différentes cérémonies tant officielles que récréatives. Puis ce fut au tour d’Odette PASCOT d’intervenir pour rendre compte de la bonne situation financière du comité.
La parole a été donnée à Jean Marie BARBICHE qui a dressé un très large bilan des activités de Souvenir Français départemental auquel il a associé Henri GRAU, délégué régional Salanque Côte Radieuse et a listé les différentes actions à mener en 2016-2017. Bernard POUGET et le maire Alain GOT ont remercié le comité local et son président pour son action ainsi que la délégation générale.
1

SAINT-LAURENT : « MADAME AMIGOU DEVRAIT LAISSER À MADAME LA PRÉFÈTE L’EMPLOI ET LA FONCTION DE CONTRÔLER LA LÉGALITÉ DU BUDGET LAURENTIN »…

VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2016
REPONSE DE M. LE MAIRE ALAIN GOT, à MADAME AMIGOU CONSEILLERE MUNICIPALE DE L’OPPOSITION (faisant suite au communiqué de Marie-José Amigou : « LE BUDGET PRIMITIF SUSCITE DE VIVES INQUIÉTUDES…« )

Vente du patrimoine ? Madame AMIGOU… souvenez-vous, ces ventes ont été décidées sous l’égide de la précédente municipalité. S’agissant notamment du « terrain à usage sportif » mis à la vente, il y a belle lurette qu’il n’avait pas vu l’ombre d’un crampon. De plus, la commune est désormais dotée d’un nombre de stades suffisant pour la pratique sportive.
Conseillère municipale de l’opposition laurentine, vous n’avez de cesse de critiquer systématiquement la gestion financière de la commune de Saint-Laurent de la Salanque sans être, soit-dit en passant, tout à fait objective.
Vous répétez, réitérez pour ne pas dire rabâchez à chaque séance du conseil municipal, à quel point la gestion financière de la commune est catastrophique pour reprendre vos propres mots.
Une gestion financière tellement catastrophique qu’en 2015 la commune n’a pas emprunté, que la part communale des impôts locaux n’a pas augmenté depuis 7 années consécutives (je rappelle à la marge, que Maire aujourd’hui, je n’y suis pas totalement étranger considérant que j’ai été adjoint aux finances sous la précédente municipalité), que le taux d’endettement par habitant a même diminué, et que la Municipalité a fait baisser le taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères pesant sur les foyers laurentins etc.
Vous nous rabattez les oreilles de chiffres, d’indices de communes de la même strate, de normes et de comparaisons nombreuses et diverses sans aucun retraitement… Madame AMIGOU excelle dans l’art de l’interprétation des ratios, confondant parfois même les couleurs. La commune a effectivement une capacité de désendettement de 9,6 ans, mais, elle ne se situe pas en orange comme elle semble le laisser entendre, mais dans la zone médiane jaune (8 à 11 ans) la zone orange se situant entre 12 et 15 ans. Quant à l’éternelle comparaison avec « les communes de même strate », elle n’a de valeur que si l’on effectue une analyse sur plusieurs ratios et non sur un seul.
Mais ne cédons pas à la simple lecture des chiffres bruts tels que proposés par cette conseillère municipale de l’opposition qui interprète un rôle, telle une maîtresse d’école qui donne la leçon. Nul n’est dupe et tout un chacun sait pertinemment que l’on peut faire dire ce que l’on veut aux chiffres.
Pour commencer, certes, le budget primitif 2016 a été adopté avec 7 voix contre ; mais il n’en demeure pas moins qu’il a été adopté à la majorité avec 21 voix pour !
Chers Laurentins, dans un souci de transparence, je souhaite vous apporter le détail et la réalité de ce qui est soutenu par cette conseillère municipale d’opposition.
Madame AMIGOU avance : « 56 recrutements depuis 2014 contre 15 départs soit une augmentation de 20 % des charges de personnel (834 038 €) ». En réalité, à ce chiffre « 56 », il convient de retraiter : les personnels qui ne sont pas employés à plein temps, soit 10 personnes, ainsi que les départs (retraite, mutation, décès) soit 19 personnes de plus.
Au final, ce n’est pas le chiffre de « 56 » qu’il convient de retenir, mais celui de 27 créations d’emplois. A mettre également en exergue avec la gestion d’une commune de plus de 10.000 habitants, avec la création de nouveaux services municipaux, tout comme la qualité du service public rendu que chacun appréciera :
– Une navette au service social,
– Un A.S.V.P et un policier municipal au service de la police municipale,
– Des agents d’animations pour les Nouvelles Activités Périscolaires (N.A.P.) dans les écoles,
– Ou encore la reprise en régie des espaces verts et des encombrants.
Quant au chiffre de 834 038 € de dépenses de personnels alléguées, sur plusieurs exercices budgétaires je tiens à le préciser, Madame AMIGOU omet délibérément d’associer les recettes correspondantes : 109 000 € de remboursement de l’€uro à l’€uro de Perpignan Méditerranée Métropole pour les encombrants, 145 000 € de suppression de charges afférentes au marché public d’entretien des espaces verts, 100 600 € de remboursement de l’Etat pour les N.A.P. ou encore les divers soutiens de l’État liés aux emplois aidés.
En outre, et sans vouloir vous assommer de chiffres, je tiens à vous faire remarquer que le budget 2016 prévoit un excédent de trésorerie (Capacité d’Autofinancement) de 1 378 900 € (Recettes Réelles – Dépenses Réelles). Cet excédent sert à financer la section d’investissement. C’est aussi une façon, plus réaliste, de présenter les chiffres.
En ce qui concerne la sincérité budgétaire, Madame AMIGOU devrait peut-être laisser à Madame la Préfète, l’emploi et la fonction de contrôler la légalité du budget laurentin…

SAINT-LAURENT : LE BUDGET PRIMITIF SUSCITE DE VIVES INQUIÉTUDES…

Communiqué Marie-José AMIGOU

Le budget présenté par Monsieur Alain Got et voté avec 7 voix contre, soulève de vives inquiétudes. Nous sommes dans l’exemple même d’une commune de consommation, qui dilapide ses recettes. Comment arrive-t-on à l’équilibre ? Par la vente du patrimoine ! La situation financière se dégrade, les dépenses progressent plus vite que les recettes. La commune parvient à financer son investissement par la vente de terrains à usage sportif. Que fera-t-on quand il n’y aura plus de terrain à bâtir à vendre ?
L’augmentation des dépenses de fonctionnement s’explique par la progression des charges de personnel qui résulte d’embauches excessives découlant de promesses électorales, ces recrutements vont peser sur les finances pendant des décennies, 56 recrutements depuis 2014 alors qu’il y ni a eu que 15 départs à la retraite. Financièrement sur le poste personnel depuis le début du mandat cela représente une augmentation de 834 038 € soit 20 % d’augmentation. Alors oui il y a eu des recrutements aux espaces verts, pour les NAP, la navette, le chantier école, mais on n’arrive pas à 56 personnes.
Un autre chiffre pour expliquer la dérive budgétaire du Maire actuel : la capacité de désendettement moyen pour une commune de notre strate est de 4,75 ans, or celui de Saint Laurent s’élève à 9,6 ans, nous sommes en orange dans l’échelle des risques.
Ces investissements dont le maire se gargarise, (parvis de l’église, dojo, club house…) ils avaient tous été programmés durant le mandat précédent.
Oui le budget 2016 prévoit des investissements au même titre que les budgets 2015 et 2014.
On constate que les budgets 2014 et 2015 annoncent d’importants investissements, cependant en fin d’année une grande partie des crédits sont annulés   et réinscrits l’année suivante pour faire des effets d’annonces d’investissement. Au final depuis trois exercices ce sont les mêmes projets qui sont reconduits.
Il ne s’agit pas que de prévoir il faut réaliser, au moment du bilan en fin d’année on constate un taux de réalisation des travaux de 37 % sur 2014 et 47 % sur 2015. Rappelons que l’indicatif moyen de réalisation d’investissement dans les autres communes s’approche de 80%. Croyez-vous que le principe de sincérité soit respecté à Saint-Laurent ?
Afin de restaurer nos équilibres financiers il est urgent de diminuer rigoureusement nos dépenses de fonctionnement, des communes de l’agglomération se sont engagées à avoir une politique de recrutement raisonnée qui réponde aux besoins réels de la population.
Ma conclusion est que les dérives occasionnées par l’emprunt toxique et l’augmentation des dépenses de fonctionnement pénalisent la capacité d’investissement de la commune, qui ne se maintient à flot que par la vente de son patrimoine sans parvenir à contenir sa dette.

DON DE SANG : QUELS NOUVEAUX CRITÈRES POUR LES DONNEURS ?

