DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
DRAPEAU FRANCAIS
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Passerelle N°438 pub
LOGO IFA 2016 190 jpg
PUB JPA
JPA 2
Alcool 190
Salaud d'élu
COUV 190
pub-les-insurges-190
01-190
limposteur
buisson-1ere-couv
couv-un-quinquennat-pour-rien-190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
1ère couv 190
guide-des-associations-2016
PUB réduite DirectSud 190
ATTENTION AU FEU 190
Bandeau conseils incendie 190
Affiche 190
Livre Mona Fajal 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
AFFICHE 190
HOLA BONJOUR
1ère de couv. 190
CARTE VERSO 190
CARTE RECTO 190
CERCLE RIGAUD 190
PERPIGNAN-logo+accroche-droite-quadri-2011
Logo Barcarès 190 PPI
PUB LES CATALAN 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
pub agglo
PUB la ruche 190
Pour une poignée de terre COUV 190
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
AFPCAB
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

novembre 2017
D L Ma Me J V S
« oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Le Barcarès

POLITIQUE – SAINT-LAURENT DE LA SALANQUE : CONFÉRENCE / DÉBAT DE « LA FRANCE INSOUMISE »

Logo France insoumisePar Francis DASPE, pour « Les groupes d’appui de Saint-Laurent de la Salanque et du Barcarès »
Les groupes d’appui de Saint-Laurent de la Salanque et du Barcarès de La France Insoumise organisent une conférence/débat mardi 10 octobre à Saint-Laurent de la Salanque à 19 heures, salle Canigou (rue d’Oran).
Francis DASPE, animateur de La France Insoumise et responsable départemental du Parti de Gauche, sera invité à traiter le thème « Droites, extrême-droite et République ».

Entre libre

Pour rejoindre le groupe d’appui de Saint-Laurent de la Salanque :
https://agir.lafranceinsoumise.fr/groupes/acdd3130-bc4c-4ede-a7c1-6fec44a089ff/

Pour rejoindre le groupe du Barcarès :
https://agir.lafranceinsoumise.fr/groupes/f7cae386-2e5c-4910-abac-69b03b1e25b6/
LOGO L'AVENIR EN COMMUN

PERPIGNAN COMMUNAUTÉ URBAINE FINANCES : ÇA VA AUSSI MAL QUE ÇA ?

Demande d’une réunion d’urgence sur la situation financière de Perpignan Méditerranée Métropole 

Louis Aliot
Louis Aliot
Communiqué de Louis Aliot, Député et Conseiller Municipal d’opposition
Le maire de Perpignan (J.Marc PUJOL – NDLR), président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) « aurait » annoncé à « certains » élus que l’Etat lui aurait fait part dans un courrier officiel de son intention de ne plus reprendre à son compte l’emprunt toxique souscrit à hauteur de 70% par l’Agglo. 
Cette décision du Gouvernement est un coup extrêmement dur porté aux finances de notre collectivité même si ces emprunts « dangereux » n’auraient jamais du être contractés par l’ancienne direction de l’Agglo et son ancien Président Alduy très peu prudent avec l’argent des autres. 
Dans ces conditions et suivant les prévisions de la Cour des Comptes dans son rapport provisoire (page 31), notre collectivité va se trouver en grande difficulté et va devoir envisager des solutions transitoires pour éviter le pire et notamment de possibles hausses importantes de la fiscalité. 
Je demande au Président de PMM de convoquer une assemblée extraordinaire consacrée aux comptes de la collectivité PMM avec un débat et une information générale et complète de tous les élus que nous sommes.
CDC

LÉGISLATIVES P.-O. 2ème CIRCONSCRIPTION : FERNAND SIRÉ, UN DÉPUTÉ DE TERRAIN

Fernand Siré et son suppléant François Lietta
Fernand Siré et son suppléant François Lietta
Le Député « Les Républicains » entre en campagne et c’est depuis son nouveau QG de St Laurent-de-la-Salanque, ville dont il fut Maire jusqu’en 2014, que Fernand Siré réunissait ses troupes mobilisées pour un combat qui est tout sauf gagné d’avance, tant le Front National est électoralement fort en Salanque. D’autant que son challenger Louis Aliot est bien décidé à lui ravir ce poste de Député et qui n’a pas digéré ce qu’il estime être une trahison par le pseudo non-respect d’accords passés entre les deux tours, qui avait fait en compensation le cadeau du retrait de sa candidate Irina Kortanek permettant au Député sortant d’être réélu !
02Qu’importe, le Député seul candidat de droite et du centre qui a déjà effectué un mandat et demi, rappelons qu’il avait remplacé Arlette Franco décédée en 2010 pendant son mandat, est combatif et déterminé, même s’il est lucide sur son issue difficile : en triangulaire au second tour c’est perdu mais en duel c’est jouable. Mais ce sera serré et aucune voix ne doit lui manquer ! D’autant qu’on voit mal ce qui pourrait décider un néo-électeur du FN issu de la droite LR dite forte depuis l’abandon du projet de sortie de l’Union Européenne et de l’€uro par la candidate à la Présidentielle éliminée qui ne semble plus savoir où elle habite, éléments de programmes d’autant plus essentiels qu’ils impactent et conditionnent la bonne application de 70% de son programme… Dans ces conditions, autant voter LR et rentrer au bercail pour bon nombre d’électeurs LR un temps « égarés » ! Si on ajoute le départ imminent et dans ces conditions inévitable de Florian Philippot du parti frontiste pour ce seul motif qui ne s’en cache plus, la messe est dite pour les « repentis »…
Paul Blanc et Fernand Siré
Paul Blanc et Fernand Siré
Un Député de terrain, à l’écoute et disponible
56 communes arpentées par Fernand Siré pendant le mandat qui s’achèvera le 11 juin, du Barcarès à Sournia et St Paul, « j’ai essayé d’écouter les gens et d’appréhender leurs problèmes, je suis un Député de terrain et je préfère ma circonscription aux studios télévisés » dit-il en introduction d’un bref discours d’accueil dans ce nouveau local de campagne plus que bondé. « Je représente un territoire et le défends bec et ongles, et qui travaille ». Et de rappeler peu fier qu’il a été désigné comme le meilleur Député du département par le magazine « Capital » le 13 avril. « Mon engagement est la suite logique de mon envie d’agir, les choses bougent dans la circonscription, mais il reste des chantiers comme le chômage, l’assistanat à outrance et le développement économique. Il reste aussi la désertification rurale, avec une importante fracture entre les territoires urbains et ruraux » ajoute-t-il, évoquant également l’action de proximité, le réseau haut-débit au développement chaotique et territorialement irrégulier ainsi que les transports inégaux « et ce n’est pas normal » regrette-t-il. Le chômage, l’incertitude et la peur de l’avenir conduisent selon lui à des votes contestataires, « Je suis conscient des défis à relever et si vous me faites confiance les 11 et 18 juin prochains, nous les relèverons ensemble » promet-il, même si force est de reconnaître que bon nombre de ces problématiques relèvent plus du gouvernement que d’un Député.
04Le choix du suppléant
François Lietta, fidèle parmi les fidèles, actuellement attaché Parlementaire du Député Siré et Président de la Fédération LR des Pyrénées-Orientales, a été choisi comme suppléant. Exit donc la parité et l’étoile étincelante Christine Llorens qui vient de disparaître du ciel catalan, tant pis, il reste le kilt pour le suppléant… « Il n’a jamais viré la cuti, il y en a d’autres qui le font » plaisante Fernand Siré avec une probable pensée pour la capitale catalane et de l’un des postulants à cette même fonction sur la 1ère circonscription, qui après avoir frappé à toutes les portes trahit le Maire J.Marc Pujol et entre en conflit avec Daniel Mach, régulièrement investi par LR en juin 2016. « François Lietta incarne la jeunesse (32 ans NDR) et l’avenir politique, mon rôle est de préparer les jeunes qui vont prendre la succession » ajoute-t-il.
Fier des racines profondes
Le choix de la permanence n’est pas anodin, située en cœur de ville « qui m’a vu naître, grandir et m’a tant donné, dans un milieu cher à ma famille, je m’y suis marié, j’y ai eu mes enfants », ce local situé dans cet ancien bar-restaurant, un des meilleurs de la Salanque, tenu dans le passé par le grand-père, le père et le frère du Député tous décédés, « ce sont mes racines profondes, le symbole de mon attachement à mon territoire, être fier d’où l’on vient, être fier des racines, fier de ce qu’on est devenu » conclut-il avec un brin d’émotion.
À noter la présence de nombreux élus de la circonscription parmi lesquels le Sénateur Honoraire Paul Blanc et Maire de Sournia, J.Claude Torrens (St Nazaire), André Bascou (Rivesaltes), Pierre Roig (Ste Marie), Philippe Fourcade (Espira), José Puig (Claira), sans oublier Lady Armande Barrère de Canet. Mais il faut noter aussi l’absence des maires de St Laurent, du Barcarès et de St Cyprien, Alain Got, Alain Ferrand, et Thierry Del Poso sans le moindre doute « retenus par d’autres engagements » inopportunément au même moment… C’est ballot !
03 bis
Fernand Siré et Lucas Laffitte, transfuge de DLF après un désaccord de fond avec Nicolas Dupont-Aignan
Fernand Siré et Lucas Laffitte, transfuge de DLF après un désaccord de fond avec Nicolas Dupont-Aignan
Lady Armande de Canet
Lady Armande Barrère de Canet
My name is Torrens, Jean-Claude Torrens
My name is Torrens. Jean-Claude Torrens

Flyer FS recto

Flyer FS verso

LE BARCARÈS : LE PRINTEMPS DES ARTISTES

EXPOSITION de PEINTURE
01Pendant la durée des vacances de printemps, du 3 au 15 avril 2017, les artistes peintres barcarésiens vous invitent à venir découvrir leur univers
Le cadre authentique de la salle des voutes du Mas de l’Ille servira d’écrin pour mettre en valeur près de 120 tableaux rendant hommage au 3ème art. Pas moins de 14 artistes présenteront leurs œuvres : aquarelle, dessin, huile, acrylique, toutes les techniques seront représentées, au service de l’art abstrait ou figuratif. « Il y en aura pour tous les goûts » nous précise Jean Camo, tout nouveau président de l’association « Artistes au Barcarès », « De plus, le Mas de l’Ille est idéalement situé aux abords de la pinède du Barcarès, et la visite de l’exposition peut se faire après ou avant une balade en famille dans cet espace de verdure ». A n’en pas douter, l’exposition des « Artiste au Barcarès » sera à elle seule une proposition de voyages multiples en un seul lieu, avec par exemple des aquarelles insolites représentant des monuments du Roussillon voguant dans le cosmos, ou encore de la peinture expérimentale… tout un programme donc, à découvrir absolument.

Mas de l’Ille, sortie 12 de la voie rapide
Du 3 au 15 avril 2017 de 10h à 12h et de 15h à 18h
Entrée libre
Tout public
0203Affiche 650

LE BARCARÈS : LE BATEAU EXCEPTIONNEL EST PASSÉ !

Par J.Marc PUJOL, Maire de Perpignan et Président de PMM
01Aux côtés des maires de Canet-en-Roussillon et Le Barcarès, Bernard Dupont et Alain Ferrand, ainsi que du président de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Perpignan-Pyrénées-Orientales, Bernard Fourcade, et du président de l’Agence de Développement Economique Pyrénées-Méditerranée Invest (ADE-PMI), Laurent Gauze, j’étais ce mardi matin au Barcarès pour assister au premier passage d’un convoi exceptionnel suite à l’ouverture d’un nouvel axe routier afin de désenclaver notamment le Pôle nautique de la Métropole situé à Canet-en-Roussillon.
Rappel des faits : actuellement, une passerelle permet de relier entre eux les secteurs dits « de la Grande-plage » et « d’Eole » implantés sur le territoire de la commune du Barcarès.  Cependant, cette passerelle constitue un handicap pour le passage de convois exceptionnels, puisque à cause de celle-ci les Chantiers Jeanneau et Beneteau sont obligés de s’éloigner  de la Route
Départementale 83 qui distribue le littoral roussillonnais et qui permettrait surtout à ces deux grandes entreprises de l’industrie nautique de rallier le Pôle nautique de Canet-en-Roussillon. Cette dernière destination est essentielle pour le célèbre constructeur de bateaux à voile et à moteur Jeanneau, car c’est là en quelque sorte le dernier maillon de sa chaîne de production.
02Il fallait donc faire sauter ce verrou routier. Grâce à l’énergie et à la volonté manifestées par la commune du Barcarès, en partenariat avec la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole et bien sûr les services de l’Etat, nous avons pu assister à la première utilisation de la bretelle de contournement dans le cadre des travaux, lesquels aboutiront à la suppression de la passerelle. La solution définitive à ce problème passe par la création d’un rond-point. En attendant cette réalisation de substitution, l’Etat et la commune du Barcarès ont cédé du terrain, tous les acteurs plus ou moins directement concernés (et en premier lieu desquels Alain Ferrand) ont joué le jeu ; ils ont fait preuve d’une belle réactivité, en facilitant les accords, en impulsant les nécessaires et pour le coup incontournables démarches dans un délai que l’on peut qualifier de « record ».
Si je me permets d’insister sur ce projet, c’est parce que cet ajustement structurel va considérablement modifier la donne du Pôle nautique de Canet-en-Roussillon ainsi que celui du port du Barcarès, en ouvrant davantage ces deux sites maritimes de premier ordre sur le bassin méditerranéen. A partir du Barcarès et de Canet-en-Roussillon, les différents Chantiers nautiques présents sur place vont pouvoir mieux rayonner dans un espace marin de plus en plus stratégique pour la plaisance, la croisière, le fret et, naturellement et bien sûr, la pêche, soutenu par la performance logistique, l’économie et le développement durable.

