DirectSud.eu
L'actualité locale sans concession
TELEPHONE ROUGE... Vous êtes témoins d'un événement exceptionnel ?
Contactez notre téléphone rouge au 06.51.32.89.63 ou transmettez-nous votre article + photo à redaction@directsud.eu

…/… CONSULTEZ NOTRE PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/DirectSudActu/ ET NOTRE COMPTE TWITTER  https://www.twitter.com/DirectSudActu/ …/…

 

ESPACE PUBLICITAIRE
à partir de 15 € par mois

banniere-direct-sud-bis-190
PUB réduite DirectSud 190
LOGO IFA 2016 190 jpg
LA FRANCE PÉRIPHÉRIQUE 1ère de couv 190
1ère couv 190
pub-les-insurges-190
Couverture Daspe Révolution citoyenne 190
Salaud d'élu
COUV 190
parler-a-dieu-190
couv-charles-consigny-190
Bandeau conseils incendie 190
LE TEST STEPHANE ALLIX 190
L'air du Mas 190 bis
1ère de couv. 190
En finir avec les idées fausses sur les fonctionnaires et la fonction publique
Lettre ouverte aux fidèles... - Alain de la Morandais avril 2014 - 1ère couv. réduite
PUB Marc Pierre STEHLIN 1ère couv. réduite
DRAPEAU FRANCAIS
LES TAGS

LES ARTICLES ARCHIVES

LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS

décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

No posts could be found that matched the specified criteria.

No posts could be found that matched the specified criteria.

Claude BOURGEOIS

SAINT-LAURENT : PRESENTATION DE LA SAISON CULTURELLE 2015 – LE THEME « COLOREZ VOTRE QUOTIDIEN »

Plus de 22 rendez-vous de tous genres pour cette année 2015

Alain Got ouvre la présentation avec beaucoup d’éloges pour son 1er adjoint

Alain Got ouvre la présentation avec beaucoup d’éloges pour sa 1ère adjointe

Si pour les autres années le public traditionnel des saisons culturelles de Saint Laurent avait une petite idée sur la future saison, pour celle de 2015 il a été confronté à une grande inconnue avec la nouvelle 1ère adjointe à la culture Marlène Gubert-Oetjen.
Première approche de cette soirée, malgré une mise en place assez importante de sièges, très vite il a fallu en rajouter en urgence pour installer tout le monde, composé d’anciens adhérents, futur public ou simples curieux.
Marlène Gubert-Oetjen responsable de la programmation 2015

Marlène Gubert-Oetjen responsable de la programmation 2015

Mais le constat le plus important est le côté sobre et épuré de cette soirée, avec un podium proche du public, éclairé par deux simples projecteurs, et une diffusion interne de vidéo sur un écran « bordé » par les pendrillons.
Le décor est maintenant planté, avec une ambiance conviviale et à la limite « bon enfant »
On peut aussi remarquer que parmi le public nombreux, beaucoup d’élus sont venus accompagner le maire Alain Got et sa 1ère adjointe dans cette première démarche culturelle.
Et c’est Alain Got qui a lancé cette réunion avec, lors de ses propos, un clin d’œil complice au travail réalisé en peu de temps et surtout dans un exercice peu habituel pour son adjointe.
En confiant cette mission culturelle à Marlène Gubert, c’est bien au-delà d’un pari audacieux que s’est révélée cette entreprise, mais dans le plongeon d’un énorme challenge.
Les associations mises à l’honneur pour cette saison

Les associations mises à l’honneur pour cette saison

2015 sera l’année culturelle qui a pour objectif la diversité, la qualité et surtout tout un large public, avec une programmation très ouverte à toutes les visions culturelles.
Puis il a cédé la parole à son adjointe qui a remercié à son tour toutes les associations et tous les participants à la réalisation de ce projet culturel 2015.
Avant la projection de vidéo qui vient accompagner le programme, Marlène Gubert a résumé son choix sur les diverses activités nouvelles, avec des conférences, pour cette année sur le Canigou dans toutes ses formes, sur des expositions d’artistes variés, mais surtout par la participation du milieu associatif qui est un vivier de créateurs et de talents qui méritent que l’on apprécie leur travail.
Puis vient le moment tant attendu de la découverte du programme, avec des comédies musicales, du théâtre, des rendez-vous de musique classique, du théâtre de boulevard, un hommage aux musiques de films, et des surprises toutes hilarantes pour de plus belles journées.
Un public nombreux a répondu présent au rendez-vous

Un public nombreux a répondu présent au rendez-vous

Se croisera entre autres pour le bonheur du public, le temps des copains, le cabaret de Sherlock Holms, mais aussi le Magic Comédy, l’Euterpe quartet, du rire avec « mais n’te promène donc pas toute nue », « Toc Toc » de notre ami Laurent Baffie avec l’association Théâtre de Saint-Laurent, sans oublier nos « Amis d’Alain Marinaro » avec le concert à l’église de duo orgue-saxophone, Clinic et bien d’autres.
On connaît le dicton « après la pluie, vient le soleil », on ne peut qu’ajouter « après les critiques, vient une saison 2015 » avec des soirées pour tous les goûts et tendances, mais avec de la qualité et de la recherche pour un public laurentin et des villes voisines en quête de détente et culture sous toutes ses formes.
Et pour conclure, vous connaissez la formule : « On laisse sa chance au produit ! »
COUV

VILLENEUVE DE LA RAHO : GRAND CONCERT AVEC DIEGO TOSI ET LE COLLEGIUM INSTRUMENTAL SOUS LA DIRECTION DE DANIEL TOSI

Un après-midi de bonheur pour les mélomanes

Daniel Tosi

Daniel Tosi

Le Collegium Instrumental

Le Collegium Instrumental

Dans le cadre des festivités annuelles et traditionnelles de la Saint Julien, Villeneuve de la Raho, par la volonté amicale et culturelle des élus et de son maire Jacqueline Irles, accueillait ce dimanche 11 janvier dans la salle polyvalente, le Collegium Instrumental de Perpignan sous la baguette de Daniel Tosi avec Diégo Tosi au violon.
Diégo, Daniel, Timothée Tosi

Diégo, Daniel, Timothée Tosi

Si le programme affichait le nom de « Violon Virtuose », ce phénoménal interprète nous a offert pour ce concert une explosion musicale, avec des variations où on pouvait retrouver la force des attaques de l’archet, la subtilité et la couleur de son « Vuillaume » un bijou d’instrument prêté par le Fonds Instrumental Français.
Les élus et le public en plein bonheur

Les élus et le public en plein bonheur

Personne ne pouvait rester insensible aux différentes interprétations où le musicien passe de la douceur à la profondeur mélancolique, mais aussi à des enchaînements espiègles ou fantaisistes de l’écriture du virtuose violoniste Pablo de Sararate.
Une grande complicité entre les deux musiciens

Une grande complicité entre les deux musiciens

Accompagné par le Collegium Instrumental composé de 15 musiciens, dont on retiendra entre-autre la présence de Timothé Tosi au violoncelle et de Audrey Irlès au violon 2, le public venu en nombre pour ce concert composé d’amateurs avertis et de nombreux mélomanes est sous le charme des interprétations de ces musiciens, mais aussi sous l’emprise de la complicité de Daniel avec Diégo, Timothée et celle de l’ensemble des interprètes sur la scène.
Si Daniel Tosi a dans ses valeurs le partage du plaisir de la musique, tout le monde reconnaît que c’est aussi son but fondamental de faire connaître et aimer cette belle musique, par son travail au sein du Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan Méditerranée, et ses différentes représentations dans le département et bien au-delà.
Un public venu très nombreux

Un public venu très nombreux

Ce magnifique concert s’est achevé après de nombreux rappels, avec la complicité du public et des élus debout, malgré un départ avant le final de Diégo qui partait pour le Japon.
On retiendra de cette journée, que ce concert qui a su réunir l’intensité de la musique, l’esprit du partage et l’amour du public pour les grands musiciens avant les vœux très attendus de Madame le maire.
COUV

TORREILLES : SPECIAL TORREILLES-INFO avec le superbe dessin de FRANCOIS NAUTE un artiste local de très grande valeur

CARNAGE A CHARLIE HEBDO
UNE SEULE ARME :
LE SUBERBE DESSIN DE L’ARTISTE TORREILLAN
FRANCOIS NAUTE

« La Liberté doit toujours guider le peuple »

Propos et signature de Marc Médina,
le maire de Torreilles

Hommage du maire et des élus de Torreilles

Hommage du maire et des élus de Torreilles

« Les mots sont vains pour dire l’émotion, l’effroi, l’écoeurement, mais rien ni personne ne meurt jamais pour rien. Nos valeurs sont fortes et ancrées au plus profond de notre âme, elles constituent l’énergie vitale de notre corps social et fondent le socle de notre citoyenneté.
La population a répondu présent à cette réunion

La population a répondu présent à cette réunion

Cela personne ne pourra nous le retirer.
Notre union autour de ces valeurs de liberté, de laïcité et de respect absolu de penser et d’écrire, que nous avons héritées des Lumières, personne ne pourra la réduire au silence.
Torreillannes, Torreillans ! Ayons une pensée pour toutes les personnes, caricaturistes, journalistes, policiers qui sont mortes pour la liberté et pour défendre les valeurs de notre République. La Liberté doit toujours guider le peuple. »
Dr Marc MEDINA, Maire de Torreilles.
COUV Ter

VILLENEUVE-DE-LA-RAHO : DERNIERE REGATE DE LA SAISON 2014

Aude Lusetti

Aude Lusetti

Après cette saison fabuleuse pour le Perpignan Aviron 66, vive la nouvelle année 2015 pour encore plus fort !

Traditionnellement, le Perpignan Aviron 66 se déplace en nombre et en qualité à « l’hivernale agathoise », toujours parfaitement organisée depuis dix ans par le club de l’AVIRON AGATHOIS courant décembre.
Cette épreuve longue distance (5500 mètres), dite « Tête de Rivière » (contre la montre) est ouverte aux « double » et « quatre » ainsi qu’aux autres catégories de tous les âges.
Jean Falgueras « malvoyant » qui partage avec l’équipe la médaille du « fairplay »

Jean Falgueras « malvoyant » qui partage avec l’équipe la médaille du « fairplay »

Le superbe parcours est principalement caractérisé par ses difficultés avec de nombreux virages, lignes de pêcheur et souches d’arbres.
A cette occasion, PAV66 a acheminé par autocar la soixantaine de participants, rameurs et encadrement, bien décidés à faire honneur aux couleurs du club et à encourager le plus bruyamment possible les différents équipages.
Les 2 benjamines Eugénie et Mila

Les deux benjamines Eugénie et Mila

De nombreux adhérents étaient engagés pour la première fois en compétition officielle, tant au niveau des jeunes que des adultes.
Après le déchargement et le montage des bateaux, le coup d’envoi a été donné aux alentours de 10h du matin.
L’Espagne et toute la région Languedoc-Roussillon étaient représentées par plusieurs équipages de haut niveau.
Les deux cadets, Mehdi et Lucas

Les deux cadets, Mehdi et Lucas

La belle brochette de bateaux engagée pour PAV66, s’est battue avec vaillance dans les différentes catégories.
Au total, les rameurs ramènent 7 podiums dont 3 titres.
Mention spéciale à Jean Falgueras déficient visuel, qui découvrait le monde de la compétition en aviron sur un parcours pas simple intégré dans un équipage valide ainsi qu’à tous les débutants.
Quelques-uns des minimes

Quelques-uns des minimes

Ils peuvent être fiers de « l’avoir fait ! » et remettront cela avec grand plaisir après un entraînement acharné.
Un grand merci aux organisateurs, aux dirigeants, aux entraîneurs pour leur dévouement et à tous les participants sans qui rien ne serait possible.
Les compétitions pour 2014 sont terminées, vivement celles de 2015 !
En attendant la prochaine épreuve : biathlon Aviron/course à pied organisée sur le lac de la Raho est pour le 25 janvier 

On retiendra parmi les résultats de l’hivernale Agathoise :

1ère en Benjamin : Eugénie Ricard, Mila Martial
1ère en Vétéranes : Monique Martin, Martine Gallina, Sylvie Colomes, Aude Lusetti (24 :31 :14)
1ère en Séniors Femmes : Manon Brunelle, Estelle Guyard, Sixtine Raynaud, Virginie Chauvel (22 :33 :17)
2ème en Vétéran Femmes : Katia Lebeaux, Sabine Ricard, Odile Cluny, Christine Gomez (30 :12 :25)
2ème en Juniors hommes : Paul-Antoine Ricard, Anatole Leguillou, Arnaud Bouix, Guilhem Seychal (19 :58 :92)
2ème en Séniors Femmes : Maellie Tibaud, Melaine Escrig, Marjorie Lauradour, Lise Portatiu (22 :55 :59)
2ème en Séniors hommes : Nathael Marquet, Damien Avril, Olivier Mesnil, Dorian Tibaud (20 :26 :63)
5ème Vétérans hommes : Philippe Perin, Jean François Drothière, Daniel Bonnet, Albert Escrig (21 :23 :79)
5ème en Minimes : Clément Hernandez, Leo Falliez, Enzo Romao, Jessy Vives (10  :34 :16)
6ème en cadets hommes 2XH : Medhi Mekebel, Lucas Ilas
6ème en Juniors hommes : Romain Oriol, Maxence Fabre, Pierre Gallo, Alexandre Beltran (22 :39 :54)
11ème en vétérans hommes : Daniel Ribeill, Patrice Bourbon, Hervé Jouasneau, Dominique Diaz (23 ;52 :30)
14ème en vétérans hommes : Christian Doumerg, Sylvain Aubert, Joseph Jean -François Geoffroy (36 :47 :02) 

L’équipe de Perpignan Aviron 66 vous souhaite une très bonne année 2015 !

Un merci à Albert Escrig pour ses belles images.
www.avironperpignan.fr
www.challengebarques.fr
COUV

SAINT-HIPPOLYTE : les VŒUX au PERSONNEL et ENSEIGNANTS avec comme « complice »… le Père Noël !