Dérogations à l’interdiction de dons des personnes âgées, précisions sur l’intervalle minimum entre différents types de dons, nombre maximal de dons annuels et prise en compte accrue de la situation du donneur : l’arrêté du 5 avril 2016 revient sur les critères de sélection des donneurs de sang qui seront appliqués à partir du 10 juillet 2016. 
Dérogations à l’interdiction de dons des personnes âgées
Des limites d’âge sont imposées par la loi en matière de don du sang : hors dérogations légales pour les mineurs, tout type de don est possible de 18 à 65 ans révolus. Le don de granulocytes (« globules blancs ») n’est autorisé que jusqu’à 50 ans révolus. Passé 65 ans, seul le don de sang total est possible à la condition d’être autorisé par un médecin de l’établissement de transfusion sanguine.
L’arrêté du 5 avril 2016 précise les cas exceptionnels pour lesquels les dons réalisés après 70 ans révolus peuvent être admis. Il s’agit notamment de dérogations pouvant être octroyées en matière de prélèvement de sang rare et en cas d’urgence thérapeutique. 
Nombre et fréquence des prélèvements annuels par types de dons
L’arrêté du 5 avril 2016 précise l’intervalle de temps minimum devant être respecté entre deux types différents de dons. Selon ces types (plasma par aphérèse, don de sang total, de globules rouges…) cet intervalle varie entre 2 et 16 semaines.
L’arrêté indique également le nombre maximal de dons pouvant être réalisé sur une année, en fonction du type de prélèvement et du sexe du donneur. Ce nombre varie de 2 à 24 dons annuels.

SAINT-LAURENT : CONCERT CARMINA BURANA

Concert classique – Oratorio Carmina Burana de Carl Orff
Samedi 9 avril 2016 – 20h30 Foyer rural – Tarif 5 € – Durée 1h30 

01Dans le cadre des concerts organisés par le Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) Perpignan Méditerranée dans les communes, le chœur du collegium vocal Méditerranée, accompagné des pianistes Nathalie JUCHORS, Stéphanie FONTANAROSA et de percussionnistes, sous la direction de Daniel TOSI, interprèteront le chef d’œuvre de Carl Orff, samedi 9 avril à 20 h 30, au Foyer rural de Saint-Laurent de la Salanque.
Puissante, incantatoire, vigoureusement martelée à travers des rythmes quasi obsessionnels, la mélodie des Carmina Burana du compositeur allemand Carl Orff, produit sur l’auditeur, par la beauté primitive de son chant et la frénésie explosive de ses accélérations percussives, un effet proche de la transe. 
Lui rendant particulièrement justice, c’est la version pour chœur, soliste, deux pianos et percussions, née de l’adaptation du compositeur Wilhem Kilmayer, disciple et élève de Carl Orff, qui sera interprétée samedi 9 avril à 20 h 30 au Foyer rural, pour le plus grand bonheur des Laurentins. 
Renseignements au service culturel Tél. 04 68 28 66 01 – Tarif unique : 5 € – Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte. Billetterie au service culturel du lundi après-midi au vendredi matin et le jour du concert dès 20 h au Foyer rural. 

SAINT-LAURENT : LES GRANDES AVANCÉES DE LA BIOLOGIE VÉGÉTALE ET LEURS APPLICATIONS

Conférence de Michel DELSENY

Michel DELSENY
Michel DELSENY
Les plantes sont indispensables à notre survie et à notre environnement. En moins de 40 ans, des progrès tout à fait spectaculaires dans la compréhension de leur croissance, de leurs grandes fonctions physiologiques, et de la façon dont elles répondent aux variations des conditions de culture, ont été accomplis grâce à l’essor de la biologie moléculaire et de la génomique.
Nous savons aujourd’hui analyser leur diversité génétique au niveau moléculaire et cela permet de réaliser leur amélioration en fonction de nos besoins et des changements climatiques annoncés de façon bien plus précise que par le passé. Encore faut-il que ces innovations ne soient pas anéanties par une perception négative des bio-technologies végétales et une réglementation imposée pour des raisons purement idéologiques.
Lors de cette soirée, Michel DELSENY, Directeur de Recherche émérite au CNRS à l’Université de Perpignan et Membre de l’Académie des Sciences présentera les avancées de la biotechnologie végétale et les applications qui peuvent en découler dans différents domaines.  Entrée libre.

SAINT-LAURENT DE LA SALANQUE : « HAMLET » REVISITÉ PAR LA COMPAGNIE « BRUIT QUI COURT »

HAMLETSamedi 26 mars 2016 à 20h30 au Foyer rural

La ville de Saint-Laurent de la Salanque programme la comédie burlesque et déjantée « Hamlet » de la compagnie Bruit qui court sur une mise en scène de Luc MIGLIETTA.
Hamlet, c’est une partition, un texte, un rôle que tous les comédiens rêvent un jour d’endosser. Un chef-d’œuvre du théâtre élisabéthain démesuré et intemporel orchestré de façon comique et burlesque par Luc MIGLIETTA.
Un bouffon diabolique et trois comédiens se partagent l’esprit de Hamlet, personnage le plus tourmenté de l’œuvre shakespearienne.  Un vent de dérision, d’esprit clownesque et burlesque souffle sur ce «sprint littéraire», car il s’agit bien de rire avec Hamlet tout en gardant un œil sur l’authentique histoire, pour la transmettre de manière sincère et ludique. TOUT SIMPLEMENT GENIAL ! 

Pour visualiser un extrait vidéo de la pièce :
https://www.youtube.com/watch?v=TMHtuuKyk7c
 

Nous vous invitons à retirer vos billets auprès de :
Chrystelle ROZIER – Luc TESTANIERE au service culturel de la ville de Saint-Laurent de la Salanque :
Du mardi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30
Vente des billets sur place le 26 mars au Foyer rural à partir de 20h
Informations : 04 68 28 66 01

SAINT-LAURENT DE LA SALANQUE : LE CARNAVAL SE PRÉPARE…

Saint-Laurent de la Salanque vous invite à fêter le Carnaval le dimanche 13 mars 2016 à partir de 15h…

Depuis quelques semaines, de nombreux bénévoles associatifs donnent de leur temps pour rénover les 18 chars de la cavalcade du Grand Carnaval de Saint-Laurent de la Salanque du dimanche 13 mars.
Chars colorés, fleurs en crépon et confetti sont au programme de cette journée qui commencera à 15 heures sur l’avenue Joffre devant le collège Jean Mermoz.
– 15h – Formation du cortège et le départ de la cavalcade.
Défilé dans les rues du centre-ville des 18 chars associatifs avec animations musicales et déambulatoires, bandas, batucadas et mascottes en peluche. Achat vente de confettis auprès des associations.
– 16h30, arrivée à la salle polyvalente, distribution de goûters pour les enfants déguisés.  
Venez partager l’ambiance des grands carnavals avec nous. Déguisements, confettis et ambiance musicale assurés !
01

SAINT-LAURENT : MYSTÈRE DE L’EXISTENCE DES SEXES

01Le conférencier Joseph JOURDANE, directeur honoraire du CNRS, au chevet de la reproduction des espèces, vendredi 18 mars 2016 à 18h30 au Foyer rural de Saint-Laurent de la Salanque – Entrée libre.
Pour ce deuxième rendez-vous du cycle de conférences 2016 dédié à la biodiversité et aux innovations, la ville de Saint-Laurent de la Salanque invite Joseph JOURDANE pour une enquête sur le mystère de l’existence des sexes. Plus de 95% des espèces vivantes se reproduisent par voie sexuée, mais la reproduction asexuée constitue 5% des espèces.
L’explication traditionnelle au maintien de la sexualité invoque le brassage et la diversité génétiques produits par la reproduction sexuée. Les nouvelles avancées théoriques et empiriques ont conduit les évolutionnistes à ne plus trouver ce point de vue satisfaisant.
Joseph JOURDANE est Directeur de recherche honoraire au CNRS, ancien directeur de l’Unité Mixte de Recherche en parasitologie 5555 du CNRS et ancien expert auprès de l’OMS. Il a développé des recherches sur l’écologie de la transmission et le contrôle des schistosomes, parasites responsables de la deuxième endémie parasitaire mondiale après le paludisme. Ses recherches l’ont conduit à mettre au point en 1980 la technique de clonage des schistosomes favorisant l‘étude des systèmes hôte-pathogènes.
Il ouvre avec cette conférence le débat sur les mutations possibles de la reproduction des espèces. L’enquête est ouverte…