PORT-BARCARÈS – PROJET PORTUAIRE : ATELIERS OUVERTS AU PUBLIC

La municipalité du Barcarès a engagé un vaste projet d’aménagement et de requalification urbaine de son port qui verra à terme l’émergence d’un nouveau pôle urbain.
En 2016, deux réunions publiques ont été organisées au cours desquelles la population a pu prendre connaissance du projet, de ses enjeux et de ses phases de mise en œuvre dans ses différentes composantes urbaine, économique et portuaire. Un questionnaire a également été distribué et mis à disposition des administrés afin de mieux cerner leurs attentes.
Poursuite de la concertation avec la population
Dans la continuité de ces actions d’information et des échanges avec les barcarésiens et les habitants de la Communauté Urbaine, des ateliers seront organisés sur les thèmes l’Urbanisme et de l’Aménagement, de l’Economie (faisabilité et poids économique du projet), des Travaux portuaires et de l’Exploitation du projet. Ils sont ouverts à toutes celles et ceux qui souhaitent participer aux réflexions autour du projet portuaire. Ces ateliers se dérouleront le jeudi 23 février, à partir de 15h, à l’Auditorium de la Maison des Associations, au Barcarès (sortie 11 de la voie rapide). De 16h30 à 18h, la synthèse des réflexions des groupes de travail sera présentée à l’ensemble des participants. La séance se clôturera par un débat et la présentation de la synthèse des réponses au questionnaire, ainsi que du planning prévisionnel des grands axes du projet.
Projet portuaire 1

Projet portuaire 2

LE BARCARÈS : LE VILLAGE DE NOËL JOUE LES PROLONGATIONS !

Fort de son succès et pour ne pas décevoir ses plus grands fans, notamment les inconditionnels de la glisse sur la patinoire, le Village de Noël du Barcarès restera ouvert jusqu’au dimanche 15 janvier 2017.
Animation musicale et tradition de l’Epiphanie seront au programme : samedi 7 janvier les musiciens du « Jazz Band  Mistral » déambuleront dans les allées, revisitant les standards du jazz (de 12h30 à 13h30 et de 14h30 à 17h30). Dimanche 8 janvier, à 14h30, nous fêterons l’arrivée des Rois Mages, reconstituée en grandeur nature, avec son cortège de figurants costumés, avant de déguster la traditionnelle galette des rois. À partir de 15h30, se déroulera le spectacle de clôture de la patinoire avec « Les Patins du Barcarès » et la Cie « Tamely Show ». Jusqu’au 15 janvier, les portes du Village de Noël resteront ouvertes pour permettre à toutes et tous de profiter de la patinoire, de la tyrolienne, de la piste de luge, ou encore du Luna Park… de siroter sa boisson préférée, de savourer des spécialités de saison au Bram’s Café ou auprès des commerçants et des enseignes de la Rue de la Fête. Rien de mieux pour commencer l’année 2017 dans la joie et la bonne humeur.

Une bonne résolution à tenir impérativement !
Entrée libre tous les jours (sauf lundi et mardi).
Renseignements complémentaires auprès de l’Office de Tourisme au 04 68 86 16 56.
010203

DRAGONS CATALANS – PERDRE À DOMICILE : NOUVEAU PROBLÈME POUR LE CLASSEMENT !

Samedi les « Dragons » recevaient « Les Loups de Warrington » au stade Gilbert Brutus pour livrer un match qui s’est terminé par un score de 22 à 26 pour les Loups…
Une première mi-temps décevante pour nos catalans qui n’ont pas trouvé l’élan nécessaire pour prendre l’avantage. La deuxième mi-temps a quant à elle vu l’équipe des Dragons marquer trois essais, ce qui n’a cependant pas été suffisant pour venir à bout de ces redoutables anglais !
Parmi les élus de la Ville présents dans la tribune, on notait la présence de Brice Lafontaine, Christelle Poloni, Isabelle de Noell Marchesan et Pierre Parrat.
En sa qualité d’ancien Président du Club, le maire du Barcarès Alain Ferrand était quant à lui sur le terrain, mais… en fin de match.
DRAGONS 1DRAGONS 2DRAGONS 3
DRAGONS 4

LE BARCARÈS – 10ème BODEGA DEL MAR : TOUT LE PROGRAMME

Vendredi 26 août

18h – DÉFILÉ ÉQUESTRE
Ouverture Officielle de la manifestation (Départ Rond Point du Roussillon en direction Place République)
Avec La Manade Chazot, la Peña La Vidourlenque et Task Cie

De 18h30 à 19h15 –
ABRIVADO
Parking République
Lâcher de taureaux encadré par les gardians
De 19h30 à 20h15 – JEUX TAURINS
Place République
De nombreux lots à remporter par les participants
De 21h à 01h – ANIMATIONS DEAMBULATOIRES
Peña la Vidourlenque, Tuna Medicina, Task Cie, Brincadeira,
Moz Drum et Bekhanda
PODIUMS FIXES
Ambiance Gipsy
Place République
21h30 -23h30 : Kema Baliardo et ses musiciens
Boulodrome
20h00 – 22h00 : Chispa Latina
23h30 – 1h : Los Chiquitans
Ambiance guinguette
Place Denfert Rochereau
Orchestre David CORRY : de 20h à 1h

Samedi 27 août

18h – DÉFILÉ ÉQUESTRE
Avec La Manade Chazot, la Peña La Vidourlenque et Task Cie
De 18h30 à 19h15 – ABRIVADO
Parking République
Lâcher de taureaux encadré par les gardians
De 19h30 à 20h15 – JEUX TAURINS
Place République
De nombreux lots à remporter par les participants
De 21h à 1h – ANIMATIONS DEAMBULATOIRES
Peña la Vidourlenque, Tuna Medicina, Task Cie, Brincadeira, Moz Drum et Bekhanda
PODIUMS FIXES
Ambiance Gipsy
Place République
21h30 -23h30 : Kema Baliardo et ses musiciens
Boulodrome
20h00 – 22h00 : Azucar
23h30 – 1h : Los Chiquitans
Ambiance guinguette
Place Denfert Rochereau
Sharm Musette : de 20h à 1h
00h – FEU D’ARTIFICE PYROMUSICAL
(Plage du Village)
Bodéga Vendredi 26 AoûtBodéga Samedi 27 AoûtDSC_7200DSC_7329

LE BARCARÈS – FESTIVITÉS DU 15 AOÛT : UN HOMMAGE APPUYÉ AU MONDE DE LA PÊCHE ARTISANALE EN PRÉSENCE DE MONSEIGNEUR TURINI

Le 15 août est l’un des grands rendez-vous annuels auquel le Maire Alain Ferrand attache une particulière importance, en rendant un hommage appuyé au monde de la mer et surtout à la pêche artisanale qui fonde l’identité du Barcarès.
Une procession du village au port sous très haute surveillance
Une procession du village au port sous très haute surveillance
Une journée festive qui débute par une procession religieuse entre le village et le port où un chapiteau est spécialement dressé pour célébrer une messe dite cette année par l’évêque de Perpignan Monseigneur Norbert Turini, qui honorait de sa présence la station pour célébrer la gloire de Marie, « maman de Jésus, un peu comme une fête des mères au cœur de l’été » dit-il en introduction, insistant sur ce rassemblement « c’est beau que nous soyons différents de philosophie, de sensibilité voire de religion, que nous soyons croyants ou pas, nous sommes là ! ».
Au 1er rang Joëlle et Alain Ferrand, à leur droite le maire de St Laurent Alain Got
Au 1er rang Joëlle et Alain Ferrand, à leur droite le maire de St Laurent Alain Got
Monseigneur Turini miraculeusement épargné par le traditionnel arrosage
C’est après le traditionnel lâcher de pigeons que la parade d’embarcations de toutes tailles quitte le port, devant une foule compacte massée de part et d’autre de la jetée. À bord du « bateau du Maire » et autour de Mgr Turini, le curé de la paroisse le Père Jean Clavaguera, le Maire de St Laurent Alain Got, celui de Baixas Gilles Foxonet, sans oublier Joëlle Iglésias-Ferrand qui fut maire 13 ans et reste très présente dans la mémoire des barcarésiens. Dépôt de gerbe au large après une bénédiction de Mgr Turini en mémoire aux marins disparus, très vite entourée de dizaines de plaisanciers venus co-célébrer l’événement. Retour à terre évitant de peu les seaux d’eau envoyés depuis de la jetée ou des proches embarcations, mais qui cette année « oublient miraculeusement » celle d’Alain Ferrand et de Monseigneur l’évêque.
Monseigneur Norbert Turini dit la messe en personne
Monseigneur Norbert Turini dit la messe en personne
Joëlle Iglésias-Ferrand, un Maire visionnaire
C’est à bord du Lydia, ce navire ensablé qui fait la fierté du Barcarès, que les pêcheurs offraient pour l’occasion les produits de la mer pour le traditionnel déjeuner donné en leur honneur. Alain Ferrand profite de l’occasion pour faire la promotion du projet phare de ces prochaines années, à savoir l’agrandissement du port « qui va redessiner le Barcarès de demain », soulignant « une décision et un acte visionnaires » du Maire de l’époque Joëlle Iglésias Ferrand à qui il rend un hommage appuyé, grâce au rachat tant décrié à l’époque des 13 hectares qui appartenaient à France télécom. « Le rôle des élus c’est de savoir se projeter vers l’avenir et de mettre l’option là où il faut et quand il faut », insistant sur le caractère éco-responsable et futuriste de ce qui est selon lui « un projet essentiel pour l’avenir de notre port, pour l’économie des professions liées à la mer et touristique de notre territoire », assurant par ailleurs qu’une dimension humaine serait conservée.
La journée festive s’est poursuivie par le « Défi du port », des cours de Sardane au village des pêcheurs, les chants de Havanères par le groupe « Llotja de Mar », un orchestre de musette avec le trio Hosselet et enfin à 23h le grand feu d’artifice pyromusical maintenu malgré les risques terroristes mais sous très haute surveillance policière publique et privée renforcée, pour le plus grand bonheur des nombreux estivants.
Lecture par Joëlle Iglésias-Ferrand
Lecture par Joëlle Iglésias-Ferrand
Départ en mer, au second plan Gilles Foxonet, le maire de Baixas
Départ en mer, au second plan Gilles Foxonet, le maire de Baixas
Salut aux estivants sur la digue
Salut aux estivants sur la digue
07

08

On se prépare à jeter la gerbe en mer...
On se prépare à jeter la gerbe en mer…
C'est fait !
C’est fait !
Les pigeons sont prêts à s'envoler...
Les pigeons sont prêts à s’envoler…
Vive la liberté !
Vive la liberté !

13

Une pose pour la postérité...
Une pose pour la postérité…
...et une pause apéro pour l'estomac une fois rentré au port (offert par les pêcheurs)

…et une pause apéro pour l’estomac une fois rentré au port (offert par les pêcheurs)

Brève intervention d'Alain Ferrand sur le pont d'accueil du Lydia
Brève intervention d’Alain Ferrand sur le pont d’accueil du Lydia
Un décor privilégié
Un décor privilégié
Monseigneur Turini à la table d'Alain Ferrand
Monseigneur Turini à la table d’Alain Ferrand
Le maire de St Estève Robert Vila est très fidèle au Barcarès et à son Maire
Le maire de St Estève Robert Vila est très fidèle au Barcarès et à son Maire
Alain Ferrand fait le service. Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire...
Alain Ferrand fait le service. Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire…

LE BARCARÈS – FÊTE DES PÊCHEURS : LE PROGRAMME COMPLET

Chaque année, la ville renoue avec son histoire la plus profonde à l’occasion de la « Fête des pêcheurs et des plaisanciers ». Ce grand rendez-vous de la saison estivale est l’occasion de rendre un hommage appuyé au monde de la mer, de la plaisance et surtout de la pêche artisanale.
Tous les 15 août, le port du Barcarès est le point de départ d’une parade de bateaux qui s’achève par un dépôt de gerbe en mer et une bénédiction en hommage aux marins disparus.
C’est le point d’orgue d’une journée rythmée par de nombreuses festivités qui débute par une procession ralliant le port de pêche depuis le parvis de l’église du village.
Cette journée est traditionnellement clôturée par un déjeuner aux saveurs méditerranéennes qui sera servi aux invités, cette année encore sur les ponts du Lydia.
Une journée à ne manquer SOUS AUCUN PRÉTEXTE !