1er vœux pour la nouvelle Municipalité

Madeleine Garcia-Vidal

Madeleine Garcia-Vidal

C’est entouré par les élus de la commune et devant de nombreuses personnes venues pour les vœux, que Madame le maire Madeleine Garcia-Vidal a présenté ceux de 2015 vendredi 19 décembre à la salle des sports.
Après avoir salué les agents et enseignants retraités en les remerciant de leur collaboration active depuis le mois de mars, sans oublier les stagiaires, les emplois saisonniers, les contractuels et tous les titulaires, le maire a évoqué les différentes décisions qui seront prises dès 2015.
Dans une liste importante d’actions et de commentaires, on retiendra :
La vision du conseil municipal sur la situation du personnel, ses conditions de travail, mais aussi sur l’effort pour développer la formation continue des agents et aux préparations individuelles de concours ou examens.
Madame le maire entourée par les élus

Madame le maire entourée par les élus

Elle a aussi évoqué une remise à plat de l’ensemble des conditions de travail des agents, sans oublier une révision de nombreux points touchant le domaine de l’hygiène et la sécurité, dont la défaillance a été constatée lors de la visite de la Préfète dans le village et ses environs.
D’autres futures actions ont été aussi évoquées :
De proposer aux agents le bénéfice des tickets-restaurants.
La volonté de mettre en place un régime indemnitaire pour tous.
De nombreuses décisions seront prises en compte au cours cette nouvelle année.
L’Elue a profité pour saluer et remercier l’ensemble des enseignantes et enseignants qui souvent font face à de nombreux problèmes au niveau de la mission éducative, mais aussi des locaux manquants et à l’adaptation de la loi sur les nouveaux rythmes scolaires.
Quelques participants dans la salle

Quelques participants dans la salle

On ne pouvait pas non plus évoquer cette année 2014 qui se termine sans un œil sympathique en direction du personnel communal, qui, malgré les changements des équipes municipales, a assuré le passage entre les deux orientations politiques d’une façon rapide et efficace.
Pour finir, on retiendra la petite phrase du maire :
« Ma ligne de conduite pendant ce mandat sera de favoriser l’entraide, la solidarité, et le soutien mutuel, car je suis attachée à l’esprit de famille et à la fraternité »
Puis après les traditionnels souhaits pour Noël et vœux pour 2015, elle a laissé place à un « invité de marque » très attendu « le Père Noël » qui est venu avec sa hotte chargée de jouets pour les enfants.
C’est donc dans les rires, les cris et les yeux étincelants des enfants que cette soirée de vœux a pris fin.
COUV

TORREILLES : CONCERT de NOEL avec au piano ROMAIN HERVE

Un récital avec un nom plein de promesse « Virtuosité Poétique »

Des passages sensibles à la limite de la sensualité

Des passages sensibles à la limite de la sensualité…

A ce rythme bientôt nous n’aurons plus de qualificatifs élogieux pour Romain Hervé, celui-ci soulevant lors de ses passages que du bonheur et du plaisir pour les amateurs de belle musique, mais aussi pour les néophytes qui seront vite séduits par la force mais aussi la sensibilité des interprétations du musicien.
Mais aussi avec force et caractère

…mais aussi avec force et caractère

Et c’est ce cadeau que nous a fait Marc Médina le maire de Torreilles transformé pour un soir en un père Noël à la hotte généreuse.
Ce n’est pas le public venu en nombre ce dimanche 21 décembre à la salle des fêtes qui le contredira.
Dès l’entrée en scène de l’interprète, il donne l’impression d’un grand « garçon » à la l’allure timide qui va s’asseoir sur son banc et faire jaillir à la volée les premières notes de ce magnifique piano.
Moment où l’artiste se montre sous le coté cocasse

Moment où l’artiste se montre sous le coté cocasse

Très vite dès les premiers morceaux, l’assemblée réalise que cet interprète se joue du clavier d’une façon insolente avec des notes basses mais aussi avec le registre des aigus, puis c’est le déchaînement.
D’ailleurs le 1er rang avec Jean-Yves, Marc et Dalila ont bien « reçu » le message

D’ailleurs le 1er rang avec Jean-Yves, Marc et Dalila ont bien « reçu » le message

Le choix du programme se prête à toutes les interprétations en passant par Chopin, Scriabine, mais aussi Liszt, Liapounov, Rubinstein, Puccini, Bayless, sans oublier Bizet et sa farandole revisitée par Hervé.
Un final bien récompensé par Dalila et Marc Médina

Un final bien récompensé par Dalila et Marc Médina

On pourrait se demander comment peut-il avoir autant de force et de sensibilité dans ses interprétations, mais la déferlante de notes s’enchaîne, puis tout retombe et la sensation d’un ruisseau après l’orage devient alors une image acoustique pour la salle.
Mais si Romain Hervé a une force intérieure d’interprétation, il a aussi son côté rieur et plaisantin avec des passages totalement hilarants qui ont été communicatifs au public, à Marc Médina mais aussi à Jean-Yves et Dalila Marinaro, fondateurs en hommage à leur fils, excellent pianiste parti trop tôt, de l’association « Les Amis d’Alain Marinaro »
Un public debout !

Un public debout !

C’est un public debout d’une salle comble qui a remercié avec plusieurs rappels Romain Hervé pour l’interprétation de « Virtuosité poétique » dimanche 21 décembre à Torreilles.
Mais plus que des mots, il faut assister à un récital de ce grand pianiste singulier de 37 ans et vous comprendrez pourquoi le terme d’ « explosion » peut être petit tant que l’artiste est grand !
COUV

SAINT- LAURENT : 2014… un BON CRU pour le REPAS des AINES

Une ambiance festive dans un beau décor !

La Revue Majestic Cabaret dans la pure tradition

La Revue Majestic Cabaret dans la pure tradition

C’est dans une ambiance festive et d’une très belle décoration de salle que plus de 400 aînés ont fêté Noël avant l’heure.
Un magnifique gâteau mais aussi de jolies femmes

Un magnifique gâteau mais aussi de jolies femmes

Tout avait été mis en œuvre par la mairie pour rendre cette journée du dimanche 17 décembre conviviale, avec pour les convives un succulent repas préparé par nos amis du « Clos des Lys »
Un « duo » très original

Un « duo » très original

Mais qui dit bon repas dit aussi fête, et c’est la Revue Majestic Cabaret qui a présenté son show, plein de lumière, de mises en scènes superbes avec son danseur meneur de revue et ses jolies filles.
André est déjà au Moulin Rouge

André est déjà au Moulin Rouge

Le public et la table des élus présidée par le maire Alain Got entouré des membres de la majorité mais aussi ceux de l’opposition ont pu apprécier la belle voix et les prestations de Karine Lopez
Quelques mots d’Alain Got sur la soirée en très bonne compagnie

Quelques mots d’Alain Got sur la soirée en très bonne compagnie

Les danseurs n’hésitent pas à faire monter un convive le dénommé « André », qui se prête au jeu de la danse improvisée avec beaucoup de bonheur en ayant revêtu pour la circonstance d’une tenue de fête digne d’un show.
La beauté de la chorégraphie contemporaine

La beauté de la chorégraphie contemporaine

Après la présentation somptueuse du magnifique gâteau de fête, et après quelques verres de champagnes, certains de nos aînées ont été invités par les danseurs de la troupe à partager quelques pas de danse.
Puis Alain Got a pris la parole pour remercier le traiteur, la compagnie du Majestic Cabaret, les bénévoles et tous les intervenants à cette belle journée.
Un moment de rêve avec des oiseaux magiques

Un moment de rêve avec des oiseaux magiques

Les convives ont ensuite profité et évolué sous les chants du Duo Bruno Masnou.
Un repas des aînés d’une réussite totale pour les participants, les 1200 autres personnes ayant préféré un colis aux saveurs régionales salées et sucrées accompagnées d’un Muscat, ont reçu celui-ci des mains des élus à leur domicile depuis le 6 décembre.

2014 nous quitte, souhaitons la bienvenue à 2015 !
0000600007COUV

 

SAINT-HIPPOLYTE : FETE NOEL avant l’HEURE…

Une belle journée, du soleil, du monde, que du bonheur !

Percussions dans la ville sous la direction d’Eric Larnaudie

Percussions dans la ville sous la direction d’Eric Larnaudie

La nouvelle municipalité avec Madeleine Garcia-Vidal, le maire et ses élus, a remis à l’honneur le plaisir des animations organisées à l’occasion de Noël.
Mais aussi à la guitare pour la chorale enfantine

Mais aussi à la guitare pour la chorale enfantine

Le dimanche 21 décembre dès 15h30 début du marché de Noël sur l’esplanade de la rue Jeanne d’Arc, avec différents stands.
A 16h de la place de la République sous la baguette d’Eric Larnaudie est partie une grande farandole déambulatoire de percussions accompagnée de nombreuses personnes qui après avoir traversé le village, est revenue par le marché pour le grand plaisir des badauds.
Peut-être de futurs danseurs !

Peut-être de futurs danseurs !

Et toujours sous la direction d’Eric qui a réalisé un super travail avec les enfants, nos percussionnistes d’un jour se sont regroupés pour constituer une adorable chorale pour le bonheur du public et des parents, pour conclure avec une chorégraphie enfantine et très amusante.
Madame le maire parmi le public avec son regard « d’enfant »

Madame le maire parmi le public avec son regard « d’enfant »

On peut rendre hommage à la dizaine d’enfants qui pour cette fête annuelle ont répété pendant quatre samedis après-midi au centre Gaston Banet, sous la direction artistique d’Eric Larnaudie, le responsable de l’école de musique « Les Ménestrels », créateur pour la circonstance des paroles et de la musique.
A 17h, une nouvelle surprise attend les hyppolytains et visiteurs avec nos mêmes enfants qui se sont transformés en comédiens costumés afin de participer à la crèche vivante qui a été édifiée au pied de l’église.
Beaucoup de monde du village, mais aussi des communes voisines

Beaucoup de monde du village, mais aussi des communes voisines

Un clin d’œil pour la qualité de la technique sono animé par Jean-Marie Rambert de l’association « Record O’ 66 ».
On notera aussi que les animaux de M. Destruy, berger de la commune, ont été très appréciés par les petits mais aussi les parents.
Et cette fête s’est terminée par arrivée du Père Noël, qui a distribué des bonbons et a procédé à l’ouverture de sa boite aux lettres afin d’emporter le courrier des enfants.
Les regards pétillants et les rires des enfants sont le signe d’une belle réussite de cette fête remise au goût du jour par la mairie.
COUV

TORREILLES : L’ENORME SUCCES des JOURNEES de FESTIVITES de NOEL

C’est la fête pour tout le monde !

Le marché des producteurs locaux

Le marché des producteurs locaux

Les festivités de Noël, programmées par la municipalité quelques jours avant les retrouvailles familiales, ont connu un énorme succès tant auprès des enfants, des ados que des adultes.
Le PIJ et les lettres pour le père Noël

Le PIJ et les lettres pour le père Noël

Cette semaine de fête a débuté le samedi 13 décembre avec un marché de Noël où le public pouvait retrouver les producteurs locaux qui proposaient de nombreuses dégustations, l’atelier des lettres au Père Noël par le PIJ, la vente de sapins, et de nombreuses autres activités.
La soirée festive et conviviale très réussi du vendredi 19 décembre organisée par les commerçants n’était qu’un avant-goût de la fête du lendemain.
Balade des peluches de Noël

Balade des peluches de Noël

Samedi 20 décembre dès 17h30, spectacle historique vivant sur le thème « la balade des peluches de Noël » un plaisir pour les yeux des petits et des grands.
Puis place aux Toon’s, qui ont envahi l’espace avec leur disco et arrive le moment tant attendu par les enfants avec le Père Noël qui arrive sur chariot tiré par de magnifiques chevaux.
N’oublions pas les jeux de bois qui attirent toujours autant de monde, les stands de tapas et le fameux feu d’artifice.
Une arrivée du père Noël très attendue

Une arrivée du père Noël très attendue

L’ensemble, dans une ambiance festive et conviviale propre à l’image de Torreilles qui fait l’envie de tous les villages voisins.
Le dimanche 21 décembre les Amis d’Alain Marinaro sur la demande personnelle du maire Marc Médina nous reviennent avec la programmation d’un concert de Romain Hervé qui donnera l’occasion d’un prochain reportage spécial.
En conclusion, ces journées de fêtes ont permis aux générations torreillannes de se retrouver sur la place du village parfaitement achalandée par les commerçants locaux, qui ont offert le meilleur d’eux-mêmes pour cette fin d’année.
COUV

PERPIGNAN : LA CHAPELLE SAINT JEAN Le NOEL des petits pains avec Monseigneur Norbert TURINI

Une journée de visite de l’Evêque avec l’aumônier Eric Delmas

L’Evêque Norbert Turini

L’Evêque Norbert Turini

Vendredi 19 décembre a été un moment fort et très attendu à la chapelle St Jean du centre hospitalier de Perpignan, avec la visite pastorale du nouvel évêque Mgr Norbert Turini, le successeur de Mgr André Marceau, entouré de nombreux prêtres et diacres.
Il faut dire que cette journée a été longue pour l’évêque avec la visite du centre et la rencontre de nombreux malades.
Eric Delmas et son fils, le prêtre Samuel

Eric Delmas et son fils, le prêtre Samuel

Mais revenons à notre chapelle qui était comble avec de nombreuses personnes debout.
Beaucoup de monde à cette belle messe

Beaucoup de monde à cette belle messe

Après un discours fort et passionné de l’Aumônier Eric Delmas qui a tenu à remercier toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin, à la vie de cette chapelle, c’est au tour de Mgr Turini, de saluer et rendre un hommage très fort aux services de l’aumônerie, qui sans eux, de nombreux malades seraient encore dans de grandes souffrances morales.
Après un office chaleureux et émouvant où on a pu remarquer parmi les prêtres, le jeune Samuel, qui est le fils de l’aumônier Eric Delmas.
Bénédiction des petits pains devant la crèche

Bénédiction des petits pains devant la crèche

L’évêque a ensuite béni les pains destinés au partage du bonheur entre les croyants, les voisins et les amis.
Une belle messe émouvante, où notre nouvel évêque, a montré son dynamisme et son charisme, tout en partageant son côté radieux, dans une chapelle qui offre toute sa chaleur, même si elle n’est pas très grande.
Une très belle relève appréciée et commentée très positivement par tous les participants qui connaissaient bien l’ancien évêque.