P.-O. ET AUDE – LES AMIS D’ALAIN MARINARO : CONCERTS, PELERINAGE ET FESTIVAL DE PIANO

CONCERTS À SAINT-LAURENT-DE-LA-SALANQUE ET PERPIGNAN
01Les Amis d’Alain Marinaro se donnent pour mission de promouvoir de jeunes artistes talentueux. Parfois cependant, la notoriété de ces musiciens est déjà si affirmée qu’elle rejaillit sur l’association.
Ce sera tout à fait le cas avec le duo formé par le pianiste Guillaume Vincent (24 ans) et le clarinettiste Amaury Viduvier (25 ans) que nous produirons :
Le samedi 12 mars 2016 à 20h30 au foyer rural de Saint Laurent de la Salanque
– Le dimanche 13 mars à 17h à la salle Bolte de Perpignan (77 rue Lully).
Amaury Viduvier obtient en 2014 le 2ème prix au concours international Debussy à Paris ; en 2015, il est nommé Révélation classique de l’ADAMI. Guillaume Vincent est élu Révélation soliste instrumental aux Victoires de la Musique 2014, au terme d’une récolte impressionnante de lauriers. Au programme, des œuvres de Johannes Brahms, Francis Poulenc, Alban Berg…
Dans les deux cas, entrée 10 €, pot convivial, Renseignements et réservations au 04 68 89 65 96. Pour la salle Bolte, parking gratuit et réservé.
02NB important : Grâce à Madame Chantal Gombert, nous bénéficions deux fois par an de la salle Bolte. L’acoustique particulièrement agréable de cette salle et le grand parking qui lui est associé devraient attirer tous les mélomanes de Perpignan ; ce n’est malheureusement pas le cas et nous avons perdu 1000 € lors de notre premier concert dans cette salle avec Pierre Génisson et David Bismuth (!) en septembre dernier. Il nous faut bien du courage pour persévérer et je compte sur vous pour remplir cette salle qui le mérite à l’occasion de ce concert exceptionnel ; merci d’avance.
PELERINAGE AUDOIS
Pour la dixième année consécutive et compte-tenu du succès des neuf éditions précédentes, les Amis d’Alain Marinaro ont décidé d’organiser un nouveau « Pèlerinage Audois » qui se déroulera le samedi 19 mars 2016 dans la belle salle du château Saint Jacques d’Albas à Laure-Minervois Nous pourrons à cette occasion assister :
– À la passionnante confrontation pianistique des lauréats des Conservatoires de Montpellier, Toulouse et Perpignan, sur piano demi-queue Steinway de 1895, entièrement restauré de manière traditionnelle
– Au récital en hommage à Alain Marinaro offert par Cyril Guillotin, professeur du Conservatoire de Narbonne et lauréat de plusieurs concours internationaux. 

PROGRAMME

8h30 Départ de Perpignan Place du Canigou (Moulin à Vent)
10h Visite guidée de l’abbaye bénédictine Saint-Pierre-Saint-Paul de à Caunes-Minervois avec notamment, son superbe chevet, fleuron du premier art roman méridional.
11h Découverte du village de Caunes-Minervois, capitale du marbre incarnat. Son marbre rouge orne les plus beaux palais d’Europe dont, en autres, le Grand Trianon à Versailles ou l’Opéra de Paris.
12h Déjeuner au restaurant La Marbrerie de Caunes Minervois
15h Concours des trois pianistes lauréats des Conservatoires au château Saint Jacques d’Albas à Laure-Minervois
17h Proclamation des résultats et Cérémonie de remise des Prix
17h30 Visite libre du domaine viticole de Saint-Jacques d’Albas en présence de son propriétaire Graham NUTTER
19h Dîner au château
21h Hommage à Alain Marinaro par Cyril Guillotin qui jouera sur un piano demi-queue Steinway de 1895, entièrement restauré de manière traditionnelle
23h Retour à Perpignan
Le déplacement s’effectuera par covoiturage et la gastronomie ne sera pas négligée.
L’ensemble de cette journée vous est proposé au tarif très étudié de 80 € par « pèlerin ». Les conducteurs seront exonérés de 10 € par personne transportée (chauffeur compris).
INSCRIVEZ-VOUS en envoyant vos coordonnées et votre chèque
(à l’ordre des Amis d’Alain Marinaro) à Jean Luc Monestier 8 rue Auguste Renoir 66280 SALEILLES :
Tel : 09 77 45 82 73 ou 06 80 13 57 35 – Courriel : jlmonestier@wanadoo.fr
PIANO À COLLIOURE
Comme chaque année l’association des Amis d’Alain Marinaro organise le festival «Piano à Collioure» du samedi 25 au mardi 28 juin prochains. A cet effet, une première réunion des organisateurs bénévoles s’est tenue le jeudi 25 février à la mairie de Brouilla, autour de la présidente, madame Dalila Marinaro, et de la vice-présidente, madame Karin Lobjoit.
Le festival s’ouvrira le 25 à 11h sur la place du 18 juin par la sardane du pianiste composée et transcrite pour piano 4 mains par Robert Sarrade. Le concours international de piano suivra de 17 à 19h au centre culturel : chaque jour, 3 concurrents de haut niveau et de moins de 25 ans s’affronteront devant un jury présidé par Daniel Tosi entouré du pianiste Philippe Cassard, de Gisèle Magnan, fondatrice et directrice des «concerts de poche», et de Frédéric Durieux compositeur. En plus des petits déjeuners musicaux dans les jardins de la Casa Pairal, des apéritifs musicaux sur la place du 18 juin et des concerts «Découverte» au temple protestant, chaque soir, un grand récital sera donné au Centre culturel, le 25 par François-Michel Rignol, professeur au Conservatoire de Perpignan, le 26 par Josquin Otal, gagnant du concours 2015, et le 27 par Richard Kogima, jeune et fougueux virtuose brésilien. La fête se terminera en apothéose le 28 à 20h30 au square Caloni par le récital de Philippe Cassard, poète du piano et producteur à France Musique, et la proclamation des résultats du Concours 2016.

SAINT-LAURENT DE LA SALANQUE : UNE REMARQUABLE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Minute de silence en hommage aux adhérents décédés et aux militaires morts dans les divers conflits
Minute de silence en hommage aux adhérents décédés et aux militaires morts dans les divers conflits
Dernièrement, en cette journée très ensoleillée, Pierre Espi, Président de la section locale des ACPG-CATM a témoigné de sa satisfaction aux 140 adhérents présents à l’Assemblée Générale annuelle réunie pour la 1ère fois au Foyer Rural. En préalable, il a donc tenu à exprimer sa reconnaissance à la Municipalité ainsi qu’aux services techniques et animation pour leur concours respectif au long de l’année.
Les récipiendaires de la médaille & du diplôme du Mérite Fédéral-leur épouse-Jean-Pierre Joué & Pierre Espi
Les récipiendaires de la médaille & du diplôme du Mérite Fédéral-leur épouse-Jean-Pierre Joué & Pierre Espi
Après avoir excusé de leur absence le Dr Fernand Siré, Député et MM Ripoll et Barthélémy respectivement Président des Médaillés Militaires et de l’UNSOR retenus par ailleurs, il a remercié de leur présence, d’une part, Alain Got, Maire, Marlène Gubert-Oetjen, sa 1ère Adjointe et Bernard Pouget, Adjoint en charge des associations patriotiques, et d’autre part, Jean-Pierre Joué, son prédécesseur actuel Président Départemental, Mireille Lançon Déléguée Fédérale en charge des conjoints survivants, Jean-Louis Lanfranchi Secrétaire Départemental et d’une manière générale les autorités et Présidents des diverses autres Associations patriotiques, sans oublier tous les bénévoles de la section pour l’aide qu’ils lui apportent au long de l’année et notamment pour l’organisation de cette réunion.
Alain Got Maire durant son allocution et en arrière plan de G. à D.Josette Galan & Maïté Espi
Alain Got Maire durant son allocution et en arrière plan de G. à D.Josette Galan & Maïté Espi
Après avoir constaté que 95 adhérents ayant par ailleurs donné procuration le quorum étant largement atteint Pierre Espi ouvre la séance en demandant à l’assistance de respecter une minute de silence en mémoire des 12 camarades décédés en 2015 dont le nom défile lentement sur le grand écran de la scène tandis que la sonnerie aux Morts retentit.
Dans le cadre du rapport moral il indique avoir dernièrement signé la convention des jeunes porte-drapeaux et l’entrée du petit-fils de M. Brédignan à l’école Pierre Bayle avec le concours du Souvenir Français.
Malgré l’inexorable loi biologique, il signale la stabilité des effectifs de la section qui au 31/12/2015 s’élèvent 370 adhérents dont 10 OPEX désormais accueillis par les ACPG-CATM.
Remise par Alain Got Maire à Jean-Pierre Joué de la médaille du civisme & dévouement palme d'or
Remise par Alain Got Maire à Jean-Pierre Joué de la médaille du civisme & dévouement palme d’or
Appuyé par un diaporama détaillé, Jean-Claude Galan, trésorier commente les diverses recettes et dépenses de l’exercice 2015 dont la balance fait ressortir une trésorerie saine. Lucien Georgler, vérificateur aux comptes ne formule aucune observation et acquiesce aux comptes présentés. Rapports moral et financier sont tous deux majoritairement approuvés sans réserve.
Au fur et à mesure de la projection du diaporama réalisée par Maïté Espi, Josette Galan commente les voyages réalisés en 2015 et ceux prévus en 2016.
Au cours de son intervention Jean-Pierre Joué expose le fonctionnement et les attributions respectives des structures nationale et départementale.
De son côté, Mireille Lançon développe avec maints détails l’actuelle situation des droits des Veuves dont 80 adhèrent à la section.
Après les prises de parole des diverses Autorités, Pierre Espi et Jean-Pierre Joué ont honoré Rémi Dubois et Roger Carcolse par la remise de la médaille et le diplôme du Mérite Fédéral.
De son côté, Jean-Pierre Joué a reçu des mains d’Alain Got, Maire la médaille du civisme et dévouement palme d’or.  
Pour clôturer cette remarquable Assemblée Générale, l’auditoire debout a entonné en chœur La Marseillaise accompagnée en musique.
La partie studieuse étant terminée, chacun est invité à partager le verre de l’amitié suivi pour ceux l’ayant souhaité d’un convivial et délicieux repas.
Debout une partie de l'assitance chante a Marseillaise
Debout une partie de l’assistance chante a Marseillaise
Debout une partie de l'assistance chante a Marseillaise .JP
Debout une partie de l’assistance chante a Marseillaise
Succès habituel du pot de l'amitié
Succès habituel du pot de l’amitié