Lire notre article de 2015… :
« UNE STATION QUI AVANCE, QUI SE STRUCTURE ET QUI ATTIRE DE PLUS EN PLUS DE MONDE« 
PROGRAMME 15 août 2016

LE BARCARÈS : HOMMAGE AU « MAÎTRE-SOLDAT » ANTOINE GUILLEMAT

Fidèle au Devoir de Mémoire, la municipalité du Barcarès a soutenu le projet du Souvenir Français afin d’honorer les enseignants des écoles du département appelés sous les drapeaux lors de la Grande Guerre.
01Mardi 7  juin 2016 à l’école Jean Moulin, une cérémonie a été organisée en présence du préfet Philippe Vignes, du maire Alain Ferrand, du Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale Michel Rouquette, de la Directrice de l’Office National des Anciens Combattants, Ghislaine Marco, ainsi que des présidents des associations dont Angel Colombera pour l’UBAC, Guy Gauthier pour la FNACA, et Pierre Thiver pour le Souvenir Français, également représenté par le présidents de Saint Laurent et de Torreilles.
L’assemblée a rendu hommage à Jean Guillemat, instituteur barcarésien mort en héros sur le champ de bataille en 1916, alors qu’il n’avait que 32 ans. Les enfants ont retracé ses faits d’armes et sa bravoure qui lui ont valu une citation de l’Ordre de l’Armée : « Belle attitude au feu ; a brillamment entraîné une vague d’assaut sous un violent barrage d’obus de gros calibre. Est tombé mortellement blessé dans la tranchée de soutien ennemie en criant : « continuez les gars, c’est pour la France ».
02Le préfet, Philippe Vignes, particulièrement attentif à l’intervention des enfants, a exprimé son attachement à la transmission de la mémoire : « Pour comprendre et se représenter l’Histoire, il est important de faire référence aux actes de bravoures de femmes et des hommes comme le Maître-Soldat Antoine Guillemat : c’est ainsi que nous pouvons nous rapprocher de la vérité ». Le directeur Académique souligna que « l’école peut beaucoup, mais qu’elle peut encore plus quand elle peut s’appuyer sur la bonne volonté de tous », des mots qui firent écho à ceux du maire, qui rappela combien au Barcarès, associations et bénévoles sont impliqués lors de chaque cérémonie commémorative, et combien la municipalité soutient les initiatives qui mettent en lumière les liens entre histoire locale et l’histoire tout court : « Désormais, vous, les écoliers barcarésiens, vous saurez que les maîtres d’école, ont dû, lors de la guerre de 14-18, être aussi des soldats pour sauver la patrie. Vous saurez que ces « Maîtres-Soldats » ont accompli leur devoir avec conviction et abnégation. » Au terme de la cérémonie, les enfants ont chanté l’intégralité de la Marseillaise révisée avec leur professeur de musique, Josy Delonca, aux côtés des anciens combattants et des porte-drapeaux, dont celui de l’Ecole Jean Moulin fièrement arboré –comme lors de chaque cérémonie- par la jeune Victoria, élève de CM2.
C’est la sonnerie de midi rappelant les élèves à leur quotidien d’écoliers qui est venue clôturer ce moment rare de communion et d’échange intergénérationnel autour du devoir de mémoire.
SONY DSC

LÉGISLATIVES 2017 – JOËLLE IGLÉSIAS-FERRAND CANDIDATE À LA CANDIDATURE : « JE SUIS PRÊTE À M’ENGAGER DANS LE COMBAT QUI NOUS ATTEND »

C’est officiel depuis mardi, l’ancien Maire du Barcarès Joëlle Iglésias-Ferrand et épouse de l’actuelle tenant du titre Alain Ferrand est officiellement candidate à la candidature sur la 2ème circonscription, souhaitant de facto griller la politesse à l’actuel Député Fernand Siré qui semble pourtant confirmer son souhait de se succéder à lui-même.
Joëlle Iglésias-Ferrand à la barre ?
Joëlle Iglésias-Ferrand à la barre ?
Une candidature légitime
« Semble » parce que les choses ne sont pas si claires… En effet, on évoque de plus en plus dans le microcosme un retrait de dernière minute du candidat, que certains qualifient de « fatigué » et pas complètement remis de son problème de santé passé, ce que l’intéressé dément, au profit de l’un de ses proches. Plusieurs noms circulent : celui de son fils Cédric Siré, brillant chef d’entreprise parisien, celui du Maire de Torreilles Marc Médina et enfin celui de son attaché parlementaire et Président de la Fédération de « Les Républicains 66″ François Lietta. Les trois ne sont pas nécessairement crédibles pour différentes raisons mais présentent le dénominateur commun de satisfaire l’autoritaire épouse du Député dans son obsession vitale de commander… Le paramètre peut paraître anecdotique mais ceux qui fréquentent les lieux comprendront ! À moins d’adopter d’urgence un chien, qui de mieux que le fiston, l’ami historique ou le fils putatif pour éviter au mari retraité de vivre l’enfer sur terre ?
Joëlle Ferrand n’est pas illégitime, loin de là.
Infatigable militante historique du RPR, Maire du Barcarès pendant douze ans, ancienne 2ème Vice-Présidente de l’Agglo. PMCA, diplômée en droit de l’urbanisme-immobilier, la candidate a de nombreux atouts. Elle aime et connaît parfaitement son territoire et ses cinq stations balnéaires dont elle a été la représentante à l’Agglo. à la délégation « protection du littoral et du tourisme » aux côtés du Sénateur François Calvet et du Député Daniel Mach, elle dispose d’un réseau relationnel au plus haut niveau, elle est jeune, femme et elle a du caractère pour défendre ses concitoyens. Et l’appui de son illustre mari et d’une majorité de barcarésiens qui lui conserve son affection et son estime. À l’heure où l’on parle de parité et de rajeunissement de la classe politique, la candidature a du sens.
Sa condamnation ? Elle remonte à cinq ans et surtout elle est apparue pour la plupart des élus et des observateurs comme tout sauf juste. Après avoir été relaxée par le Tribunal de Perpignan, elle a été condamnée par la cour d’appel de Montpellier, qui à l’évidence cherchait à faire un exemple. L’élue n’a détourné aucun fond public à son profit ou à celui de quiconque et la « faute » était plus une maladresse payée très cher qu’autre chose, un peu comme si elle servait de fusible à la saga familiale…
Cette circonscription a besoin d’une femme de combats
Dans sa lettre de candidature adressée au Président National de « Les Républicains » et à la Commission Nationale d’Investiture dont elle est d’ailleurs membre (Lire : Lettre de candidature à l’investiture des legislatives 2017), Joëlle Ferrand pointe l’immobilisme du département et met en avant le potentiel de cette circonscription qu’elle entend promouvoir, même si les pouvoirs d’action d’un Député restent limités, y compris dans une majorité de droite si elle revenait au pouvoir. « Je souhaite donner un nouveau souffle à cette circonscription, redynamiser le débat démocratique et valoriser le projet notre famille politique » dit-elle en introduction.
Pas simple quand on sait que le parti a décidé de reconduire systématiquement les sortants, qui évidemment ne concerne pas les trois candidatures de dernière minute évoquées…
Un ticket Siré / Iglésias-Ferrand ?
Même si la dragée aurait du mal à passer pour certains, il reste une solution politiquement acceptable : Joëlle Iglésias-Ferrand suppléante du candidat Siré, apportant les voix du Barcarès qui lui échappent en quasi-totalité en raison de la guéguerre qu’il mène, ainsi que son épouse toujours « très inspirée » en matière politique, contre le Maire du Barcarès, permettant de creuser l’écart avec Louis Aliot, d’ailleurs donné vainqueur et qui croisera le fer sous les couleurs FN avec le(a) candidat(e) LR. Mais là, c’est loin d’être gagné ! Et pourtant…

LE BARCARÈS : HALTE AUX DÉPÔTS SAUVAGES !

Par Daniel Philippot, Conseiller municipal FN-RBM

IMAG0088Le maire Alain Ferrand (LR) se gargarise auprès de ses administrés et à qui veut l’entendre de diriger une commune dans laquelle il fait bon vivre. Côtés plages probablement, mais à l’arrière ? Les photographies jointes de ces décharges sauvages proches du littoral  démontrent que l’entretien n’est pas son souci majeur ! Nous pouvons apercevoir  en particulier des troncs de palmiers malades et non brûlés, des plaques de fibro-ciment en éternit donc amiantées, à l’air libre.
Pourtant, la circulaire du ministère écologique du 27 avril 2007 indique qu’ »Une population mieux informée doit pouvoir participer à une gestion des déchets mieux acceptée. Une meilleure acceptation de la gestion des déchets nécessite en premier lieu une bonne application de la réglementation ». Alors Monsieur Le Maire, qu’attendez-vous ? Que des enfants découvrent cette décharge sauvage et s’y amusent avec tous les risques éventuels ?
Les Barcarésiens et les touristes ont le droit d’être informés et de bénéficier de la sécurité sanitaire de votre commune. En outre, vous avez, en tant que premier magistrat, le droit et le devoir de sévir auprès de vos administrés et des citoyens des communes avoisinantes avec, à la clé, de fortes amendes dissuasives.
Mais en avez-vous l’envie ? Seul un gouvernement sachant réhabiliter les valeurs honorables et sachant faire respecter le civisme, sera en mesure de chasser l’égoïsme ambiant qui fait le bonheur du pouvoir actuel.
IMAG0092

LE BARCARÈS : SÉBASTIEN CHABAL INAUGURE LE CITY STADE

01C’est en présence de l’ancien International de rugby à XV, que le terrain multi-sports qui jouxte la Maison des Jeunes du Barcarès a connu sa première heure de gloire jeudi 25 février 2016 lors de son inauguration en présence de Sébastien Chabal « him-self ». Une inauguration qui a attiré une foule importante, des adultes qu’ils soient ou non anciens rugbymen, des responsables associatifs, et avant tout les enfants et ados. Barcarésiens, qui ont accueilli par une ovation soutenue celui qui, fort de 42 sélections en équipe de France et reste l’un des sportifs préférés des français.
02

Discours d’Alain Ferrand avec à ses côtés Alain Got, le maire de St Laurent venu en ami