Une belle rencontre, un beau moment spirituel !
COUV

SAINT LAURENT : le Football Club Laurentin vous propose un réveillon 2014/ 2015 dans la joie et la bonne humeur

Jean-Marc Eisele

Jean-Marc Eisele

De la bonne humeur et la fête en musique dès 20h30 salle polyvalente

Réveillon FCL 2014 / 2015

Réveillon FCL 2014 / 2015

Le FCL vous invite à venir en famille ou entre amis passer les dernières heures à danser et à chanter en compagnie du duo « L’instant chansons »
Des variétés mais aussi rythmes latinos sans oublier les danses de tous genres.
Repas de fête soigné, champagne et cotillons en sus.
Le Football Club Laurentin vous propose de finir 2014 et commencer la nouvelle année 2015 dans la joie et la bonne humeur.

 

Repas à 65€

Pour tous renseignements et réservations  : 06 31 84 37 35

SAINT LAURENT : le SALON des ARTISANS d’ART de TOULOUSE tout un monde de créations

Maïté

Maïté

Les Ateliers d’Arts Laurentins en voyage vers une exposition hors de notre région

Le 9 décembre, les Ateliers d’Arts Laurentins ont organisé une sortie au Parc des expositions de Toulouse.
Des sculptures animales

Des sculptures animales…

Près de 180 artisans d’arts créateurs nous ont fait découvrir la grande richesse du patrimoine artisanal régional et français.
Les pièces exposées sont uniques, façonnées dans le respect de traditions anciennes ou issues de technologies innovantes.
…mais aussi des réalisations très colorées

…mais aussi des réalisations très colorées

Le nouveau bureau a affrété un car de 35 personnes dont quelques participants de lassociation « la Poterie du Barcarès », ainsi que le Président, son épouse et certains adhérents de l’association « Verre et Soie».
On notera aussi la présence des amis et familles de nos adhérents qui ont participé à cette promenade artistique.
En conclusion, en plus du plaisir de se retrouver ensemble pour le voyage, mais aussi pour échanger des propos artistiques, cette promenade culturelle a permis d’échanger des vues et impressions sur d’autres créations artistiques. 
Une journée de bonheur et de plaisir !
Un coucou spécial à Maïté qui m’a fourni explications et images.
COUV

SAINT LAURENT : dans la MAGIE de PETER PAN samedi 13 décembre au foyer rural

Peter Pan

Peter Pan

Un très beau spectacle de fin d’année pour les petits et les grands

Peter Pan et Wendy dans un univers magique

Peter Pan et Wendy dans un univers magique

Tous les parents ont encore en mémoire d’adaptation à l’écran du conte original Peter Pan de James Matthew Barrie, mais cette représentation dans le cadre des rendez-vous culturel de Saint Laurent le samedi 13 décembre est un franc succès.
Cette version revisitée par Chaotik Théâtre sur une mise en scène d’Olivier Labiche et de Juliette Mouchonnat est un régal pour les yeux et les oreilles de toutes les familles de différentes générations qui étaient présentes à cette représentation.
Apprendre à voler n’est pas si simple

Apprendre à voler n’est pas si simple

Une réalisation superbe où le spectacle vivant se mélange aux technologies modernes avec l’utilisation d’images vidéo.
Mais on y arrive !

Mais on y arrive !

Il est vrai que nous sommes actuellement dans une période où les spectacles se doivent de passer par ce mélange d’images d’animation, afin d’amener un rythme nouveau dans un esprit visuel de tous les jours.
Ici nous sommes devant la réussite d’une adaptation clownesque qui amène des rires aux enfants, mais aussi aux parents qui ont en plus la chance de ressentir certaines subtilités bien amenées dans les différents tableaux.
La délirante « Clochette »

La délirante « Clochette »

Dans la salle, les yeux des enfants brillent de joie à la vue de nos personnages qui volent en ombres chinoises à l’écran, mais aussi aux apparitions de la fée « clochette » qui nous interprète une délirante scène de danses modernes.
Personne n’est insensible à la drôlerie des combats entre Peter Pan et le redoutable capitaine « crochet »
On peut saluer la superbe interprétation des comédiens au travers d’une œuvre où on flirte en permanence dans un monde fantastique et merveilleux entre le réel et l’imaginaire.
Le combat tant attendu avec le Capitaine Crochet

Le combat tant attendu avec le Capitaine Crochet

Si ce spectacle nous a amené dans la féérie magique des étoiles, n’oublions pas ceux qui dans l’ombre ont aussi leur part de succès à ce spectacle avec de magnifiques costumes qui sont un régal pour les yeux, mais aussi les moyens et effets sonores, sans oublier les décors issus de la vidéo.
Un public venu en famille

Un public venu en famille

Ne manquons pas aussi de saluer le service culturel de la marie pour cette programmation d’un très beau spectacle pour les petits et les grands !
Et les portes du foyer se referment sur les rires d’enfants qui partent au lointain.
Un beau samedi plein de souvenirs, de rires et d’applaudissements.
Trois notes de musique et Tinn-Tamm nous ouvre son cœur de fée clochette…Quelques coups d’épée et nous voilà embarqués sur le bateau du capitaine Crochet et de son irrésistible Mouche … Une adaptation clownesque menée tambour battant, où vidéo, chant et danse se mêlent pour chatouiller nos neurones d’adultes qui auraient oublié de rêver.
COUV

TORREILLES : Assemblée Générale des membres de l’U.C.T pour les résultats de 2014

De bons résultats 2014 laissent à prévoir une belle année 2015

L’AG DES CYCLOS

Cécile Margail

Cécile Margail

C’est après un week-end particulièrement pluvieux et chargé en émotion, que l’U.C.T dite « Lucétée » a tenu son AG annuelle.
Après les mots de bienvenue, la présidente Cécile MARGAIL a présenté le rapport moral de la saison.
Gaby Guiter élu « guidon d’or 2014 »

Gaby Guiter élu « guidon d’or 2014 »

Avec un nombre de licenciés en progression et des activités plurielles très suivies, le club affiche un dynamisme attractif, confirmé par les nouvelles recrues 2015.
Gérard SALVET, en trésorier attentif, a présenté la bonne santé financière du club.
L’assemblée de l’AG 2014

L’assemblée de l’AG 2014

Après l’approbation des comptes, le bureau reconduit a exposé les projets 2015.
On notera comme nouveauté pour cette année que le bureau a pris la décision de décerner une récompense à un licencié qui s’est particulièrement distingué toute l’année.
A l’unanimité du jury, c’est Gaby GUITER qui s’est vu attribué sous un tonnerre d’applaudissements le « Guidon d’or 2014 ».
La soirée s’est terminée autour du verre de l’amitié.
Si la « vélorution » vous tente, n’hésitez plus !
06.28.28.71.89 ou 06.70.19.33.56

Une devise : « Torreilles, c’est mieux à vélo ! »
COUV

VILLENEUVE DE LA RAHO : DEUX RAMEURS CATALANS AUX STAGES DE l’EQUIPE DE FRANCE D’AVIRON

La nouvelle est tombée en début de semaine !

En plus d’être belle Marie c’est une « gagneuse » !

En plus d’être belle Marie c’est une « gagneuse » !

La nouvelle est tombée en début de semaine : Pour la première fois de l’histoire, deux rameurs catalans sont convoqués aux stages d’entraînement hivernaux de l’Equipe de France d’Aviron.
Marie Geoffroy et Lucas Brunelle se sont mis en évidence, le week-end dernier, en réalisant de très belles performances lors du test ergométrique fédéral.
Ils se classent aujourd’hui parmi les meilleurs rameurs français de leur catégorie.
Marie en plein effort

Marie en plein effort

Les deux catalans, qui s’entraînent au Pôle Espoir de Toulouse, rejoindront le Collectif France fin décembre. C’est la récompense espérée de six longues années de travail tant pour les intéressés et leur entourage, que pour les dirigeants de Perpignan Aviron 66 où ils sont licenciés.
Attention les garçons sont aussi au top avec Lucas comme chef de file

Attention les garçons sont aussi au top avec Lucas comme chef de file

Marie Geoffroy est convoquée au stage d’entraînement junior à Macon alors que Lucas Brunelle rejoindra à Souston le collectif senior des moins de 23 ans.
Un petit rappel de leur Palmarès respectif :
Marie Geoffroy : deux fois de Championne de France (2011 et 2012) et Vice-championne d’Espagne (2012).
Lucas Brunelle : Vice-champion de France (2010) et Champion de France Universitaire (2014).
Ces deux compétiteurs touchent enfin du doigt leur rêve débuté en 2008 sur les bords du lac de la Raho.
Il leur en aura fallu de la détermination et de la persévérance pour accomplir cet exploit et atteindre ce niveau.
Lucas sur le plan d’eau

Lucas sur le plan d’eau

En dépit des conditions précaires dans lesquelles ils se sont entraînés de nombreuses années, ils se sont forgé un joli palmarès, qui leur a permis d’intégrer le Pôle Espoir de Toulouse.
Mais il y a aussi le « gros cœur » dans l’effort

Mais il y a aussi le « gros cœur » dans l’effort

Ce fut une première étape en quelque sorte ! Avec ces sélections en Stage National, un autre cap plein de promesses est franchi.
Félicitations et merci à ces deux athlètes déterminés pour le rêve et la satisfaction qu’ils nous apportent.
Perpignan Aviron les assure de son soutien et de ses encouragements pour un avenir que l’on souhaite rempli de réussite.

www.avironperpignan.fr

Et un merci à Albert Escrig pour ses photos
COUV

TORREILLES DÉCROCHE SA PREMIERE FLEUR !

Une belle récompense avec cette première fleur au concours régional

Cécile Margail

Cécile Margail

Après avoir reçu le premier prix départemental 2013 des «Villes et Villages Fleuris» dans la catégorie des villes de 1000 à 5000 habitants, la ville obtient cette année sa première fleur au concours régional
Gage de qualité de vie et d’attractivité du territoire, cette première fleur récompense les actions coordonnées par les collectivités locales pour aménager un environnement favorable à la qualité de vie des habitants et à l’accueil des touristes. Du fleurissement en passant par la gestion durable des espaces communaux, avec la motivation des agents et des élus à cette démarche, la cohérence des aménagements jusqu’aux actions d’animation et de promotion pour sensibiliser au respect de l’environnement, autant de critères déterminants pour l’obtention de cette distinction.
Cette fleur salue donc l’investissement remarquable des agents communaux qui oeuvrent au quotidien au fleurissement, à la gestion durable des espaces publics, à la propreté, à l’embellissement et au rayonnement de notre ville.
Florent Noguer responsable des espaces verts, son équipe et Cécile Margail

Florent Noguer responsable des espaces verts, son équipe et Cécile Margail

Pour les élus, elle est une reconnaissance et un encouragement à poursuivre leur engagement pour faire de Torreilles une belle ville fleurie durable et attractive.
Lors de la remise des prix dans les locaux du Conseil Général de l’Aude, Florent Noguer responsable des espaces verts accompagné de Cécile Margail adjointe à l’environnement et à l’Agenda 21, fiers de cette première fleur se sont engagés à «la protéger, la multiplier par bouturage et pourquoi pas par marcottage pour en faire un magnifique bouquet à offrir à nos enfants et petits-enfants ! »
Un bravo à tous pour cette belle récompense !
COUV

TORREILLES : SMALL WORLD ou le NOEL des PETITS passe dans la cour des GRANDS

Un spectacle de Noël d’un style comédie musicale par la compagnie « Théâtre d’Art »

Mais c’est Mickey Mousse !

Mais c’est Mickey Mousse !

Pour 2014 la mairie et la médiathèque de Torreilles ont confié le spectacle de Noël du mercredi 10 décembre à la production Syppox (la « Sirène » d’Argelès avec ses comédies musicales époustouflantes et de très grandes qualités, mais aussi de nombreuses représentations dans le département et les périphériques)
Et même en version 3D

Et même en version 3D

Syppox et la compagnie « Théâtre d’Art »nous ont encore offert un spectacle pour « enfants »dans un esprit de comédie musicale actuelle et très bien réalisée.
Small World est un conte musical pour enfants mais aussi pour parents de l’auteur et metteur en scène Arnaud Devolontat qui nous transporte par un voyage imaginaire dans le monde de Disney.
Ici on sent que tout le monde n’est pas content !

Ici on sent que tout le monde n’est pas content !

On notera que cette écriture et la mise en scène sont totalement d’actualité et dans l’esprit actuel des jeunes et des moins jeunes.
On y retrouve 5 artistes polyvalents de toutes nationalités pour interpréter les 24 personnages, et on peut dire que l’on « chôme » pas dans les coulisses, surtout celles de la salle des fêtes qui sont étroites et minuscules.
L’association des qualités des artistes à la technique de l’image vidéo donne des effets de 3D à la scénographie.
Mais ça peut s’arranger

Mais ça peut s’arranger

Si l’histoire du départ peut sembler « banale » avec un couple et leur jeune fille Monica, qui passent une journée à Disneyland-Paris, très vite le scénario et la mise en scène mettent en valeur les différents personnages de Disney par un fil rouge interprété par Monica qui nous sert de conducteur pour les différents tableaux.
Plus vrai que les images

Plus vrai que les images

On y retrouve dans de superbes chorégraphies, Aladin, Peter Pan, la Belle et la Bête, Cendrillon, Pocahonta, Raiponce avec de nombreux clins d’œil à nos souvenirs au travers de tous ces personnages.
Les enfants mais aussi les parents ont beaucoup apprécié cette comédie en participant à chaque tableau par des ovations et des rires aux différentes interprétations des comédiens.
Une belle fin de journée pour ce Noël 2014 à Torreilles, avec ce beau spectacle.
Et un « clin d’œil très personnel » à toute la technique de la compagnie pour cette belle réalisation.
COUV

SAINT-HIPPOLYTE : CONCERT DE L’AVENT le dimanche 7 décembre

Hubert Maillols

Hubert Maillols

Une réalisation de l’Association « Les Amis de l’Orgue »

La chorale Bompas Canta

La chorale Bompas Canta

Pour cette fin d’année 2014, l’association « Les Amis de l’Orgue » a convié la chorale Bompas Canta sous la présidence de Francis Rodriguez et de son chef de chœur Alain Camps.
Le président de l’association Hubert Maillols au pupitre

Le président de l’association Hubert Maillols au pupitre

C’est donc sur une note d’éclectisme que le Président Hubert Maillols avec les membres du bureau et de l’association ont voulu offrir aux habitants de Saint- Hippolyte et des environs, une note joyeuse avec les chants de Noël traditionnels et revisités par Bompas Canta.
Le chef de chœur Alain Campo

Le chef de chœur Alain Campo

Alors laissons le rêve de notre enfance resurgir avec les voix harmonieuses et puissantes qui résonnent avec l’ampleur de l’église.
Un public attentif, avec au 1er plan le père Soulet

Un public attentif, avec au 1er plan le père Soulet

Nos soixante intervenants nous interprètent « les chants de l’Avent » avec une première partie dédiée aux chants traditionnels comme « il est né le divin enfant, douce nuit, La nit de Nadal » et une seconde partie dans un autre registre avec « mon beau sapin, Noël blanc, un gospel avec Amen » et de nombreuses reprises de traditionnels catalans.
Un public nombreux, avec dans ses rangs le père Soulet, a apprécié ce beau moment de partage musical.
Un bravo à Hubert Maillols pour cette belle fin d’après-midi.
COUV

TORREILLES : à l’heure du « SALON D’HIVER » version peinture

De belles réalisations qui méritaient de ressortir des « stocks » !