SAINT-LAURENT-DE-LA-SALANQUE : LE PG66 MET L’ÉCOSOCIALISME À L’ORDRE DU JOUR

Communiqué de Francis DASPE, co-secrétaire départemental du PG 66

Le Parti de Gauche 66 organisait une réunion publique ce lundi 15 février 2016 à Saint-Laurent de la Salanque. Le thème retenu, présenté par le secrétaire départemental du PG 66 Francis Daspe, portait sur l’écosocialisme. Il était intitulé de manière significative « Pour un projet global de rupture et de transition : l’écosocialisme ».
« L’écosocialisme réalise la synthèse des trois piliers sur lesquels s’est construit le Parti de Gauche. A savoir République, Socialisme et Ecologie« , indiquait en préambule Francis Daspe. Il expliquait ensuite qu’il s’agit d’une alternative concrète et radicale à la double impasse dans laquelle nous sommes enfermés. « Nos modes de production et de consommation épuisent à la fois l’être humain et l’environnement ». En cause, les trois moteurs du système actuel : le capitalisme, le productivisme et le consumérisme.
« Le capitalisme impose la marchandisation de toute chose pour en faire une source de dividendes : il est donc responsable du creusement des inégalités sociales ». Pour sa part « le productivisme, en épuisant les ressources et en perturbant le climat, conduit à des altérations de l’écosystème ». Enfin, « le consumérisme élève l’accumulation au rang de loi pour générer des besoins jamais rassasiés à grands coups de publicités ». Les alliés de ce système sont désignés : les gouvernements soumis aux lobbies des multinationales, les idéologues de la concurrence libre et non faussée ou du capitalisme vert, les représentants de l’oligarchie financière mondialisée obnubilés par leur propre enrichissement.
Dans ces conditions, l’écosocialisme est présenté comme « l’alternative pour sortir de la crise globale à laquelle nous sommes confrontés ». Les objectifs sont ainsi assignés : partager les richesses, fonder une économie visant à satisfaire les besoins sociaux, préserver l’écosystème et sa biodiversité.

SAINT-LAURENT-DE-LA-SALANQUE – DON DU SANG BÉNÉVOLE : CONSTITUTION D’UNE ASSOCIATION

Logo FFDSB 0911192246l_utilisable ACDSB82016.02.13Récemment constituée, l’Association Catalane pour le Don de Sang Bénévole de Saint-Laurent de la Salanque (ACDSB 66250) est adhérente à l’Union Départementale Fédérée des Associations pour le Don de Sang Bénévole et de ce fait est affiliée à la Fédération Française pour le Don de Sang Bénévole.(FFDSB)
Outre sa coopération aux collectes de sang pratiquées sur la commune par l’Établissement Français du Sang (EFS) elle a notamment pour objet de susciter le don volontaire et bénévole du sang dans le respect du Code d’Honneur des Donneurs de Sang Bénévoles dont les principes éthiques imposent notamment volontariat, anonymat et non-profit.
Logo 0 volonttariat_anonymat_bénévolat_non-profit utilisable ACDSBL’une de ses particularités est d’être ouverte à tout public. Outre les donneurs actuels et anciens et ceux potentiels (notamment les mineurs avec autorisation parentale) toute personne souhaitant coopérer à la promotion du don de sang bénévole peut y adhérer. Autre spécificité : le montant de la cotisation est laissé à l’appréciation de chaque adhérent.
Pour tous renseignements complémentaires Marcel Jullien, son Président fondateur (marcel.jullien@orange.fr – P. 06.65.22.42.46) se tiendra à votre disposition lors de la 1ère collecte de sang de l’année que l’EFS pratiquera au Foyer Rural le JEUDI 3 MARS prochain de 14h30 à 19h30 (nouveaux horaires).
Nous serons très heureux de vous y accueillir nombreux. D’avance merci de votre coopération.
Logo 09 don-du-sang_utilisable ACDSB_2016.02.13

SAINT-LAURENT : VŒUX ET CALENDRIER DE LA SECTION LAURENTINE DES ACPG-CATM

ACPG-CATM logo_www.morange-candas.fr_medium_22542_29555 (mj23.09.2012)Communiqué de Marcel JULLIEN, chargé « Communication-Presse » de la section

ACPG 2015.12.20 Image appel cotistion 2016_site départemental._jpg sauv)Au seuil de cette nouvelle année, Pierre Espi, Président et les membres du Conseil d’Administration présentent leurs vœux les meilleurs à tous leurs adhérents et amis souhaitant que celle-ci préserve leur santé et leur apporte de nombreuses joies et beaucoup de bonheur.
ACPG 2015.12.20 Loto 12678599 cartons de jeux sur fond blanc [mj fr.123fr.c_Afin d’éviter l’affluence le jour de l’Assemblée ACPG 2015.12.20 Site départemental_image annonce loto 2016(sauv)Générale, ils les invitent à effectuer le paiement de la cotisation 2016 lors de l’une des permanences qui se tiendront dans ses locaux sis 4 Avenue Urbain Paret (ancienne école Jules Oudet en face de la Banque Populaire) tous les jeudis et dimanches du mois de janvier prochain de 9 à 12h à partir du dimanche 3 dudit mois.
Ils rappellent que comme chaque année de nombreux et appréciables lots attendent tous les rifleursʺ au Foyer Rural le dimanche 17 janvier 2016 à partir de 15h30.

SAINT-LAURENT – ACPG & CATM : ACTIVITÉS ET DATES À RETENIR

ACPG-CATMAnciens Combattants, l’accomplissement de votre devoir envers la France vous confère ou confère à votre conjoint des droits que vous ignorez peut-être.

Afin de vous renseigner, chaque jeudi matin de 9h30 à 11h45 la section laurentine des anciens combattants, prisonniers de guerre, combattants Algérie-Tunisie-Maroc, OPEX, pupilles, descendants, conjoints survivants se tient à votre disposition dans ses locaux sis Avenue Urbain Paret (ancienne école Jules Oudet en face de la Banque Populaire).
P1040171Elle accueille également des sympathisants souhaitant partager ses valeurs patriotiques.
D’autre part, elle assume un très important rôle social tant auprès des veuves qu’auprès de ses adhérents dans le besoin, la trésorerie affectée à cet effet étant essentiellement constituée par l’éventuel bénéfice de la rifle qu’elle organise chaque année. Toujours fort appréciée par bon nombre de Laurentins et Laurentines, ceux-ci sont d’ores et déjà conviés au Foyer Rural le dimanche 17 janvier 2016 à partir de 15h30.
De leur côté les veuves partageront leur convivial et traditionnel « Goûter » le jeudi 14 janvier 2016 à partir de 14h30 Salle Marinade.
Par ailleurs, notez qu’une visite est prévue au mémorial de Rivesaltes et une autre au Centre de Mémoire situé Rue de l’Académie à Perpignan. Dans les deux cas, l’affrètement d’un autocar est envisagé. Bien que leur date respective reste à fixer si vous souhaitez prendre part à l’une et / ou à l’autre de ces sorties vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire soit durant l’une des permanences ci-dessus indiquées, soit par téléphone au 06 10 16 97 75 ou au 06 86 87 05 76 soit par courrier électronique à catmstlaurent@hotmail.fr
Enfin, rappelons qu’afin de resserrer les liens entre ses adhérents chaque année la Section organise trois repas et deux voyages auxquels famille et amis des adhérents peuvent prendre part. Chacune de ses retrouvailles rencontrant toujours un grand succès et le nombre de places étant rigoureusement limité, il convient également de s’y inscrire dès diffusion de leur programmation.
Marcel JULLIEN
Chargé « Communication-Presse » de la Section
Notre porte-drapeau à Port-Vendres lors d'une cérémonie d'hommage aux Morts
Notre porte-drapeau à Port-Vendres lors d’une cérémonie d’hommage aux Morts

SAINT-LAURENT : DON DU SANG UNE HEURE DE SA VIE… POUR CONTRIBUER À SAUVER DES VIES !