Un coup de pub qui place le Barcarès sous les projecteurs de la Métropole
Un maire pas peu fier de son nouveau coup de pub. pour une station qui devient de plus en plus « Ville Touristique », titre déjà revendiqué un peu plus au sud. « Un grand jour pour nos jeunes joueurs de l’école de rugby pour leur président aussi, Augustin Marquez, qui est tout aussi ravi qu’eux » déclare-t-il en introduction. Alain Ferrand, lui-même ancien Président de Rugby à XIII ne tarit pas d’éloges sur son nouveau bébé, « Notre référence rugbistique mondiale qui a été 62 fois international français, il a remporté deux Tournois des Six Nations, il a participé aux Coupes du monde de 2003 et de 2007. Son look lui a valu d’être surnommé l’homme des cavernes par les anglais, le seul rugbyman français à avoir fait reculer les All Blacks ».
Au tour de Sébastien Chabal de dire quelques mots
Au tour de Sébastien Chabal de dire quelques mots
Sans le « mental » on ne va pas bien loin…
Dans la continuité de cet aménagement et dans la démarche globale d’une mise en couleur des bâtiments de la ville, c’est l’ensemble des façades du Stade de la Mer, du Club House et la Maison des Jeunes qui a été orné de fresques géantes, avec un hommage appuyé d’Alain Ferrand pour l’artiste peintre du cru Franck Maurence qui en est l’auteur et qui n’ont d’autre ambition que de mettre un coup de projecteur sur les valeurs fortes véhiculées par les sports collectifs : le respect, le fair play, l’esprit d’équipe, la smart attitude… « il a créé tout spécialement pour vous une anamorphose. Il a fait un travail de représentation 3D sur le mot « Mental » pour faire simple, il s’agit d’une illusion d’optique, qui permet de faire des photos très originales. Alors le mot a bien évidemment été choisi à propos c’est une évidence, d’ailleurs dans la vie, sans « le mental », on ne va pas bien loin » affirme le 1er Magistrat. Le « mental » une valeur et une qualité que possède à l’évidence Alain Ferrand, du mental il lui en aura fallu pour surmonter les épreuves de ces dernières années dont d’autres, hélas pour eux, ne se sont pas remis…
Le ruban est coupé...
Le ruban est coupé...
Ce City Stade est un concept de « Chabal Sport » déjà installés dans des dizaines de villes françaises dans un partenariat public-privé, afin d’associer les villes et les entreprises pour qu’elles mènent ensemble un projet sociétal et économique, dans le but de développer l’accès au sport, pour les jeunes et les moins jeunes, tout en garantissant de belles valeurs humaines et sportives. « Une réalisation qui sera une référence dans notre catalogue, les enfants ont un vrai écrin pour s’amuser » tient à dire Sébastien Chabal lors de sa brève intervention.
Ce projet, initié par l’Adjointe Marie-Hélène Charles lors de l’ancienne mandature repris depuis par l’actuelle adjointe à la Jeunesse Martine Gisolo-Angli, avait été demandé à la municipalité par le Conseil municipal Junior, est désormais une réalité. Ce terrain multisports a coûté près de 120 000 €uros à la Commune, le reste étant à la charge de l’assureur Générali France, représenté lors de cette inauguration par Philippe Cosse.
Où va s’arrêter Alain Ferrand ?
Un coup de pub pour celui qui va bientôt être élu Vice-Président de la Métropole Perpignan-Méditerranée, après les succès de l’Electrobeach et du Village de Noël, bientôt l’installation d’entreprises de recherche et la sortie de terre de l’extension du port, où va donc s’arrêter Alain Ferrand à qui tout semble réussir ? 
Au tour de la plaque d'être dévoilée...
Au tour de la plaque d’être dévoilée…
C'est fait !
C’est fait !
Alain Ferrand et Sébastien Chabal...
Alain Ferrand et Sébastien Chabal…
Pause avant la Conférence de presse
Pause avant la Conférence de presse
Marie-Hélène Charles et Martine Gisolo-Angli qui ont toutes deux porté le projet entourent Alain Ferrand et Sébastien Chabal lors de la Conférence de Ptresse
Marie-Hélène Charles et Martine Gisolo-Angli qui ont toutes deux porté le projet entourent Alain Ferrand et Sébastien Chabal lors de la Conférence de Ptresse
Photo de famille des intervenants et responsables d'associations
Photo de famille des intervenants et responsables d’associations
Petit cadeau de la Ville
Petit cadeau de la Ville

12COUV

LE BARCARÈS : SEUL EN SCÈNE !

01

Photo Claude Bourgeois

Seul en scène tel le shoman qu’il est tout au fond de lui-même, c’est une prestation de qualité qu’Alain Ferrand a offert comme chaque année aux barcarésiens venus très nombreux en cette fin janvier assister à l’une des cérémonies les plus courues du département et qui s’inscrit sans aucun doute dans le top 3. Pas de conseil Municipal d’adultes ou d’enfants, pas d’agents municipaux, pas de Présidents d’associations, si ce n’est sur l’écran géant de fond de scène, seul sur scène on vous dit ! Une prestation de 45 minutes, jouée, interprétée, tantôt émouvante ou grave, tantôt ironique, complice ou humoristique, personne ne le conteste le 1er Magistrat sait y faire pour attirer à lui la sympathie ! Sans notes, même s’il y a quand même un truc… Ca c’est pour la forme.
Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois
La liberté est notre bien le plus précieux
Sur le fond, pas d’impasse évidemment sur les évènements subis et infligés à la France en 2015, « par la tuerie aveugle, le bain de sang et la lâcheté des actes terroristes, nous ne rendrons jamais suffisamment hommage à ces nombreuses, trop nombreuses vies innocentes, si cruellement arrachées à l’affection de leurs proches. Le destin tragique des victimes des différents attentats de Paris nous rappelle combien la liberté est notre bien le plus précieux, Mais surtout, combien ce bien est aujourd’hui menacé par ceux qui voudraient plonger le monde dans l’obscurantisme, la barbarie et la peur ». Très ému, réaffirmant son attachement à la France et aux idéaux de la République, Alain Ferrand rappelle à tous que c’est « en défendant notre culture et en portant haut les couleurs et les valeurs qui sont les nôtres, que nous serons les plus efficaces dans la lutte pour un Monde meilleur ».
Photo Claude Bourgeois

Photo Claude Bourgeois

« Faire rayonner notre ville »
Retour aux affaires barcarésiennes avec une année riche en émotions et en évènements, en tête l’extraordinaire succès du « Festival Electrobeach » qualifié de « fer de lance de notre économie touristique » qui a réuni pas moins de 140.000 visiteurs, alors que quelques jaloux prévoyaient un flop retentissant… Un festival qui a généré plus de 12 millions d’€uros de retombées économiques directes ou indirectes avec 40 000 nuitées et constitue un vecteur de communication et de visibilité sans équivalant… La vidéo aftermovie, le résumé en image de l’édition 2015, a été vue plus de 600 000 fois sur les réseaux sociaux en seulement quelques jours ! « C’est vous dire l’impact généré par ce festival pour la promotion de notre ville et de notre destination touristique, il est clair que notre festival est l’un de nos poumons économiques » ajoute le maire fier de son nouveau bébé. Deuxième gros succès de la station, le « Village de Noël« , deuxième pilier de l’économie touristique de la station, probablement le plus attractif du département, qui a accueilli cette année encore jusqu’à 20.000 visiteurs par jour, garantissant un tourisme qui ne se limite pas à la seule période estivale et qui ouvre de réelles perspectives d’emploi toute l’année. « Avec l’Electrobeach et le Village de Noël, Le Barcarès a tenu son rang de ville créatrice d’évènements » se réjouit son 1er Magistrat.
04Plusieurs projets structurants
« Barcarès, l’un des éléments moteurs de notre communauté urbaine mais aussi de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées »
Autres points forts de la station marquant SA différence et qui fait la fierté du maire, la présence du Centre de Recherches sur les Ecosystèmes Marins et une convention signée avec l’Université de Perpignan, qui pérennise sa présence sur le territoire Barcarésien. Ce laboratoire, qui a conduit des études dont les résultats ont été salués au-delà des frontières, associe le nom du Barcarès à la technologie marine, à la science de la mer ainsi qu’à l’étude de la faune et de la flore méditerranéenne, permettant à la station de développer ainsi le créneau du tourisme scientifique. L’occasion pour le maire d’annoncer l’implantation de deux laboratoires de recherches supplémentaires, mais surtout une formation unique en son genre : un master qui forme les étudiants aux métiers de la gestion des affaires maritimes et portuaires. Tous les moyens sont mis en œuvre pour atteindre l’objectif qui est de faire d’une ferme d’éoliennes flottantes invisibles depuis la côte, ouvrant au Barcarès de nouvelles perspectives économiques, avec l’implantation induite d’entreprises qui en assureront l’entretien et l’exploitation.
Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois
Quant à l’extension du port présentée lors de la cérémonie des vœux 2015, elle va déboucher sur la création d’un nouveau quartier au cœur de la ville et proche du rivage avec 1 000 nouveaux logements, 800 nouveaux anneaux et 25 000 m2 de surface commerciale et de recherche, tout en répondant aux exigences qualitatives de la plaisance du 21ème siècle.
A mettre à l’actif du bilan 2015, une nouvelle vedette de sauvetage, « La Barcarésienne », a été baptisée le 23 septembre dernier par l’ancien Maire de la ville Joëlle IGLÉSIAS-FERRAND (lire « JOËLLE FERRAND-IGLÉSIAS MARRAINE DE LA BARCARÉSIENNE« ), un tout nouveau City stade qui sera inauguré le 25 mars prochain en présence de Sébastien CHABAL et la poursuite des travaux de rénovation du Lydia, emblème qui peu à peu retrouve le lustre qui a fait sa légende bien au-delà des frontières départementales et même régionales.
« Mes chers amis, J’ai vraiment la conviction que c’est par le développement de notre économie touristique que nous parviendrons à relever les nouveaux défis qui se présentent à nous«  conclut celui qui sera très prochainement élu Vice-Président chargé du pôle tourisme de la toute nouvelle Communauté Urbaine PMCU, en remplacement d’Annabelle Brunet devenue Adjointe au Maire de Perpignan, élus d’ailleurs avec d’ailleurs une forte opposition lors du dernier Conseil Municipal, y compris et surtout au sein de la propre majorité de J.Marc Pujol…
Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois

Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois
07
Le Sénateur-Maire du Soler François Calvet aux côtés du Maire de St Estève Robert Vila
Le Sénateur-Maire du Soler François Calvet aux côtés du Maire de St Estève Robert Vila
Photo Claude Bourgeois
Photo Claude Bourgeois