Jean-Claude et Dany Lippens

Jean-Claude et Dany Lippens

« Salon d’Hiver » des mots qui vous font penser à un défilé de mode…
Reine Rohée devant un de ses tableaux

Reine Rohée devant un de ses tableaux

Hé non, l’association « Aux Tours des Arts » qui est basée à Torreilles propose aux indécis ou aux personnes à court d’idée pour les cadeaux de Noël, un ensemble de tableaux qui ont été réalisés par l’équipe de peintres amateurs de l’association de la commune.
Jean-Claude explique sa vision de l’exposition devant les élus

Jean-Claude explique sa vision de l’exposition devant les élus

Pour cette 1ère édition qui a été une réussite malgré un temps peu complice, de nombreux tableaux en attente ont été vendus à des prix très attractifs.
Deux peintures sur une base de photographie

Deux peintures sur une base de photographie

En conclusion Jean-Claude Lippens responsable de l’association et sa complice de vie Dany ont réussi leur pari audacieux de ce salon de la 2ème chance pour de très belles peintures qui des fois sont surprenantes par la qualité de la réalisation des artistes, même si ils se défendent et revendiquent leur position d’être «des amateurs » permettant pour cette fin d’année de laisser entrer dans les foyers des peintures à des prix imbattables.
De nombreux amateurs ont répondu présent à ce rendez-vous

De nombreux amateurs ont répondu présent à ce rendez-vous

Pour un coup d’essai, une belle réussite qui mérite une réflexion pour 2015.
Un bravo à tous les artistes même si certains étaient absents de ce vernissage.
COUV

SAINT-LAURENT / SAINT- HIPPOLYTE / TORREILLES : journées pour le TELETHON

Un élan des associations locales pour se joindre à la solidarité nationale

Quelques images en « vrac » des différentes manifestations associatives de notre secteur.
2014 est encore une belle réussite pour AFM TELETHON des Pyrénées-Orientales.
Un bravo à tous les bénévoles et les mairies pour ces trois journées d’animations !
St Hippolyte. Des petits au Flamenco

St Hippolyte. Des petits au Flamenco

St Hippolyte. Des grands à la country

St Hippolyte. Des grands à la country

St Hippolyte. Tous avec la même volonté même quand on est dans la fumée comme les « stars »

St Hippolyte. Tous avec la même volonté même quand on est dans la fumée comme les « stars »

St Laurent. Ah le Flamenco quand tu nous tiens !

St Laurent. Ah le Flamenco quand tu nous tiens !

St Laurent. Et à tous les âges…

St Laurent. Et à tous les âges…

St Laurent. Les badauds du marché ont fait un bel accueil aux majorettes

St Laurent. Les badauds du marché ont fait un bel accueil aux majorettes

St Laurent. Une jolie chorale dans un vent glacial

St Laurent. Une jolie chorale dans un vent glacial

Torreilles. Les enfants des écoles ont aussi participé à la manifestat

Torreilles. Les enfants des écoles ont aussi participé à la manifestation

Torreilles. Ils étaient nombreux à la country !

Torreilles. Ils étaient nombreux à la country !

COUV

VILLENEUVE de la RAHO : une version créative avec PERPIGNAN AVIRON 66 et toute l’équipe, « OBJECTIF CANIGOU »

Aude

Aude

N’avez- vous pas eu envie d’aller vous promener sur une comète ?

C’est comme pour « Tintin » il n’y a pas d’âge pour le Téléthon !

C’est comme pour « Tintin » il n’y a pas d’âge pour le Téléthon !

Un après- midi du dimanche 7 décembre voué dans le cadre du Téléthon 2014 au partage et à la solidarité, dans la salle des Fêtes Paulin Gourbal, cette manifestation a pris la forme d’une randonnée à l’ergomètre.
L’objectif était pour les généreux donateurs de rallier virtuellement Villeneuve de la Raho au sommet du Canigou en ramant 80km.
Chaque contributeur en parcourant une étape de 500m a effectué un geste symbolique pour un combat vital.
Ca grimpe le « Canigou » à l’écran

Ca grimpe le « Canigou » à l’écran

L’idée fort sympathique de l’équipe était de créer un événement non pas à l’aviron, ni en vaisseau spatial d’ailleurs, mais en ramant sur un ergomètre (version rameur) par étapes de 500m pour cette mission« Objectif Canigou »
Tranquille, on n’est pas pressés !

Tranquille, on n’est pas pressés !

L’équipe du PAV66 a proposé moyennant un don de 2€ pour le Téléthon, d’effectuer avec les participants les 80 kilomètres qui séparent Villeneuve de la Raho du sommet du Canigou.
Merci aux dirigeants, aux entraîneurs, aux bénévoles et aux partenaires, qui n’ont pas été avares de leurs efforts pour mettre sur pieds cette manifestation.
En attendant les « Joyeuses Fêtes de Fin d’Année », place à la traditionnelle Hivernale Agathoise où PAV66 aura à cœur de briller tant en nombre qu’en qualité dimanche prochain.
PERPIGNAN AVIRON 66 a offert à tous la possibilité d’accomplir le même jour, une performance sportive, un engagement et une adhésion à des valeurs universelles avec un geste pour une bonne cause, le tout dans la convivialité d’une journée de partage.
COUV

VILLENEUVE de la RAHO : Championnat AVIRON INDOOR et sur le Téléthon 2014 – PERPIGNAN AVIRON 66 promeut l’ergomètre !

Aude

Aude

En prélude au Téléthon 2014 et dans le cadre du week-end national d’évaluation fédérale à l’ergomètre, PERPIGNAN AVIRON 66 a organisé, dimanche 7 décembre 2014, salle des fêtes Paulin GOURBAL à VILLENEUVE de la RAHO le 4ème Championnat Open Aviron Indoor du Pays Catalan.
Cette confrontation sportive était ouverte à tous : femmes, hommes, adolescents, licenciés, non licenciés et personnes handicapées étaient regroupées par catégories pour se confronter sur 1000, 1500 ou 2000 mètres.
De nombreux parents, amis et membres du Conseil Municipal de Villeneuve de la Raho s’étant déplacés pour soutenir et encourager les compétiteurs, l’ambiance a été chaude et chaleureuse tout au long du déroulement des épreuves.
L’ergomètre à tous les âges mais avec le sourire

L’ergomètre à tous les âges mais avec le sourire

Détermination et bonne humeur étaient donc de mise pour cette compétition qui a pour but d’évaluer la forme physique des rameurs et les progrès à l’entraînement. Voici les vainqueurs par catégorie.
En féminin, sont championnes du Pays Catalan 2014 :
500m Minimes : Jeanne (2min 16s 10)
1500m Cadettes : Lise Portatiu (6m 04s 80)
2000m Juniores : Estelle Guyard (8m 01s 50)
1000m Séniores : Marjorie Louradour (4m 01s 10)
1000m Vétéranes : Sabine Ricard (4m 09s 20)
En masculin, sont champions du Pays Catalan 2014 :
500m Minimes : Enzo (2m 01s 70)
1500m Cadets : Florent (3m 45s 70)
2000m Juniors : Paul Antoine Ricard (6m 38s 60)
1000m Séniors : Nathael Marquet (3m 12s 70)
1000m Vétérans : Olivier Mesnil (3m 10s 70)
Attention les filles aux scores à l’écran !

Attention les filles aux scores à l’écran !

Dans le même temps, Lucas Brunelle, sénior licencié à Perpignan Aviron 66 et s’entrainant au Pôle Espoir de Toulouse a réalisé en compétition officielle 6m 13s 20 sur 2000m, ce qui le place en très bonne position pour intégrer l’Elite de l’Aviron Français.
Bientôt un catalan en Equipe de France ! Marie Geoffroy, juniore, quant à elle réalise une magnifique performance en 7 min 22 qui la place dans les 10 meilleures rameuses françaises de sa catégorie.
Elle est d’ores et déjà assurée de participer au stage national de décembre.
Le spectacle a été beau, intense et apprécié à sa juste valeur par les nombreux spectateurs et supporters.
Chacun, quelle que soit sa performance, peut être fier de sa prestation et mettre en pratique dès maintenant les adaptations à envisager pour progresser.
Félicitations à tous les compétiteurs qui sont allés jusqu’au « bout d’eux-mêmes », voire au-delà !
Le midi a été consacré à la convivialité.
Remise des récompenses en présence des élus de Villeneuve de la Raho, remise de l’Oscar du Bénévole 2014 à Daniel Bonnet pour l’ensemble de son œuvre au sein du club.
Présentation du Calendrier 2015 et signature de la Charte du fairplay de PAV66 (engagement d’adhésion aux valeurs qui guident le club).
Toutes ces cérémonies ont été suivies d’un apéritif et d’un repas chaleureux offert en présence des partenaires du club.
COUV

VILLENEUVE de la RAHO : L’AVIRON 66 se MOBILISE pour le TELETHON

Et un rêve devient réalité !

AUDE

AUDE

Peut-être, mais c’est probablement utopique !
À défaut, vous avez sûrement rêvé d’atteindre le sommet du CANIGOU ?
Les garçons en pleine action

Les garçons en pleine action

Alors, rejoignez-nous ! Nous vous y emmenons !
Mais attention il y a les filles !

Mais attention il y a les filles !

Non pas à l’aviron, ni en vaisseau spatial d’ailleurs, mais nous ramerons sur un ergomètre (rameur) par étapes de 500m pour cette mission : « Objectif Canigou » ! Nous vous proposons donc, moyennant un don de 2€ pour le Téléthon, d’effectuer avec vous, les 80 kilomètres qui séparent Villeneuve de la Raho du sommet du Canigou.

Rendez- vous pour le compte à rebours et le décollage le :
dimanche 7 Décembre 2014 à 14h
salle des fêtes Paulin GOURBAL
à VILLENEUVE de la RAHO.

Le TELETHON et PERPIGNAN AVIRON 66 offre à tous la possibilité d’accomplir pour la bonne cause une performance jamais réalisée !
Une très bonne idée et une belle initiative qui associe l’esprit sportif, la connaissance et le respect de notre Canigou, tout en devenant une action solidaire du TELETHON.
BRAVO ! (NDR)
COUV

TORREILLES : un grand moment de divertissement avec le spectacle « de l’Opérette au Music-Hall » le 18 décembre

Moment de plaisir pour le public, moment de bonheur pour les animaux de la SPA

Mireille

Mireille

Un belle après-midi en perspective avec un grand show, le jeudi 18 décembre à la salle des fêtes.
Michel Delfaud et Josy Llop Borrelli, accompagnés au piano par Thérèse Sinote, vont nous faire revivre des bons moments de l’opérette et du music-hall pour le bonheur de tous, et surtout des animaux des refuges de Torreilles et Perpignan Polygone.
Deux beaux prétextes pour venir tous le 18 décembre à 15 heures salle des fêtes.
COUV

TORREILLES : A la DECOUVERTE de son HISTOIRE grâce à l’ENTRETIEN avec MAURICE RABAT

Une belle matinée malgré les caprices de l’AGLY

Notre historien d’un jour et baroudeur de tous les jours

Notre historien d’un jour et baroudeur de tous les jours

Coïncidence de la nature samedi 29 novembre, à l’heure où Maurice Rabat, une figure emblématique de Torreilles, reçoit chez lui en compagnie de Rosemarie, le réalisateur Jean-Paul Deyres accompagné de Emilie Montanès et Pierre Pagnon, sous les yeux complice de Julia de l’indépendant, pour le tournage sur l’histoire de sa vie, l’Agly commence à se mettre en crue.
Dernières consignes

Dernières consignes

On ne peut pas parler d’histoire du village sans évoquer les caprices de cette « dame », qui au long des années a montré que l’eau restera notre dominante dans toutes les circonstances.
Et ce n’est pas la commune voisine de Saint-Laurent reliée à Torreilles par un pont qui le démentira.
Le tournage commence

Le tournage commence

Il faut dire que Maurice, qui fête ses 82 années de Torreillan, est l’image et la référence du village, avec quelques « jeunes » vis-à-vis de lui.
Tout le monde connaît cet homme simple, avec parfois une allure une peu bourrue, qui traverse le village au volant de son 4×4 de baroudeur, rappelant une époque digne des Land Rover ou des Toys. (il est aussi vrai que maintenant le 4×4 d’aventurier est devenu un autre plus moderne)
C’est dans le cadre d’une maison chaleureuse et dans un environnement plein de nombreux souvenirs où il fait bon de se retrouver pour évoquer le temps passé, quand on était autour d’un feu de bois où chacun se laissait aller à ses histoires, que cet entretien a débuté.
Beaucoup de souvenirs

Beaucoup de souvenirs

Dès le début on comprend vite que le nom de Rabat évoque l’histoire d’une famille bien longue et chargée avec déjà ses arrières parents, ses grands- parents et ses parents qui sont tous de souche Torreillane.
On ne peut en quelques lignes évoquer le passé et l’histoire de ce « Monsieur », mais on retiendra :
1939/1940 la Retirade avec ses camions de réfugiés qui traversent le village, mais aussi déjà des inondations de l’Agly créant des brèches dans les digues.
Emilie et Pierre écoutent Maurice avec beaucoup d’intérêt