Don de SangLe Docteur Lydia Dumazert, responsable du bassin du Roussillon de l’Établissement Français du Sang (EFS) à Perpignan, ses confrères et consoeurs et l’ensemble de l’équipe paramédicale remercient vivement les 93 donneurs volontaires, dont 11 nouveaux, qui se sont présentés à la récente et dernière collecte de sang de l’année pratiquée sur la Commune.
Grâce à leur geste altruiste et bénévole, 85 prélèvements de sang total ont été réalisés qui contribuent aux besoins quotidiens des milieux hospitaliers du département auxquels l’EFS doit impérativement faire face (80 poches).
A ses remerciements, le Dr Dumazert associe les nombreux commerçants et professionnels libéraux de la Commune qui ont apporté une nouvelle fois leur aimable concours en vulgarisant l’information.
Nul n’ignore l’importance vitale du sang, aucun produit de substitution n’existant. Or, chaque année à l’échelon national un demi-million de personnes nécessite une transfusion sanguine, tant pour combattre leur maladie : cancer, leucémie, maladie de la moelle osseuse, que pour pallier aux hémorragies graves lors d’une intervention chirurgicale, d’un accouchement ou consécutive à un accident de la route ou autre. A tout moment, quelle qu’en soit la cause, aussi imprévisible soit-elle, l’EFS doit impérativement faire face aux besoins qui lui sont signifiés.
Conscients de cet enjeu, tous les Laurentins et Laurentines aptes à donner leur sang seront les bienvenus lors de la 1ère collecte 2016 pratiquée sur la Commune par l’EFS.
Marcel JULLIEN
Correspondant local de l’EFS
Courriel : marcel.jullien@orange.fr
Tél. : 06 65 22 42 46

SAINT-LAURENT : A.C.P.G. – C.A.T.M. – OPEX MÉMORABLE REPAS DU SOUVENIR

Quelques-uns des convives
Quelques-uns des convives
Bien que dans la continuité, en cette 2ème année de commémoration du Centenaire de la guerre dite ʺLa Grande Guerreʺ qui embrasa et endeuilla l’Europe et une partie du monde, ce traditionnel repas a revêtu un cérémonial exceptionnel et demeurera à tout jamais dans la mémoire de chacun du fait des attentats meurtriers perpétrés le 13 novembre dernier à Paris et sa banlieue, plongeant brutalement de nombreuses familles dans la souffrance.
Quelques-uns des convivesA la demande de Pierre Espi, Président de la section, accompagnée par l’émouvante Sonnerie aux Morts », l’assistance recueillie respecta une minute de silence en hommage tant à toutes les victimes de ces tragiques événements qu’à la mémoire de tous nos soldats Morts pour la France au cours de divers conflits, ainsi que de tous nos camarades décédés durant cette année.
Quelques-uns des convivesPuis après avoir souhaité la bienvenue à l’assistance et excusé l’absence du Dr Fernand Siré, Député de la circonscription retenu par ailleurs du fait de ces dramatiques circonstances, il remerciait de leur présence Messieurs Alain Got, Maire de la Commune, Bernard Pouget, 2ème Adjoint en charge des Associations patriotiques, Jean-Pierre Joué et Mireille Lançon, respectivement Président Départemental et Déléguée Fédérale aux conjoints survivants (précédemment dénommée ʺDéléguée aux veuvesʺ) des ACPG-CATM-OPEX et les Présidents et Présidentes de diverses associations locales, patriotiques et autres.
Par ailleurs, il remerciait la Municipalité d’une part pour le prêt de mobilier et celui des salles, et d’autre part pour le concours apporté par le personnel technique et celui des animations.
L’année 2015 étant celle du 70ème anniversaire de la création de la Section par des prisonniers de guerre évadés ou libérés, Pierre Espi cita quelques-uns d’entre eux que certaines des personnes présentes étaient susceptibles d’avoir connus : Amédé Cadène, Joseph Got-Conte, Auguste Sanyas, Etienne Lucio, Joseph Piquemal, Honoré Piebourg, Jean Bech, Jean Moliner, Etienne Marc, Joseph Got, Joseph Parès, Hyacinthe Alemany.
Quelques-uns de convivesConstat était fait que les 230 convives présents (soit 60% des effectifs de la Section) faisaient chaud au cœur des bénévoles, qui tout au long de l’année s’investissent sans ménagement afin que celle-ci soit « au top »et leur apporte d’agréables rencontres renforçant les liens d’amitié et de solidarité.
L’heure des discours passée, l’apéritif leur offre alors l’occasion de trinquer à cet effet.
Sachant que « ventre affamé n’a plus d’oreilles », chacun est ensuite invité à rejoindre « sa » table afin de savourer le délicieux et savoureux repas une nouvelle fois concocté par la Maison Nègre, traiteur, et servi avec maestria par sa très attentive brigade chaleureusement applaudie par tous les convives.
Le soleil ayant brillé au long de cette journée, à l’heure de se quitter, chacun pu profiter de ses derniers rayons.
Mireille Lançon, André Formenty, Jean-Pierre Joué, Alain Got, Pierre Espi et Bernard Pouget
Mireille Lançon, André Formenty, Jean-Pierre Joué, Alain Got, Pierre Espi et Bernard Pouget

SAINT-LAURENT : EXCURSION D’AUTOMNE DES ACPG-CATM

Par Maïté Espi

Comme chaque année, Josette et Maïté de la section des ACPG-CATM de St Laurent ont effectué leur excursion le jeudi 1er octobre.
01Destination à la vallée de Bianya, promenade avec le petit train « tricu tricu » pour faire la découverte des villages et lieux des plus emblématiques et les églises romanes de la vallée et admirer un magnifique paysage rural, visite de St Salvator où se trouve le centre des visiteurs, cet air frais de la montagne nous a mis en appétit, direction le restaurant « La Teuleria » où un succulent repas nous a été servi.
Nous voilà repartis vers St Jean les Abadesses pour la visite guidée par « Pol » (notre sympathique conteur qui a animé tout du long notre voyage) de l’ancien monastère bénédictin féminin attenant à l’église du XIIème siècle et son musée.
02La visite terminée, nous voilà repartis avec Alain, conducteur d’un professionnalisme exemplaire.
Dans la gaieté du retour pour éviter la somnolence, Jean Briu nous a fait chanter des vieilles ritournelles au son harmonica.
Sur le chemin de retour, le président de la section félicite les organisatrices de cette sortie, remercié tous les participants et a informé que le 8 octobre se déroule le congrès départemental à Claira, puis a donné rendez vous à tous le 14 novembre pour le repas du Souvenir, mais aussi pour fêter le 70ème anniversaire de la création de la section des prisonniers de guerre 39/45.
COUV

SAINT-LAURENT : LES ACPG-CATM EN FETE

Par Marcel JULLIEN
Les 6 récipiendaires de la Médaille de la Section avec son Président
Les 6 récipiendaires de la Médaille de la Section avec son Président
Comme chaque année la section locale des ACPG-CATM a récemment organisé son traditionnel repas de cohésionʺau Foyer Rural.
Photo Marcel Jullien © En cuisine on s'affaire
Photo Marcel Jullien © En cuisine on s’affaire

Accueillis à leur arrivée par Pierre Espi, son Président et Jean-Pierre Joué son prédécesseur et actuel Président Départemental, les 150 convives prenaient place à leur convenance autour des tables dressées de façon professionnelle par les bénévoles. Le Dr Fernand Siré, Député de la circonscription et son épouse ont honoré cette journée de leur présence. Alain Got, Maire de la Commune, retenu par ailleur,s était représenté par Bernard Pouget, Adjoint en charge des Associations Patriotiques. Toutefois ses obligations l’appelant par ailleurs, ce dernier signala qu’il devrait partir au plus tard au début de l’après-midi.
Photo Marcel Jullien © (2)
Photo Marcel Jullien © (2)
Après les nombreux et divers amuse-bouches Maison, les convives apprécièrent le succulent repas concocté par Gilbert Nègre, Traiteur bien connu et servi très professionnellement par l’habituelle brigade de bénévoles.
Photo Marcel Jullien ©
Photo Marcel Jullien ©
En intermède, en témoignage de reconnaissance de leur investissement au long de l’année Pierre Espi et Jean-Pierre Joué remirent la Médaille de la Section à Jean-Claude Rodriguez, Elie Bouchard, Jean-Claude Galan, Jimmy Fromont, Annie Allione et Jacqueline Delestrée.
Les meilleurs choses ayant une fin, petit à petit les convives prirent congé en faisant part de leur satisfaction à Pierre Espi et Jean-Pierre Joué, ainsi qu’à tous les bénévoles ayant concouru à sa parfaite réussite.
* Rappelons que désormais les ACPG-CATM accueillent les militaires ayant servis en Opérations Extérieures dits ʺOPEXʺ.