LE BARCARÈS – VILLAGE DE NOEL : UN DYNAMISME ET UNE ATTRACTIVITÉ QUI PROFITENT À TOUS LES BARCARÉSIENS

Inauguration du Village Magique ouvert jusqu’au 17 janvier

Entre le Maire de Ste Marie Pierre Roig et celui de St Laurent Alain Got, Alain Ferrand inaugure le Village Magique 2015
Entre le Maire de Ste Marie Pierre Roig et celui de St Laurent Alain Got, Alain Ferrand inaugure le Village Magique 2015
5ème opus du village magique de Noël intégrant sa patinoire et 5ème grand succès populaire, en témoigne la foule compacte qui se pressait dans les allées de ce décor hivernal lors de l’inauguration de samedi 28 novembre, visiteurs estimés entre 1500 et 2000 pour cette seule fin après-midi festive.
La minute de silence en mémoire des victimes du 13 novembre
La minute de silence en mémoire des victimes du 13 novembre
Toujours plus grand, toujours plus beau
Un village qui s’est considérablement agrandi jusqu’à atteindre 12.000 m2 de féérie pour les grands comme pour les petits, avec comme nouveautés cette année un espace animalier qui accueille vache, chèvres, cheval et poules d’ornement, ainsi qu’une tyrolienne de 100 mètres de longueur qui donne une vue imprenable sur le site et sur l’incontournable Luna Park qui est une attraction majeure, tout comme la patinoire qui s’étend sur 600 m2 de glace naturelle et la piste de luge agrandie, 30 mètres de long cette année. Le tout bordé de 37 chalets d’artisanat et de produits du terroir, offrant les traditionnels vins chauds, crêpes et produits festifs qui donnent à cette place des allures de village alpin ! « Pas besoin d’aller à la montagne » commentait émerveillé l’un des dix maires des communes voisines attirés par l’ampleur exceptionnelle que prend l’événement un peu plus chaque année. « Nous on ne fait rien, juste des éclairages » regrettait un autre à la tête d’une commune qui ne dispose ni des infrastructures ni des personnels municipaux pour mettre en place un tel événement ! C’est qu’au Barcarès, il y a un savoir-faire inégalé dans le département en matière d’animation, spécialité il est vrai de son Maire Alain Ferrand qui, même s’il sait rester modeste, doit en son for intérieur jubiler de ce retour en grâce auprès de ses pairs et de la juste reconnaissance qu’ils lui témoignent en se déplaçant en nombre « leur présence atteste du caractère désormais incontournable de notre Village de Noël sur notre territoire » déclare-t-il.
La foule se masse autour des 600 M2 de glace
La foule se masse autour des 600 M2 de glace
Continuer à être nous-même
Une inauguration saluée par le Maire lors de son discours d’ouverture précédé par la minute de silence et de la Marseillaise dues aux victimes des abjects attentats du 13 novembre à Paris. « Après le temps du doute et pas mal de questionnements, il nous est apparu comme une évidence de maintenir cet événement et le programme d’animation qui l’entoure. Il nous est apparu comme une évidence, de continuer « à être nous-même », de continuer à aimer la vie, tels que, ceux qui ne sont plus, auraient aimé le faire » déclare-t-il en préambule. 
Malgré de vertige, Aalin Ferrand va tester la Tyrolienne
Malgré de vertige, Alain Ferrand va tester la Tyrolienne
Une forte hausse de la fréquentation touristique hivernale
Une attraction désormais majeure pour la Ville Touristique qui contribue aussi à son économie locale, portée par la commune et soutenue par les commerçants, qui induit une hausse de la fréquentation sur toute la saison hivernale. En 2014 cela représentait près de 80 000 personnes, avec des pics certains week-end à 15 000 visiteurs ! « Je compte sur vous tous pour être les ambassadeurs du Village de Noël, il est primordial de le soutenir pour que cet événement soit synonyme de rentabilité pour tous ceux qui y participent, et donc de pérennité. Je compte sur vous tous et sur tous les amis du Village de Noël pour le faire connaître, pour le fréquenter et pour y consommer sans modération. Tout est réuni ici pour faire la fête, pour se retrouver et partager la joie d’être ensemble, à un moment où nous en ressentons tous le besoin » plaide Alain Ferrand, sans oublier de remercier chaleureusement à la fois les employés municipaux, les commerçants, les associations, dont le club de patinage du Barcarès et son président Jérôme Loubry.
Précédée par la sportive de haut niveau Fatima Dahine, Joëlle Iglésias-Ferrand monte grimpe l'écelle de corde, suivie d'Alain Ferrand.
Précédée par la sportive de haut niveau Fatima Dahine, Joëlle Iglésias-Ferrand grimpe l’échelle de corde, en talons… suivie d’Alain Ferrand
Fatima Dahine, Joëlle et Alain Ferrand dans les airs
L’adjointe aux sports du Maire de Perpignan et le 1er Magistrat de la station ont tenu à tester en personne la qualité et la sécurité de cette nouvelle tyrolienne, malgré le vertige du premier, les deux élus ont grimpé l’échelle de corde et survolé le village magique, tout juste précédés par Joëlle Iglésias-Ferrand, en talons, qui n’avait visiblement pas anticipé l’exercice. Atterrissage réussi pour la sportive de haut niveau et pour les deux époux ravis de l’expérience. A l’évidence, pour seulement 5 €uros, l’attraction va séduire le plus grand nombre !
La Municipalité de Canet jalouse ?
Quant à la « Rue de la Fête« , que l’on se rassure, elle est bien opérationnelle cette année encore en dépit du croche-pied du Maire de Canet Bernard Dupont pourtant présent à cette inauguration sans grande gêne, pêche aux électeurs des Régionales oblige, et qui a fait pression sur les bars de la « Rue de la Soif » de sa commune pour qu’ils ne soient pas présents au Barcarès comme ce fut le cas l’an dernier, avec la menace de supprimer leurs terrasses s’ils n’obtempéraient pas ! D’autres ont pris leurs places mais la jalousie récurrente est un très vilain défaut… Le plus simple en pareille circonstance aurait été de faire aussi bien, à défaut de faire mieux, même si la marche est haute et que la ville de Canet n’en a pas la moindre compétence, si l’on en juge par la médiocrité des animations d’été qui fait désormais école dans le département… et rire sous cape quelques édiles de Communes pourtant beaucoup plus modestes !
Pour notre jeunesse et notre liberté chérie
Une cérémonie inaugurale saluée par la chorégraphie de la jeune barcarésienne de 20 ans Lisa Surin, qui patine depuis l’âge de 8 ans. « Son talent s’est d’ailleurs révélé ici même sur cette patinoire, il y a douze ans déjà ! » signale Alain Ferrand avec fierté, ponctuée par les exhibitions de Jean-Denis Sanchis et de Oleksender Liubshenko, patineurs et acrobates de l’équipe de France Junior. « Je vous invite à présent à la conclure par un tonnerre d’applaudissements pour faire du bruit, pour notre jeunesse, pour l’amour de la vie et de notre Liberté chérie ». 
A signaler que cette journée festive ne serait rien sans la qualité de l’animation réalisée par le barcarésien Edouard Angli, qui, après avoir animé la radio NRJ puis Chéry FM dans les années nonante, a créé avec succès sa propre société de Production. 15 ans déjà, bravo Edouard !
CASE COM. PROD : 06.61.81.47.45
L'adjoint d'Alain Got a été "délégué" à la prise de risques, le Maire est resté sur le plancher des vaches !
L’adjoint d’Alain Got a été « délégué » à la prise de risques, le Maire est resté sur le plancher des vaches !
Alain Ferrand, Joëlle Iglésias-Ferrand et Fatima Dahine
Alain Ferrand, Joëlle Iglésias-Ferrand et Fatima Dahine

LE BARCARÈS : JOELLE FERRAND-IGLÉSIAS MARRAINE DE LA BARCARÉSIENNE

Inauguration de la nouvelle vedette SNSM et mise à l’honneur de tous les bénévoles

Un discours d'Alain Ferrand très applaudi par les bénévoles de la SNSM
Un discours d’Alain Ferrand très applaudi par les bénévoles de la SNSM
C’était très attendu et le vœu des plaisanciers est à présent exaucé, le Barcarès est doté depuis le printemps d’une toute nouvelle vedette de secours, et c’est samedi 19 septembre qu’a eu lieu l’inauguration officielle de celle qui porte le nom de « Barcarésienne » dont la Marainne n’est autre que Joëlle Ferrand-Iglésias qui fut Maire de la station pendant 12 ans. Un honneur bien mérité au regard de l’action de l’édile en faveur du développement de la station, poursuivie depuis 2010 par le boulimique de travail Alain Ferrand. Une fierté pour Joëlle Ferrand-Iglésias qui voit dans cet honneur une reconnaissance de ses pairs et d’une grande partie de la population, signant son retour dans la vie civile et civique après bien des péripéties que bien peu comprennent encore, dans tous les cas fort disproportionnées au regard de la « faute » commise, à supposer que faute il y eut.
Le nouveau Curé de la Paroisse commence la Bénédiction de la nouvelle vedette
Le nouveau Curé de la Paroisse commence la Bénédiction de la nouvelle vedette
Des professionnels du bénévolat
Comme toujours en pareille circonstance, chacun y va de son discours, le premier des orateurs, André Galaup, Maire adjoint au Barcarès et responsable de la vedette de la SNSM, se déclare évidemment ravi de l’arrivée de cette « 275 » comme tous l’appellent, remplaçant « La belle Catalane », qui après 25 ans de bons et loyaux services sera affectée à une association caritative « Marin sans Frontières ». « Depuis son arrivée au moins de mars, la Barcarésienne a déjà assisté et porté secours à une dizaine de bateaux. Comme vous le savez nous sommes tous des bénévoles, nous assurons cette mission par passion, été comme hiver, parce que nous aimons la mer tout autant que la sauvegarde des équipages. Nous sommes en quelque-sorte les professionnels du bénévolat » déclare-t-il.
03Passion, générosité et sens des autres
Le deuxième intervenant, le président national de la SNSM Xavier de la Gorce, tient quant à lui à rendre hommage aux sapeurs-pompiers qui ont été durement éprouvés vendredi par la perte au feu de l’un d’entre eux « nous sommes d’autant plus solidaires que nous partageons avec les pompiers le risque de nos interventions, eux à terre et nous en mer » déclare-t-il. Des remerciements à la Région pour le financement de cette vedette, le département mais aussi la Ville du Barcarès et « à son Maire qui nous est particulièrement fidèle ». Xavier de la Gorce rend à son tour hommage à ces bénévoles « qui mettent leur savoir, leur temps, leur disponibilité au service des marins, c’est une responsabilité qui nous est confiée depuis de très nombreuses années dans la tradition de solidarité des gens de mer. Nous l’exerçons avec passion avec la générosité et le sens des autres, en étant très attentifs à être professionnels, c’est à dire qualifiés, que ce soit les nageurs-sauveteurs sur les plages ou ceux qui sont embarqués ». Une association qualifiée « d’exceptionnelle dans la République, nous nous efforçons d’être à la hauteur de la confiance que l’Etat nous accorde », association qui compte 7000 bénévoles le long des côtes et 70 salariés, mais qui reste toutefois fragile par ses finances précise-t-il.
04Hommage à Joëlle Ferrand-Iglésias
« Une très grande fierté et une très grande satisfaction » pour le Maire Alain Ferrand qui rappelle l’engagement de la Municipalité à hauteur de 55.000 €uros, il tient à féliciter André Galaup pour toute l’énergie qu’il a dû développer pour mener ce projet à son terme. Il insiste lui aussi sur la passion qui anime les bénévoles « qui donnent de leur temps, parfois au risque de leurs propres vies, pour porter assistance aux personnes naufragées ou en passe de l’être ». Il insiste également sur le fait que ces bénévoles dépendent exclusivement de la générosité « de l’Etat, des collectivités territoriales et des différents dons privés. La Municipalité poursuit l’engagement de ceux qui protègent la vie des usagers de la mer, nos valeureux sauveteurs embarqués garantissent aux marins et aux plaisanciers un service de secours gratuit et de qualité » et rappelle que le Barcarès possède une antenne de formation dirigée par Roger Mas « de main de Maître » tient-il à souligner. Un hommage à l’ancien Maire est rendu, « c’est grâce à Joëlle Ferrand que les locaux actuels des sauveteurs en mer ont été rachetés et réaménagés par la Municipalité. Président, je ne peux que vous féliciter d’avoir choisi celle qui fut le Maire de la commune pendant près de 12 ans pour être la Marraine de cette nouvelle vedette insubmersible ». Ajoutant philosophe « Celui qui attend que tout danger soit écarté pour hisser les voiles ne prendra jamais la mer ».
Hommage à Patricia Filippi
Dans l’esprit d’Alain Ferrand, cette cérémonie ne pouvait s’achever sans une pensée pour Patricia FILIPPI, cette sapeur-pompier décédée vendredi 18 septembre : « Nous parlons des gens qui, au péril de leurs vies, assistent les personnes en danger, notre département a été frappé par la perte d’un pompier qui est tombée au feu et j’aimerais si vous le voulez bien observer une minute de silence ».
La voilà la médaille !
La voilà la médaille !
Deux vedettes sont honorées…
Tout comme pour la fête des pêcheurs le 15 août, le Maire tient à montrer à quel point il tient aux bénévoles de sa commune et c’est sur le Lydia que s’achève la cérémonie, ce célèbre navire échoué racheté par la Ville désormais utilisé en salles de réception qui accueillent mariages et fêtes toute l’année.
« La Marraine, elle prête son nom et elle prête son charme Monsieur le Maire » déclare le président Xavier de la Gorce, heureux du choix en lui offrant la médaille de la SNSM au nom de Joëlle Ferrand ainsi qu’un foulard bleu de très belle facture. « Merci beaucoup, ça me touche. Je suis très touchée et très fière » déclare-t-elle visiblement très émue. « Je voudrais exprimer toute ma reconnaissance à ces bénévoles qui oeuvrent pour la sécurité en mer. C’est surtout à vous que revient la vedette. Félicitations et bon vent » ajoute-t-elle.
La Marraine Joëlle Ferrand-Iglésias coupe le ruban
La Marraine Joëlle Ferrand-Iglésias coupe le ruban
C'est fait !
C’est fait !
Joëlle Ferrand-Iglésias s'y reprendra à cinq reprises pour la bouteiile de champagne ne se brise sur l'étrave...
Joëlle Ferrand-Iglésias s’y reprendra à cinq reprises pour la bouteiile de champagne ne se brise sur l’étrave…
Cette fois c'est fait !
Cette fois c’est fait !
Alain Ferrand accueille le Député Fernand Siré à bord de la Barcarésienne. On oublie la discorde le temps de la "croisière" ?
Alain Ferrand accueille le Député Fernand Siré à bord de la Barcarésienne. On oublie la discorde le temps de la « croisière » ?
Toutes les vedettes de la côte catalane sont de la fête !
Toutes les vedettes de la côte catalane sont de la fête !
Fernand Siré et Marc Médina, le Maire de Torreilles
Fernand Siré et Marc Médina, le Maire de Torreilles
Joëlle et Alain Ferrand avec à leurs côtés André Galaup (au 1er plan) et derrière lui le président national de la SNSM Xavier de la Gorce
Joëlle et Alain Ferrand avec à leurs côtés André Galaup (au 1er plan) et derrière lui le président national de la SNSM Xavier de la Gorce
Joëlle à la barre ! Tiens, et pourquoi pas ???
Joëlle à la barre ! Tiens, et pourquoi pas ???
La Marraine saluée par les bénévoles reconnaissants
La Marraine saluée par les bénévoles reconnaissants
Xavier de la Gorce remet la médaille de la SNSM à Joëlle Ferrand-Iglésias
Xavier de la Gorce remet la médaille de la SNSM à Joëlle Ferrand-Iglésias
Joëlle Ferrand-Iglésias très émue prononce quelques mots...
Joëlle Ferrand-Iglésias très émue prononce quelques mots…
...devant tous les bénévoles
…devant tous les bénévoles
Autour d'Alain Ferrand de reprendre la main. C'est lui le Maire non ?
Au tour d’Alain Ferrand de reprendre la main. C’est lui le Maire non ?
Petite photo de famille...
Petite photo de famille…
21
21
23
COUV
LYDIA 1
LYDIA 2
LYDIA 3
LYDIA 4