Emilie et Pierre écoutent Maurice avec beaucoup d’intérêt

Puis cette longue période de la guerre avec l’occupation allemande, ses réquisitions de maisons (dont celle de Maurice) les constructions des blockhaus et casemates par des travaux obligatoires des habitantes.
Puis on passe au départ des allemands avec toutes les conséquences d’une fin de guerre.
Dès 1947, le village se redresse après l’hiver très rigoureux de 1945.
De nombreux projets voient le jour, salles de réunions, château d’eau, douches, lavoir et la création d’un réseau d’assainissement inexistant.
1959 une bonne et belle nouvelle le père de Maurice, Séraphin Rabat sera élu au poste de maire et fera 2 mandats.
Quelques réalisations en métal

Quelques réalisations en métal

Si en 1968 Torreilles est à l’affiche grâce à son équipe de rugby qui devient championne de France, la réalité est toujours présente et Torreilles devient le symbole des inondations de 1965 (cinq dans le mois d’octobre) puis 67,68 et 1969 avec même celles de 1971, où l’Agly en crue emporte le pont commun de Saint- Laurent.
Ne manquons pas de saluer l’instituteur Claude Blazy sacré Monsieur Cinéma, pour le bonheur et la fierté de tout le village.
1983 une élection qui a marqué Torreilles avec la venue de Louis Carles, qui a relancé l’esprit de la commune, mais aussi la nomination de Maurice au poste de conseiller municipal en 1989 et 2001.
Entre le travail de viticulteur, ses passions pour la chasse, la pêche et ses inspirations pour la création sur le métal, sa vie a été et restera très remplie.
Il ne reste plus qu’à souhaiter à Maurice et à sa compagne de nombreuses et de belles années de bonheur afin que l’on puisse entendre encore de belles histoires.
COUV

SAINT-LAURENT / TORREILLES / LE BARCARES : L’AGLY a décidé par sa crue de donner de grosses émotions aux trois communes

Pendant ce temps, c’est la mer qui est à la base de gros problèmes au BARCARES

Pour ce week-end de fin de mois de novembre, des éléments puissants se sont abattus sur les trois communes.
L’Agly est un cours d’eau généralement paisible, qui a pris avec les déluges de pluies en son amont une allure inquiétante de grand fleuve, charriant des arbres et éléments divers depuis deux jours, pour la grande inquiétude de la population et des mairies de Saint Laurent et Torreilles.
Pendant ce temps le village du Barcarès était lui confronté à la montée des eaux dans les villas proches du rivage, lui-même soumis aux aléas d’une mer très agitée et porteuses de déchets et bois divers.
Voici un résumé en images des événements de ce dimanche après-midi, les images de la veille et du matin étant déjà en ligne.
La voie verte est déjà sous l’eau

La voie verte est déjà sous l’eau

Le niveau est monté rapidement depuis ce matin

Le niveau est monté rapidement depuis ce matin

C’est déjà la source des inquiétudes

C’est déjà la source des inquiétudes

Mais les élus veillent

Mais les élus veillent !

Au revoir les berges…

Au revoir les berges…

L’Agly est devenue un « grand lac en mouvement »

L’Agly est devenue un « grand lac en mouvement »

Et du mouvement il y en a !

Et du mouvement il y en a !

Au foyer les élus et bénévoles accueillent les « évacués »

Au foyer les élus et bénévoles accueillent les « évacués »

Et cela se passe très bien !

Et cela se passe très bien !

Côté du pont de l’Intermarché même combat

Côté du pont de l’Intermarché, même combat !

A TORREILLES : Un grand accueil coté salle des fêtes

A TORREILLES : Un grand accueil coté salle des fêtes

Mais la plage du centre est sous l’eau

Mais la plage du centre est sous l’eau

Rien n’a été épargné !

Rien n’a été épargné !

Les campings sont aussi dans l’eau

Les campings sont aussi dans l’eau

Le BARCARES les villas en 1ère ligne ont déjà les pieds dans l’eau

Le BARCARES : les villas en 1ère ligne ont déjà les pieds dans l’eau

La plage est dévastée

La plage est dévastée

La mer charrie du bois

La mer charrie du bois

…et toujours plus !

…et toujours plus !

 

TORREILLES : cuisine et Pâtisseries du Sud et d’Ailleurs III

Josette

Josette

Gâteaux glacés aux amandes et réalisation de meringues

On commence de rendez-vous mensuel par un coucou et merci pour ma complice Hélène pour ses conseils et aussi à Ginette pour les 1ère photos, moi–même étant au début sur le déminage de la plage de Torreilles
Nos 3 hôtesses de gauche à droite Francine, Lucette et Marie-Paule

Nos 3 hôtesses de gauche à droite Francine, Lucette et Marie-Paule

On y est les journées sont moins belles et pour ces 2 recettes nous avons réintégré l’espace Méditerranée mieux équipé et destiné aux associations torreillanes.
Découpe pour la réalisation des gâteaux

Découpe pour la réalisation des gâteaux

Donc pour ce mercredi 26 novembre nos 3 hôtesses Lucette, Marie-Paule et Francine nous ont concocté 2 recettes de desserts sublimes.
On va commencer par : 

Recette des gâteaux glacés aux amandes

Pour la réalisation des gâteaux il vous faut :
– 750 g de poudre d’amandes
– 250 g de sucre en poudre
– Le zeste d’un citron non traité
– 4 ou 5 œufs (en fonction de la taille)
– 45 gâteaux réalisés
Sortie du four

Sortie du four

Mélanger à la main la poudre d’amandes, le sucre en poudre et le zeste de citron. Réaliser une fontaine pour mettre les œufs entiers et malaxer le tout pour obtenir une pâte qui ait une consistance ferme mais malléable.
Puis vous pensez à fariner légèrement le plan de travail.
Un tour de table de présentation

Un tour de table de présentation

Prendre un morceau de pâte pour faire un boudin de 4 cm de diamètre et 15 cm de longueur, l’aplatir pour obtenir une plaque de 2 cm d’épaisseur.
Partager cette plaque en deux dans le sens de la longueur.
Tailler ensuite ne forme de triangle. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.
Disposer les gâteaux sur la plaque du four, recouverte d’un papier sulfurisé, four à 160° ou 170° (suivant votre type d’appareil) et préalablement chauffé.
Le temps de cuisson varie de 15 à 20 minutes suivant le type de four, la grosseur de chaque pièce, mais dans tous les cas, les gâteaux doivent être colorés.
Les gâteaux finis et décorés

Les gâteaux finis et décorés

Laisser refroidir et attendre que le glaçage soit pris. 
Pour le glaçage
– 200 g de sucre glace tamisé

– 2 blancs d’œufs
– Le jus d’un citron
– Battre les œufs en neige, ajouter le jus du citron puis le sucre glace tout en faisant – tourner le batteur 
Pour la finition
Tremper délicatement les gâteaux refroidis dans le glaçage

On peut aussi décorer les gâteaux en rehaussant d’une perle argentée 

Passons maintenant aux Meringues 

Pour cela, il vous faut :
– 7 oeufs
– 500 g de sucre

– 1 pincée de sel
– 125 g de sucre glace
Meringues au four

Meringues au four

Facultatif : on peut aussi prévoir des vermicelles de chocolat, pignons, colorants, parfums… suivant ses goûts et son feeling. 
La réalisation :
Dans un premier temps monter les blancs en neige avec la pincée de sel jusqu’à obtenir un effet mousseux, ensuite continuer à les monter, au bain-marie, jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes.
Penser à utiliser un récipient qui supporte le bain-marie.
Elles aussi sont décorées

Elles aussi sont décorées

Ensuite, hors feu, ajouter 125 g de sucre glace tamisé et continuer jusqu’à refroidissement complet de la pâte.
Facultatif : parfums et/ou colorants
Faire des petits tas, avec la poche à douille ou à la cuillère, et les disposer au fur et à mesure sur la plaque du four tapissée d’un papier sulfurisé.
Mettre au four à 3 (90°/100°).
Au bout d’une heure (temps variable) bien surveiller la cuisson, à vous de juger la cuisson en fonction de la qualité de votre four et de la grosseur des pièces réalisées.
Pour les créateurs on peut aussi décorer avec des vermicelles colorés ou de chocolat, des pignons…et beaucoup d’amour pour les bonnes choses.
Alors, à vos casseroles, ustensiles, planche et four et bon appétit les gourmands.
Panorama 1

TORREILLES : le VILLAGE de la PLAGE RESPIRE ENFIN !

Geoffrey Torralba

Geoffrey Torralba

Ouf, une des cinq bombes a été neutralisée avec succès

Image d’une des nombreuses interventions de neutralisation des engins

Image d’une des nombreuses interventions de neutralisation
des engins

Enfin, le malade a été soigné grâce à l’intervention du groupe des plongeurs-démineurs de la marine nationale basée à Toulon.
De nombreuses idées positives ont jailli après cette opération

De nombreuses idées positives ont jailli après cette opération

Avant les commentaires de cette intervention de mercredi 26 novembre à 14h , il est bon de préciser par ces propos aux quelques irréductibles locaux, que si cette opération leur a semblé d’une trop grande ampleur, il ne faut pas oublier que ces bombes, datant de la dernière guerre, avaient pour seul but de tuer un maximum de civils ou militaires.
Si on a remarqué FR3 sur le site, Jean Paul Deyres, notre réalisateur local était aussi bien présent

Si on a remarqué FR3 sur le site, Jean Paul Deyres, notre réalisateur local était aussi bien présent

N’oublions pas non plus, qu’une mairie qui a en charge la mise en œuvre de la sécurité, doit prendre des mesures de confinement dans le périmètre de l’intervention, mais aussi veiller aux respects des règles de la législation, créer un centre d’hébergement associé au poste de commandement communal et veiller aussi différentes applications du législateur.
Au regard de cela, personne ne peut ignorer l’énorme travail de mise en place pour un petit village comme Torreilles.
Retour de l’équipe des démineurs

Retour de l’équipe des démineurs

Il faut saluer la mise en œuvre de ce plan par le maire Marc Médina, épaulé d’une façon remarquable par son adjoint Geoffrey Torralba, sans oublier les services de police municipale sous la direction de son chef Nicolas Henric, mais aussi tous les membres de la mairie et différentes forces vives concernées.
Pour cette ultime étape finale, les plongeurs démineurs, sous la direction du commandant en second du GPD le LV Frédéric Garrouste, ont procédé à l’évacuation au large de l’engin afin de le neutraliser par explosion.
Il faut préciser que les plongeurs n’ont trouvé qu’une bombe sur les cinq repérées en septembre, les autres ayant été poussées au large ou ensevelies suite aux mouvements marins qui sont très importants dans notre secteur.
L’ensemble des invités et les représentants officiels a pu assister, de très loin et par un temps brumeux peu favorable à une belle vision, à l’explosion finale qui a mis fin à cette opération.
C’est donc jeudi 27 novembre que celle-ci s’est terminée, le groupe ayant contrôlé le secteur.
Après la réussite de l’opération, un p’tit déjeuner était le bienvenu avant le départ

Après la réussite de l’opération, un p’tit déjeuner était le bienvenu avant le départ

Le maire a tenu à remercier l’ensemble des intervenants avec, avant leur départ, un petit déjeuner improvisé en mairie.
En conclusion : n’oubliez surtout pas que la guerre ne s’arrête pas aux cinq bombes comme celles de la plage de Torreilles, et que ces engins peuvent être encore présents sur tout le littoral méditerranéen malgré toutes les opérations de déminage.
De nombreux efforts de centralisation sont en pourparlers pour voir le jour rapidement, alors soyons quand même vigilant lors de nos activités, promenades et vacances.
COUV

TORREILLES : OPERATION de CONTREMINAGE de la PLAGE de la COMMUNE

Opération du 24 au 28 novembre à Torreilles-plage

Image d’une modèle de bombe de 50 kg

Image d’une modèle de bombe de 50 kg

Lundi 24 novembre, conférence de presse et de communication pour exposer l’opération de contreminage effectuée par le groupe de plongeurs-démineurs de la marine nationale qui aura lieu au large de la plage de la commune du 24 au 28 novembre, en fonction des conditions météorologiques.
Le maire Marc Médina montre les différentes zones

Le maire Marc Médina montre les différentes zones

Tout a débuté par la découverte fortuite d’un engin datant de la guerre, et suite aux différentes investigations menées dans cette zone, le nombre de bombes d’origine française d’une capacité de 50 kg sont à ce jour de 5 pièces dont 2 posées sur le sable et les 3 autres partiellement enfouies.
Il en profite pour faire des commentaires sur FR3

Il en profite pour faire des commentaires sur France 3

Malgré les connaissances, les nombreuses références et les différentes expériences du groupe d’intervention de déminage basé à Toulon, au regard des risques pour la population et l’environnement, la mairie sous la direction de son maire Marc Médina, de l’élu Geoffrey Torralba qui a fait un travail remarquable, sans oublier ses collègues et les différentes forces vives, a mis en place pour cette période un plan de sécurité très important pour la population des environs.
Elle n’est pas très "grosse" mais elle fait du dégât

Elle n’est pas très « grosse » mais elle fait du dégât

Au cours de cette réunion de presse et en présence du directeur de cabinet du préfet des Pyrénées Orientale : Fabrice Rosay, accompagné du chef de cabinet Monsieur Dunyach et du chef du SIDPC pour les P.-O. Monsieur Perez, le maire Marc Médina entouré de son adjoint Monsieur Torralba, sans oublier le chef de mission des plongeurs démineurs Maître Ruiz, le commandant en second du groupement des plongeurs démineurs le lieutenant de vaisseau Garrouste, pour la gendarmerie le capitaine Aguilar et le Major Brassou, le représentant des sapeurs- pompiers le capitaine Pages, ainsi que le brigadier-chef de la police municipale de Torreilles Nicolas Henric, a développé le déroulement de l’opération et les différentes mesures qui ont été prises pour la réussite et la sécurité de ce projet.
Le maire en pleine explication technique

Le maire en pleine explication technique

Après avoir présenté l’image d’un des engins, expliqué sur un plan les différentes zones concernées, il a précisé les contraintes pour la population, les mises en œuvres des différentes restrictions de circulation, décrit le point de commandement communal qui a trouvé sa place au premier niveau de la salle des fêtes, et l’utilisation de celle-ci comme centre d’hébergement pour la population touchée par cette opération qui n’aurait pas pu rester chez elle.
Mais il est aussi avec nos plongeurs démineurs

Mais il est aussi avec nos plongeurs démineurs

Après l’échange des différentes questions entre les participants, tout le monde a été invité d’aller sur le site afin de rencontrer les différents acteurs de cette opération, des matériels mis en œuvre ainsi que la présentation d’un modèle de bombe, le tout sous un vent marin et des embruns forts, sur un fond de mer très agitée.
Alors bon courage les « gars » !
COUV

VILLENEUVE de la RAHO : PERPIGNAN AVIRON 66 : mobilisation générale pour la « JOURNEE NATIONALE DU HUIT » !