SAINT-LAURENT : IMPORTANTE RÉUNION DES DONNEURS DE SANG BÉNÉVOLES

Tous les volontaires locaux au don du sang bénévole sont cordialement invités à la réunion qui se tiendra à SAINT-LAURENT de la SALANQUE salle Marinade MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2015 à 18h30.
De nombreuses et importantes informations y seront communiquées par Bernard DALION, Secrétaire Fédéral de la Fédération Française pour le Don du Sang (FFDSB), accompagné de Floréal GARCIA & Christian SARABIA, délégués de l’Association Catalane pour le Don du Sang Bénévoles des Pyrénées-Orientales.
Tout futur donneur de sang bénévole sera le bienvenu à cette conviviale rencontre.
Nota : prochaine collecte jeudi 5 novembre aux lieu et horaires habituels.

SAINT-LAURENT : UNE MATINEE DE MARCHE PAS COMME LES AUTRES

Céline Durand
Céline Durand

Un marché dominical du 21 juin sous le signe des percussions, saxophones et cornemuses pour le plaisir des badauds et amateurs

Le plaisir des percussions
Le plaisir des percussions
Place de la Concorde le 21 juin de 10h30 à 12h, matinée dominicale avec les concerts des ensembles de saxophones, cornemuses et percussions de l’Antenne Salanque du Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan Méditerranée et la présence toujours appréciée de Céline Durand.
Sans oublier les saxophones…
Sans oublier les saxophones…
Des élèves des classes de formation musicale et des chorales sont venus interpréter pour cette occasion deux pièces chantées et dansées de l’époque de la Renaissance.
Et tout le monde danse ! Photo 04
Et tout le monde danse !
Puis le groupe des cornemuses « Els Salancaires » sous la direction de Jean-Louis Perez est venu se joindre à la fête pour le bonheur de toutes et tous.
L’ensemble du public présent a été invité à se joindre aux danses.
Une belle matinée musicale Laurentine sous un soleil éclatant.
COUV

SAINT-LAURENT : SEMAINE EUROPEENNE DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Une belle réussite pour l’ensemble des acteurs de l’organisation, des conférenciers, animateurs et bénévoles

Tout le monde est présent pour le nettoyage des berges

Tout le monde est présent pour le nettoyage des berges

Une semaine bien « chargée » sur le thème « la Semaine Européenne du Développement Durable » (SEDD) qui a eu lieu du 30 mai au 5 juin sur différents sites de la commune de Saint-Laurent.
C’est donc sous la « baguette » de Sylviane Garniel, adjoint à l’environnement et au développement durable que la commune de Saint-Laurent, à travers son Agenda 21 et en partenariat avec le Syndicat Rivage, a contribué à l’évènement en proposant au grand public diverses animations.
Réunion pleine d’intérêt aux jardins familiaux

Réunion pleine d’intérêt aux jardins familiaux

La 1ère a débuté le samedi 30 juin, à l’aire de détente avec un ramassage manuel des déchets sauvages afin d’assainir les berges et espaces naturels de l’étang, qui ont été souillés par des irresponsables.
Il faut noter la participation massive des adhérents de l’association « Les amis d’Avec vous pour Saint Laurent », les Patios d’Or avec notre aînée Mado de 85 ans, les laurentins (au total 44 courageux qui n’ont pas hésité à mettre la main dans endroits un peu glauques).
Résultat final : 6,7 tonnes de gravats et 1,730 tonne de déchets divers ont été rassemblés.
Sortie ornithologique avec Elsa et la classe CE1 de l’école Cortada

Sortie ornithologique avec Elsa et la classe CE1 de l’école Cortada

Sans oublier Loïc Hames qui grâce à son tractopelle a permis de charger les gravats dans les bennes, Frédéric Simonetti, ses équipiers de la Manade et Julien du syndicat Rivage. 
– Le lundi 1 juin, un beau programme avec :
Matin : arrachage de griffes de sorcières en bord d’étang avec 27 élèves de la classe de 6è2 environnement du collège de Mme Daous.
Après-midi : sortie ornithologique en bord d’étang animée par Elsa de la Chouette Buissonnière avec 25 enfants de l’école Cortada classe de CM1 de Madame Degroisille. 
Conférence du professeur Deycard sur les pesticides

Conférence du professeur Deycard sur les pesticides

– Mardi 2 juin, dépaysement avec la visite de la « Manade Notre Dame » et la présentation des activités de « manadier » et des milieux naturels exploités avec en clôture un spectacle « taurin ». 
– Mercredi 3 juin, c’est le jardin « les Mottes de l’Agly » qui accueille les enfants avec un jeu de piste sur le thème « A la découverte de notre environnement » et la présence du centre de loisirs Sport Nature 66, avec au programme :
Matin : sortie ornithologique, animée par Elsa de la Chouette Buissonnière, avec 21 enfants de l’école Cortada classe de CE1 de Madame Salgas.
Après-midi : au jardin d’enfants, animations par Elsa de la Chouette Buissonnière avec jeu de piste et ateliers divers (peinture aux pigments naturels, puzzles animaliers, etc ...) avec 43 enfants du centre de loisirs « Sport Nature 66« . 
Débat d’Henri Got sur l’eau en Salanque

Débat d’Henri Got sur l’eau en Salanque

– Jeudi 4 juin, encore des jardins ! Mais ici se sont « les jardins Familiaux » où l’animation était orientée sur les méthodes du jardinage Bio, pour le plaisir des jardiniers en herbe ou déjà confirmés.
Avec l’intervention du Professeur Deycard pour des conseils concernant le jardinage sans pesticides ni insecticides.
14 laurentins attentifs ont été ravis de partager ses connaissances.
Vendredi 5 juin,  fin de cette semaine éducative et pleine d’intérêt, avec une soirée de clôture où on y retrouve :
– Exposition sur « l’Agrion de Mercure »
– Conférence de Henri Got sur le thème « L’eau en Salanque », les nappes phréatiques et divers cours d’eau de la plaine du Roussillon.
beaucoup d’amateurs pour les débats, avec le maire Alain Got et Sylviane Garniel à droite au 1er rang

Beaucoup d’amateurs pour les débats, avec le maire Alain Got et Sylviane Garniel à droite au 1er rang

– Projection d’un film au nom évocateur de « Lagune Méditerranéenne, corridor entre Mer et Rivière »
Et pour finir cette dernière journée, le syndicat « Rivage » a proposé une table ronde avec comme fil conducteur « Lagune de Salses –Leucate, une multitude d’acteurs »
Cette table ronde a été menée par Julien Robert du syndicat « Rivage » sur les différents usages et environnement.
On notera la présence de Christophe Blanc (directeur du cercle de voile Cap Leucate) et Charles Navarro (fédération française des chasseurs des P.-O.) pour les différentes interventions.
La soirée s’est prolongée avec le concert du groupe « Supernova » et ses 7 musiciens dans un esprit très « Pop-Rock » 
Mais cette semaine avait déjà débuté avec le mardi 25 mai par une conférence sur les pesticides par le professeur Deycard et le mercredi 27 mai : avec l’arrachage des griffes de sorcières en bord d’étang avec 38 enfants du centre de loisirs « Sport Nature 66″.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

SAINT-LAURENT : LES FILLES À L’HONNEUR SUR LE PODIUM « LANGUEDOC ROUSSILLON TOUR CLUB» 2015 A NIMES

Beau challenge du 14 au 17 mai pour le sport laurentin et le club « La Colonie »

COUVLes championnats régionaux équestres et la finale « Languedoc Roussillon Tour Club » 2015 (LRTC) se sont déroulés à Nîmes, durant le week-end de l’Ascension.
C’est donc près de 1040 engagés qui se sont retrouvés au départ des différentes épreuves de tous niveaux et classements se succédant pendant ces quatre jours.
Le CRE LR organisateur avait confié la tâche à Nathalie et Alain Favède les propriétaires du centre équestre le « Centaure », habitués aux organisations de cette ampleur, afin de mettre leur savoir-faire et leurs magnifiques installations au service des cavaliers venus de toute la région.
Sur les 26 clubs régionaux représentés, le club «LA COLONIE» situé à Saint-Laurent de la Salanque et sous la direction du coach Mme Virginie COUDANT a clôturé une très bonne et belle saison en terminant « honorablement » au 7ème rang régional.
Audrey COMES s’est distinguée à deux reprises en terminant première du championnat régional (club 4) et première du « LRTC » dans sa catégorie. Camille MAMOUDHI et Flore CROUZET ont remporté respectivement les 4ème et 5ème places. Kelly GALIDIE a terminé 5ème en club 3.
Finale « Languedoc Roussillon Tour Club » :
Andrey COMES 1ère, Camille MAMOUDHI 2ème, Flore CROUZET 3ème, Graciane VACCARO 4ème, Emeline LORAUT (10 ans) est arrivée 7ème.
La « Colonie » et Virginie Coudant ont réussi leur challenge avec les beaux résultants de leurs cavalières, et 2016 s’annonce sous de bons augures.