LE BARCARÈS : « UNE STATION QUI AVANCE, QUI SE STRUCTURE ET QUI ATTIRE DE PLUS EN PLUS DE MONDE »

Une fête du 15 août célébrée par un Maire très concerné par le monde de la pêche

Alain Ferrand inaugure le "quai des barques catalanes"
Alain Ferrand inaugure le « quai des barques catalanes »
S’il est un des temps forts les plus importants du Barcarès c’est bien cette fête des pêcheurs du 15 août, pêcheurs qui sont l’âme et la mémoire de ce qui n’était encore naguère qu’un simple port de pêche, avant que l’arrivée du tourisme ne change la donne et transforme le modèle économique des barcarésiens. Et cela, le Maire de la station Alain Ferrand l’a bien compris, comme tant d’autres choses d’ailleurs en matière d’animation et de développement touristique, lui que l’on pressant d’ailleurs comme le futur vice-Président chargé du tourisme de la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée qui verra le jour en janvier 2016. Pas moins de quatre événements étaient organisés cette année avec une très forte implication du 1er Magistrat, des services animations, de ceux de la Ville et de ses équipes techniques, témoignant de l’intérêt majeur porté par la Municipalité à cette population trop peu mise à l’honneur dans le département.
Dans ce domaine comme dans d’autres, le Barcarès donne la « la » !
Le Père Soulet inaugure le "Flor de Sorral"
Le Père Soulet inaugure le « Flor de Sorral »
« Ces barques sont des traits d’union avec l’histoire du Barcarès »
Premier acte, l’inauguration du « quai des barques catalanes » avec une plaque à son nom et la bénédiction de l’une d’elles, « Flor de Sorral » de son petit nom, par le Père Soulet qui exécutait là l’une de ses dernières missions en Salanque et qui sera remplacé par le Père Jean Clavaguera dès le 1er septembre. Une cérémonie en présence d’Henri Salles, président d’honneur de « Barcarems i veles », de José Mateu, président de « Barcarems i veles » » et de Bernadette Fillou qui devient marraine de « Flor de Sorral ».
Discours des acteurs concernés aux côtés de Joëlle et Alain Ferrand ainsi que du Maire de St Laurent Alain Got
Discours des acteurs concernés aux côtés de Joëlle et Alain Ferrand ainsi que du Maire de St Laurent Alain Got
Là encore et comme un peu plus tard sur le Lydia, Alain Ferrand tient à rendre un hommage appuyé à celle qui, avant lui, fut Maire du Barcarès pendant treize ans avant de céder la place dans les conditions dont chacun se souvient, son épouse Joëlle. « Joëlle a toujours eu à cœur, au cours de ses mandats, de soutenir les associations telles que Velatina et Barcarem’s. Ces associations oeuvrent pour faire connaître la voile latine. Joëlle leur a accordé des moyens logistiques pour s’exprimer, et les moyens de poursuivre leurs activités dans les meilleures conditions ». Et de rappeler que la municipalité du Barcarès « poursuit ses initiatives pour compléter ce programme de rénovation et de préservation de notre identité catalane. A ma demande, le Conseil municipal a donc accepté de financer ce vaste chantier de rénovation à hauteur de 100 000 €uros. A ce jour, près de 77 000 €uros ont été nécessaires pour rénover deux nouvelles barques ». Un hommage également bien mérité au charpentier de marine, le canétois Yves Bernadou, « C’est une chance de pouvoir compter sur ce métier difficile et admirable au cœur de notre département » déclare Alain Ferrand. Lire le discours complet : Bénédiction Flor de Sorral – Discours complet d’Alain Ferrand
La messe sous le chapiteau dressé devant le port a fait le plein de fidèles
La messe sous le chapiteau dressé devant le port a fait le plein de fidèles
« Vous serez toujours le bienvenu au Barcarès »
Deuxième temps fort, comme chaque année la messe de l’Assomption dite par le Père Soulet sous un chapiteau dressé pour l’occasion sur le port, un curé de paroisse probablement un peu ému puisque ce sera la dernière en ces lieux. « Je souhaite, au nom du conseil municipal et de tous les barcarésiens vous rendre un hommage mérité » déclare Alain Ferrand en préambule avant de retracer la « carrière » du prêtre, depuis son ordination jusqu’à cette récente nomination par Monseigneur Norbert Turini en tant que Curé de la communauté de Paroisses Saint-Jean-Baptiste du Centre-Ville de Perpignan, Recteur-Archiprêtre de la Cathédrale, en plus de ses actuelles fonctions de Vicaire général. (Lire le discours complet : Hommage au Père Soulet – Discours complet d’Alain Ferrand).
Joëlle, Alain Ferrand et le Maire de St Laurent Alain Got
Joëlle, Alain Ferrand et le Maire de St Laurent Alain Got
Avec une surprise pour ce dernier à la fin de l’office avec la remise par le Maire de la médaille de la Ville frappée à l’effigie du Lydia ainsi qu’un presse-papier « à l’emblème de notre Paquebot des Sables, (qui) trônera fièrement sur votre bureau et vous rappellera les bons souvenir du Barcarès » précise-t-il. Félicitations au Père Soulet qui mérite bien cette promotion récompensant un grand humanisme et un remarquable sens de l’écoute, doublés d’une modestie tout aussi reconnue.
Alain Ferrand remet la médaille de la Ville et un presse papier à l'emblème du paquebot des sables, le Lydia
Alain Ferrand remet la médaille de la Ville et un presse papier à l’emblème du paquebot des sables, le Lydia
« Votre présence m’honore tout comme elle honore les familles des pêcheurs barcarésiens »
Troisième acte, le traditionnel déjeuner offert aux plaisanciers, une paella géante concoctée par les services de la Ville, et plus particulièrement par son Directeur Général lui-même aux fourneaux ! « Il ne fait aucun doute que préserver notre identité c’est continuer à cultiver notre spécificité et notre identité lacustre. Chaque 15 août, le Barcarès rend hommage à ses origines et au monde de la mer en général, même si au fil des années notre petit village est devenu la magnifique ville touristique que nous connaissons et qui accueille le centre de recherche d’écologie marine » déclare Alain Ferrand en accueillant les convives attablés. 
Bénédiction de la gerbe qui va être jetée en mer

Bénédiction de la gerbe qui va être jetée en mer

Un projet phare qui va redessiner le Barcarès
Le Maire en profite pour évoquer le projet SUBLIMO Life+ qui a pour vocation la préservation de la biodiversité et la restauration des ressources de pêche. « C’est un projet des plus novateurs, et ça se passe ici au Barcarès… au CREM ! » ajoute-t-il.
 Alain Ferrand accueille les plaisanciers invités à la paella géante...
Alain Ferrand accueille les plaisanciers invités à la paella géante…
Sans oublier d’évoquer l’autre le projet phare de ces prochaines années, celui qui tient tant à cœur à Alain Ferrand, celui de l’agrandissement du port, « ce projet d’envergure va redessiner le Barcarès de demain. Même si ce projet demande encore de nombreuses études et la coordination d’équipes pluridisciplinaires, il avance. Il exprime ma volonté, notre volonté de se différencier de ce qui existe déjà, de créer de nouveaux concepts modernes et pourquoi pas, futuristes. Mais je vous rassure, je veillerai à ce que l’âme de notre « petit port », que son âme à « dimension humaine » soit préservée.
...accueillis sous le chapiteau
...accueillis sous le chapiteau
« Même si la tâche n’est pas simple, j’ose croire en cette citation de Winston Churchill qui affirme que « Là où il existe une volonté, il existe un chemin«  déclare-t-il avec conviction. Un projet rendu possible grâce à l’achat des 13 hectares de l’ancien France Telecom qui ont rejoint le patrimoine municipal. « Là encore une fois de plus et bien que les élus de l’époque aient été largement décriés par l’opposition, Madame le Maire, félicitations pour avoir saisi l’opportunité de racheter ce centre, ce qui va permettre d’agrandir le port » conclut Alain Ferrand tout en émettant le vœu que ces projets soient en cohérence avec l’identité du Barcarès, connectés à son histoire et à ses racines avec des ambitions de qualité.
A bord du Lydia, le discours du Maire aux pêcheurs qui sait recevoir. C'est le Barcarès... pas Canet !
A bord du Lydia, le discours du Maire aux pêcheurs qui sait recevoir. C’est le Barcarès… pas Canet !
« Le pessimiste se plaint du vent, l’optimiste espère qu’il va changer, le réaliste ajuste ses voiles »
Quatrième et dernier acte de cette fête annuelle, un superbe « déjeuner de croisière » à bord du Lydia préparé par les services de la Ville sur le thème des produits de la pêche, gracieusement offerts par les pêcheurs de la Ville qui sont honorés. Loin de ces buffets confiés à des traiteurs onéreux par d’autres stations du littoral, ici la Municipalité calcule au plus juste tout en faisant le plus largement plaisir aux barcarésiens. Ce que l’on appelle la « proximité » qui fut le fil rouge d’un maire d’une proche station concurrente et abandonnée dès l’élection acquise… Les grades, médailles et course à un nouveau mandat et son indemnité c’est très bien, mais le respect des promesses ce n’est pas mal non plus !
Au 1er rang Joëlle Ferrand à qui le Maire rendra un hommage appuyé
Au 1er rang Joëlle Ferrand à qui le Maire rendra un hommage appuyé
Nouveau lieu nouveau discours (lire : Discours de bienvenue à bord du Lydia – Discours complet d’Alain Ferrand), Alain Ferrand tient à rappeler que la criée a été entièrement rénovée, qu’elle compte de nouveaux étals et que les machines à glaces permettent de conserver poisson et crustacés, dans les meilleures conditions. « C’est avec le plus grand art que les épouses de pêcheurs prennent le relais pour assurer la vente. Je trouve d’ailleurs, qu’on ne rend pas assez souvent hommage aux « femmes de pêcheurs ». C’est pourtant le maillon fort de la profession, non ? Alors en ce 15 août, nous allons les applaudir, elles le méritent ! » affirme-t-il.
J.François Carrère et Robert Vila respectivement maires d'Opoul et de St Estève étaient de la fête
J.François Carrère et Robert Vila respectivement maires d’Opoul et de St Estève étaient de la fête
Concernant la préservation de la ressource de pêche, le 1er Magistrat rend un nouvel hommage à celle qui fut Madame le Maire pendant treize ans, « Au Barcarès on y est très sensibles et avec le Conseil Municipal de l’époque, Joëlle a beaucoup œuvré pour implanter des récifs artificiels, aujourd’hui on se rend compte que c’est très efficace et très productif pour l’ensemble de la profession. Comme quoi vous avez eu raison Madame le Maire de tout faire pour que ces récifs artificiels soient immergés au large du Barcarès ».
C'est l'heure du déjeuner !
C’est l’heure du déjeuner !
Un salut tout particulier est adressé à la SNSM associée à cette fête et à ses sauveteurs embarqués aux côtés d’André Galaup, leur président ainsi qu’aux Nageurs Sauveteurs et leur responsable Roger Mas. « Au-delà de la surveillance des plages, ils font rayonner le Barcarès au travers de son Centre de Formation. Bien évidemment, j’associe à cet hommage tous les plaisanciers qui partagent cet amour de la mer et de notre étang, et contribuent à la renommée du Barcarès » déclare Alain Ferrand avec reconnaissance.
Le maire de Villelongue José LLoret aux côtés de Robert Vila
Le maire de Villelongue José Lloret aux côtés de Robert Vila
Je ne pouvais conclure sans vous livrer, avec humour, une phrase de circonstance : « Le pessimiste se plaint du vent, l’optimiste espère qu’il va changer, le réaliste ajuste ses voiles ». C’est en général cette dernière option qu’applique tout bon marin, parce qu’il sait qu’en mer plus qu’ailleurs, sans rigueur, il n’y a pas de liberté ».
Le chalutier va prendre la mer
Le chalutier va prendre la mer
Les "Alains" saluent la foule restée à quai
Les « AlainS » saluent la foule restée à quai
Joëlle Ferrand et le Capitaine Aguilar à bord du chalutier
Joëlle Ferrand et le Capitaine Aguilar à bord du chalutier
La flotille suit le bateau du Maire
La flottille suit le bateau du Maire
Alain Ferrand félécite le capitaine d'une barque catalane pour sa beauté. La barque, pas... le capitaine !
Alain Ferrand félicite le capitaine d’une barque catalane pour sa beauté. La barque, pas… le capitaine !
Photo souvenir...
Photo souvenirs…
Magnifique semi-rigide de 13.30 mètres propulsé par 3 moteurs Yamaha de 300 chevaux chaque. Ca décoiffe...
Magnifique semi-rigide de 13.30 mètres propulsé par 3 moteurs Yamaha de 300 chevaux chaque. Ca décoiffe ! Les cheveux et… le portefeuille…
La gerbe est prête à être jetée...
La gerbe est prête à être jetée…
...c'est fait !
...c’est fait !
Une Marseilleise pour la route !
Une Marseillaise pour la route ! Et un couple Ferrand très complice…
Salut à la flotille
Salut à la flottille
Ca se gatte... tradition oblige, la flotille arrose copieusement le "bâtiment" du Maire ! Jeu de mots d'un passager de marque dont nous tairons le nom et qui fait rire tout le monde y compris l'intéressé : "UNE AFFAIRE OU ALAIN FERRAND N'EST PAS MOUILLE !
Ca se gâte… tradition oblige, la flottille arrose copieusement le « bâtiment » du Maire ! Jeu de mots d’un passager de marque dont nous tairons le nom et qui fait rire tout le monde y compris l’intéressé : « UNE AFFAIRE OU ALAIN FERRAND N’EST PAS MOUILLE !
Quant à Alain Got, il s'amuse d'être mouillé...
Quant à Alain Got, il s’amuse d’être mouillé…
Un apéritif servi par les pêcheurs auquel chacun fait honneur !
Un apéritif servi par les pêcheurs auquel chacun fait honneur !