Aude

Aude

Dimanche 16 novembre une belle journée chez notre hôte l’Aviron Agathois

Agde 8+ groupe

Agde 8+ groupe

Dimanche 16 novembre 2014, l’Aviron Agathois a accueilli la « Journée Nationale du Huit » organisée pour la 2ème année en Languedoc-Roussillon.
Cette manifestation, à l’initiative de la Fédération française d’Aviron, a permis aux clubs régionaux d’effectuer une revue des effectifs tout en participant à une épreuve sportive, ludique et conviviale.
Au programme, « du 8 et que du 8 », discipline reine de l’aviron qui permet aux rameurs de tester leur capacité à se coordonner en équipe.
On notera la présence 10 clubs qui ont répondu présent à cette réunion.
Les juniors à l’action

Les juniors à l’action

Cette épreuve, sur l’Hérault, s’est déroulée en deux manches : le matin une course de qualification contre la montre sur 1000 mètres et l’après-midi, une finale sur 400 mètres.
A cette occasion, Perpignan Aviron 66 s’est encore distingué comme d’habitude.
De mémoire de rameur, jamais aucun club n’avait engagé autant de personnes sur une seule régate dans la région.
Mais aussi les juniors

Mais aussi les juniores

Pas moins de 65 licenciés présents dans huit catégories différentes, de tous sexes et de tous âges.
Pour certains c’était le baptême du feu, pour d’autres, l’occasion rare de régater en Huit.
Qu’ils soient rameurs compétiteurs de haut niveau sur les listes ministérielles, débutants ou simples rameurs loisirs, tous ont pu partager un moment convivial et régater ensemble quelques soit leur niveaux et leur ambitions.
Cette participation « pléthorique » a nécessité, certes, des moyens exceptionnels (déplacement en car), mais elle témoigne de la vitalité du club, de l’équipe d’encadrement et de ses adhérents.
Sans oublier les vétéranes très fortes aussi

Sans oublier les vétéranes très fortes aussi

A la mi-journée, la Ligue Languedoc-Roussillon a tenu à récompenser les rameurs qui ont été médaillés à la coupe de France 2014.
Ainsi, les trois Catalans : Paul-Antoine Ricard (médaille d’or), Esthel Guyard (médaille d’argent) et Manon Brunelle (médaille de bronze) ainsi que leurs camarades des autres clubs partenaires de ce concours, se sont vus remettre « Le T-shirt » de la Ligue Languedoc-Roussillon.
Une belle récompense pour ces jeunes qui ont été honorés devant l’ensemble des acteurs de la région.
Et enfin LA récompense !

Et enfin LA récompense !

Cet impressionnant déplacement a fortifié la cohésion des adhérents et a été, à coup sûr, riche d’enseignements pour la suite de la saison.
Les sourires sur les visages des rameurs montrent la convivialité et l’esprit d’équipe intense qui s’est dégagé tout au long de cette journée.
PAV66 est fier d’avoir participé de son mieux à la réussite de cette manifestation, symbole d’une magistrale promotion de l’aviron et du sport en général.

Résultats des équipages catalans à la « Journée du Huit »

1er 8+ Juniors : Paul Ricard – Arnaud Bouix – Anatole Le Guillou – Maxence Fabre – Guillem Seychal – Alexandre Beltran – Romain Oriol – Pierre Gallo
1ère 8+ Vétéranes : Aude Lusetti – Annie Raulet – Odile Bastien – Sylvie Colomes – Marion Buzan – Beatrice Guillaume – Muriel Bes – Marielle Jorda
2ème 8+ Juniores : Maelie Tibau – Estelle Guyard – Sixtine Raynaud – Lise Portatiu – Melaine Escrig – Laureline Perin – Celine Lacotte – Emma Soler
 2ème 8+ Jeunes : Jeanne Olivet – Florent Garcia – Mehdi Mekebel – Léo Faliez – Enzo Romao – Jessy Vives – Edouard guelin – Achille Coiffet
3ème 8+ Séniores : Manon Brunelle – Lea Cavaignac – Marie Geoffroy – Anne Cebria – Virginie Chauvel – Juliette Deschamps – Marjorie Louradour – Cynthia Louradour
3ème 8+ Séniors : Lucas Brunelle – Camille Durietz – François Geoffroy – Dorian Tibau – Greg Vanhuyse – Philippe Perin – Jean-François Drothière – Daniel Bonnet
3ème 8+ Master : Patrice Bourbon – Daniel Ribeill – Albert Escrig – Olivier Mesnil – Damien Avril – Nathael Marquet – Hervé Jouasneau – Jean Soubeille
8 X+ mixte promotion toutes catégories non classé : Morgane Bouilly – Margot Morice – Audrey Martineau- Christine Gomez – Jean Soubielle – Olivier Mesnil- Christian Doumerg

Un clin d’œil d’amitié à Albert Escrig pour ses superbes images.

Contact :
Hervé Jouasneau
Perpignan Aviron 66
www.avironperpignan.fr
https://fr-fr.facebook.com/PerpignanAviron66
COUV

SAINT HIPPOLYTE : ADOT 66 Association des Donneurs d’Organes et Tissus Humains, des Pyrénées-Orientales COMMUNIQUE

Une association fiable régie par la loi 1901 reconnue d’utilité publique

001Suite à la soirée du vendredi 21 novembre organisée avec le soutien de la ville de Saint Hippolyte et une volonté certaine de madame le maire Madeleine Garcia-Vidal, entourée de nombreux élus sans oublier tous les bénévoles, www.directsud.eu a décidé de diffuser, en plus de son reportage, ce communiqué sur l’action très positive de l’association ADOT 66.
Présentation de ADOT 66 par madame le Maire

Présentation de ADOT 66 par madame le Maire

L’association des Donneurs d’Organes et Tissus Humains, des Pyrénées-Orientales est reconnue d’utilité publique en étant régie par la loi 1901.Sa mission est de rassembler toutes personnes désireuses de faire don anonyme et gratuit de leurs Organes en portant une carte sur elles, en se fondant sur une évidence.
Francine Maso responsable du secteur Salanque

Francine Maso responsable du secteur Salanque

« S’il n’y a pas de dons il n’y a pas de greffes ».
L’association informe les élèves des collèges et des écoles d’infirmières, participe à des forums, des collectes de sang et des fêtes populaires, pour que chaque personne reçoive une connaissance objective et puisse librement de son vivant se déterminer en faveur ou non de ce geste citoyen de santé publique (donner aujourd’hui ce que vous pouvez recevoir demain). Sauver des vies gravement menacées quel que soit l’âge est un acte d’amour et d’espérance.
La parole est au président Adrien Boularot

La parole est au président Adrien Boularot

Le fait de parler du don d’organes, permet aux proches d’être pleinement informés des intentions de la personne et d’être à même de les respecter, ce qui constitue une prévention de conflits, notamment entre les membres de la famille du défunt.
Une partie de l’équipe lors d’une des réunions dans les P.-O.

Une partie de l’équipe lors d’une des réunions dans les P.-O.

L’avenir des dons d’organes passe donc inéluctablement par la prise de conscience des donneurs potentiels, qui doivent exprimer leurs dernières volontés en portant la carte de donneur.
Le don d’organe, c’est la chance offerte à tous d’avoir la possibilité de sauver des vies et de donner un vrai sens à sa mort.

N’attendez plus, venez nous voir, nous vous donnerons tous les renseignements que vous désirez, ainsi que votre carte qui est gratuite.

Pour tous renseignements :
FRANCE ADOT 66
23 rue des frères lumière
66000 PERPIGNAN
Contact : 06.14.01.77.37
COUV

SAINT HIPPOLYTE : une belle soirée dédiée aux familles des donneurs d’organes

En fond de scène Jean-Marie, avec la présence du maire, et des membres d’ADOT 66

En fond de scène Jean-Marie, avec la présence du maire, et des membres d’ADOT 66

L’association ADOT 66 œuvrant pour informer et sensibiliser sur la cause du don d’organes, de tissus et de moelle osseuse, en partenariat avec les donneurs de sang bénévoles du village et avec le soutien logistique de la municipalité, a organisé un spectacle intitulé « Chansons de chez nous » dédié aux familles des donneurs d’organes, le vendredi 21 novembre. 
Laura Solana et sa complice Virginie

Laura Solana et sa complice Virginie

Avant de commencer cette très belle soirée, n’oublions pas les noms des personnes associées à ce rendez-vous avec Renée greffée de la moelle osseuse depuis quinze ans, Paulette, André, Jacky, Francine, Antoine, Andrée, Maurice, Lucette, Jeanine, Jacky présidente des donneurs de sang, et le président Adrien Boularot lui- même greffé du coeur depuis vingt et un ans.
Joëlle Blanic et ses interprétations en catalan

Joëlle Blanic et ses interprétations en catalan

Après le lancement de la soirée par Jean-Marie Rambert « Record O’ 66″ avec des jeux, mais aussi plus tard, des tirages de loterie avec des cadeaux, la parole a été donnée à madame le maire Madeleine Garcia-Vidal pour la présentation d’ADOT 66, et l’intervention des différentes personnes invitées sur le plateau.
Le groupe « Llotja de Mar » et ses titres revisités

Le groupe « Llotja de Mar » et ses titres revisités

Puis nous arrivons à la partie attractive de cette soirée, qui, grâce à la participation bénévole des artistes, a donné au public l’occasion apprécier un spectacle de très grande qualité et pour tous les goûts.
Si le nombre de chansons, pour des raisons de temps, laissait sur « leur faim » un grand nombre de spectateurs, la programmation qui n’est pas toujours facile à réaliser, surtout quand on évolue dans un esprit bénévole, a permis de découvrir pour certains, ou de redécouvrir pour d’autres, la qualité et la générosité des voix des interprètes d’un soir.
La belle et talentueuse Christine Gallian

La belle et talentueuse Christine Gallian

La salle a été bercée et sollicitée par Laura Solana, Joëlle Blanic, Christine Gallian, le groupe « Llotja de Mar », Annie et André Bascou.
L’incontournable André Bascou interprète du grand Jean Ferrat avec beaucoup de bonheur

L’incontournable André Bascou interprète du grand Jean Ferrat avec beaucoup de bonheur

Au travers de ces interprètes, le public a eu la chance d’entendre des classiques de musique moderne, des hommages à de grands chanteurs en catalan, des rythmes sud- américains revisités mais aussi des clins d’œil à des comédies musicales, sans oublier une partie surprenante et agréable de lyrique, avec en final « notre » André Bascou qui a encore fait frissonner la salle avec ses interprétations de Jean Ferrat.
Beaucoup de monde et de belles lumières

Beaucoup de monde et de belles lumières

Un clin d’œil aussi à une élue Virginie qui a rejoint sur scène sa complice du Barcarès Laura Solana pour nous interpréter un superbe duo sous les applaudissements chaleureux d’un public admiratif.
Et pour conclure, tout le monde s’est associé avec les artistes, l’animateur et les responsables pour saluer la qualité technique et professionnelle des prestataires de la Sté Expériences de Torreilles qui est venue assurer le son, la lumière et la régie technique à titre bénévole pour cette soirée de plaisir et de bonheur.
COUV

VILLENEUVE de la RAHO : « PERPIGNAN AVIRON 66″, premier stage préparatoire à la saison 2015

AUDE

AUDE

Après la saison éblouissante de 2014, il faut penser à 2015 pour faire encore mieux

L’ambition du club étant à son paroxysme pour les échéances à venir, l’entraîneur, Christophe IZART, soutenu par son adjoint François GEOFFROY et toute l’équipe technique, a organisé un rassemblement axé sur la préparation physique.
On y parle de perfectionnement technique et on évoque la motivation des rameurs début novembre.
Grâce à un échange transfrontalier avec le Natacio club de Banyoles (catalogne Sud), soutenu par le conseil général des Pyrénées-Orientales, le magnifique bassin Olympique, construit pour les Jeux Olympiques de 1992, a accueilli une partie des éléments appelés à former l’ossature des équipages engagés dans les prochaines épreuves.
Vingt-cinq jeunes tous âgés de 12 à 20 ans se sont retrouvés pour passer ensemble cinq jours intenses et conviviaux qui devaient permettre de tirer profit du programme chargé concocté par l’encadrement.
Une équipe gagnante

Une équipe gagnante

Au menu :
Un réveil musculaire suivi d’un copieux petit déjeuner.
Vient ensuite deux entraînements quotidiens sur l’eau, séparés par un repas calorique le midi et une sieste réparatrice.
On continue avec une longue séance d’étirement qui vient finir la journée.
Le physique, la technique et le mental ont été sollicités quotidiennement par trente deux kilomètres de bateau et six kilomètres de running !
Avec ce régime, le repas du soir et les longues nuits de sommeil étaient très attendus avec beaucoup impatience.
La récupération, le respect du matériel et étant aussi importants, les participants ont profité pour visiter les ateliers de réparation de bateaux du constructeur Wintech, tenus par Joan Collel.
Une participation très intense à Banyoles

Une participation très intense à Banyoles

Ce véritable passionné de l’aviron est une « bible«  pour qui veut tout savoir sur la discipline.
Les ateliers de Banyoles abritent aussi un petit « musée«  avec des affiches d’époque des Championnats et évènements Mondiaux et Olympiques.
Fort de ses récits et anecdotes, Joan a su passionner ses visiteurs d’un jour.
Tous sont sortis émerveillés de cet intermède de détente et de culture.
Le but de ce premier stage était d’améliorer la condition physique, la technique et le mental de jeunes compétiteurs d’avenir.
Ce rassemblement a permis de renforcer la cohésion des équipes et du club en général grâce à une implication sans faille des participants, encadrants et bénévoles qui n’hésitent pas à ce dépasser mais toujours dans la bonne humeur.
Les échanges avec le club de Banyoles se poursuivront tout au long de la saison. L’organisation et la logistique a demandé une somme d’efforts de la part des bénévoles qui se doit d’être gratifiée.
Un grand merci à eux et bonne préparation aux équipes 2015 !
Contact : www.avironperpignan.fr
COUV