SAINT-LAURENT : EXCURSION DE « PRINTEMPS » DES ACPG-CATM

Maïté

Maïté

Une balade à Blanes pour le plaisir de tous les participants

Tout commence par la balade en petit train local

Tout commence par la balade en petit train local

L’Association des ACPG-CATM en visite au sud des Pyrénées le 4 juin pour son excursion de « printemps »
Un haut lieu de la culture et recherche biologique et botanique

Un haut lieu de la culture et recherche biologique et botanique

Pour cela, nos deux complices Josette et Maïté ont affrété un bus de 54 places et ont proposé pour la 21ème réunion, une sortie à Blanes pour visiter « le jardin de Marimurtra » créé par Carl Faust. 
A Blanes, tous les participants ont pris le petit train pour accéder au site avec le plaisir d’une visite guidée du magnifique et impressionnant jardin biologique méditerranéen qui expose environ 3000 espèces provenant de cinq continents.
Il est actuellement l’un des plus importants jardins d’Europe, avec un intérêt paysager remarquable et de merveilleuses vues sur la Costa Brava.
Après une restauration bien méritée, tous les participants sont partis pour une visite de Blanes en arpentant les ruelles ombragées et en découvrant les maisons coloniales « indianos »ainsi que la magnifique chapelle de Notre-Dame de l’Espéranza dédiée aux marins. 
Le dépaysement est au rendez-vous

Le dépaysement est au rendez-vous

Pour terminer cette journée radieuse par son soleil et sa beauté des sites, notre guide Christina a proposé d’assister à la criée aux poissons et crustacés.
Ainsi se termine cette belle journée découverte et retour pour St Laurent, mais Alain le conducteur du car, a décidé de faire une surprise aux participants avec une halte « improvisée » à la Jonquera pour le plaisir et le bonheur de toutes et tous.
Bravo pour cette superbe organisation !
Notre tandem de « choc »vous donne un prochain rendez-vous le 1er octobre pour « la sortie d’automne »
Si la nostra zona és preciosa, la dels nostres veïns i amics és massa, de manera que gaudeixen d’aquesta felicitat junts!

SAINT-LAURENT : SEMAINE EUROPEENNE DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Samedi 30 mai, tous aux sacs pour le nettoyage des berges de l’étang !

Un rendez-vous de bénévoles efficaces, mais pas toujours disciplinés

Un rendez-vous de bénévoles efficaces, mais pas toujours disciplinés

Du 30 mai au 5 juin le développement durable est à l’honneur à Saint-Laurent.
Durant les sept jours, des manifestations relayées à travers toute l’Europe, sont organisées pour sensibiliser les citoyens aux enjeux du développement durable.
La commune de Saint-Laurent, à travers son Agenda 21 et en partenariat avec le « Syndicat Rivage » contribue à l’évènement et propose au grand public diverses animations, balades, film et conférences, afin de le sensibiliser au respect et à la prévention des sites et de la nature.
Samedi 30 mai dès 8h un rendez-vous sur l’aire de détente permettra de participer à un ramassage manuel des déchets déposés sauvagement dans les espaces naturels à proximité de l’étang.
De nombreuses personnes amoureuses de la nature et bénévoles de toutes générations se sont retrouvées pour ce nettoyage collectif des berges de l’étang.
A participation bénévole et efficace, la mairie a répondu avec une belle et bonne paëlla dégustée avec plaisir dans un moment de détente bien mérité.
Saluons encore le travail de la commune et de son agenda 21 pour cette belle action.
COUV

SAINT-LAURENT : VERNISSAGE DE L’EXPOSITION « LES ATELIERS D’ARTS LAURENTINS »

Un mélange de tendances, styles et matières pour le plaisir et le bonheur de tous

La présidente rend un hommage au travail des ateliers pour 2015
La présidente rend un hommage au travail des ateliers pour 2015
C’est en présence du maire Alain Got, de la 1ère adjointe déléguée à la culture Marlène Gubert-Oetjean et la présence de nombreux élus, de la présidente Madame Marie-Hélène Fouchonet entourée par le vice-président Jean-Paul Rouget et de quelques membres du bureau, qu’a eu lieu le vernissage de l’exposition de l’association « les Ateliers d’Arts Laurentins » le 22 mai, à l’espace Marinade.
Mélange de tendances

Mélange de tendances

Devant une salle comble, la présidente a pris la parole après avoir salué les personnes présentes en évoquant le nombre d’adhérents qui pour cette année 2015 s’élève à 74 coté adultes et 15 coté adolescents toutes disciplines confondues.
Devant ces chiffres, si coté adultes le nombre était correct, elle a tenu à préciser que la baisse de fréquentation des enfants était surtout due à la réforme des rythmes scolaires.
Le maire est séduit par cette exposition

Le maire est séduit par cette exposition

Lors de son discours, elle a aussi tenu à remercier Yvette Piquet et Jacqueline Parasol pour leurs interventions auprès des écoles dans le cadre des activités périscolaires pour mettre en avant le travail de l’association.
Elle s’est aussi félicité de la présence cette année du professeur de peinture Yvan Rendulic, qui par son travail auprès des adhérents a redonné un nouveau souffle à l’activité, action qui s’est très vite ressentie par le progrès des travaux des artistes concernés.
Autre clin d’œil pour la partie « Raku » qui cette année, de nombreux visiteurs l’ayant constaté lors de cette exposition, est en nette progression grâce à la participation d’acteurs comme Alain, Michel, Jean-Paul et Jean-Claude.
Autres tendances, autres styles !

Autres tendances, autres styles !

Un autre atelier commence à prendre de l’ampleur avec la peinture sur porcelaine, grâce aux efforts de son professeur Ghislaine Matuszkiewicz et le travail minutieux nécessitant plusieurs cuissons dans un four particulier sur de la faïence blanche.
Autre point fort, celui de la sculpture grâce à son professeur Edith Bréhaux avec un travail direct sur le bloc de terre, issue d’un élément naturel qui est simplement de l’argile.
Puis la présidente conclut avec des remerciements aux responsables des différents ateliers en la personne de Marie-Ange, Jean-Claude, Brigitte, Michel et Monique.
Sans oublier un clin d’œil particulier à Maïté Espi pour son travail en amont et pour celui de la communication, pour aussi l’investissement et la patience auprès des jeunes de Monique et Jackie.
Elle a passé ensuite la parole à la 1ère adjointe qui a souligné entre autre « la beauté de cette exposition qui reflète le travail de ses adhérents»
Puis c’est au tour du maire Alain Got qui a mis en avant l’esprit de cette exposition aux caractères multiples, en soulignant la beauté des réalisations des différentes peintures et de leurs styles, du travail en pleine évolution du « raku » atelier qui séduit de nombreuses personnes et amateurs.
Beaucoup de monde à ce vernissage 2015

Beaucoup de monde à ce vernissage 2015

Il n’a pas hésité à revenir sur le propos des rythmes scolaires en évoquant que des cours de peinture étaient inscrits aux programmes actuels des élèves et qu’ils auront l’occasion de revenir plus tard pour exprimer leurs connaissances et créativités.
C’est après quelques échanges de propos malicieux du maire que la présidente a invité tous les participants à trinquer au verre de l’amitié que se tenait pour des raisons de place, sur l’extérieur, alors qu’Alain Got entouré d’amis, profitait de ce moment de répit pour faire tranquillement le tour de cette très belle exposition.
2015 sera pour les « Ateliers d’Arts Laurentins » un bon cru et une pépinière de révélations artistiques.
COUV

SAINT- LAURENT : ON PEUT RESPECTER LES VALEURS ET FAIRE AUSSI LA FETE

Échos de la grillade des ACPG-CATM

Une médaille ça fait toujours plaisir, Lydia Jullien entourée de Jean-Pierre Joué et Pierre Espi ne le démentira pas

Une médaille ça fait toujours plaisir, Lydia Jullien entourée de Jean-Pierre Joué et Pierre Espi ne le démentira pas

Malgré une très forte Tramontane, les bénévoles de la section ont réussi à préparer les entrées et cuire les côtelettes, les saucisses et les boudins.
Parmi les heureux médaillés : Serge Jorge

Parmi les heureux médaillés : Serge Jorge

Pour des raisons d’agenda Monsieur le maire et son adjoint délégué aux associations patriotiques se sont fait excuser pour leur absence, et malheureusement l’avion dans lequel se trouvait le député Siré n’a pu atterrir à Rivesaltes pour des raisons techniques.
Qui nous quitte pour laisser place à Robert Monteil et au fond Raymond Yvorel

Qui nous quitte pour laisser place à Robert Monteil et au fond Raymond Yvorel

Le président départemental a ouvert les hostilités en précisant le rôle qui incombait aux deux coprésidents Jean-Pierre Joué président départemental et délégué fédéral de la région L-R aux affaires extérieures et à Pierre Espi président en charge de la section Laurentine en ayant la tâche de faire « fonctionner » au mieux.
Il a rendu compte les informations au niveau départemental et fédéral, puis il a convié tous les participants à l’apéritif signal du début des festivités
A votre santé mesdames !