COUV

DEPARTEMENT : L’ÉTÉ FDJ NRJ12 DANS LES P.-O.

UN SPECTACLE A COUPER LE SOUFFLE !

LE DOSSIER COMPLET SUR LA TOURNEE FDJ 2015

Roger Breton et Stéphane Jobert - Crédit Lionel Barbe
Roger Breton et Stéphane Jobert – Crédit Lionel Barbe
Argelès, Barcarès, Canet, St Cyprien, partout où se pose la tournée de la Française Des Jeux / NRJ12, c’est la même liesse populaire qui l’accueille !
Handi sport- Crédit Lionel Barbe
Handi sport- Crédit Lionel Barbe
Une journée riche en activités et en émotions qui se déroule dans un esprit festif et convivial avec des après-midis sportifs et des animations proposées par Roger Breton, animateur historique FDJ à la joie de vivre communicative, qui propose de participer à une multitude de quiz et jeux de foule.
A noter que le handisport est au coeur de la manifestation depuis plusieurs années et qu’une initiation au céci-foot est proposée par l’association CAP SAAA avec une initiation de hand-fauteuil dispensée par la Fédération Française de Handball, partenaire Sport FDJ.
Canet : Au centre, la conseillère municipale Viviane Sallarès représentait la Municipalité en l'absence du Maire
Canet : au centre, la conseillère municipale Viviane Sallarès représentait la Municipalité en l’absence du Maire
Précédée par un « ni oui ni non » animé avec humour et talent par le même Roger Breton qui met en scène des vacanciers, la première partie de soirée est dédiée aux artistes en herbe au travers du tremplin musical FDJ, « les voix de la chance », tremplin animé par le talentueux animateur vedette de télévision Stéphane Jobert, qui voit s’opposer à chaque date deux candidats issus d’un pré-casting réalisé en amont de la tournée sur le site Internet FDJ (www.lesvoixdelachance.fr.). Cette année et, ce pour la première fois depuis 2000, date de la création des « Voix de la Chance », les 24 artistes ont la possibilité de faire quatre grandes scènes et de se produire face à un public de 15 000 personnes en moyenne.
Canet : L'adjointe au Maire et Conseillère Départementale Armande Barrère représentait la Municipalité en l'absence du Maire accompagnée de l'Adjoint au Maire d'Elne
Canet : L’adjointe au Maire et Conseillère Départementale Armande Barrère, accompagnée de l’Adjoint au Maire de la Tour-Bas-Elne, représentait la Municipalité en l’absence du Maire
Les deux talents finalistes s’affrontent lors de la finale nationale le 14 août au Cap d’Agde. La finale désignera le lauréat national 2015. Maude, artiste NRJ12, leur succède sur scène pour un live.
Point d’orgue de la soirée, le spectacle « Chance » de 55 minutes scelle la première collaboration artistique entre FDJ et Madona Bouglione qui en assure la mise en scène, spectacle à grand succès qui fédère toujours autant, rassemblant petits et grands pour la 17ème année consécutive.
L'ancien directeur de la communication de la ville de Canet élégamment remercié par le maire Bernard Dupont et son directeur de cabinet...
L’ancien directeur de la communication de la ville de Canet « remercié » avec une grande élégance par le maire Bernard Dupont, il est vrai influencé par son directeur de cabinet qui multiplie les faits d’armes avec l’espoir de prendre la place du calife…
« Chance » mêle les arts du cirque à ceux du spectacle vivant. Une troupe internationale (Italie, Ukraine, Moldavie, Colombie) de 20 artistes (circassiens, danseurs et le chanteur Alex Lecuyer, lauréat du tremplin musical FDJ « Les Voix de la Chance » en 2014) content les aventures d’un homme qui tente de dépasser son quotidien. La bande son éclectique de « Chance » mêle cinq oeuvres originales composées pour le spectacle par Pierre Billon et Jean Mora ainsi que des reprises de Daniel Balavoine, Sia, Stan Smith, Géronimo, toutes interprétées par Alex Lecuyer..Composé de 10 tableaux, le spectacle propose chorégraphie, chant et numéros aériens (acrobatie, funambule, trampo-mur, roue cyr et cerceaux) tous plus impressionnants les uns que les autres.
Maude - Crédit Lionel Barbe
Maude – Crédit Lionel Barbe
Plusieurs numéros retiennent l’attention comme par exemple une roue de la mort qui sert d’agrès aux acrobates ou encore l’oiseau hors du commun, spécialement conçu pour le spectacle, qui prend son envol sur scène.
07 - Chance de M. Bouglione - Crédit Lionel Barbe 3Après juillet sur la côte Ouest, c’est entre 10 et 15000 spectateurs qui se sont rassemblés tout autour des scènes du département, une tournée qui constitue un incontestable succès qui ne se dément pas d’année en année.
Un point commun entre trois des quatre stations visitées par la FDJ : la présence du Maire qui tenait à assister au spectacle. Trois sur quatre puisque le maire de Canet qui réside désormais à Sainte-Marie boude systématiquement toutes les animations proposées par les services de la ville… Une absence très remarquée qui n’est pas à la hauteur d’un édile auto-proclamé de proximité et qui se voudrait populaire ! Il est vrai que Bernard Dupont est tête de liste aux prochaines élections régionales et n’hésite pas à « oublier » sa parole de campagne de ne se consacrer qu’aux canétois. Un politicard de plus !

08 - Chance de M. Bouglione - Crédit Lionel Barbe 2LE SAVIEZ-VOUS ?

La « Loterie nationale«  ancêtre de la Française Des Jeux, est née au début du siècle suite à la guerre de 14/18 pour venir en aide aux blessés et aux veuves qui se retrouvaient seules. Les premières planches ont été émises, les recettes de la loterie ont servi à hospitaliser et soigner les blessés, leur trouver des centres et à venir en aide aux pupilles de la Nation et aux veuves.
09 - Chance de M. Bouglione - Crédit Lionel Barbe 1La FDJ est la 4ème loterie mondiale avec près de 13Mds€ de mises en 2014. Elle propose à ses 27 millions de clients une offre de jeux de loterie et de paris sportifs grand public, ludique responsable et sécurisée. Le groupe s’appuie sur plus de 1 700 collaborateurs, un réseau de proximité de 32 700 points de vente et un canal multimédia qui a séduit 1 000 000 joueurs.
En 2014, La Française des Jeux a redistribué 95% de ses mises soit 8,5 Mds€ aux joueurs, 3 Mds€ à la collectivité dont plus de 230 M€ pour le sport pour tous et la solidarité, et plus de 650 M€ pour les détaillants. 

QUELQUES CHIFFRES… 

400 000 participants lors de l’édition 2014
+ de 5 millions de participants depuis 1998, date du lancement de la tournée
20 équipements d’intérêt général distribués (monopousseur) à chaque ville-étape
500 tonnes de CO2 compensées* pour la 4ème année en association avec Love the World
15 000 m2 d’espaces d’animations montés et démontés en 24 heures
300 000 contacts magazines « Petit Futé »
28 corps de métiers, 130 personnes itinérantes sur la tournée
11 départements, 20 villes-étapes
5 000 kilomètres parcourus par une flotte de 34 véhicules Renault Rent
*concernant les émissions incompressibles
CANET - Le ténor du barreau de Casablanca Maître El Amin Hassoun, aux côtés du chanteur Alex Lecuyer
CANET – Le ténor du barreau de Casablanca Maître El Amin Hassoun, aux côtés du chanteur Alex Lecuyer
La roue tourne, pour la FDJ comme pour certains politicards
La roue tourne, pour la FDJ comme pour certains politicards…
Le "ni oui ni non" de Roger Breton
Le « ni oui ni non » de Roger Breton
 L'oiseau blanc
L’oiseau blanc
Stéphane Jobert, animateur de talent
Stéphane Jobert, animateur de talent
Stéphane Jobert - Crédit Lionel Barbe
Stéphane Jobert – Crédit Lionel Barbe
Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Crédit Lionel Barbe

Chance de M. Bouglione - Crédit Lionel Barbe
Chance de M. Bouglione – Crédit Lionel Barbe

LE DOSSIER COMPLET SUR LA TOURNEE FDJ 2015

LE BARCARES : ELECTROBEACH DÉPASSE L’ARCHIPEL

SIGLE CDCCommuniqué du CDC

Du 10 au 12 juillet, le festival Electrobeach et ses grands DJ internationaux ont attiré au Barcarès 140 000 spectateurs, dont 25 % venus de Barcelone et Girona. Cette forte proportion révèle qu’il est possible de profiter de l’apport économique de la Catalogne du Sud, si souvent en concurrence avec notre territoire, car des nuitées se sont ajoutées au prix d’entrée. La culture et les loisirs étant un secteur économique, nous saluons la stratégie que ce festival a engagée vers le Sud. En musique électronique, comme en photojournalisme avec le Festival pour l’Image, seule la première division attire nos voisins, habitués à Barcelone, ville mondialisée.
Nous remarquons que le Théâtre de l’Archipel de Perpignan reçoit à peine 2% de spectateurs sud-catalans. Cette scène «Transfrontalière» à l’origine, en réalité pour capter des subventions européennes, elle ne tient pas son engagement. Devenue «scène nationale», elle décentralise Paris à Perpignan, sans grands égards pour l’international. 
Les théoriciens du «transfrontalier» échouent dans la réalité et d’autres, pragmatiques, contribuent à la construction eurocatalane.

TOURNEE FDJ 2015

De Berck-Plage le 12 juillet au Cap d’Agde le 14 août en passant par
LE BARCARES le 4 août et ST CYPRIEN le 6 août
Tournée FDJ 2015 page 01Tournée FDJ 2015 page 02

LE BARCARES : L’ART DES CASTELLERS

CastellersLa ville du Barcarès met à l’honneur les Castellers Sagals d’Osona, les 30 et 31 mai 2015, à la Maison des Arts inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO depuis novembre 2010 la tradition des Castellers remonte au XVIIIe siècle. Elle voit le jour dans les bals de la ville de Valls, province de Tarragone. Les festivités locales se terminaient par la construction d’une petite tour humaine. La volonté de réaliser des tours de plus en plus spectaculaires a entraîné le développement d’une technique bien précise, avec des constructions de plus en plus hautes et complexes, jusqu’à ce que cette pratique devienne une activité à part entière et parfois même une source de compétition.
Samedi 30 mai
18h : Vernissage de l’exposition des peintures à l’huile de Rosa Bayot, artiste de Vic -Catalogne dédiée aux Castellers. Exposition du 30/05 au 15/06 à la maison des arts
19 h : devant la Maison des Arts, Spectacle des Sagals d’Osona, équipe (colla) de Castellers de Vic.
Manifestation culturelle traditionnelle de Catalogne consistant à bâtir des tours humaines (castells, châteaux) de six à dix étages de forme et organisation bien définies.
Dimanche 31 mai 10h
Devant la Maison des Arts, nouveau spectacle des Castellers d’Osona.

LE BARCARES : UN « DROLE DE MONDE NE DU THEATRE ET DE LA DANSE

Dans le cadre de ce long week-end de l’Ascension, la Maison des Jeunes a invité l’association « Moissac Animation Jeunes » à jouer son spectacle « Drôle de Monde » au Barcarès : « Cela permet à nos jeunes de s’ouvrir, de découvrir d’autres horizons et de rencontrer des jeunes de leur âge », précise Martine Gisolo, adjointe à la Jeunesse. Sur la scène du centre Culturel Cocteau-Marais, le samedi 16 mai 2015, dix-sept Jeunes Moissagais présenteront « Drôle de monde », un spectacle de danse et de théâtre « rempli d’humour, d’amour et de vérités ». Sans aucun doute, ces jeunes vous donneront du « boom » au cœur !