SAINT LAURENT : ON JOUE AU « THEÂTRE CE SOIR » A LA SALLE MARINADE

Une belle surprise pour l’invitée d’un soir

Une belle surprise pour l’invitée d’un soir

Un spectacle « vivant » et privé le 5 novembre pour le départ d’une ex-responsable du service de la culture

ACTE I
Il est presque 18h, la nuit est tombée sur la ville et sur la salle « Marinade » seul le halo des réverbères amène une légère lumière.
Sur place, on entend des murmures avec des mots à voix basse, les seuls indices d’une présence humaine dans le noir.
Soudain on entend « chut », les propos s’arrêtent dans un silence pesant.
Chantal tient déjà avec Isabelle et Hélène (en blanc) deux des complices de ce rendez-vous

Chantal tient déjà avec Isabelle et Hélène (en blanc) deux des complices de ce rendez-vous

Deux ombres apparaissent au travers des vitres et pénètrent dans l’entrée de la pièce.
Puis elles s’arrêtent et on entend les échanges de propos de voix féminine « mais tu es certaine que c’est ici… »
Une voix répond oui !
Mais nous sommes dans le noir, mais si on avance je pourrais allumer.
Brutalement la lumière jaillit.
Nos « deux visiteuses » se retrouvent devant plus de 80 personnes criant un « Bonsoir Chantal » et tout le monde réalise que nos deux femmes sont Chantal Légier et sa complice Rolande Siré. 
Un porte–parole symbolique des artistes avec la présence de Christian Fernandez

Un porte–parole symbolique des artistes avec la présence de Christian Fernandez

ACTE II
La surprise est totale et forte, car l’approche n’a pas été facile pour Rolande, Michel Légier et les autres complices pour réaliser ce rendez-vous nocturne.
Quelques petites larmes pour ces retrouvailles avec des artistes, même si pour certains ils étaient présents par courriers électroniques, venus interpréter de nombreux spectacles au foyer, on remarquera le comédien Christian Fernandez et sa compagne, des fidèles des débuts, mais aussi de nombreux adhérents des soirées culturelles, ses proches, des amis, des Laurentins et des spectateurs des communes voisines qui ont tenu à se réunir pour « fêter » la dernière de la « meneuse » des différentes activités culturelles et entre autre celles du foyer rural.
Un livre, non une bible de souvenirs

Un livre ? Non une bible de souvenirs !

On se congratule dans les rires, les voix sont émues par la surprise et pour certains on retrouve des larmes de joie dans leurs yeux.
Voici donc le début d’une nouvelle vie avec d’autres directions et la conclusion d’un long parcours culturel de plus de treize ans. 
ACTE III
Les trois « déclencheurs » de cette initiative, Hélène, Isabelle et Francis sont « aux anges » et donnent comme cadeau, non plus tôt comme composition d’Amour, un magnifique livre relié et réalisé page par page avec des événements et des images de 2001 à 2014.
Et quels souvenirs

Et quels souvenirs !

Pour faire cet assemblage, il faut se tourner vers « un voleur » sympathique de souvenirs en la personne de Michel, le mari de Chantal, qui, avec de nombreuses ruses, a réussi à soustraire dans les archives de sa femme des photos, affichettes et extraits de journaux pour composer ce magnifique cadeau. 
ACTE IV
C’est avec une voix émue, des yeux larmoyants que la vedette de cette soirée a pris la parole.
Beaucoup de monde pour marquer ce départ !!!

Beaucoup de monde pour marquer ce départ !!!

La surprise passée et toujours sous le coup de l’émotion, Chantal a remercié tous les complices de cette réunion et pour ceux qui n’étaient pas dans « le bateau de 2001″, elle a retracé et remis en mémoire pour certains, les débuts, les bagarres et les moments pas toujours faciles, et en conclusion elle a souhaité par ses propos de belles soirées et d’animations pour l’adjointe chargée de la culture Marlène Gubert Oetjen, qui a pris la suite de la saison 2014.
Après les accolades, les bises et les surprises des rencontres des nombreuses personnes, habitants et élus des villes voisines, Chantal a invité tous les participants à partager « une soupe de champagne » offerte et réalisée par sa complice et amie Rolande Siré. 
ACTE V et Final
Comme dans toutes les représentations théâtrales, les bons moments ont une fin, les lumières s’éteignent, le rideau se ferme. 
Et la nuit est toujours aussi noire… 

#

Belle surprise en effet et bel hommage, de son vivant ce qui rare, à la Baronne Chantal Légier de Montfort Malijay et ancienne Adjointe à la culture du Député-ex-Maire Fernand Siré, qui n’est pas non plus pour rien dans ce succès ! Un hommage on ne peut plus justifié pour cette emblématique « Ministre de la culture » locale à l’origine des plus belles saisons culturelles du département. De quoi faire rougir de honte quelques villes concurrentes qui s’estiment être un modèle en tout… Pourvu que ça dure ! Wait and see… (NDLR)

COUV

SAINT LAURENT : REMISE DES EQUIPEMENTS DE l’ECOLE DE FOOT DU FC LAURENTIN

Jean-Marc Eisele, Président du FCL

Jean-Marc Eisele, Président du FCL

Jean-Marc Eisele, Président du FCL

Récemment a eu lieu la remise des équipements de l’école de football du FC laurentin.
Les jeunes footballeurs salanquais vont maintenant pouvoir fièrement arborer les couleurs rouge et bleu du FCL, notamment lorsqu’ils se déplaceront le samedi sur tous les terrains des Pyrénées Orientales.
Des tenues qui inspirent des victoires

Des tenues qui inspirent des victoires

De 5 à 12 ans et pour les catégories U7, U9, U11 et U13, les jeunes pousses laurentines vont porter haut les couleurs du club le plus important de Saint Laurent (plus de 250 licenciés…) et ainsi ravir leurs parents et leurs éducateurs !
Pour le plaisir de s’adonner à leur sport favori…en bleu et rouge !
Rendez-vous prochainement pour admirer les joueurs et leurs nouvelles tenues… 

ATTENTION les garçons, ce n’est pas la tenue qui fait le joueur, ni gagner les matches, c’est vous et si tenue il y a, elle se mérite !
A Vous de jouer !

SAINT LAURENT : 96ème ANNIVERSAIRE de l’ARMISTICE de la 1ère GUERRE MONDIALE

MERCI à Michel mon ami d’images

MERCI à Michel, mon ami d’images

Un beau rassemblement mardi 11 novembre

Un beau cortège

Un beau cortège

De nombreux habitants de St Laurent se sont retrouvés mardi 11 novembre sur l’esplanade de la mairie afin d’honorer dans le cadre de la cérémonie du 96ème anniversaire de l’armistice de la 1ère guerre mondiale, les disparus de ces combats, et pour accompagner le défilé des personnalités, des membres et représentants des différentes associations patriotiques, des anciens combattants, des porte- drapeaux, des enfants et militaires, dans les rues de la ville.
Un bel hommage par les enfants

Un bel hommage par les enfants

Après le traditionnel circuit animé par la banda « les Anguilous Laurentins » tout le monde s’est retrouvé au cimetière pour le dépôt de gerbes et des flammes de la mémoire, avec l’intervention des élèves des classes CM2 de Saint Laurent.
Moment de recueillement avec Bernard Pouget

Moment de recueillement avec Bernard Pouget

Après un moment de recueillement, le cortège s’est dirigé vers le monument aux morts afin d’assister aux lectures des différents messages.
Ont ensuite suivi les nombreux dépôts de gerbes par les personnalités.
Dépôt de gerbes par les élus

Dépôt de gerbes par les élus

La cérémonie a pris fin sur la Marseillaise chantée « a cappella » par les enfants de la classe de chant de Cécile Durand.
Honneur aux enfants

Honneur aux enfants

La population a été ensuite invitée, au foyer rural, à assister au discours d’actualité du maire Alain Got, suivi des différentes remises traditionnelles et d’une nouvelle intervention des élèves.
Puis la population et les participants se sont retrouvés devant un vin d’honneur offert par la mairie.
Un beau rassemblement très applaudi

Un beau rassemblement très applaudi

Nous avons pu encore constater cette année, que les habitants de Saint Laurent ont répondu présent et nombreux à cette cérémonie du souvenir.
COUV

SAINT HIPPOLYTE : à l’HONNEUR avec la COMMEMORATION du 44ème ANNIVERSAIRE de la MORT du GENERAL de GAULLE

Dimanche 9 novembre, un grand jour pour la commune

Arrivée du père Jean-Baptiste Blondeau et du diacre Joël Jouanole

Arrivée du père Jean-Baptiste Blondeau et du diacre Joël Jouanole

Dimanche 9 novembre s’est déroulée au centre du village une cérémonie unique pour le département, avec beaucoup d’émotions et de souvenirs pour la commémoration du 44ème anniversaire de la mort du Général de Gaulle.
Beaucoup de monde dans cette belle église

Beaucoup de monde dans cette belle église

Pour cette belle réunion, on a pu noter auprès de madame le maire Madeleine Garcia-Vidal la présence du député de la circonscription Fernand Siré, des élus des communes voisines, des représentants des conseils municipaux et des corps constitués, des présidents d’associations patriotiques accompagnés de leurs porte-drapeaux et de leurs adhérents, mais aussi une population nombreuse venue participer à l’événement sans oublier les membres du conseil municipal des enfants.
Bénédiction des gerbes avec en fond la chorale de Roselyne Beltran et de son fils Patrick

Bénédiction des gerbes avec en fond la chorale de Roselyne Beltran et de son fils Patrick

Ces derniers ont eu le privilège de porter les deux gerbes qui allaient être bénies à    l’église et puis les déposer au monument aux morts avec les autorités.
Sortie des enfants dans la haie des porte-drapeaux

Sortie des enfants dans la haie des porte-drapeaux

La messe célébrée par le père Jean-Baptiste Blondeau assisté par le diacre Joël Jouanole a regroupé tous les participants et de nombreux habitants.
Sous la direction de Roselyne Beltran la chorale a amené une note très solennelle à l’événement et une ampleur exceptionnelle grâce aux remarquables partitions jouées par son fils Patrick à l’orgue.
Sortie des enfants dans la haie des porte-drapeaux

Sortie des enfants dans la haie des porte-drapeaux

Après la cérémonie, tous les participants se sont retrouvés devant le monument aux morts afin de procéder au dépôt des gerbes et après la minute de silence, ils ont écouté dans une ambiance respectueuse la chanson de Jean-Pierre Virgil « De Gaulle»
Dépôt d’une des gerbes bénites

Dépôt d’une des gerbes bénites

Puis l’assistance a été conviée à se retrouver au gymnase pour les discours officiels, le lieutenant-colonel Marc Gervais, délégué de la fondation de la France libre pour les P.-O. a pris la parole en premier pour relater un épisode de la vie du Général qui à cette période était capitaine avec en résumé quelques lignes fortes et sensibles :
Moment de recueillement

Moment de recueillement

« Le 1er mars 1916, le 33e régiment d’infanterie auquel le capitaine De Gaulle appartient est envoyé en première ligne devant Douaumont.
A la tête de sa compagnie, il est chargé de la défense d’une partie du village.
Le reste de la troupe ne compte plus que 37 hommes après un bombardement effroyable, quand se déclenche une première attaque qu’elle repousse, mais elle est submergée à la seconde.
Lors de ces combats, on apprend par la suite que De Gaulle a roulé dans un trou d’obus occupé par des Allemands et l’un d’eux lui a porté un coup de baïonnette.
Quelques invités et officiels

Quelques invités et officiels

Porté disparu, son colonel le tient pour mort mais la réalité est autre car il est prisonnier.
On apprendra aussi que les cinq tentatives sérieuses d’évasion, se sont toutes soldées par un échec.
C’est un homme qui grâce à son profond sens du patriotisme et à son for intérieur a réussi dans son imaginaire de poursuivre la guerre par d’autres moyens.
On notera aussi que pendant plus de 30 mois, sa captivité a été transférée dans cinq camps.
Mais elle lui laissera une marque profonde avec un sentiment énorme de honte.
Remise du diplôme à Clément en présence d’Antoine de dos

Remise du diplôme à Clément en présence d’Antoine de dos

Libéré après l’armistice, il reçoit la croix de chevalier de la Légion d’honneur, la médaille des évadés, récompense généralement réservée à ceux qui ont réussi à s’échapper, ainsi que la croix de guerre pour conduite exceptionnelle au cours de la première guerre mondiale ».
Après cet épisode historique relaté par le lieutenant-colonel Marc Gervais on passe au moment de récompense pour un des porte-drapeaux le jeune Clément.
Suivie de la remise de l’insigne

Suivie de la remise de l’insigne

Il représente la synthèse des symboles et a reçu des mains de Jean Pierre Barbiche, accompagné pour l’occasion de son petit- fils Antoine, rappelons qu’il est délégué général du souvenir français pour les P.-O., un diplôme qui est une attestation de reconnaissance à la jeune génération puis c’est au tour de André Molitor Président du comité local du Souvenir Français de lui remettre l’insigne du Souvenir Français.
Madeleine Garcia-Vidal le maire au pupitre parmi les officiels

Madeleine Garcia-Vidal le maire au pupitre parmi les officiels

Après ce moment de reconnaissance, Madeleine Garcia Vidal, maire de la commune, est revenue sur l’homme :
« Son parcours a toujours été celui d’un homme qui a dit non à la dictature, non à la défaite, non au renoncement. 44 ans après sa mort il reste encore dans l’inconscient collectif, le personnage capital de toute vie de combat, mais aussi l’image emblématique de la voix des français, comme si tout avait été écrit pour faire de ce militaire de carrière un messager hors du commun et du temps : celui de la France et d’une certaine idée de celle-ci ».
Homme de réflexion, homme d’action et stratège, il symbolise la continuité entre la tradition nationale incarnée par l’Etat et une modernité revendiquée par nos institutions ».
Et elle conclut « cet homme qui n’appartient à personne, et qui, au final appartient à tous, mérite notre respect et notre admiration « celle une génération qui n’oubliera jamais »
Clôture de la cérémonie par le discours du député Fernand Siré

Clôture de la cérémonie par le discours du député Fernand Siré

En prenant la parole le député Fernand Siré, lui a aussi rendu un brillant hommage ainsi qu’à son épouse, mais en soulignant avec certain regret :
« De nos jours les politiciens pensent plus à leur carrière qu’à servir la France.
Mais la France se relève toujours et j’espère trouver un homme « comme le Général De Gaulle » qui nous redonnera notre fierté ».
Et pour conclure sur le souhait que la France reste éternelle.
Après tous ces discours, les participants et la population ont été invités à partager le vin d’honneur offert par la mairie.
COUV