A votre santé mesdames !

Puis se sont les adorables« les gazelles » de la section qui ont pris le relais en assurant avec brio un service digne d’un grand banquet.
Suite à la proposition du président local, le bureau a décidé de récompenser lors de nos repas des bénévoles méritants, ce samedi la médaille de la section a été offerte à : Lydia Jullien, Raymond Yvorel, Serge Jorgé et Robert Monteil.
D’autres membres seront récompensés lors des mois de septembre et novembre.
L’après-midi « dame Tramontane » avait perdu un peu de souffle avec en plus l’apparition d’un soleil radieux bien de chez nous « seul bémol les moustiques étaient absents »
Le bras de Vénus concocté par « l’épi catalan » et le verre de pétillant ont clôturé cette magnifique journée.
COUV

TORREILLES : PORTES OUVERTES DE PRINTEMPS A LA SPA

Mireille

Mireille

Samedi 23 et dimanche 24 mai, grande fête au refuge de Torreilles

Le Refuge SPA de Torreilles organise le samedi 23 et le dimanche 24 mai « Les Portes Ouvertes de Printemps ».
De nombreuses animations vous attendent dans une ambiance de Fête Foraine à l’ancienne dans le magnifique cadre du Parc de la SPA de Torreilles. 
Patrick Wilson

Patrick Wilson

Au programme du samedi après-midi :
Patrick WILSON « la France aux Chansons » avec son interprétations des plus belles chansons françaises.
Dimanche après-midi :
Nathalie OULHEN avec un programme d’enfer Pop rock, Jazz soul, variétés françaises et latino
Sur les deux après-midi une buvette vous accueillera avec crêpes et boissons fraîches au profit de la SPA 
Notre grand ami Gérard le Triporteur sera des nôtres avec ses délicieuses glaces et son stand de babioles solaires.
Nathalie Oulhen

Nathalie Oulhen

Les salariés, bénévoles, mais aussi et surtout les chiens et les chats, vous accueilleront avec la plus grande joie car ces animaux espèrent toujours une adoption.
Nos résidents de cœur tous aussi sympathiques les uns que les autres attendent un foyer avec impatience.
Vous serez guidés dans votre recherche par des bénévoles qui connaissent très bien leurs pensionnaires et vous conseilleront au mieux en fonction de votre désir, pour trouver l’animal idéal pour vous.
Le but de ces « portes ouvertes » étant de désengorger les refuges à l’approche de l’été où malheureusement nous allons devoir en accueillir encore beaucoup plus, perdus ou abandonnés. 
Nous vous attendons nombreux pour découvrir ce si beau refuge de Torreilles dans son écrin de verdure.

SAINT-LAURENT : CLIN D’ŒIL AU 7ème ART AVEC L’ENSEMBLE EUTERPE QUARTET

Un beau rendez-vous entre le spectacle vivant et l’image moderne vidéo le 17 mai au foyer rural

Quand la musique rejoint l’image…

Quand la musique rejoint l’image…

La particularité incontestable de ce concert est la complicité du spectacle vivant au travers des quatre merveilleuses interprètes avec aux violons Alexia TURIAF et Marie-Camille CAZENOVE, Pauline GUENICHON alto et Delphine ROUSTANY au violoncelle de l’ensemble Euterpe Quartet, toutes issues de la belle ligne de Daniel Tosi et des images symboliques de films projetées sur un écran.
L’incontournable "Titanic"…

L’incontournable « Titanic »…

Tout cela grâce à la savante et magnifique réalisation du montage des extraits de films par Laure BO et Ghyslaine RAMEAU en collaboration avec le club informatique CIEL.
…mais aussi des drames humains !

…mais aussi des drames humains !

Un beau cocktail réussi pour l’œil et les oreilles, avec un public qui malgré une journée éblouissante a su venir voir ce magnifique assemblage entre la musique en live et les images diffusées.
Le fantôme de l’opéra

Le fantôme de l’opéra

Afin que les amateurs puissent « naviguer » dans un panel généreux de musiques de films, le programme a été présenté sous quatre thèmes :
Les comédies romantiques où on y retrouve entre autre Casablanca, Roméo et Juliette et l’incontournable Titanic.
Les comédies musicales avec comme exemple New-York / New-York, West Side Story et Moulin Rouge.
Mais aussi une section Drames et Aventure, où le public a pu retrouver la musique du Parrain, un moment intense en musique mais aussi en images avec le célèbre film dur et émouvant La Liste de Schindler, pour se retrouver plus légèrement dans l’ambiance des films cultes comme James Bond, Indiana Jones et les images de Star War.
Nos deux réalisatrices de talent

Nos deux réalisatrices de talent

Le final, sous la forme d’un générique a été sur le thème « La Vita e Bella » un remerciement d’un travail de plus de six mois des admirables complices Laure et Ghyslaine qui sont venues rejoindre les artistes pour une ovation bien méritée.
Un public qui en redemande !

Un public qui en redemande !

Et notre 1ère adjointe déléguée à la culture Marlène Gubert-Oetjen a eu reçu de nombreux éloges pour ce choix heureux et sympathique, encouragée à continuer dans cette voie ! 
COUV

SAINT-LAURENT : BELLE REUSSITE POUR LA LAURENTINE- CUP DE 2015

Sylviane Garniel
Sylviane Garniel

Un succès pour la 4ème édition

Alain Got, Jean-Marc Eisele et les vainqueurs 2015
Alain Got, Jean-Marc Eisele et les vainqueurs 2015
La Laurentine Cup, tournoi de football éco-citoyen, a encore été couronnée de succès pour sa 4ème édition !
Un moment très émouvant entre deux visions de la vie
Un moment très émouvant entre deux visions de la vie
Les petits footballeurs catalans et audois ont alterné matchs dans un esprit « Coupe du Monde » (chaque équipe représentait un pays) et ateliers techniques (animés par Futsal Academy 66 et les joueurs seniors et éducateurs du FC Laurentin).
Des stands avec des « élèves » attentifs

Des stands avec des « élèves » attentifs

On notera la présence du SYDETOM 66 (Traitement des ordures ménagères des PO), l’Agenda 21 de la commune de St Laurent (avec la présence remarquée de Mme Garniel adjointe à l’environnement qui a participé à l’animation du stand) et l’association Rivage qui elle participe à la protection de l’étang tout proche.
Toutes ces animations des ateliers éco-citoyens ont eu un impact très positif sur tous les enfants, qui comme toutes les autres années, par le sérieux et l’assiduité à toutes les activités ont permis de départager les 24 équipes U9 présentes (200 joueurs!)
Les grands montrent l’exemple !

Les grands montrent l’exemple !

C’est finalement l’Uruguay (représenté par Bompas1) qui a remporté le tournoi, suivi par le Sénégal (Corbières Méditerranée 2) et l’Angleterre (Bompas2).
Un challenge ça se gagne !

Un challenge ça se gagne !

La fête a été belle et très animée avec notamment la prestation très sympathique de la banda laurentine des « Angouillous » avec à sa tête Raymond Diaz, le papa de Carla qui évolue en U9 au FCL.
Avant de procéder à la remise symbolique des récompenses par Alain Got, maire de St Laurent, cette cérémonie de clôture s’est illuminée de la présence de Léana, la nièce de Cyril et cousine de Mattéo Teissier tous deux membres assidus du FC Laurentin.
Mais ça se joue !

Mais ça se joue !

Rappelons que cette petite fille atteinte d’une maladie très rare, le syndrome d’OHDO  a fait prendre conscience à tous les petits joueurs présents de la chance qu’ils avaient de pouvoir gambader sans contrainte sur les pelouses de football.
Et ça se joue encore !

Et ça se joue encore !

Léana est devenue ce jour du 8 Mai 2015, le porte bonheur du FC Laurentin, et elle accompagnera maintenant régulièrement les petits laurentins lors des manifestations organisées autour et sur les terrains de football.
Pour plus d’informations sur l’OHDO https://www.facebook.com/pages/Syndrome-d-Ohdo/356688097804556
La 4ème Laurentine Cup a vécu, place maintenant à celle de 2016.
On peut saluer et remercier tous les participants qui ont permis par leurs présences que vive ce  football  fait de partage, de convivialité et de moments forts.
COUV
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
juillet 2017
D L Ma Me J V S
« juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031