Samedi 16 mai à 20h30, au centre culturel Cocteau-Marais
(sortie 13) de la voie rapide
 

Entrée libre – Tout public
Renseignements auprès du Point Information Jeunesse de la mairie du Barcarès
04 68 86 11 64

BARCARES : LES FLORALIES SONT DE RETOUR !

Samedi 4 et dimanche 5 avril 2015, venez découvrir un superbe marché aux fleurs, ainsi que des produits de terroir, du bio et de l’artisanat.. 

Plus de 40 professionnels (pépinières, horticulteurs, producteurs bio) seront présents ainsi que le lycée agricole de Rivesaltes pour promouvoir les métiers de l’environnement. Plantes aromatiques, médicinales, plantes rares, cactées, plantes adaptées à la sécheresse, artisanat d’art, produits du terroir…tout est prévu pour que le printemps soit au rendez-vous de cette deuxième édition. A noter, la présence le dimanche, de la Fédération gionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FREDON). Pour compléter la thématique, un élevage canin et ses chiots sera présent, ainsi que l’association ornithologique de Perpignan et la ferme pédagogique Saint Roch (chèvres, moutons, lapins, oiseaux..). Des animations pour les grands et les petits seront prévues afin de compléter les qualités récréatives de ces journées, notamment avec la Cie les Enjoliveurs. Et comme ces Floralies se dérouleront lors du week-end de Pâques, le public pourra déguster la traditionnelle omelette de Pâques qui sera réalisée le dimanche par l’association Barc’Anime !

Place de la République, au village (sortie 10), de 9h à 18h.
Renseignements complémentaires auprès de l’Office de Tourisme.

LE BARCARÈS : « JOBS A LA PLAGE » POUR EMPLOIS SAISONNIER

Journées solidaires pour l’emploi saisonnier ouvertes à toutes les personnes à la recherche d’un emploi.
Les 2 et 9 avril prochains au Mas de l’Ille de 8h à 17h

Il s’agit d’un partenariat entre le COMIté Départemental pour l’Emploi Régional en Languedoc-Roussillon (COMIDER), et la municipalité, sur le modèle du markethon de l’emploi. Les « chercheurs d’emploi volontaires » iront collecter les offres saisonnières auprès des entreprise d’une zone géographique définie. Au final, toutes les offres seront mises en commun, et chaque participant pourra y accéder et postuler en fonction de ses souhaits. Merci d’avance aux entreprises pour qu’elles réservent le meilleur accueil aux groupes de volontaires qui se présenteront avec des documents officiels « Job à la Plage » les 2 et 9 avril prochains. 
Si certains employeurs saisonniers n’étaient pas encore sur place, ils pourront faire parvenir leurs offres à la mairie du Barcarès. 
Une réunion d’information se tiendra à la mairie du Barcarès le mercredi 25 mars à 10h.
Pour cette année, le nombre de places étant limité, il est préférable de s’inscrire auprès de Michel Petion au 06 25 51 29 19.
JOBS A LA PLAGE

LE BARCARES : DECES DE GEORGES BADIE

Réaction de François Calvet, Sénateur des Pyrénées Orientales, Président de l’UMP 

C’est avec consternation et tristesse qu’Alain FERRAND, Maire du Barcarès, m a appris le décès subi de notre ami GEORGES BADIE.
Engagé de puis toujours et militant de notre famille politique, il aura été durant toutes ces années de tous les combats partout dans le département et en particulier auprès d’Alain et Joëlle Ferrand. Il y a 10 jours, il me confiait au téléphone qu’il était prêt pour le combat des cantonales, pour la reconquête départementale et qu’il épaulerait à fond Mathilde Ferrand et Alain Got.
C’était  aussi un grand professionnel et connaisseur de la mer, c’est un vrai ami que nous perdons.
J’adresse à sa famille et à tous ses amis mes plus sincères condoléances à titre personnel et en ma qualité de Président de l’UMP.

Georges Badie était en outre Conseiller Municipal du Barcarès, délégué à la sécurité des ERP, à la réglementation espaces ludiques et parcs publics, aux relations avec le SDIS, à la police administrative et à la gestion du domaine public (NDLR)

LE BARCARES : un dispositif global de protection du littoral Barcarésien finalisé par l’Agglo

De gauche à droite : Alain Ferrand, Pierre Regnault de la Mothe, Pierre Roig et Marc Médina.

De gauche à droite : Alain Ferrand, Pierre Regnault de la Mothe, Pierre Roig et Marc Médina.

Mercredi 17 décembre à 14h au Barcarès, Alain Ferrand, le maire de la commune, Pierre Roig, le vice-président de l’Agglo Perpignan Méditerranée délégué au trait de côte, par ailleurs maire de Sainte-Marie-la-Mer, Marc Médina, le Maire de Torreilles ainsi que le secrétaire général de la Préfecture des P.-O., Pierre Regnault de la Mothe étaient réunis au bord de la plage du Lido, où un dispositif de protection du littoral efficient a été récemment finalisé.
Comme l’indiquait Alain Ferrand, « les trois nouveaux brise-lames ont montré tout leur intérêt lors des dernières inondations du mois de novembre ». Au lieu de subir une érosion accrue, la plage a au contraire bénéficié d’apports de sable qui, retenus par les ouvrages, ont élargi sa surface.
En complément de la construction de ces aménagements lourds qui complètent sur cette portion de littoral cinq équipements existants (dont deux épis destinés à être remplacés), l’Agglo Perpignan Méditerranée a également déployé plus de 10 kilomètres de « ganivelles », un réseau de palissade en bois aidant à piéger le sable soulevé par le vent et la mer afin de reconstituer les dunes. Selon Pierre Roig : « Pour constater l’effet bénéfique de ces ganivelles, il suffit de se balader sur l’Allée des Arts à Le Barcarès où les premières ont été posées en 2012. On y voit des dunes en pleine croissance où la végétation typique de ce genre de milieu a commencé à se réinstaller ».
L’enjeu de ces aménagements légers implantés sur tout le littoral, tout comme des équipements en dur qui les accompagnent ponctuellement (les trois nouveaux brise-lames de la plage du lido à Le Barcarès par exemple) est double. Il s’agit non seulement de sauvegarder nos plages, dont l’érosion régulière a conduit à un recul du trait de côte de 30 mètres en moyenne en 30 ans dans les P.-O., mais aussi de protéger les biens et personnes contre les risques de submersion marine. « Si la vie humaine n’a pas de prix, la protection des personnes a un coût » a ainsi rappelé Pierre Regnault de la Mothe évoquant les quelques 3 millions d’euros d’investissement au total nécessités par ces aménagements et la solidarité à tous les niveaux qui y a contribué : les communes du littoral et l’Agglo (37%) tout comme l’Etat (26%) et même l’Europe (22%), ainsi que la Région Languedoc Roussillon (15%).

LE BARCARES : « MERLIN L’ENCHANTEUR OU ALAIN L’ENCHANTEUR ? »

Alain FERRAND inaugure la patinoire du Village Magique sous des températures polaires

Consulter également notre article
« Le Village de Noël tout en images« 

C'est le poète barcarésien Jean-René Lopez qui introduit cette cérémonie d'inauguration

C’est le poète barcarésien Jean-René Lopez qui introduit cette cérémonie d’inauguration

L’événement annuel que constitue l’inauguration de la patinoire du Barcarès ouverte jusqu’au 1er février et celle de la 4ème édition de ce Village de Magique Noël, qui fait référence dans le Département et rayonne même bien au-delà dans tout le Languedoc-Roussillon, faisant bien des jaloux du côté de Communes un peu « larguées » au plan de l’animation, débute cette année par le poème lu par celui qui est considéré comme « LE » poète catalan du Barcarès. « Merlin l’enchanteur ou Alain l’enchanteur ? », les premiers mots de Jean-René Lopez résument bien toute la satisfaction des quelques 1500 spectateurs venus assister à la cérémonie.
Le Maire Alain Ferrand est très fier de cette 4ème édition du Village Magique. Il le peut ! Avec l'aide de sa fidèle Florence pour maintenir le discours qui menace de prendre les airs...

Le Maire Alain Ferrand est très fier de cette 4ème édition du Village Magique. Il le peut ! Avec l’aide de sa fidèle Florence pour maintenir le discours qui menace de prendre les airs…

Alain Ferrand, son Conseil Municipal et toute son équipe d’animation ne boudent pas leur plaisir… « Ce Village de Noël est l’expression d’une volonté de contribuer au bonheur et au bien-vivre de tous, en pensant cette année aux tous petits avec un nouveau toboggan de glace. L’important est de se faire plaisir dans ce paysage alpin » sont les premiers mots d’un Maire très fier du travail considérable effectué par les agents municipaux qu’il ne manque pas de remercier chaleureusement.
1500 personnes sont massées tout autour de la patinoire pour assister à la cérémonie

1500 personnes sont massées tout autour de la patinoire pour assister à la cérémonie

Ils le méritent en effet tant le résultat est bluffant de vraisemblance, à moins de 100 mètres de la mer. « Une mise en scène extraordinaire, des lumières changeantes, des chalets des automates et du Père Noël, tout cela contribue à la magie de Noël, avec une patinoire de glace naturelle de 500 M2 qui en fait l’animation phare, la plus grande du Roussillon. Le Barcarès a été la première du département à mettre en place une patinoire d’hiver, aujourd’hui nous réalisons un village magique tout entier qui permet de s’évader au quotidien dans un cadre enchanteur, avec une hausse de la fréquentation de notre commune sur toute la saison hivernale. En 2013, nous avons dénombré 50.000 personnes avec des pics à 15.000 en week-end » conclut Alain Ferrand.
Alain Ferrand ne se lasse pas  de faire le tour de "son" village alpin !

Alain Ferrand ne se lasse pas de faire le tour de « son » village alpin !

Le Barcarès confirme son leadership en matière d’animation, loin devant Argelès ou St Cyprien qui offrent également des prestations de très haute qualité en la matière, Perpignan, qui par son budget sans commune mesure, ne jouant pas dans la même cour.
Joelle et Alain Ferrand posent fièrement autour de leur fille Camille, Conseillère municipale qui se présente aux prochaines élections Départementales. Mare des Ferrand, raté, la relève est assurée !

Joëlle et Alain Ferrand posent fièrement autour de leur fille Mathilde, Conseillère municipale qui se présente aux prochaines élections Départementales. Marre des Ferrand ? Raté, la relève est assurée…

Mais, côté patinoire d’hiver, la ville-centre a tout de même jeté l’éponge, laissant le Barcarès seul sur ce terrain… La station ne s’en plaindra pas, une revanche pour ce Maire qui apporte beaucoup à l’économie locale mais qui n’a pas été jugé digne d’une Vice-Présidence à l’Agglo… Comprenne qui voudra ! Pas assez fonctionnaire-technocrate et trop homme d’affaires, le succès dérange dans une France qui n’en finit pourtant pas de trépasser…

DSC02989Qu’importe, place au spectacle inaugural et à la fête barcarésienne ! 

A signaler que cette journée festive ne serait rien sans la qualité de l’animation réalisée par le barcarésien Edouard Angli, qui, après avoir animé la radio NRJ puis Chéry FM dans les années nonante, a créé avec succès sa propre société de Production. 14 ans déjà, bravo Edouard !
CASE COM. PROD : 06.61.81.47.45
CARTE VERSO 1024
Coupage de ruban, le village et sa patinoire sont inaugurés !

Coupage de ruban, le village et sa patinoire sont inaugurés !

LE BARCARES : UN EVENEMENT A NE PAS MANQUER

Inauguration de la nouvelle « Rue de la fête »
A NE MANQUER SOUS AUCUN PRETEXTE, Alain Ferrand, son Conseil Municipal et son équipe d’animation inaugureront la « Rue de la fête » devant le village de Noël SAMEDI 13 DECEMBRE 2014 à 18h, après que le Maire ait fait un petit tour de chauffe pour saluer chaque commerçant.
Cette « Rue de la fête » est sans conteste un pied de nez à la « Rue de la Soif » d’uns station concurrente qui voudrait bien la voir déménager ailleurs. Eh bien c’est fait, avec pour quelques-uns, les mêmes acteurs, qui semblent eux-aussi penser que le Barcarès est LE lieu d’animation où il faut être.
De fait, la station n’est-elle pas la capitale départementale dans ce domaine ?

Alors, à vos agendas et venez nombreux !

LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
novembre 2017
D L Ma Me J V S
« oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930