TORREILLES : CEREMONIE du 96ème ANNIVERSAIRE de l’ARMISTICE de la 1ère GUERRE MONDIALE

Une belle matinée pleine d’émotions

Un moment symbolique pour les enfants

Un moment symbolique pour les enfants

C’est par une matinée ensoleillée que les Torreillans ont assisté ce mardi 11 novembre à la cérémonie du 96ème anniversaire de l’armistice de la 1ère guerre mondiale, avec les élus, les enfants des écoles, les membres des différentes associations patriotiques, les porte- drapeaux, commémorant ainsi la fin de la grande guerre.
Discours du maire Marc Médina

Discours du maire Marc Médina

Après le rassemblement place Louis Blasi, le cortège s’est dirigé vers le cimetière afin de procéder en présence du maire Marc Médina, des représentants du conseil municipal et des forces vives, du président du souvenir français, et les représentants des diverses associations patriotiques, à la dépose d’une gerbe devant la stèle du carré militaire.
Evocations de Christian Legué

Evocations de Christian Legué

Après la sonnerie aux morts, la minute de silence, et une vibrante Marseillaise, la population s’est dirigée vers le monument aux morts, pour un dernier hommage, avec le discours du maire, et la lecture du message ministériel du secrétaire d’état auprès du ministre de la défense et chargé des anciens combattants et de la mémoire.
Une belle intervention de Geoffrey Torralba

Une belle intervention de Geoffrey Torralba

A quelques pas, la salle des fêtes a accueilli les habitants et participants avec les propos du maire Marc Médina qui a entre autre souligné et remercié pour la présence remarquée des représentants de la gendarmerie, mais aussi du corps des sapeurs-pompiers, avec leurs jeunes recrues et tous les représentants des associations patriotiques.
Beaucoup d’applaudissements du public et des officiels

Beaucoup d’applaudissements du public et des officiels

Il a ensuite passé la parole aux deux intervenants, avec le discours de Christian Legué président honoraire du comité du souvenir français de Torreilles, qui, avec son habituel charisme, a évoqué avec force cette période, suivi par celui de Geoffrey Torralba, 1er adjoint en charge des associations patriotiques et du devoir de mémoire, qui, à travers de propos, de mots forts et sensibles a su remémorer certains souvenirs.
On retiendra que tous les participants ont eu la bonne et agréable surprise de voir un nombre impressionnant de personnes de la commune présentes sur tous les sites. Une récompense au travail réalisé pour maintenir pour les nouvelles générations une image et des souvenirs vécus de cette période, qui étaient peut menacés de disparition progressive.
C’est donc sur ce constat positif que s’est conclue cette matinée du profond attachement au « devoir de mémoire ».
COUV

VILLENEUVE de la RAHO : Le BILAN 2014 TRES POSITIF d’une ANNEE SPORTIVE INTENSE pour le PERPIGNAN AVIRON 66

AUDE

AUDE

Comme « on n’arrête » pas une équipe qui gagne, vivement 2015 !

A l’issue d’une saison 2014 très positive riche en résultats (4 médailles dont 2 en or au niveau national) et en évènements, PERPIGNAN AVIRON 66 prépare activement sa saison 2015 sur le lac de la Raho, tant du côté de l’Aviron Compétition que de l’Aviron Loisir.
Une belle équipe

Une belle équipe

Depuis plusieurs années, cette double vocation, à la fois sportive et de détente, a imposé aux dirigeants des adaptations et des améliorations permanentes de l’infrastructure du club. Les bénéfices de ces évolutions se sont rapidement fait sentir.
Beaucoup d’efforts sur la Rando 2014

Beaucoup d’efforts sur la Rando 2014

A titre d’exemple, la pérennité de deux emplois salariés et la formation de bénévoles a permis d’optimiser et d’élargir les plages d’ouverture à tous les pratiquants. De nombreuses adjonctions matérielles, comme l’aménagement d’un hangar avec une surface extérieure d’entraînement physique au sol et d’une salle ergomètres (rameurs au sol), ont pallié à l’obsolescence et l’inconfort de certains équipements.
Ces facilités ont également ouvert une plus large perspective en ce qui concerne l’accueil et le recrutement de nouveaux pratiquants de tous âges et de toutes motivations.
2015 verra PERPIGNAN AVIRON 66 sur tous les fronts de la pratique de l’aviron.
Mais aussi de beaux paysages sur la Rando 2014 Chasselas Moissac

Mais aussi de beaux paysages sur la Rando 2014 Chasselas Moissac

Les compétiteurs  d’aviron olympique, sous la houlette de leur nouveau responsable sportif, Christophe Izart, entraîneur de talent, assisté par François Geoffroy, jeune contrat Avenir en formation BPJEPS, se mesureront dans les compétitions les plus relevées avec comme objectif des titres, des podiums et des qualifications aux Championnats de France.
Un grand nombre de rameurs loisir se verront formés pour participer aux randonnées de la Fédération Française d’Aviron, manifestations à la fois ludiques, sportives et conviviales.
L’aviron de mer et le « llagut » (barque catalane) ne seront pas oubliés et donneront lieu à des joutes intenses où le club ne manquera pas de faire briller les couleurs catalanes.
Ramer se conjugue au masculin mais aussi au féminin

Ramer se conjugue au masculin mais aussi au féminin

Du côté de l’aviron santé, le club poursuivra et développera ses actions en faveurs des personnes atteintes de maladies chroniques ou de handicap.
L’initiation et la pédagogie occuperont une place importante cette année avec l’accueil et l’encadrement de groupes, de PIJ, d’entreprises, de sympathisants et de personnes intéressées par nos activités.
PAV66 sera aussi en 2015 un créateur événements avec l’organisation de manifestations régionales comme le 7ème Challenge Intra-entreprises de Barque Catalane, un biathlon en aviron ou une journée régionale dédiée à la découverte du plan d’eau de la Raho.
Avec ce programme complet et les premières échéances qui arrivent à grands pas, l’équipe d’encadrement de PERPIGNAN AVIRON 66, plus mobilisée que jamais, a sonné la reprise des activités par l’organisation de stages et entraînements intensifs, ludiques et motivants.
2014 s’en va, vive et vivement 2015 !
COUV

TORREILLES : le RETOUR d’HALLOWEEN à la SPA

La fête des enfants et des animaux les 1er et 2 novembre

Une visite très agréable avec la charmante Natacha Harry nouvelle directrice de la SPA

Une visite très agréable avec la charmante Natacha Harry nouvelle directrice de la SPA

Qui des enfants en déguisement d’Halloween ou de nos amis à quatre pattes avaient le plus peur ?
Personne ne s’est posé la question car à la SPA de Torreilles les 1er et 2 novembre tout le monde était en fête.
Je l’ai choisi et lui aussi !

Je l’ai choisi et lui aussi !

Et quelle fête, aussi bien du côté des chiens que celui des chats, où le doyen a séduit une maîtresse très sensible, mais aussi un jeune chat ayant mal à son arrière-train a aussi trouvé de l’amour et des soins grâce à une consœur de France Bleu. Tous les autres résidents avec leurs regards et leurs câlins ont su pour l’espace d’un moment d’amour très court, séduire et retrouver une nouvelle famille.
Attention il faut bien le garder…

Attention il faut bien le garder…

Si les déguisements étaient peu présents, enfants, parents et curieux eux l’étaient et pour une bonne cause.
Quelques chiffres éloquents avec un constat sur une année, du 1er semestre 2013 à celui du 2014, on a pu noter une augmentation sensible de 25% d’adoption pour les chats et 51% pour les chiens.
Pour ce Week-End, la chatterie a vu partir 9 chats dont 2 de plus d’un an sur le site.
De nombreux visiteurs du côté des chiens

De nombreux visiteurs du côté des chiens

Hélas coté chiens on se contentera d’options en espérant de vrais départs pour eux.
Justement vous en voulez un ?

Justement vous en voulez un ?

Depuis le début 2014, à titre d’exemple 141 chatons ont été adoptés sur le site de Torreilles (on notera quand même que pour les chats, la jauge d’accueil est d’environ 50 chats, donc beaucoup de mouvements à ce niveau)
Nicolas Dumas directeur du refuge a eu le plaisir d’accueillir le 25 octobre la charmante Natacha Harry nouvelle directrice de la SPA accompagnée pour l’occasion par Jean- Benoit Sangnier le nouveau directeur général de cette institution.
Tu es tout petit mon « pote » !

Tu es tout petit mon « pote » !

Cette visite a permis de voir tout le travail des personnes en place et des nombreux bénévoles.
On peut saluer et applaudir cette présence des bénévoles et de cette grande force qu’on appelle « Amour » qui encore pour ce week-end a montré que même abandonné les animaux ont le droit à une seconde vie qui sera surement un nouveau départ pour un autre bonheur.
COUV

SAINT LAURENT : VERNISSAGE de l’EXPOSITION « ARTS CREATIFS » dans le hall de la mairie

Exposition du 20 octobre au 7 novembre

Des réalisations de tableaux sur des bases mosaïques

Des réalisations de tableaux sur des bases mosaïques

Depuis quelque temps déjà, le regroupement des résidents du foyer de vie « les Mouettes » du Barcarès, ceux du foyer « Arago » de Saint Laurent et les employés de l’E.S.A.T « les Ateliers du Val de Sournia » a permis de montrer l’énorme travail réalisé dans le domaine de la création artistique grâce tous ces intervenants.
La peinture associée aux perles du bonheur !

La peinture associée aux perles du bonheur !

C’est donc par ce vernissage du jeudi 30 octobre qu’un hommage a été rendu à tous ces artistes qui ont su, au travers de leurs différentes réalisations très expressives traduire leurs images et inspirations avec des matériaux comme des éléments de carrelage pour les mosaïques, des perles pour des réalisations audacieuses et surprenantes, des peintures très lumineuses pour le concept de très beaux tableaux.
Ils ont beau être des créateurs inspirés, leur modestie est appréciée au premier contact.
Et ce n’est pas les invités et ni les représentants de ces institutions qui vont le contredire.
Quelque uns des intervenants

Quelques-uns des intervenants

L’exposition ayant débuté le 20 octobre pour se terminer le 7 novembre, c’est dans un univers déjà visité qu’a eu lieu ce vernissage symbolique.
Pour cet événement, la mairie et les services de communication ont invité de nombreux représentants des établissements concernés et un large public.
On notera autour du maire Alain Got et son 1er adjoint Marlène Gubert Oetjen, la présence de nombreux élus, mais aussi des responsables à haut niveau des différents sites.
De nombreuses explications sur les œuvres

De nombreuses explications sur les œuvres

Après avoir en introduction pris la parole, Alain Got a passé la parole à son 1er adjoint qui, au travers de ses mots, a salué les créateurs d’un bravo chaleureux.
Puis la parole a été donnée à Pierre Roulin directeur de l’E.S.A.T, qui est revenu sur ce désir d’associer les énergies créatives des trois identités, pour faire passer un message commun artistique avec comme sujet : des émotions dégagées qui apportent de l’art à tout le monde.
Puis c’est à Elie Alis Pdt de l’association « Val de Sournia » d’amener à cette réunion quelques propos qui d’une manière complice allaient de le sens de son prédécesseur, en mettant en avant des félicitations aux participants, mais aussi entre autre, de souligner le travail de patience pour les différentes réalisations.
Beaucoup de monde à cette expo. 2014…

Beaucoup de monde à cette expo. 2014…

Après ce tour de prise de parole, les derniers mots du maire ont été pour revenir sur l’étonnement des invités et de lui-même sur la qualité du travail de l’ensemble des exposants.
On notera aussi la présence dans la salle de différents élus et conseillers, de responsables à tous niveaux des sites, de la directrice de cabinet Laure Lignon, mais aussi de Christine Llorens suppléante de Fernand Siré, Pdt du conseil d’administration des « Mouettes », sans oublier Hélène Chiron directrice des « Mouettes » arrivée un peu plus tard.
Toutes les personnes présentes ont été invitées à partager le verre de l’amitié en contemplant les différentes œuvres mises en place dans le hall de la mairie.
On retiendra de cette belle exposition l’énergie artistique de communication de nos artistes dans l’expression visuelle.
COUV

SAINT HIPPOLYTE FETE HALLOWEEN avant l’heure pour le plaisir de tous

Un après-midi très réussi pour les participants et les hippolytains

Des jeux à l’extérieur très appréciés

Des jeux à l’extérieur très appréciés

Avec cette merveilleuse journée où le soleil avait aussi décidé de fêter Halloween ce vendredi 31 octobre, la réunion festive était en extérieur et en intérieur à Saint Hippolyte.
Madeleine Garcia-Vidal

Madeleine Garcia-Vidal

L’appel du maire Madeleine Garcia-Vidal, des services animations et des différentes associations a été pleinement entendu.
Madame le maire et Mireille, Présidente de la SPA

Madame le maire, et Mireille de la SPA

C’est avec un grand plaisir que les parents, les enfants et la population du village ont pu apprécier les costumes, maquillages et tenues improvisées avec beaucoup de goût et de passion.
Une animation forte et en couleur

Une animation forte et en couleur

Avec le soleil, les nombreuses animations extérieures étaient très appréciées par de nombreux participants.
Mais à l’intérieur on est dans un « autre » monde avec la participation attractive de notre Laurent Gerra de cœur en la personne d’Olivier Vietti qui est venu à titre bénévole pour cette occasion.
On bouge beaucoup autour d’Olivier mais aussi près du maire au 1er plan

On bouge beaucoup autour d’Olivier mais aussi près du maire au 1er plan

Avec quelques panaches de fumée, des rondes, de la danse, et des jeux, nos chers bambins n’avaient pas le temps de s’ennuyer, et en plus ils en redemandaient en permanence, sous les yeux éblouis de parents peut être envieux de ce temps qu’ils n’ont pas connu dans leur jeunesse.
Une fête très réussie par la mairie et qui a aussi donné l’occasion à de nombreuses personnes de se retrouver pour le plaisir d’un après-midi.
COUV
LES ARTICLES ARCHIVES
LES ARTICLES DES DEUX DERNIERS MOIS…
décembre 2019
D L Ma Me J V S
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031